DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La paternité du prêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: La paternité du prêtre   Lun 20 Juin 2011, 19:12

La paternité du prêtre

Voici un extrait de l'homélie de Mgr Centène prononcée hier, en la cathédrale Saint-Pierre de Vannes, à l'occasion de l'ordination de deux prêtres pour le diocèse de Vannes :

"Le prêtre est appelé à être père, c’est ainsi qu’on le nomme – «abbé» vient de l’araméen «abba» qui signifie «papa» – son rôle est de faire découvrir la paternité de Dieu. Nous vivons dans un monde où l’image du père a été remise en cause de façon radicale. Sous les coups de boutoir de la critique psychanalytique, marxiste et individualiste, l’image du père s’est estompée à l’horizon de notre société, nous en connaissons les conséquences dramatiques aux niveaux familal et éducatif.

Cette crise touche aussi l’Eglise dans ses profondeurs, elle se traduit non seulement par la critique systématique du Pape et de l’Institution, mais aussi, plus gravement peut-être, par une sensibilité religieuse qui tend à s’arrêter à la nature humaine du Christ historique et à limiter l’Evangile à un message de transformation sociale en oubliant que le Sauveur est venu restaurer notre condition et notre dignité d’enfants de Dieu pour que nous puissions nous tourner ensemble vers le Père.

C’est dans ce contexte social et religieux que vous devrez donner à voir une véritable paternité. Le Père est celui qui donne la vie, vous le ferez par l’annonce de la Parole de vie et par la célébration des sacrements qui communiquent la grâce incréée, c’est-à-dire la vie même de Dieu. Le Père est celui qui fait grandir et vous aurez à cœur de construire le Corps du Christ en lui agrégeant de nouveaux baptisés. [...]

Il y a des types de familiarité qui ne contribuent pas à désembrumer l’image du Père. Se faire appeler par son prénom, se laisser tutoyer et claquer la bise à toutes les filles de la paroisse relève davantage du syndrome d’une adolescence prolongée que d’une paternité responsable et assumée. La paternité du prêtre se déploie surtout dans la miséricorde qui accueille l’enfant prodigue pour le relever en lui restituant sa dignité de fils. L’accueil est inutile sans le relèvement qui passe par l’annonce claire de la vérité. La vérité peut demeurer inaccessible si elle n’est pas accompagnée par la charité de l’accueil."

Puis, parlant de l'Eglise :

"N’imitez jamais ceux qui sont à l’affût de ses rides et de ses flétrissures. C’est toujours le prélude à l’infidélité. Après deux mille ans, si elle est un peu ridée, c’est parce qu’elle a beaucoup souri, si elle est un peu flétrie, c’est parce qu’elle a beaucoup pleuré. Mais chaque fois que vous célèbrerez le Saint-Sacrifice de la Messe, vous lui rendrez sa beauté et la joie de sa jeunesse éternelle si vous êtes prêts à donner votre vie pour elle."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Lun 20 Juin 2011, 20:33

Simon1976 a écrit:
La paternité du prêtre

Voici un extrait de l'homélie de Mgr Centène prononcée hier, en la cathédrale Saint-Pierre de Vannes, à l'occasion de l'ordination de deux prêtres pour le diocèse de Vannes :

"Le prêtre est appelé à être père, c’est ainsi qu’on le nomme – «abbé» vient de l’araméen «abba» qui signifie «papa» – son rôle est de faire découvrir la paternité de Dieu. Nous vivons dans un monde où l’image du père a été remise en cause de façon radicale. Sous les coups de boutoir de la critique psychanalytique, marxiste et individualiste, l’image du père s’est estompée à l’horizon de notre société, nous en connaissons les conséquences dramatiques aux niveaux familal et éducatif.

Cette crise touche aussi l’Eglise dans ses profondeurs, elle se traduit non seulement par la critique systématique du Pape et de l’Institution, mais aussi, plus gravement peut-être, par une sensibilité religieuse qui tend à s’arrêter à la nature humaine du Christ historique et à limiter l’Evangile à un message de transformation sociale en oubliant que le Sauveur est venu restaurer notre condition et notre dignité d’enfants de Dieu pour que nous puissions nous tourner ensemble vers le Père.

C’est dans ce contexte social et religieux que vous devrez donner à voir une véritable paternité. Le Père est celui qui donne la vie, vous le ferez par l’annonce de la Parole de vie et par la célébration des sacrements qui communiquent la grâce incréée, c’est-à-dire la vie même de Dieu. Le Père est celui qui fait grandir et vous aurez à cœur de construire le Corps du Christ en lui agrégeant de nouveaux baptisés. [...]

Il y a des types de familiarité qui ne contribuent pas à désembrumer l’image du Père. Se faire appeler par son prénom, se laisser tutoyer et claquer la bise à toutes les filles de la paroisse relève davantage du syndrome d’une adolescence prolongée que d’une paternité responsable et assumée. La paternité du prêtre se déploie surtout dans la miséricorde qui accueille l’enfant prodigue pour le relever en lui restituant sa dignité de fils. L’accueil est inutile sans le relèvement qui passe par l’annonce claire de la vérité. La vérité peut demeurer inaccessible si elle n’est pas accompagnée par la charité de l’accueil."

Puis, parlant de l'Eglise :

"N’imitez jamais ceux qui sont à l’affût de ses rides et de ses flétrissures. C’est toujours le prélude à l’infidélité. Après deux mille ans, si elle est un peu ridée, c’est parce qu’elle a beaucoup souri, si elle est un peu flétrie, c’est parce qu’elle a beaucoup pleuré. Mais chaque fois que vous célèbrerez le Saint-Sacrifice de la Messe, vous lui rendrez sa beauté et la joie de sa jeunesse éternelle si vous êtes prêts à donner votre vie pour elle."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mar 21 Juin 2011, 08:46

Très belle homélie, mais l'esprit critique permet aussi de se remettre en question et de progresser encore. C'est utile à toute époque.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mer 29 Oct 2014, 07:21

La paternité civile devient , quant à elle , un enjeu de la guerre des sexes .Dans un billet sur Golias ,
Michel Théron regrette la victoire judiciaire de l'ancienne garde des Sceaux , Rachida Dati , contre
un important homme d'affaires , qui niait la paternité de sa fille . Le refus de test ADN a été
interprété par le juge comme un aveu .

Alarmant pour les libertés , en effet .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mer 29 Oct 2014, 09:54

Oh boulo ! vous en êtes là à lire Golias et ses potins ? et quel est le rapport avec ce fil ici ?

De tout temps, des hommes ont refusé d'assumer leurs responsabilités, rien de nouveau sous le soleil ! surtout quand la dame demande 6.000€ de pension...

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mer 29 Oct 2014, 18:01

boulo a écrit:
La paternité civile devient , quant à elle , un enjeu de la guerre des sexes .Dans un billet sur Golias ,
Michel Théron regrette la victoire judiciaire de l'ancienne garde des Sceaux , Rachida Dati , contre
un important homme d'affaires , qui niait la paternité de sa fille . Le refus de test ADN a été
interprété par le juge comme un aveu .

Alarmant pour les libertés , en effet .

Prendre ses responsabilités n'est pas une liberté. C'est un des grands problèmes de nos sociétés modernes.

On ne devrait pas pouvoir nier une paternité plus qu'on ne peut nier une maternité...

Je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mer 29 Oct 2014, 18:44

Je ne pense pas que dans le texte cité par Simon, il soit question de la paternité au sens biologique.

Le sens de la paternité, et aussi de la maternité, est aussi spirituel. Il est d'un autre niveau que l'instinct de protection que l'on retrouve même chez beaucoup d'animaux.

Tout le monde a connu des personnes ayant une relation paternelle ou maternelle avec une autre personne, sans que l'âge ait d'ailleurs beaucoup d'importance. De telles personnes méritent le respect que l'on doit à des parents.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Mer 29 Oct 2014, 18:59

Dans ce texte, le sens de la paternité est surtout spirituel. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 09:23

boulo a écrit:
La paternité civile devient , quant à elle , un enjeu de la guerre des sexes .Dans un billet sur Golias ,
Michel Théron regrette la victoire judiciaire de l'ancienne garde des Sceaux , Rachida Dati , contre
un important homme d'affaires , qui niait la paternité de sa fille . Le refus de test ADN a été
interprété par le juge comme un aveu .

Alarmant pour les libertés , en effet .

Effectivement, et surtout lors de la campagne pour le "mariage pour tous" on nous a fait comprendre que le géniteur n'est pas le père. Mais pour soutenir les femmes escrocs, là le géniteur redevient le père!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 11:40

Rappel : il est ici question de paternité spirituelle.

Ceux qui se sentent concernés par des reconnaissances de paternité biologique peuvent ouvrir un autre sujet, mais pas dans "Théologie catholique".
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 12:14

@Cecile salut C'est hors sujet.

@Boulo. Ça vaudrait un fil... je n'avais jamais pensé au lien que vous faites.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 12:27

Quel lien ?
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2632
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 12:41

Le lien, c'était sur la remarque de l'idiot plutôt que sur celui de Boulo.

Si on soustrait le terme «femme escroc» qui est une généralité odieuse, je trouve qu'il y a matière à réflexion...

Mariage pour tous = le géniteur n'est pas le père
Pour ne pas prendre ses responsabilités de père biologique = le père redevient le géniteur

Il y a quelque chose qui cloche...

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 12:49

Oui, mais c'est quand même HS. Rien à voir avec la paternité spirituelle. C'était là l'origine du fil.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Jeu 30 Oct 2014, 13:22

Cécile a écrit:
Oui, mais c'est quand même HS. Rien à voir avec la paternité spirituelle. C'était là l'origine du fil.

Justement, on comprendra donc que c'est le lieu pour parler du mariage pour tous siffler C'est terrible cette fixette. On leur parle du prix du petit café : mariage pour tous ; du crash d'une fusée : mariage pour tous ; des impôts : mariage pour tous.

Le 20e siècle avait son complot judéo-maçonnique ; le 21e le complot du mariage pour tous à Paris mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Ven 31 Oct 2014, 06:51

Je présente mes excuses mais j'ai des circonstances atténuantes . Malgré le moteur de recherche , je n'avais pas trouvé où placer l'allusion au billet de Gabriel Théron , l'un des rares chez Golias à mériter
d'être lu . [ Les problèmes que se posait Théron étaient la protection de l'homme dans la guerre des sexes et la liberté individuelle ] .
Je l'ai relancé dans le fil sur la majorité sexuelle à 14 ans ; ce n'était pas beaucoup mieux mais là , le fil n'a pas trop dévié .

Quant à la paternité spirituelle du prêtre , si vous rencontrez dans une même paroisse trois prêtres bien engagés ( chacun dans leur voie : apostolat des faibles et des handicapés ou travail social ou adoration du Saint-Sacrement ) , elle saute aux yeux . Car tous trois ont un profond respect pour le saint sacrifice de la messe .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Ven 31 Oct 2014, 07:58

Trouver trois prêtres dans une même paroisse relève de l'exploit ! Dans une grande ville peut-être...

On en est plutôt à un prêtre pour trois paroisses, et c'est peu dire... neutral
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Ven 31 Oct 2014, 11:47

Cécile a écrit:
Trouver trois prêtres dans une même paroisse relève de l'exploit ! Dans une grande ville peut-être...

On en est plutôt à un prêtre pour trois paroisses, et c'est peu dire... neutral

Ici, nous avons trois prêtres pour 10 paroisses.

Il est question de réaménagements administratifs. Peut-être fusionner des paroisses...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La paternité du prêtre   Ven 31 Oct 2014, 11:52

Chez moi, un prêtre pour 12 villages qui forment donc une paroisse.

Il y a bien pire ailleurs...

Je ne crois pas que les "gens des villes" se rendent compte du désert religieux des campagnes.

Ici, sans voiture il est impossible d'aller à la messe le dimanche. Bien sûr, il y a du covoiturage...
Revenir en haut Aller en bas
 
La paternité du prêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un test ADN de paternité
» commentaire d'arret action en recheerche de paternité
» test de paternité prénatal
» la paternité d'un enfant illegitime
» Paternité et droit à congés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: