DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
petero



Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 14:29

Mister be a écrit:
Petero,à qui jésus s'adresse-t-il?A des enfants ou à des adultes?

Il s'est adressé à des adultes qui croyaient, comme toi, qu'il fallait être adulte pour entrer dans ce Royaume et qui de fait empêchait les mères (qui à l'époque n'avait pas leur mot à dire) désireuses de lui présenter leurs enfants, afin qu'il les toucha.

Quel est la réaction de Jésus :

15 « Laissez les nourrissons (enfants) venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. 17 Amen, je vous le dis : celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. » (Luc (LIT) 18)

Explique donc moi pourquoi Jésus aurait annoncé sa Bonne Nouvelle à des nourrissons qui n'auraient rien compris les pauvres !!! Tu le vois dire à un enfant : "si tu ne nait pas à la vie d'en haut, du ne pourras pas entrer dans le Royaume de Dieu" Very Happy

Ce n'est pas parce qu'il s'adressait à des adultes que seul les adultes étaient concernés par l'entrée dans le Royaume de Dieu ; et la preuve, c'est que Jésus prends les enfants en exemple pour l'entrée dans le Royaume.

Mister be a écrit:
Pour renaître d'eau et de l'Esprit,il faut avoir une conscience c-à-d:faire la distinction entre le bien et le mal et savoir ce qu'est la gravité des actes ....l'enfant en est incapable c'est pour cela que vous le confirmer d'ailleurs!

Mais quels actes grave un nourrisson a-t-il commis ? Aucun. Dans la mesure où Jésus nous invite à laisser venir à Lui qui est le Royaume de Dieu descendu sur terre, qui est la Porte de ce Royaume, je ne vois pas pourquoi il faut attendre que les petits enfants aient commis des actes graves et se soit repentis pour qu'ils entrent dans le Royaume !!!

Dans la mesure où un enfant n'a pas besoin de se repentir de ses péchés, vu qu'il n'en a pas encore commis, il n'y a aucune raison de ne pas le conduire à Jésus pour que Jésus le fasse entrer dans son Royaume avec ses parents, qui eux, ont besoin de se repentir de leurs péchés.

Mister be a écrit:
A quoi sert le baptême sans repentance et pour se repentir il faut reconnaître d'avoir péché

Le baptême avec repentance il est pour ceux qui ont péchés ; le baptême sans repentance il est pour ceux qui n'ont commis aucun péché. Un petit enfant n'a pas besoin de se repentir pour entrer dans le Royaume de Dieu et y retrouver Jésus qui va le conduire vers l'union parfaite, dans l'Amour, avec Dieu.

Mister be a écrit:
Le baptême ne sert de rien pour les enfants mais bien sûr la circoncision étant trop juif, il faut la remplacer par le baptême qui devient non plus un acte de repentance mais le signe d'une appartenance ethnique religieuse...

Le baptême ne sert pas à rien pour le petit enfant qui bien qu'il n'est commis aucun péché personnel, a devant la porte de son cœur, le voile du péché originel qui empêche Dieu d'y venir établir sa demeure. Le baptême du petit enfant permet à Jésus de déchirer le voile du péché originel qui recouvre son cœur, pour qu'il puisse avec son Père, y établir sa demeure. Le petit enfant, qui plus est, une fois déchiré ce voile, il n'a pas besoin d'être purifié à l'intérieur de son cœur, comme l'adulte qui a laissé les pensées mauvaises s'installer en son cœur. Le cœur du petit enfant il est pur et de fait il est plus apte que n'importe quel adulte, à accueillir Jésus dans son cœur.

Mister be a écrit:
C'est quoi cette manie Petero de toujours dévier le sens des paroles du Maître?
Mon interprétation personnelle s'appuie sur bien des choses et notamment le bon sens Petero ainsi que sur les constatations

Et moi, je constate que tu n'écoutes pas Jésus, qui nous dit que nous devons accueillir le Royaume de Dieu comme les tous petits enfants l'accueillent, sans se faire de nœud au cerveau comme tu t'en fais Very Happy Si le petit enfant est l'exemple même de celui qui accueille le Royaume de Dieu sans difficulté, alors cela veut dire que les petits enfants sont plus apte que les autres à l'accueillir.

Mais bon, si tu préfères que ton petit enfant devienne adulte, qu'il commence à pécher pour pouvoir se repentir et entrer dans le Royaume de Dieu c'est ton problème. Moi je trouve au contraire que le moment le plus favorable pour suivre Jésus, c'est pas une fois qu'on a péché ; car c'est pas facile de se libérer de ses péchés ; par contre si avant d'avoir péché, on rejoint Jésus dans son Royaume, Jésus qui nous fait don de son Esprit pour lutter contre le péché, on a quand même plus de chance de réussir à suivre Jésus sans trop commettre de péché ; que lorsqu'on a pris de mauvaises habitudes.

Tu vois, moi je trouve que c'est mon explication qui repose sur le bon sens et pas la tienne Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 14:35

louis74 a écrit:
D'accord d'accord c à vous de savoir quand terminer et je ne suis pas obligé de vous lire
prière

Merci. Je ne désespère pas d'ouvrir les yeux de Mister Be qui pour le moment refuse de voir ce qui est pourtant simple à comprendre Very Happy Dans la mesure où Jésus nous invite à laisser venir jusqu'à Lui, qui est la Porte du Royaume, les petits enfants, en nous disant qu'il faut l'accueillir comme les enfants l'accueillent, il n'y a aucune raison d'attendre que nos enfants aient péchés, se soient repentis pour les inviter à entrer dans ce Royaume. Je trouve cela absurde Very Happy

Pourquoi refuserait-on à un petit enfant au cœur pur, au cœur sans péché, la venue en Lui de Jésus avec son Esprit et son Père !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 16:02

Citation :

Il s'est adressé à des adultes qui croyaient, comme toi, qu'il fallait être adulte pour entrer dans ce Royaume et qui de fait empêchait les mères (qui à l'époque n'avait pas leur mot à dire) désireuses de lui présenter leurs enfants, afin qu'il les toucha.

Quel est la réaction de Jésus :

15 « Laissez les nourrissons (enfants) venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. 17 Amen, je vous le dis : celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. » (Luc (LIT) 18)

Explique donc moi pourquoi Jésus aurait annoncé sa Bonne Nouvelle à des nourrissons qui n'auraient rien compris les pauvres !!! Tu le vois dire à un enfant : "si tu ne nait pas à la vie d'en haut, du ne pourras pas entrer dans le Royaume de Dieu"

Ce n'est pas parce qu'il s'adressait à des adultes que seul les adultes étaient concernés par l'entrée dans le Royaume de Dieu ; et la preuve, c'est que Jésus prends les enfants en exemple pour l'entrée dans le Royaume.


Forcément un enfant est comme Adam avant la chute....Il n'a pas besoin d'entrer dans le Royaume de D.ieu...

En grandissant il fera l'expérience du péché,héritage des origines et devra à nouveau mériter le Royaume...c'est le baptême!

Les enfants n'ont pas besoin de baptême!





Citation :
Et moi, je constate que tu n'écoutes pas Jésus, qui nous dit que nous devons accueillir le Royaume de Dieu comme les tous petits enfants l'accueillent, sans se faire de nœud au cerveau comme tu t'en fais Si le petit enfant est l'exemple même de celui qui accueille le Royaume de Dieu sans difficulté, alors cela veut dire que les petits enfants sont plus apte que les autres à l'accueillir.

Mais bon, si tu préfères que ton petit enfant devienne adulte, qu'il commence à pécher pour pouvoir se repentir et entrer dans le Royaume de Dieu c'est ton problème. Moi je trouve au contraire que le moment le plus favorable pour suivre Jésus, c'est pas une fois qu'on a péché ; car c'est pas facile de se libérer de ses péchés ; par contre si avant d'avoir péché, on rejoint Jésus dans son Royaume, Jésus qui nous fait don de son Esprit pour lutter contre le péché, on a quand même plus de chance de réussir à suivre Jésus sans trop commettre de péché ; que lorsqu'on a pris de mauvaises habitudes.

Tu vois, moi je trouve que c'est mon explication qui repose sur le bon sens et pas la tienne


Mais Petero tu le fais exprès c'est ce que je m'évertue à te dire!

Nous sommes bien d'accord là-dessus!

L'enfant n'a pas besoin de baptême car il ne connaît pas le péché....il est déjà dans le royaume jusqu'au premier péché!



Pour devenir adulte,oui un enfant doit pécher et faire l'xpérience de la faute et aussi du repentir,du regret et enfin du pardon!

Personne n'échappe au péché et ce n'est pas parce que on est baptisé qu'on est plus apte à se défendre....Nous n'avons pas le même sens du péché,du pardon et par conséquent du baptême...



On n'a pas besoin de baptême car l'innocence de l'enfant c'est déjà le royaume ou le paradis....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 16:06

petero a écrit:
louis74 a écrit:
D'accord d'accord c à vous de savoir quand terminer et je ne suis pas obligé de vous lire
prière

Merci. Je ne désespère pas d'ouvrir les yeux de Mister Be qui pour le moment refuse de voir ce qui est pourtant simple à comprendre Very Happy  Dans la mesure où Jésus nous invite à laisser venir jusqu'à Lui, qui est la Porte du Royaume, les petits enfants, en nous disant qu'il faut l'accueillir comme les enfants l'accueillent, il n'y a aucune raison d'attendre que nos enfants aient péchés, se soient repentis pour les inviter à entrer dans ce Royaume. Je trouve cela absurde Very Happy

Pourquoi refuserait-on à un petit enfant au cœur pur, au cœur sans péché, la venue en Lui de Jésus avec son Esprit et son Père !!!


Mais arrêtez donc d'essayer de faire du prosélytisme!
Je n'entre pas dans votre moule et c'est tant mieux!
Que Le Rouah Hakkodesh m'ouvre les yeux si ça doit être fait!
Le baptême sert uniquement pour la repentance...baptiser quand c'est pas nécessaire,oui,c'est absurde!
Le baptême existait avant Jésus et regardez qui se faisait baptiser?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28027
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 16:09

Mister be a écrit:
Les enfants n'ont pas besoin de baptême!

CEC:

Citation :
258. Pourquoi l’Église baptise-t-elle les petits enfants?

1250

Parce que, étant nés avec le péché originel, les petits enfants ont besoin d’être délivrés du pouvoir du Malin et d’être introduits dans le royaume de la liberté des fils de Dieu.

Pourquoi circoncire les garçons juifs au 8e jour ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 17:53

Mister be a écrit:
L'enfant n'a pas besoin de baptême car il ne connaît pas le péché....il est déjà dans le royaume jusqu'au premier péché!

En effet, le sens que tu donne au baptême n'est pas du tout le sens que nous donnons au baptême. Pour toi, le baptême c'est une ablution, c'est pas une plongée dans la Vie Nouvelle, accomplie par Jésus, c'est pas une nouvelle naissance.

Donc, selon ta croyance, tout homme naît dans la vie d'en haut, le jour de sa naissance, il est déjà dans le Royaume de Dieu. Ce n'est que lorsqu'il en sort, en commettant son premier péché, qu'il doit demander le baptême pour y retourner Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 18:06

Simon a écrit:
Mister be a écrit:
Les enfants n'ont pas besoin de baptême!

CEC:

Citation :
258. Pourquoi l’Église baptise-t-elle les petits enfants?

1250

Parce que, étant nés avec le péché originel, les petits enfants ont besoin d’être délivrés du pouvoir du Malin et d’être introduits dans le royaume de la liberté des fils de Dieu.

Pourquoi circoncire les garçons juifs au 8e jour ?

Voilà Simon,tout revient à cette doctrine du péché originel qui fut inventée bien sûr sur base biblique par Saint Augustin qui a commenté un épitre de Saint Paul contre l'hérésie du Pélagianisme

Pour la circoncision le 8è jour:

http://www.jattitude.net/pourquoi-le-8eme-jour-pour-la-circoncision/
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 18:14

petero a écrit:
Mister be a écrit:
L'enfant n'a pas besoin de baptême car il ne connaît pas le péché....il est déjà dans le royaume jusqu'au premier péché!

En effet, le sens que tu donne au baptême n'est pas du tout le sens que nous donnons au baptême. Pour toi, le baptême c'est une ablution, c'est pas une plongée dans la Vie Nouvelle, accomplie par Jésus, c'est pas une nouvelle naissance.

Donc, selon ta croyance, tout homme naît dans la vie d'en haut, le jour de sa naissance, il est déjà dans le Royaume de Dieu. Ce n'est que lorsqu'il en sort, en commettant son premier péché, qu'il doit demander le baptême pour y retourner  Very Happy

Petero, tu essayes de noyer le poisson...
Ne tire pas des déductions sans savoir!(sans jeu de mots Very Happy )
1°) il faut naître de nouveau
2°)faire téchouvah(repentance)
pour être baptisé...

Fait-il remettre les différentes sortes de baptêmes sur le tapis?
Le Nouveau Testament (Mt. 3, 11 = Lc 3, 16) fait allusion à trois types de baptêmes :

  • par l'eau, c'est le baptême de conversion, ou repentance, de Jean-Baptiste ;
  • par l'Esprit, c'est le baptême institué par Jésus par l'envoi de son Esprit, Ac. 1, 5
  • par le feu[2], cette dernière expression est à rattacher à la tradition judéo-chrétienne qui est témoin de l'effusion d'une lumière au moment du baptême de Jésus

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bapt%C3%AAme
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 20:22

Mister be a écrit:
Petero, tu essayes de noyer le poisson...
Ne tire pas des déductions sans savoir!(sans jeu de mots Very Happy )
1°) il faut naître de nouveau
2°)faire téchouvah(repentance)
pour être baptisé...

Fait-il remettre les différentes sortes de baptêmes sur le tapis?
Le Nouveau Testament (Mt. 3, 11 = Lc 3, 16) fait allusion à trois types de baptêmes :

  • par l'eau, c'est le baptême de conversion, ou repentance, de Jean-Baptiste ;
  • par l'Esprit, c'est le baptême institué par Jésus par l'envoi de son Esprit, Ac. 1, 5
  • par le feu[2], cette dernière expression est à rattacher à la tradition judéo-chrétienne qui est témoin de l'effusion d'une lumière au moment du baptême de Jésus

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bapt%C3%AAme

5 Il n'y a qu'un Seigneur, une foi, un baptême, 6 un Dieu, Père de tous, qui est au-dessus de tous, qui agit par tous, qui est en tous. (Ephésiens (CP) 4)

Ce baptême c'est celui que Dieu annonçait ici :

25 Je ferai sur vous une aspersion d'eaux pures et vous serez purs; de toutes vos souillures et de toutes vos abominations je vous purifierai. 26 Et je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai au dedans de vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre chair le coeur de pierre; et je vous donnerai un coeur de chair. 27 Je mettrai au dedans de vous mon Esprit, (Ezéchiel (CP) 36)

17 Il arrivera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair, (Actes (CP) 2)


Il n'y a pas 36 baptêmes ou 3 baptêmes, il n'y a qu'un seul baptême, comme le dit St Paul, dont le baptême d'Eau est le signe.

C'est quand Jésus a été baptisé par Jean que le baptême de Jean est devenu le signe du baptême que Jésus allait donner. C'est en effet, au moment où il a été baptisé que l'Esprit Saint est descendu sur Jésus, pour signifier le baptême que Jésus donnerai.

L'Esprit Saint, il est donné dans le baptême donné au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ; l'Eau étant le signe de la Vie Nouvelle donnée dans l'Esprit, vie symbolisé sur la croix par l'eau mêlée au sang de Jésus.

Quand au Feu dans lequel nous sommes plongés, c'est toujours la Vie de Dieu donnée par l'Esprit, la Vie dans l'Amour, dans le Feu de l'Amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 21:41

Oui Petero un seul baptême....selon Eph 4....ça veut dire que votre baptême des enfants comme le mien
en âge adulte est le même...la question n'est pas là!
La question est de savoir si le baptême des enfants se trouve dans les Ecritures

Pour vous c'est oui pour moi c'est non!

Il y a bien plusieurs baptêmes d'eau,d'Esprit et le feu et on passe d'un à l'autre...
Le baptême de Jésus est instauré bien avant Jésus par la tévilah....Jésus n'a pas inventé le baptême
Pour le reste ce sont des perceptions ...quand la femme après ses règles va au Mikvé,c'est un baptême....un acte de purification!Purification par l'eau qui lave ou qui donne la mort;par l'Esprit et par le feu de l'Amour divin...;tout cela est biblique
http://www.info-bible.org/credo/4.2.1a.htm

http://www.info-bible.org/credo/4.2.1b.htm
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14165
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 21:48

Rolling Eyes Jésus n'a pas inventé le baptême judaïque, mais a instauré le baptême comme sceau ultime à connotation infiniment plus forte qu'une ablution purificatrice, d'où sa réitération à ses apôtres de l'utiliser partout pour tous, juifs inclus. Persister à le contester, c'est démontrer être de descendance pharisienne du temps. Wink


Dernière édition par ysov le Sam 25 Juil 2015, 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 22:16

Oui tout est une question de sens, tu as raison Ysov
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 22:59

Mister be a écrit:
Oui Petero un seul baptême....selon Eph 4....ça veut dire que votre baptême des enfants comme le mien
en âge adulte est le même...la question n'est pas là!
La question est de savoir si le baptême des enfants se trouve dans les Ecritures

Pour vous c'est oui pour moi c'est non!

Il y a bien plusieurs baptêmes d'eau,d'Esprit et le feu et on passe d'un à l'autre...
Le baptême de Jésus est instauré bien avant Jésus par la tévilah....Jésus n'a pas inventé le baptême

C'est évident que Jésus n'a pas inventé le baptême d'eau que Jean Baptiste a donné et qui était donné comme tu le dit, avant même la naissance de Jean Baptiste. Il a "transcendé" le baptême de Jean, comme il a transcendé l'ancienne alliance. Quand je dis qu'il a transcendé le baptême d'eau de Jean, je veux dire que le baptême d'eau de Jean n'est plus qu'un signe, le symbole du nouveau baptême que Jésus va donner et qui est signifié par "les cieux qui se déchire et l'Esprit Saint qui descend des Cieux".

L'eau qui sera répandu sur ceux qui seront baptisé au Nom de Jésus, est devenu "le symbole", "le signe" du don de l'Esprit Saint, répandu par Jésus à partir de son Cœur transpercé sur la croix :

"38 Celui qui croit en moi, de son sein, comme dit l'Ecriture, couleront des fleuves d'eau vive." 39 Il disait cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croient en lui; car l'Esprit n'était pas encore donné, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. (Jean (CP) 7)

Ces fleuves d'eau vive, ce sont les dons du Saint Esprit répandu en ceux qui mettent leur foi en Jésus, qui le suivent en changeant de vie, en se repentant de leurs péchés et en se convertissant.

Un petit enfant, il a accès au sein de Jésus, à son Cœur transpercé pour y recevoir ces dons du St Esprit. Autant celui qui n'est pas pur, a besoin d'être purifié de son péché par Jésus ; autant le petit enfant qui est pur, sans péché, il n'a pas besoin d'être purifié pour ses péchés ; par contre, il est baptisé dans l'eau, parce que l'eau symbolise la Vie de la grâce, la Vie divine que Jésus est venu apporter et dans laquelle le baptisé est plongé.

Et ce n'est pas parce que les évangélistes ne nous parle pas du baptême d'un enfant en particulier que cela veut dire que les enfants n'ont pas été baptisés avec leurs parents, puisque Jésus a demandé à ce qu'on laisse venir à lui les petits enfants ; tout en précisant qu'il nous fallait, nous, les adultes, accueillir le Royaume à la manière d'un enfant.

Pierre lui-même annonce à tous ceux qui l'écoutaient le jour de la Pentecôte, que le don de l'Esprit, donné par le baptême au Nom de Jésus (lui vous baptisera dans l'Esprit Saint), il est aussi "POUR LEURS ENFANTS".

Pour moi il ne fait aucun doute que les petits enfants ont droit de recevoir de Jésus, un cœur nouveau, un cœur de chair, son propre cœur d'où j'aillit la Vie éternelle ; il y ont droit d'autant plus que rien en eux, ne fait obstacle à la réception de cette Eau Vive ; contrairement à l'adulte qui a péché et qui doit se repentir et se convertir pour recevoir en eux la grâce donné par l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 23:51

Je pense qu'on a dit tout ce qu'il y avait à dire...
Pour toutes les raisons que vous invoquez justement l'enfant n'a pas besoin du baptême et l'adulte oui...mais bon on ne va pas tourner en rond jusqu'à la fin des temps et nos positions n'apportent plus rien au débat...
Je vous souhaite une bonne nuit Petero...c'est un plaisir d'échanger avec vous :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14165
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Sam 25 Juil 2015, 23:57

Dites-moi Mister, le péché originel, vous n'y croyez pas?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Dim 26 Juil 2015, 08:33

Mister be a écrit:
Pour toutes les raisons que vous invoquez justement l'enfant n'a pas besoin du baptême et l'adulte oui...

Eh bien je pense que vous avez tord de penser cela, même si c'est votre liberté de le penser. Votre pensée n'est pas celle de Dieu, n'est pas celle de Jésus qui nous demande de laisser venir à Lui qui est la Porte du Royaume, les petits enfants, pour qu'il les fasse entrer dans son Royaume avec nous les adultes.

Visiblement, pour vous, naître de nouveau c'est se convertir, c'est changer de vie ; tandis que pour moi, naître de nouveau, c'est naître dans une Vie tout autre que celle dans laquelle mes parents m'ont fait vivre, c'est vivre de la Vie du Christ, c'est Vivre dans le Christ et donc dans le Royaume de Dieu.

Vos petits enfants, ils n'ont pas droit d'entrer dans la Vie Nouvelle que donne le Christ, dans la Vie avec Dieu, la Vie Nouvelle que l'Esprit fait couler en eux. Vos petits enfants, ils n'ont pas le droit de recevoir leur Dieu dans leur cœur, ils n'ont pas le droit de devenir le tabernacle de Dieu. Pour cela, il faut qu'il commencent pas laisser entrer en eux le diable, le tentateur.




Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Dim 26 Juil 2015, 10:48







Dites-moi Mister, le péché originel, vous n'y croyez pas?


On peut ouvrir un sujet là-dessus pour en discuter mais dans quelle rubrique?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Dim 26 Juil 2015, 12:49

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Pour toutes les raisons que vous invoquez justement l'enfant n'a pas besoin du baptême et l'adulte oui...

Eh bien je pense que vous avez tord de penser cela, même si c'est votre liberté de le penser. Votre pensée n'est pas celle de Dieu, n'est pas celle de Jésus qui nous demande de laisser venir à Lui qui est la Porte du Royaume, les petits enfants, pour qu'il les fasse entrer dans son Royaume avec nous les adultes.

Visiblement, pour vous, naître de nouveau c'est se convertir, c'est changer de vie ; tandis que pour moi, naître de nouveau, c'est naître dans une Vie tout autre que celle dans laquelle mes parents m'ont fait vivre, c'est vivre de la Vie du Christ, c'est Vivre dans le Christ et donc dans le Royaume de Dieu.

Vos petits enfants, ils n'ont pas droit d'entrer dans la Vie Nouvelle que donne le Christ, dans la Vie avec Dieu, la Vie Nouvelle que l'Esprit fait couler en eux. Vos petits enfants, ils n'ont pas le droit de recevoir leur Dieu dans leur cœur, ils n'ont pas le droit de devenir le tabernacle de Dieu. Pour cela, il faut qu'il commencent pas laisser entrer en eux le diable, le tentateur.



   

C'est votre droit!Moi je ne dis pas que vous avez tort de bâptiser vos enfants...je dis que ça ne sert à rien!
C'est vrai la pensée de D.ieu ne sont pas nos pensées....Is 55,8

Oui pour moi naître de nouveau ,c'est se convertir ,changer de vie...vous avez initié une rubrique là-dessus !
Si vos parents sont catholiques, nés de nouveau et baptisés car l'un ne va pas sans l'autre pour moi,ils vous ont donné à vivre une vie tout autre,c'est vivre de la vie du Christ et dans le royaume de D.ieu....maintenant si cette vie vous convient, faites-vous baptiser en connaissance de cause et sciemment!

Si mes enfants ont le droit de vivre selon ce que l'Esprit Saint leur enseigne...;
Ils ont droit aussi de refuser cette vie plus tard ou de l'accepter puisque pour moi le baptême est un acte réfléchi et personnel!
Ont-ils besoin du baptême pour recevoir D.ieu dans leur coeur....leur innocence ne suffit-il pas?(laisser venir à moi les petits enfants!)
Pour devenir adulte dans la foi ne faut-il pas être brisé par le péché et son remord?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Dim 26 Juil 2015, 14:40

Mister be a écrit:
C'est votre droit!Moi je ne dis pas que vous avez tort de bâptiser vos enfants...je dis que ça ne sert à rien!

C'est justement ce que j'ai dit : "que vous avez tord de penser que baptiser ses enfants cela ne sert à rien". Maintenant, vu le sens que vous donnez au baptême : "un changement de vie, c'est à dire de comportement de vie", je comprends très bien. Si le baptême c'est pour vous uniquement un changement de vie, vivre autrement, vivre sans le péché, alors effectivement, un enfant qui n'a pas encore commis de péché, il n'a pas besoin de changer son comportement.

Mister be a écrit:
Oui pour moi naître de nouveau ,c'est se convertir ,changer de vie...vous avez initié une rubrique là-dessus !

Pour moi, naître de nouveau, c'est pas changer de vie ; c'est être enfanté à une vie nouvelle par un autre que moi, Jésus. Tout comme je ne me suis pas fait naître à la vie du monde, mais ai reçu cette vie de mes parents, je reçois la Vie Nouvelle comme enfant de Dieu, de mon père, Jésus. Ce qui fait qu'il est normal, pour moi, qu'un enfant puisse lui aussi entrer dans cette Vie Nouvelle, cette Vie reçue de Dieu et dans laquelle je vais devoir grandir, à laquelle je vais devoir m'ouvrir.

Mister be a écrit:
Si vos parents sont catholiques, nés de nouveau et baptisés car l'un ne va pas sans l'autre pour moi,ils vous ont donné à vivre une vie tout autre, c'est vivre de la vie du Christ et dans le royaume de D.ieu....maintenant si cette vie vous convient, faites-vous baptiser en connaissance de cause et sciemment!

NON, ce ne sont pas mes parents qui m'ont donné à vivre cette Vie, c'est Jésus. La Vie du Christ, c'est pas une vie que mes parents me donnent ; c'est une vie que Jésus me donne, parce que mes parents ont entendu sa parole : "laissez venir à moi les petits enfants".

Mister be a écrit:
Si mes enfants ont le droit de vivre selon ce que l'Esprit Saint leur enseigne...;
Ils ont droit aussi de refuser cette vie plus tard ou de l'accepter puisque pour moi le baptême est un acte réfléchi et personnel!

Dans la mesure où le baptême, pour vous, c'est un changement de vie, de comportement, initié par vous, il est évident que c'est un acte refléchi et personnel. Dans la mesure où pour moi, le baptême est un don de Dieu, le don d'une vie nouvelle qui doucement va prendre le dessus sur la vie humaine, alors je ne vois pas pourquoi je ne ferai pas don de cette vie à mes enfants ; comme je leur ai fait don de la vie, sans leur demander leur avis ; libre à eux de refuser cette vie plus tard, en se laissant mourir à cette vie nouvelle.

Mister be a écrit:
Ont-ils besoin du baptême pour recevoir D.ieu dans leur coeur....leur innocence ne suffit-il pas?(laisser venir à moi les petits enfants!)

Non, leur innocence ne suffit pas, car par le baptême Jésus nous enfant à la Vie d'en haut, nous fait naître de nouveau. Comment votre enfant va-t-il naître de nouveau, c'est à dire "une seconde fois" pour entrer dans la Vie de Dieu, si vous vous contentez de le faire entrer seulement dans la vie du monde ?

Et ce n'est pas parce que vous vous changez de vie, de comportement dans votre vie, que vous entrez dans la Vie d'en haut, la Vie donné par Jésus. La conversion est nécessaire pour que cette vie prenne en nous, pour que nous puissions demeurer dans cette vie. Mais c'est pas notre conversion qui nous fait entrer dans cette Vie Nouvelle, c'est le baptême que Jésus nous donne.

Mister be a écrit:
Pour devenir adulte dans la foi ne faut-il pas être brisé par le péché et son remord ?

NON

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 19:04

Mister be a écrit:
julia a écrit:
Mister be a écrit:
omajoie a écrit:

 


Tout juif doit être circoncis pour faire partie du peuple élu....faites la différence entre peuple élu et peuple héritier ou cohéritier...

Be, vous m'étonnez là ! je me réjouis profondément que, étant juif, vous ayez accepté Notre Seigneur Jésus-Christ comme votre Sauveur et votre Seigneur, c'est une très grande chose.

Mais vous savez bien que, dès lors, "Il n'y a plus ni juif, ni grec".

Vous n'êtes donc pas "juif messianique", vous êtes CHRETIEN !!

Sinon, alors, pourquoi pas des "musulmans pour Jésus", des "bouddhistes pour Jésus" etc...les choses anciennes sont balayées par la tornade divine de la croix mon cher frère !! pour notre plus grande joie à tous !!! king


5 Celui qui vous accorde l'Esprit et qui accomplit des miracles parmi vous le fait-il donc parce que vous pratiquez les œuvres de la loi ou parce que vous écoutez avec foi ?
6 Tout comme Abraham eut confiance en Dieu et que cela lui fut compté comme justice,
7 reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont les fils d'Abraham.
8 Or l'Ecriture prévoyait que Dieu considérerait les non-Juifs comme justes sur la base de la foi, et elle a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham : Toutes les nations seront bénies en toi !
9 Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
10 En effet tous ceux qui dépendent des œuvres de la loi sont sous la malédiction, car il est écrit : Maudit soit tout homme qui ne reste pas fidèle à tout ce qui est écrit dans le livre de la loi pour le mettre en pratique.
11 De plus, il est évident que personne n'est déclaré juste devant Dieu dans le cadre de la loi, puisqu'il est dit : Le juste vivra par la foi.
12 Or, la loi ne s’appuie pas sur la foi ; elle dit au contraire : L’homme qui mettra ces règles en pratique vivra par elles.

Tiens qui v'là? :fleur  6:
Ca faisait longtemps qu'on n'avait croisé le fer tous les deux!
je t'étonnerai toujours ma Julia d'amour!
Et moi je me réjouis aussi de partager mon Maître avec toi...
Où avez-vous vu qu'il n'y a plus de juifs,grec,femme etc...Où?
Je ne perdrai jamais mon individualité au profit d'un universalisme
Dans ce cas pourquoi revendiquez-vous votre identité de Catholique romaine?
J'apprécie que vous me reconnaissiez comme l'un des vôtres sauf que je suis bel et bien juif messianique,identité religieuse pour laquelle je me bats tous les jours...aussi bien du côté Chrétien que Juif

Vous n'avez toujours pas compris que la Loi est un guide,un pédagogue  qui sert à bien vivre sa foi?
C'est la Loi qui donne la gravité de la transgression de la foi...Pas de foi sans loi!

Hello Sweat Be !! afro
Je suis heureuse de vous lire moi aussi ! oui il y  longtemps !

Pour le "catholique romaine", vous n'avez pas tort, je suis d'abord et avant tout chrétienne, tout comme vous !

D'ailleurs, j'ai probablement du sang juif (et arabe) dans les veines, et n'oubliez pas que  je suis mariée à un protestant pentecôtiste - m'étant moi-même convertie à Notre Seigneur Jésus-Christ chez les pentecôtistes.

Je suis la dernière élève d'un vieux pasteur pentecôtiste qui m'a formée pendant un peu plus de deux ans avant de retourner à Dieu, paix à son âme.
Il me manque beaucoup, car c'était un homme très drôle et très charismatique.

Vous voyez que je comprends la complexité de votre situation, la mienne n'étant pas simple non plus.

Vous êtes un pont entre deux peuples, deux croyances, tout comme moi.

Mais enfin, pour en revenir aux juifs et aux grecs, c'est Saint Paul qui le dit dans Galates
"Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ."

Au fait, vous savez que Véronique Lévy, la petite soeur de BHL s'est convertie au catholicisme ? ha ben si, et en plus, elle vient dans ma paroisse à Paris !!!!

Notre Seigneur l'a touchée en plein coeur alors que son frère BHL était en train de préparer un livre sur les "Véroniques de la Bible", ces femmes juives qui ont aidé Notre Seigneur sur le calvaire.

Sa conversion est mal vécue dans sa famille et dans sa communauté, mais laissez-moi vous dire qu'elle est archi-bouillante pour Notre Seigneur Jésus !!!

Que Dieu vous garde, cher Be, vous savez bien toute l'affection que j'ai pour vous !! rambo
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 20:08

petero a écrit:
Mister be a écrit:
C'est votre droit!Moi je ne dis pas que vous avez tort de bâptiser vos enfants...je dis que ça ne sert à rien!

C'est justement ce que j'ai dit :  "que vous avez tord de penser que baptiser ses enfants cela ne sert à rien". Maintenant, vu le sens que vous donnez au baptême :  "un changement de vie, c'est à dire de comportement de vie", je comprends très bien. Si le baptême c'est pour vous uniquement un changement de vie, vivre autrement, vivre sans le péché, alors effectivement, un enfant qui n'a pas encore commis de péché, il n'a pas besoin de changer son comportement.

Mister be a écrit:
Oui pour moi naître de nouveau ,c'est se convertir ,changer de vie...vous avez initié une rubrique là-dessus !

Pour moi, naître de nouveau, c'est pas changer de vie ; c'est être enfanté à une vie nouvelle par un autre que moi, Jésus. Tout comme je ne me suis pas fait naître à la vie du monde, mais ai reçu cette vie de mes parents, je reçois la Vie Nouvelle comme enfant de Dieu, de mon père, Jésus. Ce qui fait qu'il est normal, pour moi, qu'un enfant puisse lui aussi entrer dans cette Vie Nouvelle, cette Vie reçue de Dieu et dans laquelle je vais devoir grandir, à laquelle je vais devoir m'ouvrir.

Mister be a écrit:
Si vos parents sont catholiques, nés de nouveau et baptisés car l'un ne va pas sans l'autre pour moi,ils vous ont donné à vivre une vie tout autre, c'est vivre de la vie du Christ et dans le royaume de D.ieu....maintenant si cette vie vous convient, faites-vous baptiser en connaissance de cause et sciemment!

NON, ce ne sont pas mes parents qui m'ont donné à vivre cette Vie, c'est Jésus. La Vie du Christ, c'est pas une vie que mes parents me donnent ;  c'est une vie que Jésus me donne, parce que mes parents ont entendu sa parole :  "laissez venir à moi les petits enfants".

Mister be a écrit:
Si mes enfants ont le droit de vivre selon ce que l'Esprit Saint leur enseigne...;
Ils ont droit aussi de refuser cette vie plus tard ou de l'accepter puisque pour moi le baptême est un acte réfléchi et personnel!

Dans la mesure où le baptême, pour vous, c'est un changement de vie, de comportement, initié par vous, il est évident que c'est un acte refléchi et personnel. Dans la mesure où pour moi, le baptême est un don de Dieu, le don d'une vie nouvelle qui doucement va prendre le dessus sur la vie humaine, alors je ne vois pas pourquoi je ne ferai pas don de cette vie à mes enfants ; comme je leur ai fait don de la vie, sans leur demander leur avis ; libre à eux de refuser cette vie plus tard, en se laissant mourir à cette vie nouvelle.

Mister be a écrit:
Ont-ils besoin du baptême pour recevoir D.ieu dans leur coeur....leur innocence ne suffit-il pas?(laisser venir à moi les petits enfants!)

Non, leur innocence ne suffit pas, car par le baptême Jésus nous enfant à la Vie d'en haut, nous fait naître de nouveau. Comment votre enfant va-t-il naître de nouveau, c'est à dire "une seconde fois" pour entrer dans la Vie de Dieu, si vous vous contentez de le faire entrer seulement dans la vie du monde ?

Et ce n'est pas parce que vous vous changez de vie, de comportement dans votre vie, que vous entrez dans la Vie d'en haut, la Vie donné par Jésus. La conversion est nécessaire pour que cette vie prenne en nous, pour que nous puissions demeurer dans cette vie. Mais c'est pas notre conversion qui nous fait entrer dans cette Vie Nouvelle, c'est le baptême que Jésus nous donne.

Mister be a écrit:
Pour devenir adulte dans la foi ne faut-il pas être brisé par le péché et son remord ?

NON

Pour marquer l'Alliance conclue avec Abraham, Dieu institue le rite de la circoncision, huit jours après la naissance de tout enfant mâle (Gn 17.9-13 ; et Lc 1.59 et 2.21).

C'est Calvin qui a justifié le baptême des nourrissons sur la base de la circoncision juive, en tant que signe d'alliance et de salut. Néanmoins, la vraie circoncision selon Jérémie 4.4 est celle du cœur, que l'on reçoit après la repentance par la foi en Jésus-Christ (Romains 2.28 29 et Ga 5.2-6). De même, la purification est reçue en Jésus-Christ qui, à la croix, a consacré la nouvelle humanité à Dieu (1 P 1.22 et Tt 2.14). Ainsi, le baptême ne peut être donné qu’à des croyants et non aux bébés.

 Deux autres cérémonies interviennent après une naissance dans l'Ancienne Alliance. La « présentation au Seigneur » est reliée à la sortie d'Égypte (Ex 13) ; tout premier-né mâle de la famille devait être consacré à Dieu en souvenir de la dixième plaie au cours de laquelle les premiers nés hébreux avaient été miraculeusement épargnés de la mort ; ils appartenaient en quelque sorte au Seigneur et la cérémonie comportait un acte symbolique de rachat.
Nous continuons ce rite encore aujourd'hui

Une cérémonie de présentation de jeunes enfants joue un rôle clé sur plusieurs tableaux : elle atteste l'engagement des parents face à la cohabitation qui minimise le sens du mariage. Elle reconnaît que le désir d'enfant est profond. Le contrôle des naissances, ainsi que les techniques de procréation assistée, peuvent donner le sentiment que l'homme maîtrise la fécondité, en valorisant l'intervention humaine plus que celle du Créateur. Pourtant, l'arrivée d'un enfant est aussi une grâce de Dieu, pour laquelle il convient de lui rendre grâces. Cette cérémonie affirme la grande responsabilité des parents dans l'éducation des enfants, pour laquelle ils ont, certes, besoin d'être aidés mais non remplacés. Elle met en avant le besoin d'une éducation religieuse, de l’éveil à une relation de prière et de confiance avec le Dieu de la Bible. Enfin, elle souligne la portée de l'exemple parental et les atouts d'une vie de famille fondée sur le respect du Père céleste et l'expérience du pardon en Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 20:13

julia a écrit:
Mister be a écrit:
julia a écrit:
Mister be a écrit:


 


Tout juif doit être circoncis pour faire partie du peuple élu....faites la différence entre peuple élu et peuple héritier ou cohéritier...

Be, vous m'étonnez là ! je me réjouis profondément que, étant juif, vous ayez accepté Notre Seigneur Jésus-Christ comme votre Sauveur et votre Seigneur, c'est une très grande chose.

Mais vous savez bien que, dès lors, "Il n'y a plus ni juif, ni grec".

Vous n'êtes donc pas "juif messianique", vous êtes CHRETIEN !!

Sinon, alors, pourquoi pas des "musulmans pour Jésus", des "bouddhistes pour Jésus" etc...les choses anciennes sont balayées par la tornade divine de la croix mon cher frère !! pour notre plus grande joie à tous !!! king


5 Celui qui vous accorde l'Esprit et qui accomplit des miracles parmi vous le fait-il donc parce que vous pratiquez les œuvres de la loi ou parce que vous écoutez avec foi ?
6 Tout comme Abraham eut confiance en Dieu et que cela lui fut compté comme justice,
7 reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont les fils d'Abraham.
8 Or l'Ecriture prévoyait que Dieu considérerait les non-Juifs comme justes sur la base de la foi, et elle a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham : Toutes les nations seront bénies en toi !
9 Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
10 En effet tous ceux qui dépendent des œuvres de la loi sont sous la malédiction, car il est écrit : Maudit soit tout homme qui ne reste pas fidèle à tout ce qui est écrit dans le livre de la loi pour le mettre en pratique.
11 De plus, il est évident que personne n'est déclaré juste devant Dieu dans le cadre de la loi, puisqu'il est dit : Le juste vivra par la foi.
12 Or, la loi ne s’appuie pas sur la foi ; elle dit au contraire : L’homme qui mettra ces règles en pratique vivra par elles.

Tiens qui v'là? :fleur  6:
Ca faisait longtemps qu'on n'avait croisé le fer tous les deux!
je t'étonnerai toujours ma Julia d'amour!
Et moi je me réjouis aussi de partager mon Maître avec toi...
Où avez-vous vu qu'il n'y a plus de juifs,grec,femme etc...Où?
Je ne perdrai jamais mon individualité au profit d'un universalisme
Dans ce cas pourquoi revendiquez-vous votre identité de Catholique romaine?
J'apprécie que vous me reconnaissiez comme l'un des vôtres sauf que je suis bel et bien juif messianique,identité religieuse pour laquelle je me bats tous les jours...aussi bien du côté Chrétien que Juif

Vous n'avez toujours pas compris que la Loi est un guide,un pédagogue  qui sert à bien vivre sa foi?
C'est la Loi qui donne la gravité de la transgression de la foi...Pas de foi sans loi!

Hello Sweat Be !! afro
Je suis heureuse de vous lire moi aussi ! oui il y  longtemps !

Pour le "catholique romaine", vous n'avez pas tort, je suis d'abord et avant tout chrétienne, tout comme vous !

D'ailleurs, j'ai probablement du sang juif (et arabe) dans les veines, et n'oubliez pas que  je suis mariée à un protestant pentecôtiste - m'étant moi-même convertie à Notre Seigneur Jésus-Christ chez les pentecôtistes.

Je suis la dernière élève d'un vieux pasteur pentecôtiste qui m'a formée pendant un peu plus de deux ans avant de retourner à Dieu, paix à son âme.
Il me manque beaucoup, car c'était un homme très drôle et très charismatique.

Vous voyez que je comprends la complexité de votre situation, la mienne n'étant pas simple non plus.

Vous êtes un pont entre deux peuples, deux croyances, tout comme moi.

Mais enfin, pour en revenir aux juifs et aux grecs, c'est Saint Paul qui le dit dans Galates
"Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ."

Au fait, vous savez que Véronique Lévy, la petite soeur de BHL s'est convertie au catholicisme ? ha ben si, et en plus, elle vient dans ma paroisse à Paris !!!!

Notre Seigneur l'a touchée en plein coeur alors que son frère BHL était en train de préparer un livre sur les "Véroniques de la Bible", ces femmes juives qui ont aidé Notre Seigneur sur le calvaire.

Sa conversion est mal vécue dans sa famille et dans sa communauté, mais laissez-moi vous dire qu'elle est archi-bouillante pour Notre Seigneur Jésus !!!

Que Dieu vous garde, cher Be, vous savez bien toute l'affection  que j'ai pour vous !! rambo

Je me réjouis toujours d'un mariage, d'un baptême,d'une présentation d'enfants,d'une conversion...quelle que soit la confession selon eph 4,1-6

Soyez bénie et je te garde dans mes prières
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 21:29

Mister be a écrit:
Pour marquer l'Alliance conclue avec Abraham, Dieu institue le rite de la circoncision, huit jours après la naissance de tout enfant mâle (Gn 17.9-13 ; et Lc 1.59 et 2.21).

C'est Calvin qui a justifié le baptême des nourrissons sur la base de la circoncision juive, en tant que signe d'alliance et de salut. Néanmoins, la vraie circoncision selon Jérémie 4.4 est celle du cœur, que l'on reçoit après la repentance par la foi en Jésus-Christ (Romains 2.28 29 et Ga 5.2-6). De même, la purification est reçue en Jésus-Christ qui, à la croix, a consacré la nouvelle humanité à Dieu (1 P 1.22 et Tt 2.14). Ainsi, le baptême ne peut être donné qu’à des croyants et non aux bébés.

Et pourquoi cette circoncision du cœur chez Mister Be ? Pourquoi Jésus est-il venu circoncire notre cœur et en quoi consiste cette circoncision du cœur à la lumière de la circoncision du prépuce ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 23:31

Avant Jésus,le coeur pouvait être circoncis par l'Esprit de D.ieu(Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Ce n'est pas une invention chrétienne
« Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est INTÉRIEUREMENT ; et la circoncision, c’est celle du coeur, selon l’esprit… », (Rom 2 :28-29).
Par l’Esprit de Dieu, on devient « circoncis de cœur ». La circoncision physique n’est plus le signe de celui qui est fidèle et obéit à Dieu. C’est la circoncision SPIRITUELLE qui l’est ! La coutume de la circoncision n’était qu’un signe précurseur, un parallèle physique de ce que Dieu désire pour l’humanité ENTIÈRE, soit la circoncision du cœur, (Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Lors de la conversion, on devient circoncis « spirituellement ». Paul en dit davantage aux Colossiens : « Vous avez tout pleinement en lui [Christ], qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite … qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair », (2 :10-11).
C’est la raison pour laquelle les apôtres, dans le Nouveau Testament, sachant que la circoncision représentait l’alliance avec la descendance d’Abraham, ne l’a jamais imposée aux Gentils appelés dans l’Église (voir Ac 15 :24, 28). Elle n’est pas non plus obligatoire pour les Chrétiens dans leur ensemble appelés sous la Nouvelle Alliance tel que démontré dans Romains 2 :28-29 cité ci-haut.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14165
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 23:36

Elle n'est pas obligatoire pour personne au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 23:41

Et si pour les Juifs,elle est obligatoire!
Pour les Juifs messianiques,ils faut les troiscirconcision de la chair,du coeur et de l'ouïe
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14165
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 23:45

Mais non, c'est de la persistence tribale ça.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Jeu 30 Juil 2015, 23:45

Mister be a écrit:
Avant Jésus,le coeur pouvait être circoncis par l'Esprit de D.ieu(Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Ce n'est pas une invention chrétienne
« Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est INTÉRIEUREMENT ; et la circoncision, c’est celle du coeur, selon l’esprit… », (Rom 2 :28-29).
Par l’Esprit de Dieu, on devient « circoncis de cœur ». La circoncision physique n’est plus le signe de celui qui est fidèle et obéit à Dieu. C’est la circoncision SPIRITUELLE qui l’est ! La coutume de la circoncision n’était qu’un signe précurseur, un parallèle physique de ce que Dieu désire pour l’humanité ENTIÈRE, soit la circoncision du cœur, (Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Lors de la conversion, on devient circoncis « spirituellement ». Paul en dit davantage aux Colossiens : « Vous avez tout pleinement en lui [Christ], qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite … qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair », (2 :10-11).
C’est la raison pour laquelle les apôtres, dans le Nouveau Testament, sachant que la circoncision représentait l’alliance avec la descendance d’Abraham, ne l’a jamais imposée aux Gentils appelés dans l’Église (voir Ac 15 :24, 28). Elle n’est pas non plus obligatoire pour les Chrétiens dans leur ensemble appelés sous la Nouvelle Alliance tel que démontré dans Romains 2 :28-29 cité ci-haut.

Tu ne m'as pas dit en quoi consistait la circoncision du cœur. Puisqu'apparemment la circoncision du prépuce est comme un signe de la circoncision du cœur, peux-tu m'expliquer ce qu'est la circoncision du cœur à la lumière de ce qu'est la circoncision du prépuce.

Quelle correspondance peut-on faire entre la circoncision du prépuce et la circoncision du cœur ?

Pourquoi notre cœur est-il circoncis ? Dans quel but ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Ven 31 Juil 2015, 00:10

ysov a écrit:
Mais non, c'est de la persistence tribale ça.
Alors quelle soit spirituelle,physique ou symbolique,c'est de la persistence tribale tout comme l'Eucharistie qui n'est autre que de la théophagie...tout comme la passion du Christ n'est que le bouc émissaire devenu par son martyre l'agneau immolé:persistence tribale!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Ven 31 Juil 2015, 00:37

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Avant Jésus,le coeur pouvait être circoncis par l'Esprit de D.ieu(Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Ce n'est pas une invention chrétienne
« Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est INTÉRIEUREMENT ; et la circoncision, c’est celle du coeur, selon l’esprit… », (Rom 2 :28-29).
Par l’Esprit de Dieu, on devient « circoncis de cœur ». La circoncision physique n’est plus le signe de celui qui est fidèle et obéit à Dieu. C’est la circoncision SPIRITUELLE qui l’est ! La coutume de la circoncision n’était qu’un signe précurseur, un parallèle physique de ce que Dieu désire pour l’humanité ENTIÈRE, soit la circoncision du cœur, (Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Lors de la conversion, on devient circoncis « spirituellement ». Paul en dit davantage aux Colossiens : « Vous avez tout pleinement en lui [Christ], qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite … qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair », (2 :10-11).
C’est la raison pour laquelle les apôtres, dans le Nouveau Testament, sachant que la circoncision représentait l’alliance avec la descendance d’Abraham, ne l’a jamais imposée aux Gentils appelés dans l’Église (voir Ac 15 :24, 28). Elle n’est pas non plus obligatoire pour les Chrétiens dans leur ensemble appelés sous la Nouvelle Alliance tel que démontré dans Romains 2 :28-29 cité ci-haut.

Tu ne m'as pas dit en quoi consistait la circoncision du cœur. Puisqu'apparemment la circoncision du prépuce est comme un signe de la circoncision du cœur, peux-tu m'expliquer ce qu'est la circoncision du cœur à la lumière de ce qu'est la circoncision du prépuce.

Quelle correspondance peut-on faire entre la circoncision du prépuce et la circoncision du cœur ?

Pourquoi notre cœur est-il circoncis ? Dans quel but ?

La circoncision du coeur consiste à recevoir un nom ontologique en plus d'appartenir à un peuple(circoncision de chair)
Je me convertis,me fais baptiser et je change la disposition du coeur qui est le siège de tous les ressentis bons et mauvais...pour marquer que mon coeur est bien circoncis, je reçois de D.ieu un nom que lui seul connaît et par lequel il m'appellera lors de sa (re)venue!

Vous circoncirez donc votre cœur, et vous ne roidirez plus votre cou. Car l’Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux, le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, fort et terrible, qui ne fait point acception des personnes et qui ne reçoit point de présent, qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’étranger et lui donne de la nourriture et des vêtements » Deutéronome 10 :16-18.

« Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois » Ezéchiel 36 : 26-27.

Circoncisez-vous pour l'Eternel, circoncisez vos coeurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n'éclate comme un feu, Et ne s'enflamme, sans qu'on puisse l'éteindre, A cause de la méchanceté de vos actions.Jr4,4


La circoncision de l'oreille consiste à se mettre à l'écoute de l'Eternel:
Notre prière principale n'est-elle pas shéma israël?
Ai-je répondu ou vous voulez que je développe d'avantage?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Ven 31 Juil 2015, 09:04

Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Avant Jésus,le coeur pouvait être circoncis par l'Esprit de D.ieu(Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Ce n'est pas une invention chrétienne
« Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est INTÉRIEUREMENT ; et la circoncision, c’est celle du coeur, selon l’esprit… », (Rom 2 :28-29).
Par l’Esprit de Dieu, on devient « circoncis de cœur ». La circoncision physique n’est plus le signe de celui qui est fidèle et obéit à Dieu. C’est la circoncision SPIRITUELLE qui l’est ! La coutume de la circoncision n’était qu’un signe précurseur, un parallèle physique de ce que Dieu désire pour l’humanité ENTIÈRE, soit la circoncision du cœur, (Jér 4 ;4 ; Deut 10 :16 ; 30 :6).
Lors de la conversion, on devient circoncis « spirituellement ». Paul en dit davantage aux Colossiens : « Vous avez tout pleinement en lui [Christ], qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite … qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair », (2 :10-11).
C’est la raison pour laquelle les apôtres, dans le Nouveau Testament, sachant que la circoncision représentait l’alliance avec la descendance d’Abraham, ne l’a jamais imposée aux Gentils appelés dans l’Église (voir Ac 15 :24, 28). Elle n’est pas non plus obligatoire pour les Chrétiens dans leur ensemble appelés sous la Nouvelle Alliance tel que démontré dans Romains 2 :28-29 cité ci-haut.

Tu ne m'as pas dit en quoi consistait la circoncision du cœur. Puisqu'apparemment la circoncision du prépuce est comme un signe de la circoncision du cœur, peux-tu m'expliquer ce qu'est la circoncision du cœur à la lumière de ce qu'est la circoncision du prépuce.

Quelle correspondance peut-on faire entre la circoncision du prépuce et la circoncision du cœur ?

Pourquoi notre cœur est-il circoncis ? Dans quel but ?

La circoncision du coeur consiste à recevoir un nom ontologique en plus d'appartenir à un peuple(circoncision de chair)
Je me convertis,me fais baptiser et je change la disposition du coeur qui est le siège de tous les ressentis bons et mauvais...pour marquer que mon coeur est bien circoncis, je reçois de D.ieu un nom que lui seul connaît et par lequel il m'appellera lors de sa (re)venue!

Vous circoncirez donc votre cœur, et vous ne roidirez plus votre cou. Car l’Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux, le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, fort et terrible, qui ne fait point acception des personnes et qui ne reçoit point de présent, qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’étranger et lui donne de la nourriture et des vêtements » Deutéronome 10 :16-18.

« Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois » Ezéchiel 36 : 26-27.

Circoncisez-vous pour l'Eternel, circoncisez vos coeurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n'éclate comme un feu, Et ne s'enflamme, sans qu'on puisse l'éteindre, A cause de la méchanceté de vos actions.Jr4,4

La circoncision de l'oreille consiste à se mettre à l'écoute de l'Eternel:
Notre prière principale n'est-elle pas shéma israël?
Ai-je répondu ou vous voulez que je développe d'avantage?

Cher Skipeer,

Ecouter avec son oreille, c'est la première chose à faire. Pour faire la volonté de Dieu, il faut commencer par la recevoir quand elle est proclamée. La première chose à faire pour se convertir, c'est de se mettre à l'écoute de la Parole du Seigneur, à l'écoute de l'éternelle. Celui qui n'entend pas la parole de Dieu, la parole de Dieu ne descendra pas jusque dans son cœur. Car la Parole de Dieu n'est pas faites pour rester dans l'oreille, elle est faite pour descendre jusque dans le cœur.

Circoncire son cœur, cela veut donc dire : "ouvrir son cœur à cette Parole", laissez la Parole pénétrer en notre cœur pour que cette parole pénètre en notre cœur et donc pour que cette parole soit bien entendu de nous jusqu'au plus profond de notre cœur.

Et c'est justement ce que n'a pas fait le peuple d'Israël, à qui Dieu avait demandé de circoncire son cœur. O il avait bien circoncis ses oreilles, il avait bien entendu les commandements de Dieu, malheureusement les commandements de Dieu n'était pas descendus jusque dans son cœur. Ce peuple honorait Dieu avec les louanges qu'il lui adressait, le culte qu'il lui rendait, c'est à dire qu'il l'honorait avec ses lèvres, sans toutefois l'honorez avec son cœur, en observant les commandements, en aimant Dieu de tout son cœur et son prochain comme soi-même.

8 Ce peuple m'honore des lèvres, mais leur cœur est loin de moi. (Matthieu (CP) 15)

15 Car le cœur de ce peuple s'est épaissi, et ils sont durs d'oreilles, et ils ferment leurs yeux: de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n'entendent, que leur cœur ne comprenne, qu'ils ne se convertissent et que je ne les guérisse. (Matthieu (CP) 13)


C'est ce cœur de l'homme qui s'est épaissi devenant un cœur de pierre, dans lequel l'homme s'était mûré, enfermé, que Jésus est venu oter de l'homme pour lui donner un cœur de chair :

« Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois » Ezéchiel 36 : 26-27.

Il y avait dans l'Ancienne Alliance, l'homme était invité à circoncire son cœur pour que la Parole de Dieu entendu avec ses oreilles, pénètre en son cœur et change son cœur, chose que le peuple de l'Ancienne Alliance n'avait pas faite, ce qui fait que son cœur avait finir par s'épaissir comme le dira Jésus, devenant totalement hermétique à la Parole, au commandement principal, celui qui nous faisait changer en profondeur : "l'amour véritable de Dieu et de son prochain".

Et dans la Nouvelle Alliance accomplit par Jésus, il y a la circoncision du cœur de l'homme par la Parole descendu du Ciel en Jésus, pour venir à jamais établir sa demeure dans le cœur de l'homme. Cette circoncision du cœur qui serait réalisée par Dieu faute d'avoir été réalisé par l'homme qui avait gardé son cœur fermé à la parole de Dieu, Dieu l'avait annoncé ici :

6 Yahweh, ton Dieu, circoncira ton coeur et le coeur de ta postérité, pour que tu aimes Yahweh, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme, afin que tu vives. (Deutéronome (CP) 30)

Le baptême c'est la réalisation de ce que le peuple juif avait été incapable de faire : "ouvrir totalement son cœur à la Parole de Dieu reçu par l'oreille qu'il devait elle-même circoncire". Parce que l'homme était incapable d'ouvrir son cœur à la Parole de Dieu pour mettre en pratique le commandement de l'amour de Dieu et du prochain, Dieu est descendu du Ciel avec sa Parole pour ouvrir lui-même notre cœur, afin qu'il puisse avec sa Parole fait chair, avec Jésus porteur de son Esprit, venir faire sa demeure dans notre cœur ; venir établir le règne de son Amour dans notre cœur, venir régner par son Esprit, son Amour, dans notre cœur.

Le baptême c'est Jésus qui vient lui-même circoncire notre cœur, ôter le voile du péché originel, cette défiance que le diable a imprimer dans le cœur d'Adam et de tous ses descendants, pour le remplacer par la confiance, la foi. La foi c'est pas uniquement faire confiance avec son intelligence, c'est à dire "croire en la parole de Dieu" ; c'est croire avec son cœur en mettant en pratique le commandement. Et c'est avec la puissance de son Esprit, son Esprit que Jésus met dans notre cœur en venant y établir sa demeure avec son Père, que nous sommes rendus capable de vivre selon les commandements de Dieu, de vivre dans l'Amour de Dieu et du prochain.

Comprends-tu ce que je veux dire ?

C'est en communiant au Corps du Christ que le Cœur de chair du Christ qui vient faire sa demeure en nous, devient le Cœur nouveau avec lequel il va nous faire vivre, nous faire aimer et qui n'est autre que le Cœur même de Dieu, l'Esprit Saint qui s'est uni au Cœur de chair du Verbe quand le Verbe s'est incarné.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14165
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?   Ven 31 Juil 2015, 22:31

Mister be a écrit:
ysov a écrit:
Mais non, c'est de la persistence tribale ça.
Alors quelle soit spirituelle,physique ou symbolique,c'est de la persistence tribale tout comme l'Eucharistie qui n'est autre que de la théophagie...tout comme la passion du Christ n'est que le bouc émissaire devenu par son martyre l'agneau immolé:persistence tribale!

Non pas du tout. Si ce que vous dites est vraiment votre conviction, dans ce cas, vous êtes favorable au Christ, mais à la carte.
Paul lui-même l'a affirmé qu'avec cette définitive alliance, il n'y a plus de juif, de grec, de romains, etc, car tous les hommes
sont enfant de Dieu. Les réactionnaires tant qu'à eux, le sont tribaux. C'est comme l'histoire de la nourriture, encore de la persistence tribale, le Christ l'a clairement révélé que l'impureté n'est pas ce qui entre, mais ce qui en sort...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le baptême des enfants est-il dans l'Ecriture ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» le baptême des enfants
» Le sens du baptême et le baptême des enfants.
» le periple des enfants d'israel dans le désert du Sinai : sujet de la sidra de la semaine
» Le baptême des enfants avortés ou morts nés
» QUESTION : ENFANTS MORTS SANS BAPTÊME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: