DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le baptême des petits enfants, engagement d'une bonne conscience.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le baptême des petits enfants, engagement d'une bonne conscience.   Lun 16 Aoû 2010, 07:49

Reprenons le passage où Pierre dit cela :

"Le Christ lui-même est mort une fois pour les péchés, juste pour des injustes, afin de nous mener à Dieu. Mis à mort selon la chair, il a été vivifié selon l'esprit. C'est en lui qu'il s'en alla même prêcher aux esprits en prison, à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau. Ce qui y correspond, c'est le baptême qui vous sauve à présent et qui n'est pas l'enlèvement d'une souillure charnelle, mais l'engagement à Dieu d'une bonne conscience par la résurrection de Jésus Christ, lui qui, passé au ciel, est à la droite de Dieu, après s'être soumis les Anges, les Dominations et les Puissances. (1ère Pierre 3, 18-22)

Nos frères et soeurs protestants s'appuient sur cette parole de Pierre pour rejeter le baptême de leurs enfants. Ils exigent d'eux que leurs enfants professent en toute confiance leur foi en la rémission des péchés, accomplie pour eux par Jésus, pour les accueillir pleinement dans l'Alliance, dans leurs communautés.

Ont-ils raison ? NON et je vais leur démontrer par les Ecritures.

Ils oublient, quand ils citent Pierre, que Pierre, juste avant d'avoir dit "ce qui vous sauve, c'est l'engagement d'une bonne conscience", ce que Pierre, juste avant a dit pour que justement nous comprenions bien cette parole. Je rappelle ce qu'il a dit :

"Ce qui correspond au baptême que Jésus donne, c'est le baptême que reçut Noé ET TOUTE SA FAMILLE.

Noé est la figure la plus parfaite du baptême que donne Jésus.

Noé et toute sa famille sont baptisé PAR ASPERSION et pas par Immersion, ce que constete une fois de plus les protestants.
C'est toute la famille qui reçoit ce baptême et pas uniquement Noé, avec qui Dieu établis d'abord son alliance ; Alliance qu'il va construire en construisant l'Arche que Dieu lui demande de construire, selon les plans qu'il lui fournit.

Les protestants vont me dire. Attention, les enfants de Noé était des adultes puisqu'ils étaient mariés. Oui, mais c'est pas cela que les protestants demande à leurs enfants ! Ils leur demandent d'être "adulte dans la foi" ; ils leur demande de professer leur foi en Jésus qui les a sauvé.

Nous, on demande à ceux qui demandent le baptême lorsqu'ils sont adultes, non pas de professer leur foi en Jésus qui les a sauvé, mais de prononcer leur foi en Jésus qui va les sauver. Ce qui correspond le mieux à la figure du baptême donnée par Pierre, le baptême de Noé et toute sa famille.

Est-ce que Noé demande à ses enfants devenus aldultes, de professer leur foi en Dieu qui a demandé à Noé de faire entrer tous ses enfants dans l'Arche ? NON. Tout ce que Noé demandé à ses enfants et à sa femme, c'est de lui faire confiance A LUI, NOE, qui lui-même avait mis sa confiance en Dieu. Car c'est à Noé que Dieu demande de le suivre dans son projet de salut.

Si on s'appuie sur cette figure du baptême qu'est le baptême de Noé et de toute sa famille, Il est claire qu'il n'est pas nécessaire d'avoir conscience de l'acte que l'on pose pour recevoir le baptême de Jésus, pour entrer dans l'Arche bâtit par Jésus, l'Eglise. Il suffit d'avoir foi dans ceux qui nous invite à entrer ; nos parents (comme les fils de Noé) et ceux qui nous invite au Nom de Jésus (le Nouveau Noé), sa famille, l'Eglise et plus particulièrement ceux qui administrent ce baptême : évêques, prêtres et diacres.

Il est donc tout a fait normal et parfaitement biblique, que les parents qui sont déjà entrés dans l'arche, y fasse entrer leurs enfants qui leur font confiance, comme tout petit enfant fait confiance à ses parents en se laissant porter par ses bras et pour entrer dans l'Arche, l'Eglise, le baptême donné par Jésus, PAR LEUR FOI, eux-même s'appuyant SUR LA FOI DE l'EGLISE.

Nos frères protestants, confondent "avoir conscience" et "s'engager en bonne conscience".

Nos frères protestants, dans l'interprétation qu'ils font de cette parole, non seulement ils font sauter la figure que donne Pierre pour comprendre la parole qu'il nous donne, mais en plus ils font sauter le mot "engagement".

Le baptisé protestant, il ne s'engage pas dans le baptême, il se laisse faire, car pour lui, Jésus a déjà tout fait, il nous a déjà sauvé.

Alors, pourquoi Pierre prend-il la figure du baptême donné à Noé et toute sa famille, si Jésus nous a déjà sauvé ? Quand Noé entre dans l'Arche avec sa famille, il n'a pas encore été sauvé. Il s'engage sur la voie de son salut, en mettant sa Foi en Dieu, en construirant l'Arche et en entrant avec toutes sa famille dans l'Arche. Ce n'est que 40 jours après, que Noé, après avoir été aspergé par l'eau tombé du ciel, sort sauvé, de l'Arche et que Dieu, cette fois-ci, le fait entrer sur la nouvelle terre, sauvée des eaux (figure du ciel), avec toute sa famille.

L'engagement d'une bonne conscience, ce n'est pas "avoir conscience", c'est "s'engager par la Foi", dans le salut que Jésus réalise aujourd'hui encore pour nous, son salut accomplit par sa mort sur la croix et sa résurrection il y a 2000 ans, mais qui s'accomplit encore pour nous, puisque Jésus a fait de sa mort et sa résurrection, "un mémorial" ; un acte du présent de Dieu, présent à tous les temps et à tous les lieux.

Le baptême nous plonge dans l'oeuvre que Jésus accomplit pour nous, il y a 2000 ans.

Voilà ce qu'est l'engagement d'une bonne conscience. C'est pas avoir conscience de l'acte que l'on pose, c'est s'engager en conscience, c'est à dire, conscient de l'engagement que l'on prend.

En entrant dans l'Arche avec ses fils, c'est Noé qui s'engageait pour ses fils et sa femme en les engageant avec lui dans cette aventure, cette alliance que Dieu passait avec lui.

Un adulte qui demande le baptême, a-t-il vraiment conscience de l'acte qu'il pose ? Non, car c'est aussi entrer dans une aventure. Ce baptisé, il fait confiance à Jésus, plus qu'il n'a conscience de ce qui va lui arriver. Il s'engage de bonne foi, avec Jésus, et pour l'Eglise catholique, avec l'Eglise qui l'accueille à l'intérieur de l'Arche.

Le baptême des petits enfants est donc biblique, beaucoup plus biblique que le baptême des adultes dans la Foi protestants, qui ne s'engagent pas dans l'oeuvre du salut, que le Christ accomplit encore.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le baptême des petits enfants, engagement d'une bonne conscience.   Lun 16 Aoû 2010, 16:12

Actes 16: 14 L’une d’elles, nommée Lydie, marchande de pourpre, de la ville de Thyatire, était une femme craignant Dieu, et elle écoutait. Le Seigneur lui ouvrit le coeur, pour qu’elle fût attentive à ce que disait Paul. 15 Lorsqu’elle eut été baptisée, avec sa famille

Qu'on ne me dise pas qu'il n'y avait pas des petits enfants, et des tout petits, parmi les membres de la famille!

Pour alimenter le sujet:

Genèse 17:23 Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham; et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu lui avait donné.

Genèse 21:4 Abraham circoncit son fils Isaac, âgé de huit jours, comme Dieu le lui avait ordonné.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le baptême des petits enfants, engagement d'une bonne conscience.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le baptême des petits enfants, une promesse de mariage
» le baptême des petits enfants
» BAPTÊME DES PETITS ENFANTS (saint Augustin)
» Le baptême des petits enfants, pourquoi pas ?
» Pourquoi l'Eglise accepte de baptiser les petits enfants ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: