DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Questions diverses sur le salut et la damnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 19 Avr 2006, 15:10

Ajout du forum :

Citation :
Une vidéo pour bien voir la théologie catholique sur la grâce :

http://video.google.fr/videoplay?docid=-3176107221137790850


Mail reçu ce matin:

Citation :
"
Citation :
Comme je te l'ai déjà dit, si les hommes ne se repentent et ne s'améliorent pas, le Père infligera un châtiment terrible à l'humanité entière. Ce sera alors un châtiment plus grave que le déluge, tel qu'il n'y en a jamais eu auparavant. Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l'humanité, les bons comme les méchants, n'épargnant ni les prêtres ni les fidèles.

[...]

Citation :
Le démon s'acharne surtout contre les âmes consacrées à Dieu. La perspective de la perte de nombreuses âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés croissent en nombre et en gravité, il n'y aura plus de pardon pour ceux-ci."

Cher Arnaud,

cet extrait provient du site jésusmarie, pouvez vous s'il vous plait me dire d'une part si cette apparition est reconnue par l"Eglise (Akita), et s'il est envisageable comme il est écrit qu'il n'y ai plus de pardon pour les péchés ou pour certains péchés ( autre que ceux contre l'Esprit saint) ? Et d'autre part si Le Père inflige réellement de tels chatiments ?

Pouvez vous également m'expliquer comment toutes les religions peuvent etre bonnes même si non égales.? Est-il bon d'adorer un dieu qui prone la soumission des juifs et des chrétiens sans parler du cas des paiens (islam)!?

Je voudrais encore abuser de votre gentillesse afin que vous m'éclairiez sur cette parole (luc,XXIII,XXXI): le Christ signiferai-t-il la manière beaucoup plus sévère et beaucoup violente dont nous serons traiter par rapport à Lui; mais tout arbre est forcément sec par rapport à Lui. Quel espoir reste-t-il ?
Je ne comprend pas.
Merci de me venir en aide si vous le pouvez,
Amicalement,

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 10 Déc 2008, 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 19 Avr 2006, 15:38

Cher ami, je mets votre mail sur le forum car il est intéressant pour tout le monde:

D'abord, oui: Akita (Japon) est une apparition OFFICIELLEMENT RECONNUE par l'Eglise catholique.
Citation :
cet extrait provient du site jésusmarie, pouvez vous s'il vous plait me dire d'une part si cette apparition est reconnue par l"Eglise (Akita), et s'il est envisageable comme il est écrit qu'il n'y ai plus de pardon pour les péchés ou pour certains péchés ( autre que ceux contre l'Esprit saint) ? Et d'autre part si Le Père inflige réellement de tels chatiments ?

Je vous confirme que le seul péché qui n'est jamais pardonné et conduit définitivement à la damnation est le blasphème contre l'Esprit. Jésus l'affirme explicitement en ce texte:

Citation :
Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.

Et la Vierge ne rentre pas en contradiction avec l'évangile lorsqu'elle dit:
Citation :
Si les péchés croissent en nombre et en gravité, il n'y aura plus de pardon pour ceux-ci."

Voici la raison: Nos péchés peuvent conduire au blaspème contre l'Esprit.

Nos péchés de la terre s'agravent de plus en plus au fur et à mesure où grandit en nous leur racine: l'EGOISME. Et ils peuvent devenir graves au point que, calmement, nous finissons par nous complaire dans les avantages quotidiens d'une vie agréblement égoïste. Pour nous sauver, Dieu envoie alors des "chatiments" (voir texte ci-dessus), c'est-à-dire des peines où des douleurs qui visent à nous rappeler que tout n'est pas rose dans le monde de l'égoïsme. Certaines peines sont des conséquences naturelles (angoisses, solitude, peur de la mort), d'autres peuvent être plus directement permises par Dieu.

Mais il y a un moment où l'égoïsme est devenue notre nature. Alors rien ne peut nous guérir. Nous avons beau passer par la mort et ses craintes, le Christ a beau nous apparaître avec le Ciel entier et nous attirer vers l'amour, son projet nous indiffère. Face à lui, nous optons alors pour l'égoïsme, c'est-à-dire pour ce que propose Lucifer dans son apparition. Et ce jour là, on peut dire que la sommes de nos égoïsmes passés est devenue si grave qu'elle s'est transformée en blasphème contre l'Esprit Saint (donc en mépris pour le pardon de Dieu).

Citation :
Pouvez vous également m'expliquer comment toutes les religions peuvent etre bonnes même si non égales.? Est-il bon d'adorer un dieu qui prone la soumission des juifs et des chrétiens sans parler du cas des paiens (islam)!?

Toute sont bonnes par un certain côté en ce sens que toutes, d'une manière où d'une autre, DISPOSENT au salut qui viendra. En effet, si seule le Christ et les différentes formes du christianisme DONNENT LE SALUT, c'est-à-dire enseignent qu'il est possible d'aimer Dieu COMME UN AMI, coeur à coeur, et dans une relation réciproque (Salut = Charité), les autres donnes des qualités PREPARATOIRES.

EXEMPLES : Le paganisme donne au moins l'espoir d'un au-delà.

Le bouddhisme donne de l'HUMILITE devant la grandeur du monde et de COMPASSION pour le prochain.

L'islam fait aimer Dieu, le Dieu d'Abraham, comme un serviteur aime son maître. Et de plus, il promet la résurrection, la vie éternelle avec Dieu.



ANALOGIE:

Pour mieux comprendre, on peut dire que le salut, c'est le jour où vous prenez la main de celle qui sera votre épouse. Ce jour là, votre vie change car vous vous êtes déclaré votre amour réciproque (= CHARITE pour la vie chrétienne).

Les autres religions ne donnaient pas cette vie mais sont comme toutes les dispositions que votre futur épouse avait reçue avant et qui avait préparé, de loin, son coeur pour la rencontre avec vous.

Exemple: On lui avait dit que l'amour était parfois possible (>>>> paganisme); une de ses amis vous avait présentés sans penser qu'un jour cela aboutirait à un mariage (>>> islam, judaïsme). Toutes ces choses étaient bonnes, non qu'elles était l'AMOUR LUI-MËME, mais parce qu'elles y disposaient.


Citation :
Je voudrais encore abuser de votre gentillesse afin que vous m'éclairiez sur cette parole (luc,XXIII,XXXI): le Christ signiferai-t-il la manière beaucoup plus sévère et beaucoup violente dont nous serons traiter par rapport à Lui; mais tout arbre est forcément sec par rapport à Lui. Quel espoir reste-t-il ?
Je ne comprend pas.

Ce t'exte signifie que tous, en stricte justice, nous méritons la damnation éternelle. Tout nous sommes SECS en ce sens que nous avons trop peu aimer.

Mais si nous le reconnaissons en vérité, sans que nous le voyons, la sève se met à ABONDER et notre arbre fleuri. Cette sève est donc L'HUMILITE et son premier fruit, le REPENTIR parce que nous sommes secs.
Amicalement,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 19 Avr 2006, 23:28

Si j'ai bien compris il ne faut donc pas considérer cette phrase comme une lassitude du Père à pardonner?
(là je suis plutot rassuré, car dans le contraire un des prêtres de ma paroisse se serait lourdement trompé en me disant que notre Dieu mettait sa Joie à pardonner)

"[...] en stricte justice, nous méritons la damnation éternelle."

A ce propos, l'ouverture à la Rédemption (des descendants d'Adam et Eve, pas de ces deux là, parceque là c'est clair , c'est la plus pure bonté), est-elle principalement une oeuvre de la Justice ou de la Bonté de Dieu ?
explicage study
Nos premiers parents avaient les anges pour les servir, ils étaient si l'on peut dire en "communication directe" avec le Saint-Esprit. Dieu n'était pas alors "caché",comme aujourd'hui.
Le péché était alors en soi plus grave car ils SAVAIENT que Dieu existait.
Les descendants privés de cette "communication directe" et enclin au mal (concupiscence) ne sont-ils donc en soi pas moins coupable que le couple originel ?
La Rédemption ne vient-elle donc pas en quelque sorte rétablir l'équilibre? (justice?)
(En gros , en Justice: les premiers ont péchés, mais il faut par équité laisser une chance aux autres de pouvoir se sauver.
Bonté: ils méritent tous le Chatiment, même les embryons (sans péché personnel) mais Dieu donne en sa Clémence une chance de pouvoir etre sauver)

Ce que je pense (hypothétiquement): il était juste de laisser aux hommes une chance de pouvoir etre sauver (enfin plus précisément de pouvoir échapper au chatiment éternel), mais le moyen utiliser pour notre Rédemption (la croix) est bien au delà de la Bonté et témoigne de l'Amour indicible du Créateur pour l'Homme.

Qu'en dites vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 06:04

Cher Stamper, oui c'est tout à fait cela.

Dieu pratique ce qu'il commande dans l'Ecriture:

Citation :
Matthieu 18, 21 Alors Pierre, s'avançant, lui dit: "Seigneur, combien de fois mon frère pourra-t-il pécher contre moi et devrai-je lui pardonner? Irai-je jusqu'à sept fois?"
Matthieu 18, 22 Jésus lui dit: "Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à 77 fois.

C'est à dire SANS CESSE, TANT QU'IL Y A REPENTIR EN FACE.

La justice de Dieu s'exerce de deux manières :

1° De manière ponctuelle sur terre quanbd il nous frappe de divers malheurs, comme un père, dans le but de mieux détruire le péché qui pourrait nous damner et d'augmenter notre humilité.

2° De manière définitive si, à l'heure de la mort, face à lui, nous disons: "C'est ça, ton projet? Et il faut être repentant? Ridicule. Rien à fiche de cela !".
Dans ce cas, sa justice consiste juste à ne pas donner sa Vision béatifique, rien d'autre. Il rend cependant au damné son corps (résurrection) et un monde merveilleux selon ses désirs.

Les peines (feu, pleurs, grincements de dent, etc.) ne sont pas ajoutés par un Dieu vengeur. Ce sont juste des conséquence dans l'âme du damné, de son propre égoïsme, qui se transforme en haine, et qui change tous les plaisirs en amertume.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 13:55

Et cette amertume de l'âme à jamais "coupée" de Sa Source, ne pensez-vous pas qu'elle constitue un enfer parfaitement terrible? J'en reviens à cette pensée qui me préoccupe (spirituellement, cela va sans dire), celle de la damnation et des peines endurées éternellement... Se séparer volontairement de l'Amour de Dieu, c'est se "dessécher", s'étioler,... c'est mourir! affraid
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 14:53

Cher Noel,

Je ne suis pas allé là haut.

Je ne fais que vous rapporter la foi chrétienne, avec son interprétation catholique.

Je ne suis pas chargé de vous y faire croire. Smile

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 17:38

Citation :
Le reste vous avez touvé le mot juste "interprétation"!

Absolument.

Et nul, si ce n'est l'Esprit Saint, ne peut vous convaincre que c'est celle de Dieu.

Vous voyez, cela détend les Apôtres. A l'Esprit Saint de tirer son plan avec Noel. Very Happy
Pour ma pzart, je crois (Credo) que l'Esprit Saint protège le Magistère de l'Eglise catholique, le conduit étape après étape, vers la vérité tout entière, infailliblement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 17:53

Laughing

Noël, tu ne le changeras pas, tu sais, notre Arnaud. Il a toujours réponse à tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Jeu 20 Avr 2006, 17:56

Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Dim 23 Avr 2006, 15:34

Enseigner, cher Noël, c'est "montrer", désigner ce qu'il est bon et important de savoir ; en l'occurrence, que Dieu est de toute éternité - comme vous l'affirmez - et qu'Il nous aime "à la folie", au point se Se faire l'un des nôtres et de mourir dans d'atroces souffrances : Il veut pour nous la Vie, profondément, quel que soit le prix à payer (l'Incarnation, la Passion et la Croix).

Ensuite, à chacun de croire ou non, en Dieu, en cet Amour qui est folie, librement et à la lumière de l'Esprit... sunny
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 13:30

Arnaud Dumouch a écrit:


Je vous confirme que le seul péché qui n'est jamais pardonné et conduit définitivement à la damnation est le blasphème contre l'Esprit. Jésus l'affirme explicitement en ce texte:

Citation :
Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.
Matthieu 12, 32 Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.

Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit. Curieux... Rolling Eyes Je me demande si c'est le texte qui n'est pas clair ou si c'est votre esprit? Rolling Eyes Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 15:04

Alain Rioux a écrit:

Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit. Curieux... Rolling Eyes Je me demande si c'est le texte qui n'est pas clair ou si c'est votre esprit? Rolling Eyes Tongue

et pourriez-vous envisager qu'il indique et l'un et l'autre (ça aussi c'est un hébraïsme..? Rolling Eyes :P )
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 15:14

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:

Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit. Curieux... Rolling Eyes Je me demande si c'est le texte qui n'est pas clair ou si c'est votre esprit? Rolling Eyes Tongue

et pourriez-vous envisager qu'il indique et l'un et l'autre (ça aussi c'est un hébraïsme..? Rolling Eyes :P )

Il faut avouer que le sens de jamais est confirmé par IJn5/16-18 et Héb6/1-6. Tandis que l'affirmation d'un purgatoire, déjà très indirecte, n'a qu'une base très contestable à son actif. Étant donné que si le canon augustinien, qui la fonde, comprend l'héronymien, la réciproque n'est pas vraie. Donc, pour plus de sûreté doctrinale, il vaudrait mieux appuyer l'affirmation du purgatoire sur autre chose que les deutéro-canoniques(canon augustinien), parce que contestés. Or, à ce moment, il n'existe guère que les dialogues platoniciens pour étayer directement la notion de purgatoire. Mais, comme ces dialogues ne sont pas dans le canon, alors, je ne puis souscrire au double sens que vous y découvrez... Et je n'ai même pas besoin de l'argument des hébraïsmes pour conforter mon doute! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 15:27

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:

Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit. Curieux... Rolling Eyes Je me demande si c'est le texte qui n'est pas clair ou si c'est votre esprit? Rolling Eyes Tongue

et pourriez-vous envisager qu'il indique et l'un et l'autre (ça aussi c'est un hébraïsme..? Rolling Eyes :P )

Il faut avouer que le sens de jamais est confirmé par IJn5/16-18 et Héb6/1-6. Tandis que l'affirmation d'un purgatoire, déjà très indirecte, n'a qu'une base très contestable à son actif. Étant donné que si le canon augustinien, qui la fonde, comprend l'héronymien, la réciproque n'est pas vraie. Donc, pour plus de sûreté doctrinale, il vaudrait mieux appuyer l'affirmation du purgatoire sur autre chose que les deutéro-canoniques(canon augustinien), parce que contestés. Or, à ce moment, il n'existe guère que les dialogues platoniciens pour étayer directement la notion de purgatoire. Mais, comme ces dialogues ne sont pas dans le canon, alors, je ne puis souscrire au double sens que vous y découvrez... Et je n'ai même pas besoin de l'argument des hébraïsmes pour conforter mon doute! ;)

quoiqu'il en soit vous ne répondez pas à ma question.... Basketball
De plus votre raisonnement ne tient que parce que vous êtes individuellement persuadé d'avoir le bon canon. study
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 18:25

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:

Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit. Curieux... Rolling Eyes Je me demande si c'est le texte qui n'est pas clair ou si c'est votre esprit? Rolling Eyes Tongue

et pourriez-vous envisager qu'il indique et l'un et l'autre (ça aussi c'est un hébraïsme..? Rolling Eyes :P )

Il faut avouer que le sens de jamais est confirmé par IJn5/16-18 et Héb6/1-6. Tandis que l'affirmation d'un purgatoire, déjà très indirecte, n'a qu'une base très contestable à son actif. Étant donné que si le canon augustinien, qui la fonde, comprend l'héronymien, la réciproque n'est pas vraie. Donc, pour plus de sûreté doctrinale, il vaudrait mieux appuyer l'affirmation du purgatoire sur autre chose que les deutéro-canoniques(canon augustinien), parce que contestés. Or, à ce moment, il n'existe guère que les dialogues platoniciens pour étayer directement la notion de purgatoire. Mais, comme ces dialogues ne sont pas dans le canon, alors, je ne puis souscrire au double sens que vous y découvrez... Et je n'ai même pas besoin de l'argument des hébraïsmes pour conforter mon doute! ;)

quoiqu'il en soit vous ne répondez pas à ma question.... Basketball
De plus votre raisonnement ne tient que parce que vous êtes individuellement persuadé d'avoir le bon canon. study

Est-ce assez clair ou faudra-t-il que j'aille vous l'épeler?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 19:23

Alain Rioux a écrit:
Citation :
alors, je ne puis souscrire au double sens que vous y découvrez

Citation :
quoiqu'il en soit vous ne répondez pas à ma question.... Basketball
De plus votre raisonnement ne tient que parce que vous êtes individuellement persuadé d'avoir le bon canon. study

Est-ce assez clair ou faudra-t-il que j'aille vous l'épeler?

mais ça je l'ai bien compris, pas la peine de crier si fort... Rolling Eyes

Par contre je crois que vous n'avez pas compris ma question, donc je me suis mal exprimée. Je reprends.

Vous dites:

Citation :
Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit.


ça c'est votre interprétation de notre compréhension de ce verset, interprétation qui montre que vous n'avez pas compris finalement notre compréhension. En effet, vous faites une contradiction entre le fait que ce verset puisse indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit-Saint et le fait qu'il puisse indiquer le pardon des péchés autres que celui contre l'Esprit-Saint non seulement sur terre mais aussi Ciel. Or n'il n'y pas de contradiction ni dans le verset, ni dans notre esprit à ce sujet, c'est pour cela que je vous demandais: pouvez-vous envisager (intellectuellement parlant) qu'il indique l'un et l'autre...non pas par rapport à votre croyance, mais par rapport au verset et à la compréhension que nous en avons.. :?: C'est plus clair? :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Lun 01 Mai 2006, 20:46

Citation :
Il faut avouer que le sens de jamais est confirmé par IJn5/16-18 et Héb6/1-6. Tandis que l'affirmation d'un purgatoire, déjà très indirecte, n'a qu'une base très contestable à son actif. Étant donné que si le canon augustinien, qui la fonde, comprend l'héronymien, la réciproque n'est pas vraie. Donc, pour plus de sûreté doctrinale, il vaudrait mieux appuyer l'affirmation du purgatoire sur autre chose que les deutéro-canoniques(canon augustinien), parce que contestés. Or, à ce moment, il n'existe guère que les dialogues platoniciens pour étayer directement la notion de purgatoire. Mais, comme ces dialogues ne sont pas dans le canon, alors, je ne puis souscrire au double sens que vous y découvrez... Et je n'ai même pas besoin de l'argument des hébraïsmes pour conforter mon doute!

Cher Alain, Adhérez à l'Eglise catholique et mettez votre acte de foi dans la promesse de Jésus à Pierre: "J'ai prié pour que ta foi ne défaille pas".

Et vous verrez, tous vos doutes partiront :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 12:02

Alain, je me pernets de vous relancer concernant cette question.....mais promis, demain...enfin tout à l'heure, je ne vous ennuyerai plus... Mr. Green

Clotilde a écrit:
Par contre je crois que vous n'avez pas compris ma question, donc je me suis mal exprimée. Je reprends.

Vous dites:

Citation :
Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit.


ça c'est votre interprétation de notre compréhension de ce verset, interprétation qui montre que vous n'avez pas compris finalement notre compréhension. En effet, vous faites une contradiction entre le fait que ce verset puisse indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit-Saint et le fait qu'il puisse indiquer le pardon des péchés autres que celui contre l'Esprit-Saint non seulement sur terre mais aussi Ciel. Or n'il n'y pas de contradiction ni dans le verset, ni dans notre esprit à ce sujet, c'est pour cela que je vous demandais: pouvez-vous envisager (intellectuellement parlant) qu'il indique l'un et l'autre...non pas par rapport à votre croyance, mais par rapport au verset et à la compréhension que nous en avons.. :?: C'est plus clair? :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 13:46

Clotilde, le bull terrier de ce site: quand elle tient une proix, elle ne la lâche pas !

Thumright Very Happy


Alain, comptez vos abattis... pig

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 15:56

Laughing Laughing Laughing


Pit-bull Arnaud, pit-bull... :DD ...demandez à Laurent... Mr. Green

J'en profite pour préciser que le "je ne vous ennuyerai plus"...concernait uniquement ce fil....bien évidement... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 21:51

Allo, Allo?? Y'a quelqu'un..??? Mr. Green


Clotilde a écrit:
Par contre je crois que vous n'avez pas compris ma question, donc je me suis mal exprimée. Je reprends.

Vous dites:

Citation :
Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit.


ça c'est votre interprétation de notre compréhension de ce verset, interprétation qui montre que vous n'avez pas compris finalement notre compréhension. En effet, vous faites une contradiction entre le fait que ce verset puisse indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit-Saint et le fait qu'il puisse indiquer le pardon des péchés autres que celui contre l'Esprit-Saint non seulement sur terre mais aussi Ciel. Or n'il n'y pas de contradiction ni dans le verset, ni dans notre esprit à ce sujet, c'est pour cela que je vous demandais: pouvez-vous envisager (intellectuellement parlant) qu'il indique l'un et l'autre...non pas par rapport à votre croyance, mais par rapport au verset et à la compréhension que nous en avons.. :?:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 21:55

Clotilde a écrit:
Allo, Allo?? Y'a quelqu'un..??? Mr. Green


Clotilde a écrit:
Par contre je crois que vous n'avez pas compris ma question, donc je me suis mal exprimée. Je reprends.

Vous dites:

Citation :
Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit.


ça c'est votre interprétation de notre compréhension de ce verset, interprétation qui montre que vous n'avez pas compris finalement notre compréhension. En effet, vous faites une contradiction entre le fait que ce verset puisse indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit-Saint et le fait qu'il puisse indiquer le pardon des péchés autres que celui contre l'Esprit-Saint non seulement sur terre mais aussi Ciel. Or n'il n'y pas de contradiction ni dans le verset, ni dans notre esprit à ce sujet, c'est pour cela que je vous demandais: pouvez-vous envisager (intellectuellement parlant) qu'il indique l'un et l'autre...non pas par rapport à votre croyance, mais par rapport au verset et à la compréhension que nous en avons.. :?:

Le sens obvie de ce passage est," jamais pardonné", conforté par Jn5/15-18 et Héb6/1-6. Mais votre inteprétation seconde, où la trouvez-vous hormis dans des textes contestés depuis la nuit des temps? Tandis que nous nous fondons sur des textes qui font l'unanimité de l'Église!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 21:59

Citation :
Le sne sobvie de ce passage est jamis pardonné, conforté par Jn5/15-18 et Héb6/1-6. Mais cotre inteprétation seconde, où la trouvez-vous hormis dans des textes contestés depuis la nuit dest emps?

Cher Alain, je vous sens fatigué. Votre Heilzeimer ?

Elle est forte, notre Clotilde, hein ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 22:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Le sne sobvie de ce passage est jamis pardonné, conforté par Jn5/15-18 et Héb6/1-6. Mais cotre inteprétation seconde, où la trouvez-vous hormis dans des textes contestés depuis la nuit dest emps?

Cher Alain, je vous sens fatigué. Votre Heilzeimer ?

Elle est forte, notre Clotilde, hein ?

Lorsqu'on est rendu à utiliser de tels arguments, il vaudrait mieux me signifier que mon départ de ce forum serait bien venu!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 22:06

Mais non, c'est de l'humour, je vous assure. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 22:17

Alain Rioux a écrit:
Lorsqu'on est rendu à utiliser de tels arguments, il vaudrait mieux me signifier que mon départ de ce forum serait bien venu!


ah non!! affraid
Fermez toutes les portes, bloquez toutes les sorties..!!
Pas question que vous sortiez avant d'avoir :
1. compris ma question
2. répondu à ma question

:P ;)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 22:19

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Lorsqu'on est rendu à utiliser de tels arguments, il vaudrait mieux me signifier que mon départ de ce forum serait bien venu!


ah non!! affraid
Fermez toutes les portes, bloquez toutes les sorties..!!
Pas question que vous sortiez avant d'avoir :
1. compris ma question
2. répondu à ma question

:P ;)

J'ai très bien compris et répondu à votre question, c'est vous qui déraillez!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mar 02 Mai 2006, 22:32

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Allo, Allo?? Y'a quelqu'un..??? Mr. Green


Clotilde a écrit:
Par contre je crois que vous n'avez pas compris ma question, donc je me suis mal exprimée. Je reprends.

Vous dites:

Citation :
Tiens tiens, il me semblait que les paroles:" ni dans ce monde ni dans l'autre" indiquaient pour vous le purgatoire et non le caractère définitif du blasphème contre le Saint-Esprit.


ça c'est votre interprétation de notre compréhension de ce verset, interprétation qui montre que vous n'avez pas compris finalement notre compréhension. En effet, vous faites une contradiction entre le fait que ce verset puisse indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit-Saint et le fait qu'il puisse indiquer le pardon des péchés autres que celui contre l'Esprit-Saint non seulement sur terre mais aussi Ciel. Or n'il n'y pas de contradiction ni dans le verset, ni dans notre esprit à ce sujet, c'est pour cela que je vous demandais: pouvez-vous envisager (intellectuellement parlant) qu'il indique l'un et l'autre...non pas par rapport à votre croyance, mais par rapport au verset et à la compréhension que nous en avons.. :?:

Le sens obvie de ce passage est," jamais pardonné", conforté par Jn5/15-18 et Héb6/1-6. Mais votre inteprétation seconde, où la trouvez-vous hormis dans des textes contestés depuis la nuit des temps? Tandis que nous nous fondons sur des textes qui font l'unanimité de l'Église!

Bon, je recommence....

Niveau 1: Je sais, j'ai bien compris, je reconnais, je ne déments pas, je suis d'accord.... sur le fait que vous ne compreniez pas ce verset comme nous. OK.

Niveau 2: je constate que vous voyez dans notre interprétation de ce verset une contradiction. Vous n'avez donc pas compris réellement notre interprétation.

Niveau 3: il n'y a pas de contradiction dans notre compréhension de ce verset ni dans le verset lui même, puisque il peut tout à la fois indiquer le caractère définitif du péché contre l'Esprit Saint et le fait que en dehors de ce péché certains péchés soient pardonnés ailleur qu'ici bas. Interprétation qui s'appuie sur la traduction faites par de nombreuses bibles protestantes et catholiques qui utilise le "ni....ni...." .

Niveau 4: ceci est donc la compréhension, l'interprétation catholique de ce verset.

Niveau 5: je ne vous demande pas de l'approuver

Niveau 6: par contre, au niveau intellectuel, en utilisant votre intelligence, votre réflexion, êtes-vous capable de comprendre (sans adhérer) qu'il n'y a pas de contradiction et que ce verset - traduit aussi dans des Bibles catholiques que des Bibles protestantes avec "ni....ni..." - peut exprimer ces deux notions, à savoir :
1. le caractère définitif du péché contre l'Esprit saint ET 2. la possibilité que des péchés - en dehors du péché contre l'Esprit Saint - soient pardonnés ailleur qu'ici bas. :?:

Niveau 7: oui ou non?

Annexe: c'est en quelque sorte un test permettant de vérifier le bon fonctionnement de votre intelligence... ;)

PS: il y a toujours possibilité de rattrapage en cas d'échec.... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 09:06

Clotilde a écrit:
Niveau 6: par contre, au niveau intellectuel, en utilisant votre intelligence, votre réflexion, êtes-vous capable de comprendre (sans adhérer) qu'il n'y a pas de contradiction et que ce verset - traduit aussi dans des Bibles catholiques que des Bibles protestantes avec "ni....ni..." - peut exprimer ces deux notions, à savoir :
1. le caractère définitif du péché contre l'Esprit saint ET 2. la possibilité que des péchés - en dehors du péché contre l'Esprit Saint - soient pardonnés ailleur qu'ici bas. :?:

Niveau 7: oui ou non?

Annexe: c'est en quelque sorte un test permettant de vérifier le bon fonctionnement de votre intelligence... ;)

PS: il y a toujours possibilité de rattrapage en cas d'échec.... Mr. Green

Ce verset ne peut signifier autre chose que "jamais" que si on tire par les cheveux une interprétation intelligente du texte.Autrement dit, si on est assez crétin-e pour refuser de s'en tenir à la simple intelligence.Or, la possibilité même de ce genre de contorsions intellectuelles ne serait plausible que si il existait d'autres textes canoniques non-contestés qui s'y accordaient selon l'analogie de la Foi. Or, je n'en connnaît pas. En passant, vos insinuations sur mon intelligence me laissent de glace, puisqu'il est dit que l'Évangile est une folie pour ceux et celles qui périssent:Icor1-2! Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 15:20

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Niveau 6: par contre, au niveau intellectuel, en utilisant votre intelligence, votre réflexion, êtes-vous capable de comprendre (sans adhérer) qu'il n'y a pas de contradiction et que ce verset - traduit aussi dans des Bibles catholiques que des Bibles protestantes avec "ni....ni..." - peut exprimer ces deux notions, à savoir :
1. le caractère définitif du péché contre l'Esprit saint ET 2. la possibilité que des péchés - en dehors du péché contre l'Esprit Saint - soient pardonnés ailleur qu'ici bas. :?:

Niveau 7: oui ou non?

Annexe: c'est en quelque sorte un test permettant de vérifier le bon fonctionnement de votre intelligence... ;)

PS: il y a toujours possibilité de rattrapage en cas d'échec.... Mr. Green

Ce verset ne peut signifier autre chose que "jamais" que si on tire par les cheveux une interprétation intelligente du texte.Autrement dit, si on est assez crétin-e pour refuser de s'en tenir à la simple intelligence.Or, la possibilité même de ce genre de contorsions intellectuelles ne serait plausible que si il existait d'autres textes canoniques non-contestés qui s'y accordaient selon l'analogie de la Foi. Or, je n'en connnaît pas. En passant, vos insinuations sur mon intelligence me laissent de glace, puisqu'il est dit que l'Évangile est une folie pour ceux et celles qui périssent:Icor1-2! Tongue

Bon, j'ai au moins une réponse: les théologiens ont la maladie du "ni oui, ni non"..... Laughing Laughing Laughing

Arf...je suis déçue....je pensais que vous auriez compris que ma question ne porte pas sur la façon dont nous comprennons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre" qui est traduit ainsi dans bien des bibles (catho ou protestantes) mais sur le fait que DANS NOTRE RAISONNEMENT il n'y ait pas de contradiction. :|
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 15:44

Clotilde a écrit:
Arf...je suis déçue....je pensais que vous auriez compris que ma question ne porte pas sur la façon dont nous comprennons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre" qui est traduit ainsi dans bien des bibles (catho ou protestantes) mais sur le fait que DANS NOTRE RAISONNEMENT il n'y ait pas de contradiction. :|

Certes, le sens second que vous apportez n'est pas nécessairement contradictoire mais superflu et infondé, car manquant de textes non-contestés à l'appui. En outre, il est ici question d'un hébraïsme reconnu par l'ensemble des exégètes de diverses confessions et, à ce titre, il serait assez périlleux d'y voir un autre sens que:"jamais", quoique nous laissions tomber pour votre compréhension ce genre d'argument qui, du reste, a scientifiquement sa place.De plus, pour appuyer une doctrine, il faut bien plus qu'une interprétation allusive, en passant, il faut des textes clairs.

Ce qui existe dans la Bible, ce ne sont ni des chapitres, ni des versets, car la Bible n'est pas un livre mais une bibliothèque. Donc, l'unité de base du canon est le livre biblique , 66 ou 72, c'est selon le canon que l'on adopte.

Si nous passons en revue la Bible, on verra des doctrines très clairement s'en distinguer:

Ancien Testament.

Pentateuque=Dieu unique et Alliance
Livres poétiques et sapientiaux=application morale et liturgique de l'Alliance
Livres historiques et prophètes=application historique de l'Alliance.


Nouveau Testament

Evangiles=Divinité de J-C
Synoptiques, par l'histoire ou le récit.(J-C est le Dieu crucifié pour sa prétention divine et réhabilité par sa résurrection.)
Johannique, par la réflexion spirituelle.
Romains et Galates=Justification par la Foi
Hébreux=Rédemption
Le reste du N.T apporte des compléments d'information.

Ainsi, clairement et puissamment les dogmes de la Trinité, de l'Incarnation , de la Création et de la Rédemption, de la Justification sont établis.

La Morale peut également s'appuyer sur Ex. 20
et Mt 5 à 7


Nous pouvons donc remarquer les axes majeurs du propos biblique et comprendre que les subdivisions ne sauraient remettre en question mais seulement préciser celui-ci. Ce propos biblique, selon la réception chrétienne, consiste, rappelons-nous en, en la prédication de l'unique Alliance conclue entre Dieu et les hommes dans la Personne et l'Oeuvre de J-C, Dieu et Ressucité.

Ainsi, il faut plus que quelques versets au sens allusif et très aléatoire pour établir fermement une doctrine. C'est pourquoi, vos arguments ne parviennent pas à nous convaincre.


Dernière édition par le Mer 03 Mai 2006, 15:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 15:50

Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 15:52

Clotilde a écrit:
Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile

Je viens de vous répondre, n'est-ce pas assez clair? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 15:58

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile

Je viens de vous répondre, n'est-ce pas assez clair? Rolling Eyes

Mr le Hibou à dit: Certes, le sens second que vous apportez n'est pas nécessairement contradictoire

Ok, je prendrais donc cela pour un "oui"... ;)

Merci cheers
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:02

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile

Je viens de vous répondre, n'est-ce pas assez clair? Rolling Eyes

Mr le Hibou à dit: Certes, le sens second que vous apportez n'est pas nécessairement contradictoire

Ok, je prendrais donc cela pour un "oui"... ;)

Merci cheers

Je dirais plutôt que, selon une perspective étroite, qui rejette l'analogie de la Foi(Rom12/6 et IIpet1/16-21) et la philologie, oui, vous avez raison. Mais votre perspective est inacceptable exégétiquement et herméneutiquement! :thumbdown:


Dernière édition par le Mer 03 Mai 2006, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:09

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile

Je viens de vous répondre, n'est-ce pas assez clair? Rolling Eyes

Mr le Hibou à dit: Certes, le sens second que vous apportez n'est pas nécessairement contradictoire

Ok, je prendrais donc cela pour un "oui"... ;)

Merci cheers

Je dirais plutôt que, selon une perspective étroite, qui rejette l'analogie de la Foi(Rom12/6 et IIpet1/16-21) et la philologie, oui, vous avez raison. Mais votre perspective est inacceptable exégétiquement! :thumbdown:

:thumbdown: ...telle n'était pas la question, mr le Théologien..!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:15

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Mais Alain, je ne cherche pas à vous convaincre quant à cette interprétation que nous faisons, je ne vous demande pas non plus si elle est fondée, je vous demande simplement s'il vous est possible de comprendre que dans notre raisonnement il n'y a pas de contradiction sur la façon dont nous interprétons ce "ni dans ce monde, ni dans l'autre"...c'est tout.
Smile

Je viens de vous répondre, n'est-ce pas assez clair? Rolling Eyes

Mr le Hibou à dit: Certes, le sens second que vous apportez n'est pas nécessairement contradictoire

Ok, je prendrais donc cela pour un "oui"... ;)

Merci cheers

Je dirais plutôt que, selon une perspective étroite, qui rejette l'analogie de la Foi(Rom12/6 et IIpet1/16-21) et la philologie, oui, vous avez raison. Mais votre perspective est inacceptable exégétiquement! :thumbdown:

:thumbdown: ...telle n'était pas la question, mr le Théologien..!! Laughing

Je vous ferai remarquer simplement que je ne suis pas forcé de vous répondre exactement comme vous le souhaitez. Je n'ai aucun compte à vous rendre et vous n'avez pas le monopole des règles du jeu ni de la discussion. :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:26

Alain Rioux a écrit:
Je vous ferai remarquer simplement que je ne suis pas forcé de vous répondre exactement comme vous le souhaitez.

non, effectivement, mais c'est simplement une question de "rigueur" et d'honnêteté intellectuelle qui je pense sont des qualités indispensables à tout bon théologien, c'est pour cela que je m'attendais, de votre part, à une réponse précise et honnête proportionnellement à la question, sachant que tout ce qui pourrait y être ajouter (à savoir votre non adhésion à l'interprétation catholique) je le savais déjà puisque j'ai bien lu et pris en considération vos arguments exposés sur un autre fil à ce sujet.


Citation :
Je n'ai aucun compte à vous rendre et vous n'avez pas le monopole des règles du jeu ni de la discussion. :thumbdown:

rhaaa...vous fâchez pas.. :oops: :| ...ok.... Basketball ....il suffit de demander gentillement, c'est tout... :P Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:29

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Je vous ferai remarquer simplement que je ne suis pas forcé de vous répondre exactement comme vous le souhaitez.

non, effectivement, mais c'est simplement une question de "rigueur" et d'honnêteté intellectuelle qui je pense sont des qualités indispensables à tout bon théologien, c'est pour cela que je m'attendais, de votre part, à une réponse précise et honnête proportionnellement à la question, sachant que tout ce qui pourrait y être ajouter (à savoir votre non adhésion à l'interprétation catholique) je le savais déjà puisque j'ai bien lu et pris en considération vos arguments exposés sur un autre fil à ce sujet.


Citation :
Je n'ai aucun compte à vous rendre et vous n'avez pas le monopole des règles du jeu ni de la discussion. :thumbdown:

rhaaa...vous fâchez pas.. :oops: :| ...ok.... Basketball ....il suffit de demander gentillement, c'est tout... :P Mr. Green

Comment voulez-vous que je ne sois pas blessé de ce que vous remettez en question ma probité intellectuelle et ma rigueur. Je suis pro-testant , moi, ne l'oubliez pas!... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 16:41

Alain Rioux a écrit:
Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Je vous ferai remarquer simplement que je ne suis pas forcé de vous répondre exactement comme vous le souhaitez.

non, effectivement, mais c'est simplement une question de "rigueur" et d'honnêteté intellectuelle qui je pense sont des qualités indispensables à tout bon théologien, c'est pour cela que je m'attendais, de votre part, à une réponse précise et honnête proportionnellement à la question, sachant que tout ce qui pourrait y être ajouter (à savoir votre non adhésion à l'interprétation catholique) je le savais déjà puisque j'ai bien lu et pris en considération vos arguments exposés sur un autre fil à ce sujet.


Citation :
Je n'ai aucun compte à vous rendre et vous n'avez pas le monopole des règles du jeu ni de la discussion. :thumbdown:

rhaaa...vous fâchez pas.. :oops: :| ...ok.... Basketball ....il suffit de demander gentillement, c'est tout... :P Mr. Green

Comment voulez-vous que je ne sois pas blessé de ce que vous remettez en question ma probité intellectuelle et ma rigueur. Je suis pro-testant , moi, ne l'oubliez pas!... Idea

mais justement Alain, je ne les remets pas en question! Et c'est justement parce que je sais que vous disposez de ces deux qualité indispensables que je vous ai posé cette question. Si je n'avais pas perçu ces deux qualités-là, je ne vous aurais tout simplement pas posé cette qustion puisque j'aurai par avance eu ma réponse.. Idea
Je m'excuse de vous avoir blessé dans ma façon de procéder et d'expliquer ma démarche. :oops:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Questions diverses sur le salut et la damnation   Mer 03 Mai 2006, 17:03

Clotilde a écrit:
Alain Rioux a écrit:
Je vous ferai remarquer simplement que je ne suis pas forcé de vous répondre exactement comme vous le souhaitez.

non, effectivement, mais c'est simplement une question de "rigueur" et d'honnêteté intellectuelle qui je pense sont des qualités indispensables à tout bon théologien, c'est pour cela que je m'attendais, de votre part, à une réponse précise et honnête proportionnellement à la question, sachant que tout ce qui pourrait y être ajouter (à savoir votre non adhésion à l'interprétation catholique) je le savais déjà puisque j'ai bien lu et pris en considération vos arguments exposés sur un autre fil à ce sujet.

Si je vous ai donné cette réponse précise, pourquoi avez-vous dit:"Que telle n'était pas la question"? scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
Questions diverses sur le salut et la damnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions diverses posées au CA
» Questions diverses Conseil d'Administration
» questions diverses sur l operation
» Faire voter en conseil d'administration un point des questions diverses ?
» CA : ordre du jour et questions diverses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: