DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La religion ne tire pas son origine de la révélation divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RoseetLys



Messages : 34
Inscription : 03/05/2011

MessageSujet: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 09:11

Devinez qui a écrit :

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.

Ce sont les écrits d'un cardinal : Citations de Karol Wojtyla, extraites de son ouvrage « Personne et action » (1969)




Personnellement, alors que j'ai pour Jean Paul II une grande admiration, je m'en trouve vraiment perturbée, choquée même. Quel genre de théologie peut bien en arriver à ébranler en quelques phrases la foi catholique ?


Prophétie de St François d’Assise :

Ayant convoqué ses frères peu de temps avant de mourir (1226) il les a avertis des tribulations futures, disant:

« Mes frères, agissez avec force, ayez de la fermeté et soyez dans l’attente du Seigneur. Une grande époque de tribulations et d’affliction dans laquelle de grands périls et des embarras temporels et spirituels pleuvront, la charité d’un grand nombre se refroidira et l’iniquité des méchants surabondera. Le pouvoir des démons sera plus grand que d’ordinaire, la pureté immaculée de notre congrégation religieuse et des autres sera flétrie, au point que très peu parmi les chrétiens voudront obéir au vrai Souverain Pontife et à l’Eglise Romaine avec un cœur sincère et une charité parfaite. Au moment décisif de cette crise, un personnage non canoniquement élu, élevé à la Papauté, s’efforcera avec adresse de communiquer à beaucoup le poison mortel de son erreur. Alors les scandales se multiplieront, notre congrégation religieuse sera divisée, plusieurs parmi les autres seront complètement détruites, parce que leurs membres ne s’opposeront pas mais consentiront à l’erreur. Il y aura tant et de telles opinions et divisions dans le peuple, et chez les religieux et chez les clercs que si ces jours mauvais n’étaient abrégés, comme l’annonce l’Evangile, même les élus tomberaient dans l’erreur (si cela se pouvait), si dans un tel ouragan ils n’étaient pas protégés par l’immense miséricorde de Dieu. Alors notre Règle et notre manière de vivre seront attaquées très violemment par certains. D’effroyables tentations surviendront. Ceux qui auront été très éprouvés en bien recevront la couronne de vie. Malheur éternel à ceux qui s’attiédiront en mettant leur seule espérance dans leur vie de religion, qui ne résisteront pas fermement aux tentations permises pour l’épreuve des élus. Ceux qui dans la ferveur de l’esprit s’attacheront à la piété avec charité et le zèle de la vérité, recevront des persécutions et des injures comme désobéissants et schismatiques. Car leurs persécuteurs, aiguillonnés par les esprits mauvais diront que c’est faire un grand hommage à Dieu de tuer et de faire disparaître de la terre des hommes si mauvais. Alors le Seigneur sera le refuge des affligés et il les sauvera parce qu’ils auront espéré en lui. Et alors pour se conformer à l
eur Chef, ils agiront selon la Foi et ils choisiront d’obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes, gagnant par la mort la vie éternelle. Ne voulant pas consentir à l’erreur et à la perfidie, ils ne craindront absolument pas la mort. Alors la vérité sera tenue dans le silence par certains prédicateurs alors que d’autres la foulant aux pieds la nieront. La sainteté de vie sera tenue en dérision par ceux qui la professent extérieurement, c’est pourquoi Notre Seigneur Jésus-Christ leur enverra non pas un digne pasteur, mais un exterminateur».


De qui parle t-on ici ? Saint François d'Assise prophétiserait-il d'hypothétiques "temps futurs" pour nous ou sommes-nous résolument et depuis longtemps au coeur de ce temps maudit ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12274
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 10:48

Seule la foi est d'inspiration divine. Les religions et leurs cultes ne sont en effet que des inventions humaines.

C'est l'esprit même du noachisme. Chaque homme, chaque chef de famille notamment est prêtre devant l'Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 10:58

RoseetLys a écrit:
Devinez qui a écrit :

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.

Ce sont les écrits d'un cardinal : Citations de Karol Wojtyla, extraites de son ouvrage « Personne et action » (1969)

Ce sont encore des citations à deux balles, hors contexte.

On est habitués aux sédévacs qui prennent une phrase de Benoît XVI disent "certains disent que [...] ils se trompent", enlèvent le début et la fin et attribuent le "[...]" à Benoît XVI, alors qu'au contraire son propos est de dénoncer l'opinion en question !

C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
RoseetLys



Messages : 34
Inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 11:54

Philippe Fabry a écrit:
RoseetLys a écrit:
Devinez qui a écrit :

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.

Ce sont les écrits d'un cardinal : Citations de Karol Wojtyla, extraites de son ouvrage « Personne et action » (1969)

Ce sont encore des citations à deux balles, hors contexte.

On est habitués aux sédévacs qui prennent une phrase de Benoît XVI disent "certains disent que [...] ils se trompent", enlèvent le début et la fin et attribuent le "[...]" à Benoît XVI, alors qu'au contraire son propos est de dénoncer l'opinion en question !

C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

Ok Philippe, ne vous énervez pas. Si j'ai posté ce sujet, c'est pour que soient apportés des éclaircissements sur ces citations qu'on m'a fait parvenir, justement "hors contexte". Dans ce cas pouvez-vous les y replacer ? C'est important quand même.

Quand on lit :

Citation :
Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement.

Que manque t-il ici qui puisse nous faire penser que ces mots ne veulent pas dire simplement ce qu'ils disent ?

Personnellement je suis tout ouïe, et ne demande qu'à être éclairée.

Par ailleurs vous dites :

Citation :
C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

Mais ici c'est différent parce que vous ne sortez pas une phrase de son contexte, vous la dénaturez en la découpant. Dans le cas ci-dessus, non seulement il s'agit de citation comportant plusieurs phrases, donc une sémantique, mais en plus ces phrases sont entières, non coupées.


J'attends véritablement un éclairage sur ces citations, avec à la clé de préférence des références sérieuses. Je pense que ça peut être important aussi pour quiconque se trouve confronté à ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:01

RoseetLys a écrit:

Ok Philippe, ne vous énervez pas. Si j'ai posté ce sujet, c'est pour que soient apportés des éclaircissements sur ces citations qu'on m'a fait parvenir, justement "hors contexte". Dans ce cas pouvez-vous les y replacer ? C'est important quand même.

Je n'ai pas le livre.

Ce que je peux vous dire, c'est que quand des sédévacantistes nous ont fait le coup sur le Jésus de Nazareth de Ratzinger, celui-ci je l'avais sous la main, et il m'a suffi de l'ouvrir pour constater la mauvaise foi et la malhonnêteté des manipulateurs.


Quand on lit :

Citation :
Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement.

Que manque t-il ici qui puisse nous faire penser que ces mots ne veulent pas dire simplement ce qu'ils disent ?

Personnellement je suis tout ouïe, et ne demande qu'à être éclairée.

Je l'ignore, mais gageons que cette phrase s'insère dans la présentation d'une théorie que Woktyla s'apprête à dénoncer. Et d'abord il la présente du point de vue de ses défenseurs, méthode rhétorique banale.


Par ailleurs vous dites :

Citation :
C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

Mais ici c'est différent parce que vous ne sortez pas une phrase de son contexte, vous la dénaturez en la découpant. Dans le cas ci-dessus, non seulement il s'agit de citation comportant plusieurs phrases, donc une sémantique, mais en plus ces phrases sont entières, non coupées.

Le principe est le même, sauf qu'au lieu de couper un bout de phrase dans une phrase, vous sortez une phrase d'un paragraphe. Il suffit que le paragraphe commence par un truc du genre : "Ces gens défendent une théorie curieuse. Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle...." et que vous coupiez la première phrase.

J'attends véritablement un éclairage sur ces citations, avec à la clé de préférence des références sérieuses. Je pense que ça peut être important aussi pour quiconque se trouve confronté à ces questions.

Quand on vous envoie ce genre de message, partez juste du principe qu'on veut vous embobiner.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:01

« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle.

faut simplement s'arrêter à 'l'auto-réalisation' !

C'est-à-dire à l'idolâtrie de soi-même.

Et là le texte de notre bienheureux Jean-Paul II prend tout son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:24

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.



Cela ressemble à du mauvais Teilhard de Chardin; si c'est ds un ouvrage de JP II, ce doit être au titre de citation... Même les pires progressistes n'oseraient pas professer une pareille non foi pantheiste ou je ne sais quoi ds le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:29

C'est idem pour Lourdes, ce n'est pas d'une intervention divine que ce lieu est né... bizarre mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:33

J'aimerais savoir de qui est cette citation de paien... Mes recherches sur le web ne donnent rien. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:36

Karl, @ qui est destiné ta question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 12:40

Le moine a écrit:
C'est idem pour Lourdes, ce n'est pas d'une intervention divine que ce lieu est né... bizarre mais bon...

Désolé, j'ai mal lu mon lien :

...Mais Lourdes n’est pas un objet de foi divine...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 13:22

J'ai trouvé une analyse sur "Personne et Acte" qui pourrait intéresser.
Bien, qu'étant limitée, je n'ai pas tout compris. Laughing

http://www.esprit-et-vie.com/breve.php3?id_breve=569
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 13:36

C'est plus simple qu'on ne le pense : la révélation concerne une Personne : Dieu, invitant l'homme à suivre ses propositions ! Propositions qui deviendront une Loi, Loi mises en rites, qui deviendront une théologie.

Pas mal ton lien, Arc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 13:51

Citation :
Le moine a écrit:
Karl, @ qui est destiné ta question ?


ça visait la citation de rosetlys, pas ton message juste avant le mien! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:21

Roseetlys a écrit:
Si j'ai posté ce sujet, c'est pour que soient apportés des éclaircissements sur ces citations qu'on m'a fait parvenir, justement "hors contexte".

Personnellement je suis tout ouïe, et ne demande qu'à être éclairée.

J'attends véritablement un éclairage sur ces citations, avec à la clé de préférence des références sérieuses. Je pense que ça peut être important aussi pour quiconque se trouve confronté à ces questions.

Chère Roseetlys, si vous voulez des explications, vous en aurez. Mais elles sont choquantes, car elles font voir Wojtyla sous son vrai jour, chose que quasiment personne ne souhaite faire.

Voyez-vous, c'est la vérité qui nous rend libres. Et la Vérité, comme Elle fut crucifiée sur le Golgotha, est également crucifiante. Mais elle libère, et, j'oserais dire, comme c'est par la Croix que nous avons été libérés du péché, c'est par la vérité crucifiante que nous sommes libérés de l'erreur. Mais ça fait mal, je vous parle en connaissance de cause. Et pourtant, c'est là le salut. Or donc, voici une explication de Don Luigi Villa sur ce bouquin wojtylien.

C'est parti.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:22

Citation :
Le livre “Personne et action” est l’oeuvre philosophique principale du cardinal Karol Wojtyla, ensuite Pape Jean Paul II. Il sortit de la presse en 1969 en polonais (“Osoba y czyn”).

L’auteur veut être phénoménologue et pour ce, il utilise la “méthode phénoménologique”, sur le modèle de Max Scheler, sans négliger la philosophie classique, surtout thomiste de Saint Thomas d’Aquin qu’il voudrait dépasser. La phénoménologie affirme qu’on a accès aux choses à travers une vision intime de l’être, comme nous la voyons dans notre expérience, c’est-à-dire dans les “phénomènes” qui apparaissent à notre conscience. Voilà pourquoi les soi-disant “valeurs” sont absolues et invariables. Cela, Wojtyla ne le nie pas, mais il cherche la connaissance de la “Personne et action” sur la voie de la phénoménologie, c’est-à-dire de l’expérience intérieure. La personne humaine “se transcende” dans ses actions. Personne et Actions forment un tout. D’où l’auteur, parlant de “conscience et expérience”, traite de “la transcendance de la personne dans l’action” et de l’autodétermination qu’il explique comme suit: «Dans l’autodétermination, la volonté se rend visible comme caractéristique de la personne». La personne est donc transcendée dans l’action, et cela serait un “devenir”. Tandis que la conscience selon Saint Thomas, est le jugement de l’intellect pratique, pour Wojtyla, tout en reconnaissant que «la conscience est un jugement», le jugement cependant est expérimenté beaucoup plus dans sa plénitude, comme «un effort complet de la personne qui a l’intention de composer la vérité dans le domaine des valeurs, en particulier des valeurs morales.
La conscience serait avant tout une recherche de la vérité et une exploration, avant de devenir certitude et jugement ».


Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:23

Citation :
Un tel raisonnement porte à voir quel est le rapport entre corps et âme. Donc, l’homme «en tant qu’il est lui-même (personne) se possède lui-même » et aussi le corps, c’est pourquoi il traite «l’intégration de la personne dans l’action et l’exploitation du rapport entre âme et corps». Mais quoiqu’il accepte que l’âme est la “forma corporis”, Wojtyla n’en parle pas, car pour lui, «seules les catégories de la conception phénoménologique sont importantes», ce qui fait supposer que Wojtyla, dans “Personne et action”, donne l’impression de parler d’un corps étranger.

Procédant phénoménologiquement, Wojtyla rappelle que l’homme est aussi “un animal social”, comme déjà l’avait dit Aristote, indiquant que “social” indique une propriété de l’homme, en tant qu’il a besoin d’autres choses pour son développement, d’où sa nature “sociale” et que la “participation” correspond donc à la transcendance de la personne dans l’action. D’où la «participation appartient à la transcendance de la personne dans l’action». D’où la «participation appartient à la personne dans l’action commune ». D’où la «vraie signification du bien général de la société est le rapport qui subsiste entre la participation de la personne et le bien de la société». Traitant ensuite de l’amour du prochain et le commandement de l’amour, Wojtyla ne souscrit pas à ce que l’Évangile dit de l’amour du prochain comme une vertu typiquement “chrétienne” (Jn 13,35): «À cela tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, de ce que vous vous aimez les uns les autres». Mais Wojtyla, en tant que philosophe, fait abstraction dans son livre de tout ce qui est spécifiquement chrétien et dit globalement que “sur la base d’être homme”, le système lui-même de référence “prochain” parle de la corrélation de tous les hommes entre eux. C’est pourquoi Wojtyla dit que l’amour chrétien du prochain devient un concept humain général et donc sécularisé. L’amour pour le prochain est alors pour ainsi dire renouvelé et proposé comme un ordre humain universel.


Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:23

Citation :
En résumé, nous pouvons dire que Wojtyla n’a pas rejeté la philosophie aristotélico-thomiste, mais le système qu’il a développé dans son livre “Personne et action” n’en est pas un développement et nous pouvons dire aussi que sa méthode n’est pas même phénoménologique comme celle de Max Scheler, même si quelques hypothèses et conclusions sont de type phénoménologique, car il affirme que la connaissance humaine est spécialement une “expérience” de type universel. Mais c’est une expérience des phénoménologues qui ne parlent pas de “vérité”, comme concordance entre la chose et le concept (adequatio rei et intellectus), mais comme simple expérience de laquelle on affirme de fait qu’elle est de type humainement universelle.

De toute façon, dans le livre “Personne et action”, nous ne trouvons pas des “démonstrations” mais uniquement des enseignements discutables sous forme de “thèses” selon les types et les méthodes de la phénoménologie.


Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:27

Citation :
Les thèses suivantes sont quelques unes des 37 “thèses” extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla: “Personne et Action”:

Thèse n° 15 – Dieu n’est pas un être historique qui collabore avec l’homme et l’homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d’autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l’imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes.

Thèse n° 16 – La révélation divine est impossible à démontrer.

Thèse n° 17 – La seule signification réelle du Nouveau Testament se trouve dans les explications de caractère philosophique.

Thèse n° 18 – Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d’un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l’un de ces systèmes erronés.

Thèse n° 21 – Une communauté purement humaine, solidaire et universelle: voici la vraie église chrétienne selon la signification de l’Évangile, entendu de façon nouvelle, tout à fait contraire à l’église totalitaire existante.

Thèse n° 22 – Ce sont les principes tels que le “dialogue” et le “prochain” qui conduisent au salut du christianisme, non pas la révélation de la création, la rédemption ou le jugement dernier.

Thèse n° 24 – Le salut - l’auto réalisation de l’humanité - n’a pas de nature éternelle. Il ne portera à l’homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d’une vie éternelle - comme la croyance en l’Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement.

Thèse n° 25 – Dans l’autre monde, après la mort, nous ne serons pas récompensés pour nos bonnes actions et ni même punis pour nos péchés.

Thèse n° 27 – Mourront également ceux qui verront réalisé un monde complètement humanisé et, de cette manière, s’accomplira leur salut.

Thèse n° 28 – Comment l’homme peut-il se créer l’âme avec tant de facilité? Parce qu’il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante: l’âme animale évoluée philogénétiquement qu’il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu’il doit seulement améliorer.

Thèse n° 32 – Il n’y a aucun motif de se préoccuper pour les âmes des enfants avortés. Elles sont sauvées en tant que le péché originel n’existe pas.

Thèse n° 33 – Il n’y a aucun motif de baptiser ou d’utiliser d’autres formes traditionnelles d’incorporation de non chrétiens ou non croyants et ni même de convertir les adeptes d’autres religions.

Thèse n° 35 – L’homme est le Dieu visible. Voir l’homme, c’est voir Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:29

Citation :
En 1970, le livre du card. Wojtyla, “Personne et action”, fut discuté à l’Université de Cracovie, et les professeurs thomistes exprimèrent leurs critiques contre cet irrévérent mélange de thomisme et de phénoménologie! «En Pologne, le livre avait été en général mis de côté par les autres philosophes catholiques, jusqu’à l’apparition de la vivace et vitale doctoresse Anna-Teresa Tymieniecka. Grâce à sa collaboration à l’édition anglaise qui dura 4 ans, l’experte réussit dans l’entreprise vraiment formidable de libérer l’esprit de Karol de manière à l’amener à exprimer ce qu’il voulait réellement dire, chose qu’il n’avait pas réussi pleinement dans la version originale de l’oeuvre».


Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:32

A noter enfin que "Personne et action" se trouve sur gogole boucs. Comme ça vous aurez le contexte.

Et pour finir, chère Roseetlys, si vous voulez un lien pour le livre du Père Villa sur JP2, avec moult photographies très parlantes en plus de textes factuels forts bien documentés, vous n'avez qu'à me contacter par MP, je vous enverrai avec plaisir du matériel.

Que la très Sainte et Auguste Trinité, de Qui elles procèdent, fasse grandir la vérité en votre esprit et la charité en votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:34

J'espère que votre proposition n'est pas commercialisable ??????????????????????
Merci de répondre à cette demande ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:35

C'est-à-dire?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:38

Chris Prols a écrit:
Citation :
Les thèses suivantes sont quelques unes des 37 “thèses” extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla: “Personne et Action”:
Cela a certainement la même valeur que les "220 hérésies" de l'Eglise "conciliaire" que vous postâtes jadis, par quoi vous vous fîtes le relai de 220 honteux mensonges et falsifications.

Vous devriez méditer ce mot de Léon XIII : "L'Eglise n'a besoin du mensonge de personne".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Ven 06 Mai 2011, 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:39

Chris Prols a écrit:
C'est-à-dire?

que mon message est clair !

si c'est commercialisable : vous mettez le lien de la maison d'éditions.

la modération peut aussi assumer la 'défense des consommateurs'.

Donc, vous mettez toutes les références, s'il vous plaît !

D'avance merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:42

Tout cela ne dit pas si les propos rapportés par Rosetlys sont bel et bien de la main de JPII ou s'ils ne sont que des citations d'un autre auteur, rassemblées par le futur pape.

Quant aux 37 “thèses” extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla: “Personne et Action”, je gage que leur libellé est plus de ce Humpert que de Wojtyla.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:43

Chris Prols a écrit:
A noter enfin que "Personne et action" se trouve sur gogole boucs. Comme ça vous aurez le contexte.

Pas disponible à la lecture.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:48

Je n'ai pas trouvé non plus
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:50

Citation :
Cela a certainement la même valeur que les "220 hérésies" de l'Eglise "conciliaire" que vous postâtes jadis, par quoi vous vous fîtes le relai de 220 honteux mensonges et falsifications.

C'est vrai, ce lien contenait beaucoup d'imprécisions et d'inexactitudes, je l'ai admis lorsque vous me l'avez fait voir.

Cependant, puisque vous dites:

Citation :
Ce que je peux vous dire, c'est que quand des sédévacantistes nous ont fait le coup sur le Jésus de Nazareth de Ratzinger, celui-ci je l'avais sous la main, et il m'a suffi de l'ouvrir pour constater la mauvaise foi et la malhonnêteté des manipulateurs.

J'aimerais bien voir de quel côté est la mauvaise foi:

http://docteurangelique.forumactif.com/t11210-reference-trouvee-pour-philippe-fabry?highlight=r%E9f%E9rence+trouv%E9e



Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:51

doris60 a écrit:
Chris Prols a écrit:
C'est-à-dire?

que mon message est clair !

si c'est commercialisable : vous mettez le lien de la maison d'éditions.

la modération peut aussi assumer la 'défense des consommateurs'.

Donc, vous mettez toutes les références, s'il vous plaît !

D'avance merci ! Very Happy

Votre message, tout clair qu'il vous paraisse, ne l'est pas pour moi.

Que voulez-vous, que je mette en lien le livre de Don Villa?
Revenir en haut Aller en bas
RoseetLys



Messages : 34
Inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 14:55

Ok, je crois que je vais me procurer ce bouquin et le lire moi-même Laughing Mais je lis avec intérêt vos posts et vous remercie de votre participation.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 15:01

Citation :
RoseetLys a écrit:
Ok, je crois que je vais me procurer ce bouquin et le lire moi-même Laughing Mais je lis avec intérêt vos posts et vous remercie de votre participation.


Si vous y trouvez les propos rapportés ds votre premier message, comme étant de la plume de KWojtyla et reflétant sa conviction profonde, faites-moi signe, et je me fais sédévacantiste.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 15:11



Dernière édition par Chris Prols le Ven 06 Mai 2011, 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 15:15

"Or donc, voici une explication de Don Luigi Villa sur ce bouquin wojtylien." I don't want that

Qu'est-ce qu'il peut-il sortir de bon de ta boite à conserve concernant nos papes bien-aimés.? geek

J'avoue que j'en ai ras-le-bol de tes interventions haineuses et insultantes, de ton manque d'objectivité et de charité, chris prols, envers notre Mère l'Eglise et de nos papes.

Que notre Saint et Bienheureux Jean-Paul II te bénisse.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 15:55

Chris Prols a écrit:
Citation :
Cela a certainement la même valeur que les "220 hérésies" de l'Eglise "conciliaire" que vous postâtes jadis, par quoi vous vous fîtes le relai de 220 honteux mensonges et falsifications.

C'est vrai, ce lien contenait beaucoup d'imprécisions et d'inexactitudes, je l'ai admis lorsque vous me l'avez fait voir.

Si seulement vous faisiez toujours preuve d'autant d'honnêteté !

Cependant, puisque vous dites:

Citation :
Ce que je peux vous dire, c'est que quand des sédévacantistes nous ont fait le coup sur le Jésus de Nazareth de Ratzinger, celui-ci je l'avais sous la main, et il m'a suffi de l'ouvrir pour constater la mauvaise foi et la malhonnêteté des manipulateurs.

J'aimerais bien voir de quel côté est la mauvaise foi:

http://docteurangelique.forumactif.com/t11210-reference-trouvee-pour-philippe-fabry?highlight=r%E9f%E9rence+trouv%E9e

Où Arnaud vous a également expliqué qu'il n'y avait pas d'hérésie.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 17:47

Philippe Fabry a écrit:
RoseetLys a écrit:
Devinez qui a écrit :

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.

Ce sont les écrits d'un cardinal : Citations de Karol Wojtyla, extraites de son ouvrage « Personne et action » (1969)

Ce sont encore des citations à deux balles, hors contexte.

On est habitués aux sédévacs qui prennent une phrase de Benoît XVI disent "certains disent que [...] ils se trompent", enlèvent le début et la fin et attribuent le "[...]" à Benoît XVI, alors qu'au contraire son propos est de dénoncer l'opinion en question !

C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

Pas du tout semble-t-il, CE NE SONT TOUT SIMPLIMPLEMENT PAS des citations de personne et acte. Ca vient d'une revue dont voici le passage complet:

"Les thèses suivantes sont quelques unes des 37 “thèses”
extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla:
“Personne et Action”:
Thèse n° 15 – Dieu n’est pas un être historique qui collabore
avec l’homme et l’homme ne collabore pas avec
Dieu mais agit seulement en collaboration avec
d’autres hommes. La religion ne tire pas son origine de
la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de
l’imagination humaine. La religion catholique ne diffère
pas des autres cultes.
Thèse n° 16 – La révélation divine est impossible à démontrer.
Thèse n° 17 – La seule signification réelle du Nouveau
Testament se trouve dans les explications de caractère
philosophique.
Thèse n° 18 – Chaque mystère divin est à considérer
comme variation ou nuance d’un système de pure pensée.
Le christianisme dogmatique traditionnel est l’un
de ces systèmes erronés."
http://www.chiesaviva.com/430%20mensile%20fra.pdf


Les thèses sont donc de Humpert interprétant le livre, nullement des citations. je n'ai rien trouvé sur Humpert, qui semble un inconnu, peut-être un pseudo, ou un journaliste.

De toute manière c'est tellement invraisemblable que la vérification n'était pas vraiment nécessaire....
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 17:51

christianK a écrit:

Pas du tout semble-t-il, CE NE SONT TOUT SIMPLIMPLEMENT PAS des citations de personne et acte. Ca vient d'une revue dont voici le passage complet:

"Les thèses suivantes sont quelques unes des 37 “thèses”
extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla:
“Personne et Action”:
Thèse n° 15 – Dieu n’est pas un être historique qui collabore
avec l’homme et l’homme ne collabore pas avec
Dieu mais agit seulement en collaboration avec
d’autres hommes. La religion ne tire pas son origine de
la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de
l’imagination humaine. La religion catholique ne diffère
pas des autres cultes.
Thèse n° 16 – La révélation divine est impossible à démontrer.
Thèse n° 17 – La seule signification réelle du Nouveau
Testament se trouve dans les explications de caractère
philosophique.
Thèse n° 18 – Chaque mystère divin est à considérer
comme variation ou nuance d’un système de pure pensée.
Le christianisme dogmatique traditionnel est l’un
de ces systèmes erronés."
http://www.chiesaviva.com/430%20mensile%20fra.pdf


Les thèses sont donc de Humpert interprétant le livre, nullement des citations. je n'ai rien trouvé sur Humpert, qui semble un inconnu, peut-être un pseudo, ou un journaliste.

De toute manière c'est tellement invraisemblable que la vérification n'était pas vraiment nécessaire....

Entendu, c'est encore plus net ainsi.

Merci d'avoir pris le temps de chercher.

C'est toujours utile de conduire à l'humilité un sédévacantiste.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 17:56

"Simplimplement pas" est une erreur mais ca a peut-ètre un sens caché alors je corrige pas !
Revenir en haut Aller en bas
RoseetLys



Messages : 34
Inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Ven 06 Mai 2011, 18:56

Citation :
Pas du tout semble-t-il, CE NE SONT TOUT SIMPLIMPLEMENT PAS des citations de personne et acte.

Ah ben au moins, comme ça c'est réglé ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 12:20

C'est bien ce que je soupçonnais; encore de la désinformation.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 13:33

Philippe Fabry a écrit:
RoseetLys a écrit:
Devinez qui a écrit :

Citation :
« Le salut - l'auto réalisation de l'humanité – n'a pas de nature éternelle. Il ne portera à l'homme mortel aucune résurrection de la chair. La naïve espérance d'une vie éternelle – comme la croyance en l'Assomption et au retour du Seigneur dans son Corps – ne doivent pas être conçus autrement que symboliquement. »

« Comment l'homme peut-il se créer l'âme avec tant de facilité ? Parce qu'il ne la crée pas du néant, mais de la matière existante : l'âme animale évoluée philogénétiquement qu'il a reçu de ses parents, de ses ancêtres et des singes et qu'il doit seulement améliorer. »

« Dieu n'est pas un être historique qui collabore avec l'homme et l'homme ne collabore pas avec Dieu mais agit seulement en collaboration avec d'autres hommes. La religion ne tire pas son origine de la révélation divine, mais elle est simplement le fruit de l'imagination humaine. La religion catholique ne diffère pas des autres cultes. »

« Chaque mystère divin est à considérer comme variation ou nuance d'un système de pure pensée. Le christianisme dogmatique traditionnel est l'un de ces systèmes erronés.

Ce sont les écrits d'un cardinal : Citations de Karol Wojtyla, extraites de son ouvrage « Personne et action » (1969)

Ce sont encore des citations à deux balles, hors contexte.

On est habitués aux sédévacs qui prennent une phrase de Benoît XVI disent "certains disent que [...] ils se trompent", enlèvent le début et la fin et attribuent le "[...]" à Benoît XVI, alors qu'au contraire son propos est de dénoncer l'opinion en question !

C'est comme si je disais : "Les néonazis disent que les juifs doivent être exterminés" et que vous disiez que l'on trouve dans mon post "les juifs doivent être exterminés", donc que je suis antisémite. C'est parfaitement débile et malhonnête.

salut Tout est dit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 14:17

Eh non, justement pas, tout n'est pas dit.

Chris Prols a mené sa petite enquête sur ce livre de Wojtyla et sur son interprétation.

A très vite.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 14:26

Chris Prols a écrit:
Eh non, justement pas, tout n'est pas dit.

Chris Prols a mené sa petite enquête sur ce livre de Wojtyla et sur son interprétation.

A très vite.


Sans doute avec l'impartialité et l'honnêteté intellectuelle que l'on vous connaît dès qu'il s'agit des cinq derniers papes.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 14:33

Non Philippe.

Mon impartialité est évidente.

Et mon honnêteté intellectuelle également.

Je n'ai jamais peur ou honte d'avouer m'être trompé.

Seulement il faut avoir le courage intellectuel d'aller au fond des choses, ou en tout cas, le plus loin possible.

Facta, non verba.

Et des faits, je vais vous en donner.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 14:36

Chris Prols a écrit:

Et des faits, je vais vous en donner.

Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 14:44

On a déjà traité 50 fois avec les Sédévacantistes de cette question. Et, à chaque fois, ils opposent (Diabolos) ce qui doit être uni. I don't want that

Cette démarche est au sens étymologique "hérétique" puisqu'elle consiste à CHOISIR une vérité CONTRE une autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Lun 09 Mai 2011, 16:51

Chris Prols a écrit:
Non Philippe.

Mon impartialité est évidente.

Et mon honnêteté intellectuelle également.

Je n'ai jamais peur ou honte d'avouer m'être trompé.

Seulement il faut avoir le courage intellectuel d'aller au fond des choses, ou en tout cas, le plus loin possible.

Facta, non verba.

Et des faits, je vais vous en donner.

Alors à quand un aveu de la part des sédévacs qu'ils se sont trompés en quittant et en attaquant la sainte Église catholique et ses papes ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Mar 10 Mai 2011, 00:23

Or donc, voici.

Tout d’abord, il est inexact que les thèses relevées par Hermann Humpert soient telles quelles écrites par Wojtyla dans son livre Personne et Action. C’est l’abbé Villa qui en fait état :

Citation :
"Les thèses suivantes sont quelques unes des 37 “thèses”
extraites par Hermann Humpert du livre de Wojtyla:
“Personne et Action”

Maintenant, en faisant des recherches et sur Humpert et sur le bouquin, il en résulte ceci.

C’est un professeur allemand, Manfred Erren, qui a le premier redécouvert un livre intitulé Person und Tat, de Wojtyla, dans sa traduction allemande publiée par “Verlag Herder”, Hermann Herderstr, 4D 7800, Freiberg in Breisgau, 1981.

L’original polonais, Osoba i czyn, avait été publié dans en 1969 par la D. Reidei Publishing Company Dordrecht. Ces informations sont issues de “Sodalitas”, n. 43 de mars 1989, publié par W. Baisier, Plantinkaai, Anvers.

J’ai trouvé d’autres références. La première, un volume en espagnol sur Wojtyla; la seconde, un article relatif à The acting person, traduction anglaise de Person und Tat de 1981. Ces traductions en anglais, en italien chez Bompiani ou en français sont toutes des version remaniées en profondeur. Endgültige Textfassung in Zusammenarbeit mit dem Autor von Anna-Teresa Tymieniecka, dans le texte, et dans la langue de Goethe. Or, les citations de Hermann Humpert font référence à la première édition polonaise (Urtext, pour les germanophiles) de Person und Tat. Toutes les éditions successives ont été revues et corrigées avec l’accord de Wojtyla, élu entre temps pape.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Mar 10 Mai 2011, 00:29

Mais prenons cette phrase de l’article sur The acting person écrit par Andrzej Poltawski, collaborateur de Wojtyla, publié dans le "Times Literary Supplement" du 4 avril 1980:

Citation :
“This is the present Pope, Karol Wojtyla’s, main philosophical work, in which he tries to give an outline of his philosophical anthropology. THE POINT OF DEPARTURE IS MAN AS HE IS GIVEN TO HIMSELF IN AND THROUGH HIS ACTIONS.”

« Le point de départ est l’homme comme il se donne à lui-même dans et à travers ses actions » ?!?!. Mais où est la doctrine catholique, dans les écrits du cardinal Wojtyla ? Même sans recourir à Hermann Humpert, illustre inconnu, il faut bien remarquer l’absence totale de l’idée centrale que doit avoir chaque catholique que l’homme est avant tout une créature de Dieu, à Qui il doit la vie et Qui le maintient dans l’être. Et ça, ce n’est pas Hermann Humpert qui l’a inventé, mais c’est un proche collaborateur de Wojtyla qui l’a écrit, pensant, naturellement, lui faire un compliment.

Enfin, Georges Weigel a écrit un essai sur Osoba i czyn édition 1969, et on peut vraiment pas le soupçonner de sédévacantisme ou d’antipathie envers Wojtyla, bien au contraire. La genèse de la première mouture de Osoba i czyn , qui eût lieu durant le concile V2 sont particulièrement intéressants.

http://georgeweigel.blogspot.com/2007/12/george-weigel-on-pontificate-of-pope.html
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion ne tire pas son origine de la révélation divine   Mar 10 Mai 2011, 00:53

Arrivés à ce point, les questions sur les fameuses thèses extraites de Person un Tat, qu’elles soient vraies, expurgées, liquidées ou autre sont dépassées. Pour moi, quelles qu’elles soient, elles sont toutes démontrées par les actions ( Tat !) publiques de cet homme (Person !), pour qui la religion est essentiellement l’expression d’un sentiment humain, que chaque homme, chaque peuple codifie et institue selon sa mentalité, sa dignité et son histoire. De là la diversité des religions, qui soi-disant prépareraient toutes au salut (on aimerait bien voir en quoi le vaudou, religion reconnue comme telle, et bel et bonnement invitée à Assise, conduirait au Christ ?!), diversité aux yeux de votre Saint Subit juste accidentelle et non pas structurelle ou ontologique. Comment la Révélation pourrait-elle avoir une signification absolue et exclusive, comme l’Eglise nous l’enseigne depuis la nuit des temps ??? Trouvons donc dans le dialogue inter-religieux le plus petit dénominateur commun qui nous unit (l’unité, ils ont constamment ce mot à la bouche. L’unité, ah mais pas dans le Christ, non non. Dans l'homme! Mais non, vous ne mourrez pas. Vous serez comme des dieux...), l'unité dans et à travers l'humanisme intégral, cette religiosité de l'Homme qui se fait dieu, et ensemble, en avant pour la grande religion mondiale, secte moderniste et religion antéchristique, la grande Religion Universelle, qui doit venir supplanter La Seule Catholique, apostolique et romaine.

Sauf que jamais ils n'y arriveront. L'Eglise, Corps Mystique et Epouse du Seigneur, a les promesses divines d'indéfectibilité. Jamais les portes de l'enfer ne prévaudront.

Alors c'est quand même pathétique de vous voir vous crêper le chignon pour savoir si oui ou non des catholiques conciliaires devraient payer des mosquées aux musulmans, après leur avoir déjà refilé des églises. Cela est bien symptomatique de la façon dont vous vous êtes coupés de l'Eglise, de deux mille ans de tradition, car vous ne connaissez rien au delà de V2, votre seul concile, pour vous vautrer ainsi dans la sacrosainte tolérance. Alors qu'il n'y a pas plus intolérant que vous. Vous ne tolérez pas ce qui ne pense pas comme vous, ceux qui sont ne sont pas d'accord de se vautrer dans la fange de la tolérance. C'est là le seul tabou, le seul anathème de cette secte conciliaire.
Revenir en haut Aller en bas
 
La religion ne tire pas son origine de la révélation divine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est le mois de Marie
» origine de la religion
» L'origine de l'Univers
» L'antéchrist sera d'origine juive
» Quelle est ta religion? Dialogue entre SEBI et ALICE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: