DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 14:25

Art Spiegelman (http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_Spiegelman) un auteur juif, a déclaré qu'il aurait été plus logique de créer un état juif en Allemagne. Qu'on le veuille ou non, les Palestiniens ont été spoliés de leurs terres et parqués comme des citoyens de seconde zone dans des réserves. De nombreux intellectuels juifs, comme Yeshayahou Leibowitz, déplorent que les Juifs, qui ont tellement souffert de la Shoah, imposent des souffrances au peuple palestinien.

Ceci dit, je trouve les propos d'Ahminedjad intolérables. Israël n'a pas à être rayé de la carte, il a le droit d'exister. Les Palestiniens aussi.


Dernière édition par le Lun 6 Aoû - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gilabert jorge



Masculin Messages : 241
Inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 14:35

Je vous remercie de tout mon coeur pour vos renseignements !J avais un
doute j ai eu un amis juif sioniste dans ma jeunesse et ce n étais en
tout cas pas un raciste et moin encore un anti musulman et l adgectif
comme il était utilisé sur le forum ne collait vraiment pas avec lui!



Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 14:58

abdnasser a écrit:
Le sionisme est un mouvement politique et une idéologie qui affirme le droit à l'existence d'un État juif en Palestine[1] et œuvre à sa création, puis à son développement. Il s'est mis en place à partir de la fin du XIXe siècle, notamment parmi les Juifs d'Europe centrale et d'Europe de l'Est sous la pression des pogroms et de l'antisémitisme chronique de ces régions, mais aussi en Europe occidentale, suite au choc causé par l'affaire Dreyfus. Bien qu'ayant des caractères spécifiques du fait de la dispersion des Juifs, sa naissance au XIXe siècle est contemporaine de l'affirmation d'autres nationalismes, en Europe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme

Ca va être difficile de les chasser si c'est Dieu qui les a installé là, comme annoncé dans la Bible et reconnu dans le Coran.

Par contre, si cela se passe comme souvent, il se peut que l'obsession des Etats musulmans à les chasser ne les conduise à la ruine.

Vous faites donc un pari, pari que je ne ferais pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:03

Luc a écrit:
Art Spiegelman (http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_Spiegelman) un auteur juif, a déclaré qu'il aurait été plus logique de créer un état juif en Allemagne. Qu'on le veuille ou non, les Palestiniens ont été spoliés de leurs terres et parqués comme des citoyens de seconde zone dans des réserves. De nombreux intellectuels juifs, comme Yeshayahou Leibowitz, déplorent que les Juifs, qui ont tellement souffert de la Shoah, imposent des souffrances au peuple palestinien.

Ceci dit, je trouve les propos d'Ahminedjad intolérables. Israël n'a pas à être rayé de la carte, il a le droit d'exister. Les Palestiniens aussi.

C'est certain.

Mais deux droits s'opposent: en effet, les Juifs ont été déportés il y à 1900 ans et rêvent depuis de leur terre promise.

Bref, dans cette histoire, on est face à un noeud de l'histoire, noeud d'autant plus fort que ce n'est pas vraiment le sort des palestiniens qui iritent les musulmans (il y a assez de terres en Jordanie). Ce qui les irrite, c'est que cette terre est pour eux, comme l'Espagne, une terre d'islam...

Perdre une terre d'islam, ça n'est pas facile, surtout quand on l'a glorieusement prise au chrétiens au VI° siècle, puis reprise après les croisades.

De plus, ayant été massacrés par les allemands, ils avaient de on ne raison de ne plus vouloir habiter chez les Allemands.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:04

Laurent a écrit:
Citation :
plus ca va plus je l'apprécie ce président il remonte dans mon estime les chiites.

chasser ces voleurs et criminels sionistes devraient être la première priorité des états Islamiques.


Arnaud, fais le ménage, apologie du terrorisme sur le forum Idea

Un forum sans contradicteur et débats, n'est ce pas une chapelle ?

Donc essayez de répondre AVEC CALME, en argumentant.

Voir mes messages ci-dessus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Luc



Messages : 824
Inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:19

Arnaud Dumouch a écrit:

C'est certain.

Mais deux droits s'opposent: en effet, les Juifs ont été déportés il y à 1900 ans et rêvent depuis de leur terre promise.

Terre promise qu'ils ont obtenue suite au massacre des habitants du pays de Canaan, voyez le livre de Josué. C'est d'ailleurs le premier génocide de l'histoire.

Citation :
Bref, dans cette histoire, on est face à un noeud de l'histoire, noeud d'autant plus fort que ce n'est pas vraiment le sort des palestiniens qui iritent les musulmans (il y a assez de terres en Jordanie). Ce qui les irrite, c'est que cette terre est pour eux, comme l'Espagne, une terre d'islam...

Pas faux... Jérusalem est une cité sainte pour l'islam aussi. Et la balade de Sharon sur la corniche des mosquées n'a rien arrangé.

Citation :
De plus, ayant été massacrés par les allemands, ils avaient de on ne raison de ne plus vouloir habiter chez les Allemands.

On aurait pu créer un état en prenant une partie de la terre allemande au titre de dommages de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:29

Luc a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

C'est certain.

Mais deux droits s'opposent: en effet, les Juifs ont été déportés il y à 1900 ans et rêvent depuis de leur terre promise.

Terre promise qu'ils ont obtenue suite au massacre des habitants du pays de Canaan, voyez le livre de Josué. C'est d'ailleurs le premier génocide de l'histoire.

Citation :
Bref, dans cette histoire, on est face à un noeud de l'histoire, noeud d'autant plus fort que ce n'est pas vraiment le sort des palestiniens qui iritent les musulmans (il y a assez de terres en Jordanie). Ce qui les irrite, c'est que cette terre est pour eux, comme l'Espagne, une terre d'islam...

Pas faux... Jérusalem est une cité sainte pour l'islam aussi. Et la balade de Sharon sur la corniche des mosquées n'a rien arrangé.

Citation :
De plus, ayant été massacrés par les allemands, ils avaient de on ne raison de ne plus vouloir habiter chez les Allemands.

On aurait pu créer un état en prenant une partie de la terre allemande au titre de dommages de guerre.

Cjer Laurent, vous voyez qu'il est possible de discuter avec Luc.

Il suffit de regarder le réel et d'échanger dans une recherche de la vérité.

Cher Luc,

Citation :
Terre promise qu'ils ont obtenue suite au massacre des habitants du pays de Canaan, voyez le livre de Josué. C'est d'ailleurs le premier génocide de l'histoire.

Voici justement le noeud qui fait toute l'histoire humaine.

Le peuple Juif est depuis toujours étranger sur cette terre car il est petit en nombre, différent et brillant.

Il traverse l'histoire comme un aiguillon de dieu (selon la foi catholique que je professe) car toute nation qui se croit supérieur, confronté à ce petit peuple différent, s'exite, s'irrite, et y laisse son orgueil brisé.

Cela fait 4000 ans que ça dure.

Un seul responsable selon moi: DIEU.

Il dit dans la Bible:
Citation :
"Je placerai mon (peuple) élu comme une pierre d'achoppement sur le chemin des orgueilleux. Et ils y trébucheront et s'y briseront."

Embarassed

Il fait cela pour nous sauver de l'orgueil. Il est difficile de parler du peuple Juif en restant uniquement en politique...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:31

"Je placerai mon (peuple) élu comme une pierre d'achoppement sur le chemin des orgueilleux. Et ils y trébucheront et s'y briseront."


A confronter au titre de ce fil !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:50

Laurent a écrit:
Citation :
plus ca va plus je l'apprécie ce président il remonte dans mon estime les chiites.

chasser ces voleurs et criminels sionistes devraient être la première priorité des états Islamiques.


Arnaud, fais le ménage, apologie du terrorisme sur le forum Idea
non de la guerre pas du terrorisme, vous concevez l'islamophobie comme faisant parti de la liberté d'expression mais quand c'est de l'antisionisme c'est "l'apologie du terrorisme" Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 15:52

Arnaud Dumouch a écrit:
abdnasser a écrit:
Le sionisme est un mouvement politique et une idéologie qui affirme le droit à l'existence d'un État juif en Palestine[1] et œuvre à sa création, puis à son développement. Il s'est mis en place à partir de la fin du XIXe siècle, notamment parmi les Juifs d'Europe centrale et d'Europe de l'Est sous la pression des pogroms et de l'antisémitisme chronique de ces régions, mais aussi en Europe occidentale, suite au choc causé par l'affaire Dreyfus. Bien qu'ayant des caractères spécifiques du fait de la dispersion des Juifs, sa naissance au XIXe siècle est contemporaine de l'affirmation d'autres nationalismes, en Europe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme

Ca va être difficile de les chasser si c'est Dieu qui les a installé là, comme annoncé dans la Bible et reconnu dans le Coran.

Par contre, si cela se passe comme souvent, il se peut que l'obsession des Etats musulmans à les chasser ne les conduise à la ruine.

Vous faites donc un pari, pari que je ne ferais pas.
donné jusqu'a ce que les 2 autres religion monohtésite apparaisent vu que le judaisme n'a plus eu raison d'etre dés l'apparition de Jésus.

Chasser l'envahisseur armé de ses terre est légitime, on se sera fait comme tu le dit si bien cela a été Prophétisé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 16:09

Citation :
donné jusqu'a ce que les 2 autres religion monohtésite apparaisent vu que le judaisme n'a plus eu raison d'etre dés l'apparition de Jésus.

Vous croyez vraiment ?

Vous êtes sûr de votre théologie ?

Parce que nous, chrétiens, on a dit la même chose et on s'y est cassé les dents (les dents de notre orgueil).


Citation :

Chasser l'envahisseur armé de ses terre est légitime, on se sera fait comme tu le dit si bien cela a été Prophétisé.

Cela fait 50 ans que vous vous y brisez...

Si Dieu est avec eux, c'est toute votre construction civilisationnelle que vous y casserez.

Et cela commence: vos fanatiques, bien que minoritaires, sont en train de créer un poids d'images et de souvenir qui poussera votre génération suivante à apostasier avec horreur...

Lisez les 10 prophéties de Mohamed (Hadiths) et celle sur l'apostasie généralisée, suite à une grande guerre (Gog et Magog) initiée par des Arabes pervers:

Citation :
Bismilahi Rahmani Rahimi l’explique : « Retenez chères sœurs et frères, que quatre femmes qui fréquentaient le Messager d’Allah nous rapportent qu’il a dit : "Malheur aux arabes[11] !" Les compagnons questionnèrent alors : "Dieu nous détruira-t-il, alors que parmi nous il y aura des bienfaisants ?" - Oui, c’est parce qu’en vous se multiplieront les péchés.

En tout cas, moi, je suis beaucoup moins sûr que vous.

De toute façon, rien ne vous arrêtera. Il y a trop d'orgueil nationaliste là dessous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 16:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
donné jusqu'a ce que les 2 autres religion monohtésite apparaisent vu que le judaisme n'a plus eu raison d'etre dés l'apparition de Jésus.

Vous croyez vraiment ?

Vous êtes sûr de votre théologie ?

Parce que nous, chrétiens, on a dit la même chose et on s'y est cassé les dents (les dents de notre orgueil).


Citation :

Chasser l'envahisseur armé de ses terre est légitime, on se sera fait comme tu le dit si bien cela a été Prophétisé.

Cela fait 50 ans que vous vous y brisez...

Si Dieu est avec eux, c'est toute votre construction civilisationnelle que vous y casserez.

Et cela commence: vos fanatiques, bien que minoritaires, sont en train de créer un poids d'images et de souvenir qui poussera votre génération suivante à apostasier avec horreur...

Lisez les 10 prophéties de Mohamed (Hadiths) et celle sur l'apostasie généralisée, suite à une grande guerre (Gog et Magog) initiée par des Arabes pervers:

Citation :
Bismilahi Rahmani Rahimi l’explique : « Retenez chères sœurs et frères, que quatre femmes qui fréquentaient le Messager d’Allah nous rapportent qu’il a dit : "Malheur aux arabes[11] !" Les compagnons questionnèrent alors : "Dieu nous détruira-t-il, alors que parmi nous il y aura des bienfaisants ?" - Oui, c’est parce qu’en vous se multiplieront les péchés.

En tout cas, moi, je suis beaucoup moins sûr que vous.

De toute façon, rien ne vous arrêtera. Il y a trop d'orgueil nationaliste là dessous.


Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême ne se dressera que lorsque les musulmans combattront les Juifs et les tueront. Lorsque le Juif se cache derrière un rocher ou un arbre, celui-ci dira: "Ô musulman esclave d'Allah, un Juif se cache derrière moi viens le tuer". Seul "Al Gharquad» gardera le silence car il fait partie des arbres des Juifs". (al-Boukhâri, Mouslim) ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 16:27

Arnaud Dumouch a écrit:




Lisez les 10 prophéties de Mohamed (Hadiths) et celle sur l'apostasie généralisée, suite à une grande guerre (Gog et Magog) initiée par des Arabes pervers:

tu oublis l'arrivé du Mahdi:

Abou Said al-Khoudri affirme que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le Mahdi apparaîtra à la fin de l'existence de ma Communauté. Allâh l'arrosera par la pluie, et la terre laissera pousser sa végétation, et des biens abondants seront distribués, et il y aura beaucoup de bétail, et la communauté connaîtra un important développement. Le Mahdi vivra sept ou huit ans". (Al-Hakim 4/557-558 qui dit: " la chaîne de transmission de ce hadith est impeccable". Al-Albani dit: " les hommes formant cette chaîne sont sûrs" -Silsilatoul Al-hadith as-Sahiha n°771)



Selon Mu'âwiya Ibn Abî-Sufiân (رضي الله عنهما), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "A ma mort, une péninsule connue sous le nom d'al-Andalus sera conquise puis reprise par les mécréants qui les dépouilleront de leurs biens et de leurs terres presque en totalité, feront prisonniers leurs femmes et leurs enfants, flétriront leur honneur et détruiront les habitations, si bien que la majeure partie du pays redeviendra un désert. La plupart des habitants seront spoliés de leurs biens et exilés de leur pays. Les mécréants reprendront presque tout le pays et les gens du Maghreb connaîtront les meurtres et la peur ; ils seront victimes de la faim et de la hausse des prix, connaîtront des troubles et se "mangeront" entre eux. C'est à ce moment-là qu'apparaîtra à l'extrémité du Maghreb un descendant de Fâtima, fille de l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم), qui n'est autre que le Mahdî devant apparaître à la fin des temps: il sera la premier signe de l'arrivée de l'Heure".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 6 Aoû - 17:24

Cher Abdnasser,

Vous voyez: rien ne vous arrêtera. Comme disait Flavius Josephe à propos de la guerre des Juifs contre les Romains il y a 1900 ans:
Citation :
"Les Zélotes lisaient les prophéties selon ce qui les arrangeait".

Or, si Dieu est avec Israël (je me trompe peut-être mais je constate), tout cela aboutira pour vous à une vraie catastrophe.

Le pire, c'est que Mohamed en pleurait. Il annonçait la destruction de la Mecque et Médine, la perte de Jérusalem, les fin des royaumes, l'apostasie généralisée et un islam de l'errance, si diminué que celui qui
Citation :
"observera un dixième des commandements sera considéré comme fidèle."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 17 Aoû - 23:04

Citation :
Iran: les Etats-Unis vont classer "terroristes" les Gardiens de la révolution


(15/08/2007 21:26)


WASHINGTON (AFP)

Les Etats-Unis ont l'intention d'inscrire les Gardiens de la révolution iraniens sur leur liste noire des organisations terroristes, mais la Maison Blanche a réfuté mercredi préparer une opération militaire face à l'un de ses plus grands défis internationaux.

"Une action militaire n'est pas envisagée", a dit une porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino, tout en rappelant les propos du président George W. Bush selon lesquels "aucun président ne doit jamais retirer cette option de la table".

Mme Perino faisait face à de nouvelles spéculations sur les intentions des Etats-Unis face à l'Iran.

L'armée idéologique iranienne, puissante composante du régime iranien, devrait prochainement rejoindre Al-Qaïda, le Hezbollah libanais, le Hamas palestinien et au total une quarantaine d'organisations étrangères sur la liste des organisations considérées comme terroristes par les Etats-Unis, a indiqué un responsable du gouvernement sous le couvert de l'anonymat.
Les Etats-Unis sanctionneraient de la sorte le soutien que les Gardiens de la révolution apportent selon eux aux rebelles en Irak, aux talibans en Afghanistan, ou au Hamas et au Jihad islamique contre Israël.

Les Gardiens de la révolution, l'élite des forces iraniennes, seraient la première structure militaire gouvernementale ostracisée par les Etats-Unis.
Ces derniers renforceraient ainsi la pression sur le régime islamique, leur bête noire dans la région.

L'administration Bush tirerait les conséquences de l'inefficacité des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU pour obtenir que le régime iranien abandonne ses activités nucléaires les plus sensibles, et des difficultés de la communauté internationale à s'entendre aux Nations unies sur de nouvelles sanctions.

Une source au ministère iranien des Affaires étrangères, citée par l'agence Irna, a jugé "sans valeur" les projets américains contre les Gardiens de la Révolution.

L'Iran est déjà considéré par les Etats-Unis comme un Etat soutenant le terrorisme.

Mais en s'en prenant aux Gardiens de la révolution, le gouvernement américain signalerait qu'il est prêt à agir de manière unilatérale.
Selon des officiels américains cités par le New York Times, les Etats-Unis pourraient agir dès le mois d'août. Mais ils pourraient aussi mettre leur projet de côté si le Conseil de sécurité, après deux résolutions sanctionnant l'Iran, adoptait rapidement de nouvelles mesures.
Selon les Etats-Unis, l'Iran cherche à se doter de l'arme nucléaire, ce que réfute le régime iranien.

Infliger l'étiquette terroriste aux Gardiens de la révolution reviendrait principalement à interdire toute transaction financière ou commerciale avec eux.

Le gouvernement américain est déjà engagé dans une grande campagne internationale pour couper l'accès de l'Iran aux systèmes financiers.
Avec les Gardiens de la révolution, c'est non seulement une force militaire, mais aussi un acteur politique et économique primordial en Iran que frapperaient les Etats-Unis.

M. Bush a prévenu la semaine passée qu'il y aura "un prix à payer" pour la livraison d'armes iraniennes aux rebelles en Irak et en Afghanistan.
Mme Perino a assuré que M. Bush parlait de "prix" diplomatique: "Tous nos efforts sont concentrés sur l'action diplomatique", a-t-elle dit.
Elle a refusé de s'exprimer sur les informations concernant les Gardiens de la révolution, mais elle a noté que les placer sur la liste américaine des organisations terroristes, "c'est également de la diplomatie".

Le vice-président Dick Cheney passe pour l'un des "faucons" qui, au sein d'une administration divisée sur la question, poussent à envisager plus sérieusement une action militaire.

Cependant, la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice semble avoir fait prévaloir jusqu'alors ses vues diplomatiques.

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml?id=186055&source=afp&status=3

Citation :
La Maison Blanche dégaine

Nos grands médias n'ont pas relevé un point essentiel : Bush a décidé de frapper les camps terroristes en Iran. A l'intérieur de la Maison Blanche, les "faucons" menés par Dick Cheney ont eu le dessus sur les "colombes" menées par Condoleezza Rice.

La preuve ? Hier, la Maison Blanche a déclaré que les Gardiens de la Révolution représentaient désormais une organisation terroriste aux yeux des Etats-Unis ! Une information majeure, qui annonce la couleur : le régime iranien lui-même est considéré hors-la-loi.

Les mollahs peuvent bien pavoiser dans les réunions diplomatiques en Irak, les Etats-Unis leur tournent leur dos.

Logiquement, la décision du Président Bush a a été suivie d'effets : les troupes américaines ont carte blanche pour tuer et capturer les agents iraniens en Irak. Trois Gardes de la Révolution ont été abattus cette semaine.

Et, à n'en pas douter, l'US Air Force a carte blanche pour relever les cibles à frapper en Iran.

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-11829145.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 19 Aoû - 2:23

Citation :
Pour Ahmadinejad, Israël représente l'"étendard de Satan"

TEHERAN (Reuters) - Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, s'en est pris de nouveau à Israël, samedi, estimant que ce pays représentait l'"étendard de Satan" et qu'il était sans doute en voie de désintégration, ont rapporté les médias iraniens.

Ahmadinejad, qui avait suscité un tollé en Israël et en Occident en 2005 en déclarant que l'Etat d'Israël devait être "rayé de la carte", a souvent fait allusion à sa destruction, tout en indiquant que l'Iran n'était pas une menace.

Voici deux mois, il avait affirmé que les Libanais et les Palestiniens avaient pressé le "bouton du compte à rebours" devant mettre un terme à l'existence de l'Etat d'Israël.

Samedi, cité par l'agence de presse iranienne Irna, il a estimé que "Lorsque la philosophie à la base de la mise en place et de la perpétuation d'un régime n'est pas juste, il n'est pas invraisemblable que celui-ci soit sur la voie du déclin et de la désintégration".

Accusant Israël d'"occupation et d'agression", il a ajouté: "Ce régime est l'étendard de Satan".

On ignore si, en choisissant ces mots-là, Ahmadinejad faisait indirectement allusion aux Etats-Unis, que les chefs religieux d'Iran appellent communément "le grand Satan".

Si le président iranien affirme que l'Iran n'est pas une menace pour Israël, les autorités iraniennes ont bien indiqué que la République islamique riposterait rapidement à toute attaque israélienne. Certains observateurs se demandent si Israël ne sera pas tenté, à l'avenir, de lancer une attaque éclair pour détruire les sites atomiques de l'Iran, pays que les Etats-Unis, notamment, accusent de tenter de fabriquer secrètement des armes nucléaires.

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20070818/twl-po-iran-israel-ahmadinejad-38cfb6d_1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 19 Aoû - 8:37

Et si l'on rayait la terre de la carte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 20 Aoû - 12:42

florence_yvonne a écrit:
Et si l'on rayait la terre de la carte ?

Ce qui pourrait bien arriver un de ces jours : il y a, dans les silos où sont enterrées les bombes atomiques, les superforteresses et les sous-marins nucléaires qui en transportent dans les airs et au fond des océans, de quoi rayer la "planète bleue" de la carte du ciel. Et ça, c'est entre les mains des américains et des russes.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 20 Aoû - 12:55

Qui ne l'ont pas fait durant la guerre froide.

Les religieux, assoiffés de vie éternelle, auront-ils la même retenue s'il obtiennent de telles bombes ?

Ca fait beaucoup de paris...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 21 Aoû - 11:37

Citation :
Ahmadinejad va demander à Bakou de résister à l'attrait de l'Occident

Par Michael MAINVILLE

Mardi 21 août, 08h42

BAKOU (AFP) - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad entame mardi une visite de deux jours en Azerbaïdjan où il va chercher à contrer l'influence américaine dans ce pays voisin à majorité chiite, riche en hydrocarbures.

Une série d'accords bilatéraux devraient être signés à cette occasion avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliev, notamment dans les domaines de l'énergie et du transport, ont indiqué des responsables à Bakou.

Ce voyage représentera la première visite officielle du président iranien dans ce pays voisin de l'Iran, malgré plusieurs escales à l'aéroport de Bakou, a rappelé le porte-parole de l'ambassade iranienne, Mahjid Feizullan.

L'Azerbaïdjan entretient des relations diplomatiques et commerciales étroites avec l'Iran, avec lequel il partage des liens historiques et religieux.

Les Azéris représentent environ 25% de la population iranienne, parlent une langue proche du turc et habitent en majorité le nord-ouest du pays, près des frontières turques et azerbaïdjanaises.

Mais l'Azerbaïdjan est aussi devenu un allié clé des Etats-Unis dans le Caucase.

Washington a énergiquement défendu le choix des tracés d'oléoducs permettant d'alimenter l'Occident en hydrocarbures azerbaïdjanais via la Turquie. Il a aussi fourni à Bakou une assistance militaire et participé à des exercices conjoints, l'Azerbaïdjan ayant de son côté autorisé l'Otan a utiliser son espace aérien pour l'accès, de première importance pour l'alliance atlantique, à l'Asie centrale et à l'Afghanistan.

Selon les analystes, M. Ahmadinejad devrait profiter de sa visite pour manifester son inquiétude face aux options pro-occidentales prises par la direction azerbaïdjanaise.

"Le président iranien sera en tout premier lieu intéressé par la question d'une éventuelle utilisation par les Américains du territoire azerbaïdjanais dirigée contre l'Iran", a déclaré Vafa Guluzade, ex-conseiller en politique étrangère de l'ancien président azerbaïdjanais Heydar Aliev.

Washington a exprimé son intérêt à se servir des aéroports de l'Azerbaïdjan à des fins militaires et, selon des analystes, pourrait choisir ce pays comme base d'attaque dans une éventuelle opération contre l'Iran, même si Bakou a catégoriquement rejeté les rumeurs selon lesquelles il autoriserait Washington à utiliser son territoire pour attaquer un pays tiers.

Pour ces mêmes analystes, les deux présidents devraient évoquer la proposition russe faite aux Américains d'utiliser la station radar azerbaïdjanaise de Gabala, de construction soviétique, comme alternative à l'installation en République tchèque d'une station radar dans le cadre du futur bouclier antimissile américain.

La question du bouclier antimissile a accentué récemment les tensions entre Moscou et Washington.

La délimitation controversée de la frontière maritime entre l'Azerbaïdjan et l'Iran, tous deux riverains de la mer Caspienne, devrait être également évoquée, ainsi que les questions religieuses et ethniques, alors que de nombreux Azerbaïdjanais accusent l'Iran d'ignorer les droits des Azéris et de tenter de propager le fondamentalisme islamique du côté de l'ex-république soviétique.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20070821/twl-azerbaidjan-iran-diplomatie-c80dbcf_1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 21 Aoû - 20:54

Citation :
L'Iran ne voit plus d'obstacles à son développement nucléaire

Par Fredrik Dahl

TEHERAN (Reuters) - Au deuxième jour de la réunion, à Téhéran, entre de hauts responsables iraniens et les représentants de l'AIEA, le président Mahmoud Ahmadinejad a estimé que plus rien ne pouvait empêcher l'Iran de poursuivre son programme nucléaire.

Ahmadinejad a affirmé que son pays ne s'inclinerait pas face aux pressions étrangères et poursuivrait l'enrichissement d'uranium, dont l'Iran affirme qu'il répond à des objectifs civils.

"La République islamique a conquis les sommets nucléaires", a déclaré Ahmadinejad, cité par l'agence de presse Fars.

"Nos ennemis ne sont plus en mesure de poser des obstacles au développement de l'Iran dans le domaine nucléaire", a-t-il ajouté.

Les participants à la réunion entre Iraniens et membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique doivent annoncer ce mardi les résultats de leurs pourparlers. L'heure de l'annonce n'a pas été précisée.

L'objectif de la réunion était d'aborder plusieurs points délicats concernant les inspections par l'AIEA des installations nucléaires iraniennes

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20070821/twl-iran-nucleaire-bd5ae06_1.html

Il n'y a plus d'obstacles ???

Alors en avant pour les frappes Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 21 Aoû - 21:00

Citation :
Nucléaire: l'Iran et l'AIEA s'entendent sur un calendrier pour répondre aux questions en suspens

Par Farhad POULADI

TEHERAN (AFP) - L'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont annoncé mardi à Téhéran s'être entendus sur un calendrier pour qu'il réponde aux questions en suspens sur son programme nucléaire.

"Nous avons été en mesure d'établir un calendrier", a dit le secrétaire adjoint du Conseil suprême de la sécurité nationale, Javad Vaïdi, lors d'une conférence de presse.

Présent à ses côtés, le directeur-adjoint de l'AIEA, Olli Heinonen, a parlé d'un accord sur "un plan de travail, avec ses modalités et son calendrier".

L'Iran n'a pas répondu jusqu'ici à des questions sur son programme nucléaire qui permettraient à l'AIEA de certifier qu'il a un objectif purement civil.

"Toutes les questions importantes pour l'Agence, les questions actuelles, les questions pressantes et celles ayant trait au passé ont été incorporées" dans ce calendrier, a expliqué M. Vaïdi.

L'AIEA attend de l'Iran depuis plusieurs années des éclaircissements sur des traces d'uranium hautement enrichi, des expériences de traitement du plutonium et l'obtention de documents mentionnant de possibles applications militaires pour de l'uranium.

L'agence attend aussi une plus grande coopération de Téhéran dans le régime actuel des inspections des installations nucléaires iraniennes, et notamment dans le cas de l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz et celui du site du réacteur à eau lourde en construction à Arak.

"Les questions actuelles concernent le travail des inspecteurs et les inspections à Arak ainsi que le façon de mener celles à Natanz", a précisé M. Vaïdi.

"Nous avons besoin de ces informations et de cet accès (aux installations) pour confirmer la nature des activités nucléaires iraniennes", a ajouté M. Heinonen.

Mais une telle tâche demandera beaucoup de temps, comme l'ont expliqué MM. Vaïdi et Heinonen. Ce dernier a fait état d'une "grande activité dans les semaines et mois à venir" pour répondre aux questions.

Il a aussi indiqué que les détails du plan de travail agréé avec les Iraniens seraient inclus dans le rapport que le directeur de l'AIEA, Mohamed ElBaradei, présentera au Conseil des gouverneurs de l'agence en septembre.

Or, les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, tous membres permanents du Conseil de sécurité, ont clairement fait savoir qu'ils chercheraient à obtenir dès septembre de nouvelles sanctions si Téhéran ne suspend pas son enrichissement d'uranium.

"Tant que l'Iran n'aura pas accepté la suspension des activités sensibles, nous devons clairement continuer à envoyer un message de fermeté", a déclaré mardi un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Hugues Moret, évoquant "une troisième résolution de sanctions, que nous souhaitons substantielles".

Le sous-secrétaire d'Etat américain Nicholas Burns avait tenu un message identique lundi, dans une interview à la radio RFE/RL.

"Nous espérons que les Iraniens diront finalement la vérité à l'AIEA sur leurs activités. Mais cela ne devrait pas exclure une troisième résolution au Conseil dont nous pensons qu'elle devrait être adoptée en septembre", a dit ce responsable.

"Est ce que l'on va récompenser un pays en arrêtant les sanctions parce qu'il répond à quelques questions? Ce n'est pas possible", a encore déclaré M. Burns dans cette interview dont la transcription est disponible sur le site de la radio.

Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de chercher à se doter d'une capacité nucléaire militaire sous couvert de son programme civil.

Les Iraniens ont démenti, et considèrent que leur activité d'enrichissement d'uranium est un droit que leur accorde le Traité de non-prolifération nucléaire, auquel ils ont adhéré.

L'enrichissement d'uranium permet d'obtenir aussi bien le combustible pour une centrale atomique que la matière première d'une bombe nucléaire.

http://fr.news.yahoo.com/afp/20070821/twl-iran-nucleaire-politique-aiea-c80dbcf_1.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 28 Aoû - 21:09

Citation :
Bush hausse le ton contre l’Iran

AFP. Publié le 28 août 2007

Le président américain met en garde contre le danger d'un "holocauste nucléaire" si le régime iranien se dotait de la bombe atomique.


Devant une assemblée d'anciens combattants réunis à Reno (Nevada), le président George W. Bush a accusé mardi les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, et leur brigade Qods, de financer et d'entraîner les groupes "extrémistes" en Irak et de les approvisionner en armes, en particulier en engins explosifs perfectionnés, qui font des ravages dans les rangs américains.

"Le régime iranien doit cesser ces agissements et jusqu'à ce qu'il le fasse, je prendrai les mesures nécessaires pour protéger nos soldats", a affirmé le leader américain, rappelant avoir autorisé les soldats américains à utiliser la force nécessaire pour se défendre contre les "agissements criminels de Téhéran".

C'est l'une des mises en demeure les plus vigoureuses lancées par les Etats-Unis à l'Iran, leur bête noire dans la région.


"L’Iran, premier soutien au terrorisme"

"Certains disent que les dirigeants iraniens n'ont pas connaissance de ce que font des membres de leur propre régime. D'autres disent que les dirigeants iraniens cherchent activement à provoquer l'Occident. Dans un cas comme dans l'autre, (les responsables iraniens) ne peuvent se soustraire à leur responsabilité et contribuer aux attaques contre les forces de la coalition et aux meurtres d'Irakiens innocents", a dit M. Bush.

Dans son discours, il a décrit l'Irak comme la première ligne de front pour la sécurité américaine contre les "extrémismes" sunnite et chiite représentés, selon lui, d’une part par al-Qaida et les groupes affiliés, d’autre part, par le régime iranien et ceux qu'il soutient.

Le président américain a mis en garde contre le danger d'un "holocauste nucléaire" au Proche-Orient si l'Iran se dotait de la bombe atomique.

Il a décrit l'Iran comme le "premier Etat au monde pour le soutien au terrorisme" et dénoncé le soutien de l'Iran au Hezbollah libanais, au Hamas et au Jihad islamique palestinien, ainsi que la livraison d'armes aux talibans afghans.

http://www.lefigaro.fr/international/20070828.WWW000000417_bush_hausse_le_ton_contre_liran.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 28 Aoû - 21:10

Citation :
L’Iran au comité de l’antiracisme. La République islamique choisie par l’ONU pour une « position dirigeante » dans la préparation de la conférence de l’antiracisme (Durban II)

24 août 2007 - Yaakov Lappin | Ynet news. Version Française Desinfos.com

Malgré ses nombreux appels à la destruction d’Israël et les dénis répétés de l’Holocauste, l’Iran a été choisi par les Nations unies pour une position dirigeante dans un comité qui préparera la Conférence Mondiale 2009 de l’ONU contre le Racisme. Le comité d’organisation, qui se réunira pour la première fois à Genève le 27 août, sera composé d’un cercle intérieur de 20 États membres de l’ONU et doit être dirigé par la Libye.


L’article en anglais sur : http://www.ynetnews.com/

La décision d’inclure l’Iran au sein du comité a été prise par les" watchdogs" de l’ONU. "En tant que porte-parole de l’ONU contre le racisme, l’Iran inversera totalement le message et la mission des Nations Unies," Anne Bayefsky, rédacteur en chef de Eye on the UN basé à New York, le dit dans un communiqué de presse.

"L’Iran est maintenant placée pour se draper du drapeau de l’ONU comme dirigeant de la prochaine conférence mondiale contre le racisme, Durban II," a-t-elle ajouté se référant à la conférence de l’ONU de 2001 "contre le racisme" tenu à Durban, en Afrique du Sud, qui a vu des niveaux sans précédent de rhétorique anti-Sioniste et a appelé à la destruction d’Israël.

En parlant à Ynetnews, Bayefsky a indiqué que "les tenants principaux de l’antisémitisme, soi dirigé contre les Juifs individuellement ou contre le peuple Juif plus généralement, continuent avoir une plate-forme mondiale à l’ONU. Ce n’est qu’un exemple d’un phénomène plus large."

"Eye on the UN" a constaté qu’en 2006 le système de l’ONU a dans l’ensemble adressé la plupart des condamnations pour des violations des droits de l’homme contre des états spécifiques - d’abord vers Israël et en quatrième vers les Etats-Unis. L’Iran était en bas sur la liste des pays concernés des droits de l’homme de l’ONU," a dit Bayefsky, ajoutant : "que le contribuable des USA continue à payer un quart de la facture pour les activités qui placent comme démoniaques les Américains et les Israéliens à une échelle mondiale."

Un porte-parole du bureau du Haut commissaire pour les Droits de l’homme de l’ONU a confirmé à Ynetnews que "l’Iran est un de 20 États qui sont les membres du bureau du Comité Préparatoire,", mais a ajouté que "l’Iran n’occupe pas de rôle principal."

Interrogé sur, comment un état qui nie ouvertement l’Holocauste pourrait se trouver dans un tel rôle, le porte-parole a dit : "le Comité Préparatoire est un corps intergouvernemental, ce qui signifie que les États ont été choisis librement pour siéger au Comité Préparatoire. Ce sont les États membres qui décident."

Lire en PDF et en Français, 2 résolutions de l’ONU sur le sujet :

Efforts déployés au niveau mondial pour éliminer totalement le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée et pour assurer la mise en oeuvre intégrale et le suivi de la Déclaration et du Programme d’action de Durban

Conseil des droits de l’homme. Résolution 3/2. Préparatifs de la Conférence d’examen de Durban

"L’ONU détourné de nouveau"

Bayefsky a expliqué que la structure du Conseil des Droits de l’homme de l’ONU a efficacement été reprise par les pays de l’Organisation de la Conférence Islamique (OIC), permettant à l’Iran et à la Libye l’accès aux rôles clefs.

"Les états ont été choisis par le Conseil des Droits de l’homme d’ONU et le Conseil est contrôlé par l’Organisation de la Conférence Islamique. La majorité des sièges au Conseil est tenue par les groupes régionaux Africains et asiatiques et l’OIC a une majorité de sièges dans chacun de ces groupes. Les états occidentaux n’ont pas les votes pour bloquer cette atrocité et c’est un autre exemple du détournement de ce qui est arrivé à l’agence principale des droits de l’homme de l’ONU," a-t-elle dit.

En réagissant aux déclarations du Bureau du Haut commissaire pour des Droits de l’homme, Hillel Neuer, le Directeur de l’organisation UN Watch basée à Genève, a dit que l’ONU avait échoué à expliquer comment l’Iran avait accédé au conseil d’organisation.

"Je pense qu’ils esquivent la question essentielle," a dit Neuer. "A la question, pourquoi l’Iran doit être membre, de répondre que l’Iran est un membre, n’est pas une réponse," a-t-il ajouté.

"Cette conférence se métamorphose en loup dans les habits du mouton. Le gouvernement des Nations unies et les diplomates ne pensent pas que c’est la voie empruntée par les gens normaux. Ils traitent chaque pays également et n’emploient pas de principes de bon sens. Cette attitude est contraire à la charte de l’ONU, qui dit que les membres qui agissent contrairement aux principes de la charte qui sont de soutenir la paix, doivent être expulsés," a expliqué Neuer.

"Selon beaucoup de diplomates, ce sera un fiasco dans la mise en place. Et il doit être noté qu’il y a des états Africains qui se soucient de questions légitimes concernant le racisme et cherchent à ce que cela soit traité. C’est une honte que les états Islamiques ont l’intention de subvertir cette conférence comme ils l’ont fait avec le Conseil de Droits de l’homme et de nombreux autres corps de l’ONU," a ajouté Neuer.

"Le Haut commissaire (Louise Arbour) doit parler vrai au pouvoir. Elle devrait exprimer ses inquiétudes sur le fait qu’une des principales entités des droits de l’homme de l’ONU est dirigée de nouveau par la Libye avec l’Iran dans une position de direction, quoi que l’ONU en dise. Cela sape les quelques derniers vestiges de crédibilité morale," a-t-il dit.

"Les options d’Israël sont limitées"

Interrogé sur quel serait son conseil pour Israël pour comment traiter avec la conférence, Neuer a dit : "il y a une quantité limitée d’options pour Israël. L’analogie est à l’Assemblée Générale de l’ONU, où les chiffres parlent et il n’y a pas beaucoup d’actions qu’Israël a pu faire pour empêcher certaines résolutions."

"Le point clef est de travailler avec les états Occidentaux comme le Canada et les Européens. Israël doit être vigilant, doit contrôler de près les événements diplomatiques et doit s’engager avec ses amis Occidentaux et s’assurer que les Européens tiennent ferme et refusent de pactiser avec les extrémistes," a ajouté Neuer.

Selon Bayefsky, "Israël doit pointer continuellement le rôle dangereux joué par l’ONU dans le torpillage du bien-être de l’état Juif et de son peuple. Le voile de la légitimité de l’organisation comme leader dans la protection de droits de l’homme doit être remis en cause."


--------------------------------------------------------------------------------

DENI DE L’HOLOCAUSTE. RESOLUTION A/61/L.53 ADOPTEE PAR L’ASSEMBLEE GENERALE DES NATIONS UNIES
(New York, 23 janvier 2007)

L’Assemblée générale,

Réaffirmant sa résolution 60/7 du 1er novembre 2005,

Rappelant que la résolution 60/7 fait observer que la mémoire de l’Holocauste est essentielle pour prévenir de futurs actes de génocide,

Rappelant également que, pour cette raison, la résolution 60/7 rejette les efforts visant à dénier l’Holocauste, qui, en ignorant l’historicité de ces terribles événements, accroît le risque qu’ils se reproduisent,

Notant que tous les peuples et tous les Etats ont un intérêt vital à ce que le monde soit exempt de génocide,

Se félicitant de la mise en place par le Secrétaire général d’un programme de communication intitulé "L’Holocauste et les Nations unies" et se félicitant également de l’inclusion par des Etats membres dans leurs programmes d’enseignement de mesures visant à s’opposer aux tentatives faites pour dénier l’Holocauste ou en réduire l’importance,

Notant que le 27 janvier a été désigné par l’Organisation des Nations unies "Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste",

1. Condamne sans réserve tout déni de l’Holocauste ;

2. Engage vivement tous les Etats membres à rejeter sans réserve tout déni de l’Holocauste en tant qu’événement historique, que ce déni soit total ou partiel, ou toute activité menée en ce sens./.

http://www.desinfos.com/article.php?id_article=8015

La honte internationale
Quelques nouvelles de la SDN.





http://leblogdrzz.over-blog.com/article-12035610.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 28 Aoû - 22:34

Citation :
Iran : le compte à rebours des frappes a débuté

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé*** aujourd'hui que "le dossier nucléaire de l'Iran" avec l'Agence internationale de l'énergie atomique est clos, en estimant que son pays avait coopéré comme aucun autre avec l'AIEA. Cette déclaration intervient alors que la République islamique s'est engagée à répondre à l'AIEA à un ensemble de questions en suspens sur son programme atomique.

Il était écrit sur ce blog, le 3 avril dernier :

Dimanche passé, l'Iran a annoncé qu'il ne divulguerait plus certaines informations à l'Agence de l'Energie Atomique. Dans le même temps, il sait que dès qu'il refusera totalement la coopération avec l'AEIA, le Pentagone passera en Defcon 2, soit en mode de guerre.

En prenant ces otages, l'Iran veut obtenir des garanties des Etats-Unis. Il veut que l'administration Bush accepte de ne pas lancer des frappes si l'Iran cesse toute coopération avec l'AEIA.



Le compte à rebours est lancé

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-12034746.html

*** : url plus complète remplacée par mes soins Wink


Wait & See Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 12 Sep - 13:38

Citation :
C'est officiel : Bush prépare une attaque contre l'Iran

L'Allemagne a refusé de maintenir les sanctions contre l'Iran. Cette décision, qui a surpris les diplomates américains, a amorcé un tournant majeur dans la gestion du dossier iranien par l'administration Bush.

En conséquence, Washington parle ouvertement de frappes contre l'Iran, ayant conclu que le système des sanctions ne fonctionnera pas.

FOX News annonce que les experts militaires et même les conseillers du Département d'Etat, la diplomatie américaine, conseillent désormais à Condoleezza Rice de préparer activement des frappes stratégiques contre le régime de Téhéran.

Selon un officiel de l'administration Bush, "tout le monde a Washington" est engagé dans le débat sur les conséquences d'un tel bombardement. Au bureau du Vice-Président Cheney, on se moque de Condoleezza Rice, partisane de la solution diplomatique - laquelle était pourtant condamnée à l'échec dès le départ.

La fenêtre d'opération s'étendrait sur 10 mois, et devrait être close avant les élections présidentielle de 2008

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-12314200.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 12 Sep - 14:23

Pourquoi l'Allemagne suspend-elle les sanctions contre l'Iran ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 13 Sep - 13:14

Citation :
Eventuelles frappes contre l'Iran : les Etats-Unis mettent au point une bombe de 14 tonnes



WASHINGTON, 13 septembre - RIA Novosti. Les Etats-Unis détiennent une bombe de grande puissance de 14 tonnes capable d'atteindre des objectifs profondément enfouis sous la terre, qui pourrait être utilisée lors des frappes contre les sites nucléaires iraniens, ses caractéristiques dépassant celles d'une bombe à implosion récemment testée en Russie.

"Nous possédons une nouvelle bombe super-lourde à grande pénétration de 30.000 livres (14 tonnes), qui peut réellement s'infiltrer n'importe où", a déclaré mercredi à la chaîne "Fox" le président du Conseil d'experts du comité non-gouvernemental de politique à l'égard de l'Iran (Iran Policy Commitee), l'ancien chef d'état-major adjoint de l'US Air Force, le général-lieutenant à la retraite Thomas McInerney.

"La bombe russe a été larguée depuis un avion, ce n'est pas une bombe à grande pénétration. Nous possédons une telle bombe. Je ne peux pas dévoiler quelle profondeur elle peut atteindre, mais l'Iran ne possède pas d'abri capable de protéger contre une telle arme", a-t-il ajouté.

M. McInerney, commentant l'information diffusée la veille par la chaîne télévisée Fox concernant le début de l'examen dans les couloirs de la Maison blanche des scénarios militaires concernant d'éventuelles frappes contre l'Iran, a déclaré que suite à la décision allemande de s'opposer aux sanctions à l'encontre de l'Iran, les Etats-Unis n'avaient "plus le choix".

"Ils (les Allemands) nous ont obligés à passer à la phase militaire", a ajouté l'ancien chef d'état-major.

Décrivant différents scénarios vraisemblables d'action militaire conte l'Iran, M. McInerney a annoncé qu'une campagne aérienne de grande envergure de bombardement de l'Iran était à son avis la plus adaptée.

Selon lui, un tel bombardement serait au départ mené par "65 ou 70 avions, construits selon la technologie "Stealth" ainsi que 400 avions classiques".

"Cette campagne aérienne de 48 heures est destinée à atteindre et à détruire les 2.500 sites nucléaires et les ouvrages de défense antiaérienne d'Iran, ses forces aériennes et navales, ses missiles de riposte "Shahab-3", ainsi que son commandement, a déclaré le militaire.


Le général à la retraite McInerney est une figure connue des milieux conservateurs de Washington et dirige le Conseil d'experts, dont sont également membres l'ex-directeur de la CIA James Woolsey, les anciens vice-secrétaires d'Etat William Nitze et Richard Schiffer, ainsi que l'ancien porte-parole du ministre américain de la Défense pour les négociations concernant le contrôle sur les armements en Europe Raymond Tanter.

Les commentaires de M. McInerney font suite à la diffusion par la chaîne Fox mardi d'une information selon laquelle l'administration Bush étudierait les plans d'éventuelles frappes aériennes contre l'Iran dans les huit-dix mois à venir, liés à la conviction de Washington d'avoir subi un échec diplomatique dans ses efforts de règlement du problème nucléaire iranien.

http://fr.rian.ru/world/20070913/78472248.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 13 Sep - 18:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi l'Allemagne suspend-elle les sanctions contre l'Iran ?

Selon l'agence chinoise Xinhua, l'Allemagne ne veut pas aller plus avant dans les sanctions, d'où la décision américaine Idea

Je te mets plus d'infos à ce sujet dès que je tombe dessus ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 13 Sep - 20:27

Les Etats-Unis ont une diplomatie affichée avec des objectifs déclarés (combattre le terrorisme et la prolifération) et une diplomatie secrète avec des objectifs occultes d’ordre stratégique qui incluent une entente régionale avec un Etat chiite puissant. Les mollahs correspondent partiellement au profil recherché (ils ont également essayé de transformer l’Irak en Etat Chiite, pour créer un ARC Chiite).

Mais le problème est que les Américains utilisent les objectifs de leur diplomatie de façade pour réaliser leurs objectifs occultes. Les premiers objectifs deviennent donc des éléments d’un discours tactique et de ce fait, ils n’impressionnent guère leurs adversaires, les mollahs.http://www.iran-resist.org/article3493
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 13 Sep - 20:43

Oui, c'est en effet la ligne défendue par IR.

Comme toujours, Wait & See Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 15 Sep - 15:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Qui ne l'ont pas fait durant la guerre froide.

Les religieux, assoiffés de vie éternelle, auront-ils la même retenue s'il obtiennent de telles bombes ?

Ca fait beaucoup de paris...

bonjourArnaud

pendant la guerre froide on a simplement utilisé des peuples et nations , ce qui fait moins choquant qu'une bombe mais le résultat n'est pas plus beau.

les religieux ne craignant pas la mort sont capable de tout, leurs place est la vie quand ils choisissent la mort tout est possible ! le dieu de la mort aime un culte dynamique (dynamite)
Bush étant avec son équipe des religieux miltaro-économique ça craint aussi !

pour l'histoire que j'ai pu comprendre, dans les années 70 80 la france était trés bien avec l'iran le sha (chef) y venait en ami de Giscard d'estaing et le 1ER ministre Jacques chirac y était aussi, comme ce pays ce développé trés bien = trés grand nombre de jeune , qui allaient dans des écoles et avaient une culture qui ce développait fort occidentale ment, la france voulait leur vendre du matériel même des centrale électrique nucléaire, évidement les braves américains on mis leur véto et coulé le bateau français chargé du réacteur que la france voulait livré malgrés tout.
Puis comme l'oncle Sam est assez convainquant (et nous bien lâche) on a dit faut renvoyer l'Ayatollah en iran il va tout ruiner car sinon , avec vos co,,,,,s ils ont les jeunes formés les moyens financier du pétrole , le pétrole, ils auront l'industrie , le nucléaire et alors on deviendras leur débiteurs;
donc comme des bons toutous a leur mémaitre on a renvoyé l'Ayatholla chez lui au nom de la démocratie , qui a ruiné le pays, puis évidement comme l'irak était bien outillait en arme et soldat , la france et les états unis leurs vendait du super matos contre du pétrole ( Ha les pays de la pays au racine chrétienne c'est beau ! ce serait pas chez eux qu'on trouve le sang des Saints qui crient vengence , dans je sais plus quel livre !!!). bref avec l'aide des services secrets on a pas eu de mal a mettre ces deux pays là dos a dos ! résultat des enfants qui court dans des champs de mines antichar avec la clé du paradis autour du coup ! un gamin coute moins cher qu'un char. 11 millions de mort ! merci les pays des droit de l'homme.
reste Sadam avec une armé encore assez puissante qui fini par comprendre les buts des occidentaux, évidement ça fait tâche en plus il vexe les américains.
donc trouvons une raison de lui voler dans les plumes mais de manière humanitaire , " Ô Sainte amérique , n'entend tu pas pleurer ce peuple d'Irak sous la botte du tyran !?" ha ! sisi j'entends" , on viens vous sauver!! (c'est une maladie là bas faut toujours sauver de force ) .

on a le résultat sous les yeux.
on engendre des guerres juste pour rester ceux qui dominent mais ça tourne pas exactement (comme avec les taliban pour mettre en face de l'URSS) comme on voudrait, bah c'est pas grave casser du matos ça gagne du fric aussi !

vous trouvez que y a de la Gloire la dedans !! moi je suis sûr que la haut on entend leurs crie, mais les nôtres je suis déja moins certains qu'ils montent si haut, car nous c'est démocratique , et si rien ne bouge c'est parce que on est bien gras dans le fond !!

qui est le plus assassin le gars du djihad qu'on a fanatisé dans sa misére, ou nous qui savons mangeons somme libre et ne faisons rien quand nos gouvernement démocratiquement élue trahissent liberté égalité fraternité !! et de même pour l'europe l'onu les droit de l'homme prétexte a tout les crimes !

si le diable habite quelque part il ne porte pas un turban , mais un de nos costard et circule dans nos rues ; y a plus de sang innocent dans nos verres et magasins de riches qu'il n'y en a chez eux actuellement dans leurs pays en guerre, et cela ne restera pas sans sanction.

l'islam a tord , mais ceux qui les manipule, vivent en destructeur, si la vierge Chrétienne a le croissant de lune (islam) sous les pieds ce n'est pas pour les écraser mais pour descendre a eux et les aimer comme son Fils a fait pour nous ! a qui la leçon ?!
on devrait pas tarder a savoir
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 15 Sep - 18:29

Citation :
Bush étant avec son équipe des religieux miltaro-économique ça craint aussi !

C'est une analyse très fausse. Rejeter dos à dos le camp de la liberté et celui de l'esclavage est le signe d'un rejet de sa propre culture et de ses propres racines.

Citation :
qui est le plus assassin le gars du djihad qu'on a fanatisé dans sa misére, ou nous qui savons mangeons somme libre et ne faisons rien quand nos gouvernement démocratiquement élue trahissent liberté égalité fraternité !! et de même pour l'europe l'onu les droit de l'homme prétexte a tout les crimes !

Sans hésiter, c'est le djihadiste qui, d'ailleurs, n'a rien de misérable. Il est juste dans une idéologie d'orgueil politique et religieux. Les Occidentaux sont luxurieux, paresseux, avares.

Mais certainement pas assassins (si ce n'est par l'avortement mais c'est un autre sujet).

L'Occident n'assassine pas, désolé. Ce n'est pas comparable. Même en Irak, chacun sait que les morts, tous les jours sur les marchés, viennent de la barbarie islamiste (chiite et Sunnite). Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 15 Sep - 20:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Bush étant avec son équipe des religieux miltaro-économique ça craint aussi !

C'est une analyse très fausse. Rejeter dos à dos le camp de la liberté et celui de l'esclavage est le signe d'un rejet de sa propre culture et de ses propres racines.

Citation :
qui est le plus assassin le gars du djihad qu'on a fanatisé dans sa misére, ou nous qui savons mangeons somme libre et ne faisons rien quand nos gouvernement démocratiquement élue trahissent liberté égalité fraternité !! et de même pour l'europe l'onu les droit de l'homme prétexte a tout les crimes !

Sans hésiter, c'est le djihadiste qui, d'ailleurs, n'a rien de misérable. Il est juste dans une idéologie d'orgueil politique et religieux. Les Occidentaux sont luxurieux, paresseux, avares.

Mais certainement pas assassins (si ce n'est par l'avortement mais c'est un autre sujet).

L'Occident n'assassine pas, désolé. Ce n'est pas comparable. Même en Irak, chacun sait que les morts, tous les jours sur les marchés, viennent de la barbarie islamiste (chiite et Sunnite). Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.

Arnaud bonsoir,

je ne rejette pas mes racines, mais vendre des armes a la terre entière sous prétexte de liberté, envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter, détruire un peuple pour lui imposer une culture de prostitution économique et morale et lui piquer le pétrole pour cause de compétition international ect ect
c'est pas mes racines , c'est pas mon tronc ni mes branches ni mes feuilles et encore moins les fruits de la semences des Saints Chrétien; donc Bush semeur de liberté , hormis celle du cimetière je vois mal, ce qu'il apporte !
c'est eux qui on téléguidé ces dernières décennies toutes les guerres du monde et c'est pas celle qui arrive qui prouvera le contraire.
comme le disait Jésus au Pharisiens , vous traversez terre et mer pour faire un prosélyte , et quand vous l'avez convertis, vous en faite un fils de la géhenne, dix fois pire que vous "
voila ce que produit notre système actuel, je ne vais pas le défendre ; tu dis toi même dans les prophéties que ensuite cela va mener a l'apostasie des religions, puis ouvrir les portes A !
Donc, on ne cueille pas de mauvais fruit sur un bon arbre , ce système est l'antichambre de l'enfer, fallait fiche la paix aux musulman au lieu de se prétendre la liberté debout (grande prostitué de babylonne flamme en main tiens tiens la statue de la liberté !).
pas plus Bush que l'europe sans ces racines chrétienne ne m'interresse ce sont des menteurs voleurs assassins et manipulateurs, je prie pour eux mais ce que je vois je le vois, pourquoi prétendre que cela ai une valeur spirituel en liens avec l'Evangile ? que la haine la perversion soit de l'islam ou de la culture que tu veux elle est pas meilleur;

les fanatiques ne sont pas des saints OK, mais ceux qui provoque ces guerres sont pire encore ; que peut faire l'iran maintenant ? on l'a ruiné il y a 25 ans on lui a mis l'ayathola on a créé la guerre iran irak (ils ne s'aimaient pas OK) maintenant leurs jeunesse est désespéré, les hommes qui ont vécu jeune la guerre iran irak sont devenu radicaux,
si on avait semé l'Amour d'on se disent porteur les occidentaux on auraient de l'amour, mais on a semer des armes par milliards de dollars, on a intrigué en semant la haine et la trahison, pourquoi s'étonner du résultat ?
qui vient encore de vendre des milliards d'armement cette années , amérique france ect , que les pays pauvre s'y mettent ils ne font que suivre notre fabuleux exemple de malins commerciaux!
la paix Jésus nous l'a dit " soit Là !" on se veut tous chrétiens les armes a la main, ça c'est le monde pas l'Eglise, quand l' Eglise justifie la guerre pour un bien, elle oublie ce que Christ a dit a Pierre " remballe ton épée qui vit par l'épée meure par l'épée !"
l'épée de tout croyant c'est la croix , non pour frapper les autres mais pour s'y offrir !
Bush se veut chrétien défenseur des droits de l'homme, et y a personne pour lui dire " Georges ou tu arrête ou je t'excommunie !" non non on va trouver des accords ! y a des guerres justes ; ça tombe bien les musulman on des guerres Saintes !
a croire que La parole Eternel de Christ est tout de même a Géométrie variable !
résultat le dernier que l'on écoute en pleurant c'est Jésus dés que nos bombes on fini de terrasser notre folie ! 'mais cette fois ci Jésus c'est pour une bonne cause' " faite bien de me le dire les enfants d'En Haut j'avais cru que c'était pour tuer, mais si c'est par Amour alors je dis plus rien !? "

un chrétien ne peux justifier aucune guerre sinon Jésus aurait du virer manu-militari les Romains, et Marie venir avec une épée défendre Son Fils innocent que l'on emmenait a la Croix !
c'est ou avec l'Esprit ou sans, mais ce qui est sans on a pas a en justifier les crimes !
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 15 Sep - 21:25

à Arnaud

Citation :
Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.


Vous avez( là bas )des populations sans liberté ni confort ni richesse qui survivent sur place et dont certains éléments tentent de venir en occident . On peut leur supposer (dans votre logique) une certaine vie spirituelle en place d' un idéal matérialiste et terrestre.

Sur place on a : guerres intestines permanentes, famines ,violences de tout genre , terrorisme ( interne et exporté ).

Ces gens à l'écart forcés de la liberté, du confort et des richesses,doté dune grande spiritualité s 'entretuent .

cherchez l 'erreur (et trouvez avant que je ne vous explique )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 16 Sep - 5:37

polaire a écrit:
à Arnaud

Citation :
Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.


Vous avez( là bas )des populations sans liberté ni confort ni richesse qui survivent sur place et dont certains éléments tentent de venir en occident . On peut leur supposer (dans votre logique) une certaine vie spirituelle en place d' un idéal matérialiste et terrestre.

Sur place on a : guerres intestines permanentes, famines ,violences de tout genre , terrorisme ( interne et exporté ).

Ces gens à l'écart forcés de la liberté, du confort et des richesses,doté dune grande spiritualité s 'entretuent .

cherchez l 'erreur (et trouvez avant que je ne vous explique )

Vous visez bien sûr principalement l'Afrique noire. Ces gens ne s'entretuent pas mais ne sont soumis qu'aux tyrans élus par eux-mêmes, tyrans qui eux-mêmes soumettent leur riches pays, en vue de s'enrichir, à des sociétés occidentales et chinoises.

On peut très bien en effet avoir une vie spirituelle forte et une grande immaturité politique.


Citation :

Je ne rejette pas mes racines, mais vendre des armes a la terre entière sous prétexte de liberté, envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter, détruire un peuple pour lui imposer une culture de prostitution économique et morale et lui piquer le pétrole pour cause de compétition international ect ect

Cher Théodoric, tout cela est une interprétation fort orientée. La Chine et l'Inde, la Corée se sont simplement pris en main depuis la décolonisation et agissent avec liberté. Personne ne leur impose quoique ce soit.

Faire porter tout le mal du monde à l'Occident ainsi est étonnant. De plus, c'est une analyse très injuste.

Même cette phrase là: "envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter" est fausse car les tentative d'imposer l'avortement, venant de certaines ONG occidentales, ont partout échoué.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 19 Sep - 0:20

Arnaud Dumouch a écrit:
polaire a écrit:
à Arnaud

Citation :
Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.


Vous avez( là bas )des populations sans liberté ni confort ni richesse qui survivent sur place et dont certains éléments tentent de venir en occident . On peut leur supposer (dans votre logique) une certaine vie spirituelle en place d' un idéal matérialiste et terrestre.

Sur place on a : guerres intestines permanentes, famines ,violences de tout genre , terrorisme ( interne et exporté ).

Ces gens à l'écart forcés de la liberté, du confort et des richesses,doté dune grande spiritualité s 'entretuent .

cherchez l 'erreur (et trouvez avant que je ne vous explique )

Vous visez bien sûr principalement l'Afrique noire. Ces gens ne s'entretuent pas mais ne sont soumis qu'aux tyrans élus par eux-mêmes, tyrans qui eux-mêmes soumettent leur riches pays, en vue de s'enrichir, à des sociétés occidentales et chinoises.

On peut très bien en effet avoir une vie spirituelle forte et une grande immaturité politique.


Citation :

Je ne rejette pas mes racines, mais vendre des armes a la terre entière sous prétexte de liberté, envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter, détruire un peuple pour lui imposer une culture de prostitution économique et morale et lui piquer le pétrole pour cause de compétition international ect ect

Cher Théodoric, tout cela est une interprétation fort orientée. La Chine et l'Inde, la Corée se sont simplement pris en main depuis la décolonisation et agissent avec liberté. Personne ne leur impose quoique ce soit.

Faire porter tout le mal du monde à l'Occident ainsi est étonnant. De plus, c'est une analyse très injuste.

Même cette phrase là: "envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter" est fausse car les tentative d'imposer l'avortement, venant de certaines ONG occidentales, ont partout échoué.


bonjour Arnaud ,

oui je suis dur OK, je fais porter le chapeau aux occidentaux car c'est chez nous que sont nait et mort une trés grande partie des Saints, c'est chez nous que leurs communion a dieu a façonné notre morale notre mentalité notre esprit, et donc qui est le plus digne de coup de baton, celui qui pêche en ignorant la volonté de son maître ou celui qui le fait en connaissance de cause ? on me répondra que busch n'est pas le pape, qu'importe Notre Père sait bien les femrent Saint que nous avons l'avantage d'avoir et de plus nos chefs ne sont pas sans culture spirituelle.

pour les docteurs, c'est parce que on en profite pour rependre notre culture de mort vu que de toute façon elle est faite pour dominer et que là bas les gosses sont morveux , alors ça fait désordre. pour le moment les gens sont fort heureusement assez peu disponible au sens de tuer un bébé dans le ventre de sa mére, mais en insistant bien ça va se faire.

donc je passerais moins sur nos dérives que sur celles des autres, qui s'ils sont criminels, peuvent encore s'entendre dire " pardonne leurs ils ne savent pas ce qu'ils font !" pour nous j'en suis moins sûr !!

combattre pour la liberté a coup de canon, bof j'y crois pas, ou alors Jésus n'avait iren compris ? mais a moi Il a prouvé qu'IL sait tout.
c'est pas parce que des prophéties sont écrites qu'il faut se faire un devoir de les réaliser !

celui qui a fait Crucifier Jésus, pas pilate mais le chef religieux juif , Jésus a dit a pilate , "toi tu as un péché, mais celui qui m'a livré a toi en a un bien plus grand " et Jésus a aussi dit " mieux vaudrait pour cette homme ne pas être né !" en parlant de judas, donc faudra bien payer la casse.

on choisi la haine les armes la retordisse ect ect, Dieu devrait Il s'en réjouir au nom de la Liberté ??
que reste t il de Jésus au milieu de se charnier au nom de la paix et de la liberté , il en restera des hommes dégoûté de la simple évocation du mot Dieu !! et c'est bien ce qui est recherché !

l'humanité va sa marche, mais elle le fait en ignorance de l'Eternité qui Lui a parlé et demeure là, la solution est en nos cœur a tous si Jésus est bien celui que nous avons connu et reçu au baptême;
donc je ne justifierais aucun crime ou violence au nom du Christ ou de la marche du monde. non c'est, LE sans cesse reniement, la perpétuation du NON ;

c'est la marche de la mort , mais je ne dirais pas , c'est ainsi !

je me souviens que l'anagramme du monde c'est demon !! ça en explique un bout !

hormis Jésus en nous nous devenons sans cesse des sépulcres blanchit !
Revenir en haut Aller en bas
Charles-Edouard



Masculin Messages : 75
Inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 21 Sep - 13:54

De toute façons la France et de connivence avec les USA!(voir les actualités)
Nous en saurons plus dans peu de temps sur ce qui nous attend concernant l'Iran....
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/index.forum
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 21 Sep - 15:09

Théodéric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
polaire a écrit:
à Arnaud

Citation :
Ce que l'Occident assassine, en apportant liberté, confort et richesse, c'est la vie spirituelle, qu'il remplace par un idéal matérialiste et terrestre.


Vous avez( là bas )des populations sans liberté ni confort ni richesse qui survivent sur place et dont certains éléments tentent de venir en occident . On peut leur supposer (dans votre logique) une certaine vie spirituelle en place d' un idéal matérialiste et terrestre.

Sur place on a : guerres intestines permanentes, famines ,violences de tout genre , terrorisme ( interne et exporté ).

Ces gens à l'écart forcés de la liberté, du confort et des richesses,doté dune grande spiritualité s 'entretuent .

cherchez l 'erreur (et trouvez avant que je ne vous explique )

Vous visez bien sûr principalement l'Afrique noire. Ces gens ne s'entretuent pas mais ne sont soumis qu'aux tyrans élus par eux-mêmes, tyrans qui eux-mêmes soumettent leur riches pays, en vue de s'enrichir, à des sociétés occidentales et chinoises.

On peut très bien en effet avoir une vie spirituelle forte et une grande immaturité politique.


Citation :

Je ne rejette pas mes racines, mais vendre des armes a la terre entière sous prétexte de liberté, envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter, détruire un peuple pour lui imposer une culture de prostitution économique et morale et lui piquer le pétrole pour cause de compétition international ect ect

Cher Théodoric, tout cela est une interprétation fort orientée. La Chine et l'Inde, la Corée se sont simplement pris en main depuis la décolonisation et agissent avec liberté. Personne ne leur impose quoique ce soit.

Faire porter tout le mal du monde à l'Occident ainsi est étonnant. De plus, c'est une analyse très injuste.

Même cette phrase là: "envoyer des médecins pour apprendre aux femmes a avorter" est fausse car les tentative d'imposer l'avortement, venant de certaines ONG occidentales, ont partout échoué.


bonjour Arnaud ,

oui je suis dur OK, je fais porter le chapeau aux occidentaux car c'est chez nous que sont nait et mort une trés grande partie des Saints, c'est chez nous que leurs communion a dieu a façonné notre morale notre mentalité notre esprit, et donc qui est le plus digne de coup de baton, celui qui pêche en ignorant la volonté de son maître ou celui qui le fait en connaissance de cause ? on me répondra que busch n'est pas le pape, qu'importe Notre Père sait bien les femrent Saint que nous avons l'avantage d'avoir et de plus nos chefs ne sont pas sans culture spirituelle.

pour les docteurs, c'est parce que on en profite pour rependre notre culture de mort vu que de toute façon elle est faite pour dominer et que là bas les gosses sont morveux , alors ça fait désordre. pour le moment les gens sont fort heureusement assez peu disponible au sens de tuer un bébé dans le ventre de sa mére, mais en insistant bien ça va se faire.

donc je passerais moins sur nos dérives que sur celles des autres, qui s'ils sont criminels, peuvent encore s'entendre dire " pardonne leurs ils ne savent pas ce qu'ils font !" pour nous j'en suis moins sûr !!

combattre pour la liberté a coup de canon, bof j'y crois pas, ou alors Jésus n'avait iren compris ? mais a moi Il a prouvé qu'IL sait tout.
c'est pas parce que des prophéties sont écrites qu'il faut se faire un devoir de les réaliser !

celui qui a fait Crucifier Jésus, pas pilate mais le chef religieux juif , Jésus a dit a pilate , "toi tu as un péché, mais celui qui m'a livré a toi en a un bien plus grand " et Jésus a aussi dit " mieux vaudrait pour cette homme ne pas être né !" en parlant de judas, donc faudra bien payer la casse.

on choisi la haine les armes la retordisse ect ect, Dieu devrait Il s'en réjouir au nom de la Liberté ??
que reste t il de Jésus au milieu de se charnier au nom de la paix et de la liberté , il en restera des hommes dégoûté de la simple évocation du mot Dieu !! et c'est bien ce qui est recherché !

l'humanité va sa marche, mais elle le fait en ignorance de l'Eternité qui Lui a parlé et demeure là, la solution est en nos cœur a tous si Jésus est bien celui que nous avons connu et reçu au baptême;
donc je ne justifierais aucun crime ou violence au nom du Christ ou de la marche du monde. non c'est, LE sans cesse reniement, la perpétuation du NON ;

c'est la marche de la mort , mais je ne dirais pas , c'est ainsi !

je me souviens que l'anagramme du monde c'est demon !! ça en explique un bout !

hormis Jésus en nous nous devenons sans cesse des sépulcres blanchit !
Dégouté de Dieu ?

Je te laisse seul responsable de ces mots, j'imagine que les anges déchus étaient aussi dégoutés de Dieu lorsqu'il les envoya en enfer.
Maintenant, si on faisait de la réthorique, si tu éprouve du dégout pour Dieu n'est-ce pas parce que tu as semé la graine du dégout, qu'il est celui qui force la récolte de fruits que tu rechignes à cueillir.
Dieu laisse toujours le choix, si tu le hais, c'est qu'à un moment ou à un autre il t'as donné la possibilité de choisir ton chemin et que tu as refusé celui qu'il t'avais conseillé par aveugleument ou par arrogance envers lui.
Ne hais pas Dieu pour tes fautes ou celles que d'autres ont commises à son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 22 Sep - 13:35

Les Occidentaux parlent sanctions, les Iraniens sortent les missiles

Pendant que les Occidentaux discutent sanctions et négociations, l’Iran provoque et montre ses crocs.

Un missile d'une portée de 1.800 kilomètres
«Ceux qui pensent qu'avec des instruments désuets comme la guerre psychologique et les sanctions économiques ils peuvent arrêter la marche de l'Iran vers le progrès, ils se trompent lourdement», a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad samedi lors d’un discours prononcé à l'occasion d'un important défilé militaire. Les Occidentaux accusent l'Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous couvert de son programme nucléaire civil. Ce que Téhéran a toujours démenti..

Au cours de ce défilé marquant l'anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak (1980-88), l’armée iranienne a exhibé un missile d’une portée de 1.800 kiomètres, le Ghadr-1, qui serait capable d'atteindre Israël et les bases militaires américaines de la région.

Sur les véhicules, de nombreuses inscriptions antiaméricaines et antiisraéliennes : «Mort à l'Amérique», «Mort à Israël», ou «Israël doit être rayé de la carte», une phrase prononcée en 2005 par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad qui avait créé une vague de protestation en Occident.

Aux Etats-Unis vendredi, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et l'Allemagne ont envisagé un troisième train de sanctions contre le programme nucléaire de Téhéran. Si les discussions ont été consDes différends importants persistent toujours entre les Etats-Unis et les Européens d'un côté et la Russie et la Chine de l'autre, selon différents diplomates. France et Grande-Bretagne se sont prononcées sans ambiguïté en faveur des nouvelles sanctions prônées par les Etats-Unis, tandis que la Chine et la Russie s'y opposaient.

Entretien Rice-Kouchner à Washington
Une troisième résolution contre l’Iran prônerait de nouvelles sanctions financières et le contrôle des marchandises entrant et sortant d'Iran, pour faire obstacle au trafic de matériel à usage nucléaire. «Nous pouvons espérer qu'il y aura une troisième résolution pour renforcer les sanctions, qui jusqu'à présent n'ont pas été très efficaces», a quant à lui déclaré le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue américaine Condoleeza Rice à Washington. Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté en décembre et en mars deux résolutions imposant des sanctions commerciales à l'Iran, sans obtenir de Téhéran l'arrêt de ses activités d'enrichissement d'uranium.

Dimanche, il avait affirmé — avant de modérer ses propos — que le monde devait se «préparer au pire», à savoir «une guerre» avec l'Iran, tout en précisant qu'il fallait «négocier jusqu'au bout».

«Il est important de noter que nous avons fixé une voie diplomatique qui comprend des négociations comme méthode privilégiée pour régler ce problème», a souligné la secrétaire d'Etat américaine
AFP ¦ Des avions Saegheh, nouveaux appareils de chasse iranien survolant Téhéran le 20 septembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 22 Sep - 14:43

Cher En Christ, ce message dit tout:

On se scandalise que B. Kouchner ait parlé un langage non alambiqué (guerre).

Mais peu de gens remarquent que, en face, c'est un missile très concret qu'on ient de produire.

Reste à y mettre la tête nucléaire...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 1:04

Citation :
Etats-Unis/Iran/Nucléaire : un rapport américain très controversé minimise la menace iranienne

Selon un rapport des services de renseignement américains rendu public lundi, l’Iran aurait mis un terme à son programme d’armes nucléaires à l’automne 2003, face à la « pression internationale ». Ce texte, approuvé par l’ensemble de la communauté du renseignement, estime néanmoins que Téhéran continue à enrichir de l’uranium et juge « avec un degré de confiance modéré » que si la menace nucléaire iranienne n’est pas immédiate, l’option d’une bombe est possible entre 2010 et 2015.

Le ministre de la Défense israélien, Ehud Barak, a contredit ce rapport américain. « Il semble qu'il soit vrai qu'en 2003, l'Iran ait interrompu son programme nucléaire militaire pendant un temps. Mais à notre avis, l'Iran a depuis repris ce programme », a-t-il souligné à la radio militaire israélienne, avant d’ajouter : « Nous ne pouvons pas nous permettre de baisser la garde simplement à cause d'un rapport venu de l'autre côté de la Terre, même si ce rapport nous vient de notre plus grand ami ».

« Ce rapport rappelle aux membres du Congrès qu’ils doivent lire attentivement les rapports des services secrets avant de donner au président leur accord pour l’utilisation de la force », a pour sa part déclaré Barack Obama. Le candidat aux élections présidentielles a tort : il est parfois préférable de ne pas lire les rapports de la CIA, qui, faut-il le rappeler, a été épinglée pour ses échecs : d’abord les attentats du 11 septembre, ensuite l’existence d’armes de destruction massives en Irak. Et puis, il y a deux ans, les agences de renseignement américaines affirmaient que le programme nucléaire militaire iranien se poursuivait. Comment, dès lors, être convaincu par ce rapport ?

http://www.esisc.org/


Citation :
L'Iran se félicite du rapport américain sur son programme nucléaire

Par Hiedeh FARMANI AFP - Mardi 4 décembre, 17h53

TEHERAN (AFP) - L'Iran s'est félicité mardi de la publication d'un rapport du renseignement américain estimant qu'il avait suspendu son programme militaire nucléaire et a jugé que la communauté internationale devait accepter les droits de la nation iranienne.

"L'Amérique et ses alliés doivent accepter les droits de la nation iranienne. Et il n'y a pas d'autres voies", a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, cité par l'agence IRNA, sans mentionner explicitement le rapport.

"Certaines puissances exercent illégalement des pressions par des mesures contre l'Iran. Si elles ne changent pas de comportement, alors l'Iran optera pour une autre voie" dans sa collaboration avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a-t-il prévenu.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, s'est réjoui que "des pays qui avaient des questions sur le dossier (nucléaire) iranien, quelles qu'aient été leurs motivations, corrigent leurs point de vue".

Pour son porte-parole, Mohammad Ali Hosseini la "conséquence légale de ce rapport est que le renvoi du dossier iranien au Conseil de sécurité (des Nations unies en 2006) était illégal".

Le renseignement américain a affirmé lundi que l'Iran aurait suspendu ses projets nucléaires militaires en 2003, alors qu'une précédente estimation remontant à 2005 faisait état de la détermination de Téhéran à mettre au point une bombe atomique.

Le directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradei, a estimé que ce rapport "devrait aider à désamorcer la crise actuelle et en même temps pousser l'Iran à coopérer activement avec l'agence afin de clarifier des aspects spécifiques de son programme nucléaire passé et présent".

L'Iran fait l'objet de trois résolutions du Conseil, dont deux assorties de sanctions, à cause de son refus de suspendre notamment son programme d'enrichissement d'uranium.

Six grandes puissances (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et l'Allemagne) sont convenues samedi d'étudier de nouvelles mesures pour contraindre Téhéran à se plier aux exigences du Conseil.

Le rapport du renseignement américain recommande de maintenir les pressions afin de convaincre l'Iran de poursuivre sa suspension d'un programme nucléaire militaire.

Mais il pourrait compliquer la tâche du camp occidental face aux réticences de la Russie et de la Chine d'accentuer les sanctions contre Téhéran.

Le président américain George W. Bush a maintenu mardi qu'il y avait un "danger" nucléaire iranien et l'option d'un recours à la force, estimant que la "meilleure diplomatie" est celle où "toutes les options sont sur la table".

La France a affirmé qu'il fallait "continuer à maintenir la pression sur l'Iran", en poursuivant "la préparation d'une résolution contraignante".

Londres s'est affiché sur la même ligne, jugeant que "le risque que l'Iran se dote de l'arme nucléaire reste un problème très grave".

Côté chinois en revanche, le chef de la diplomatie Yang Jiechi a réaffirmé la volonté de Pékin de trouver une solution diplomatique, lors d'une conversation avec son homologue américaine Condoleezza Rice.

A Moscou, le président Vladimir Poutine s'est contenté d'espérer que "tous les programmes nucléaires iraniens" seraient "ouverts et transparents et se développeraient sous le contrôle" de l'AIEA.

Seul Israël, ennemi juré de l'Iran, s'est inscrit en faux contre le rapport.

"L'Iran continue probablement son programme de fabrication de la bombe nucléaire", a dit le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, alors que son Premier ministre Ehud Olmert a souligné qu'Israël poursuivrait ses efforts avec les Etats-Unis "pour empêcher l'Iran d'accéder à des armes non-conventionnelles".

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071204/twl-iran-nucleaire-politique-usa-renseig-c80dbcf_3.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 1:20

Citation :
L'IRAN FABRIQUE LA BOMBE ATOMIQUE


Mardi 4 décembre 2007
Miguel Garroté, journaliste
http://monde-info.blogspot.com

Une opération, d’intoxication et de manipulation, de l’opinion publique, est en cours, actuellement. En effet, les médias et la gauche américaine, essayent, de déformer, d’une part, la réelle situation en Iran ; et d’autre part, le contenu, d’un tout récent rapport, du renseignement américain. Tout cela, dans le seul but, d’ôter de la table, l’option, d’une éventuelle frappe préventive, contre le nucléaire militaire iranien.

Concrètement, une dépêche, de l’Agence France Presse, reprise dans les médias francophones, le mardi 4 décembre 2007, annonce, que le renseignement américain, aurait affirmé, dans un rapport, présenté, par les 16 agences du renseignement, lundi 3 décembre, que l’Iran, aurait arrêté, ses plans d’armes nucléaires, en 2003. Toujours selon l’AFP, le renseignement américain, dans ce même rapport, a déclaré, ne pas connaître, les intentions actuelles, de l’Iran.

En revanche, le renseignement américain, dans ce rapport, précise, que l’Iran, entend, se réserver, l’option de l’arme nucléaire et pourrait être capable, entre 2010 et 2015, de produire assez d’uranium hautement enrichi, pour la fabrication de bombes atomiques.

L’Agence France Presse, allègue, que l’opposition démocrate au président Bush, se serait appuyée sur ce rapport, pour réclamer une nouvelle politique, envers l’Iran, selon les termes de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, tandis que le chef de la majorité démocrate du Sénat Harry Reid, en appelait à un sursaut diplomatique. De son côté, le conseiller de Bush pour la sécurité nationale, Steve Hadley, a dit espérer, que la Chine ou la Russie, ne seraient pas confortées, dans leurs réticences, à de nouvelles sanctions.

En réalité, le rapport, présenté, par les 16 agences du renseignement, indique : « Nous ne savons pas si (l’Iran) a actuellement l’intention de développer des armes nucléaires ». Le rapport ajoute que l’Iran, « au minimum, garde ouverte (cette) option ». Or, c’est précisément cette option qui inquiète, à juste titre, les USA, l’Union européenne et Israël.

L’enrichissement d’uranium, que l’Iran refuse de suspendre, peut parfaitement servir de matériel pour la fabrication de bombes atomiques. Le renseignement américain, juge, que l’Iran, devrait être en mesure, de produire suffisamment d’uranium hautement enrichi, pour une arme nucléaire, entre 2010 et 2015.

Le conseiller de Bush pour la sécurité nationale, Steve Hadley, a réaffirmé, la réalité, du péril iranien. Le renseignement américain révèle que l’Iran avait bel et bien des plans secrets et confirme que l’Iran continue à avoir des activités aux applications nucléaires, comme l’enrichissement. La communauté internationale doit augmenter la pression, en isolant diplomatiquement et en sanctionnant l’Iran, conclue le rapport du renseignement américain.

Notons, pour conclure, justement, que les auteurs du rapport, avouent, ne pas connaître, les intentions actuelles, de l’Iran. Autrement dit, le rapport, présenté, par les 16 agences du renseignement américaines, nous informe, que les 16 agences du renseignement américaines sont, en réalité, très mal renseignées. Mais en même temps, les 16 agences du renseignement américaines, nous confirment que l’Iran, entend, se réserver, l’option de l’arme nucléaire et pourrait être capable, entre 2010 et 2015, de produire assez d’uranium hautement enrichi, pour la fabrication de bombes atomiques.

En résumé, les 16 agences du renseignement américaines avouent, ne pas connaître, les intentions actuelles, de l’Iran, mais nous confirment, que l’Iran, pourrait, entre 2010 et 2015, produire assez d’uranium pour des bombes atomiques. Le renseignement américain est donc à la fois renseigné et pas renseigné. Et la communauté internationale doit augmenter la pression, en isolant diplomatiquement et en sanctionnant l’Iran, conclue le rapport du renseignement américain. Cela, ce n’est pas un renseignement. Cela, c’est une ligne politique. Le renseignement américain fait de la politique. Il fait la politique de la gauche démocrate américaine. Il fait cela parce qu’il y a des élections présidentielles en perspective. Parce que Bush est en train de gagner en Irak. Parce que les agents américains du renseignement, ne sont aujourd’hui, plus que des hauts fonctionnaires, qui veulent faire une carrière, politiquement correcte. On le savait depuis quelques années déjà. Maintenant c’est confirmé.

Le simple fait, que le jour même de la publication du rapport, lundi 3 décembre, Madame Pelosi et Monsieur Reid, sans prendre ne serait-ce que 48 heures, pour étudier le rapport et réfléchir, aient décidé (c’est repris dans la presse parue ce matin mardi 4 décembre), qu’il ne faut en aucun cas frapper l’Iran ; et bien, cela, démontre, en soi, qu’il y a actuellement, opération, d’intoxication et de manipulation, de l’opinion publique. Qu’il y a sabotage de la personne de Georges Bush. A cet égard, on relira, avec intérêt, le livre sur les magouilles politiques des services secrets américains, notamment de la CIA new look, livre intitulé « Sabotage », écrit par Rowan Scarborough.

http://monde-info.blogspot.com/2007/12/liran-fabrique-la-bombe-atomique.html

Citation :
Le retour de l'intox


Selon la communauté du renseignement américain - qui ne veut pas attaquer l'Iran comme elle ne voulait pas attaquer l'Irak -, selon les Démocrates qui ne veulent pas que l'on terrasse le monstre avec les présidentielles et selon la très islamiste AEIA, l'Iran aurait stoppé son programme nucléaire depuis... quatre ans !

C'est magique ! N'allez surtout pas dire que l'AIEA contredit son précédent rapport du 22 novembre dernier (douze jours, précisément, que les gens sont amnésiques !), vous briseriez la magie de Noël...

Hitler avait écrit un livre très explicite sur le sort qu'il destinait aux Juifs, aux Tziganes et à tous ceux qui se dresseraient sur son chemin. Ahmadinejad, lui, s'affiche devant des immenses panneaux où sont frappés le drapeau iranien et un atome - c'est plus clair que Mein Kampf : vous n'avez même pas besoin de savoir lire.



Les deux grands points du rapport :

1 - L'Iran a arrêté son programme nucléaire en 2003 : Opération Iraqi Freedom, anyone ?

2 - Depuis, les Iraniens ont repris leurs activités nucléaires. Il y a ici contradiction entre les Israéliens et les Américains, et pour des raisons évidentes, je crois les seconds. Les Américains, pour leur part, ignorent la suite des évènements depuis quatre ans.

3 - La communauté du renseignement américain révèle en fin de rapport qu'en réalité... elle n'a pas une opinion très précise sur la question du nucléaire iranien ; en deux mots, les services secrets américains sont plutôt nuls, ce qui n'est pas une découverte pour quiconque se renseigne un peu ; la raison en est que la CIA et la DIA ont l'habitude idiote de flatter l'ennemi en espérant que celui-ci finisse par travailler pour leur compte.

4 - Le renseignement estime gratuitement que l'Iran pourrait quand même obtenir la bombe entre 2010 et 2015 : Deux ans ! Une bombe nucléaire !

Contrairement à ce que vous racontent vos médias, il faut craindre l'avis des renseignements de la première puissance du monde qui vous expliquent, avec une stupéfiante tranquilité, n'avoir pas d'informations précises sur l'avancée de la première bombe atomique et islamiste de l'histoire... Les années Clinton et le refus obstiné de Bush de réformer en profondeur des organismes aussi périmés que la CIA ou la NGA se paient cash.

Sur la scène internationale, ces nouveau déboires ont provoqué l'hilarité des mollahs... comme ils ont suscité, avant eux, les rires des Irakiens, des Libyens, des Nord-Coréens, des Russes, des Syriens...

L'Iran n'a pas de bombe comme l'Irak n'avait pas d'ADM même si elle les a transférées , comme l'Irak était laïque même si elle soutenait le terrorisme islamiste, comme personne ne sait qui a attaqué les Etats-Unis à l'anthrax même s'il existe des preuves pour relier les lettres au commando du 11 septembre et aux laboratoires du Mukhabrat... La CIA, championne toute catégorie pour initier de stupides scandales politiques afin de porter atteinte à Bush (l'affaire Plame), a nettement plus de difficultés à faire son travail, celui qui compte.

Avec ce rapport sur l'Iran, les services secrets américains cherchent à aplanir un problème qui leur échappe, mais tout ce qu'ils obtiendront, comme autrefois, c'est précisément un autre Ground Zero.

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-14352075.html


Faut les comprendre, ces pauvres démocrates, des frappes sur l'Iran, ca serait mauvais pour le réchauffement climatique spiderman


Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80874
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 8:39

Ce que je ne comprends pas, c'est ceci: Ahmadinejab lui-même dit à ses pasdarans qu'il met en route des milliers de centrifugeuses qui concentrent du plutonium qui ne peut servir que pour une arme nucléaire...


scratch

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 11:54

C'est clair, limpide comme de l'eau de roche, Arnaud : le camp démocrate est prêt à trahir son propre pays pour remporter les élections présidentielles de 2008.

Ne cherche pas ailleurs Idea

Et nous allons TOUS payer le prix fort de cette trahison et de cette lâcheté spiderman

Inutile de dire que les mollahs se roulent par terre de rire et se tapent sur les cuisses...et ils ont raison Idea

Dernier espoir : Israël.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 20:57

Citation :
USA : chienlit, irresponsabilité et coups fourrés, par Jean Tsadik (MENA)

Posté le Mercredi 5 décembre 2007 par Sittingbull

Hier, l’Administrateur Mike Mc Connel, le directeur du Renseignement National américain, a modifié pas mal de paramètres stratégiques concernant l’Iran, en rendant publique une Estimation Nationale de Renseignement. Il s’agit d’un document récapitulatif des points de vue de toutes les centrales U.S s’occupant du renseignement, à commencer par la plus célèbre et la plus influente, la CIA.

Cette estimation, longue d’environ huit pages, s’intitule “Iran : Intentions Nucléaires et Capacités”, et, ce qu’elle a de particulier, c’est qu’elle contredit les estimations précédentes, produites sur le sujet depuis plusieurs années. Dans leur document de lundi, les services d’espionnage états-uniens annoncent, en effet, que Téhéran aurait gelé son programme d’armes nucléaires depuis 2003, tout en continuant à enrichir de l’uranium et en restant déterminé à développer de telles armes.

Dans l’estimation précédente concernant la nucléarisation de l’Iran, les centrales U.S qualifiaient d’”effrénée” et d’”inexorable” la course à l’atome à laquelle s’adonnaient les ayatollahs perses.

Avant d’expliquer cette soudaine volte-face, il faut encore préciser que les auteurs du document eux-mêmes qualifient son niveau de certaineté de “moyen à bas”. Dans ces conditions, pourquoi l’avoir rendu public ? D’autant plus – et cela en devient malencontreusement grotesque – qu’il y a cinq semaines à peine, Mc Connel, en personne, exprimait, comme procédant d’une règle, qu’il s’opposait à la publication de ces estimations, et qu’il regrettait la publication des évaluations du renseignement qui avaient précédé la Guerre d’Irak.

Depuis, Mc Connel garde le silence, et laisse le soin à son second, Donald Kerr, de présenter le rapport gênant. Kerr peine et s’embrouille. Il affirme que, depuis 2005, les services avaient toujours pris en compte “le pire des cas”, et que, désormais, ils s’attachent à faire valoir une “présentation plus adéquate de la situation”.

Charabia ? C’est le mot. Car c’est presque uniquement de sémantique qu’il s’agit : d’une part, les espions américains annoncent qu’ils ne saisissent pas bien ce qui se passe en Iran, et de l’autre, ils entendent faire savoir à Messieurs Bush et Cheney qu’ils ne pourront pas compter, cette fois, sur la CIA afin d’obtenir le O.K du Congrès, au cas où ils entendraient engager une opération militaire contre les sites nucléaires iraniens.

La Maison Blanche – placée par ce morceau de papier dans une situation très inconfortable, elle qui passait son temps à pousser ses alliés vers une attitude ferme à l’encontre de Téhéran – a copié le message des chefs barbouzes 5 sur 5. George W. Bush a surtout compris que ces gens ne l’apprécient décidément pas du tout, et qu’ils attendent, avec impatience, de découvrir la tête du prochain président, si possible un Démocrate. Ce qui rappellera aux lecteurs de la Ména les articles de Laurent Murawiec à ce sujet, lui qui critiquait Bush pour n’avoir pas su, à temps, écarter ses ennemis au sein de son administration.

La Maison Blanche a compris, certes, mais ce n’est pas le plus grave : les chefs de la République Islamique, qui ont également accès à Internet, y ont également découvert la nouvelle estimation, et ils n’ont pas mis long à établir, puis à appliquer les conclusions qui en découlent.

C’est là que l’on peut parler d’irresponsabilité, de la part des chefs des renseignements US. Car ces derniers, de par les formulations incluses dans leur texte, ont informé les adversaires des Etats-Unis qu’ils ignoraient le statut exact de leur effort nucléaire. Qui plus est, Mike Connel et ses camarades ont, dans les faits, pratiquement condamné le recours de leur pays à la force, en cas d’échec de la voie diplomatique.

C’est toute l’Intelligence d’un Etat qui s’affaire à affaiblir sa capacité de manœuvre. Tout le contraire de sa fonction première, sa raison d’être. L’Amérique est aujourd’hui la risée des apparatchiks islamistes, dans les travées du pouvoir à Téhéran. Comment le grand Satan peut-il être aussi sot, se sont demandés les Mollahs, en se frappant sur les cuisses. Car le fait de savoir, avec un “haut à très haut degré de certitude”, que Bush ne pourra – en aucune circonstance – mettre ses menaces d’intervention à exécution, modifie – vous l’imaginez bien -, considérablement les données stratégiques et tactiques du problème, et renforce proportionnellement la détermination de Mahmoud Ahmadinejad et de ses pairs d’obtenir l’arme atomique. Cette tentative, en l’espace d’une nuit, est devenue, pour eux, nettement moins périlleuse

A Washington, le conseiller du président pour les affaires de sécurité, Stephen Hadley, forcé de présenter l’estimation, n’a pas dû en mener large, lorsqu’il a balbutié : “Cette estimation ouvre du champ à l’espoir que le problème puisse être solutionné diplomatiquement, sans recours à la force, comme l’Administration s’emploie à le faire”.

Diplomatiquement ? Pour quoi faire, désormais, se disent les Perses. A l’instar de leur nouveau vice-ministre des Affaires Etrangères, Saeed Jalili, qui rencontrait Javier Solana, de l’UE, ce dimanche à Londres. Nul doute que Jalili était déjà au courant de l’estimation, car on parle de son contenu depuis déjà plusieurs jours.

Solana-le-positif, toujours une formule optimiste en réserve dans son chapeau haut de forme, n’a rien trouvé d’autre que “désastreux” pour qualifier l’entretien. D’après le NYT, Jalili a froidement déclaré à Solana : “Tout ce qui est passé est passé, avec moi, on recommence tout depuis le début”.

Javier Solana, sous le choc, bredouilla quelque chose du genre “tiens, moi qui pensait que nous allions poursuivre les discussions…”, sans se faire plus civil, le Persan fit savoir à Solana “qu’il pensait faux”. Et Jalili termina en disant que son pays ne reconnaissait plus qu’un seul interlocuteur, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, avec laquelle, précisa le vice-ministre, l’Iran a réglé tous ses problèmes.

Pendant ce temps, de l’autre côté de la Manche, à Paris, se déroulait un meeting afin de décider des nouvelles sanctions à appliquer à Téhéran… pour qu’il abandonne son programme d’enrichissement de l’uranium. Difficile même de demander des sanctions, après la publication de l’estimation…

Les membres permanents du Conseil de Sécurité ne sont d’ailleurs pas parvenus à s’entendre. Ceci laisse augurer des fissures dans l’entente euro-américaine, sans que le présent Bush n’ait, en définitive, décidé de quoi que ce fut. Car, on peut le souligner, l’Europe et les USA n’encourent pas du tout le même genre de menaces de la part de l’Iran. L’Amérique, en effet, a développé à temps un système de missiles-anti-missiles qui la met à l’abri des fusées et de la bombe iraniennes pour au moins dix ans.

La situation est fort différente en Europe : la Russie s’oppose toujours au déploiement du bouclier américain en Pologne et en Tchéquie. D’autre part, les missiles balistiques iraniens, qui devraient être opérationnels courant 2009, en même temps que la bombe, selon les experts israéliens, au demeurant fort peu impressionnés par l’estimation, possèdent l’Europe dans leur rayon d’action, non l’Amérique. Voilà qui génère une importante inégalité face au danger, inégalité qui ne manquera pas d’alerter les leaders européens, qui doivent désormais penser le problème iranien de manière beaucoup plus indépendante.

A Jérusalem, dans l’Etat que le président iranien a promis d’anéantir en premier lieu, on comprend, depuis ce matin, que l’on risque fort d’avoir, à nouveau, à assurer seuls la voirie du monde démocratique. Le meilleur analyste stratégique israélien, le ministre de la Défense Ehoud Barak, a énoncé, à la radio nationale, que, “selon nos informations, l’Iran avait probablement repris son programme d’armes atomiques”.

Barak a, par ailleurs, souligné que le rapport des services américains avait été réalisé “dans des conditions de haute incertitude”. Il a également entériné la conception selon laquelle l’estimation réduisait les chances d’une frappe militaire américaine contre l’Iran en 2008.

Le ministre israélien de la Défense a ponctué son intervention radiophonique de façon très vive, déclarant que “nous ne pouvons nous permettre de nous reposer simplement à cause d’un rapport de renseignement de l’autre côté de la terre, même s’il vient de nos plus grands amis”.

En fait, Israël constate froidement, l’Europe le fera dans quelques jours à son tour, que le programme nucléaire iranien a perdu sa dimension d’urgence suprême, sur les bords du Potomac. Selon l’estimation, réalisée conjointement par les 16 agences du renseignement US, les actes de l’Iran seraient “rationnels”, et conduits dans un souci “de coût et profit (sic !)”, et non par une pulsion irrésistible et dénaturée de se doter de la bombe, sans se préoccuper de toutes les conséquences.

En Israël, le gouvernement et les analystes ne sont peut-être pas entièrement convaincus que les espions américains sont au courant de ce qui se trame réellement à Téhéran. Et c’est, bien sûr, un doux euphémisme destiné à ne pas se brouiller avec des amis fidèles.

Ici, on sait que, si rien n’est entrepris, les Ayatollahs aux aspirations génocidaires de Juifs et autres mécréants posséderont, plus que probablement, la Bombe et les fusées pour la rendre opérationnelle en 2009. Aux Etats-Unis, nos confrères analystes pensent que ça pourrait aussi bien se passer autour de 2015.

Mais ici, cette fois-ci, on préfère être prudent, sûr qu’on est qu’un monde avec un Iran nucléarisé ne serait plus vivable longtemps. Parce que, aussi, nous avons, dans notre histoire récente, déjà payé cher une erreur existentielle de six ans.

http://extremecentre.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 21:15

Citation :
Petit aide-mémoire américain en matière de nucléaire iranien, par Laurent Murawiec (MENA)

Posté le Mercredi 5 décembre 2007 par Sittingbull

Comment comprendre la surprenante « évaluation nationale de renseignement » (National Intelligence Estimate, NIE) publiée avant-hier à Washington sur le nucléaire iranien ? Ce petit aide-mémoire ne contient aucune révélation flamboyante, mais essaie de cadrer la question.

Ce que l’on a coutume d’appeler la “communauté du renseignement” américaine a échappé à tout contrôle politique. Elle intervient à sa guise et quand bon lui semble dans l’arène politique : l’exécutif, qu’elle est censée servir, n’en tient plus les rênes ; la communauté du renseignement s’est autonomisée, comme un fief féodal qui déclare son indépendance envers son suzerain. Bush, et son vice-président Cheney, soutiennent depuis longtemps que le programme nucléaire et balistique de l’Iran constitue un danger pour le monde. Le contenu de la NIE contredit brutalement tant ses propres élucubrations antérieures que la politique de son gouvernement. Il est le produit d’une révolution de palais, au moyen de laquelle le département d’Etat et la CIA essaient de prendre le contrôle de la politique des Etats-Unis envers l’Iran.

Il y a deux ans, en 2005, le consensus auquel parvenait la communauté du renseignement américaine concluait que l’Iran avait un programme secret de développement d’armes nucléaires ; aujourd’hui, la NIE nous affirme le contraire sans ciller, et assure même que ce programme a été abandonné en 2003.

Nous, de conclure : deux ans après son abandon supposé, la communauté du renseignement croyait encore au programme; quatre ans après, elle n’y croit plus. En dépit d’éléments probants qui, au minimum, devraient inciter à plus de prudence dans la généralisation des assomptions, on se rue sur une conclusion qui se situe à cent quatre-vingt degrés de la conclusion antérieure. Le pourquoi, la logique de l’abandon supposé du programme nucléaire ne sont pas élucidés, sinon pour suggérer que la voie diplomatique est la seule payante, - celle des concessions faites à l’Iran -, ce qui cadre à merveille avec certains desseins politiques ; on y reviendra ultérieurement.

La communauté du renseignement américain s’est fichu le doigt dans l’oeil sur la solidité de l’Union Soviétique (qu’elle croyait éternelle) ; elle n’a pas vu venir la crise du pétrole de 1973 ; elle a radicalement rejeté les rapports qui prédisaient l’effondrement du régime du Shah d’Iran ; elle n’a rien vu de l’ascension d’Osama ben Laden et d’al-Qaida ; elle a protégé, de tout son aveuglement, le rôle de l’Arabie saoudite dans la terreur internationale ; elle soutient le « dialogue » éternel avec les Frères Musulmans, hâtivement repeints aux couleurs trompeuses de la « modération. ».

La communauté du renseignement américaine fait preuve d’une corruption à la fois intellectuelle et morale à toute épreuve ; elle est non fiable ; ses interventions sont politiques ; la cocasse mansuétude dont a fait preuve le président à son égard, depuis qu’il n’a pas éjecté sans ménagement George Tenet, patron de la CIA, coupable de non-assistance à Amérique en danger, avant le 11 septembre 2001, et après, a instruit tout un chacun à propos de l’impunité radicale dont bénéficierait la CIA.

Sans être dans le secret des dieux, ni « avoir lu l’intel » - phrase qui, à Washington, vous vaut des regards envieux et une impunité totale en matière d‘élucubrations (« I’ve seen the intel »), – quiconque a étudié le régime de Téhéran, les déclarations de ses dirigeants, l’idéologie qui les anime, les stratégies qui président à leur action, possède quelque intelligence quant à leurs motivations. Visiblement, les organes du renseignement s’en contre-fichent : ce qui leur importe, c’est leur ligne politique.

La CIA et consorts ont, depuis longtemps, abandonné l’Humint (human intelligence) au profit de compilations qui privilégient : la quantification, les interceptions électroniques, etc. En un mot, l’apparence technique au détriment de la substance politique. Ne soyons pas mesquins : il faut adjoindre à cette liste les ragots des « alliés » comme le Prince Turki d’Arabie et la désinformation qu’ils déversent.

C’est pour cela que le doigt de la CIA reste encore et toujours fiché profondément dans son œil. C’est toujours le cas.

Au minimum, il faut rester complètement sceptique devant le jugement que vient de rendre public la communauté du renseignement américaine : il n’a aucune valeur de renseignement ; c’est une prise de position politique de la part de l’appareil politico-vénal qui préconise, depuis longtemps, une politique de conciliation à tout prix avec les ennemis de l’Amérique au Moyen-Orient, et dont la Commission Baker-Hamilton a été l’une des récentes incarnations publiques.

La question se pose donc ainsi : la stratégie du régime iranien visant, sans le moindre doute possible,


a) l’hégémonie au Moyen Orient,

b) l’expansion révolutionnaire de la doctrine khomeyniste,

c) l’utilisation systématique de la terreur à cet effet, y compris toutes les armes et moyens disponibles,

d) la destruction d’Israël,

e) l’utilisation des positions et territoires gagnés au Moyen Orient pour répandre, au-delà, en Afrique, Europe, Asie centrale, etc., les progrès du djihad d’Etat,

l’acquisition d’armes nucléaires et de leurs vecteurs est une évidence, un must et un objectif incontournable.

Combien de temps faut-il, de nos jours, à un Etat pourvu de moyens financiers considérables pour mobiliser son programme nucléaire civil de façon à construire des armes nucléaires opérationnelles ? Le savoir-faire est-il disponible sur place ? Le pays est-il doté des cadres techniques nécessaires ? Les goulots d’étranglement technologiques ont-ils été négociés avec succès ? A tout le moins, l’Iran, renforcé par les proliférateurs nucléaires que sont la Corée du Nord et la Russie, le Pakistan et quelques autres, n’est pas démuni.

Conclusion générale : prendre le NIE publié lundi à Washington avec un grain de sel de la taille de l’obélisque de la Concorde ! D’où vient donc ce désastre politique ? Il faut le relier à la lamentable farce qui vient de se dérouler à Annapolis, où une pseudo conférence de « paix au Moyen Orient » a permis à Condoleezza Rice, secrétaire d’Etat et émanation du lobby des « réalistes », dont James Baker et Lee Hamilton sont des figures connues, de clouer l’ultime rivet dans le cercueil de la politique bushienne de libération et de modernisation du Moyen-Orient.

La conférence s’est, en effet, tout entière déroulée sous le signe de l’équivalence morale et politique entre terreur arabo-musulmane, dénommée « palestinienne », et légitime défense israélienne ; l’objet consistait à faire plaisir aux potentats arabes et à gagner leur faveurs diplomatiques. Ca ne va pas loin, mais ça permet de continuer l’absurde comédie du « processus de paix ». Dans ce cadre-là, les grands « deals » avec l’Arabie, l’Iran, etc., sont loisibles – feue la politique de Bush ne l’est pas. Bush a capitulé sur toute la ligne, de façon d’autant plus absurde que les forces américaines sont en train de gagner la Bataille d’Irak !

Les palinodies de ce genre gagnent des centimètres au comptant et, à terme, elles perdent des kilomètres. Les factures seront présentées plus tard. « Après nous, le déluge. ». Apprenons à nager !

http://extremecentre.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 5 Déc - 22:41

Citation :
Ahmadinejad: le rapport américain sur le nucléaire est une "victoire"

Par Pierre CELERIER

AFP - Mercredi 5 décembre, 18h13

TEHERAN (AFP) - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a qualifié mercredi de "victoire" le rapport du renseignement américain faisant état d'une suspension de son programme atomique militaire, y voyant une raison supplémentaire pour Téhéran de poursuivre ses activités nucléaires.


"Il s'agit de la déclaration de la victoire du peuple iranien face aux grandes puissances", a lancé le président dans la province d'Ilam (nord-ouest).

Dans un rapport publié lundi, le renseignement américain a estimé que l'Iran avait suspendu son programme nucléaire militaire depuis 2003 et qu'il était sensible aux pressions internationales pour l'empêcher de le réactiver.

Mais M. Ahmadinejad a vu dans ce document une raison supplémentaire de ne pas reculer sur ses activités nucléaires, malgré les résolutions du Conseil de sécurité exigeant leur suspension.

L'Iran "ne bougera pas d'un iota sur son droit au nucléaire" civil, a-t-il dit, estimant que le pays avait besoin de 50.000 centrifugeuses: "si nous voulons fournir du combustible pendant un an à une centrale nucléaire, nous devons avoir 50.000 centrifugeuses".

Selon l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), l'Iran a déjà atteint son objectif à moyen terme, la construction de 3.000 centrifugeuses à Natanz (centre).


Le rapport américain complique la tâche du camp occidental face aux réticences de Moscou et de Pékin à accentuer les sanctions contre la République islamique, le ministre iranien du Pétrole, Gholam Hussain Nozari, réclamant à cet égard que Washington abandonne les mesures contre son pays.

"Pensez-vous que les Etats-Unis vont poursuivre les sanctions après l'annonce qu'ils ont faite? S'ils le font, je ne comprends pas leur logique et comment ils comptent convaincre la communauté internationale", a déclaré M. Nozari à Abou Dhabi.

Moscou va "réfléchir à une nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l'ONU en prenant en compte tous ces nouveaux facteurs, y compris évidemment les informations américaines", a commenté le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov.

L'ambassadeur de Chine à l'ONU, Wang Guangya, a estimé que "les membres du Conseil devront y réfléchir (...) maintenant les choses ont changé" tandis que pour le directeur de l'AIEA, Mohamed ElBaradei, Téhéran ne représente pas "une menace imminente".

Cela n'a pas empêché le président américain George W. Bush de se dire confiant dans le fait que les partenaires des Etats-Unis, sauf la Chine, continuaient à considérer le nucléaire iranien comme un "problème".

L'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et la Russie "comprennent que la question nucléaire iranienne est un problème et continue à être un problème qui doit être réglé par la communauté internationale", a-t-il dit.

L'Iran fait l'objet de trois résolutions du Conseil de sécurité, dont deux assorties de sanctions, à cause de son refus de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.

C'est dans cette optique que la ministre des Affaires étrangères israélienne Tzipi Livni sera à Bruxelles vendredi pour plaider en faveur d'un durcissement des sanctions internationales.

Israël s'est inscrit en faux contre le rapport du renseignement américain, en insistant sur le danger que représentait toujours le programme nucléaire iranien. "Les efforts de l'Iran pour parvenir à l'arme nucléaire on été clairement prouvés", a dit Mme Livni.

Le rapport a noté que la République islamique pourrait techniquement obtenir suffisamment d'uranium hautement enrichi pour une bombe nucléaire dès 2009, et plus probablement entre 2010 et 2015.

Pour M. Ahmadinejad, ce rapport valide son jugement selon lequel le dossier nucléaire est clos: "Il y a trois mois j'ai dit que l'affaire nucléaire était finie", a-t-il rappelé, en ajoutant que "certains ont cru que je voulais soutenir le moral du peuple mais il s'agit d'une réalité".

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071205/twl-iran-usa-nucleaire-politique-renseig-c80dbcf_3.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 6 Déc - 21:14

Vous voila un peu dans la panade avec le rapport américain .

non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Article de Michel Guillou : "Il faut supprimer les Tice des formations disciplinaires".
» Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)
» Viviane Youx, présidente de l'AFEF : "Il faut revoir les programmes de français"
» "Il faut que vienne d'abord l'apostasie" St Paul Apôtre aux Thessaloniciens
» La guerre Iran-Israël est-elle imminente ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: