DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mar 13 Sep 2016, 14:31

Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »

Recueilli par Jérôme Cordelier (Le Point), Benoît Fauchet (AFP) et Claire Lesegretain (La Croix), le 13/09/2016 à 13h26

En visite en France du 12 au 18 septembre, le Dalaï-Lama a accordé mardi 12 septembre une interview unique à La Croix, Le Point et l’AFP.

Spoiler:
 
Le Dalai Lama lors d’une conférence à Bruxelles (Belgique) le lundi 11 septembre 2016.ZOOM 


Vous arrivez dans un pays soumis à de très fortes pressions tous azimuts. Avez-vous une recette pour apaiser les Français ?

Sa Sainteté le Dalaï-Lama : Il n’y a pas que la France qui soit un pays sous tensions. Partout dans le monde, les pressions se multiplient. La crainte et l’inconfort sont assez répandus, malheureusement. C’est pourquoi nous devons travailler à élever l’être humain, notamment par l’harmonie entre les religions. Tout événement tragique peut être réduit si l’on s’attaque durablement aux causes profondes qui le produisent.

Comment parler actuellement du bonheur en France ?


D.L.  : Dans les pays très développés, où la culture matérialiste à une forte influence, les nouvelles technologies peuvent avoir un rôle aidant. En Occident, vous bénéficiez de plus de confort physique mais pas forcément mental. Si tout le monde accède au développement matériel, tout sera résolu. L’argent doit être un moyen de promouvoir la paix. L’intelligence combinée à la compassion doit servir les valeurs humaines. Mais une compassion uniquement fondée sur la foi a ses limites. Elle doit prendre appui sur des valeurs humaines fondamentales qui concernent tout le monde.

Quand l’intelligence se combine avec la compassion, elle devient sagesse et produit la paix. Nos perceptions sont encore souvent celles du XIXe siècle, or le XXIe siècle doit être celui non de la force mais du dialogue. Et le seul moyen d’y parvenir est de promouvoir l’éducation. À sa naissance, un enfant ne sait ni lire ni écrire. Moi-même quand j’étais jeune, je préférais m’amuser plutôt qu’étudier (rires). Mais grâce à l’éducation, j’ai découvert l’étude et le bonheur d’apprendre.

Que pensez-vous de la Miséricorde dont le pape François a fait le cœur de son pontificat ?


D.L.  : Tout ce qui développe la compassion, l’amour pour rendre le monde meilleur est important. Tous les messages de tolérance, de pardon sont les bienvenus. La miséricorde, voilà un mot formidable !

Souhaitez-vous rencontrer le pape ?

D.L.  : Je l’ai déjà rencontré en 1973 ! À chaque fois qu’un nouveau pape est élu, je lui envoie mes vœux.

Regrettez-vous de ne pas serrer la main de François Hollande ?

D.L.  : Les personnes sont plus importantes à mes yeux que les dirigeants, y compris dans les pays démocratiques. À Bruxelles, Paris et Strasbourg, ces jours-ci, je rencontre une foule de personnes. Si serrer la main d’un président me permettait d’accéder au paradis, j’aurais été ravi de le faire. Mais ce n’est pas le cas, je pense (rires).

Vous vous êtes retiré depuis 2011 de vos responsabilités à la tête du gouvernement tibétain en exil. Quel est votre rôle désormais pour les Tibétains ?

D.L.  : Je n’ai plus de rôle politique mais je reste très engagé pour la défense de l’environnement et la culture du Tibet. Le bouddhisme tibétain est une philosophie unique et très riche qui mérite d’être préservée.

La « voie moyenne » vous semble-t-elle toujours le meilleur moyen de négocier avec la Chine et de préserver les intérêts tibétains ?

D.L.  : Oh oui ! J’ai beaucoup d’amis chinois, qui sont professeurs ou étudiants. Quand nous nous rencontrons, il nous est très facile de devenir amis. Quand on reste dans une voie du milieu en diplomatie, comme dans d’autres domaines, tout le monde est gagnant. Si l’on va vers l’autre avec l’idée de gagner ou de perdre, la rencontre est plus difficile. Les positions extrêmes sont vouées à l’échec. L’avenir passe par le dialogue et la réconciliation.

Êtes-vous le dernier dalaï-lama indépendant ? Craignez-vous pour l’avenir de cette institution ?

D.L.  : L’institution du dalaï-lama est assez récente, tandis que le bouddhisme tibétain est très ancien. J’ai apporté ma contribution. Mais le bouddhisme ne dépend pas d’une seule personne. Chacun doit se sentir responsable pour apporter sa contribution à un monde meilleur, une humanité plus épanouie. C’est cela la source du bonheur. Les circonstances extérieures participent de notre bonheur et de notre malheur. Mais si à l’intérieur de notre esprit, nous avons l’impression que le monde extérieur nous en veut, qu’il est notre ennemi, alors notre environnement s’en trouvera affecté. La détérioration de notre état mental intérieur a une influence sur le monde qui nous entoure. C’est notre responsabilité à chacun d’être une personne de paix en veillant à ce que les circonstances extérieures ne nous apparaissent pas comme négatives mais comme positives. Mais nous avons besoin de nous sentir collectivement responsables.

http://www.la-croix.com/Religion/Monde/Sa-Saintete-le-Dalai-Lama-Le-XXIe-siecle-devrait-etre-celui-du-dialogue-2016-09-13-1200788656

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 00:19

Le caricaturiste belge Kroll a signé une excellente caricature de l'audience du Dalaï Lama en Belgique .

Une des auditrices lui demande notamment s'il est efficace dans le " retour d'affection " .

Un auditeur lui demande son avis sur le licenciement sec de 2500 travailleurs par fermeture de Caterpillar Belgium ...

Etc ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 14:41

j'ai vu un bref extrait d'une interview du dalaï-lama ça devait être hier ou avant-hier
il dit que pour lui ce qui est important c'est la survie de la langue tibétaine et l'écologie
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 17:59

Pourquoi le dalaï-lama n’attire plus autant les foules

Samuel Lieven, avec Alice Papin, le 13/09/2016 à 16h18

Si elle ne passe pas inaperçue dans les médias, la venue pour une semaine en France de Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama, ne suscite pas les mouvements de foule d’il y a vingt ans.
Spoiler:
 

Sur son agenda, pas de réception en grande pompe à l’Élysée, ni de rencontre avec des stars du show-business. De Paris à Strasbourg, où il s’apprête tout de même à remplir le Zénith durant tout un week-end, celui qui incarne depuis 1959 la cause des Tibétains en exil n’entend s’exprimer que sur des sujets religieux, culturels et environnementaux. Une conférence devant les étudiants de Sciences-Po a même été annulée à la dernière minute. Bref, on est loin de l’engouement suscité à la fin du siècle dernier lorsque, bien qu’étant à la tête d’un courant minoritaire du bouddhisme tibétain (soit une fraction de l’immense galaxie bouddhiste), le dalaï-lama partageait avec Jean-Paul II le statut d’icône spirituelle planétaire.

Un courant réformateur minoritaire du bouddhisme tibétain

L’étoile en robe safran a bien pâli, au point que le pape François semble lui avoir volé la vedette sur la scène mondiale. « Après l’obtention du prix Nobel de la paix en 1989, qui a donné une résonance internationale à son combat, la multiplication de ses voyages et de ses rencontres a induit une sorte de banalisation de son message », admet Laurent Deshayes, auteur de nombreux ouvrages sur le bouddhisme.

Un autre spécialiste, Raphaël Liogier, professeur à Sciences-Po Aix, situe l’inflexion en 2008. « Cette année-là, le dalaï-lama a connu un pic de visibilité avec les JO de Pékin qui ont braqué les projecteurs sur la cause tibétaine. Mais la fatigue et une santé fragile l’ont par la suite contraint à réduire la voilure. » Dans le même temps, la Chine devenue toute-puissante s’est activement employée à dissuader les gouvernements de la planète de s’afficher auprès du leader spirituel tibétain.

Un million de bouddhistes en France

Son audience planétaire, le 14e dalaï-lama l’avait construite en menant de front sa double mission de chef politique et religieux comme aucun autre avant lui. « C’est à la fois un grand spirituel, qui fait de la méditation tous les jours, et un grand stratège », souligne Raphaël Liogier. Chef historique de l’école Gelugpa, un courant réformateur minoritaire du bouddhisme tibétain, Tenzin Gyatso n’a cessé, depuis son intronisation, de moderniser le gouvernement exilé en Inde : représentation parlementaire des exilés tibétains, présence des femmes dans les institutions, élection au suffrage universel du premier ministre et du gouvernement en exil. Surtout, le dalaï-lama a su tirer parti de la mondialisation en « déterritorialisant » sa cause. « Face à un gouvernement chinois arc-bouté sur de vieilles logiques de territoire, il a su créer un Tibet planétarisé en suscitant une sympathie mondiale pour une religion perçue à travers lui comme positive », complète Raphaël Liogier.

La France, qui a accueilli des réfugiés tibétains dès les années 1960, lui assure un auditoire important avec son million de bouddhistes – dont un tiers de non-Asiatiques –, répartis en de nombreuses écoles. « Bien que de traditions différentes, nous avons en commun de promouvoir une éthique universelle basée sur la compassion, le respect de tous les êtres vivants et de l’environnement, explique Sœur Chan Khong, moniale au sein d’une communauté zen vietnamienne qui possède plusieurs centres dans l’Hexagone. Le monde a besoin de figures comme le dalaï-lama pour inciter les gens à penser plus positivement. »

Officiellement retiré de la vie politique depuis 2011, le dalaï-lama n’en continue pas moins, à 81 ans, de sillonner la planète loin de sa résidence indienne de Dharamsala. « Il s’occupe de trois choses maintenant, explique le moine bouddhiste Matthieu Ricard. Promouvoir les valeurs humaines et l’harmonie entre les religions, et poursuivre le dialogue avec la science. » Confronté à des divisions intra-tibétaines qui empêchent jusqu’à présent l’émergence d’un successeur, le maître de sagesse n’en oublie pas pour autant la politique. Sa rencontre éclair avec l’ancien ministre de l’économie Emmanuel Macron, possible candidat à la prochaine présidentielle, est une manière comme une autre de préparer l’avenir.

–––––––––––––––________________________

Les dates de Tenzin Gyatso, 14e dalaï-lama

1935. Naissance le 6 juillet à Taktser (nord-est du Tibet).
1938. Reconnu comme la réincarnation de ses treize prédécesseurs.
1940. Devient le 14e dalaï-lama ; début de sa formation monastique.
1950. Invasion du Tibet par la Chine.
1950. Intronisé chef temporel et spirituel des Tibétains.
1959. Est accueilli en Inde avec 80 000 sujets ; installe le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala.
1973. Premiers voyages en Europe.
1987. Discours devant le Congrès des États-Unis.
1989. Prix Nobel de la paix.
1991. Reçu à la Maison-Blanche par George Bush.
1997. Refus d’admettre que le Tibet est une « partie inaliénable de la Chine ».
2008. Visite en France.
2011. Renonce à sa fonction de chef du gouvernement tibétain en exil.
2016. Visite religieuse en France.

http://www.la-croix.com/Religion/France/Pourquoi-le-dalai-lama-n-attire-plus-autant-les-foules-2016-09-13-1200788700

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 18:18

Difficille de séparer politique et religion...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 18:35

philippe bis a écrit:
Difficille de séparer politique et religion...

le Dalaï Lama est contesté même chez les bouddhistes, justement pour cela.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 18:48

Je dirais de mon propre point de vue personnel que son message a été mieux compris est donc moins bien accueillis, en effet le "salut" bouddiste version bouddhisme tibétain passe par le salut par les oeuvres et non par la foi. Lui-même il y a quelques jours à dit qu'il avait encore beaucoup de souffrance à traverser et aussi que s'il suffisait de serrer la main à quelqu'un pour aller au "paradis" ça serait trop "facile"....
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 18:56

philippe bis a écrit:
Je dirais de mon propre point de vue personnel que son message a été mieux compris est donc moins bien accueillis, en effet le "salut" bouddiste version bouddhisme tibétain passe par le salut par les oeuvres et non par la foi. Lui-même il y a quelques jours à dit  qu'il avait encore beaucoup de souffrance à traverser et aussi que  s'il suffisait de serrer la main à quelqu'un pour aller au "paradis" ça serait trop "facile"....

Le "salut" (ou prosternation) bouddhiste, c'est à Bouddha, au Dharma et à la Sangha.

Il dit des choses censées mais n'a pas une vie très "sainte"... dommage que Miles Templis n'est plus là, il pourrait en dire plus.


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 19:10

Espérance a écrit:
philippe bis a écrit:
Je dirais de mon propre point de vue personnel que son message a été mieux compris est donc moins bien accueillis, en effet le "salut" bouddiste version bouddhisme tibétain passe par le salut par les oeuvres et non par la foi. Lui-même il y a quelques jours à dit  qu'il avait encore beaucoup de souffrance à traverser et aussi que  s'il suffisait de serrer la main à quelqu'un pour aller au "paradis" ça serait trop "facile"....

Le "salut" (ou prosternation) bouddhiste, c'est à Bouddha, au Dharma et à la Sangha.

Il dit des choses censées mais n'a pas une vie très "sainte"... dommage que Miles Templis n'est plus là, il pourrait en dire plus.

Quand je dit salut bouddiste je parle de la fin de toutes souffrance et du nirvana ce qui est tres different du salut chrétien bien sur .Les prosternations font partis en effet des pratiques du bouddhisme tibétain et plus particulierement les prosternation sont pour lutter contre l 'orgueil mais pas de sauveur dans le bouddisme si le bouddha "sauve" ça n 'est que a condition de suivre et pratiquer ses nombreux ( tres nombreux) enseignement...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 19:39

philippe bis a écrit:
Espérance a écrit:
philippe bis a écrit:
Je dirais de mon propre point de vue personnel que son message a été mieux compris est donc moins bien accueillis, en effet le "salut" bouddiste version bouddhisme tibétain passe par le salut par les oeuvres et non par la foi. Lui-même il y a quelques jours à dit  qu'il avait encore beaucoup de souffrance à traverser et aussi que  s'il suffisait de serrer la main à quelqu'un pour aller au "paradis" ça serait trop "facile"....

Le "salut" (ou prosternation) bouddhiste, c'est à Bouddha, au Dharma et à la Sangha.

Il dit des choses censées mais n'a pas une vie très "sainte"... dommage que Miles Templis n'est plus là, il pourrait en dire plus.

Quand je dit salut bouddiste je parle de la fin de toutes souffrance et du nirvana ce qui est tres different du salut chrétien bien sur .Les prosternations font partis en effet des pratiques du bouddhisme tibétain et plus particulierement les prosternation sont pour lutter contre l 'orgueil mais pas de sauveur dans le bouddisme si le bouddha "sauve" ça n 'est que a condition de suivre et pratiquer ses nombreux ( tres nombreux) enseignement...

D'accord, merci, je n'avais pas compris.

Les bouddhistes sont dans le fond des égoïstes : ils veulent une meilleure réincarnation et tout ce qu'ils font dans cette vie est d'avoir un bon karma. Le pire qui peut arriver à un bouddhiste c'est de penser qu'il peut se réincarner en... femme.... et pourtant le Dalaï Lama n'a pas dit que son successeur ne peut pas être une femme je crois.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Mer 14 Sep 2016, 19:43

Non en femme ou homme c 'est le top comme réincarnation au dessus c 'est le monde des "déités" mais ça finit mal pour eux car elles finissent toujours par redescendre ( bref il y en aurais pour des heures a parler des croyances bouddistes !Smile)
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 06:33

Le dalaï-lama n'aura pas de successeur il veut dissocier religion et politique justement. Il va briser la chaine... quant à la réincarnation, il dit toujours qu'il espère se d'incarner en femme. Le bouddhisme avance avec les découvertes scientifiques et si on lui démontre que la réincarnation est impossible il est prêt à abandonner cette croyance. Ceci dit la réincarnation est très mal comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 11:48

Nous sommes dans un temps de destructions progressives de toutes les idoles et faux dieux. Cela saute au yeux quand on vois l'actualité !

Bientot Dieu règnera dans tous les coeurs j'en suis convaincu, même si cela passera par de grandes épreuves pour l'humanité, ce qui est inévitables tant l'homme est agrippé à ses idoles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 12:28

rebelle3 a écrit:
Le dalaï-lama n'aura pas de successeur il veut dissocier religion et politique justement. Il va briser la chaine... quant à la réincarnation, il dit toujours qu'il espère se d'incarner en femme. Le bouddhisme avance avec les découvertes scientifiques et si on lui démontre que la réincarnation est impossible il est prêt à abandonner cette croyance. Ceci dit la réincarnation est très mal comprise.
Mal compris c 'est a dire?
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 16:58

Je ne saurais pas l'expliquer .... par contre. Ce que je sais c'est que ce n'est pas "juste" un transfert de l'âme d'un corps vers un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 17:21

rebelle3 a écrit:
Je ne saurais pas l'expliquer .... par contre. Ce que je sais c'est que ce n'est pas "juste" un transfert de l'âme d'un corps vers un autre.
Donc c 'est mal compris dans votre cas? Smile Ce qui est mal compris c 'est que beaucoup pensent que il n 'y a pas continuum ( continuité) de "l 'esprit" qui passe de corps en corps ( corps humain ou pas et c 'est pourquoi les bouddistes sont végétariens car manger de la viande c 'est comme manger sa mére ou son pére, en effet les réincarnations ont été tellemment nombreuses ( infinis je dirais)que tous les etres ont été un jour ou l 'autre soit notre mére soit notre pére).ps: je ne crois pas a la réincarnation
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 17:25

Je suis végétarienne... mais simplement parce que je refuse la souffrance animale... et puis que c'est mauvais pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 17:36

Pourquoi les moines bouddistes en thailande ne sorte pas de leur monasteres a une période de l 'année?Parce que il y a trop de risque de marcher sur une fourmi!Et une fourmi aussi a été votre mére ou pére !Les occidentaux adoptent des croyances mais ne mesurent pas souvent les conséquences!Savez vous aussi que chez Alexendra david néel c 'était envahis d' araignée et qu 'il été interdit d 'un tuer une seul quand on venais la voir!
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 19:57

Ça frise le ridicule à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 19:59

philippe bis a écrit:
Pourquoi les moines bouddistes en thailande ne sorte pas de leur monasteres a une période de l 'année?Parce que il y a trop de risque de marcher sur une fourmi!Et une fourmi aussi a été votre mére ou pére !Les occidentaux adoptent des croyances mais ne mesurent pas souvent les conséquences!Savez vous aussi que chez Alexendra david néel c 'était envahis d' araignée et qu 'il été interdit d 'un tuer une seul quand on venais la voir!

j'ai lu presque tous les livres, je suis allée à Digne visiter sa maison qui est maintenant un musée, mais je n'ai jamais lu cela.

Par contre, oui les bouddhistes ne veulent pas qu'on tue les araignées. Il faut avoir un aspirateur, un sac propre, les aspirer et ensuite vider le sec dehors.


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 20:00

rebelle3 a écrit:
Ça frise le ridicule à ce point.

Sans compter le respect pour la vie microbienne. Pasteur et sa découverte des microbes a du les plonger dans les affres... alien

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 20:14

Espérance a écrit:
philippe bis a écrit:
Pourquoi les moines bouddistes en thailande ne sorte pas de leur monasteres a une période de l 'année?Parce que il y a trop de risque de marcher sur une fourmi!Et une fourmi aussi a été votre mére ou pére !Les occidentaux adoptent des croyances mais ne mesurent pas souvent les conséquences!Savez vous aussi que chez Alexendra david néel c 'était envahis d' araignée et qu 'il été interdit d 'un tuer une seul quand on venais la voir!

j'ai lu presque tous les livres, je suis allée à Digne visiter sa maison qui est maintenant un musée, mais je n'ai jamais lu cela.

Par contre, oui les bouddhistes ne veulent pas qu'on tue les araignées. Il faut avoir un aspirateur, un sac propre, les aspirer et ensuite vider le sec dehors.

Je suis content de vous apprendre quelques chose pour une fois! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 20:19

rebelle3 a écrit:
Ça frise le ridicule à ce point.
C 'est dans leur croyance mais qui est tout a fait logique puisque le début de nos, de ma, de ta, de votre réincarnation n 'a pas de début donc le nombre de vies a été infini et seul les adeptes d 'un certain courant "new age" pensent que l 'on se réincarne en humains .Le cycle des réincarnations s 'appelle le samsara
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Sans compter le respect pour la vie microbienne. Pasteur et sa découverte des microbes a du les plonger dans les affres... alien

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:12

Arnaud Dumouch a écrit:
rebelle3 a écrit:
Ça frise le ridicule à ce point.

Sans compter le respect pour la vie microbienne. Pasteur et sa découverte des microbes a du les plonger dans les affres... alien

C'est réel, ils n'ont jamais d'eau de javel chez eux...

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:21

Moi non plus je n'Utilise pas d'eau de javel. Mais pas pour les mêmes raisons. Je fais mes produits d'entretien moi même (bicarbonate de soude , vinaigre savon noir, huiles essentielles, etc....
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:24

rebelle3 a écrit:
Moi non plus je n'Utilise pas d'eau de javel. Mais pas pour les mêmes raisons. Je fais mes produits d'entretien moi même (bicarbonate de soude , vinaigre savon noir, huiles essentielles, etc....

tu devrais ouvrir un fil pour nous faire partager tes "trucs" car l'"année dernière, j'ai été intoxiquée par... du vinaigre blanc... il faudrait connaître les doses.

comme pour désherber sans produits toxiques...


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:27

Espérance a écrit:
philippe bis a écrit:
Pourquoi les moines bouddistes en thailande ne sorte pas de leur monasteres a une période de l 'année?Parce que il y a trop de risque de marcher sur une fourmi!Et une fourmi aussi a été votre mére ou pére !Les occidentaux adoptent des croyances mais ne mesurent pas souvent les conséquences!Savez vous aussi que chez Alexendra david néel c 'était envahis d' araignée et qu 'il été interdit d 'un tuer une seul quand on venais la voir!

j'ai lu presque tous les livres, je suis allée à Digne visiter sa maison qui est maintenant un musée, mais je n'ai jamais lu cela.

Par contre, oui les bouddhistes ne veulent pas qu'on tue les araignées. Il faut avoir un aspirateur, un sac propre, les aspirer et ensuite vider le sec dehors.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Jeu 15 Sep 2016, 22:32

Merci Philippe, je regarderai demain.

Bonne nuit.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Ven 16 Sep 2016, 11:11

Rebelle, j'ai ouvert le fil : http://docteurangelique.forumactif.com/t21489-petites-idees-ecologiques

il y aura bien d'autres personnes qui partageront leurs expériences. Merci d'avance

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Ven 16 Sep 2016, 12:34

Citation :
Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »

Ou celui de la conversion ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Ven 16 Sep 2016, 19:57

Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 10:11

je n'étais pas au courant de ces attaques hyper-violentes et odieuses envers le dalaï-lama
je ne suis peut-être pas d'accord avec ses visions mais je ne me permettrais pas de juger cet homme simple et religieux
qui êtes-vous pour juger??
je sais que le monde a besoin d'un bouc-émissaire pour se décharger de ses mauvais sentiments sur quelqu'un
il semble en l'occurrence qu'en ces temps de confusion générale de la pensée
les gens arrivent bien à se donner une bonne apparence pour faire bonne impression dans le monde
mais on voit bien que dès que le moindre espace s'ouvre pour déverser le mal
ils ne sont pas gênés pour se laisser aller aux plus vils instincts!!..
:amen: geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 10:31

humanlife a écrit:
les gens arrivent bien à se donner une bonne apparence pour faire bonne impression dans le monde
mais on voit bien que dès que le moindre espace s'ouvre pour déverser le mal
ils ne sont pas gênés pour se laisser aller aux plus vils instincts!!..

Et vous, qui êtes-vous pour juger ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 11:33

Métanoia a écrit:
humanlife a écrit:
les gens arrivent bien à se donner une bonne apparence pour faire bonne impression dans le monde
mais on voit bien que dès que le moindre espace s'ouvre pour déverser le mal
ils ne sont pas gênés pour se laisser aller aux plus vils instincts!!..
Et vous, qui êtes-vous pour juger ?
c'est ce que je viens de dire!!
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 12:06

Thy Kingdom come a écrit:
Nous sommes dans un temps de destructions progressives de toutes les idoles et faux dieux. Cela saute au yeux quand on vois l'actualité !
Bientot Dieu règnera dans tous les coeurs j'en suis convaincu, même si cela passera par de grandes épreuves pour l'humanité, ce qui est inévitables tant l'homme est agrippé à ses idoles.
comme on voit l'époque d'apocalypse qu'on vit c'est normal de douter dans sa foi et d'être pris d'angoisse face à une réalité confuse et démoniaque
mais au fond de moi je suis comme vous je pense que le résultat de ces épreuves que traverse l'humanit sera l'avènement du règne de Dieu sur terre
pour toujours et à jamais
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 15:00

:amen:

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 15:38

En Alsace, les bouddhistes attendent le dalaï-lama

Élise Descamps, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 16/09/2016 à 14h46

Le prix Nobel de la paix réunira les 17 et 18 septembre au Zénith de Strasbourg tous les courants du bouddhisme, dont cinq sont représentés en Alsace.

D’origines asiatique ou occidentale, ils seraient 30 000.



Méditation zazen au temple zen sôto Ko San Ryu Mon Ji, à Weiterswiller (Bas-Rhin).ZOOM   


Un vendredi midi au cœur de Strasbourg. À l’intérieur du centre de bouddhisme zen, le silence est total. Sept personnes, entre 30 et 60 ans environ, sont assises chacune sur un coussin, les yeux clos. Quarante minutes sans mouvement, ni musique, ni parole, ni échanges de regards. Deux fois par semaine, à la « méditation pour tous », c’est ce que chacun vient chercher, qu’il se reconnaisse bouddhiste ou pas.

Nathalie, 47 ans, a « pris refuge » (équivalent du baptême) en 2008, dans la lignée Kagyupa du ­bouddhisme tibétain. Ce courant ne dispose pas de lieu de culte à Strasbourg mais dans les Vosges : le centre monastique de Lusse (1). Alors elle fréquente par facilité le centre zen, de tradition japonaise, proche de son travail. En quête « d’un chemin pour atteindre un niveau de spiritualité au-delà de nos souffrances », Nathalie dit avoir trouvé dans les enseignements du Bouddha une plus grande clarté que dans sa religion d’origine, le catholicisme.

Les 17 et 18 septembre, elle se joindra aux 8 000 auditeurs du dalaï-lama, au Zénith de Strasbourg : « Il m’inspire, représente ce que je souhaite atteindre, avec sa qualité de ne jamais se laisser piéger par l’ego. » Un rendez-vous fédérateur du ­bouddhisme français et alsacien bien au-delà des écoles tibétaines dont il est le chef spirituel, mais très minoritaires : tout au plus quelques centaines de personnes en Alsace, essentiellement des Occidentaux.

Cinq communautés bouddhistes

La très grande majorité des 30 000 bouddhistes estimés en Alsace (sur un million en France) sont de nationalité ou d’origine vietnamienne ou laotienne, à la sociologie plus modeste. La pratique y est plus familiale et communautaire avec de nombreuses fêtes traditionnelles, activités pour enfants, cours de langue, ou l’attention prêtée aux personnes âgées. Les communautés laotienne et vietnamienne ont chacune leur pagode en Alsace. Chez eux aussi, la venue du dalaï-lama est accueillie avec enthousiasme. « Ce sera spirituellement très fort », commente la Vénérable Thich Nu Nhu Quang, la moniale qui la dirige.

La juxtaposition des cinq communautés bouddhistes s’assortit en Alsace d’un volontarisme pour les faire dialoguer entre elles. Aux manettes, la grande figure régionale et nationale : Olivier Reigen Wang-Genh. Moine zen alsacien, fondateur de nombreux lieux de culte zen en France, dont le monastère de Weiterswiller (Bas-Rhin), qui ne cesse de s’étendre pour répondre à la demande, il est aussi président de l’Union bouddhiste de France et vice-président de l’Association zen internationale. Il initia, au début des années 2000, la communauté bouddhiste d’Alsace, seule association à fédérer, au niveau d’une région, les différents courants.

Ici, les responsables se réunissent chaque mois pour mieux se connaître et mener ensemble des projets. Selon lui, la pratique serait dans la région « une des plus vivaces en France », et le dialogue interreligieux exemplaire. Pour preuve, ce week-end une cinquantaine de familles catholiques hébergeront des moines et nonnes bouddhistes venant de toute la France.

Élise Descamps, à Strasbourg (Bas-Rhin)


(1) L’autre branche du bouddhisme tibétain présente en Alsace, de la lignée Sakyapa, a son temple à Kuttolsheim.

http://www.la-croix.com/Religion/France/En-Alsace-les-bouddhistes-attendent-le-dalai-lama-2016-09-16-1200789519

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Sam 17 Sep 2016, 15:41

Le Dalaï-lama prône le dialogue pour dépasser les peurs

Claire Lesegretain, le 14/09/2016 à 17h31

Le cardinal André Vingt-Trois, le pasteur François Clavairoly, le métropolite orthodoxe Emmanuel, le grand rabbin Haïm Korsia et le responsable musulman Anouar Kbibech ont dialogué de manière décontractée avec le chef spirituel tibétain au Collège des Bernardins.


 
De droite à gauche  : l’archevêque de Paris le cardinal Andre Vingt-Trois, le dalai lam, le Rabbin Moche Lewin,  directeur exécutif de la conférence des rabbins européen, le président du Conseil français du culte musulman , Anouar Kbibech. Au collège des Bernardins le 14 septembre.  / THOMAS SAMSON/AFP

Avec décontraction et après avoir réclamé un peu d’air frais, le Dalaï-Lama pose sur son crâne un mouchoir blanc, pour le protéger de la chaleur des projecteurs. « Je n’aime pas les formalités », explique-t-il en anglais, entre deux rires, devant 400 invités à la rencontre interreligieuse organisée mercredi 14 septembre au Collège des Bernardins, à l’occasion de sa venue à Paris.

De fait, c’est de manière presque informelle, et sur un ton parfois badin, que les représentants des six principales religions en France ont tour à tour pris la parole pour exposer leur conception du « dialogue interreligieux au service du respect et de la tolérance », selon le thème de cette matinée.

« Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants.

Un terrorisme « musulman » ou « bouddhiste » n’a pas de sens

Réaffirmant son désir de promouvoir par l’éducation « les valeurs éthiques fondamentales et l’harmonie si indispensable des religions », le Dalaï-Lama rappelle les trois cercles habituels du dialogue interreligieux : entre spécialistes pour une « compréhension correcte » des autres religions ; entre pratiquants « pour aller au cœur des traditions » ; entre personnes de bonne volonté « pour tisser des liens d’amitié » et agir ensemble, notamment lors de pèlerinages dans des lieux sacrés.

« Ceux qui se comportent de manière innommable ne peuvent se revendiquer d’une religion », insiste ensuite le guide spirituel tibétain. « Parler de terrorisme musulman ou de terrorisme bouddhiste n’a pas de sens », poursuit-il, avant de comparer le vrai « djihad intérieur » à la méditation quotidienne que s’impose un bouddhiste en vue d’« éliminer les émotions destructrices ».

Une définition du djihad que partage « totalement » le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech. Lui aussi plaide pour la « fraternité, mot magique, ayant une valeur à la fois religieuse et laïque. Malheureusement, chez les musulmans, nous avons parfois une vision étriquée de la fraternité en l’arrêtant au premier cercle, la fraternité entre musulmans », regrette-t-il, soulignant la nécessité d’une « fraternité aussi avec les autres croyants et avec les non-croyants ».

Fraternité « horizontale » et « verticale »

Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France (FPF), va plus loin en rappelant que les deux compréhensions de la fraternité – l’une « horizontale et laïque », l’autre « verticale et spirituelle » – ne s’épuisent pas et que tout homme, croyant ou non, est convoqué à être le « gardien de son frère » – pour reprendre l’expression contestée par Caïn après le meurtre de son frère Abel dans la Bible.

Si le dialogue interreligieux est à ce point indispensable, estime de son côté le grand rabbin de France, Haïm Korsia, ce n’est pas pour « imposer la laïcité » ni pour « faire du syncrétisme ». C’est parce que ce dialogue est « au cœur de ce que l’on peut espérer de mieux pour l’humanité », explique-t-il en estimant, à partir du récit biblique de la tour de Babel, que « Dieu préfère des hommes unis éventuellement contre Lui plutôt que des hommes désunis en son nom. C’est parce que nous sommes différents que nous pouvons faire de l’unité, qui est l’inverse de l’uniformité. On le doit à la laïcité qui nous permet d’être dans l’équité et non dans la compétition », fait-il encore valoir.

« 60 secondes » de silence


Après s’être réjoui de cette rencontre, « inimaginable il y a encore cinquante ans », le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, rend hommage aux pionniers qui ont aidé à développer ce dialogue interreligieux. « L’histoire retiendra que vous avez été l’un de ces pionniers », dit-il en se tournant vers le Dalaï-lama qui le congratule en lui caressant le bras. Selon le cardinal Vingt-Trois, nous sommes tous confrontés au « défi du dialogue » qui n’est plus une discipline universitaire pour experts mais une « expérience commune », du fait de « cultures et communications mondialisées ».

Quant au moine zen Olivier Wang-Genh, président de l’Union bouddhiste de France (UBF), il constate qu’au-delà des différences, « la source » de toutes les religions c’est « le silence ». Et dans la foulée, il invite l’amphithéâtre des Bernardins à observer non pas une minute de silence, comme après chacun des attentats qui ont endeuillé la France, mais « 60 secondes » d’un silence partagé dans la « joie ».

Claire Lesegretain

http://www.la-croix.com/Religion/France/Le-Dalai-lama-prone-le-dialogue-pour-depasser-les-peurs-2016-09-14-1200788990

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 11:23

Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants. Dalaï Lama

A rapprocher de certains fils de ce forum. A la peur, la colère, la frustration... je rajouterais la prétention d'avoir raison, de détenir la vérité..., la volonté de conversion (de l'autre)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 11:49

adamev a écrit:
Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants. Dalaï Lama

A rapprocher de certains fils de ce forum. A la peur, la colère, la frustration... je rajouterais la prétention d'avoir raison, de détenir la vérité..., la volonté de conversion (de l'autre)...
" Comment peut-on dire détenir la vérite puisque pour nous chrétien la vérité est une personne?" https://www.youtube.com/watch?v=flZtrq7P4XI
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 12:31

adamev a écrit:
Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants. Dalaï Lama

A rapprocher de certains fils de ce forum. A la peur, la colère, la frustration... je rajouterais la prétention d'avoir raison, de détenir la vérité..., la volonté de conversion (de l'autre)...

Donc, les francs-maçons ne détiennent pas la vérité... et ne sont pas dedans ! Et donc, ils ont besoin de conversion.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 12:32

Qu’est-ce que la vérité ?

La vérité est la conformité entre ce qui est dans notre pensée et le réel. Notre intelligence doit se soumettre avec humilité à la réalité et la rechercher pour la reconnaître telle qu’elle est au niveau naturel comme au niveau révélé.

suite ici : http://questions.aleteia.org/articles/25/quest-ce-que-la-verite/

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 13:12

Jean 14:6 Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin? 6Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu http://saintebible.com/john/14-6.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 13:13

Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 14:16

adamev a écrit:
Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants. Dalaï Lama

A rapprocher de certains fils de ce forum. A la peur, la colère, la frustration... je rajouterais la prétention d'avoir raison, de détenir la vérité..., la volonté de conversion (de l'autre)...

ce que veut dire par là adamev, c'est que le Dalaï Lama prêche la compassion, l'altruisme et qu'il dit que c'est nous, les humains - TOUS LES HUMAINS - qui créent les problèmes du monde.

Le Dalaï Lama est aussi pour le rapprochement des religions.

On ne peut pas lui donner tort !

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 14:31

Il a tort.

On ne peut pas rapprocher toutes les religions. Le christianisme et l'islam sont incompatibles.

Autre exemple tiré du texte plus haut:

le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech. Lui aussi plaide pour la « fraternité, mot magique, ayant une valeur à la fois religieuse et laïque. Malheureusement, chez les musulmans, nous avons parfois une vision étriquée de la fraternité en l’arrêtant au premier cercle, la fraternité entre musulmans », regrette-t-il, soulignant la nécessité d’une « fraternité aussi avec les autres croyants et avec les non-croyants ».

Pour que cet ambigüe personnage s'exprime de cette manière, soit il est un ignare de sa religion, ou tout au contraire il l'a connaît très bien, mais est obligé de manipuler ses affirmations. Si il est vraiment convaincu de ce qu'il dit ci haut, dans ce cas, c'est un véritable naze,
car c'est sa religion qui dicte aux mahométans depuis leur berceau d'y voir les prescriptions pacifiques qu'entres musulmans, alors que
les non musulmans, qu'ils soient chrétiens ou juifs, sont de seconde zones, excepté pour les chrétiens qui croient en la Trinité, qui eux
valent guère mieux que les païens selon eux, ET SELON LEUR RELIGIONS!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 14:49

Chrysostome a écrit:
adamev a écrit:
Nous sommes sept milliards d’êtres humains à avoir bénéficié de la compassion de notre mère. Et nous avons tous en nous, de manière innée, l’essence de l’altruisme et de l’amour, estime d’emblée le chef spirituel tibétain. Mais du fait de la peur, de la colère et de la frustration, nous créons bon nombre de problèmes sur la planète. » D’où l’importance de plaider et d’agir pour une meilleure connaissance entre croyants. Dalaï Lama

A rapprocher de certains fils de ce forum. A la peur, la colère, la frustration... je rajouterais la prétention d'avoir raison, de détenir la vérité..., la volonté de conversion (de l'autre)...

Donc, les francs-maçons ne détiennent pas la vérité... et ne sont pas dedans ! Et donc, ils ont besoin de conversion.

Ils n'ont jamais eu cette prétention... L'initiation est la quête de la vérité et elle reconnaît que la "personne", que vous évoquez sans la nommer, à délivré un message d'une très haute valeur spirituelle et humaniste qui inspire beaucoup de la philosophie initiatique.
Ceci pour répondre à votre insinuation sur l'exclusion de la FM de ce que vous croyez être la Vérité dont pas plus que moi vous n'avez la première lettre.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 14:50

Espérance a écrit:
Qu’est-ce que la vérité ?

La vérité est la conformité entre ce qui est dans notre pensée et le réel. Notre intelligence doit se soumettre avec humilité à la réalité et la rechercher pour la reconnaître telle qu’elle est au niveau naturel comme au niveau révélé.

suite ici : http://questions.aleteia.org/articles/25/quest-ce-que-la-verite/

Très juste, je partage.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »   Dim 18 Sep 2016, 14:52

philippe bis a écrit:
Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.

Et voilà par quoi on se gonfle de mots... et d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sa Sainteté le Dalaï-Lama : « Le XXIe siècle devrait être celui du dialogue »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 76 ème anniversaire de Sa Sainteté le Dalaï Lama
» Bibliothèque/ Bouddhisme tibétain : Sa Sainteté Le Dalaï-Lama Transformer son esprit
» Sa Sainteté Le Dalaï Lama à Toulouse en août 2011
» Conseils de Sa Sainteté le Dalaï Lama pour une vie meilleure
» Paroles de Vérité par Sa Sainteté le XIVème Dalaï Lama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: