DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cardinal Newman : Que les miracles ne sont pas un remède à l'incroyance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4622
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Cardinal Newman : Que les miracles ne sont pas un remède à l'incroyance   Dim 24 Juil 2016, 14:36

Introduction du sermon 6 du Cardinal Newman - Sermons paroissiaux - L'obéissance chrétienne, édition Cerf

Que les miracles ne sont pas un remède à l'incroyance

Les miracles peuvent-ils faire naître la foi ou guérir de l’incroyance ? A eux seuls ils n’y suffisent pas. Ils ne sont certes pas sans utilité par l’effet de surprise qu’ils produisent, mais encore faut-il y être attentif et pour cela il faut d’abord être attentif aux signes habituels que Dieu ne manque pas de donner de sa présence et de son action. En résumé, une âme religieuse, bien disposée à l’action ordinaire de la grâce, le sera aussi à son action extraordinaire : c’est à peu près tout ce que l’on peut attendre de l’effet des miracles. D’ailleurs ils ne nous apprennent rien que nous ne sachions déjà sur l’existence de Dieu et nos devoirs envers lui. Le bienfait que nous pouvons en tirer c’est-à-dire l’aide et l’encouragement à croire, tient à notre propre disposition. Aussi, en terminant le sermon, le prédicateur invite-t-il ses ouailles, d’abord à se demander si elles n’ont pas endurci leur cœur et enténébré leur esprit jusqu’à être devenues incapables de reconnaitre les signes et les dons habituels que Dieu leur fait, par exemple dans les sacrements ; ensuite à ne pas se bercer d’illusions au sujet de l’effet qu’elles pourraient recevoir des miracles par exemple d’en attendre le signal pour se convertir ; la vraie conversion est volontaire. Le jeune prédicateur affiche ici clairement la conviction, qui ne le quittera pas, que la grâce de Dieu opère en secret dans les âmes et que l’accueil qu’elle y reçoit ne saurait être forcé par quelque influence extérieure qui se substituerait à la  décision de chacun : on peut lire ici à l’avance sa devise cardinalice future : le cœur parle au cœur, cor ad cor loquitur.

Nb 14, 11 a écrit:
« Et le Seigneur dit à Moïse :
« Jusques à quand ce peuple va-t-il me refuser ?
Jusques à quand refusera-t-il de croire en moi,
malgré les signes que j’ai produits chez lui ? »

Luc 16, 27-31 a écrit:
« Dans ce cas, dit alors le riche, je t'en conjure, père, envoie au moins Lazare dans la maison de mon père, car j'ai cinq frères ; qu'il les avertisse pour qu'ils n'aboutissent pas, eux aussi, dans ce lieu de tourments. » « Tes frères ont les écrits de Moïse et des prophètes, lui répondit Abraham ; qu'ils les écoutent ! » « Non, père Abraham, reprit l'autre. Mais si quelqu'un revient du séjour des morts et va les trouver, ils changeront. » Mais Abraham répliqua : « S'ils n'écoutent ni Moïse ni les prophètes, ils ne se laisseront pas davantage convaincre par un mort revenant à la vie ! »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Cardinal Newman : Que les miracles ne sont pas un remède à l'incroyance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "4" sermons sur l'Antéchrist du Cardinal Newman.
» Prophétie du Bienheureux cardinal Newman
» Le cardinal Newman bientôt béatifié
» Prière du BX cardinal Newman à St Philippe Néri : Que je puisse être accueilli au Ciel
» Au sujet du Cardinal Newman et de l'Antéchrist...!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: