DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mar 29 Mai 2012, 15:54

Un logiciel malveillant extrêmement complexe opérant dans l'ombre depuis au moins deux ans vient d'être découvert. Probablement commandité par un ou plusieurs États, il cible principalement l'Iran.
• Qu'est-ce que Flame et comment a-t-il été découvert?

Flame a été découvert il y a deux semaines par les équipes de Kaspersky Lab, éditeur russe de logiciels antivirus. Ces derniers étudiaient à la demande de l'Union internationale des télécommunications (institution liée aux Nations unies) des ordinateurs appartenant au ministère iranien du Pétrole et à la Société nationale du pétrole de la République islamique. Les machines semblaient en effet avoir été victimes d'un logiciel malveillant qui volait et effaçait des informations importantes.

Les équipes de Kaspersky ont alors découvert un virus dont «la complexité et la fonctionnalité dépassent toutes les autres cybermenaces connues à ce jour». Son code est cent fois plus important que celui d'un virus classique et vingt fois plus important que le virus Stuxnet. Découvert en 2010, ce dernier avait été utilisé pour attaquer le programme nucléaire iranien. Mais si Flame ressemble à Stuxnet et à son «cousin» DuQu, rien ne prouve jusqu'à présent que Flame ait été programmé par la même équipe.
• Qui vise-t-il?

Selon Kaspersky, Flame est une «cyber-arme» utilisée à des fins d'espionnage d'État à État. Les ordinateurs les plus touchés sont situés en Iran, en Palestine, au Soudan et en Syrie. Le Liban, l'Arabie saoudite et l'Égypte sont également concernés par ce virus, mais à des degrés moindres.

Flame ne semble pas viser des cibles précises. Les chercheurs de chez Kaspersky pensent qu'il a été conçu pour récolter des informations diverses chez des cibles aussi variées que des entreprises privées, des organisations étatiques, des écoles ou des particuliers.

Si un ordinateur peut être contaminé par Flame à cause d'une simple clé USB ou d'un accès à un réseau local, Flame ne sait pas, contrairement à Stuxnet, se démultiplier seul afin d'infecter un grand nombre de machines. Selon Wired, qui consacre un long article à ce virus, les concepteurs de Flame «ont voulu contrôler sa propagation et ainsi limiter le risque de détection. C'est certainement leur réponse à la diffusion sans limite de Stuxnet, diffusion qui avait accéléré la découverte de ce logiciel malveillant».
• Que fait exactement Flame?

D'après les premières recherches, Flame est essentiellement un logiciel espion capable de se nicher dans un ordinateur tournant sous Windows. Même une machine équipée de Windows 7 et parfaitement mise à jour peut être touchée par ce logiciel malveillant.

Flame est capable d'allumer le micro de l'ordinateur afin d'enregistrer des conversations à l'insu de tous. Si la machine reconnaît le Bluetooth, Flame peut alors balayer une zone proche pour scanner tous les appareils (téléphones portables essentiellement) à proximité afin de récupérer des carnets d'adresses. Le virus prend également toutes les minutes des captures d'écran. Si l'utilisateur se rend sur sa boîte mail ou utilise un logiciel de messagerie instantanée, le virus prend alors des captures toutes les 15 secondes. Enfin, Flame peut enregistrer des mots de passe.

Ce virus géant, d'une taille maximale de 20 mégaoctets, n'a cependant pas encore livré tous ses secrets. «Il nous a fallu six mois pour analyser Stuxnet. Or Flame est vingt fois plus compliqué. Il nous faudra bien dix ans pour comprendre toute sa mécanique», explique à Wired un employé de Kaspersky.
• Qui est derrière cette «cyber-arme»?

Kaspersky estime qu'un ou plusieurs États sont à l'origine de Flame, sans donner de noms. Au vu des similitudes entre Flame et Stuxnet, les regards se tournent déjà vers les États-Unis et Israël, mais sans preuves formelles.

Selon les premières analyses, Flame a commencé à infecter des machines depuis au moins deux ans. Mais selon le Laboratoire en cryptographie et système de sécurité hongrois qui avait découvert DuQu, Flame pourrait être actif depuis 2007. «S'ils étaient capables de créer une telle chose il y a cinq ans, je n'ose imaginer ce qu'ils peuvent faire aujourd'hui», commente le responsable d'une société de cybersécurité britannique auprès de Reuters.

Pour Eugène Kaspersky, fondateur de la société éponyme, Flame est une «nouvelle étape» dans la cyberguerre. «Il faut bien comprendre que de telles armes peuvent être facilement utilisées contre n'importe quel pays. Et contrairement à la guerre conventionnelle, les pays les plus développés sont ici les plus vulnérables».

http://www.lefigaro.fr/hightech/2012/05/29/01007-20120529ARTFIG00515-flame-une-nouvelle-etape-dans-la-cyberguerre.php

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mar 29 Mai 2012, 15:57

Je ne sais plus où j'ai lu récemment un article d'un individu qui disait qu'une connaissance à lui, travaillant à la CIA, lui avait affirmé que les USA étaient bien plus en avance qu'on ne l'imagine dans le domaine du cyberarmement et qu'il était possible que, déjà aujourd'hui, toutes les machines de l'armée chinoise, par exemple, soient infectées, permettant, si la Chine décidait d'attaquer les USA, de provoquer un dysfonctionnement total des équipements militaires chinois.

C'est probablement très exagéré. Néanmoins ce qui vient d'arriver en Iran abonde dans ce sens.

Et c'est en même temps très inquiétant : nos ordinateurs sont-ils nos espions ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mar 29 Mai 2012, 16:07

ben tu te souviens les services secrets britanniques qui recrutaient sur la base d'un code à cracker.

http://www.canyoucrackit.co.uk/
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mar 29 Mai 2012, 17:35

Bon alors je ne suis pas un expert en virus, quoique j'en ai codé un autour de 1998 pour le plaisir -en asm bien sur-(il n'est jamais sorti de chez moi et d'un collègue à moi... Et en fait de l'ordi d'un médecin canadien aussi, en y pensant... Mais ça serait trop long à expliquer).

Ce que je peux en dire cependant c'est que ça ressemble fort à de la fumisterie ce qui est dit sur ce virus.
Peut être savez vous que la plupart des virus ne sont pas réalisés par des espions, mais par ceux là même qui vendent des anti-virus. Le reste est codé par des personnes qui essayent de se servir de votre pc à votre insu pour envoyer des mails et récupérer des infos bancaires. Enfin, une minorité sont codés par des vrais as mais ceux là sont généralement en sommeil et ne se réveillent que très ponctuellement.
De toute façon avce les analyses heuristiques, c'est difficile de passer entre les mailles. Même certains softs anodins sont -faussement- détéctés comme dangereux, d'ailleurs.

Évidemment dans ce cas j'ai tendance à penser que c'est la poule qui chante qui a pondu l’œuf.Rolling Eyes
Enfin quand je lis qu'il faudrait une 10ene d'années pour comprendre un virus, ça me fait doucement rigoler. C'est vraiment pour créer un climat de peur, propice à l'achat de licence antivirus.
C'est faux, un virus codé en assembleur (comme ce qui se faisait en 1998) c'est ce qui est le plus puissant, et, pardon, il ne faut pas 10 ans pour le comprendre. Quant aux troyens (du genre de ce virus) leur activité ne peut être caché pendant des années .

En ce qui concerne le genre de menace : "imaginez cela à été écrit en 1997, de quoi sont ils capable maintenant ??!!" C'est aussi destiné à faire peur, en la matière, rien de nouveau sous le soleil. Aucun algo n'a été inventé depuis lors, susceptibles de rendre ces virus plus dangereux. (sinon le cryptage mais bon, ça ne le rend même pas plus furtif, à un moment il doit s'exécuter en clair, hein)
En fait la seul chose qui a changé c'est le système d'exploitation et nos logiciels qui ont tendances à créer plus d'ouverture et à être moins sécurisé parce qu'ils sont mal programmés.

Etre sous linux est un gage de sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mer 30 Mai 2012, 00:03

En tout cas, si ce virus existe, le concepteur doit être un génie.
Moi je n'arrive même pas à installer un antivirus gratuit en moins de 2 jours.
Content toutefois que ça serve à la cause américano-israélienne plutôt qu'iranienne. Ca ne serais pas, mais alors, pas rassurant du tout... pale
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mer 30 Mai 2012, 10:00

La guerre, on ne peut l'éviter, elle a toujours existé, faire l'autruche n'est pas la solution;
La violence est bornée par l'ordre de Dieu selon B.Pascal

Quant à la guerre éléctronique, pas de soucis, ils cherchent:mais c'est pas gagné. Question


http://blog.derouineau.fr/2011/07/informatique-quantique-et-cryptographie/
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mer 30 Mai 2012, 11:40

Un copié/coller

Si les Alliés n'avaient pas été capables de décrypter les messages Enigma à la veille de la Bataille d'Angleterre et de la Bataille de l'Atlantique, ils auraient essuyé un échec fatal. En effet, Hitler avait coutume de diriger en personne les opérations de guerre : il le faisait au moyen de la radio, qui transmettait ses ordres chiffrés par Enigma. C'est donc la connaissance du code de l'Enigma qui décida du résultat de la Seconde Guerre Mondiale
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mer 30 Mai 2012, 11:52

Pour s'amuser vous pouvez crypter avec ENIGMA, mais pas ici

http://interstices.info/jcms/c_9752/enigma
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Mer 30 Mai 2012, 13:45

Fox77 a écrit:
Bon alors je ne suis pas un expert en virus, quoique j'en ai codé un autour de 1998 pour le plaisir -en asm bien sur-(il n'est jamais sorti de chez moi et d'un collègue à moi... Et en fait de l'ordi d'un médecin canadien aussi, en y pensant... Mais ça serait trop long à expliquer).

Ce que je peux en dire cependant c'est que ça ressemble fort à de la fumisterie ce qui est dit sur ce virus.
Peut être savez vous que la plupart des virus ne sont pas réalisés par des espions, mais par ceux là même qui vendent des anti-virus. Le reste est codé par des personnes qui essayent de se servir de votre pc à votre insu pour envoyer des mails et récupérer des infos bancaires. Enfin, une minorité sont codés par des vrais as mais ceux là sont généralement en sommeil et ne se réveillent que très ponctuellement.
De toute façon avce les analyses heuristiques, c'est difficile de passer entre les mailles. Même certains softs anodins sont -faussement- détéctés comme dangereux, d'ailleurs.

Évidemment dans ce cas j'ai tendance à penser que c'est la poule qui chante qui a pondu l’œuf.Rolling Eyes
Enfin quand je lis qu'il faudrait une 10ene d'années pour comprendre un virus, ça me fait doucement rigoler. C'est vraiment pour créer un climat de peur, propice à l'achat de licence antivirus.
C'est faux, un virus codé en assembleur (comme ce qui se faisait en 1998) c'est ce qui est le plus puissant, et, pardon, il ne faut pas 10 ans pour le comprendre. Quant aux troyens (du genre de ce virus) leur activité ne peut être caché pendant des années .

En ce qui concerne le genre de menace : "imaginez cela à été écrit en 1997, de quoi sont ils capable maintenant ??!!" C'est aussi destiné à faire peur, en la matière, rien de nouveau sous le soleil. Aucun algo n'a été inventé depuis lors, susceptibles de rendre ces virus plus dangereux. (sinon le cryptage mais bon, ça ne le rend même pas plus furtif, à un moment il doit s'exécuter en clair, hein)
En fait la seul chose qui a changé c'est le système d'exploitation et nos logiciels qui ont tendances à créer plus d'ouverture et à être moins sécurisé parce qu'ils sont mal programmés.

Etre sous linux est un gage de sérénité.

C'est vrai que le ton du message fait un peu penser à la grande peur (informatique) de l'an 2000. Mr.Red

Les consultants s'y entendent comme pas deux pour faire paniquer les clients potentiels pour ensuite leur vendre leur salade.

Cela dit, je ne doute pas que s'efforcer de pénétrer les systèmes informatiques du camp d'en face fait partie du renseignement et de l'espionnage. Mais comme ce monde est par essence très discret, on ne saura jamais réellement ce qu'il en est. Et les informations qui transpirent peuvent être soigneusement filtrées ou relever de la manoeuvre d'intoxication...
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Sam 09 Juin 2012, 23:03

Excellent ! Une fois repéré, le super virus s'est suicidé pour ne laisser aucune trace ! (voir ci-dessous)

Je dis un grand Bravo aux équipes de programmateurs (sûrement américain), quel joli "coup" !!!


---

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/informatique/d/en-bref-le-supervirus-flame-se-suicide_39298/

L’éditeur de logiciels Symantec affirme que les créateurs du mystérieux malware Flame ont envoyé sur les réseaux une commande provoquant son autodestruction. Le virus, véritable logiciel capable de prendre le contrôle d’un ordinateur et d’un réseau local, à des fins d’espionnage, avait été repéré récemment sans que l’on puisse découvrir son origine. Après sa destruction, le mystère demeurera entier.

Plus complexe que Stuxnet et Duqu, le virus Flame a été présenté par son découvreur, la société Kaspersky, comme une véritable arme de guerre ciblant certains pays du Moyen-Orient, dont l’Arabie Saoudite, l’Égypte et l’Iran. Au micro de Futura-Sciences, William Pomian, responsable de la cellule veille et réponse incidents du groupe Lexsi, estimait cette hypothèse « complètement réaliste. Il faut savoir qu’actuellement certains gouvernements achètent des failles "0-day" ou financent leur création afin d’attaquer des cibles ». Très complexe, Flame peut prendre le contrôle d’un ordinateur jusqu’à faire fonctionner le microphone ou réaliser des captures d’écran, tout en surveillant l’activité du réseau local.

L’éditeur de logiciels de sécurité Symantec a intercepté sur certains serveurs hébergeant Flame un module qui lui est destiné et baptisé browse32.ocx. D’après les explications données sur le blog de l’entreprise, ce petit programme efface consciencieusement tout le code de Flame, en prenant ensuite la précaution supplémentaire d’enregistrer sur son emplacement une série de nombres aléatoires.

Cette autodestruction aura comme effet d’effacer ses traces, rendant difficile la recherche de son origine et de sa mission (il semblait en chasse depuis 5 ans). Repéré, l’agent se suicide…
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre   Dim 10 Juin 2012, 11:19

La réponse de Symantec à Kaspersky seulement... Il n'y a pas de raison que Kaspersky se fasse de la pub tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
 
Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flame, nouvelle étape dans la cyberguerre
» Une nouvelle étape dans l'histoire de Radio Vatican
» Une nouvelle bactérie dans la bouche
» Découverte : nouvelle molécule dans le système immunitaire.
» nouvelle tête dans votre classe ;-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: