DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La foi, une maladie mentale?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: La foi, une maladie mentale?...   Lun 15 Fév 2010, 16:00

Citation :
Cordis nouvelles
Une étude révèle le lien entre les régions du cerveau et la spiritualité



[Date: 2010-02-11]





Une nouvelle recherche menée en Italie nous apporte de nouvelles informations sur la manière dont les changements au niveau du cerveau modifient les attitudes religieuses et spirituelles. Les scientifiques espèrent que leur étude, publiée dans la revue Neuron, conduira au développement de nouveaux traitements pour certains troubles de la personnalité.
Pendant longtemps, la base neuronale de la spiritualité semblait défier les travaux de recherche. Néanmoins, des progrès récents dans l'imagerie et les neurosciences ont permis aux chercheurs de mieux comprendre le côté spirituel du cerveau. Par exemple, des études menées sur des croyants tels que les religieuses catholiques ou les moines bouddhistes, experts en différentes types de méditation, ont révélé des modifications dans un certain nombre de régions cérébrales.
«Les études de neuro-imagerie ont associé l'activité au sein d'un grand réseau dans le cerveau qui connecte les cortex frontal, pariétal et temporal avec les expériences spirituelles, mais nous ignorons encore le lien causatif entre ce réseau et la spiritualité», explique le Dr Cosimo Urgesi, de l'université d'Udine, en Italie, l'auteur principal de l'article.

Le Dr Urgesi et ses collègues ont donc abordé le problème à l'aide d'une approche différente. Ils ont étudié les changements de personnalité auprès de 88 personnes qui avaient subi une ablation d'une tumeur cérébrale. Les patients souffraient de différents types de tumeurs, situées dans diverses parties du cerveau.

L'équipe a testé les personnalités spirituelles des patients avant et après l'opération. Le point central de leurs travaux était un trait de caractère que l'on appelle «auto-transcendance» (ST, de l'anglais self transcendence). La ST reflète le sentiment, les pensées et les comportements spirituels des individus. Les personnes ayant un score élevé en termes de ST ont un sentiment de soi réduit et parviennent plus facilement à s'identifier en tant que partie intégrante de l'univers. Les chercheurs ont mesuré les niveaux de ST des patients, et ont utilisé des techniques avancées pour cartographier les lésions cérébrales après l'opération.

«Cette approche nous a permis d'explorer les changements potentiels de ST induits par les lésions cérébrales et de comprendre le rôle causatif joué par les structures frontale, temporale et pariétale dans le soutien des différences interindividuelles de ST», explique le Dr Franco Fabbro de l'université d'Udine.

Les chercheurs ont découvert que les patients ayant subi des lésions dans la partie postérieure du cerveau suite à l'ablation avaient des niveaux de ST plus élevés après l'opération. Ce n'était pas le cas des patients affectés dans la partie antérieure du cerveau. Le fait que les tumeurs cérébrales dans différentes régions cérébrales aient des effets distincts sur le ST indique que le changement en termes de spiritualité ne peut être attribué aux changements plus larges de la vision du monde des patients déclenchés par une tumeur cérébrale.

«Notre étude améliore considérablement les connaissances actuelles en révélant la base neuronale des comportements cognitifs et émotionnels qui caractérisent la spiritualité de chacun», expliquent les chercheurs.

«La cartographie des lésions-symptômes dans le cadre de cette étude est la première indication d'un lien causatif entre le fonctionnement du cerveau et la ST», commente le Dr Urgesi. «Les dégâts causés aux niveau des régions pariétales postérieures induisent des changements relativement rapides d'une dimension de la personnalité stable associée à la conscience transcendantale autoréférentielle. Ainsi, un dysfonctionnement au niveau de l'activité neuronale pariétale pourrait introduire une modification des comportements et attitudes spirituels et religieux.»

Les chercheurs font remarquer que les niveaux de ST semblent être déterminés partiellement par nos gènes, et se modifient chez les patients souffrant de schizophrénie et d'autres troubles mentaux. «L'exploration des effets des lésions cérébrales sur des dimensions complexes de la personnalité, telles que l'auto-transcendance, permettrait de comprendre l'interaction des facteurs génétiques et environnementaux sur nos profils spirituels et le rôle des différences interindividuelles des troubles mentaux», suggèrent les scientifiques.

Enfin, les résultats pourraient conduire à de nouveaux traitements contre certaines formes de maladies mentales. «Si un trait de personnalité stable tel que l'auto-transcendance peut subir des changements rapides suite à des lésions cérébrales, cela indiquerait que certaines dimensions de la personnalité peuvent être modifiées par l'activité neuronale dans des régions spécifiques», explique le Dr Salvatore Aglioti de l'université de Rome «La Sapienza», en Italie. «Des approches innovantes visant l'activité neuronale modulatrice pourraient peut-être ouvrir la voie à de nouveaux traitements contre les troubles de la personnalité».





Evidemment, si le transsexualisme n'est plus une maladie mentale, alors c'est la foi chrétienne qui en est une!...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Lun 15 Fév 2010, 16:02

Les auteurs oublient, toutefois, que l'absurdité du Christianisme, qui propose à la Foi, selon le Symbole de Nicée-Constantinople et la Bible, J-C, comme Dieu ressuscité, est impossibilité factuelle(résurrection) et une incohérence(Dieu crucifié, Tout-puissant vaincu), qui a réussi, malgré 20 siècles de persécutions et de divisions internes, à contrôler le monde, selon sa substance, le temps(G.M.T.), malgré le calendrier républicain de 1793, et ses actes, par la morale laïque, sécularisation du christianisme, tel que promulguée universellement, à Chaillot en 1948, (D.U.D.H.)...

Alors, tous sont fous, sauf eux?....

P.S. Charenton les attend, et vite! drunken
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Mer 17 Fév 2010, 13:27

Mais tu admettras qu'un integriste obtus se laissent totalement aveugler par la foi et l'intolérance, c'est une folie dangereuse. Heureusement, ce n'est pas le cas pour tous les croyants...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Mer 17 Fév 2010, 18:16

caesor a écrit:
Mais tu admettras qu'un integriste obtus se laissent totalement aveugler par la foi et l'intolérance, c'est une folie dangereuse. Heureusement, ce n'est pas le cas pour tous les croyants...

Ce qui est une folie, en l'occurence, c'est le fanatisme, pas la foi!
A ce titre, on peut appliquer la même remarque aux auteurs de cet article, fanatiques d'un néo-positivisme, plus qu'aléatoire....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Jeu 18 Fév 2010, 09:38

L'homme est un être religieux. Loin de venir d'une tare génétique, c'est une conséquence naturelle de son esprit qui dépasse l'instant présent et devine, alors que tout va bien, qu'il va mourir.

Le rêve de ceux qui veulent supprimer cette angoisse du coeur de l'homme serait de le transformer en une société de fourmis !

Impossible.

De deux choses l'une :

Soit cette accès à l'esprit vient de l'évolution (hasard) et les angoisses qu'il provoque sont un effet collatéral raté.
Soit l'esprit est créé par Dieu et c'est parce qu'il est fait pour voir Dieu qu'il angoisse tant qu'il n'atteint pas ce but.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Jeu 18 Fév 2010, 20:54

Arnaud Dumouch a écrit:
L'homme est un être religieux. Loin de venir d'une tare génétique, c'est une conséquence naturelle de son esprit qui dépasse l'instant présent et devine, alors que tout va bien, qu'il va mourir.

Le rêve de ceux qui veulent supprimer cette angoisse du coeur de l'homme serait de le transformer en une société de fourmis !

Impossible.

De deux choses l'une :

Soit cette accès à l'esprit vient de l'évolution (hasard) et les angoisses qu'il provoque sont un effet collatéral raté.
Soit l'esprit est créé par Dieu et c'est parce qu'il est fait pour voir Dieu qu'il angoisse tant qu'il n'atteint pas ce but.

En tout état de cause, ce qui sépare la folie et le génie, c'est le succès. Or, le Christianisme a réussi à contrôler le temps mondial(G.M.T.), substance de la vie, et la morale mondiale(D.U.D.H./1948 ), manifestation de la qualité humaine de l'existence, grâce à la règle d'or, fondement de la D.U.D.H.

Alors, si la Foi Chrétienne est folle, alors le monde, en son entier, désormais, l'est!... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Jeu 18 Fév 2010, 21:44

Arnaud Dumouch a écrit:
De deux choses l'une :

Soit cette accès à l'esprit vient de l'évolution (hasard) et les angoisses qu'il provoque sont un effet collatéral raté.
Soit l'esprit est créé par Dieu et c'est parce qu'il est fait pour voir Dieu qu'il angoisse tant qu'il n'atteint pas ce but.

Vous oubliez l'argument principal, pour ne pas dire le seul de l'athéisme, c'est que le phénomène religieux plonge sa racine dans la peur de la mort, cette dissolution de notre être physique, le corps devient poussière....vous ne pouvez PAS imaginer la mort. Il faut la voir pour savoir ce que c'est....Moi, je l'ai vu....je n'en parlerai pas. L'expérience de la mort ne se partage pas, sauf....avec les gens l'ayant connu ou vu....
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Jeu 18 Fév 2010, 22:09

je crois que l'article qui est commenté ici n'est pas très original contrairement à ce que vous pensez. les liens entre cerveau et spiritualité peuvent s'envisager de deux façons différentes:
En étudiant des cerveaux lésés irréversiblement ou en étudiant des cerveaux Normaux .
De plus les méthodes d'étude sont très diverses : soit objectives en utilisant la neuro-imagerie la plus avancée ( SPECT, IRM fonctionnelle , Magnéto EEG) pendant des taches
demandées au sujet , parfois en utilisant des méditants qui signalent des états de conscience
qui leur paraissent Unitifs en cours de méditation .
C'est la voie qu'a choisie Andrew Newberg depuis presque dix ans .
et son premier livre a été traduit en Français ( Pourquoi Dieu ne disparaitra pas )
Ses conclusions sont très intéressantes et diamétralement opposées à celles supposées être
tirées des recherches italiennes : Les états Unitifs de méditants avancés , soit Boudhistes
soit chrétiens se manifesteraient par l'extinction de l'activité d'une aire cérébrale associative pariétale Postérieure Droite qui a l'état normal est toujours en activité même pendant le sommeil . Cette aire est responsable de l'actualisation continue des coordonnées
spatiales de notre corps dans les coordonnées spatiales de l'environnement perçu.
Et l'on peut comprendre que lorsque un état méditatif avancé la met au repos, l'individu a l'impression que les limites de son corps disparaissent et qu'il fusionne avec celles de l'Univers , expérience qualifiée d'Unitive par tous les mystiques et qui aurait donc un substratum neural non déviant et plutôt supranormal en ce sens que les effets psychiques et corporels de ces expériences paraissent biologiquement très positifs à chaque fois qu'ils ont été analysés dans leurs conséquences ( sommeil, équilibre, joie de vivre , etc...)

Maintenant si on prend des cerveaux sévèrement lésés, on ne peut jamais faire des études aussi précises. Car il existe d'une part une énorme capacité de récupération cérébrale qui a été fortement sous -évaluée jusqu'à ces dernières années . ( On sait aujourd'hui qu'il existe des cellules souches cérébrales qui forment toute la vie de nouveaux neurones d'une part, et que la connectivité des neurones est d'une extraordinaire plasticité , pouvant changer d'une heure à l'autre en fonction des activités exercées) par ailleurs les scores psychométriques reposant sur des intérrogatoires et aboutissant à des index ( tel que "l 'index de transcendance du soi ") sont sujets à des variations si grandes qu'ils ne peuvent fournir des données quantitatives aussi fiables que l'imagerie par ex ..
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Dim 21 Fév 2010, 14:15

Arnaud Dumouch a écrit:
L'homme est un être religieux. Loin de venir d'une tare génétique, c'est une conséquence naturelle de son esprit qui dépasse l'instant présent et devine, alors que tout va bien, qu'il va mourir.

Le rêve de ceux qui veulent supprimer cette angoisse du coeur de l'homme serait de le transformer en une société de fourmis !

Impossible.

De deux choses l'une :

Soit cette accès à l'esprit vient de l'évolution (hasard) et les angoisses qu'il provoque sont un effet collatéral raté.
Soit l'esprit est créé par Dieu et c'est parce qu'il est fait pour voir Dieu qu'il angoisse tant qu'il n'atteint pas ce but.

Tres bien dit, Arnaud.

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La foi, une maladie mentale?...   Lun 22 Fév 2010, 16:09

De toute maniere, du temps du communisme triomphant à l'Est, on enfermait bien les gens contestataires dans les asiles psychiatriques. Si vous ne pensiez pas comme eux, c'est que vous étiez fou.
Revenir en haut Aller en bas
 
La foi, une maladie mentale?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie noire et maladie mentale
» MALADIE MENTALE ET SOCIETE
» La maladie mentale la pire?
» La foi une maladie mentale
» La foi, une maladie mentale?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: