DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SŒUR MARIE LATASTE : Signes auxquels on reconnaît l’esprit de Dieu dans les visions ou les révélations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: SŒUR MARIE LATASTE : Signes auxquels on reconnaît l’esprit de Dieu dans les visions ou les révélations   Mar 05 Juil 2016, 18:54



Monsieur le Curé,

Le Sauveur Jésus m’a dit un jour :

« On craint que ce ne soit pas ma parole que vous entendez. Afin de détromper ou de rassurer ceux qui vous dirigent, je veux vous indiquer la différence qui existe entre une personne trompée par le démon ou égarée par son imagination et celles qui sont conduites par l’Esprit de Dieu. Faites connaître mon enseignement à ce sujet, et qu’on vous juge après sans crainte de se tromper.

Ma fille, à quels signes reconnaît-on le principe des choses extraordinaires qui se passent dans une âme vertueuse? Je vais vous l’indiquer. Si le démon ou l’imagination sont le principe de ces merveilles en cette personne, elle demeurera encore vertueuse, au moins extérieurement. Mais examinez sa conduite et sa manière d’agir; vous y découvrirez promptement un orgueil secret, une certaine fierté, un attachement à tout ce qu’elle éprouve et très peu de docilité.

Elle sera sans douceur, mansuétude, humilité et simplicité. Si elle obéit, elle obéira par orgueil. Si l’orgueil ne trouve pas de soutien dans son obéissance, elle n’obéira pas. Elle parlera beaucoup à tout le monde et avec plaisir de ce qu’elle éprouve; ou bien elle le cachera et n’en dira rien, pas même à son directeur; elle usera de détours et de ruses, elle manquera de droiture, de simplicité.

Ces signes sont infaillibles; une personne orgueilleuse, insubordonnée, hypocrite et fausse n’est point une personne conduite par l’Esprit de Dieu, mais par les penchants de sa nature corrompue.

Celles, au contraire, qui sont dirigées par l’Esprit de Dieu sont humbles, soumises et unies à Dieu, indifférentes à toutes choses, sans volonté propre et obéissant en tout, sans chercher ou demander raison des ordres qu’elles reçoivent.

Elles ne parlent à personne de ce qu’elles éprouvent. Elles restent dans l’oubli et le silence de leur cœur; elles en parlent pourtant à leurs directeurs, et c’est là le premier mouvement que j’inspire à leur âme.

Lire la suite : https://myriamir.wordpress.com/2016/07/05/soeur-marie-latastesignes-auxquels-on-reconnait-lesprit-de-dieu-dans-les-visions-ou-les-revelations/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SŒUR MARIE LATASTE : Signes auxquels on reconnaît l’esprit de Dieu dans les visions ou les révélations   Mar 05 Juil 2016, 18:58

Ya pas de visions ou révélations importantes à attendre, à espérer.
Le chemin qui nous est donné est celui de la Foi, l'Espérance et la Charité, notamment par les Béatitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: SŒUR MARIE LATASTE : Signes auxquels on reconnaît l’esprit de Dieu dans les visions ou les révélations   Mar 05 Juil 2016, 19:02

La révélation est l'action par laquelle Dieu éclaire l'humanité. Elle est essentiellement contenue dans la Bible. La Révélation, (en grec apocalypsis) évoque le dévoilement du plan de Dieu.

L'Ancien Testament, ou Bible avant Jésus, la prépare. Le Nouveau Testament l'achève : Jésus, révélé dans l'Évangile, est en effet la Parole même de Dieu. Après la mort de Jean l'évangéliste, le dernier apôtre, la Révélation publique est close et définitive. "Aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ[1]".

"Cependant, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles[2]".

Après la Révélation publique, il y eu d'autres révélations, telles les secrets de Fatima. Ces révélations sont dites "privées" pour les distinguer de la Révélation publique, dont une différence de nature et de degré les sépare.

L'une exige notre foi, les autres nécessitent notre assentiment.
L'une fonde la foi, les autres nous aident à en vivre.
Dans l'une, Dieu lui-même nous parle, dans les autres il inspire "un appel authentique à l’Église[3]".

Révélation publique et révélations privées servent donc un même but, mais subordonnées les unes par rapport à l'autre.

La révélation privée.

Une révélation privée peut mettre de nouveaux accents et faire apparaître de nouvelles formes de piété, sur la base des anciennes ; cependant, elle n'ajoute rien au dépôt de la foi et aux voies du Salut ; elle ne fait que les renforcer. Les révélations privées peuvent concerner l’un ou l’autre des points suivants :

1 - la vision d'événements à venir (cas des ''secrets'' de Fatima).
2 - la contemplation d'événements passés aux fins d’édification (cas des épisodes de la Passion chez certains stigmatisés).
3 - l'explicitation de vérités théologiques particulières (cas du message de Lourdes).
4 - l'exhortation, individuelle ou collective, à des comportements conformes à la sainteté (cas général).

Même si ces révélations ne sont pas du ressort de la foi catholique, il y a des "révélations" privées qui sont manifestement fausses, que leur récipiendaire soit sincère, mais égaré, ou qu'il soit un manipulateur mensonger. Pour éviter que les fidèles ne soient dupés de la sorte, l'Église approuve formellement certaines révélations privées, en précisant que :

le contenu de la révélation privée ne contient rien qui s'oppose à la foi et à la morale chrétiennes ;
il est licite de le rendre public (ce qui n'a pas été le cas, longtemps, pour le 3ème secret de Fatima) ;
les fidèles sont autorisés à lui donner leur adhésion, de manière prudente[5].

Pie X rappelait ces points en concluant que de telles "apparitions ou révélations n'ont été ni approuvées ni condamnées par le Saint-Siège, qui a simplement permis qu'on les crût de foi purement humaine[6]".

Parfois, des révélations privées ont un tel degré de reconnaissance par l'Église qu'elles fondent des évènements liturgiques comme Notre-Dame de Lourdes (Bernadette Soubirous), le Sacré-Cœur de Jésus (Marguerite-Marie Alacoque) ou le dimanche de la Miséricorde (Faustina Kowalska).

http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta15.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
SŒUR MARIE LATASTE : Signes auxquels on reconnaît l’esprit de Dieu dans les visions ou les révélations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signes où on reconnaît l’esprit de Dieu ou du diable dans les visions...
» Prophétie de Marie Lataste
» Marie Lataste - Au sujet de la communion
» Sœur Marie Lataste (+ 1847) - Les Apparitions et les du Sacré-Coeur de Jésus
» ENTRETIEN DE JESUS avec MARIE LATASTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: