DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie post-mortem des animaux familiers?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 05:30

Bonjour
je me pose une question peut-être naïve et bêbête, mais selon l'Eglise catholique quel est la destinée post-mortem des chiens et des chats? Nous pouvons être très proches de ces êtres, et souvent constater qu'ils ont une "personnalité", un caractère, assez individualisé.
Bien souvent l'Eglise - tout comme la tradition juive, si je ne me trompe ? - semble assez dure sur ce sujet, déniant jusqu'à la possibilité d'une âme et d'une forme d'immortalité à ces animaux. (On en revient presque à l'idée des "animaux-machines" de Descartes).
Au contraire tant les Hindouistes que les spirites semblent voir une sorte de continuité entre l'âme humaine et celle prêtée aux animaux...
Qu'en est-il de la position de l'Eglise actuelle sur ce sujet ? (Et si les animaux n'ont pas "d'âme", comment expliquer l'attitude d'un St François d'Assise envers eux...?)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 11:37

Es 65 :16 Celui qui voudra être béni dans le pays Voudra l’être par le Dieu de vérité, Et celui qui jurera dans le pays Jurera par le Dieu de vérité; Car les anciennes souffrances seront oubliées, Elles seront cachées à mes yeux.

17 Car je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre; On ne se rappellera plus les choses passées, Elles ne reviendront plus à l’esprit

(...)

25 Le loup et l’agneau paîtront ensemble, Le lion, comme le boeuf, mangera de la paille, Et le serpent aura la poussière pour nourriture


Zacharie 14:20 En ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux: Sainteté à L’Eternel!

Ca devrait suffire pour rassurer ,j'espère .

Mais d'autres sans doute auront encore et mieux ou plus à dire
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 12:34

Pierre75 a écrit:
Bonjour
je me pose une question peut-être naïve et bêbête, mais selon l'Eglise catholique quel est la destinée post-mortem des chiens et des chats? Nous pouvons être très proches de ces êtres, et souvent constater qu'ils ont une "personnalité", un caractère, assez individualisé.
Bien souvent l'Eglise - tout comme la tradition juive, si je ne me trompe ? - semble assez dure sur ce sujet, déniant jusqu'à la possibilité d'une âme et d'une forme d'immortalité à ces animaux. (On en revient presque à l'idée des "animaux-machines" de Descartes).
Au contraire tant les Hindouistes que les spirites semblent voir une sorte de continuité entre l'âme humaine et celle prêtée aux animaux...
Qu'en est-il de la position de l'Eglise actuelle sur ce sujet ? (Et si les animaux n'ont pas "d'âme", comment expliquer l'attitude d'un St François d'Assise envers eux...?)

Cher Pierre, très bonne question que nous nous sommes déjà posés sur ce forum et à laquelle Arnaud et moi-même avons répondu. Je te renvoie fraternellement à la discussion "Où sont Jésus et Marie ?" dans ce même forum de théologie. Elle est peut-être passée en page 2, elle date d'une ou deux semaines.
En gros nous expliquons qu'il y a très probablement des âmes animales (et végétales aussi) et que les animaux seront ressuscités, mais qu'il faut bien préciser que ce ne sont pas des personnes et qu'ils ne verront jamais Dieu, ils auront "juste" un extraordinaire apaisement psychique. Bref, nous retrouverons chiens,chats, veaux, vaches, cochons.
Toutes les distinctions et le raisonnement complet se trouvent dans le message que je t'ai indiqué. Bonne lecture !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 12:46

Citation :
Bien souvent l'Eglise - tout comme la tradition juive, si je ne me trompe ? - semble assez dure sur ce sujet, déniant jusqu'à la possibilité d'une âme et d'une forme d'immortalité à ces animaux. (On en revient presque à l'idée des "animaux-machines" de Descartes).
Cher Pierre,

L'Eglise a pour unique préoccupation le Salut des hommes, et de ce qu'il advient de lui dans l'autre Monde.

Une survie des animaux après la mort ne semble pas du tout contradictoire avec la Foi enseignée par l'Eglise depuis 2000ans! A ma connaissance le Magistère ne s'est pas prononcé à ce sujet, et nous laisse donc libre d'avoir notre propre avis sur ce point. Arnaud vous apportera plus de précisions que moi.

Mon opinion personnelle: nous les retrouverons!



Citation :
Au contraire tant les Hindouistes que les spirites semblent voir une sorte de continuité entre l'âme humaine et celle prêtée aux animaux...
Les animaux ont-ils une âme ? On peut répondre oui à la condition de préciser ce qui nous distingue radicalement d'eux, ce que nous avons en plus d'une âme (l'ame humaine est une ame animale): nous avons l'esprit qui fait de nous des êtres faits pour la vie spirituelle et appelés à la vision béatifique.

Il n'y a donc pas une continuité mais une rupture radicale avec le reste des espèces animales, en ce sens qu'en nous donnant l'esprit Dieu nous a fait pour une vie Eternelle d'Amour en présence de Lui, conscients de Son existence et de Son Amour pour nous.

Bien à Vous! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 12:54

Philippe Fabry a écrit:

Cher Pierre, très bonne question que nous nous sommes déjà posés sur ce forum et à laquelle Arnaud et moi-même avons répondu. Je te renvoie fraternellement à la discussion "Où sont Jésus et Marie ?" dans ce même forum de théologie. Elle est peut-être passée en page 2, elle date d'une ou deux semaines.
En gros nous expliquons qu'il y a très probablement des âmes animales (et végétales aussi) et que les animaux seront ressuscités, mais qu'il faut bien préciser que ce ne sont pas des personnes et qu'ils ne verront jamais Dieu, ils auront "juste" un extraordinaire apaisement psychique. Bref, nous retrouverons chiens,chats, veaux, vaches, cochons.
Toutes les distinctions et le raisonnement complet se trouvent dans le message que je t'ai indiqué. Bonne lecture !
Merci Philippe de nous rappeler cette discussion!
http://docteurangelique.forumactif.com/theologie-spirituelle-f1/ou-sont-jesus-et-marie-t7488.htm
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 13:46

De rien, c'est avec plaisir ! Very Happy


Kerux a écrit:

Les animaux ont-ils une âme ? On peut répondre oui à la condition de préciser ce qui nous distingue radicalement d'eux, ce que nous avons en plus d'une âme (l'ame humaine est une ame animale): nous avons l'esprit qui fait de nous des êtres faits pour la vie spirituelle et appelés à la vision béatifique.

Je me permets de rappeler ce que j'avais dit dans "Des machines dotées d'une âme?" et qui me paraît établir clairement le distinguo :

Philippe Fabry a écrit:

Je propose la classification suivante :

L'ESPRIT
est ce qui fait de l'homme une personne, à l'instar des anges et de
Dieu. Il est composé de l'intelligence, qui réfléchit, et de la
volonté, qui décide.

L'ÂME est l'empreinte de tout ce qu'une
personne humaine a été, ses décisions, ses actes d'amour, ses péchés.
C'est la somme de son être dans le temps. C'est ce qui évolue tout au
long de la vie et ce qui survit à la mort du corps, l'esprit compris.

LA CONSCIENCE est la connaissance que l'esprit, à travers son intelligence, a de l'état de l'âme au moment où elle s'exerce.
Elle est donc le rapport de l'esprit à l'âme qu'il produit et conduit.
Puisque l'âme survit et que l'esprit survit dans l'âme, la conscience survit également à la mort du corps.

L'âme est la somme d'information sur la base de laquelle nous serons ressuscités. Notre corps dans le Royaume sera l'expression de cette âme.
L'animal peut donc avoir une âme, qui est l'empreinte de tout ce qu'il aura été. Mais n'ayant pas d'esprit, il n'aura en effet pas la Vision béatifique.
Là encore tout ceci est précisé dans le post indiqué.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La vie post-mortem des animaux familiers?   Dim 01 Mar 2009, 17:09

Pierre75 a écrit:
Bonjour
je me pose une question peut-être naïve et bêbête, mais selon l'Eglise catholique quel est la destinée post-mortem des chiens et des chats? Nous pouvons être très proches de ces êtres, et souvent constater qu'ils ont une "personnalité", un caractère, assez individualisé.
Bien souvent l'Eglise - tout comme la tradition juive, si je ne me trompe ? - semble assez dure sur ce sujet, déniant jusqu'à la possibilité d'une âme et d'une forme d'immortalité à ces animaux. (On en revient presque à l'idée des "animaux-machines" de Descartes).
Au contraire tant les Hindouistes que les spirites semblent voir une sorte de continuité entre l'âme humaine et celle prêtée aux animaux...
Qu'en est-il de la position de l'Eglise actuelle sur ce sujet ? (Et si les animaux n'ont pas "d'âme", comment expliquer l'attitude d'un St François d'Assise envers eux...?)

Un petite vidéo qui répond à votre question :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

C'est la leçon 48 ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La vie post-mortem des animaux familiers?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» punition post mortem
» Les mormons et le baptême post mortem.
» Photographies post-mortem
» Spiritualité et religion, c'est pas la même chose!
» DON du CERVEAU!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: