DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 14:42

Scat
Posté le: Jeu 23 Juin à 8:37

--------------------------------------------------------------------------------

PAr contre je me pose aussi la meme question que Marc au sujet du pardon et de la confession...
Si je me repends devant Dieu mais dans le secret d'un tabernacle, popurquoi j'irai voir un pretre en confession ???




--------------------------------------------------------------------------------
nadine
Posté le: Jeu 23 Juin à 12:47
Cher Scat

Car Jésus a confié à Pierre le pouvoir de lier ou de delier les péchés .
"ceux a qui vous remettrez les péchés ils leur seront remis et ceux à qui vous les retiendrez ils leur seront retenus "
Ce n'est pas l'Eglise et le Pape qui a décidé mais Jésus lui-même.

fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
_________________
nadine


--------------------------------------------------------------------------------
Scat
Posté le: Jeu 23 Juin à 13:20


Donc c'est nécessaire d'un point de vue humain mais pas obligatoire pour Dieu ... ? non ?
--------------------------------------------------------------------------------

Dominique
Posté le: Jeu 23 Juin à 13:26

et sinon on risque de rester dans la subjectivité. Le sacrement est un signe objectif et concret, il manifeste une réalité qui bien sûr le dépasse (j'espère ne pas dire de bêtise).
Si on se passe des sacrements, on est un peu comme les protestants, qui se contentent d'une relation personnelle entre eux et Dieu, avec tous les risques de s'égarer que cela suppose. C'est formidable d'avoir une relation personnelle avec Dieu, mais ça ne suffit pas, il y a aussi le prochain, la communauté.
En plus, se confesser directement à Dieu, c'est un peu facile, c'est autre chose que de faire la démarche d'aller raconter nos petites histoires à quelqu'un.
Le repentir est nécessaire, mais il doit s'incarner.
--------------------------------------------------------------------------------



Scat
Posté le: Jeu 23 Juin à 14:31

ok compris...sinon Le Verbe ne se serait pas incarné...
--------------------------------------------------------------------------------
marc
Bavard
Posté le: Jeu 23 Juin à 15:20

"et sinon on risque de rester dans la subjectivité. Le sacrement est un signe objectif et concret, il manifeste une réalité qui bien sûr le dépasse"

Je suis tout a fait d'accord avec cette proposition, et je pretends qu'elle s'applique egalement au mariage...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 14:58

Chers amis,
Comme dans le sacrement du mariage, la plupart des gens qui vont se confesser à l'Eglise arrivent devant le prêtre déjà pardonnés par Dieu.

Imaginons le cas suivant: Scat commet un gros péché mortel.
Par exemple il vole le sac d'une petite vieille dans la rue, après l'avoir menacé de son colt.

Je pense que tout le monde est d'accord pour dire que cet acte est un péché mortel typique. Il tue l'amour pour Dieu puisqu'il tue tue l'amour pour cette dame, aimée de Dieu. Or ce péché de scat était porté par une faiblesse: sa cleptomanie incontrôlable. Donc, aussitôt revenu à lui, il commence par demander pardon à Dieu, se précipite vers l'endroit où habite cette dame, lui rend son sac (réparation), lui explique son acte et lui demande pardon (Remarque: ,ne pas faire cela >>> la dame meurt de peur...).

Vous remarquez que Scat ne s'est pas contenté de demander secrètement pardon à cette dame, à travers sa prière mystique. Il a voulu LA VOIR (incarnation), lui DIRE (confession/contrition) et lui RENDRE son sac (réparation/pénitence). C'est que cette dame est comme lui faite de chair. Elle a besoin d'actes CONCRETS ET INCARNES qui prouvent l'intention intérieure.

La différence avec Dieu, c'est qu'Il lit les pensées du coeur de Scat. Il voit tout de suite son intention profonde (son REPENTIR et sa volonte de REPARER).

Question: Si Dieu est Dieu, c'est-à-dire un père plein de tendresse, quand pardonne-t-il?

Réponse: Dès qu'il voit, de l'intérieur, la contrition de Scat..

Question 2: Dieu n'a donc pas besoin de la confession extérieure de Scat a un prêtre?

Réponse: C'est vrai. Dieu n'en a pas besoin. C'est Scat, qui reste un homme fait de chair, qui peut, selon l'avis de Dieu qui connait bien la nature humaine, en avoir besoin. Et ce pour plein de raisons que chacun cite.

Cependant, ce qui est net, c'est que, lorsque Scat se rend tout penaud à l'Eglise pour se confesser EXTERIEUREMENT au prêtre, IL EST DEJA PARDONNE INTERIEUREMENT PAR DIEU.

Conclusion: La confession sacramentelle est une géniale invention de Dieu, très adaptée à la nature de la plupart des hommes. Il ne faut plus la présenter autrement (de manière culpabilisante par exemple).

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 15:32

Je signe : les sacrements sont fait pour l'être humain, et pas pour Dieu. Et rejeter les sacrements au prétexte d'être "spirituel" ou autre, c'est un peu renier sa nature humaine, qui est incarné et que Dieu soit loué pour cela, parce que c'est un bien beau kâdo...
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:05

"Comme dans le sacrement du mariage, la plupart des gens qui vont se confesser à l'Eglise arrivent devant le prêtre déjà pardonnés par Dieu."

Le pardon recu est une chose, mai est-ce la seule grace de la confession ?
L'experience montre que non, et que bien des gens sont touches par le Christ en profondeur lors de la reception de ce sacrement. Le reduire a une corte de alidation exterieure adaptee a notre chair d'un pardon deja recu auparavant me semble reducteur et dangereux. Reducteur car il se passe reellement qqch d'objectif pendant le sacrement - sinon c'est une comedie sentimentale qui dure depuis 2000 ans - et penser ainsi ne respecte pas la realite des effets du sacrement de confession, a mon sens. Ensuite, dangereux car une telle logique ajoutee a un tantinet de dualisme intellectuel et on va vite devenir protestant : pas besoin de pretres, ni rien d'autre entre moi et Dieu : je me suffis dans mon rapport a Dieu...
En outre, quelqu'un qui refuserait de se confesser apres avoir demande pardon a la victime et reparer autant que faire se peut... serait-il pardonne ?

Voila quelques suggestions pour creuser, et pour ce qu'elles valent.
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:12

"Comme dans le sacrement du mariage, la plupart des gens qui vont se confesser à l'Eglise arrivent devant le prêtre déjà pardonnés par Dieu. "

Sur les sept sacrements, selon cette logique, il y en aurait qui seraient implicitement recu avant la celebration dudit sacrement - ou plutot dont la grace essentielle serait recu : le pardon pour la confession et le fait d'etre legitimement epoux et epouse (ce avec quoi je ne suis toujours pas d'accord : c'est un point de vue qui reduit le couple a du 1+1, sans tenir compte de notre realite sociale, bref, ce n'est pas le fil... mille excuses) et d'autres sacrements pour qui il me semble difficile de le soutenir, peu ou prou : je pense a l'eucharistie, ce n'est pas parce que le pretre a l'intention de celebrer la messe avec tel bout de pain que la transsubstantiation a lieu, le sacrement de l'ordre, j'y mettrais egalement a priori la confirmation et pourquoi pas le sacrement des malades. Il me semble qu'en ce qui concerne le bapteme, l'idee des trois formes de bapteme est vieille comme Herode (a peu pres).
Pourquoi y a(urait)-t-il de telles diffrences dans le "deroulement" de ces sacrements ? D'ou vient-elle ? Specialement, je ne comprends pas pourquoi des epoux pourraient etre maries avant la celebration du mariage et un pretre "coince" jusqu'a reception du sacrement de l'ordre ? Quelle est la difference essentielle entre ces sacrements ?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:16

Peut-être que la vertu des sacrements est de faire prendre conscience de la grâce reçue, la question de savoir quand elle le fut étant, au fond, secondaire, et de permettre de faire de la conversion à Dieu un véritable "chemin" incarné.
Et puis, le prêtre agit là-aussi <i>in personna Christi</i>, et pour avoir un jour rencontré un prêtre en confession qui répondit à quelques questions précises que je ne lui avait pas posé et qui étaient sans lien avec le contenu de ma confession...

Et puis, bon, si Jésus a institué ce sacrement et que l'Esprit en a fait émerger la forme, peut-être qu'ils avaient de bonnes raisons ?
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:33

"Peut-être que la vertu des sacrements est de faire prendre conscience de la grâce reçue"

Non, je ne suis pas d'accord : je pense profondement qu'il y a des graces specifiques associees aux sacrements, pas qu'il s'agit d'une simple prise de conscience comme si nous en etions incapables sans des gestes et des formules repetitives. Bien au contraire, penser que des graces sont soumises a des actes concrets, c'est cela qui respecte profondement notre nature, matrielle et spirituelle a la fois. Si le sacrement n'est qu'un support pour guider notre comprehension, on tombe, a mon sens, dans un spiritualisme emu par notre faiblesse charnelle bien peu chretien, car il ressemble plus a un dualisme pedagogique qu'a une sagesse divine qui nous prend pour ce que nous sommes, et met a notre diposition des sacements "adaptes". Du reste, quand le Christ dit a Pierre qu'il peut lier et delier, c'est bien qu'il y a possibilite de refuser le pardon - evidemment pas suivant ses caprices personnels - mais il en a la possibilite de fait : comment cela pourrait-il s'accorder avec une confession purement validatrice ?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:37

Cher marc,

Cela signifierait donc que nul ne peut être pardonné s'il ne reçoit le sacrement de Réconciliation. Il ne me semble pas que ce soit une position très orthodoxe...

Quant à lier et délier, cela ne concerne pas le pardon des péchés, mais la fonction d'enseignement et de gardien de la Vérité.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:45

Cher Olivier,

"Cela signifierait donc que nul ne peut être pardonné s'il ne reçoit le sacrement de Réconciliation."

Il ne me semble pas avoir soutenu ce point de vue-la, si vous relisez attentivement et sans extrapoler... Tout d'abord, les non catho et non orthodoxes, pour faire court, ne sont pas concernes par la confession.
Ensuite, j'entends bien que Dieu peut pardonner en dehors du sacrement de confession, mais a l'inverse reduire celui-ci a une valiation d'un pardon deja acquis sous pretexte qu'on a fait ce qu'il fallait me parait extremement dangereux et meme faux. Il y a des graces associees a la celebration de ce sacrement. En outre, il y a tout une theologie la-dessus, que je ne pretends pas bien connaitre, mais qui fait tout de meme reflechir a l'idee de peche mortel et veniel, notamment en lien avec la recpetion du sacrement eucharistique qui, pour formelle qu'elle soit, ne signifie pas pour autant qu'elle soit privee de toute profondeur spirituelle et merite d'etre, a mon sens, meditee.
Enfin, de fait, c'est dans l'evangile, Pierre peut lier et delier... je crois que l'evangile merite un meilleur traitement que vos deux lignes ci-dessus : il convient de leur donner un sens. Je n'ai aucune intention de prendre une ligne qui reduirait a un petit nombre d'elus la grace du pardon - lin de moi de telles idees !! - mais pour autant, le Seigneur a dit des choses claires la-dessus et il faut egalement en tenir compte. Menager la chevre et le chou, en quelque sorte...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 17:57

Cher Marc,

Citation :
Le pardon recu est une chose, mai est-ce la seule grace de la confession ? L'experience montre que non,

La plupart des gens ne reçoivent la grâce du sacrement qu'en recevant le sacrement. Je veux dire qu'ils n'ont pas l'idée de demander pardon à Dieu dans leur coeur en dehors de la cérémonie. Car les hommes sont faits ainsi que c'est par le sensible que leur est donné le spirituel.

Mais la plupart de ceux qui fréquentent ce forum savent bien qu'il y a deux extrêmes à éviter:
1° Croire que Dieu ne donne pas son pardon dèsqu'on le lui demande (position charnelle).
2° Croire à l'inverse que, puisque Dieu donne son pardon, le sacrement ne sert à rien (position luthérienne).


La vérité est entre les deux: elle harmonise le signe (le sacrement) et la grâce qu'il confère (le pardon et l'union de charité avec Dieu).

Il y a donc bien une grâce sacramentelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 18:13

Cher Arnaud,

Oui, c'est tout a fait ce que je pense... J'avais simplement le sentiment que quand on affirmait "arriver deja pardonne a la confession" on se situait sur une pente qui glissait vers la position lutherienne, puisque du coup on peut se demander, comme le font certains sur ce forum : a quoi bon la confession, alors ?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 18:47

D'accord avec Arnaud aussi. La grâce peut précéder le sacrement, mais parce que l'âme se situe dans la perspective du sacrement.
Par exemple, une personne en état de péché mortel qui n'a pas pu se confesser est admise à la communion si elle a la ferme intention de se confesser au plus tôt.

Quand au pouvoir de lier et délier confié à Pierre (le pouvoir des clefs), il ne concerne pas le pardon des péchés. C'est en un autre endroit que Jésus confère ce pouvoir d'abord à Pierre, puis au collège apostolique ensemble : "ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis".
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 18:55

Grossomodo se confesser c'est deja reconaitre son peché avant sa mort et donc plus ou moin dire oui pour êtres humble et Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 18:57

C'est un peu ça... La confession, c'est une sorte d'entraînement (je parle de la forme).

PS au passage : le forum a franchi le cap des 1500 messages... Rarement vu un forum aussi actif !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 19:32

Cher Olivier,

Citation :
La grâce peut précéder le sacrement, mais parce que l'âme se situe dans la perspective du sacrement.
Par exemple, une personne en état de péché mortel qui n'a pas pu se confesser est admise à la communion si elle a la ferme intention de se confesser au plus tôt.

Je pense que la grâce du pardon de Dieu est indépendante, réellement, du sacrement.

Pourtant, ce que vous dites est vrai: pour communier SACRAMENTELLEMENT, il faut un repentir en rapport avec le SACREMENT de réconciliation. Mais c'est parce que nous sommes dans le domaine des SACREMENTS. De même, il faut d'abord être baptisé SACRAMENTELLEMENT. La vie des 7 sacrement est une éducation cohérente qui signifie sous forme rituelle la vie de la grâce.

Par contre, si nous regardons le domaine du coeur à coeur avec Dieu (la CHARITE qui n'a pas besoin du sacrement pour exister), alors, DANS CE DOMAINE, un homme sincèrement repentant est pardonné même s'il n'a pas en tête l'idée de se confesser SACRAMENTELLEMENT.

Et la raison en est simple: Dieu est VIE. Là il il voit du repentir, il pardonne aussitôt et revient. Et comme dirait Seb, il se "contre fout" (décidement cette expression est utile) des signes et des rituels que lui-même a donné à son Eglise: Ce qui l'intéresse, c'est l'homme pour qui il est mort.
Citation :
"Dieu a fait la Loi pour l'homme et non l'homme pour la Loi".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Martine



Messages : 453
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 19:52

Cher Olivier JC,

"Ceux à qui vous remettrez leurs péchés ils leur seront remis ceux à qui vous les retiendrez ils leurs seront retenus ." (de mémoire)

D'autre part , comme nous sommes aux Vêpres de la Saint Jean Baptiste
je trouve la phrase dans Matthieu 3 , 11
"Pour moi , je vous baptise dans de l'eau en vue du repentir ; mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi , dont je ne suis pas digne d'enlever les sandales ; Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu "

et un autre exemple me revient en mémoire l'épisode du paralytique qu'on passe par le toit et pour lequel Jésus dit " lève -toi et marche ; Va tes péchés sont pardonnés"
et les pharisiens qui récriminent Jésus leur retorque "qu'est-ce qui est le plus facile de dire à cet homme lève-toi et marche ou tes péchés sont pardonnés ? Pour que vous sachiez que le Fils de l'Homme a le pouvoir de pardonner les péchés je dis cet homme :"léve -toi et marche, va tes péchés sont pardonnés (de mémoire)

3 épisodes parmi d'autres où il est question de rémission des péchés

La phrase de Jean Baptiste fait allusion à mon sens au sacrement du pardon de façon indirecte en parlant de Jésus qui baptise dans l'Esprit Saint pour nettoyer l'aire.

Le sacrement de Réconciliation est une sorte de Baptême dans l'Esprit , puisqu'il nous renouvelle à chaque fois par la grâce sanctifiante du pardon donné par Dieu (par la personne du prêtre) à la suite de notre repentir d'avoir péché contre lui . Nous sortons à chaque fois du confessional lavés de nos fautes et beaux comme au jour de notre baptême .

Fraternellement
que la très Sainte Trinité vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 20:50

Est-ce que ça mettrait tout le monde d'accord si je disais que Dieu donne tout de suite son pardon, mais que pour recevoir ce pardon il faut l'intermédiaire du prêtre qui le transmet ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 21:01

Dominique a écrit:
Est-ce que ça mettrait tout le monde d'accord si je disais que Dieu donne tout de suite son pardon, mais que pour recevoir ce pardon il faut l'intermédiaire du prêtre qui le transmet ?

Non, hélas...

C'est comme si vous disiez: "Je donne mon pardon à mon mari et il le reçoit... Mais pour qu'il soit VRAIMENT reçu, il faut un signe extérieur en plus, tel que, par exemple, un baiser, une carsse sur la main.

Il est certain que, dans certains cas, la caresse sur la main est un geste si rare et important dans un couple qu'elle provoque la réconciliation par elle-même, par ce qu'elle signifie. Ainsi en est-il de l'efficacité du sacrement.

Mais, on le voit dans l'amour, tout est beaucoup plus vivant, subtil, individuel. Presque toujours, c'est le fait se parler, de communiquer qui est plus important que tout pour se pardonner. De même pour Dieu, l'essentiel est de lui demander pardon en lui parlant (par la prière).


Je ne sais pas si je vous convainc...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 21:51

"Je pense que la grâce du pardon de Dieu est indépendante, réellement, du sacrement."

Je ne suis pas d'accord... Je veux bien entendre que Dieu peut pardonner en dehors de ce sacrement, mais pas qu'il se moque du sacrement... QUe celui-ci, equelque sorte, le contraint au pardon (euh... attention a mes mots) dans le sens ou la Vierge a contraint le Christ a son premier miracle a Cana : le pretre, agissant in persona Christi, peut bel et bien pardonner nos peches. Mais que Dieu puisse le faire en plus en dehors de ce cadre "administratif", evidemment oui. Cela vous irait ?
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Jeu 23 Juin 2005, 22:30

Et les non-croyants, les autres croyants des autres religions ? puisqu'il n'y a pas de pretre ou de confession sur le plan catholique, que vaut le perdon donné par dieu ?

Donc normalement, le pardon de dieu est indépendante du sacrement puisqu'on ne va pas voir des musulmans ou des athées venir se confesser devant le prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 09:14

Cher Marc,

Citation :
QUe le sacrement, en quelque sorte, le contraint au pardon

Ceci est vrai pour le sacrement de l'eucharistie.
Je veuxdire que ce sacrement fonctionne dèsque ses conditions MATERIELLES SON REALISEES.Il suffit donc que:
1° la matière est le pain et le vin
2° que le prêtre prononce la parole de la consécration avec l'intention de consacrer.

Mais cela ne marche pasainsi pour le sacrement de Pénitence. C'est que
1° sa matière est LA CONTRITION DU PECHEUR
2° que le prêtre prononce la parole de l'absolution.

Ainsi, il n'y a rien à faire, si vous amener un pêcheur en confession et qu'il n'a aucune contrition deses péchés, il aura beau avoir reçu l'absolution, il sortira non pardonné...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 09:41

euh..j'ai rien fais m'sieur !!!! Mr. Green :DD

bon en fait je peux donner un exemple :
Lorsque j'ai accepter Jésus dans mon coeur , j'ai réellement senti de l'amour et du pardon , j'étais comme libéré!!! Donc j'étais réconcilier avec Dieu.

Mais dans la seconde qui a suivi j'avais une envie très pressante d'aller voir un prêtre et de me confesser et de recevoir l'eucharistie.

Doncdans mon coeur et dans ma relation à Dieu "ON" était réconcilier mais Humainement il me fallait un signe extérieur (confession et pardon des péchés) pour être humainement satisfait et en paix..
Je ne sais pas si je m'exprime bien...

Je crois que quand Dieu s'et fais chair c'était pour se mettre à notre niveau et qu'il a bien compris qu'il était "nécessaire" (pas indispensable pour lui mais nécessaire pour nous pour entrer dans l'humilité)de passer par des sacrements.

En tout cas je crois que la confession est une étape que Dieu a mis en place pour nous rendre plus humble en demandant pardon "par l'intermiédiaire" de quelqu'un que l'on ne connait pas...

Ps: d'accord d'accord j'irais lu rendre son sac..pffff....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 09:53

Citation :
Doncdans mon coeur et dans ma relation à Dieu "ON" était réconcilier mais Humainement il me fallait un signe extérieur (confession et pardon des péchés) pour être humainement satisfait et en paix..
Je ne sais pas si je m'exprime bien...

Je crois que quand Dieu s'et fais chair c'était pour se mettre à notre niveau et qu'il a bien compris qu'il était "nécessaire" (pas indispensable pour lui mais nécessaire pour nous pour entrer dans l'humilité)de passer par des sacrements.

Cher Scat, c'est exactement le rôle du sacrement. VOUS DITES TOUT.

Comme quoi c'est une super invention, adaptée à l'homme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 10:51

merci merci...mais c'est un peu grâce à vous (et à vos livres que je recommande chaudement, et c'est la saison, à tous) que j'ai compris le sens du mot humilité thumleft study

Je comprends ce que Jésus a voulu faire en s'incarnant nous faire comprendre que le coeur est avant toute chose la relation direct avec Dieu mais que notre nature a besoin des sacrements...

Car il a dit (de memoire) que les prostitué et les pecheurs viendront avant les pharisiens car leur repentir est plus grand que le fait de suivre les lois a la lettre sans le coeur....

Et c'est vrai que la confession abaisse l'orgueil (donc outil nécessaire pour Dieu) et j'ai du mal a le faire...mais bon je vais me forcer!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 10:59

Chers amis

Citation :
Non, je ne suis pas d'accord : je pense profondement qu'il y a des graces specifiques associees aux sacrements
Je voudrais élargir le débat sur la confesion, avec cette phrase de Marc. La confession nous lave (plus blanc que blanc: dans un Psaume, le N° 50 je crois, de mémoire), mais elle a d'autres avantages souvent invisibles. C'est Jésus en personne qui nous absout, qui nous lave par son sang versé (dixit St JM Vianney). Mais étant médiateur direct de Jésus, le confesseur, parle et agit pour lui. Ainsi, souvent en confession nous pouvons recevoir des paroles personnelles prophétiques, des signes tangibles, des faits mystiques de 1er ordre. En plus de tous les conseils, car un confeseur est auusi pour une part non négligeable, conseiller sprituel.
la confession a donc une dimension autrement plsu giganteque que le pardon des péchés. C'est "une prise directe" avec Jésus

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Scat



Masculin Messages : 1169
Inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 11:38

Je pense aussi car la dimension de la parole est très importante.sinon on ne dirait pas que Jésus est le verbe...
Maintenant pourquoi tant de gens sont mal dans leur peau. Et bien c'est qu'avant quand on avait un probleme on allait voir le curé pour seconfesser ou parler et donc on avait "accès" à ces signes , ces bornes de repères
Citation :
Ainsi, souvent en confession nous pouvons recevoir des paroles personnelles prophétiques, des signes tangibles, des faits mystiques de 1er ordre.
mais maintenant on va voir des psy faire des séances de yoga voir des sectes ou tchater sur le net et donc se priver de ce sacrement...maintenant Dieu agit comme il veut et ne se privera pas d'utiliser ces "nouveaux" moyens mais bon....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.linceul-turin.com
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 16:44

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
Dominique a écrit:
Est-ce que ça mettrait tout le monde d'accord si je disais que Dieu donne tout de suite son pardon, mais que pour recevoir ce pardon il faut l'intermédiaire du prêtre qui le transmet ?

Non, hélas...
C'est comme si vous disiez: "Je donne mon pardon à mon mari et il le reçoit... Mais pour qu'il soit VRAIMENT reçu, il faut un signe extérieur en plus, tel que, par exemple, un baiser, une carsse sur la main.
Il est certain que, dans certains cas, la caresse sur la main est un geste si rare et important dans un couple qu'elle provoque la réconciliation par elle-même, par ce qu'elle signifie. Ainsi en est-il de l'efficacité du sacrement.
Mais, on le voit dans l'amour, tout est beaucoup plus vivant, subtil, individuel. Presque toujours, c'est le fait se parler, de communiquer qui est plus important que tout pour se pardonner. De même pour Dieu, l'essentiel est de lui demander pardon en lui parlant (par la prière).
Je ne sais pas si je vous convainc...

pourquoi "je lui donne mon pardon et il le reçoit" ?
Dieu me donne son pardon, mais je ne le reçois pas forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 18:47

Chère Dominique
Citation :
"je lui donne mon pardon et il le reçoit" ?
C'était un exemple.
Autrement dit: "Imaginons que je lui donne mon pardon et qu'il le reçoive" ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 20:59

Citation :
Chère Dominique
Citation :
"je lui donne mon pardon et il le reçoit" ?
C'était un exemple.
Autrement dit: "Imaginons que je lui donne mon pardon et qu'il le reçoive" ?

mais ce n'est justement pas ce que je voulais dire.
Ce que je veux dire, c'est qu'entre l'émission et la réception du pardon, il y a une certaine distance. Ce n'est pas automatique. Dieu fait sa part, mais il ne fait pas la mienne en plus : c'est à moi de la faire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?   Ven 24 Juin 2005, 21:29

Chère dominique. C'est vrai.

Et le pardon réalisé, c'est quand reception et émission se sont unis... L'amitié est alors repartie, parfois moins solide que la dernière fois, parfois plus... C'est selon...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
De la part de Scat: La confession à un prêtre. Est-ce utile?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le chant du départ
» la confession des péchés
» Petit exercice pour un départ professionnel
» oublis de ma part. Comment faites-vous pour ne pas oublier
» Une Confession Ultime !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: