DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lyly



Messages : 5
Inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 18:01

Loup Ecossais a écrit:
lyly a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Je ne crois pas que cela soit possible. Il y a une différence fondamentale entre le singe et l'homme, ce qui met la théorie de Darwin parterre. L'homme a 46 chromosomes, alors que le singe en a 48. Il dut donc y avoir un "accident" extraordinaire, selon les généticiens, qui sont convaincus qu'il n'y a pas de lien entre le singe et l'homme. A noter qu'à l'époque de Darwin, la génétique n'existait pas...

je suis tout à fait d'accord avec toi. mais est il possible que cet accident soit cette transformation qu'a subit un peuple suite à l'intervention de dieu qui a fait d'eux des semblables aux singes comme ce que les musulmans prétendent?

Cela reviendrait à dire, que ce que Dieu crée serait imparfait, ce qui est selon moi une absurdité...

je ne sais pas si tu as lu les précédents commentaires , mais la notion de la créature parfaite a été évoquée et justement dans le meme livre des musulmans, il était dit ""Nous avons certes créé l'homme dans la forme la plus parfaite. " mais il s'agit de transformation , càd, qu'après l'existence de eve et adam, qu'on sait pas à quoi il ressemblent, mais qui sont deux créatures parfaites, un peuple de leur descendance a été désobeissant et ont apparement commis d'énormes pechés et que c'etait un samedi, depuis dieu les a transformé en singes.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 18:08

lyly a écrit:


je ne sais pas si tu as lu les précédents commentaires , mais la notion de la créature parfaite a été évoquée et justement dans le meme livre des musulmans, il était dit ""Nous avons certes créé l'homme dans la forme la plus parfaite. " mais il s'agit de transformation , càd, qu'après l'existence de eve et adam, qu'on sait pas à quoi il ressemblent, mais qui sont deux créatures parfaites, un peuple de leur descendance a été désobeissant et ont apparement commis d'énormes pechés et que c'etait un samedi, depuis dieu les a transformé en singes.

Je n'ai pas tout lu, non. C'est Adam et Eve qui ont désobéi, de "parfait", ils sont devenus imparfaits, d'où notre état actuel...
Revenir en haut Aller en bas
lyly



Messages : 5
Inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 18:26

Loup Ecossais a écrit:
lyly a écrit:


je ne sais pas si tu as lu les précédents commentaires , mais la notion de la créature parfaite a été évoquée et justement dans le meme livre des musulmans, il était dit ""Nous avons certes créé l'homme dans la forme la plus parfaite. " mais il s'agit de transformation , càd, qu'après l'existence de eve et adam, qu'on sait pas à quoi il ressemblent, mais qui sont deux créatures parfaites, un peuple de leur descendance a été désobeissant et ont apparement commis d'énormes pechés et que c'etait un samedi, depuis dieu les a transformé en singes.

Je n'ai pas tout lu, non. C'est Adam et Eve qui ont désobéi, de "parfait", ils sont devenus imparfaits, d'où notre état actuel...

c'est vrai,mais je crois que la perfection en question est plutot une perfection génétique et physique, parce que spirituellement et intellectuellement le seul parfait est dieu. mais aussi il n'ya pas que eve et adam qui ont désobeit.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 18:35

lyly a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
lyly a écrit:


je ne sais pas si tu as lu les précédents commentaires , mais la notion de la créature parfaite a été évoquée et justement dans le meme livre des musulmans, il était dit ""Nous avons certes créé l'homme dans la forme la plus parfaite. " mais il s'agit de transformation , càd, qu'après l'existence de eve et adam, qu'on sait pas à quoi il ressemblent, mais qui sont deux créatures parfaites, un peuple de leur descendance a été désobeissant et ont apparement commis d'énormes pechés et que c'etait un samedi, depuis dieu les a transformé en singes.

Je n'ai pas tout lu, non. C'est Adam et Eve qui ont désobéi, de "parfait", ils sont devenus imparfaits, d'où notre état actuel...

c'est vrai,mais je crois que la perfection en question est plutot une perfection génétique et physique, parce que spirituellement et intellectuellement le seul parfait est dieu. mais aussi il n'ya pas que eve et adam qui ont désobeit.

Certes, l'humanité actuelle ne fait rien, ou pas grand chose, pour que cela change. Quant à la perfection génétique, elle n'a sa place que dans le monde matériel, manifesté...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 19:15

Pakete a écrit:
Lyly, pourriez vous me citer les sourates correspondantes à vos citations s'il vous plaît ;)

Citation :
Je ne crois pas que cela soit possible. Il y a une différence fondamentale entre le singe et l'homme, ce qui met la théorie de Darwin parterre. L'homme a 46 chromosomes, alors que le singe en a 48. Il dut donc y avoir un "accident" extraordinaire, selon les généticiens, qui sont convaincus qu'il n'y a pas de lien entre le singe et l'homme. A noter qu'à l'époque de Darwin, la génétique n'existait pas...
Je ne vois pas en quoi la "différence" entre le singe et les hommes met la théorie de l'évolution "par terre" ^^

Et je me demande bien quels généticiens sont convaincus qu'il n'y a pas de liens entre l'homme et le singe Smile

Allez sur leurs sites...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 19:33

Pakete a écrit:
Lesquels ?

Tout ce que je vois, ce sont majoritairement des créationnistes ^^

et pourquoi l'homme et le singe ne desendai pas d'une autre espece ? et non pas de l'homme qui descend du singe ?


Cet etre
-l'homme -le singe


Dernière édition par joker911 le Sam 27 Mar 2010, 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 19:38

Pakete a écrit:
Lesquels ?

Tout ce que je vois, ce sont majoritairement des créationnistes ^^

Vous confondez science et charlatanisme...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 22:19

Entre mon genou et ma cheville j'ai 2 os, le tibia que j'utilise et le péronné que je n'utilise pas, car pour marcher debout, un seul os suffit. Donc le tibia est plus gros que le péronné qui s'atrofie lentement vu son inutilité. La preuve, un jour je me suis cassé la jambe et les chirugiens ne m'ont opéré que le tibia, mon péronné est toujours fendu en 2 et cela ne me dérange en rien.

Or il a été montré que la marche à 4 pattes nécessite 2 os. Les animaux qui marchent à 4 pattes ont un tibia et un peronné de taille identique car ils sont utilisés à 50% chacun. La déduction serait que l'on marchait autrefois ... à 4 pattes.

Or, selon le coran, Dieu nous a créé parfait et tel que nous sommes maintenant. Alors pourquoi Dieu m'a créé avec un os qui ne me sert à rien et qui encombre mon mollet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 23:47

Bonne question Lion des Bois... je ne saurais pas y répondre...

Il parait aussi que nos dents de sagesse ne nous servent plus à rien...
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Sam 27 Mar 2010, 23:54

le péronné, l'appendice, les amygdales nous ont servi et ne servent plus à rien

La glande pituitaire n'a jamais servi à rien et selon certains servira plus tard au cours de notre évolution.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Dim 28 Mar 2010, 00:02

euh concernant la glande pituitaire j'ai lu un livre des années 60. Apparament on en sait un peu plus aujourd'hui

Sorry Confused

http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-glande-pituitaire.htm
Revenir en haut Aller en bas
lyly



Messages : 5
Inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Dim 28 Mar 2010, 00:17

je ne sais pas grand chose sur le coran. Je suis à la base juive,les failles dans le judaïsme et le christianisme m'ont déçue,je crois que je vais renoncer à toutes les croyances tellement j'en ai marre.

Maintenant je recommence mes recherches pour voir plus clair et je suis tombée sur ces versets du coran qui parle de l'homme qui devient singe. Et apparemment aucun musulman n'a fait attention à ces rapports entre l'évolution et ce qu'est écrit dans leur livre. Je viens de vérifier c'est sourate al baqara et la maïda.(bizarrement dans le coran dieu a affirmé que les enfants d'israel on est son peuple élu et préfré.)

Concernant la création parfaite de l'homme,dans le coran c'est plutot "dans la meilleur façon qu'il soit" parce que dieu seulement est parfait. Et ça concerne plutot l'état génétique des premieres créatures humaines censées etre adam et eve,et qui leur permet d'avoi une importante descendance et longue vie pour peupler la terre. Donc dieu seul est parfait. Et c'est pas parce qu'on ne sait pas à quoi sert un certain organe qu'il ne sert vraiment à rien.on a toujours cru que certaines veines dans les cuisses et au coté gauche du ventre ne servent à rien alors qu'ils se sont avérés de grande utilité pendant certaines opérations chirurgicale.

L'évolution même de la science montre à quel point la science seule est limitée et qu'on peut pas se baser dessus pour dénoncer ou affirmer. C'est un support comme tout autre qui peut faire objet de critique et donc rien n'en est absolu. Seulement la science est un appui plus interessant aux matérialistes,qui ont une asymétrie cérébrale ou le coté créatif ,spirituel,intuitif.. est dominé par celui qui SUIT la deduction et le raisonnement scientifique,mais se croient plus intelligents car leur preuves sont plus concrêtes,alors que c'est eux qui ont du mal à concevoir ce qui n'est pas matière et qui ne se soumet pas à leur analyse simpliste...

Selon la bible et le coran aussi, adam et eve ont désobeit a dieu en mangeant le fruit défendu à l'arbre de connaissance du bien et du mal,l'arbre du "savoir"c'est peut être symbolique pour parler du passage de l'homme de l'homme avant évolution à ce qui est décrit scientifiquement par homo sapien(=l'homme qui sait) car il a developpé en lui le savoir d'ou il s'est distingué des autres "animaux" qui ne distinguent pas entre bien ou mal,entre péché et permis,entre homme et animal...

Excellente interprétation Arnaud.

Mais personne n'a répondu a ma question:quelle est la différence entre ardi et l'eve mithocondriale?
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Dim 28 Mar 2010, 00:35

Pakete a écrit:
Mais vous ne m'avez toujours pas cité des généticiens et leur site, qui soi disant remettent en cause les liens génétiques que nous avons avec les singes.

Il serait donc interessant que vous me citiez vos sources (scientifiques si possible) qui vous permettent d'affirmer que les généticiens ont évacué toute possibilité de liens entre les primates et l'homo sapiens Smile

D'ailleurs, qu'est ce qui vous fait dire que je confonds "science et charlatanisme" ?

Edit:
Excusez moi Joker, je suis passé à côté de votre message:
Citation :

et pourquoi l'homme et le singe ne desendai pas d'une autre espece ? et non pas de l'homme qui descend du singe ?


Cet etre
-l'homme -le singe
Nous avons des points communs génétiques avec les "singes" (je mets entre guillemets, le mot "singe" englobe beaucoup d'espèces Smile ), a défaut de ne pas être les descendants directs, nous avons, en effet, des descendants communs.

Et que le "singe" descende de l'homme ne me dérange pas plus que ça Rolling Eyes

Simplement, cette découverte ne remet pas en question l'évolution, contrairement à ce qu'a l'air de croire un des intervenants.

de tout facon on fait des decouvertes qui retournent toute l'histoire. et toute l'evolution.
pour moi je trouve qu'on est encore "peu evolué" pour pouvoir tout classé par ordre. Deja la decouverte de cette semaine d'un humanoide en siberie qui a vecu il y a 40000 ans remets en question la belle hypothese que nous venons tous d'afrique Smile ( peut etre on est tous africains et russes au depart ). idem dans tous les domaines. meme si on trouve d'ou viens l'homme 5-10 ans apres on trouvera une autre hypothese plus precise.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Jeu 12 Jan 2012, 15:42


Illustration #6a - Réplique des empreintes fossilisées
nommées «Footprints of Eve». Celles-ci sont les plus anciennes traces de
pas humain fossilisées officiellement reconnues par la science.



Le cas officiel «Footprints of Eve»


«Footprints of Eve»2
est le nom communément utilisé pour désigner un ensemble de trois
empreintes de pas fossilisées, ayant été découvert en 1995 sur la plage
du Langebaan Lagoon en Afrique du Sud par le géologue David Roberts. Il
semble que ces empreintes soient celles d'une humaine et sont datées
approximativement de 117 000 ans. Cela fait d'elles les plus vieilles
empreintes de pas d'Homo sapiens ayant été reconnues auprès de la
majorité des scientifiques.

L'annonce de la découverte a été faite à la presse conjointement avec
le paléoanthropologue Lee R. Berger de l'Université du Witwatersrand en
Afrique du Sud à la «National Geographic Society». La découverte a été
publiée en août 1997 dans l'«African Journal of Science».

Berger et Roberts affirment que les empreintes ont été faites sur une
dune de sable pendant un orage. En effet, le vent aurait rempli de
sable les empreintes mouillées, par la suite, celles-ci ont été
enterrées à une profondeur de neuf mètres. Le sable et des coquillages
broyés ont durci les roches sédimentaires comme du ciment protégeant
ainsi les empreintes.

Les empreintes mesurent environ 24 cm de longueur. On peut voir
distinctement sur une des empreintes la trace du gros orteil, de la
voute plantaire et du talon.
------------------------------------------------------------------------

Illustration #2a - Empreinte fossilisée découverte en 1968
par l'Américain William J. Meister senior à Wheeler Shade dans l'État de
l'Utah. Photo prise par Clifford Burdick en 1982.



Le cas du professeur chinois Hai Tao


En avril 2008, une exposition chinoise d'une collection de fossiles
préhistoriques appartenant à monsieur Hai Tao, un expert des fossiles et
professeur à la retraite de la province de Xinjiang en Chine, a fait
beaucoup parler d'elle.

En effet, un des fossiles présentés était une empreinte d'une
chaussure dont diverses expertises scientifiques ont déterminé, grâce à
un fossile de poisson préhistorique qui se situait sur le talon de
celle-ci, son âge serait d'environ 200 millions d'années.

Le professeur a découvert le fossile sur la montagne Rouge dans la
ville d'Urumqi en 1997. L'empreinte de chaussure est inscrite très
clairement sur une ardoise mesurant 25 centimètres en longueur. Le
professeur retraité a déterminé que c'était une empreinte de chaussure
en se basant sur la distribution de son poids sur l'ardoise.






Illustration #2b - Empreinte fossilisée d'un pied, qui selon
quelques experts, daterait de plusieurs millions d'années. Elle fut
découverte en 1968 par l'Américain William J. Meister senior aux USA.
Sur cette illustration, on peut apercevoir la partie creuse et celle en
relief de l'empreinte fossilisée dans la couche rocheuse.



Le Cas de William J. Meister


À la fin des années 1960, une découverte archéologique insolite fut
grand bruit lorsqu'elle reçut une publicité nationale après que le
«Desert News» diffusa l'histoire de sa découverte.

Ainsi, en 1968, un chercheur de pierres aux États-Unis, du nom de
William J. Meister, cherchait des animaux à carapace fossilisés sur des
coteaux à Wheeler Shade, à proximité d'Antelope Springs dans l'Utah,
lorsqu'il a fendu en deux une plaque rocheuse et découvrit quelque chose
de curieux. Il distingua une forme oblongue qu'il prit pour une
empreinte de sandale humaine.

L'empreinte supposée de sandale apparaissait sur les deux côtés de l'ardoise, en creux et en relief (voir les Illustrations #2a et #2b).
Les dimensions approximatives de l'empreinte sont de 260 mm en
longueur, 89 mm en largeur, et de 76 mm pour la largeur au niveau du
talon. De plus, l'empreinte incluait plusieurs spécimens de petits
trilobites4
ayant existé il y a entre 280 millions et 320 millions d'années. Le
docteur Melvin A. Cook (1911-1989), un chimiste renommé de l'université
d'Utah a confirmé l'authenticité de l'empreinte de sandale, pareillement
pour quelques autres scientifiques travaillant avec lui lors des
diverses recherches.

Dans les semaines et les mois suivant la découverte de monsieur
Meister, plusieurs autres empreintes ont été découvertes par divers
scientifiques à proximité de celle-ci. Cependant, le résultat de ces
recherches et les découvertes qui suivirent l'original sont remis en
doute, car le docteur Cook et son équipe étaient de fervents
créationnistes.






Illustration #3a - Empreinte fossilisée d'un pied humain
trouvée par le géologue amateur Albert E. Knapp dans l'État du Nevada
aux États-Unis en janvier 1917. La roche sur laquelle le spécimen est
imprimé est une pierre calcaire qui daterait de 225 millions d'années.



Le cas d'Albert E. Knapp


Dans cet autre cas, une trace de chaussure remarquable a été
découverte dans le Fisher Canyon au Nevada le 17 janvier 1917 par un
géologue amateur du nom d'Albert E. Knapp.

Ce monsieur Knapp est tombé sur un fossile où il a été surpris de
découvrir une couche d'un talon de chaussure qui avait été extirpée de
l'aplomb du talon par aspiration, alors que la roche était encore dans
un état malléable. L'empreinte de chaussure était dans un état
merveilleux de préservation, les bords du talon étaient lisses et
arrondis comme découpés, et son côté droit semblait plus usé que le
gauche, ce qui suggérait qu'il avait été usé au pied droit (voir l'Illustration #3a).
Ce que monsieur Knapp a trouvé le plus surprenant était que la pierre
sur laquelle le talon s'était imprimé était une pierre calcaire d'il y a
225 millions d'années.

La roche a été par la suite examinée par un expert-géologue à la
Fondation Rockfeller, ce qui a confirmé l'analyse de monsieur Knapp. La
présence de minuscules cristaux de sulfure de mercure partout dans les
espaces du fossile témoignait aussi qu'il était extrêmement ancien.

Mais la véritable surprise concernait l'âge de l'empreinte. En effet,
c'est lorsque les microphotographies effectuées au début des années
2000 ont révélé que le cuir avait été cousu par un double rang de
points, la tresse du fil était encore tout à fait discernable. Une ligne
suivait le long du bord externe du talon, et l'autre était précisément
parallèle à l'intérieur de quelques millimètres à la première. Ainsi,
monsieur Samuel Hubbard, conservateur honoraire d'archéologie au Musée
d'Oakland en Californie, a expliqué récemment que les traces de coutures
à double point présentes sur le fossile étaient beaucoup plus raffinées
en exécution, et que le fil utilisé était beaucoup plus petit que ceux
existant pour la confection de chaussure et mocassin en 1927, année où
le fossile a été examiné par des scientifiques pour la première fois.

À cet égard, les résultats annoncés venant de cette dernière analyse
ont confondu plusieurs chercheurs. Cependant, ceux-ci demandent depuis
plusieurs années d'avoir accès aux résultats détaillés de l'étude, mais
cela n'a toujours pas eu lieu à ce jour.






Illustration #4a - Un autre cas connu, mais extrêmement
contesté est celui d'empreintes ressemblant à un pied humain au côté
d'empreintes de patte de dinosaure fossilisées à la même période.
Celles-ci ont été trouvées à Glen Rose au Texas en 1908. Les fossiles
seraient âgés entre 120 millions et 130 millions d'années.



Le cas des empreintes fossilisées sur les rives du fleuve Paluxy au Texas


Un des cas les plus médiatisés et les mieux documentés est celui de
la découverte archéologique qui a eu lieu le long du fleuve Paluxy, près
de Glen Rose au Texas. Ainsi à cet endroit, divers spécialistes ont
trouvé des empreintes de Brontosaure, des marques de griffe du
Tyrannosaurus Rex, ainsi que des empreintes d'un tigre aux dents de
sabre.

Ainsi, la plus longue des pistes de dinosaure découvertes à cet
endroit contient 136 empreintes consécutives qui s'étendent sur plus de
130 mètres, comportant pour chaque trace une multitude de détails
exceptionnellement bien préservés. Ainsi, ces caractéristiques font de
ces empreintes fossilisées de pas de dinosaures, les plus importants et
les mieux préservées à ce jour dans le monde.

Mais, le plus incroyable dans cette découverte provient de trois
traces de pied fossilisé ressemblant à celui d'un humain qui ont été
découvertes parallèlement avec celles du dinosaure, et pour l'une
d'entre elles, se chevauchant même (voir l'Illustration #4a).
Autre particularité de ce cas, est que l'individu ayant laissé ces
traces avait les pieds d'un géant. En effet, selon les estimations,
chacune des empreintes mesurait un peu plus de 40 cm en longueur5, comparativement à 27 cm pour un homme adulte moyen à la présente époque.

De plus, les diverses empreintes d'animaux seraient contemporaines à
celle des empreintes de pied humain. Ces fossiles ont d'abord été
observés la première fois en 1908, après une inondation qui a emporté
une portion de la rive, exposant les niveaux géologiques du début du
Crétacé, daté entre 120 et 130 millions d'années.

Après une grande médiatisation de cette découverte en 1989 par le
biais du docteur Patton, les fossiles ont été détruits par des vandales.
Cependant, suite à une sécheresse ayant frappé le Texas en 1999, une
nouvelle série de traces sur le même parcours est apparue. Ces
empreintes possèdent apparemment autant de détails que les précédentes,
en étant même selon l'avis de certains spécialistes en meilleur état de
conservation.


----------------------------------
Le Darwinisme, c'est une jolie théorie qui est facile a raconter. Mais ce n'est qu'une théorie parmi d'autres, moi j'y ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Lun 24 Aoû 2015, 21:05

Que cela soit dans un sens ou dans un autre, ces deux hypothèses (et la science profane sur ce point ne peut pas pondre grand-chose d'autres) sont nulles et sans avenue au regard de ce que nous apprend la Tradition à ce sujet (Maassé Béréchit).
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Lun 24 Aoû 2015, 21:27

http://www.maxisciences.com/cochon/un-effrayant-cochon-mutant-ne-en-chine-avec-un-039-039-visage-humain-039-039_art34292.html

http://www.x2b4.com/2007/04/01/lhomme-descendrait-du-porc-vague-de-suicides-a-la-mecque/



Ce qui expliquerait certaines attitude de certains mâles humains.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Mar 25 Aoû 2015, 14:14

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Mar 25 Aoû 2015, 14:18

Mr.Red D'ailleurs, on le voit : la santé alimentaire est bien meilleure là où on ne mange pas de porc !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)   Mar 25 Aoû 2015, 14:22

Si l'on ne mange pas de porc mais qu'on s'alimente à la malbouffe moderne évidemment....
Un peu comme ces musulmans qui prennent du poids lors du Ramadan car ils s’empiffrent au coucher du soleil. Mais ces déviances n'enlèvent rien aux principes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le singe descend de l'homme: découverte à Ardi (Ethiopie)
» Le rire est le propre de l'Homme
» Ce que les singes pensent de l'homme
» L'homme descend du singe Bonobo!!!
» les dinosaures et l'homme descend du singe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: