DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Jeu 28 Jan 2010, 23:51

... je ne pense pas que les bouddhistes disent ça.
Mais je croix que les animaux peuvent nous apprendre beaucoup dans leur maniere d'être.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Jeu 28 Jan 2010, 23:57

je rectifie, les bouddhistes pensent que l'animal va se réincarne, sinon il aura terminé son cycle de réincarnation et la cet âme ira, il me semble, dans les cieux
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 00:11

voir par exemple:http://docteurangelique.forumactif.com/theologie-spirituelle-f1/les-araignees-de-l-autre-monde-t9325.htm?highlight=araign%e9es

Si l'homme avait l'amour,la fidélité,d'un chien,aussi loin que porte notre regard, nous ne verrions que fête (je n'ai pas d'animaux mais je sais)

Les animaux seront dans le royaume et comblé par Dieu, à ce point qu'ils n'auront pas besoin de manger,car nourris par Lui.

C'est ainsi que l'agneau jouera entre les pattes du lion etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 12:53

Enlui a écrit:
voir par exemple:http://docteurangelique.forumactif.com/theologie-spirituelle-f1/les-araignees-de-l-autre-monde-t9325.htm?highlight=araign%e9es

Si l'homme avait l'amour,la fidélité,d'un chien,aussi loin que porte notre regard, nous ne verrions que fête (je n'ai pas d'animaux mais je sais)

Les animaux seront dans le royaume et comblé par Dieu, à ce point qu'ils n'auront pas besoin de manger,car nourris par Lui.

C'est ainsi que l'agneau jouera entre les pattes du lion etc...

bonjour cher enlui

je ne voudrais pas gacher la fete,mais il ya aussi les pitbulls qui bouffent des gosses!

jai peuuuuuuuuuuur des pitbuls et des rotweilleurs de tout poils affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 13:04

Une question concernant les animaux que je me pose actuellement, tuer un animal/insectes etc ... c'est forcément mal, mais est ce vraiment un péché ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 17:46

Une vidéo sur ce thème :

http://www.dailymotion.com/video/xb01ww_lecon-48-y-le-monde-nouveau-theolog_webcam

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 18:14

Citation :
Une question concernant les animaux que je me pose actuellement, tuer un animal/insectes etc ... c'est forcément mal, mais est ce vraiment un péché ?


"tu ne tuera point !"

il me semble que c'est clair, non ? Very Happy

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 19:14

TOBIE a écrit:
Enlui a écrit:
voir par exemple:http://docteurangelique.forumactif.com/theologie-spirituelle-f1/les-araignees-de-l-autre-monde-t9325.htm?highlight=araign%e9es

Si l'homme avait l'amour,la fidélité,d'un chien,aussi loin que porte notre regard, nous ne verrions que fête (je n'ai pas d'animaux mais je sais)

Les animaux seront dans le royaume et comblé par Dieu, à ce point qu'ils n'auront pas besoin de manger,car nourris par Lui.

C'est ainsi que l'agneau jouera entre les pattes du lion etc...

bonjour cher enlui

je ne voudrais pas gacher la fete,mais il ya aussi les pitbulls qui bouffent des gosses!

jai peuuuuuuuuuuur des pitbuls et des rotweilleurs de tout poils affraid affraid affraid

Oui,je comprends,et c'est vrai.

Il faut donc entendre autement mes paroles....!

mis à part de telles horreurs,dont tu parles qui,tu dois le savoir,tiennent à l'éducation des maitres,
ce que je disais était, comment peut-on dire,....connaissance commune de tout homme....
C'est dans ce cadre que je parlais

Mais je vois bien ce que tu dis....et depuis qu'un jour un chien vint prendre dans sa gueule le cou d'une chien de petite taille jusqu'à le faire mourir devant moi, et qu'il fut impossible de l'en séparer....bon,je ne dis pas tous les détails...je sais bien ce que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 21:11

bonsoir enlui

c'est amusant j'ai eu une conversation ce matin avec un jeune collegue qui viens d'avoir un bebe,et qui a un chien american staff
je lui ai dit mes craintes pour la securite de son enfant
mais apparemment je suis le seul a m'inquieter affraid
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 22:02

Je n'ai pas d'animaux.....

Tu dois savoir que tout dépend de l'éducation des maitres.

Choses essentielles:les animaux ne mangent pas quand mangent les maitres

L'animal ne peut venir dormir sur le lit de son maitre

_______________

Tu vois,j'aurais peur moi-même.

Ce que j'ai dit plus haut concernant les chiens,ce pourrait être les chats,les chevaux,c'est ce que l'histoire,les milliers d'années,nous en ont fait retenir.Et qui est vrai

To be,To be.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 22:14

Enlui a écrit:
Je n'ai pas d'animaux.....

Tu dois savoir que tout dépend de l'éducation des maitres.

Choses essentielles:les animaux ne mangent pas quand mangent les maitres

L'animal ne peut venir dormir sur le lit de son maitre

_______________

Tu vois,j'aurais peur moi-même.

Ce que j'ai dit plus haut concernant les chiens,ce pourrait être les chats,les chevaux,c'est ce que l'histoire,les milliers d'années,nous en ont fait retenir.Et qui est vrai

To be,To be.....

oui tu as raison lorsque les chiens mangent il ne vaut mieux pas les embeter et de penetrer leur espace

mais est ce qu'un enfant d'un an ou deux le sait confused
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 22:26

Et non et c'est là l'inquiétude que j'aurais!
Car le chien est dans un rang dans une meute

Ici,le chef de la meute est le maitre et sa femme

Il peut tout à fait désirer voler la place au dernier venu,car se considérant plus ancien et plus proche du maitre:l'ainé

__________

Attention,j'ai écrit ,ci-dessus:
Choses essentielles:les animaux ne mangent pas quand mangent les maitres

Curieux.....aujourd'hui,j'ai cité sur un fil ces versets:

Mat 15:25 Mais la femme ( cananéenne,dans Matthieu)...était arrivée et se tenait prosternée devant lui en disant: Seigneur, viens à mon secours!
26 Il lui répondit: Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 22:53

et oui enlui,meme si nous aimons les animaux,attention a nos enfants

je ne sais pas si dieu nous a cree pour que nous vivions sous le meme toit

ces versets sont pleins de sagesse
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Ven 29 Jan 2010, 22:59

Oui...

il y a la fin:

Mat 15:27 Oui, Seigneur! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres!
28 Alors Jésus lui répondit: O femme, grande est ta foi! Qu’il t’advienne selon ton désir! Et de ce moment sa fille fut guérie.

Des miettes oui mais pas manger avec les maitres donc....
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 01:48

Vincent01 a écrit:
Une question concernant les animaux que je me pose actuellement, tuer un animal/insectes etc ... c'est forcément mal, mais est ce vraiment un péché ?

Ni mal, ni péché (si ce n'est pas fait par cruauté, bien sûr ) :

Actes, 10,9
Le lendemain, comme ils étaient en route,
et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la
sixième heure, pour prier.
10 Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase.
11 Il vit le ciel ouvert, et un objet
semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui
descendait et s’abaissait vers la terre,
12 et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel.
13 Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 02:27

Citation :
Ni mal, ni péché

tu choisi ce qui t'arrange Rolling Eyes

il n'a pas été dis "tu ne tuera point d'hommes ou de femmes" mais "tu ne tuera point"

ça s'applique à toutes les créatures de Dieu mais borné comme tu l'es tu n'en a que faire, c'est bien dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 02:28

Citation :
Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser la mort

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 02:36

Ben a écrit:
Citation :
Ni mal, ni péché

tu choisi ce qui t'arrange Rolling Eyes

il n'a pas été dis "tu ne tuera point d'hommes ou de femmes" mais "tu ne tuera point"

ça s'applique à toutes les créatures de Dieu mais borné comme tu l'es tu n'en a que faire, c'est bien dommage...

Ce n'est pas moi qui choisis. Relis le passage des actes des apôtres, c'est Dieu qui dit à Pierre qu'il peut tuer et manger les bêtes. "Tu ne tueras point" ne s'applique qu'aux êtres humains.
Sinon, merci pour le ton sympathique de ce message.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 15:59

Ce que je veux dire c'est qu'il faudrait faire appel à son ressentit d'être humain vivant aussi,

que ressentirais tu à l'idée de tuer un animal ?

moi je trouve ça étrange que Dieu dise à un homme "vas y mon fils TUE..."

ça me fais mal de voir quelqu'un tuer une créature vivante.

une créature à l'agonie, passe encore.

Je reste persuadé que Dieu n'a pas voulu la mort.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 16:11

Ben a écrit:
Ce que je veux dire c'est qu'il faudrait faire appel à son ressentit d'être humain vivant aussi,

que ressentirais tu à l'idée de tuer un animal ?

moi je trouve ça étrange que Dieu dise à un homme "vas y mon fils TUE..."

ça me fais mal de voir quelqu'un tuer une créature vivante.

une créature à l'agonie, passe encore.

Je reste persuadé que Dieu n'a pas voulu la mort.

Cordialement

bonjour ben

Dans l'ancien testament yahve demande a son peuple de lui offrir quantite de sacrifice d'animaux

c'est donc que DIEU n'y voit aucun problemes

du moins c'est ce que j'ai compris
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 16:50

... QU'EN PENSES TU paramilit? :wo
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 20:49

paramilit a écrit:
beaucoup d'etre nous possedons un animal de compagnie que nous aimons trés fort et considérons parfois que c'est notre 3 eme enfant.
Ils sont là pour nous consoler quand nous sommes triste ou malade, nous disons souvent qu'ils ne leur manquent que la parole.
Ils nous aiment sans jugement et quand ils partent nous sommes trés triste et avons parfois du mal a en faire le deuil.

Les judeochrétiens, les juifs, les bouddhistes pensent que les animaux possèdent une âme et qu'a leur mort ils rejoignent le royaume des cieux et attendent avec impatience les retour de leur maitre.

Quel est la position de l'eglise catholique sur ce sujet ??

Je ne connais pas encore la position de l'Église mais celle de Paul semble plutôt clair !

Romains 8, 19-21 Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu : livrée au pouvoir du néant–non de son propre gré, mais par l'autorité de celui qui l'a livrée, elle garde l'espérance, car elle aussi sera libérée de l’esclavage de la corruption, pour avoir part à la liberté et à la gloire des enfants de Dieu.

Et n'oublions pas que Dieu à fait alliance avec tout ce qui vit (Genèse 9, 11-12) sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 20:52

Ben a écrit:
Ce que je veux dire c'est qu'il faudrait faire appel à son ressentit d'être humain vivant aussi,

que ressentirais tu à l'idée de tuer un animal ?

moi je trouve ça étrange que Dieu dise à un homme "vas y mon fils TUE..."

ça me fais mal de voir quelqu'un tuer une créature vivante.

une créature à l'agonie, passe encore.

Je reste persuadé que Dieu n'a pas voulu la mort.

Cordialement

Ce passage du livre des actes (si j'ai bien suivi le fil Smile) Nous montre que la tente de Sem va s'étendre que toute la création et que Dieu rend pur toute choses. (Tite 1, 15)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 21:18

Lesage Marc a écrit:


Quel est la position de l'eglise catholique sur ce sujet ??

Je ne connais pas encore la position de l'Église mais celle de Paul semble plutôt clair !:[/quote]

L'Eglise n'a pas de position officielle sur ce sujet.

Mais saint Antoine de Padoue affirmait la présence d'animaux dans l'autre monde, tandis que saint Thomas d4Aquin la niait totalement.

Ma position est résumée dans cet article de théologie :
Citation :

TRAITE DES FIN DERNIERES, Q. 47, article 6 — Y aura-t-il des plantes et des animaux dans le monde nouveau ?

Objections :

1. Il ne semble pas. Les animaux et les plantes ont été créés pour soutenir la vie animale de l’homme. La Genèse dit : « Je vous donne toute chair en nourritures. » Avec la cessation de la vie animale de l’homme, les animaux et les plantes doivent donc cesser d’exister, ce qui sera le cas après la résurrection.
2. Les plantes et les animaux servent sur la terre à connaître comme dans un miroir les perfections de Dieu dont ils sortent des vestiges. Or, après la résurrection, Dieu sera connu face à face. Donc le monde animal et végétal sera devenu inutile.
3. La vie végétale et animale est liée à la corruptibilité ; Il est en effet essentiel pour cette vie d’assimiler des éléments extérieurs pour qu’elle cuisse se maintenir et de rejeter ce qui est inutile. Or, dans le monde renouvelé, il n’y aura plus de place à la corruption selon saint Paul : « Il faut que ce corps corruptible revêtu d’incorruptibilité et que ce corps mortel revêtu d’immortalité. »
4. Si les plantes et les animaux demeurent, cela vaudra pour tous ou seulement pour quelques-uns. Si c’est pour tous, il faut que les animaux privés de raison, morts avant la fin du monde, ressuscitent comme les hommes. Cela ne peut être car leur forme disparaît à leur mort et ne peut être ressuscitée la même individuellement. Si ce n’est pas pour tous mais seulement quelques-uns, on ne voit pas le motif pour que l’un demeure plutôt que l’autre. Il semble donc qu’aucun ne demeurera perpétuellement.
5. S’il doit exister des animaux glorifiés, c’est qu’ils verront l’essence divine qui seule peut rendre glorieux. Or les animaux sont incapables par nature de la vision béatifique. Donc ils n’ont pas de place dans le monde nouveau.

Cependant :
Dieu dit à Noé : « Voici que j’établis mon Alliance avec vous et avec vos descendants après vous et avec tous les êtres animés qui sont avec vous oiseaux, bestiaux, toutes bêtes sauvages avec vous, bref tout ce qui est sorti de l’arche, tous les animaux de la terre. » Or l’Arche de Noé symbolise l’efficacité de la rédemption opérée par le Christ. Donc, les êtres animés ne seront pas exclus du monde nouveau.

Conclusion :
Il n’y a pas d’arguments définitifs sur ce point. Cependant, l’opinion la plus traditionnelle des Pères consistait à affirmer qu’il n’y aurait ni animaux, ni plantes dans le monde nouveau. Leurs arguments consistaient à montrer que ne demeureraient que les êtres possédant en eux un élément d’incorruptibilité tels leur paraissaient être les corps célestes que la cosmologie ancienne croyait incorruptibles car d’une nature supérieure, les hommes à cause de leur âme immortelle, et les éléments minéraux puisqu’on ne pouvait jamais les réduire au néant. Au contraire, les animaux et les plantes qu’on peut tuer, les corps mixtes comme les molécules qu’on peut détruire étaient considérées comme n’ayant aucune disposition à l’incorruptibilité. Ils ne devaient donc pas subsister dans le monde nouveau.
Mais on ne peut plus parler ainsi. On sait aujourd’hui que tous les éléments matériels du monde y compris les corps célestes sont de même nature et corruptibles. Ainsi, les astres courent insensiblement à leur extinction et les atomes se dégradent dans leur structure. Pourtant, il est certain qu’ils demeureront dans l’au-delà puisque Dieu préparera en eux un monde adapté à la nouvelle manière d’être des hommes.
De même, il convient que les créatures matérielles comme les animaux et les plantes demeurent afin qu’il ne manque rien à la perfection de l’au¬-delà. En effet, ce monde nouveau verra chaque chose atteindre sa fin qui est Dieu, selon une hiérarchie adaptée au mode de chacun. L’ordre sera fondé sur la charité. Dieu, qui est l’essence de la charité incréée, est au sommet. Puis viennent les créatures spirituelles qui participent à la charité, c’est-à-dire les élus. Et le plus élevé d’entre eux, dans cette hiérarchie nouvelle de la Jérusalem céleste, c’est Jésus qui dans son humanité ne fait qu’un avec Dieu. Vient ensuite la vierge Marie dont l’amour de charité et l’abaissement par amour dépasse celui des anges. Elle a donc reçu une plus grande participation à la gloire. L’ordre des créatures spirituelles, c’est-à-dire des anges et des hommes s’en suit et n’est pas mesuré par la perfection naturelle de chacun mais par sa perfection surnaturelle.
Viennent ensuite les êtres qui ne participent pas à la vision de l’essence divine. Certains en sont exclus par nature, comme les animaux, les plantes et le monde minéral puisque ces réalités sont dépourvues de facultés spirituelles. Ces êtres, peuvent faire partie du monde nouveau deux causes : 1° Leur propre bien qui aspire, soit par nature, soit par sensibilité à durer toujours selon saint Paul : « La création toute entière gémit dans l’attente de la révélation des fils de Dieu. » La vie végétale et animale fait partie de la création, d’une manière intermédiaire entre les minéraux et les hommes. Donc ils seront présents dans le monde nouveau. 2° Pour le bien de l’homme qui peut par ses sensations contempler leur beauté et leur ordre qui témoigne de Dieu comme dans un miroir.
D’autres réalités sont exclues de la vision béatifique à cause d’un choix de leur volonté. Les damnés constituent les êtres les plus bas, non à cause de leur nature qui dépasse celle du monde matériel mais à cause de leur choix qui les rend inférieurs aux biens qu’ils choisissent. Ainsi voit-on déjà sur la terre des hommes pervertis se comporter d’une manière inférieure aux animaux. Et, par leur existence, ils proclament comme le reste de la création la gloire de Dieu qui laisse chacun libre de se séparer de lui. En conséquence, dans le monde nouveau, aucun des éléments essentiels à sa perfection générale ne manquera.

Solutions :
1. Dans le monde de l’au-delà, il n’y aura plus de nutrition puisque chacun sera revêtu d’une immortalité qui fera disparaître toute possibilité de corruption. Aussi, les animaux et les plantes ne subsisteront pas pour que l’homme s’en nourrisse.
2. La contemplation de la beauté du monde nouveau ne sera pas pour l’homme l’essence de sa connaissance de Dieu mais une connaissance surajoutée et pour ainsi dire accidentelle. Elle sera ordonnée au bien de son corps qui doit participer selon qu’il en est capable à la béatitude. Or la vie sensible est incapable par nature de contempler l’essence divine qui est d’ordre spirituel. Elle trouvera dans la beauté du monde nouveau et dans la vision de son ornement végétal et animal une participation sensible à cette contemplation .
3. De même que le monde minéral qui est pourtant lié à des formes moins nobles que le monde des vivants, peut être revêtu par la puissance divine d’incorruptibilité et de clarté, de même la vie animale et végétale peut être élevée à un mode d’exercice qui exclut toute corruptibilité. Ainsi qu’un animal soit glorifié signifie que son corps est revêtu d’incorruptibilité et de clarté par la puissance divine. En conséquence, la recherche de la nourriture est supprimée ce qui exclut du monde nouveau les lois naturelles où le plus fort mange le plus faible. De même, la génération n’est plus possible. Les animaux et les plantes seront donc présents à cause de leur beauté et vivront une vie commune paisible. Selon la capacité de chacun, ils vivront d’une certaine béatitude sensible puisque leur appétit naturel sera comblé. Ainsi se réalisera matériellement ce texte : « Le loup habitera avec l'agneau, la panthère se couchera avec le chevreau. Le veau, le lionceau et la bête grasse iront ensemble, conduits par un petit garçon. La vache et l'ourse paîtront, ensemble se coucheront leurs petits. »
4. Il ne convient pas qu’un appétit naturel soit frustré. Selon leur appétit naturel, les animaux et les plantes désirent exister perpétuellement, sinon comme individus, du moins en tant qu’espèce. C’est à cela qu’est ordonnée leur génération naturelle, comme dit Aristote. Et c’est aussi à cela que sera ordonnée la restauration des espèces à la résurrection.
Quant à savoir si chaque animal individuellement ressuscitera, plusieurs opinions existent. Selon certains, il suffit que les animaux reviennent selon leurs espèces, car, de cette manière, l’aspiration générale qui est en eux et qui porte avant tout sur la survie de l’espèce, est satisfaite. Selon d’autres, il convient que Dieu crée à nouveau chaque individu qui doit être récompensé du service accompli pour nous par son passage sur la terre, et en compensation des multiples souffrances sensibles subies. Une telle restauration est bien évidement possible à la puissance de Dieu pour qui « pas un passereau ne tombe au sol à son insu ! » Cela semble mieux convenir à la bonté de Dieu. Là encore, nous pouvons en avoir un signe philosophique dans l’expérience de ceux qui approchent la mort et qui témoignent que le corps psychique n’est pas seulement conservé pour les individus humains mais qu’il subsiste aussi chez les animaux, individuellement, dans l’autre monde.
Mon opinion est qu’il faut distinguer avec le récit de la Genèse deux sortes d’animaux. Certains « grouillent » et sont plus proches des plantes ; d’autres sont cités par le texte le sixième jour . Ce sont les animaux supérieurs. Il se pourrait que les premiers soient présents dans le monde nouveau selon leur espèce, tandis que les seconds, ayant davantage une individualité, pourrait être présent en tant qu’individus. Quant à distinguer précisément la limite de ces deux groupes, c’est très difficile. Quoiqu’il en soit, la quantité gigantesque des animaux ayant transité par cette terre donne une idée de l’immensité du monde nouveau préparé par Dieu.
En ce qui concerne les plantes, les témoins des Near Death experiences témoignent de la présence à la frontière de l’autre monde d’espèces magnifiques et inconnues, aux couleurs sublimes. Ces témoignages sont importants.
5. Les animaux sont incapables d’être glorifiés en ce sens qu’ils puissent voir l’essence divine car les facultés de connaissance qui sont en eux sont d’ordre sensible ce qui exclut une quelconque possibilité d’élévation à un objet spirituel. Cependant, ils peuvent être rendus immortels dans leur être par Dieu et obtenir une béatitude qui leur est adaptée. Elle consiste essentiellement dans un état permanent de joie et de paix sensible, adapté selon leurs espèces, au degré du psychisme qui leur est attribué par nature. Et ce bonheur sensible leur sera communiqué par la fréquentation des hommes glorifiés dont la joie et la paix spirituelles rejaillira jusque dans la sensibilité animale d’une façon analogue mais bien supérieure à l’harmonie primitive qui existait dans le paradis terrestre entre Adam et la nature entière .

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Sam 30 Jan 2010, 23:33

Le magistère semble trancher et s'aligner sur Paul lui aussi.

Gaudium et Spes 39

Citation :
Nous ignorons le temps de l'achèvement de la terre et de l'humanité, nous ne connaissons pas le mode de transformation du cosmos. Elle passe, certes, la figure de ce monde déformée par le péché; mais, nous l'avons appris, Dieu nous prépare une nouvelle terre où régnera la justice et dont la béatitude comblera et dépassera tous les désirs de paix qui montent au coeur de l'homme. Alors, la mort vaincue, les fils de Dieu ressusciteront dans le Christ, et ce qui fut semé dans la faiblesse et la corruption revêtira l'incorruptibilité. La charité et ses oeuvres demeureront et toute cette création que Dieu a faite pour l'homme sera délivrée de l'esclavage de la vanité


CEC. 1047
Citation :
L'univers visible est donc destiné, lui aussi, à être transformé, "afin que le monde lui-même, restauré dans son premier état, soit, sans plus aucun obstacle, au service des justes", participant à leur glorification en Jésus-Christ ressuscité (S. Irénée, hær. 5,32,1).

Je pense que nous sommes tous d'accord sur ce point par conséquent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les animaux   Lun 01 Fév 2010, 08:39

Si vous ne tuer pas les animaux pour la nourriture alors vous devez tous être végétariens.

Les animaux tuent pour vivre, du moins certains, l'homme est omnivore, il peut manger de tout. Si nous avons été conçus ainsi c'est bien qu'il nous est permi de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: les animaux   Lun 01 Fév 2010, 14:13

Avec ou sans intelligence l'homme peut faire des choses. On appelle ça la liberté... mais je pense que tout ne nous est pas nécessaire. exemple: forniquer dur comme fer, tuer un autre, créer des armes... et même tuer un animal.
les malgaches, les suisses, ceux de l'île de la réunion adorent les chiens et chats What a Face
je ne parle même pas des chiens saint-bernard (exporter de suisse) en chine, les chinois adorent leur chair tout comme les français adorent manger les cuisses de grenouille. :beurk:
je ne sais pas trop ce que les hindous mangent, pas de vache peut-être du poulet jocolor
Revenir en haut Aller en bas
 
les animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Les démons et les animaux
» Les bienfaits des animaux de compagnie
» Enfants "pas gentils" avec animaux
» d'où viennent les animaux des labos?? à lire absolument

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: