DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sociétés militaires privées – un danger pour la démocratie et la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les sociétés militaires privées – un danger pour la démocratie et la paix   Jeu 09 Sep 2010, 19:41

"De l’incroyable privatisation des guerres"




Imaginez un monde où les guerres ne sont plus livrées par les Etats mais par des milices privées.
« Impossible ! » diront les plus sceptiques, une guerre (légale) ne peut être déclenchée que par un Etat contre un autre Etat, ce sont donc les armées de ces pays qui partiront au combat. Dans la théorie ceci est vrai.

Pourtant il arrive de plus en plus que des sociétés militaires privées viennent en aide aux armées régulières.

Pourquoi ? Comment ? Quels en sont les risques ?




Du mercenariat aux SMP (Sociétés Militaires Privées)
Ne pensez pas que les milices privées, aidant les Etats pendant les guerres sont apparues au cours du 21ème siècle.

A l’origine on parlait de mercenaires. Les mercenaires servaient les Etats contre des rémunérations en argent ou en nature. La plupart du temps, ces personnes livraient leurs services aux Etats les plus offrants : un mercenaire français pouvait alors très bien se battre contre son pays si la rémunération était plus importante chez le pays adverse.

Les premières traces de mercenariat apparaissent dans la Grèce antique en 404 avant J.-C. A cette époque un prince désireux de renverser son frère aîné recruta des milliers de mercenaires pour parvenir à ses fins. Cette imposante équipée portant le nom des Dix Mille fut tout de même vaincue.

Mais il faudra attendre la Renaissance pour voir les fameux Condottieres, chefs d’armées italiens, qui avaient pour mission de rassembler des mercenaires. Certains d’entre eux, à l’image de Cesar Borgia(qui inspira le Prince de Machiavel) ont acquis avec cette activité une puissance immense.

Toutefois les années 2000 signent la fin du mercenariat traditionnel pour voir apparaître les premières sociétés militaires privées (SMP).

Ces sociétés peuvent offrir plusieurs services :

•la formation : certains pays n’ayant pas les moyens nécessaires pour former leurs troupes peuvent faire appel à des sociétés de ce type, à l’image de l’Afghanistan, dont nombre de soldats et de policiers sont toujours formés par des SMP américaines.
•la logistique : il arrive que des ONG emploient des soldats privés afin de faire parvenir en sécurité des vivres et du matériel dans des pays en guerre.
•la sécurité : la protection rapprochée dans des pays à risques.
•l’assistance tactique : c’est l’aide aux armées régulières sur le front. C’est cette activité qui fait penser à une nouvelle forme de mercenariat privé. Nous reviendrons plus tard sur l’une de ces sociétés : Xe (anciennement appelé Blackwater).
•le renseignement : des services secrets tel que la CIA ont déjà fait appel à des SMP afin de les aider dans le renseignement et élimination des responsables d’Al-Qaïda.
Mais quel est l’intérêt des Etats à faire appel à ces mercenaires ?

•L’État ne cotise pas pour leurs retraites, contrairement aux soldats réguliers.
•Ils ne sont pas comptabilisés dans le bilan des morts. Exemple : Depuis le début de la guerre d’Irak (2003) il y a eu plus de 4 400 morts. Le chiffre serait de 5 400 si on avait comptabilisé les milices privées.
•Ils peuvent effectuer le sale boulot sans que l’État ne soit mis en cause
Comparé à un militaire de carrière, un mercenaire n’a que des avantages : on ne cotise pas pour sa retraite, en cas de décès, on ne le comptabilise pas dans les pertes, et il fait les sales besognes sans mouiller le pays qui le recrute !

Pour donner un ordre d’idée il y a eu jusqu’à 185 000 mercenaires en Irak pour 150 000 soldats en uniforme.

En Afghanistan, le cap des 100 000 sera bientôt dépassé.

.

Quels sont les dangers ?
Embaucher des milices privées pour fausser le bilan humain d’une guerre n’est, d’une part, pas très « moral » de la part d’un Etat, et il l’est encore moins quand ces mercenaires agissent comme de véritables « Rambos ».

L’histoire (proche) nous en donne des exemples :

•De 1995 à 1996 en Bosnie des militaires de la société américaine DynCorp s’étaient retrouvés impliqués dans une affaire de racket et de trafic d’adolescentes.
•En 2006, deux employés de deux SMP américaines ont été accusés d’actes de torture dans la prision d’Abou Ghraib.
•Le 16 septembre 2007, des salariés de l’entreprise Blackwater ont ouvert le feu sur des civils causant la mort de plus de 17 personnes.
Le plus « amusant » est de voir les sanctions infligées à ces personnes. En effet, travaillant pour une entreprise, il seront licenciés comme n’importe quel salarié et ne connaîtrons souvent aucune poursuite judiciaire.

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/de-l-incroyable-privatisation-des-75991
Revenir en haut Aller en bas
 
Les sociétés militaires privées – un danger pour la démocratie et la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sociétés militaires privées – un danger pour la démocratie et la paix
» PE remplaçant dans le privé
» enseignement privé et congé maladie
» Inscription M1
» Vérifier que la personne qui signe les marchés est bien habilitée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: