DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les petits cercueils...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Les petits cercueils...   Mer 17 Déc 2014, 22:12

PAKISTAN
Massacre de Peshawar : "Les petits cercueils sont les plus lourds à porter"

Au lendemain de l'attaque d'une école militaire par les talibans, qui a fait 142 morts, dont une majorité d'enfants, le Pakistan s'est réveillé abasourdi par l'ampleur de la tragédie. En effet, l'attaque terroriste du 16 décembre est la plus meurtrière de l'histoire du pays. "Les plus petits cercueils sont les plus lourds à porter", note le journal The Express Tribune sur sa une.


"Le déni ne mènerait qu'à des atrocités encore pires"

1712-Dawn.jpgDans son éditorial, le quotidien Dawn remarque que "c'est une attaque si épouvantable, si choquante et si abasourdissante qu'on a du mal à saisir ce qui vient de se passer (...). Peshawar a déjà beaucoup souffert. Mais rien n'équivaut à ce qui s'est produit hier (...). Même dans une société où la violence est tristement endémique et les attaques terroristes trop habituelles, l'échelle même de l'attaque d'hier requiert un effort extraordinaire de tous les rouages de l'Etat – et de la société – pour aider les victimes." L'autre chose que peut – et doit – faire l'Etat est, selon le journal, de "reconnaître qu'il n'a pas encore de plan ou de stratégie pour combattre le terrorisme dans son ensemble. Le déni ne mènerait qu'à des atrocités encore pires."

Comme l'ensemble de la presse locale, le quotidien The News se demande quelles leçons tirer de cette attaque. "Nous devons regarder notre horrible reflet dans le miroir et comprendre ce qui nous est arrivé. Les parents des enfants morts à Peshawar, accablés par le chagrin, doivent nous forcer à nous arrêter et à nous demander ce que nous sommes devenus."

"Un pays de rêves vides"

thenews.pngFatima Bhutto, romancière et nièce de l'ancienne Premier ministre Benazir Bhutto, assassinée en 2007, écrit quant à elle sur le site indien Scroll.in que "pour nous, les jeunes citoyens, le Pakistan est un pays de rêves vides". Pour cette femme de lettres, " aujourd'hui au Pakistan on peine à trouver les mots" pour expliquer, pour rassurer, pour aller de l'avant.

Même si l'émotion n'a pas encore laissé la place à l'analyse, de nombreux journalistes et intellectuels rappellent la responsabilité de la classe politique, qui a longtemps voulu négocier avec les talibans et qui a construit le mythe des bons talibans pakistanais par opposition aux mauvais talibans afghans. Un consensus se dégage : le pays est dans une impasse.

Mais pour l'instant, l'heure est au deuil. Les drapeaux sont en berne et le Premier ministre a mis fin au moratoire sur la peine de mort dans les cas de terrorisme. De l'autre côté de la frontière, en Inde, les écoles ont observé deux minutes de silence en solidarité. La Turquie a annoncé une journée de deuil. "'Taliban', il faut le noter, dit Fatima Bhutto, signifie 'étudiant' en arabe." Funeste ironie...

Courrier international
| Ingrid Therwath
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les petits cercueils...   Mer 17 Déc 2014, 23:01

Pas grand chose d'autre à faire qu'à pleurer... et espérer.
Et prier pour qu'il ne vienne pas à l'esprit du gouvernement pakistanais l'idée de vitrifier atomiquement la zone frontalière qui sert de refuge à ces assassins.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les petits cercueils...   Jeu 18 Déc 2014, 05:22

Oui mais peut-être s'interroger aussi sur l'éventualité d'un profond plaisir secret à se tuer et à tuer les autres .
Sade croyait sans doute l'avoir entrevu , lorsqu'il a écrit " Les cent vingt journées de Sodome " .

Tant que l'origine de ce mystérieux goût pervers n'aura pas été élucidée , aucun vrai progrès moral des collectivités ne sera possible .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
Les petits cercueils...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les petits cercueils...
» Les miettes des enfants et des petits chiens (Mc, 7, 26-30)
» PETITS SOLDATS DE STRASBOURG BLOG
» Identification petits fossiles
» Petits hachés cuisinés à la vapeur de sojasun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: