DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mystère d'iniquité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Mystère d'iniquité   Sam 12 Déc 2015, 16:28

Quelqu'un peut-il me dire pourquoi Saint Paul, dans sa 2e épître aux Thessaloniciens ( 2,7 ), parle de mystère à propos d'iniquité ? Ce mot est en effet extrêmement courant dans l'AT et employé une demi-douzaine de fois dans le NT, mais c'est la seule fois qu'il est associé au mystère. Pourquoi ?

Le terme hébreu correspondant ( tok ) désigne une fraude, une tromperie, accessoirement une oppression. Le terme grec ( anomia ) est un peu plus vague : illégalité, injustice, accessoirement désordre.

Le passage en question a trait à l'antéchrist et à la fin des temps : Paul met en garde les fidèles de Thessalonique contre le faux messie qui précédera le vrai " 3.  car auparavant viendra l'apostasie, et se manifestera l'homme de péché, le fils de la perdition, 4.  l'adversaire qui s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d'un culte, jusqu'à s'asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s'il était Dieu. (...) 7. Car le mystère d'iniquité s'opère déjà, mais seulement jusqu'à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour. "

Explication théologique ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Sam 12 Déc 2015, 19:15

La Bible est un ouvrage qui renferme beaucoup de mystères, ces vérités inaccessibles à l’intelligence humaine et que Dieu dévoile peu à peu à ses enfants. Parmi ces mystères, il y a celui de l’iniquité. Paul, dans son épître aux Thessaloniciens, dépeint en partie le plan du diable et l’avènement de son envoyé, l’homme impie qui doit bientôt paraître. Cependant, il ne peut venir que si le cœur de l’homme s’est totalement détourné de Dieu. Ainsi, avant d’établir le fils de la perdition, il faut auparavant que les hommes aient abandonné la foi en Dieu pour se tourner pleinement vers leur nouveau seigneur : Satan.

Ca a bien sûr à voir avec l'antichrist et son avénement....Je pense que la théologie catholique fait réfèrence à l'économie du Salut....???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Sam 12 Déc 2015, 21:33

Eleison a écrit:
Quelqu'un peut-il me dire pourquoi Saint Paul, dans sa 2e épître aux Thessaloniciens ( 2,7 ), parle de mystère à propos d'iniquité ?

Explication théologique ?

C'est le motif explicite de la révolte de Lucifer au début du monde (refus d'une paradis fondé sur l"humilité et l'amour, exigence d'un paradis où le premier est le plus intelligent).

Il l'exprime ainsi en clair à Adam et Eve :
Citation :

Genèse 3, 4 Vous ne mourrez pas! Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal."

Ce mystère d'iniquité sera présenté de nouveau à l'homme par le dernier Antéchrist à la fin du monde (Voir CEC 675-677) :

Une video :

Eschatologie catholique 54 ─ Le dernier Antéchrist (62 mn).
666 et le chiffre de la Bête ; Les Antéchrists au cours de l'histoire. Les 4 étapes : 1° systèmes politiques 2° sept idéologies athées, 3° humanisme sans Dieu, 4° religion de Lucifer ; Un homme et un gouvernement mondial ; Une religion, celle de Lucifer présentée sur terre : Comme à Eve et Adam ; Il ne peut venir avant la disparition des religions ; Le sommet du mal en ce qui concerne le salut, et un bonheur matériel sur terre.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 07:17

Eleison a écrit:
Quelqu'un peut-il me dire pourquoi Saint Paul, dans sa 2e épître aux Thessaloniciens ( 2,7 ), parle de mystère à propos d'iniquité ? Ce mot est en effet extrêmement courant dans l'AT et employé une demi-douzaine de fois dans le NT, mais c'est la seule fois qu'il est associé au mystère. Pourquoi ?

Le terme hébreu correspondant ( tok ) désigne une fraude, une tromperie, accessoirement une oppression. Le terme grec ( anomia ) est un peu plus vague : illégalité, injustice, accessoirement désordre.

Le passage en question a trait à l'antéchrist et à la fin des temps : Paul met en garde les fidèles de Thessalonique contre le faux messie qui précédera le vrai " 3.  car auparavant viendra l'apostasie, et se manifestera l'homme de péché, le fils de la perdition, 4.  l'adversaire qui s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d'un culte, jusqu'à s'asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s'il était Dieu. (...) 7. Car le mystère d'iniquité s'opère déjà, mais seulement jusqu'à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour. "

Explication théologique ?

Je crois que Paul parle de "mystère d'iniquité", car celui qui est à l'origine de l'iniquité, du mal, demeure caché dans le cœur de l'homme". Ors, celui qui est à l'origine du mal que commet l'homme, c'est bien Satan, celui qui par exemple se cachait en Judas et à qui Jésus a dit : "ce que tu as à faire, fait le vite".

Qui retient Satan dans le mal qu'il fait, via le cœur de l'homme ? Qui empêche Satan de détruire le monde ? Qui paraîtra au grand jour pour mettre fin à l'iniquité ?



Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 09:11

Eleison a écrit:
Quelqu'un peut-il me dire pourquoi Saint Paul, dans sa 2e épître aux Thessaloniciens ( 2,7 ), parle de mystère à propos d'iniquité ? ...

Pour creuser cette notion vous pouvez aussi lire cette discussion intéressante accessible en cache google, dont le sujet est "Paraclet et Katéchon" (sujet hélas visiblement supprimé suite à la suppression d'un compte d'un membre ami) :
Spoiler:
 

J'espère que cela vous apportera un éclairage supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 14:56

Merci à tous ceux qui m'ont déjà apporté leur éclairage. J'essaye donc de résumer.

Mystère d'iniquité : une infraction à la loi divine (sens grec) consistant en une tromperie (sens hébreu), une fraude sur la véritable nature des êtres.

Comme le rappelle Arnaud, la révolte des anges est basée sur une illusion trompeuse à propos de leur propre nature qu'ils veulent mettre sur le même pied que la nature divine. D' où leur déchéance de leur état de "pur" esprit (dans tous les sens du terme), à mon avis. Peut-être un statut hybride, ni chair ni pur esprit, une perte d'identité qui constituerait leur propre punition immanente.

Déchéance peut-être attestée ou aggravée encore ( pardonnez-moi d'insister ) par leur union avec les filles des hommes. Double transgression donc, réaggravée en outre par la tentative réussie d'entraîner l'humanité dans la même tromperie, avec la même déchéance de son état premier. Même cause, même effets , la cause étant de vouloir s'accorder le même statut divin, au terme d'un processus de connaissance de soi-même : la gnose trompeuse dont le même Paul parle en 1Tim 6,20, gnose initiatique ou gnosticisme, comme diraient certains...

Cette hérésie des origines, refleurissait alors à Ephèse notamment, où officiait Timothée, ce qui explique peut-être le passage " car le mystère d'iniquité s'opère déjà ".

Comme si cela ne suffisait pas, le Livre d'Hénoch reproche vivement aux  les rebelles (qu'il nomme curieusement "les veilleurs " ) d'avoir révélé aux hommes les secrets de la technologie et de la magie, avec toutes les conséquences que nous pouvons observer aujourd'hui : difficile d'aller beaucoup plus loin sans s'auto-détruire savamment.

Tout cela fait évidemment beaucoup de transgressions à assumer, au point d'être tout près maintenant de renouveler bientôt le mystère de la tromperie. Je crois que François a vraiment bien fait d'ouvrir les portes de la miséricorde divine. Miserere nobis Domine , Kyrie eleison !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 14:59

Eleison a écrit:

Comme le rappelle Arnaud, la révolte des anges est basée sur une illusion trompeuse à propos de leur propre nature qu'ils veulent mettre sur le même pied que la nature divine. D' où leur déchéance de leur état de "pur" esprit (dans tous les sens du terme), à mon avis.

Non leur nature reste inchangée. Il restent de purs esprits (sans vie sensible ni vie biologique).

C'est au plan moral, qu'ils ne sont plus purs : menteurs, agressifs, haineux...

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 13 Déc 2015, 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 15:16

" Non leur nature reste inchangée. Il restent de purs esprits (sans vie sensible ni vie biologique).
C'est au plan moral, qu'ils ne sont plus purs : menteurs, agressifs, haineux... "
Arnaud


Ce n'est pas que je veuille relancer la polémique - je croyais le sujet clos sur le fil des Géants de la Genèse - mais, puisque vous insistez, je me permets de rappeler que ce n'était pas l'avis de tout le monde sur ce fil-là, arguments théologiques à l'appui. J'en avais conclu que le débat restait ouvert à défaut d'arguments péremptoires. En avez-vous fourni depuis lors ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 15:34

Non, le débat n'est pas ouvert sur ce point. Le péché ne change pas Lucifer en un être de nature différente. C'est la mythologie Platonicienne qui croyait cela (le corps est un tombeau où est puni l'esprit pur que nous étions jadis).

Dans la foi catholique, les démons restent de purs esprits. Mais leur comportement moral devient celui de pervers froids et déterminés pour leur projet qu'on appelle le "mystère de l'iniquité".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 15:56

@ Arnaud : Pas vraiment convaincu mais je m'en tiendrai là pour l'instant, pour la bonne tenue du forum. Sans rancune, j'espère.

Eleison
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 16:27

Reste à savoir si les anges peuvent s'incarner ou prendre formes humaines...?
Existe-t-ils différentes sortes d'anges...des anges terrestres par rapport aux anges célestes?A quoi sont-ils reliés?
Les anges célestes sont reliés à la Source,la Lumière mais les anges terrestres?
Les anges terrestres car déchus à cause de leur jalousie sur les humains?

Pour procréer,ils doivent être de même condition que les Humains!
Un humain et un singe peuvent-ils avoir des enfants?non!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 16:31

Mister be a écrit:
Reste à savoir si les anges peuvent s'incarner ou prendre formes humaines...?
Existe-t-ils différentes sortes d'anges...des anges terrestres par rapport aux anges célestes?A quoi sont-ils reliés?
Les anges célestes sont reliés à la Source,la Lumière mais les anges terrestres?
Les anges terrestres car déchus à cause de leur jalousie sur les humains?

Pour procréer,ils doivent être de même condition que les Humains!
Un humain et un singe peuvent-ils avoir des enfants?non!

Ils peuvent prendre une apparence humaine. Mais ils ne peuvent faire de cette apparence de corps leur propre corps comme le montre le livre de Tobie :
Citation :

Tobie 12, 17 Mais l'ange leur dit : "Ne craignez point, la paix soit avec vous. Bénissez Dieu à jamais.
Tobie 12, 18 Pour moi, quand j'étais avec vous, ce n'est pas à moi que vous deviez ma présence, mais à la volonté de Dieu : c'est lui qu'il faut bénir au long des jours, lui qu'il faut chanter.
Tobie 12, 19 Vous avez cru me voir manger, ce n'était qu'une apparence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 16:50

@ Omajoie.

Grand merci pour cette référence à l'article d'Aldous sur le Paraclet et le Katechon que j'ai trouvé sur le site suivant :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ou-est-passe-le-katechon-136278?debut_forums=100#forum3880459

C'est vraiment très instructif et même parfois amusant, vu le style franc de l'auteur. Je recommande !
A lire peut-être sur fond musical :

https://www.youtube.com/watch?v=LfjJrXBf6s8

Bien à vous,
Eleison
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 19:12

Je vous en prie cher Eleison. L'article d'Agoravox est également intéressant. Avez-lu le lien en cache que je vous ai recommandé qui aborde entre autres la conception du Katechon de Carl Schmitt et les notes sur "Thessaloniciens" de l'abbé Fillion ? Sinon, je le rappelle (cliquer sur "spoiler") :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 13 Déc 2015, 19:22

Non, je n'avais pas cliqué sur "spoiler" mais je vais le faire dès que possible. Je vous tiendrai au courant, mais pas tout de suite, hélàs. Merci encore. Eleison.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 16:59

Cher Omajoie,

Comme promis, j'ai ouvert les liens que vous m'avez suggérés concernanr le katechon. Cela en valait mille fois la peine, grand merci. Voici les réflexions qu'ils m'ont inspirées.

Les notes de Fillon, tout d'abord. J'ai beaucoup apprécié son approche étymologique des textes, démarche qui m'est toujours apparue comme la voie royale menant à la juste compréhension du langage, condition première de toute réflexion et de toute communication. Merci à mes vieux maîtres des années cinquante qui m'en ont inculqué les bases et le goût.

Il n'est pas étonnant qu'au temps de l' anomie - transgression des règles tant divines que naturelles - que nous vivons actuellement, le langage subisse une dégradation jamais égalée depuis  la tour de Babel. Encore un signe des temps. La novlangue, déviation mielleuse et trompeuse du langage, en est le meilleur exemple, comme l'avait bien vu Geoges Orwell dès 1948.

Grâce à Fillon donc, les textes sont désormais clairs et permettent une réflexion sûre et actualisée du katechon. C'est à quoi s'est employé  le juriste catholique allemand Carl Schmitt, en 1922, in tempore non suspecto.

Suite au prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 18:01

Suite de mon précédent message : Théologie politique de Carl Schmitt.

L'éminent juriste Carl Schmitt ne s'est jamais occupé que de droit. Personnage controversé par la suite, on n'a jamais pu trouver contre lui la moindre charge juridique. C'était une sorte d'électron libre , malgré certaines apparences, dont Wikipedia, ici pertinent, a pu dire : " En tant que catholique, Schmitt fut profondément imprégné de pessimisme à l'égard de l'idéologie du progrès, de son optimisme et de la technicisation. Refusant d'utiliser une conception relativiste et une façon neutre de penser, il développe une critique personnelle de la culture qui transparait dans différents passages de son œuvre. "

N'hésitant pas, en vertu de ce rejet du relativisme et du laïcisme, à relier la théologie à la politique, il s'intéressa donc, il y a près d'un siècle, à la question du Katechon, retardateur humain de la venue de l'antichrist en ce monde. Il en ressort un texte extrêmement visionnaire, à mon sens, qui me paraît correspondre étonnamment à notre actualité :

" Schmitt sautait au-dessus de ce clivage gauche/droite des années 60-70, et aussi au-dessus des langages à la mode, pour affirmer que les pays non-industrialisés (du tiers-monde) étaient en quelque sorte le katechon qui retenait l'anomie du monde industriel et du duopole USA/URSS. Finalement, Schmitt a été tenté de penser que le katechon n'existait pas encore, alors que l'anomie est bel et bien à l'œuvre dans le monde, mais que des “initiés” sont en train de forger une nouvelle Theologia Civilis, à l'écart des gesticulations des vecteurs du déclin. C'est de ces ateliers que surgira, un jour, le nouveau katechon historique, qui mènera une révolution anti-universaliste, contre ceux qui veulent à tout prix construire l'universalisme, arrêter le temps historique, biffer les valeurs, et sont, en ce sens, les serviteurs démoniaques et pervers de l'Antéchrist. "

Il est difficile, pour qui connaît un peu l'actualité vue hors de l'optique du mainstream occidental, de ne pas faire le rapprochement avec un événement capital qui s'est produit au début de l'année 2012. Cette année-là avaient lieu les élections présidentielles en Russie. Au cours de la campagne, un certain Vladimir Poutine prit l'engagement de défendre les valeurs chrétiennes et les chrétiens d'orient. Un discours très différent d'un autre candidat aux présidentielles, françaises cette fois, qui ne s'est guère engagé à relever la bannière de Jeanne d'Arc. Cet engagemnt a eu très peu d'écho dans nos médias à la solde, et pour cause.

Depuis, Vladimir Poutine n'a eu de cesse de dénoncer l'Empire (US) unipolaire,  candidat exclusif au salut du monde en vertu d'une mission lui confiée par Dieu (discours messianique hérité de Cromwell ). Quel Dieu, le vrai ou le prétendu tel ? C'est en vertu de cette "mission sacrée" que le Born again G.W.Bush déstabilisa le Moyen-Orient dès 2001 (Afghanistan) et 2003 (Iraq), sans compter la Libye (2011). Et si Vladimir Vladimirovitch n'y avait mis le holà, la Syrie aurait subi le même sort. Il se pourrait donc fort bien que, depuis trois ans maintenant, le katechon soit officiellement à l'oeuvre. Who else ?
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 19:30

Pour accéder à une information indépendante de la propagande occidentale universaliste et néo-païenne, voici quelques sites, parmi tant d'autres, qui proposent une vision alternative. Je ne dis pas qu'ils sont objectifs ni pertinents à 100 %, aucun média ne l'est, mais que, à partir de là, on peut accéder à " un autre son de cloche ". Cela me paraît être une condition élémentaire du discernement.

https://francais.rt.com/  ( Russia Today en français ).

http://fr.sputniknews.com/

http://lesakerfrancophone.net/

http://www.voltairenet.org/

Etc... ad libidum.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 20:17

c'est très pro russe. Mais interessant!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 20:41

Cher Eleison, ce sujet est fort intéressant. Je vous propose d'en débattre plus à fond, au vu des évènements contemporains.

Tout d'abord, et avant de revenir éventuellement sur le mystère d'iniquité en soi, il convient d'énoncer les choses clairement.

En effet, le passage que vous donnez dans votre premier post sur la seconde aux Thessaloniciens est erroné, et modifie en profondeur les paroles de saint Paul.

Voici votre passage:

Citation :
7. Car le mystère d'iniquité s'opère déjà, mais seulement jusqu'à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour.

Or, c'est l'exact contraire que dit saint Paul ! Voyez plutôt:

II Thess, chap. 2, v. 7 a écrit:
Nam mysterium jam operatur iniquitatis; tantum ut qui tenet nunc, teneat, donec de medio fiat.

Car le mystère d'iniquité est actif déjà; seulement il faut que celui qui le retient encore soit mis de côté

Je cite ici la traduction de Fillion. On voit bien que ce qui retient le mystère d'iniquité ne doit pas paraitre au grand jour, mais bien être mis de côté.

Le mystère d'iniquité, déjà à l'œuvre du temps de saint Paul, éclatera et s'opèrera entièrement lorsque ce qui (ou celui qui) le retient, le contient, l'empêche de d'éclater totalement, sera ôté, mis de côté. Il y a donc une force qui retient.

Quelle est cette force ? Et que retient-elle ?

Voici ma réponse:

Que retient cette force ? L'antéchrist, pris comme corps social et comme être personnel.

Quelle est la force qui retient, qui fait obstacle (o katechon) à l'antéchrist ? l'Eglise, et, plus précisément, le pape.

Sommes-nous d'accord jusque là ?
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 20:59

" c'est très pro russe. Mais interessant! "

C'est le but, merci, cher vieil ours ! Voyez-vous une autre puissance politique de niveau mondial ( katechon au sens de Carl Shmitt ) qui en fasse autant ?
Un article parmi tant d'autres qui pourraient suivre :

http://www.europe-israel.org/2013/08/persecution-des-minorites-chretiennes-poutine-appelle-la-communaute-internationale-a-se-mobiliser-les-usa-du-mauvais-cote-de-lhistoire/


Dernière édition par Eleison le Lun 14 Déc 2015, 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 21:50

@ Abenader.

Bien d'accord : la traduction du chanoine Crampon que j'avais citée est sûrement moins fiable que celle de l'abbé Fillon que je ne connaissais pas encore. D'ailleurs, le commentaire du chanoine désigne l'antéchrist lui-même comme katechon, ce qui n'a guère de sens, puisque c'est l'antéchrist qui devrait précéder l'antéchrist . Comprends pas ! Je n'avais pas été assez attentif.

Ceci dit, votre hypothèse ( katechon = Eglise = pape ), si elle n'est pas à écarter comme irrationnelle ou impossible,  me paraît toutefois moins plausible que celle d'un pouvoir politique fort, tel que celui de la nouvelle grande Russie. Face à un pouvoir hégémonique sur-armé tel que l'Empire US et son émanation otanique, que pourra faire le Vatican ? Combien de divisions  , disait déjà Staline en son temps ? Mais Poutine, lui, a les divisions et les missiles et contre-missiles qu'il faut pour faire réfléchir l'Empire. Il vient encore de le prouver en Syrie avec ses missiles de croisière Kalibr, tirés depuis la Mer Caspienne, à 1500 km de là.

Ceci signifie hélas, et cela me désole beaucoup, que la Russie finira par perdre la partie, malgré sa résistance héroïque, et que l'antéchrist règnera finalement sans partage - pour très peu de temps - comme il est écrit dans l'Apocalypse de Jean. Et aussi peut-être dans Daniel, après la défaite du Roi du Nord (La Russie est au nord d'Israël ).

Comme illustration de mon hypothèse, je vous propose la nouvelle de Vladimir Soloviev, écrite il y a un siècle et reprise par Mgr Léonard dans son livre "Viens, Seigneur Jésus", paru en 1999.

http://www.sombreval.com/Court-recit-sur-l-Antechrist-Vladimir-Soloviev_a138.html
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 22:25

Cher Eleison, vous dites:
Citation :

Ceci dit, votre hypothèse ( katechon = Eglise = pape ), si elle n'est pas à écarter comme irrationnelle ou impossible,  me paraît toutefois moins plausible que celle d'un pouvoir politique fort

Vous semblez envisager le problème uniquement du point de vue du temporel, faisant l'impasse sur le spirituel, qui est le plus important. Le temporel est la partie émergée de l'iceberg, le spirituel en est la partie immergée.

Je vous reviens sous peu avec quelques citations de Papes, de Pères de l'Eglise, de Docteurs et de théologiens qui corroborent mes dires. Ou, plus exactement, sur lesquels je me base pour dire ce que je dis.

D'ici là, que Dieu vous garde.

Kyrie eleison.

P. S. Je vous donne cependant un premier aperçu. Nous voyons dans les commentaires de Fillon, que "ce qui retient" pourrait, aux dires des Pères, concerner l'Empire romain. Avec saint Thomas d'Aquin, nous avons un approfondissement:  

Saint Thomas in II Thes. 2 a écrit:


On peut aussi entendre cela de la séparation d'avec l'Empire Romain à qui le monde entier était soumis..

Ce signe est fort convenable, car l'Empire Romain a été rendu stable dans le but que la foi soit prêchée dans le monde entier sous sa domination.

Mais comment expliquer un tel signe, puisqu'il y a longtemps que les Nations se sont séparées de l'Empire Romain, et pourtant l'Antéchrist n'est pas encore venu ?

Il faut dire que l'Empire Romain n'a jamais cessé, mais que de temporel il est devenu spirituel, comme le dit le Pape Saint Léon dans son sermon sur les Apôtres.

Cette séparation d'avec l'Empire Romain doit donc être comprise, non seulement dans le sens temporel, mais encore dans le sens spirituel, à savoir de la foi de l'Église Catholique Romaine.


Ce signe convient tout à fait, en sorte que de même que le Christ est venu quand l'Empire Romain dominait tout le monde, de même, à l'inverse, le signe de (l'avènement de) l'Antéchrist est la séparation d'avec lui.»
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 22:38

Abenader a écrit:

Que retient cette force ? L'antéchrist, pris comme corps social et comme être personnel.

Quelle est la force qui retient, qui fait obstacle (o katechon) à l'antéchrist ? l'Eglise, et, plus précisément, le pape.
Bonjour, abenader, content de vous voir!

Ceci dit je vous vois venir ........... à moins que vous ne reconnaissiez les papes depuis pie 12! Very Happy
Z'etes revenu dans la sainte Eglise? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 14 Déc 2015, 23:18

Cher ami Templier ,

Votre citation du Docteur Thomas est en effet assez troublante et même plutôt convaincante ! Une fois de plus, vous êtes à la fois logique et pertinent ( sauf pour Vatican II ),  ce que j'apprécie beaucoup tout en restant perplexe. Car je crains que les meilleurs théologiens ne soient pas à l'abri d'interprétations personnelles qui les rendent caducques. Je me méfie toujours, en effet, des interprétaions symboliques qui, par leur nature analogique, peuvent signifier tout et leur contraire. Je ne les prends donc jamais pour argent comptant et m'efforce de les soumettre à la critique logique et rationnelle, seule garante de la vérité, si elle est bien comprise. Thomas d'Aquin ne m'aurait pas contredit , je crois, mais ici, il s'est aventuré sur un terrain analogique qui contredit sa démarche aristotélicienne habituelle. C'est plutôt à Platon qu'il aurait dû se référer en l'occurence.

Question subsidiaire : sauf votre respect, comment arrivez-vous à concilier votre position sédévacantiste avec votre thèse pro-romaine ?

Q.2 : " Le temporel est la partie émergée de l'iceberg, le spirituel en est la partie immergée."

Le spirituel, actuellement, est en effet représenté par l'autorité du pape et de l'Eglise, ce qu'on peut raisonnablement identifier à l'Esprit, au Paraclet. Or l'épître de Paul nous dit clairement que celui-ci s'effacera temporairemnt au profit d'une autre force, le katechon, qui devra disparaître à son tour pour faire place - très temporairement - à l'antéchrist mondial. Donc , il me paraît fort improbable, logiquement parlant, que l'Eglise-Esprit représente le Katechon. Me suivez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mar 15 Déc 2015, 17:09

Le mystère d'iniquité est présent depuis très longtemps. C'est lié à Babylone. L'iniquité est par définition l'injustice.

Hors ce qui caractérise l'injustice est souvent définit par le "mal", hors le mal c'est l'existence ou plutôt la non présence de Dieu. Car seul Dieu peut agir et provoquer le bien en nous. C'est à mon sens un mystère qui nous touche tous.

Le mystère de l'iniquité c'est le projet du démon qui se présente à nous et à toute l'humanité, regarder babylone et ces 7 péchés capitaux (de la bête) qui vise à souiller l'homme et ainsi la création.

En souillant l'homme du péché, on le rend impur, en rendant impur l'homme on le rend "ennemi" de Dieu, qui est LE SAINT.

Voilà aussi pourquoi Jésus dit à Pilate : mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas.  Saint Jean 18:36

C'est tout le mystère du monde, le monde qui je le rappelle n'a pas reçu Dieu puisque il ne l'a pas reconnu (c'est St Jean qui le dit, c'est la le drame d'ailleurs )

https://www.lesdokimos.org/2013/11/21/les-premices-du-mystere-de-liniquite/


L'antéchrist est une entité à la fois spirituelle proposant un projet à l'inverse du projet de Dieu (voilà pourquoi c'est un projet qui se veut comme de la "contrefaçon" c'est beau à l'extérieur mais très très dangereux à l'intérieur )
et à la fois humaine (institutions , hommes / femmes, idéologies etc...) qui font qu'ils y a plusieurs antéchrist déjà passé/présent et futurs (St Jean le dit mais d'une autre manière) et qu'il adviendra le dernier celui qui sera le plus dangereux de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mar 15 Déc 2015, 21:14

Il est bon de se souvenir qu'il y  a 3 causes du mal :

- Le péché individuel
- Le péché originel
- Le démon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 21:56

Eleison a écrit:
Spoiler:
 

Cher Eleison, avant de répondre à votre question subsidiaire, je vous livre d'autres citations qui montrent que le katechon est bien l'Eglise (et le pape). En voici une fort à propos de Dom Delatte, premier successeur de Dom Guéranger:

Dom Paul Delatte, Abbé de Solesmes, in II Thes. 2,7s a écrit:
« Au moyen des éléments qui nous sont fournis par l'Apôtre, essayons de dessiner sous quelle forme les événements de l'avenir s'offraient à sa pensée.

Une ère indéfinie s'écoulera jusqu'à l'Avènement du Seigneur et notre entrée commune avec Lui dans l'éternité.

Au cours de cette période du temps, 2 grands mystères sont en exercice et en conflit le mystère du Christ dont l'exposé viendra plus tard (Eph. 3,4), et le mystère de l'iniquité et de l'Antéchrist (II Thes. 2,7).

Ils s'accomplissent, se développent simultanément et concurremment dans le monde ; à cette différence près que le Christ est dès maintenant manifesté à l'origine de son mystère, au lieu que l'Antéchrist en personne ne se montrera qu'au terme du sien.

L'oeuvre du Christ et son mystère s'étendent maintenant parmi les nations, et toutes entendront parler de Lui ; mais déjà aussi le mystère de l'Antéchrist et son travail hostile ont commencé.

Le mystère du Christ et son Règne se répandront sur toute la terre ; puis viendra une heure d'apostasie où les peuples s'éloigneront de Lui.

C'est alors que l'Antéchrist, qui n'a jusqu'ici que des précurseurs, se révélera tout entier, lorsque le lui permettra l'effacement d'un pouvoir qui pour un temps le limite et le contient ...

Dès que ce frein se sera retiré, rien n'arrêtera plus la manifestation de l'Antéchrist, qui sera finalement vaincu par Notre Seigneur Jésus-Christ. (...)

Son heure n'est pas venue, car il est réprimé, contenu en quelque mesure et il ne se manifeste que partiellement :

un pouvoir existe encore (o katéxon arti, to katéxon) qui limite son action ; mais, son heure venue, il se montrera tout entier.

Aujourd'hui, il ne fait que s'essayer. Le mystère d'iniquité et de péché, antagoniste du mystère du Christ, est noué dès aujourd'hui, son oeuvre néfaste a commencé.»

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 22:02

Après ce préambule, nous entrons dans le vif du sujet:

Dom Delatte a écrit:

« Même il irait dès maintenant jusqu'au bout de ses intentions perverses, n'était le frein qui le limite et lui interdit de se traduire tout entier(...)

Le mal ne se manifeste que dans la mesure des issues qui lui sont créées. Le travail satanique qui tend à la destruction de l'ordre et de la vie est réduit dans son effort par une part de bien, d'ordre, d'harmonie qui existe encore dans les choses, qui est fixée dans les institutions, et endigue le mal.

La structure des choses n'est capable que d'une part de désordre et résiste de son mieux, pour durer, à l'invasion du mal absolu.

Cette sourde résistance des choses qui veulent vivre est décrite par l'Apôtre tantôt sous une forme impersonnelle to katéxon, et comme une force des choses, tantôt sous une forme personnelle ayant un nom, o katéxon arti.

Oui, il y a une force sociale qui limite le mal et l'empêche d'aboutir au désordre et au néant, il existe une armature stable, des lignes hiérarchiques qui contiennent et réduisent l'effort du méchant.

L'expression réelle de cette force sociale et de cette énergie de l'ordre était alors donnée dans l'Empire Romain avec la paix qui portait son nom : Pax romana...

La paix du monde était assurée par l'empire romain, et l'ordre par lui maintenu.

Aussi nous expliquons-nous que les premiers siècles, comme nous le dit Tertullien, aient prié pour la durée de l'Empire Romain, comme si le monde devait finir avec lui (Apolog. 39) :

Oramus pro imperatoribus, pro ministres eorum et potestatibus, pro statu saeculi, pro rerum quiete, pro mora finis.

Les barbares sont venus, et leur poussée violente a renversé l'Empire Romain, mais l'Eglise, la grande héritière qui avait recueilli

la vérité juive et la pensée grecque, avait aussi recueilli la force sociale en se glissant dans l'Empire Romain comme dans son moule matériel ;

par l'exercice de son autorité, Elle conserva les cadres de l'Empire Romain, et transmit les conditions de l'ordre et de la vie aux sociétés nationales nouvelles dont Elle fit l'éducation.

Par la main de l'Eglise fut créée la civilisation européenne, qui se répandit dans tout le monde habité :

son influence et son action, aussi longtemps qu'Elle fut obéie, maintint l'ordre dans l'homme, l'ordre dans la famille, l'ordre dans la société nationale, l'ordre dans la société internationale (...)


(Quant à) ce qui se passe dans toutes les régions que nous venons d'énumérer, à dater de l'époque où cette puissance d'ordre qui est l'Eglise se voit contestée et réduite, l'heure où nous écrivons nous montre trop ce que les peuples ont perdu lorsqu'ils se sont soustraits à sa magistrature affectueuse..»

A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 22:06

Dom Delatte a écrit:
« Contre cette puissance d'ordre, de paix et d'harmonie (à savoir l'Eglise, ndA), qui non seulement a pour mission d'assurer, dans le sein de Dieu, le bonheur éternel de tous les membres de la famille humaine qui auront voulu s'attacher à elle, mais qui est, répétons-le, de par Dieu la seule condition de l'ordre dans l'homme, dans la famille, dans la société, dans la Nation, dans toute l'humanité ;

contre cette puissance tout s'étant coalisé, et les passions populaires qui sapent l'ordre, et les pouvoirs politiques eux-mêmes, ardents à leur propre ruine, plus rien ne tiendra en échec la puissance du mal ;

ce sera le règne de l'égoïsme forcené, d'une forme de barbarie non plus naïve mais savante, sur laquelle nul évangile n'aura de prise.

Le frein aura été brisé : rien n'empêchera plus l'avènement de l'ennemi du Christ..

C'est alors qu'apparaîtra l'impie, l'impie par excellence, celui dont les antéchrists semés par le temps n'auront été que les diminutifs et les précurseurs.

Son triomphe cependant ne sera pas de longue durée, et, selon la Prophétie d'Isaïe (11,4), le Seigneur n'aura besoin que d'un souffle ou d'une parole de sa bouche pour l'anéantir pour effacer, par la splendeur de son Avènement, tous les prestiges de son ennemi.»

A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 22:12

Et voici que Dom Delatte vient corroborer saint Thomas:

Dom Delatte a écrit:
« Il est évident à tous les yeux que le jour où cette puissance d'ordre et de paix,

qui des mains de Rome païenne a passé à la Rome Chrétienne (c'est-à-dire l'Eglise catholique, NdA),

après avoir été lentement minée par les légistes,

secouée par la Réforme et la Révolution,

aura été définitivement ruinée par l'assaut de tous les éléments du mal déchaînés,

les routes seront ouvertes et les issues libres pour le mal.

Rien ne les retiendra plus.»

Donc, la force sociale qui limite le mal et l'empêche d'aboutir au désordre et au néant, l' armature stable, les lignes hiérarchiques qui contiennent et réduisent l'effort du méchant, c'est, non pas l'empire romain, mais l'Eglise catholique !


Dernière édition par Abenader le Mer 16 Déc 2015, 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 22:28

Bientôt d'autres citations qui disent les choses encore plus clairement et précisément. Mais jusque là, cher Eleison, quels sont vos commentaires ?
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Mer 16 Déc 2015, 22:41

Pour illustrer ce que dit Abenader, saint Paul utilise la métaphore du levain, utilisée par Jésus pour parler du Royaume des Cieux, mais il l'utilise volontairement dans le sens antichristique.

Galates 5.7
Vous couriez bien: qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d'obéir à la vérité?
Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle.
Un peu de levain fait lever toute la pâte.


Ça commence par des idées novatrices et séduisantes et ça finit par entraîner toute la masse, masse critique et point de bascule, et chute brutale.

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 00:09

Ayez pitié de nous Seigneur. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 14:21

Cher Abenader, soldat du Christ,

Votre position, tirée de Thomas d'Aquin et de Dom Delatte, me paraît en effet fort pertinente. Mais je ne crois pas qu'elle contredise la mienne : à la réflexion, je crois plutôt qu'elles se complètent. En effet, l'Eglise a bénéficié longtemps de l'appui de forces politiques dominantes qui garantissaient sa force morale. En occident : Empire romain depuis Constantin, empire ou royaumes francs depuis le mérovingien Clovis, puis les Carolingiens, puis le Saint Empire germanique et même les rois de France, jusqu'à la Révolution française. Un " césaro-papisme " plus ou moins affirmé ou dilué selon les époques, mais un appui politique tout de même, fût-il occasionnel, auquel a mis fin le laïcisme de la Révolution.

Certes, les empires civils plus ou moins protecteurs ont disparu et l'Eglise catholique romaine, dans sa solitude terrestre, a continué à remplir sa mission de transmission du message comme elle le pouvait, c.à.d. avec de plus en plus de difficultés, perdant de plus en plus de terrain face à l' invasion de la transgression (anomie) . Il n'empêche qu'elle conserve une puissance médiatique - sa dernière force visible - que ne possèdent ni le monde protestant, ni le monde orthodoxe, ni le monde israélite, ni encore moins le monde musulman, pour ne parler que des religions monothéistes.

Mais l'Eglise vit sur terre et - sans appui terrestre - elle est une proie facile pour l'Empire de l'Adversaire qui lui, s'efforce de s'assurer le contôle politique de la Terre entière, le pouvoir mondial par lequel il compte mettre fin au pouvoir moral de l'Eglise.

C'est ici qu'intervient , contre toute attente, la tradition de l'ancien Empire Romain d'Orient dont Constantin, curieusement, fut aussi à l'origine, changeant du coup le nom de Byzance en celui de Constantinople. C'est cet empire chrétien d'orient qui y assura la défense du christianisme , jusquà cette année 1453 où la Turquie musulmane mit fin à l'empire chrétien , allant jusqu'à s'avancer devant Vienne, en passant par les Balkans où ses traces sont encore sensibles, cfr la guerre du Kosovo, à la fin des années '90.

Or, un prince s'est levé récemment pour relever le défi de l'anomie mondiale et de la défense des chrétiens d'orient. Ce nouveau prince porte le nom du premier roi de Russie qui fit aussi du christianisme sa religion et celle de son peuple, en 988. C'est à l'occasion de ce 1025e anniversaire que Vladimir Vladimirovitch , confirmant son engagement présidentiel de 2012, s'affirma protecteur des chrétiens d'orient et des valeurs chrétiennes en général. Il est le dernier homme politique puissant sur lequel nous pouvons compter, y compris et même en occident. Et comment expliquer l'inefficacité quasi totale du Vatican dans la défense des syriaques, chaldéens, maronites, arméniens et autres coptes qui ne cessent de crier en vain au secours , si ce n'est par une incapacité politique manifeste ? L'autorité morale ne suffit pas, hélàs.

La tâche de Vladimir est dure - prions pour lui - face au nouvel Empire païen d'Occident mené par les USA qui propage partout le chaos et l'anomie. Comprenez-vous maintenant pourquoi Vladimir est tellement vilipendé dans les médias de l'occident ? Le contrôle de l'information est une des nombreuses armes de l'Adversaire. Il y en a beaucoup d'autres, qui forment ce qu'on appelle " le système " :

https://www.youtube.com/watch?v=zJQ_ibkD78Q


Dernière édition par Eleison le Ven 18 Déc 2015, 08:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 21:25

Cher Eleison,

ce que vous dites est très intéressant, et je ne suis pas loin de penser comme vous. J'ai peut-être quelques bémols, ou plutôt quelques interrogations, que je souhaiterais partager avec vous, mais auparavant, pour conclure mon propos initial, j'aimerais vous soumettre, si vous êtes d'accord, une dernière citation, qui suivra.

Mais il est certes indéniable que la façon dont Poutine joue son jeu sur l'échiquier géopolitique stratégique mondial depuis quelques années est magistrale, et il y en a bien peu qui lui tiennent le menton, si ce n'est personne, tant il fait montre d'une vista politique de très grande envergure.

Je vous reviens sitôt après vous avoir donné ma citation.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 21:28

La voici donc. Elle est de l'abbé Thomas, Vicaire général de Verdun, in Le règne du Christ. L'Eglise militante et les derniers temps, 1892

Citation :
« Le texte de saint Paul contient certaines paroles énigmatiques, comprises des Thessaloniciens, grâce aux explications verbales de l'Apôtre, mais dont tous les efforts des commentateurs n'ont pu percer l'obscurité.

Saint Paul parle à mots couverts d'un obstacle qui retarde l'arrivée de l'homme de péché, et d'un mystère d'iniquité qui se forme dès à présent.

Il s'en réfère à son enseignement oral : « Ne vous souvient-il pas que je vous ai dit ces choses étant encore avec vous ? Vous savez ce qui empêche qu'il ne vienne.....

Que celui, ajoute-t-il, qui tient maintenant tienne encore, jusqu'à ce qu'il soit ôté de ce monde. »

Ces paroles mystérieuses ont fort exercé, et sans succès, la sagacité des interprètes, la tradition chrétienne n'ayant pas conservé le souvenir des explications données verbalement aux fidèles de Thessalonique.


Quel est cet empêchement qui retarde la venue de l'homme de péché ?

Est-ce l'empire romain comme l'ont pensé certains Pères ? Faire de Rome païenne, persécutrice des chrétiens, un obstacle à l'arrivée du grand et dernier persécuteur est une idée pour le moins fort étrange.

Au surplus, l'événement a prononcé : l'empire, même continué sous les empereurs chrétiens, a disparu, et l'Antéchrist est toujours à venir.


D'autres ont pensé que saint Paul avait en vue non pas la Rome païenne, mais l'empire spirituel qui a remplacé celui des Césars, l'Eglise romaine.

La papauté n'est-elle pas, en effet, le rempart qui protège l'Eglise et le monde contre les envahissements de l'antichristianisme ?


A l'époque de la grande apostasie, la défection générale des états chrétiens laissera le champ libre à l'Antechrist ; l'Eglise, non pas anéantie, mais ramenée aux catacombes des premiers jours, n'opposera plus qu'une digue insuffisante à sa fureur....»

Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 22:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Eleison a écrit:
Quelqu'un peut-il me dire pourquoi Saint Paul, dans sa 2e épître aux Thessaloniciens ( 2,7 ), parle de mystère à propos d'iniquité ?

Explication théologique ?

C'est le motif explicite de la révolte de Lucifer au début du monde (refus d'une paradis fondé sur l"humilité et l'amour, exigence d'un paradis où le premier est le plus intelligent).

Il l'exprime ainsi en clair à Adam et Eve :
Citation :

Genèse 3, 4 Vous ne mourrez pas! Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal."

Ce mystère d'iniquité sera présenté de nouveau à l'homme par le dernier Antéchrist à la fin du monde (Voir CEC 675-677) :

Une video :

Eschatologie catholique 54 ─ Le dernier Antéchrist (62 mn).
666 et le chiffre de la Bête ; Les Antéchrists au cours de l'histoire. Les 4 étapes : 1° systèmes politiques 2° sept idéologies athées, 3° humanisme sans Dieu, 4° religion de Lucifer ; Un homme et un gouvernement mondial ; Une religion, celle de Lucifer présentée sur terre : Comme à Eve et Adam ; Il ne peut venir avant la disparition des religions ; Le sommet du mal en ce qui concerne le salut, et un bonheur matériel sur terre.


Je n'ai pas su ou mettre cette vidéo: on peut le retrouver avec youtube:
"Dieu existe'il einstein"

https://www.youtube.com/watch?v=18oW6V95TEo
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Jeu 17 Déc 2015, 22:58


@ Abenader.

Ce troisième témoignage en faveur des deux autres ne fait que les confirmer. Mais le rempart moral ne suffit pas à lui seul à écarter la transgression . En ce monde matériel, il faut une puissance du même ordre, bien matérielle, combinée à l'autre, pour faire obstacle à l'Empire adverse. Rapport de forces qui passe inéluctablement par la force des armes. Sans lui, le Roi spirituel sera nu et voué au massacre. C'est ce que voudrait éviter Vladimir Poutine qui dispose de moyens de dissuasion très convaicants.

Bref, en réaliste que je suis, et malgré tout le respect que j'ai pour la mystique, je ne vois pas comment le Vatican pourrait se passer de Vladimir Poutine uni au Patriarche Kyrill, dernier rempart armé contre l'Empire en marche. Est-ce suffisamment clair ? L'épée d'Arrthur est perdue, celle de jeanne d'Arc aussi, ne reste que celle de Vladimir 1er d'alors et d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 01:57

A nouveau, cher Eleison, je comprends votre point de vue, le respecte, mais ne le partage pas entièrement.

La grande digue a sauté. L'obstacle (qui est le Pape) a été ôté. Poutine sera-t-il le sauveur de la chrétienté ? L'avenir nous le dira, mais j'ai de sérieux doutes. Pour moi, Poutine se trouve dans la même position de celui qui, devant un tsunami d'ampleur inégalée, n'a qu'un petit seau pour écoper. Alors certes, c'est mieux que rien, et Poutine vaut bien mieux que toute la clique de blaireaux et de faisans mondialistes qui s'opposent à lui et font le lit de l'Antéchrist, mais que réussira-t-il à faire, si ce n'est de retarder de quelques secondes l'onde de choc qu'on va se prendre en pleine poire ? Car, il faut bien être clair, humainement, tout est foutu.

Maintenant, ses pouvoirs seraient décuplés et sa force exaltée s'il

- se convertissait à la foi catholique, abandonnant le schisme dit "orthodoxe"
- luttait publiquement pour l'instauration du Règne social du Christ Roi.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 02:02

Nous pourrions se cotiser tous pour te payer des séances de thérapie? Chose certaine, autant que tu es dans la ouate actuellement, autant tu aurais perdu la boule si étant ce que tu es, tu étais en Allemagne du temps de Pie XII... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 17:26

Abenader a écrit:
A nouveau, cher Eleison, je comprends votre point de vue, le respecte, mais ne le partage pas entièrement.

La grande digue a sauté. L'obstacle (qui est le Pape) a été ôté. Poutine sera-t-il le sauveur de la chrétienté ? L'avenir nous le dira, mais j'ai de sérieux doutes. Pour moi, Poutine se trouve dans la même position de celui qui, devant un tsunami d'ampleur inégalée, n'a qu'un petit seau pour écoper. Alors certes, c'est mieux que rien, et Poutine vaut bien mieux que toute la clique de blaireaux et de faisans mondialistes qui s'opposent à lui et font le lit de l'Antéchrist, mais que réussira-t-il à faire, si ce n'est de retarder de quelques secondes l'onde de choc qu'on va se prendre en pleine poire ? Car, il faut bien être clair, humainement, tout est foutu.

Maintenant, ses pouvoirs seraient décuplés et sa force exaltée s'il

- se convertissait à la foi catholique, abandonnant le schisme dit "orthodoxe"
- luttait publiquement pour l'instauration du Règne social du Christ Roi.

Qu'est-ce que Poutine réussira à faire, face à la montée de l'antéchrist ? Le retarder seulement , c'est là tout le rôle du katecon (hélàs ! ). C'est le Christ lui-même qui nous délivrera de l'Ennemi final et sera le sauveur de la chrétienté. En attendant,  il faudra bien "chiquer " la transition.

On peut se demander quelle sera l'utilité de ce retardateur puisqu'il ne saurait être le sauveur. C'est à Saint Paul qu'il faudrait le demander, mais j'imagine que c'est à la fois une dernière chance de réfléchir et de veiller, un "avertissement" en quelque sorte, en même temps qu'une incitation à la résistance et au courage pour tout le monde. Il ne faut pas lui demander plus et c'est déjà pas mal.

Quant à sa conversion à l'Eglise catholique romaine, faut pas rêver. Celle-ci est plus ou moins amalgamée ( à tort mais c'est ainsi ), dans l'esprit populaire russe, à l'occident néo-païen où elle est implantée . Il est trop tard pour espérer un changement brutal et massif de mentalité, quoique fasse Poutine. Il perdrait tout son soutien populaire et ne servirait plus à rien. Et puis, le christianisme orthodoxe est le plus proche du nôtre, à quelques points près, qui font figure de détail au point où nous en sommes.  

Pour vous donner une idée du fossé qui sépare les mentalités occidentale et russe , voir : http://www.orthodoxologie.blogspot.be/

Ex oriente lux ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 17:39

De toute manière, même entres orthodoxes, ça s'oppose, surtout justement le patriarche de l'Église Russe vs le patriarche prima de Constantinople. Pire encore depuis Paul VI, car le début des véritables tentatives de rapprochement, ce dont le patriarche de Russie n'aime pas trop... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 19:17

http://www.news.va/fr/news/le-patriarche-cyrille-place-de-grands-espoirs-sur

http://www.lefigaro.fr/international/2015/06/04/01003-20150604ARTFIG00360-pourquoi-vladimir-poutine-revient-il-voir-le-pape-francois.php

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Vladimir-Poutine-remercie-le-pape-Francois-pour-son-appui-a-la-paix-en-Syrie-2013-11-25-1066213
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Dim 20 Déc 2015, 20:13

Ah... cher Eleison, tous vos liens me confortent dans l'idée que Poutine n'est pas si bon que ça, finalement... En effet, Bergoglio, c'est pas du genre à lutter contre le mondialisme antéchristique.

Mais tenez, j'ai trouvé ça, pour vous:

http://stanechy.over-blog.com/article-6444426.html
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 21 Déc 2015, 01:04

ysov a écrit:
De toute manière, même entres orthodoxes, ça s'oppose, surtout justement le patriarche de l'Église Russe vs le patriarche prima de Constantinople. Pire encore depuis Paul VI, car le début des véritables tentatives de rapprochement, ce dont le patriarche de Russie n'aime pas trop... Mr. Green

C'est vrai qu'il y a des divergences pratiques entre Moscou et Constantinople, ce dernier patriarcat étant nettement tourné vers certaines valeurs occidentales dont se méfie Moscou. Il est aussi politiquement déforcé du fait d'une dépendance politique vis-à-vis du pouvoir Turc. Des deux patriarcats, c'est nettement celui de Moscou qui a le plus de poids.

Il existe aussi des tendances parfois très divergentes à l'intérieur de l'Eglise catholique, comme on vient encore de le voir lors du récent synode, mais cela reste encore à l'intérieur de l'institution.
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 28 Déc 2015, 17:35

L' iniquité c'est l'injustice , la véritable justice c'est la miséricorde, le pardon, l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 28 Déc 2015, 18:38

La justice, selon Aristote, c'est rendre à chacun selon son du.
Ce n'est pas la miséricorde!
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 28 Déc 2015, 19:16

RenéMatheux a écrit:
La justice, selon Aristote, c'est rendre à chacun selon son du.
Ce n'est pas la miséricorde!

Bien d'accord, René, il ne faut pas confondre les termes ni les réalités. La véritable justice, au contraire de l'égalitarisme, c'est de " rendre à chacun selon ses besoins et selon ses moyens ".

La justice miséricordieuse ne peut s'envisager que dans le cas où le fauteur reconnaît, répare et regrette le tort qu'il a commis à l'autre. L'Eglise applique strictement ce principe lors du sacrement de la confession ( réconciliation en novlangue ). Ou alors, " on ira tous au paradis, toi et moi...", y compris le grand pécheur que je suis. Je sens que je vais m'éclater sans complexe ni regret. Jésus ayant tout fait sur sa croix , pourquoi devrais-je en faire autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Mystère d'iniquité   Lun 28 Déc 2015, 21:16

Eleison a écrit:
RenéMatheux a écrit:
La justice, selon Aristote, c'est rendre à chacun selon son du.
Ce n'est pas la miséricorde!

Bien d'accord, René, il ne faut pas confondre les termes ni les réalités. La véritable justice, au contraire de l'égalitarisme, c'est de " rendre à chacun selon ses besoins et selon ses moyens ".

La justice miséricordieuse ne peut s'envisager que dans le cas où le fauteur reconnaît, répare et regrette le tort qu'il a commis à l'autre. L'Eglise applique strictement ce principe lors du sacrement de la confession ( réconciliation en novlangue ). Ou alors, " on ira tous au paradis, toi et moi...", y compris le grand pécheur que je suis. Je sens que je vais m'éclater sans complexe ni regret. Jésus ayant tout fait sur sa croix , pourquoi devrais-je en faire autant ?

Bonjour ,

Pourtant ! Jésus nous dit :

"Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux." Matthieu 5,20

C'est de cette justice dont je parle !
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
 
Mystère d'iniquité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mystère d'Iniquité
» Mystère d'iniquité
» Mystère d'iniquité
» Une excellente présentation sur le mystere d`iniquité
» A propos de la Bulle Cum ex apostolatus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: