DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Eglise et les juifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 17:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
[

Si la première Alliance n'est pas périmée, alors la deuxième Alliance est inutile et sans valeur.

La première alliance est périmée pour ceux qui vivent de la nouvelle alliance, mais active pour ceux qui vivent de la première. Ce ne sont pas les mêmes personnes.

Un peu comme les mises à jour d'iTunes : les anciennes versions fonctionnent, mais la mise à jour est disponible et donne accès à plus de fonctionnalités.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 17:50

Chris Prols a écrit:
Simon1976 a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
La messe en latin, langue sacrée et officielle de l'Eglise, permettait à n'importe quel fidèle d'y assister dans n'importe quel Pays occidental sans être dépaysé. Comment obtenir un égrégore, lorsque seule une partie de l'assemblée comprend la langue ???

Mais si personne ne comprend le latin, on n'est pas plus avancés... confused

Mon cher Simon, ce qui fait votre incompréhension est peut-être le fruit d'une méconnaissance de la chose.

Tous les catholiques, avant 1969 environ, suivaient le catéchisme dans leur paroisse. La vie sociale de l'Eglise était englobante, et en même temps protectrice.

On naissait sous l'oeil de l'Eglise, on était baptisé par l'Eglise, la maman qui venait d'accoucher se voyait bénie par les relevailles, on se mariait à l'Eglise, on entrait parfois dans les Ordres, on se confessait chaque dimanche, on mourrait accompagnés par l'Eglise.

Toute la vie était rythmée par le cycle liturgique: jeûnes en commun, fêtes, processions, occasions de joies ou de peines en commun, prières nombreuses en commun.

Les paysans français avaient l'habitude de nommer les dimanches de l'année par le début de l'introït: par exemple, ils se donnaient rendez-vous le dimanche de laetare, ou le dimanche in albis. Je dis les paysans, car s'ils étaient parfois illétrés, il comprenaient fort bien les prières en latin qui rythmaient leurs journées. Tout ceci était expliqué, enseigné et appris.

Il est donc totalement faux de croire que les gens ne comprenainet rien au latin.

Vous avez trop tendance à voir les choses avec vos yeux d'aujourd'hui, alors que hier avait ses propres réalités, inconnues de ce monde actuel aux idées si courtes.

Si vous avez la chance d'avoir vos grands-parents, demandez-leur (s'ils sont ou étaient catholiques) si lorsqu'ils allaient à la messe, ils ne comprenaient rien.

Enfin, à cette époque, l'on pouvait aller n'importe où sur terre, et dans une église, entendre la Messe comme on l'avait dans sa paroisse. Aujourd'hui, allez donc assister à une messe en polonais, en allemand, en turc, en bulgare, en chinois, en japonais, etc. Là oui, vous n'y comprendrez rien, à moins de connaitre la langue.

Et la foi dans tout cela?
On était Chrétien de tradition non de conviction!
Si vous habitiez dans un pays musulman, vous seriez certainement musulman dont la langue est l'arabe!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 17:53

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Chris Prols, en prenant des extraits du Nouveau Testament, et en séparant certaines phrases du Christ et de saint Paul, on peut élaborer une théologie de la haine des Juifs. Et on trouve cette théologie haineuse chez certains écrivains du XIX° s.

Ce peuple serait maudit depuis qu'il a crucifié Jésus.
Son alliance serait terminée et périmée depuis que Jésus l'a accomplie.

Cette théologie là n'a JAMAIS été canonisée par le Magistère ce qui n'empêche pas qu'elle a existé.

Si la première Alliance n'est pas périmée, alors la deuxième Alliance est inutile et sans valeur.

Une alliance n'abolit pas l'autre!

Dans l'absolue l'ancienne alliance n'existe plus , tout homme est invité à vivre de la nouvelle alliance sauf que pour les juifs leur conversion totale est tout simplement décalé dans le temps et non dans l'absolue .Autrement dit ce qui Est c'est la nouvelle alliance , l'ancienne n'existe que fictivement .Jésus a parfaitement accompli l'ancienne alliance et de fait elle n'a plus lieu d'être , il ne reste qu'aux juifs de le reconnaître officiellement au temps voulu par Dieu

Je dirais que c'est la même Alliance d'Adam à Yéshoua adaptée en fonction de notre verticalisation
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 17:58

Mister be a écrit:
Et la foi dans tout cela?

Laquelle de foi? La vôtre, qui nie la présence réelle, la sainte Eglise catholique, la communion des saints, la virginité perpétuelle de Marie?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 18:23

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Et la foi dans tout cela?

Laquelle de foi? La vôtre, qui nie la présence réelle, la sainte Eglise catholique, la communion des saints, la virginité perpétuelle de Marie?
Crying or Very sad Crying or Very sad Il ne reste plus rien ...il a foi en quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 18:27

Bon venant de Chris Prols, ça ne manque pas de piquant, non ? :artiste:

Bah il reste tout le reste... Ce en quoi croyaient les apôtres quoi king
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 20:01

fredsinam a écrit:
Simon1976 a écrit:


Faut-il revenir à cette époque ? Moi, je suis à l'aise avec les décisions prises il y a 40 ans. Si je déménage dans un pays non-francophone, que je décide d'aller à la messe et que je ne comprend pas la langue, ça pourrait poser problème mais le Seigneur comprend les prière que nous lui adressons, peu importe la langue.

Si vous changez de pays vous étudierez la langue de ce pays pour pouvoir communiquer avec les locaux et en même temps suivre la messe dans leur langue

Je connais un peu l'anglais, donc je crois que je n'aurais pas de problème à suivre la messe dans cette langue.

Je me souviens d'un prêtre libanais qui a séjourné dans ma paroisse il y a trois ans. Il lui arrivait, lors de l'eucharistie, de chanter les paroles de consécration en araméen. C'était beau, même si je ne comprenais pas la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 20:42

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Et la foi dans tout cela?

Laquelle de foi? La vôtre, qui nie la présence réelle, la sainte Eglise catholique, la communion des saints, la virginité perpétuelle de Marie?

Ne confondez pas foi et croyances!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 20:43

Fox77 a écrit:
Bon venant de Chris Prols, ça ne manque pas de piquant, non ? :artiste:

Bah il reste tout le reste... Ce en quoi croyaient les apôtres quoi king
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 20:48

Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Et la foi dans tout cela?

Laquelle de foi? La vôtre, qui nie la présence réelle, la sainte Eglise catholique, la communion des saints, la virginité perpétuelle de Marie?

Ne confondez pas foi et croyances!

En quoi c'est une croyance de croire par exemple à la communion de saints ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 21:18

Nous n'avons pas la même conception de la sainteté!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 21:19

Mister be a écrit:
Nous n'avons pas la même conception de la sainteté!

Il n'en existe pas mille quelle est la votre
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 21:44

Seul D.ieu est saint pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 23:26

Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mar 15 Mar 2011, 23:33

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

"Le Seigneur adressa la parole à Moïse: " Parle à toute la communauté des fils d'Israël; tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu." - Lévitique 19, 1-2
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 00:04

Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
Bon venant de Chris Prols, ça ne manque pas de piquant, non ? :artiste:

Bah il reste tout le reste... Ce en quoi croyaient les apôtres quoi king
thumleft

Vous pensez avoir la foi des Apôtres, cher Mister Be? Il va vous falloir déchanter.

Je vais vous donner un ou deux articles du Credo:

Je crois à la Sainte Eglise catholique,

à la communion des Saints.


Ceux articles, vous les niez, bien que vous prétendiez avoir la foi des Apôtres.

Sauf que pas de bol, le Credo est aussi appellé le Symbole des Apôtres...

Donc, vous avez la même foi que les Apôtres, tout en n'ayant pas la même foi que les Apôtres...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 00:20

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .
Oui je crois que c'est une question de vocabulaire mais nous ne savons pas si les saints sont sauvés
Lorsque nous traitons de la sainteté, il vaut mieux s'en tenir à ce que nous enseigne la Parole écrite et inspirée de Dieu. Elle nous en donne la description exacte.

La sainteté est un concept divin. Dieu seul est entièrement et parfaitement saint. Aussi, si nous voulons savoir ce qu'est la sainteté, c'est lui qu'il faut regarder, quoique notre connaissance est, dans ce domaine comme dans d'autres, limitée.


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 00:25

Simon1976 a écrit:
fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

"Le Seigneur adressa la parole à Moïse: " Parle à toute la communauté des fils d'Israël; tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu." - Lévitique 19, 1-2

Beaucoup dans ce monde comprennent le mot "Saint" d'une manière déformée.

Seul Dieu Est Saint, donc Seul Yéshoua Est Saint et Seul L'Esprit de Dieu Est Saint car Dieu Est 3 Fois Saint.
Mais ceux qui ont lavé leur robe dans le sang de l'Agneau sont appelés Saints dans La Bible car ils ont été sanctifiés par Dieu, car c'est Dieu qui sanctifie.
Exode 22.31 Vous serez pour moi des hommes saints.

Lévitique 11.44 Car je suis l'Éternel, votre Dieu; vous vous sanctifierez, et vous serez saints,

Lévitique 19.2 Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Éternel, votre Dieu.

Lévitique 20.7 Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Éternel, votre Dieu.

Psaumes 34.9 (34:10) Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.

Psaumes 89.7 (89:8) Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints, Il est redoutable pour tous ceux qui l'entourent.

Esaïe 4.3 Et les restes de Sion, les restes de Jérusalem, Seront appelés saints, Quiconque à Jérusalem sera inscrit parmi les vivants,

Actes des Apôtres 9.32 Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde.

Romains 1.7 à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Yéshoua (Jésus) Machiah (Messie)!

Romains 8.27 et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints.



le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..
Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related


Dernière édition par Mister be le Mer 16 Mar 2011, 00:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 00:34

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
Bon venant de Chris Prols, ça ne manque pas de piquant, non ? :artiste:

Bah il reste tout le reste... Ce en quoi croyaient les apôtres quoi king
thumleft

Vous pensez avoir la foi des Apôtres, cher Mister Be? Il va vous falloir déchanter.

Je vais vous donner un ou deux articles du Credo:

Je crois à la Sainte Eglise catholique,

à la communion des Saints.


Ceux articles, vous les niez, bien que vous prétendiez avoir la foi des Apôtres.

Sauf que pas de bol, le Credo est aussi appellé le Symbole des Apôtres...

Donc, vous avez la même foi que les Apôtres, tout en n'ayant pas la même foi que les Apôtres...

Pour moi la foi et le symbole des Apôtres sont deux choses différentes!
Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta résurrection nous attendons ta venue dans la gloire >>.Ca c'est la foi des Apôtres!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 01:45

Mister be a écrit:


le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Vous avez commencé par dire que Dieu seul est saint et maintenant vous dites qu'est Saint toute personne qui a été sanctifiés par Dieu lui même ce dont je suis d'accord parfaitement ainsi que l'Eglise catholique .Maintenant que vous admettrez vous même qu'il y a des saints croyez vous à la communion des saints ?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 01:58

Mister be a écrit:


le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..

C'est bien ainsi que l'Eglise catholique conçoit la sainteté. Les saints restent un modèle pour nous, justement parce qu'ils suivaient le Christ et qu'ils se reconnaissaient pécheurs. Ils deviennent des amis et comme à des amis nous leur demandons de nous aider à faire la volonté de notre Dieu. Si nous disons oui, notre Dieu, nous met à part au regard du monde.

Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related
Très beau chant. I love you I love you I love you
Cela me rappelle le Shabbat avec les communautés des Béatitudes (communauté catholique): cette Paix et cette Joie de notre Seigneur en notre coeur. Shalom.


J'ai rompu mon jeûne en intervenant sur ce fil.Rahhh!!! j'espère que notre Seigneur ne m'en voudra pas. Very Happy
Quand à "Rance coeur" Confused alias Chris Prols, sa croyance se situe dans le catéchisme que j'ai bien connu il y a 50 ans, ou la charité était absente mais une moralité qui dominait et écrase le pécheur, le petit. Pour moi ce n'est pas la Foi.
Bonne nuit et bon saint Carême dans le sein de Marie et de Jésus. flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 05:14

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

Non, gardez le terme de "saint". Toutes nos qualités (sainteté, paternité, corédemption, bonté, vérité, droiture etc.) n'appartiennent en propre qu'à Dieu.

Mais elles appartiennent à l'homme par dérivation de Dieu. Car Dieu communique ses qualités.

Ainsi cette parole de Jésus :
Citation :


Matthieu 23, 9 N'appelez personne votre Père sur la terre : car vous n'en avez qu'un, le Père céleste.
Matthieu 23, 10 Ne vous faites pas non plus appeler Directeurs : car vous n'avez qu'un Directeur, le Christ.

n'oblige pas à) nier à votre père son titre de père. Il est cependant votre père PAR DELEGATION DE DIEU.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 09:27

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:


le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Vous avez commencé par dire que Dieu seul est saint et maintenant vous dites qu'est Saint toute personne qui a été sanctifiés par Dieu lui même ce dont je suis d'accord parfaitement ainsi que l'Eglise catholique .Maintenant que vous admettrez vous même qu'il y a des saints croyez vous à la communion des saints ?

Le seul saint que j'admette est Yéshoua!
Les autres j'en sais rien puisque je ne sais pas si D.ieu les a sanctifiés et non un être humain qui sanctifie suivant certes de bons critères mais des critères humains!
Quant à la communion des Saints,je ne sais pas ce que ça veut dire!Je crois à la prière communautaire,oui mais je ne sais pas quant à la communion des saints
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 09:44

Arnaud Dumouch a écrit:
fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

Non, gardez le terme de "saint". Toutes nos qualités (sainteté, paternité, corédemption, bonté, vérité, droiture etc.) n'appartiennent en propre qu'à Dieu.

Mais elles appartiennent à l'homme par dérivation de Dieu. Car Dieu communique ses qualités.
Etcomme l'Homme est créé à l'image de D.ieu... :salut:

Ainsi cette parole de Jésus :
Citation :


Matthieu 23, 9 N'appelez personne votre Père sur la terre : car vous n'en avez qu'un, le Père céleste.
Matthieu 23, 10 Ne vous faites pas non plus appeler Directeurs : car vous n'avez qu'un Directeur, le Christ.
Thumright

C'est tout ce commerce:icônes, intentions et pouvoirs,médailles miraculeuses...qui me dérangent!
Sachez qu'on retrouve ça aussi dans le Judaïsme!
Quel juif ne porte-il pas le fil rouge de Rachel?
Le seul que l'on doit suivre est Yéshoua mais je ne nie pas que vos saints sont des exemples de vie

n'oblige pas à) nier à votre père son titre de père. Il est cependant votre père PAR DELEGATION DE DIEU.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 09:50

Arc-en-Ciel a écrit:
Mister be a écrit:


le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..

C'est bien ainsi que l'Eglise catholique conçoit la sainteté. Les saints restent un modèle pour nous, justement parce qu'ils suivaient le Christ et qu'ils se reconnaissaient pécheurs. Ils deviennent des amis et comme à des amis nous leur demandons de nous aider à faire la volonté de notre Dieu. Si nous disons oui, notre Dieu, nous met à part au regard du monde.

Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related
Très beau chant. I love you I love you I love you
Cela me rappelle le Shabbat avec les communautés des Béatitudes (communauté catholique): cette Paix et cette Joie de notre Seigneur en notre coeur. Shalom.


J'ai rompu mon jeûne en intervenant sur ce fil.Rahhh!!! j'espère que notre Seigneur ne m'en voudra pas. Very Happy
Quand à "Rance coeur" Confused alias Chris Prols, sa croyance se situe dans le catéchisme que j'ai bien connu il y a 50 ans, ou la charité était absente mais une moralité qui dominait et écrase le pécheur, le petit. Pour moi ce n'est pas la Foi.
Bonne nuit et bon saint Carême dans le sein de Marie et de Jésus. flower

Si c'est à cause de moi, je Lui demnaderai d'être indulgent envers toi!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 09:54

Arc-en-Ciel a écrit:
Mister be a écrit:


le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..

C'est bien ainsi que l'Eglise catholique conçoit la sainteté. Les saints restent un modèle pour nous, justement parce qu'ils suivaient le Christ et qu'ils se reconnaissaient pécheurs. Ils deviennent des amis et comme à des amis nous leur demandons de nous aider à faire la volonté de notre Dieu. Si nous disons oui, notre Dieu, nous met à part au regard du monde.

Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related
Très beau chant. I love you I love you I love you
Cela me rappelle le Shabbat avec les communautés des Béatitudes (communauté catholique): cette Paix et cette Joie de notre Seigneur en notre coeur. Shalom.


J'ai rompu mon jeûne en intervenant sur ce fil.Rahhh!!! j'espère que notre Seigneur ne m'en voudra pas. Very Happy
Quand à "Rance coeur" Confused alias Chris Prols, sa croyance se situe dans le catéchisme que j'ai bien connu il y a 50 ans, ou la charité était absente mais une moralité qui dominait et écrase le pécheur, le petit. Pour moi ce n'est pas la Foi.
Bonne nuit et bon saint Carême dans le sein de Marie et de Jésus. flower

Vous avez bien fait, chère Arc-en-ciel, de rompre votre jeûne pour venir m'insulter. La charité était absente, dites-vous? Mais où est-elle donc, la vôtre, de charité? Dans votre jugement sur mon coeur qui serait rance?

Ce qui est fort piquant, c'est de voir que moi, qui ne juge personne, mais rétablit les vérités de foi bafouées, me retrouve constament sur le banc des peu charitables, des écraseurs de petits, et autres gentillesses.

Gardez donc pour vous ces jugements téméraires, chère amie. Votre Carême n'en sera que plus fructueux.


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 12:03

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Seul D.ieu est saint pour moi!

C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

"Le Seigneur adressa la parole à Moïse: " Parle à toute la communauté des fils d'Israël; tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu." - Lévitique 19, 1-2

Beaucoup dans ce monde comprennent le mot "Saint" d'une manière déformée.

Seul Dieu Est Saint, donc Seul Yéshoua Est Saint et Seul L'Esprit de Dieu Est Saint car Dieu Est 3 Fois Saint.
Mais ceux qui ont lavé leur robe dans le sang de l'Agneau sont appelés Saints dans La Bible car ils ont été sanctifiés par Dieu, car c'est Dieu qui sanctifie.
Exode 22.31 Vous serez pour moi des hommes saints.

Lévitique 11.44 Car je suis l'Éternel, votre Dieu; vous vous sanctifierez, et vous serez saints,

Lévitique 19.2 Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Éternel, votre Dieu.

Lévitique 20.7 Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Éternel, votre Dieu.

Psaumes 34.9 (34:10) Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.

Psaumes 89.7 (89:8) Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints, Il est redoutable pour tous ceux qui l'entourent.

Esaïe 4.3 Et les restes de Sion, les restes de Jérusalem, Seront appelés saints, Quiconque à Jérusalem sera inscrit parmi les vivants,

Actes des Apôtres 9.32 Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde.

Romains 1.7 à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Yéshoua (Jésus) Machiah (Messie)!

Romains 8.27 et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints.



le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..
Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related

Arnaud avait présenté des définitions de ce qu'est un saint dans un autre sujet en s'appuyant sur les trois crucifiés du Golgotha. J'aimerais qu'il les rappelle car il y en a une qui correspond à chacun de nous mais qui ne ressemble pas à ce que je suis, c'est-à-dire un pécheur... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 14:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
[

Si la première Alliance n'est pas périmée, alors la deuxième Alliance est inutile et sans valeur.

La première alliance est périmée pour ceux qui vivent de la nouvelle alliance, mais active pour ceux qui vivent de la première. Ce ne sont pas les mêmes personnes.

Donc le judaïsme est une religion valable et voulue par Dieu pour l'éternité.

C'est bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 14:53

Non. Judaïsme et christianisme (sous sa forme ecclésiale) disparaîtront et seront accomplis remplacés par la seule religion définitive : la vision béatifique. Il n'y aura plus de Temple ni de sacrifice autre que notre coeur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:11

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
fredsinam a écrit:


C'est peut-etre le vocabulaire qui vous dérange alors au lieu de la communion de saint je dirais la communion des sauvés et plus précisément la communion des bienheureux .

"Le Seigneur adressa la parole à Moïse: " Parle à toute la communauté des fils d'Israël; tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, le Seigneur, votre Dieu." - Lévitique 19, 1-2

Beaucoup dans ce monde comprennent le mot "Saint" d'une manière déformée.

Seul Dieu Est Saint, donc Seul Yéshoua Est Saint et Seul L'Esprit de Dieu Est Saint car Dieu Est 3 Fois Saint.
Mais ceux qui ont lavé leur robe dans le sang de l'Agneau sont appelés Saints dans La Bible car ils ont été sanctifiés par Dieu, car c'est Dieu qui sanctifie.
Exode 22.31 Vous serez pour moi des hommes saints.

Lévitique 11.44 Car je suis l'Éternel, votre Dieu; vous vous sanctifierez, et vous serez saints,

Lévitique 19.2 Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Éternel, votre Dieu.

Lévitique 20.7 Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Éternel, votre Dieu.

Psaumes 34.9 (34:10) Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.

Psaumes 89.7 (89:8) Dieu est terrible dans la grande assemblée des saints, Il est redoutable pour tous ceux qui l'entourent.

Esaïe 4.3 Et les restes de Sion, les restes de Jérusalem, Seront appelés saints, Quiconque à Jérusalem sera inscrit parmi les vivants,

Actes des Apôtres 9.32 Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde.

Romains 1.7 à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Yéshoua (Jésus) Machiah (Messie)!

Romains 8.27 et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints.



le mot "Saint" a complètement été déformé par l'église catholique qui en a fait un mot qui ne s'applique qu'à des gens d'exception qui deviendraient parfaits et qui fait l'objet d'une vénération, d'une adoration, et c'est cela qui est complètement anti-Biblique. Mais le terme Saint est bien Biblique et s'applique à tous ceux qui ont été sanctifiés par Dieu Lui-Même, qui ont décidé de suivre Dieu à travers Son Fils Yéshoua (Jésus), mais cela ne fait pas d'eux des gens parfaits.

Le mot Saint, en Hébreu קדושׁ Kadosh signifie en réalité : séparé du monde, mis à part par Dieu..
Voici un chant que nous chantons souvent dans ma communauté:
http://www.youtube.com/watch?v=Yb6M8aUubXM&feature=related

Arnaud avait présenté des définitions de ce qu'est un saint dans un autre sujet en s'appuyant sur les trois crucifiés du Golgotha. J'aimerais qu'il les rappelle car il y en a une qui correspond à chacun de nous mais qui ne ressemble pas à ce que je suis, c'est-à-dire un pécheur... Embarassed
Reconnaître qu'on est pécheur c'est déjà être sur la voie de la sainteté!
Ce ne sont pas les bien portants qui ont besoins d'être guéri!
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Non. Judaïsme et christianisme (sous sa forme ecclésiale) disparaîtront et seront accomplis remplacés par la seule religion définitive : la vision béatifique. Il n'y aura plus de Temple ni de sacrifice autre que notre coeur.

Je ne vous parle pas du futur mais du présent.

Dieu a-t-il institué pour l'éternité une alliance à travers les lois de Moïse, oui ou non ?

Si oui, le christianisme n'a aucune raison d'être.

Si non, le judaïsme n'a plus de raison d'être.

D'ailleurs, avec votre théorie d'une ancienne alliance active pour les Juifs, les Juifs accèdent au paradis en envoyant promener le petit Jésus dont vous prétendez qu'il vient proposer un contrat à tout mourrant quelque soit sa confession.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:19

Jusqu'à la fin du monde, c'est-à-dire jusqu'au retour du Christ, les Juifs vivront de l'Alliance avec Moïse et attendront la venue du Messie. Ce n'est que lors de sa venue dans la gloire, à la fin du monde, venue provoquée par les bonnes actions des autorités et du peuple Juif de cette époque, que la Loi ancienne disparaîtra pour toujours.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mer 16 Mar 2011, 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:32

Le Temple de pierres et de bois que vous voulez construire est voué tôt ou tard à la destruction!
Le Temple de D.ieu doit être éternel.
Bien sûr l' un n' empêche pas l' autre mais tant qu' il y aura des miséreux, des gens qui ont faim, des SDF ...votre Temple ne sera pas la maison de Dieu qui peut se contenter d' une simple tente!
Après ces dix paroles de Dieu, Israël a possédé une terre, un roi, un système politique qui l'a mis au rang des peuples des alentours. Enfin il a pensé à offrir un lieu de rendez-vous, considéré comme la Maison de Dieu, le lieu de l'Alliance, le Temple .


Mais c'est avec réticence que Dieu accepte la proposition, car Dieu ne peut se laisser lier à un lieu où il n'y a pas de vie . On ne peut pas assigner Dieu à résidence, l'enfermer dans des prisons dorées, des sanctuaires où il est mis à part, hors de nos vies.
Israël a mis beaucoup de temps pour comprendre ce refus de Dieu . Le Temple de Jérusalem construit par Salomon au Xème siècle avant Jésus-Christ sera détruit et reconstruit plusieurs fois pour être enfin réduit à l'état actuel. De tous les fastes des temps anciens, il en reste un mur de soutènement appelé mur des lamentations. C'est le drame de tout un peuple que Jésus a prédit et pleuré. Le Temple ne sera plus jamais comme avaient rêvé les rois d'Israël. Et c'est dans cet état de dépouillement, devant un mur, la tête en plein air, qu'aujourd'hui les enfants d'Israël viennent trouver et adorer le shekina, la présence de Dieu .


Pour prier Dieu, pour l'adorer, nous avons besoin d'un lieu . Mais ce lieu, le vrai temple, le lieu de rendez-vous véritable, ce sera le coeur de chacun de nous. Cette construction à l'intérieur de l'homme est l'oeuvre du Seigneur . Il a commencé à partir de son propre corps : " Détruisez ce temple et je le rebâtirai en trois jours." Il faudra l 'expérience des apôtres devant le Christ glorifié pour que le monde comprenne que désormais le lieu de la Présence de Dieu n'est plus un édifice, mais c'est une personne. C'est le Christ. Toute la liturgie chrétienne n'existe qu'autour de son Corps Transfiguré. La liturgie a pour mission de nous introduire dans ce mystère . " Vous êtes le Temple de Dieu ... vous êtes le Corps du Christ . " Nous découvrons avec le Christ tout au long de son cheminement vers Jérusalem pour y mourir, l'éminente dignité de l'homme appelé à vivre dès maintenant sa vie, dans le mystère de Dieu..
Isaïe 66.1 Ainsi parle l'Éternel: Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, Et quel lieu me donneriez-vous pour demeure?

66.2 Toutes ces choses, ma main les a faites, Et toutes ont reçu l'existence, dit l'Éternel. Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu, Sur celui qui craint ma parole.

66.3 Celui qui immole un boeuf est comme celui qui tuerait un homme, Celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait la nuque à un chien, Celui qui présente une offrande est comme celui qui répandrait du sang de porc, Celui qui brûle de l'encens est comme celui qui adorerait des idoles; Tous ceux-là se complaisent dans leurs voies, Et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations.

66.4 Moi aussi, je me complairai dans leur infortune, Et je ferai venir sur eux ce qui cause leur effroi, Parce que j'ai appelé, et qu'ils n'ont point répondu, Parce que j'ai parlé, et qu'ils n'ont point écouté; Mais ils ont fait ce qui est mal à mes yeux, Et ils ont choisi ce qui me déplaît.






Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:38

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
[

Si la première Alliance n'est pas périmée, alors la deuxième Alliance est inutile et sans valeur.

La première alliance est périmée pour ceux qui vivent de la nouvelle alliance, mais active pour ceux qui vivent de la première. Ce ne sont pas les mêmes personnes.

Donc le judaïsme est une religion valable et voulue par Dieu pour l'éternité.

C'est bien cela ?
Contrairement aux habitudes et aux déclarations en tous genres au sujet de Dieu et de la foi ou de la religion, nous osons affirmer que Dieu n'a ni créé, ni fondé aucune Religion.

En effet, ce que Dieu attend des hommes, ce ne sont ni des rites, ni des cultes plus ou moins solennel ou férial, mais Dieu souhaite avoir avec Sa créature une véritable relation.
Une RELATION entre l'Homme et Lui qui implique une relation entre l'homme et ses semblables.
Une relation d'amour, Dieu en effet a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle (Jean 3,16)

Dieu souhaite qu'aucun ne se perde, et que tous soient sauvés.

Ce salut dont on nous parle tant, Dieu l'a accompli en son Fils par le sacrifice de la croix.
Là, Tout nous a été pardonné, tous nos péchés, toutes nos dettes ont été remises, car comme le disent les apôtres, Dieu est amour, (1Jean 4,8) l'amour excuse tout, croit tout, espère tout, endure tout (1 Corinthiens 13, 7).

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 15:51

Mister be a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
[

Si la première Alliance n'est pas périmée, alors la deuxième Alliance est inutile et sans valeur.

La première alliance est périmée pour ceux qui vivent de la nouvelle alliance, mais active pour ceux qui vivent de la première. Ce ne sont pas les mêmes personnes.

Donc le judaïsme est une religion valable et voulue par Dieu pour l'éternité.

C'est bien cela ?
Contrairement aux habitudes et aux déclarations en tous genres au sujet de Dieu et de la foi ou de la religion, nous osons affirmer que Dieu n'a ni créé, ni fondé aucune Religion.

En effet, ce que Dieu attend des hommes, ce ne sont ni des rites, ni des cultes plus ou moins solennel ou férial, mais Dieu souhaite avoir avec Sa créature une véritable relation.
Une RELATION entre l'Homme et Lui qui implique une relation entre l'homme et ses semblables.
Une relation d'amour, Dieu en effet a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle (Jean 3,16)

Dieu souhaite qu'aucun ne se perde, et que tous soient sauvés.

Ce salut dont on nous parle tant, Dieu l'a accompli en son Fils par le sacrifice de la croix.
Là, Tout nous a été pardonné, tous nos péchés, toutes nos dettes ont été remises, car comme le disent les apôtres, Dieu est amour, (1Jean 4,8) l'amour excuse tout, croit tout, espère tout, endure tout (1 Corinthiens 13, 7).


Si Dieu n'a fondé aucune religion, alors il a permis aux religions de se multiplier afin que les hommes cherchent Dieu. Et dans le Royaume éternel, les religions, les Bibles, les Torahs, les Corans et autres textes sacrés disparaîtront puisque Dieu sera là et tous lui rendront un culte unique.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 19:22

Mister be a écrit:
Les autres j'en sais rien puisque je ne sais pas si D.ieu les a sanctifiés et non un être humain qui sanctifie suivant certes de bons critères mais des critères humains!
Tu en connais au moins un que la bible nous donne : "Et il dit à Jésus: "Seigneur, souvenez-vous de moi, quand vous serez parvenu dans votre royaume." Jésus lui répondit : "Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis". (Luc, 23, 42-43)

Citation :
Quant à la communion des Saints,je ne sais pas ce que ça veut dire!Je crois à la prière communautaire,oui mais je ne sais pas quant à la communion des saints
La communion des saints, veut dire la communauté de tous ceux qui ont reçu la grâce régénératrice de l’Esprit par laquelle ils sont fils de Dieu, unis au Christ et appelés saints. Certains cheminent encore sur cette terre, d’autres sont morts et se purifient aussi avec l’aide de nos prières. D’autres, enfin, jouissent déjà de la vision de Dieu et intercèdent pour nous. La communion des saints veut dire aussi que tous les chrétiens ont en commun les dons sacrés, au centre desquels se trouve l’Eucharistie, tous les autres sacrements qui sont orientés vers elle, et tous les autres dons et charismes.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 19:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Jusqu'à la fin du monde, c'est-à-dire jusqu'au retour du Christ, les Juifs vivront de l'Alliance avec Moïse et attendront la venue du Messie.
Oui mais parce qu'ils ont refusé la nouvelle alliance
Citation :
Ce n'est que lors de sa venue dans la gloire, à la fin du monde, venue provoquée par les bonnes actions des autorités et du peuple Juif de cette époque, que la Loi ancienne disparaîtra pour toujours.
Ton commentaire me rappelle une phrase de Jésus à soeur Josefa Menendez : "N'oublie pas que ce n'est pas tes mérites qui attire mon coeur mais ta misère et la compassion que j'ai pour toi " Autrement dit ça ne sera jamais les bonnes actions des autorités et du peuple juif qui ferra venir Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Mer 16 Mar 2011, 19:41

fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jusqu'à la fin du monde, c'est-à-dire jusqu'au retour du Christ, les Juifs vivront de l'Alliance avec Moïse et attendront la venue du Messie.
Oui mais parce qu'ils ont refusé la nouvelle alliance

Le refus vient de quelques Juifs. Les autres suivirent sans trop comprendre. Et Dieu, dit saint Paul, voulut cette subsistance du judaïsme pour en faire un signe de la fin du monde.



Citation :
Citation :
Ce n'est que lors de sa venue dans la gloire, à la fin du monde, venue provoquée par les bonnes actions des autorités et du peuple Juif de cette époque, que la Loi ancienne disparaîtra pour toujours.
Ton commentaire me rappelle une phrase de Jésus à soeur Josefa Menendez : "N'oublie pas que ce n'est pas tes mérites qui attire mon coeur mais ta misère et la compassion que j'ai pour toi " Autrement dit ça ne sera jamais les bonnes actions des autorités et du peuple juif qui ferra venir Jésus

Cette phrase, prise ainsi, est fausse. Mais Jésus ne voulait certainement pas que vous vous en serviez ainsi, lui qui dit exactement l'inverse dans son Evangile, manifestant son admiration pour les actions bonnes de ceux qui ne le connaissent pas encore :

Citation :

Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir.

Mais je sais que vous avez la souplesse de comprendre que, en fait, ces deux phrases ENSEMBLE sont vraies.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Jeu 17 Mar 2011, 08:15

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


La première alliance est périmée pour ceux qui vivent de la nouvelle alliance, mais active pour ceux qui vivent de la première. Ce ne sont pas les mêmes personnes.

Donc le judaïsme est une religion valable et voulue par Dieu pour l'éternité.

C'est bien cela ?
Contrairement aux habitudes et aux déclarations en tous genres au sujet de Dieu et de la foi ou de la religion, nous osons affirmer que Dieu n'a ni créé, ni fondé aucune Religion.

En effet, ce que Dieu attend des hommes, ce ne sont ni des rites, ni des cultes plus ou moins solennel ou férial, mais Dieu souhaite avoir avec Sa créature une véritable relation.
Une RELATION entre l'Homme et Lui qui implique une relation entre l'homme et ses semblables.
Une relation d'amour, Dieu en effet a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle (Jean 3,16)

Dieu souhaite qu'aucun ne se perde, et que tous soient sauvés.

Ce salut dont on nous parle tant, Dieu l'a accompli en son Fils par le sacrifice de la croix.
Là, Tout nous a été pardonné, tous nos péchés, toutes nos dettes ont été remises, car comme le disent les apôtres, Dieu est amour, (1Jean 4,8) l'amour excuse tout, croit tout, espère tout, endure tout (1 Corinthiens 13, 7).


Si Dieu n'a fondé aucune religion, alors il a permis aux religions de se multiplier afin que les hommes cherchent Dieu. Et dans le Royaume éternel, les religions, les Bibles, les Torahs, les Corans et autres textes sacrés disparaîtront puisque Dieu sera là et tous lui rendront un culte unique.
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Jeu 17 Mar 2011, 14:17

Arnaud Dumouch a écrit:

Le refus vient de quelques Juifs. Les autres suivirent sans trop comprendre. Et Dieu, dit saint Paul, voulut cette subsistance du judaïsme pour en faire un signe de la fin du monde.

Je comprend ce que tu veux dire mais devrons nous aussi dire que les protestants ce n'est pas de leur faute d'être protestant parce qu'ils le sont à cause de Luther qu'ils l'ont suivi sans trop comprendre , les musulmans à cause de Mohammed , les bouddhistes à cause de Bouddha ainsi de suite .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Jeu 17 Mar 2011, 15:04

fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Le refus vient de quelques Juifs. Les autres suivirent sans trop comprendre. Et Dieu, dit saint Paul, voulut cette subsistance du judaïsme pour en faire un signe de la fin du monde.

Je comprend ce que tu veux dire mais devrons nous aussi dire que les protestants ce n'est pas de leur faute d'être protestant parce qu'ils le sont à cause de Luther qu'ils l'ont suivi sans trop comprendre , les musulmans à cause de Mohammed , les bouddhistes à cause de Bouddha ainsi de suite .

Exactement et j'ajoute que Dieu a voulu cette division de l'Eglise COMME MOINDRE MAL (parrapport à l'orgueil), exactement comme dans cette scène de l'AT et pour les mêmes causes :
Citation :

1 Rois 11, 11 Alors Yahvé dit à Salomon : "Parce que tu t'es comporté ainsi et que tu n'as pas observé mon alliance et les prescriptions que je t'avais faites, je vais sûrement t'arracher le royaume et le donner à l'un de tes serviteurs.
1 Rois 11, 12 Seulement je ne ferai pas cela durant ta vie, en considération de ton père David ; c'est de la main de ton fils que je l'arracherai.
1 Rois 11, 13 Encore ne lui arracherai-je pas tout le royaume : je laisserai une tribu à ton fils, en considération de mon serviteur David et de Jérusalem que j'ai choisie.
1 Rois 11, 14 Yahvé suscita un adversaire à Salomon : l'Edomite Hadad, de la race royale d'Edom.

Une fois de plus, on voit un exemple de la prophétie perpétuelle que contient l'AT pour notre époque. Ce qui leur arrivait dans la chair nous arrive dans l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise et les juifs   Jeu 17 Mar 2011, 16:48

Voici la différence entre l'Eglise et les Juifs:

http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise et les juifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Eglise et les juifs
» Les Peres de l'église sur la conversion des juifs
» Scandale pédophilie : Est-ce que l'Eglise catholique est devenue démoniaque ?
» ISRAEL LES "JUIFS MESSIANIQUES" ET LE RETOUR DU MESSIE
» Combats gagnés par les Juifs Messianiques en Israel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: