DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Affrontements confessionnels" en Egypte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: persecution des chretiens en egypte   Dim 08 Mai 2011, 20:47

http://videos.tf1.fr/jt-we/affrontements-confessionnels-en-egypte-6442872.html

comme d'hab : les musulmans attaquent et brulent des églises et les medias français parlent "d'Affrontements confessionnels en Egypte".
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Dim 08 Mai 2011, 22:14

Quand cela se passe au Nigeria, même chose: "affrontements inter-religieux"...

Comme si les chrétiens en pays musulman cherchaient la pagaille...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Lun 09 Mai 2011, 14:45

Coptes d'Égypte :
de l'impensable à l'indicible




Des émeutiers attaquent les lieux
de culte et les fidèles d'une minorité sur la base d'une rumeur ? C'est
un pogrom, pas un « affrontement interconfessionnel ».




Curieuse, cette façon de qualifier « d’affrontements interconfessionnels
» les attaques sanglantes d’églises coptes, samedi au Caire. Je ne sais
pas ce qu’on écrivait de la dévastation régulière de villages juifs par
la foule orthodoxe à la fin du 19e siècle, mais je suppose
que la presse française n'évoquait pas « l’incapacité de deux
communautés russes à coexister harmonieusement ».
Enfin, peut-être pour une partie d'entre elle mais là n’est pas la question…
A l’époque des pogroms,
la colère populaire s’adossait généralement à la disparition d’un bébé
chrétien dont les affreux déicides auraient été aperçus se gorgeant du
sang pendant le shabbat. On pouvait aussi, à l'occasion, les accuser
d’être des bolchéviques à la solde de l’étranger, mais la révolution de
1917 allait sérieusement démoder l’argument.
Au Caire, c’est une sombre histoire de chrétiennes empêchées de se convertir à l’islam
qui a mis le feu au poudre ce weekend (deux églises incendiées, douze
morts, deux cents blessés). Les attaques d’églises et les émeutes
antichrétiennes sont de toute manière en passe de devenir un sport national
en Egypte, les coptes (8 à 10% de la population) y étant fréquemment
accusés d’être des agents du sionisme ou de l’impérialisme US.Enfermante dialectique gaucho-facho


Pour
autant, qu’est-ce qui empêche la presse française de qualifier de
pogrom, en 2011, les agressions répétées des minorités chrétiennes dans
un certain nombre de pays musulmans ? Qu’est-ce qui empêche nos journaux
de simplement nommer un processus dont on voit bien qu’il mène à l’élimination pure et simple de ces communautés par émigration ?
Sans
doute le binarisme d’un débat local tellement bloqué, tellement miné
par cette grotesque dialectique « gaucho-facho » que toute prise de
position échappant au discours standard d’un camp est fatalement
assimilée à l’autre. Un peu comme si, en toutes choses, le
journaliste se devait d’être, soit plénélien s’il a choisi d’être un
gentil intégral, soit zemmourien s’il a décidé d’être un méchant absolu.
Dénoncer
clairement, sans l’euphémiser à coups de « violences
interconfessionnelles », le sort fait aux chrétiens du monde arabe, ce
n’est pourtant pas, pour aller vite, être partisan de quotas ethniques
dans le football ! Ce n’est même pas stigmatiser les musulmans de
France, qu’il faudrait être un « huntingtonien » de compétition pour
imaginer qu’ils soient solidaires des émeutiers salafistes égyptiens !
Ce
weekend au Caire, c’est bien d’un pogrom qu’il s’est agit. Pas d’un
affrontement entre fanatiques religieux à renvoyer dos-à-dos parce que
c'est plus simple. Quitte à ne rien faire, l'entériner serait le
minimum.

http://www.atlantico.fr/decryptage/eglise-copte-incendie-caire-egypte-93631.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Mar 10 Mai 2011, 18:34

Je rappelle tout de même que parmi les morts, il y a des musulmans. D'autre part, les pogroms ont été encouragés par le pouvoir en place à l'époque, ce qui n'est pas le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Mar 10 Mai 2011, 19:13

l'islam dans tout ce qu'il a de bon et de vrai.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Mer 11 Mai 2011, 06:44

Il faut sortir du schéma simplicime de l'affrontement des civilisations. Les révoltes en cours dans les pays arabes sont le résultat de frustrations économiques où la religion est doublement (triplement) instrumentalisée: 1. par ceux qui la prennent comme prétexte de leur révolte; 2. par les victimes, nouveau bouc émissaire; 3. par les croisés qui sont aveuglés par la logique de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Affrontements confessionnels" en Egypte   Mer 11 Mai 2011, 09:54

si les changements de régimes arabo-maghrébins amorcent un profond changement, in fine, c'est comme si vous aurez raison. On commence à espérer très fort depuis cette année.

sinon, dans le cas contraire, votre propagande ne tiendra pas très longtemps, même si vous considérez les peuples européens comme des imbéciles profonds à qui ont peu tout faire avaler pour peu qu'on leur répète suffisamment de fois la chose.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Affrontements confessionnels" en Egypte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Egypte : 4000 musulmans attaquent un village copte en hurlant "Allah Akbar"
» L'Egypte interdit "définitivement" l'excision.
» Egypte : le président Al Sissi appelle à "révolutionner" l'islam
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: