DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Messe complète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonino



Masculin Messages : 133
Inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Messe complète   Dim 15 Nov 2009, 13:55

]

Centres de Messes: http://dominus-iesus.webs.com/sanctamissa.htm/


Mass filmed on the Feast of the Sacred Heart in the small chapel of the International Seminary of Saint Cure d'Ars, Flavigny, France, in 1999. The seminary is the Society of Saint Pius X's second European seminary. Typically seminarians spend their first year of spiritually there before leaving for Ecône, Switzerland, to complete their training.

The film presents the ceremonies of the Missa Solemnis or Solemn High Mass with Gregorian chant and polyphonic motets. Some local customs take place during the Mass. For example, birettas are not worn and the Domini Non Sum Dignus is recited aloud by all present. More astute listeners might also notice the French pronunciation, which is perhaps not the ideal


Bon Dimanche a tous.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Messe complète   Dim 15 Nov 2009, 14:39

Un messe est une messe. Lorsqu'elle est filmée, la revoir n'a pas la valeur d'être allé soi-même à la messe.

Il fallait que cela soit dit.


Ceci étant dit, je ne nie pas la beauté esthétique de ces messes en grande tenue, au contraire. Sauf que le Christ, lors de la première Eucharistie ne tournait pas le dos à ses disciples.


La messe de ce matin, dans ma paroisse, sans flonflon et en français, les chants aussi, était magnifique. Le recueillement des fidèles, le sermon du prêtre, la tenue des servants, l'orgue, etc ... tout contribuait à cette belle messe ordinaire. Dimanche prochain, nous fêtons traditionnellement la Ste Cécile, patronne des musiciens : tous les groupes de musique du village, depuis la chorale jusqu'à la fanfare y contribueront ...
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 02:30

m'est-ce c'est formidable !!!


dans La messe ce qui m'occupe c'est Jésus ;
j'avoue que toutes les déco m'enquiquine;
mais si pour d'autres cela parait bien, bon si cela leurs plait !

le coup de se disputer ou d'imposer un type de messe ; là c'est de l'enfantillage , dire la messe en latin sous pretexte que c'est le l'engage de l'Eglise, c'est assez comique, l'église elle a mille langues et Dieu ne parle pas plus le latin que le japonnais !

la seule chose que je trouve assez inadmissible c'est que l'on ne donne plus le Sang du Christ aux catholique, et quand on me dit que c'est difficle de servir a tant de personnes, je propose a ceux qui disent cela d'aller dans le sgrandes assemblées Evangélique, ils ont résolue le problème trés simplement car eux aussi ont des groupes de plusieurs centaines de personnes, le vin est mis dans des toutes petites dosette de la taille d'un dés a coudre dans un plateau percé de 10à trou= un par dés a coudre, ainsi chacun peu communier corps et sang, comme quoi quand on veut on peut !


quand on relie la Cène du Seigneur il dit " prenez et mangez en tous ,,,,, prenez et buvez en tous ;;;;;" Il donne un sens a chaque élément et dit d'en boire tous , aujourd'hui on ne le fait plus, si on ne fait plus ce qu'IL a demandé là ; alors le retse ne nous étonnons pas.

je me doute que certains pense , Il a dit cela a ses apôrtes pas a la population donc réservé aux prêtres !!

ben allez donc Paul lui il dit a des personnes qui prennent la Céne dans leurs maisons d'avoir au moins un peu d'attention de s'attendre entre eux pour essayer de faire la cène en commun, comme quoi c'était largement moins encadré qu'on nous le raconte.

allez sans rancune, mais faisons simple c'est ainsi que Jésus fait !
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 10:08

Je suis d'accord avec vous Théodéric : communiez sous les deux espèces devrait être une règle, et non pas extraordinaire (une ou deux fois l'an).

Je ne savais pas que les Evangélistes communiaient à chaque assemblée Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 10:55

Dans son message de Mar 17 Nov 2009 - 2:30, Théodéric a écrit:
la seule chose que je trouve assez inadmissible c'est que l'on ne donne plus le Sang du Christ aux catholique, et quand on me dit que c'est difficle de servir a tant de personnes, je propose a ceux qui disent cela d'aller dans le sgrandes assemblées Evangélique, ils ont résolue le problème trés simplement car eux aussi ont des groupes de plusieurs centaines de personnes, le vin est mis dans des toutes petites dosette de la taille d'un dés a coudre dans un plateau percé de 10à trou= un par dés a coudre, ainsi chacun peu communier corps et sang, comme quoi quand on veut on peut !

Le problème c'est que les Evangéliques ne croient pas à la Présence Réelle et leurs "dés à coudre" ne sont pas des vases sacrés avec tout ce que cela comporte pour que rien ne se perde, rappelez-vous la multiplication des pains quand Jésus demande de "ramasser les morceaux pour que rien ne se perde" (Jean 6, 12 ). De plus chacun se communie lui-même étant son propre "ministre", alors que l'Eglise Catholique demande à ce que ce soit le prêtre ou un laïc autorisé, qui communie le fidèle.


quand on relie la Cène du Seigneur il dit " prenez et mangez en tous ,,,,, prenez et buvez en tous ;;;;;" Il donne un sens a chaque élément et dit d'en boire tous , aujourd'hui on ne le fait plus, si on ne fait plus ce qu'IL a demandé là ; alors le retse ne nous étonnons pas.

C'est depuis Vatican II justement que tous peuvent communier également au Sang du Christ. Avant il n'y avait que les prêtres seuls.
Allez, mon cher Théodéric, à la Messe dans des Communautés Religieuses, des Couvents, des Monastères, faites des retraites dans un Foyer de Charité et vous verrez que vous pourrez communier sous les deux Espèces.
Ne dites pas que cela ne se fait plus.
Certes cela est plus rare dans les paroisses, mais là aussi il y a eu des abus. Chacun venait tremper l'hostie dans le calice et des gouttes de Sang du Christ tombaient à terre. L'Eglise a rappelé que, pour communier sous les deux Espèces, seule la Communion par intinction (hostie humectée dans le vin) donnée par le prêtre assisté d'une personne pour tenir le calice, ou par les laïcs ayant reçu mission du prêtre, était autorisée. Exceptionnellement au calice par autorisation de l'Evêque.

Et quand on communie avec l'hostie seule, mange-t'on le Corps du Christ vidé de son Sang ?



Dernière édition par Jeb le Mar 17 Nov 2009, 11:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 10:56

cébé a écrit:
Je suis d'accord avec vous Théodéric : communiez sous les deux espèces devrait être une règle, et non pas extraordinaire (une ou deux fois l'an).

Dans ma paroisse, c'est fait toutes les semaines, au calice, avec le prêtre qui essuie après le passage de chaque personne.
Personnellement, je ne communie qu'au corps, je ne suis pas favorable à tout cet excès de logistique, et je suis tétanisé par la peur de renverser le Précieux Sang. Pendant des années, on a communié seulement au corps, qui est plus pratique, et il me semble que théologiquement une seule espèce suffit (le corps contient le sang, ou quelque chose comme ça).
Mais bon, saint Augustin dit (je crois me souvenir) que ces choses sont des questions de coutume.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 13:39

Merci Jeb et Philippe, cela me donne à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Messe complète   Mar 17 Nov 2009, 15:38

D'autres infos au sujet de la Communion sous les deux Espèces.

Extrait de "Redemptionis Sacramentum

sur certaines choses à observer et à éviter
concernant la très sainte Eucharistie
"

4. LA COMMUNION SOUS LES DEUX ESPÈCES

- 100 - Afin de manifester aux fidèles plus clairement la plénitude du signe dans le banquet eucharistique, les fidèles laïcs sont eux aussi admis à recevoir la Communion sous les deux espèces dans les cas prévus dans les livres liturgiques, moyennant l’accompagnement préalable et continuel d’une catéchèse appropriée portant sur les principes dogmatiques établis dans ce domaine par le Concile œcuménique de Trente.[186]

- 101 - Pour administrer la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles laïcs, il faut tenir compte d’une manière appropriée des circonstances, dont l’évaluation revient en premier lieu aux Évêques diocésains. On doit absolument l’exclure lorsqu’il y a un risque, même minime, de profanation des saintes espèces.[187] Pour assurer une coordination plus ample dans ce domaine, il est nécessaire que les Conférences des Évêques publient des normes relatives principalement à «la manière de donner la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles et l’extension de la faculté de la donner»;[188] elles doivent être confirmées par le Siège Apostolique, c’est-à-dire par la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements.

- 102 - On ne doit pas administrer la Communion au calice aux fidèles laïcs si, du fait de la présence d’un grand nombre de communiants[189], il est difficile d’évaluer la quantité de vin nécessaire à l’Eucharistie; en effet, il faut éviter le risque «qu’il reste trop de Sang du Christ à consommer à la fin de la célébration».[190] De même, on doit agir de cette manière dans les autres cas suivants: il est difficile d’organiser l’accès des communiants au calice; la célébration requiert l’emploi d’une telle quantité de vin qu’il est difficile de connaître avec certitude sa provenance et sa qualité; on ne dispose pas, pour une célébration déterminée, d’un nombre suffisant de ministres sacrés, ni de ministres extraordinaires de la sainte Communion ayant reçu une formation appropriée; une partie notable du peuple persiste, pour diverses raisons, à ne pas vouloir communier au calice, ce qui a pour effet d’estomper en quelque sorte le signe de l’unité.

- 103 - Les normes du Missel Romain admettent le principe selon lequel, dans les cas où la Communion est administrée sous les deux espèces «il est possible de consommer le Sang du Christ soit en buvant directement au calice, soit par intinction, soit en employant un chalumeau, ou une cuiller».[191] Quand la Communion est administrée aux fidèles laïcs, les Évêques peuvent exclure de la donner avec le chalumeau ou la cuiller, dans les lieux où ils ne sont pas en usage, en maintenant cependant toujours en vigueur la possibilité d’administrer la Communion par intinction. Toutefois, dans ce dernier cas, il faut utiliser des hosties, qui ne doivent être ni trop minces ni trop petites, et celui qui communie doit recevoir le Sacrement de la part du prêtre uniquement dans la bouche.[192]

- 104 - Il n’est pas permis à celui qui reçoit la communion de tremper lui-même l’hostie dans le calice, ni de recevoir dans la main l’hostie, qui a été trempée dans le Sang du Christ. De même, il faut que l’hostie, destinée à la communion par intinction, soit confectionnée en employant une matière valide, et qu’elle soit consacrée; il est donc absolument interdit d’utiliser du pain non consacré ou fabriqué avec une autre matière.

- 105 - Si un seul calice ne suffit pas pour donner la Communion sous les deux espèces aux prêtres concélébrants ou aux fidèles, rien n’interdit au prêtre célébrant d’utiliser plusieurs calices.[193] En effet, il faut se souvenir que tous les prêtres, qui célèbrent la sainte Messe, sont tenus de communier sous les deux espèces. En raison du signe qui est manifesté, il est louable de se servir d’un calice principal plus grand avec, en même temps, d’autres calices de moindre dimension.

- 106 - Toutefois, après la consécration, il faut absolument éviter de verser le Sang du Christ d’un calice dans un autre, afin de ne pas commettre d’outrage à l’égard d’un si grand mystère. Pour recueillir le Sang du Christ, on ne doit jamais utiliser des cruches, des vases ou d’autres récipients, qui ne sont pas entièrement conformes aux normes établies.

- 107 - Conformément aux normes canoniques, «celui qui jette les espèces consacrées, ou bien les emporte, ou bien les recèle à une fin sacrilège, encourt une excommunication latae sententiae réservée au Siège Apostolique; le clerc peut de plus être puni d’une autre peine, y compris le renvoi de l’état clérical».[194] On doit aussi ajouter à ce cas tout acte de mépris, volontaire et grave, envers les saintes espèces. Ainsi, celui qui agit à l’encontre des prescriptions énoncées ci-dessus, par exemple, en jetant les saintes espèces dans la piscine de la sacristie ou dans un endroit indigne, ou encore par terre, encourt les peines établies à cet effet.[195] De plus, tous doivent se souvenir que, lorsque la distribution de la sainte Communion, pendant la célébration de la Messe, est achevée, il faut observer les prescriptions du Missel Romain. En particulier, il faut que le Sang du Christ, qui pourrait rester, soit consommé aussitôt par le prêtre lui-même ou, selon les normes, par un autre ministre. De même, les hosties consacrées, qui pourraient rester, doivent être consommées par le prêtre à l’autel, ou elles doivent être portées dans un endroit destiné à conserver la sainte réserve eucharistique.[196]

Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_20040423_redemptionis-sacramentum_fr.html#Chapitre%20IV
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Messe complète   Mer 18 Nov 2009, 22:16

A Jeb a Philippe Fabry,

bon je vais tenter de rester calme !

quand vous dite que les Évangéliques ne croient pas A la Présence de La Chair du christ et de Son sang vous avez en partit tord. il y a des groupes qui n'y croient pas, mais la majorité sait lire et comme ils sont assez du genre a la lettre , ils ont donc lu " Ceci Est Ma chair Ceci Est Mon Sang " donc ils ne remette pas en cause l'affirmation du Christ !
vous allez me dire ils ne sont pas ordonnée ect ect ! là je vais vous poser une question ! Qui a Ordonné Saint Paul ? il dit avoir rencontré Jésus mais aucun Apôtre ne lui a imposé les mains pour l'intégrer au groupe des 12 d'ailleurs c'est amusant les 12 Apôtres fondement de l'Eglise sont 13 (c'est cela 13 a la douzaine !)
donc Paul s'est mis a enseigner sans autorisation de personne et il a aussi célabré la scéne sans aucune forme de nomination des autres !
il le dit lui-même " je n'ai consulté ni la chair ni le sang !" ce qui veut dire je ne suis aller prendre conseil d'aucun homme ni apôtre, j'ai suivi l'Esprit Saint !
aujourd'hui on refuse que Jésus fasse encore de même quand Il le juge bon, on ne peut plus suivre l'Esprit sans avoir a remplir 200kg de paperasse et devenir un fonctionnaire vaticanesque , et pourtant combien de prêtres on célébré (est ce cela célébrer ,) sans croire a la Résurrection du Christ !
ne croit pas que j'ai plaisir a le dire, je ne fais pas le procès de l'Eglise mais d'un système ; qui a amplement oublié cette parole de Jésus " Ainsi en est-il d'un homme qui est né(de l'Esprit nul ne sait ni d'ù il vient ni oùil va " et je dirais que même l'homme qui vit d'esprit ne le sait Lui-même.
aussi pour Célébrer une vrai scène il faut Vivre le Christ et non avoir une formation car Jésus le Dit " C'est l'Esprit qui fait Vivre la chair ne sert de rien !"

cela étonne relisez ce qu edit Paul a ceux qui prennent la Céne dans leur maison et qui ne s'attendent pa set même qui on mangé quand d'autres arrivent seulement , voir même que certains ont trop bu !
il montre bien que c'est la vie spirituelle et la foi des personnes qui donne a la Céne la réalité , si Jésus n'est rien le pain reste du pain le vin du vin ; Jésus le dit " Dieu est Esprit et Il Veut des Adorateurs en esprit et Vérité " moi je suis certain que nul n'est détenteur du corps du Christ ni de la Célébration, seulement ceux qui Vivent de l'Esprit nul ne posséde Jésus L Se donne en Esprit !

pour Philippe Fabry,

tu m'excusera mais Jésus Est Trés Clair sur les raison pour lesquelles IL Offre Sa Chair et Son Sang et Il prend soin de dire " Ceci est MA Chair , (puis) Ceci Est Mon Sang " ailleurs Il dira " Ma chair Est une Vraie Nourriture, Mon Sang Un Vraie Breuvage !" et lors de la Célébration IL dit " Prenez et Mangez en TOUS , (puis) Prenez et Buvez en TOUS !" je crois que c'est clair et écrit depuis 2010 ans !
si'Il prend soins de différencier a chaque fois et que les Apôtres le répète, je crois que l'on se donne une fausse liberté sous prétexte de commodité de ne pas donner les 2 aux peuple de Dieu qui en a grand besoin !
si un seul avait suffit Il l'aurait dit !
mais là toujours IL détails les 2 , relisez avec attention La Cène qu'Il célèbre et le sens de la Chair et du sang;

tu dis on fait ainsi depuis longtemps, et moi je te répond " regarde ce peuple il est exsangue " pourquoi ? il n'a que des demi Célébrations !

si cela n'avait eu aucune importance dés le départ les Apôtres auraient eux aussi simplifiés les choses et on peu compter sur Paul pour l'avoir dit !
je crois que des célébrations sans vin pour le peuple scandaliseraient les Apotres du Christ;

en tous cas Pierre n'est pas au dessus du Christ et Jésus a dit ce qu'Il a dit ! je ne crois pas qu'affermir ces frères ce soit amoindrir la Célébration !
tout cela en plus pour du commode !!!

ce que je crains pour (l'Eglise) c'est qu'a force de vouloir être plus sage que Jésus elle ne finisse comme la foi d'Israel ; "elle te sera laissait vide ta maison !"
l'Eglise ne peut périr , mais l'Eglise est Le Peuple de l'Esprit pas de la dénomination,
les Juifs s'appellent encore Israel, mais il ne leur reste pas de temple ; Dieu Est libre de Ses Dons d'autant que là c'Est LUI

Dieu ne met pas dû, mais s'Il a fait choix de Se Donner a moi dans le Pain et le Vin, je demande le respect de SA Volonté et tantpis si il faut plus de temps pour Célébrer, si les fonctionnaire ne veulent plus le faire , on trouvera des Fils , pardon d'être rude mais c'est un vrai probléme de fonctionnaire alors que le Don de Sa chair et de son Sang c'est L'Amour en s'en rendant propriétaire certains on aussi décider par la suite d'en priver les autres !
cela ni Jésus ni les Apôtres ne l'ont fait parce que c'est pas la Charité !
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Messe complète   Jeu 19 Nov 2009, 00:09

Théodéric a écrit:
A Jeb a Philippe Fabry,

bon je vais tenter de rester calme !
Pourquoi ne pas le rester ? C'est mieux pour le dialogue entre frères.

quand vous dite que les Évangéliques ne croient pas A la Présence de La Chair du christ et de Son sang vous avez en partit tord. il y a des groupes qui n'y croient pas, mais la majorité sait lire et comme ils sont assez du genre a la lettre , ils ont donc lu " Ceci Est Ma chair Ceci Est Mon Sang " donc ils ne remette pas en cause l'affirmation du Christ !
J'ai eu l'occasion il y a 3 ans de discuter sur un forum évangélique. Ils sont plutôt rares à croire ce que tu dis.
Ils croient peut-être à une Présence Réelle "momentanée" mais pas vraiment à la Transsubstantiation, sinon ils conserveraient le "Pain et le Vin consacrés". Leur croyance à ce sujet est plus de l'ordre du symbole pour faire mémoire du Sacrifice de Jésus.


vous allez me dire ils ne sont pas ordonnée ect ect ! là je vais vous poser une question ! Qui a Ordonné Saint Paul ?
A mon tour je te pose deux questions :
1° Qui a ordonné Matthias le remplaçant de Judas et Barnabé et Thimothée et Tite et Appollos, etc, etc, etc ? C'est écrit quelque part dans les Actes ou dans les Lettres de Saint Paul, Saint Pierre, Saint Jean, Saint Jacques, Saint Jude ?
2° Quand tu communies avec l'hostie seule, manges-tu le Corps du Christ vidé de son Sang ?
J'aimerais bien que tu répondes aussi à cette 2° question mon frère, que j'ai déjà posée dans un message précédent mais que tu n'as pas du voir.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Messe complète   Ven 20 Nov 2009, 22:14

Jeb a écrit:
D'autres infos au sujet de la Communion sous les deux Espèces.

Extrait de "Redemptionis Sacramentum

sur certaines choses à observer et à éviter
concernant la très sainte Eucharistie
"

4. LA COMMUNION SOUS LES DEUX ESPÈCES

- 100 - Afin de manifester aux fidèles plus clairement la plénitude du signe dans le banquet eucharistique, les fidèles laïcs sont eux aussi admis à recevoir la Communion sous les deux espèces dans les cas prévus dans les livres liturgiques, moyennant l’accompagnement préalable et continuel d’une catéchèse appropriée portant sur les principes dogmatiques établis dans ce domaine par le Concile œcuménique de Trente.[186]

- 101 - Pour administrer la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles laïcs, il faut tenir compte d’une manière appropriée des circonstances, dont l’évaluation revient en premier lieu aux Évêques diocésains. On doit absolument l’exclure lorsqu’il y a un risque, même minime, de profanation des saintes espèces.[187] Pour assurer une coordination plus ample dans ce domaine, il est nécessaire que les Conférences des Évêques publient des normes relatives principalement à «la manière de donner la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles et l’extension de la faculté de la donner»;[188] elles doivent être confirmées par le Siège Apostolique, c’est-à-dire par la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements.

- 102 - On ne doit pas administrer la Communion au calice aux fidèles laïcs si, du fait de la présence d’un grand nombre de communiants[189], il est difficile d’évaluer la quantité de vin nécessaire à l’Eucharistie; en effet, il faut éviter le risque «qu’il reste trop de Sang du Christ à consommer à la fin de la célébration».[190] De même, on doit agir de cette manière dans les autres cas suivants: il est difficile d’organiser l’accès des communiants au calice; la célébration requiert l’emploi d’une telle quantité de vin qu’il est difficile de connaître avec certitude sa provenance et sa qualité; on ne dispose pas, pour une célébration déterminée, d’un nombre suffisant de ministres sacrés, ni de ministres extraordinaires de la sainte Communion ayant reçu une formation appropriée; une partie notable du peuple persiste, pour diverses raisons, à ne pas vouloir communier au calice, ce qui a pour effet d’estomper en quelque sorte le signe de l’unité.

- 103 - Les normes du Missel Romain admettent le principe selon lequel, dans les cas où la Communion est administrée sous les deux espèces «il est possible de consommer le Sang du Christ soit en buvant directement au calice, soit par intinction, soit en employant un chalumeau, ou une cuiller».[191] Quand la Communion est administrée aux fidèles laïcs, les Évêques peuvent exclure de la donner avec le chalumeau ou la cuiller, dans les lieux où ils ne sont pas en usage, en maintenant cependant toujours en vigueur la possibilité d’administrer la Communion par intinction. Toutefois, dans ce dernier cas, il faut utiliser des hosties, qui ne doivent être ni trop minces ni trop petites, et celui qui communie doit recevoir le Sacrement de la part du prêtre uniquement dans la bouche.[192]

- 104 - Il n’est pas permis à celui qui reçoit la communion de tremper lui-même l’hostie dans le calice, ni de recevoir dans la main l’hostie, qui a été trempée dans le Sang du Christ. De même, il faut que l’hostie, destinée à la communion par intinction, soit confectionnée en employant une matière valide, et qu’elle soit consacrée; il est donc absolument interdit d’utiliser du pain non consacré ou fabriqué avec une autre matière.

- 105 - Si un seul calice ne suffit pas pour donner la Communion sous les deux espèces aux prêtres concélébrants ou aux fidèles, rien n’interdit au prêtre célébrant d’utiliser plusieurs calices.[193] En effet, il faut se souvenir que tous les prêtres, qui célèbrent la sainte Messe, sont tenus de communier sous les deux espèces. En raison du signe qui est manifesté, il est louable de se servir d’un calice principal plus grand avec, en même temps, d’autres calices de moindre dimension.

- 106 - Toutefois, après la consécration, il faut absolument éviter de verser le Sang du Christ d’un calice dans un autre, afin de ne pas commettre d’outrage à l’égard d’un si grand mystère. Pour recueillir le Sang du Christ, on ne doit jamais utiliser des cruches, des vases ou d’autres récipients, qui ne sont pas entièrement conformes aux normes établies.

- 107 - Conformément aux normes canoniques, «celui qui jette les espèces consacrées, ou bien les emporte, ou bien les recèle à une fin sacrilège, encourt une excommunication latae sententiae réservée au Siège Apostolique; le clerc peut de plus être puni d’une autre peine, y compris le renvoi de l’état clérical».[194] On doit aussi ajouter à ce cas tout acte de mépris, volontaire et grave, envers les saintes espèces. Ainsi, celui qui agit à l’encontre des prescriptions énoncées ci-dessus, par exemple, en jetant les saintes espèces dans la piscine de la sacristie ou dans un endroit indigne, ou encore par terre, encourt les peines établies à cet effet.[195] De plus, tous doivent se souvenir que, lorsque la distribution de la sainte Communion, pendant la célébration de la Messe, est achevée, il faut observer les prescriptions du Missel Romain. En particulier, il faut que le Sang du Christ, qui pourrait rester, soit consommé aussitôt par le prêtre lui-même ou, selon les normes, par un autre ministre. De même, les hosties consacrées, qui pourraient rester, doivent être consommées par le prêtre à l’autel, ou elles doivent être portées dans un endroit destiné à conserver la sainte réserve eucharistique.[196]

Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_20040423_redemptionis-sacramentum_fr.html#Chapitre%20IV

Cher Jeb,

Je vous sais infiniment gré d'avoir rappelé la lettre encyclique Rédemptionis Sacramentum hélas trop souvent oubliée ou évitée dans certains paroisses volontairement !

:sts: flower
Revenir en haut Aller en bas
 
Messe complète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande messe du matériel astro
» Explication simplifiee de la Messe
» Messe du Jubilé à Mont Luzin
» La Messe a l'Endroit !
» la mairie de Paris refuse qu'une messe soit celebree sur le Parvis d'une Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: