DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Morgan Priest ce que j'ai contre lui..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:50

Si vous préférez Valtortiste le Bien ( non bien et non mal ) triomphe toujours du Mal ( bien et mal )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:52

Valtortiste91 a écrit:
François Pignon a écrit:
...Oui mais ... même là, le mal c'est l'absence de Dieu ...
La faute d'Adam & Eve consiste à se séparer de Dieu en devenant des Dieux à la place de Dieu.
Absence ou négation de Dieu ?
Remplacer une chose par une autre (cf. votre raisonnement) n'est pas la supprimer.

Ce que je veux dire, cher Valtortiste, c'est que le mal n'est pas autosubsistant, seul le bien EST car le bien c'est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:53

dims a écrit:
...Comme le bien et le mal ne sont que d'ordre relatif et qu'ils ne sont pas la réalité ( Dieu ) ils doivent être transcendés ( par la réalisation de Dieu ).
Maintenant rester sur une compréhension mentale peut effectivement conduire à des comportements anarchiques dans le sens ou la réalité n'est pas comprise. Certains peuvent effectivement se dire si le mal n'est pas véritablement mal d'un point de vue absolu et bien mes actions n'ont pas de conséquence.

Je me demande l'effet que produirait votre raisonnement dit aux victimes de Daech, ou inscrit aux portes d'Auschwitz : le mal est relatif.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:54

Valtortiste91 a écrit:
Miles Templi a écrit:
...L'ombre n'est pas l'opposé de la lumière, elle n'existe pas en tant que telle. Notre propre ombre sur le sol, pour qu'elle apparaisse, que faut-il? Et mettre sur le même plan le bien et le mal cela porte un nom, le manichéisme (condamner par l'Eglise).
Non, dans votre exemple, il y a superposition de deux réalités : une ombre préexistante et la projection lumineuse sur elle qu'arrête la matière de notre corps.
Sur mon ordinateur, je peux, avec le RVB (rouge-vert-bleu) créer aussi bien le blanc, que le noir : deux réalités.
Sur le manichéisme, vous interprétez : deux existences ne signifie pas une égalité car dans l'histoire du monde, comme dans la Révélation, le Bien finit par triompher du Mal, ce que j'ai expliqué dans le message précédent.

L'obscurité n'a pas d'existence par elle-même, essayer donc de la faire apparaître en pleine lumière dans le cas contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:56

Citation :
Ce que je veux dire, cher Valtortiste, c'est que le mal n'est pas autosubsistant, seul le bien EST car le bien c'est Dieu.

Tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:57

Valtortiste91 a écrit:
dims a écrit:
...Comme le bien et le mal ne sont que d'ordre relatif et qu'ils ne sont pas la réalité ( Dieu ) ils doivent être transcendés ( par la réalisation de Dieu ).
Maintenant rester sur une compréhension mentale peut effectivement conduire à des comportements anarchiques dans le sens ou la réalité n'est pas comprise. Certains peuvent effectivement se dire si le mal n'est pas véritablement mal d'un point de vue absolu et bien mes actions n'ont pas de conséquence.

Je me demande l'effet que produirait votre raisonnement dit aux victimes de Daech, ou inscrit aux portes d'Auschwitz : le mal est relatif.



On réalise la relativité du mal en Dieu et pas autrement, si cela n'est pas réalisé il y a illusion d'un mal et donc souffrance.


Dernière édition par dims le Mar 06 Oct 2015, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 19:57

François Pignon a écrit:
...Ce que je veux dire, cher Valtortiste, c'est que le mal n'est pas autosubsistant, seul le bien EST car le bien c'est Dieu.
En ce sens, oui, car tout se terminera, comme cela a commencé : par le Bien, le Bon, le Beau, le Vivant, ...
Mais entre l'Alpha et l'Omega, il y a l'histoire de l'Humanité et la lutte entre le Bien et le Mal, le bon grain et l'ivraie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:01

dims a écrit:
...On réalise la relativité du mal en Dieu et pas autrement, si cela n'est pas réalisé il y a illusion d'un mal et donc souffrance.
Cela demande, pour le moins, à être étayé et argumenté, car à ce stade lapidaire, dire que la souffrance est "l'illusion d'un mal" doit faire un tabac dans quelques salles zen, mais dans la réalité çà choque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5063
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:05

Miles Templi a écrit:
...L'obscurité n'a pas d'existence par elle-même, essayer donc de la faire apparaître en pleine lumière dans le cas contraire!
C'est sans doute aussi difficile que d'avoir une idée lumineuse en pleine obscurité. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:06

Miles Templi a écrit:
Le mal est l'absence de bien, tout comme l'obscurité est l'absence de lumière. Mais il est vrai que d'un point de vue strictement spirituel (intellectuel donc) , ce point de vue moral est dépassé (dans un sens supérieur).

Oui, selon la théologie mystique, les Pères de l'Eglise et selon la mystique tout simplement, le mal est bien l'absence du Bien. Pas de soucis sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:10

Valtortiste91 a écrit:
dims a écrit:
...On réalise la relativité du mal en Dieu et pas autrement, si cela n'est pas réalisé il y a illusion d'un mal et donc souffrance.
Cela demande, pour le moins, à être étayé et argumenté, car à ce stade lapidaire, dire que la souffrance est "l'illusion d'un mal" doit faire un tabac dans quelques salles zen, mais dans la réalité çà choque.

L'illusion du mal est réalisé uniquement en Dieu.
A notre échelle humaine cette illusion semble bien réelle.
L'initiation tend à réaliser Dieu et c'est seulement part cette réalisation que la vacuité du mal peut être réalisée.

Vous pouvez quand même concevoir que la vision béatifique dépasse nos perceptions limitées ? Et donc nos perceptions impliquent notre conception du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:17

Valtortiste91 a écrit:
Miles Templi a écrit:
...L'obscurité n'a pas d'existence par elle-même, essayer donc de la faire apparaître en pleine lumière dans le cas contraire!
C'est sans doute aussi difficile que d'avoir une idée lumineuse en pleine obscurité. Very Happy

Non car ma proposition est irréalisable contrairement à la vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:20

Suricate a écrit:
Miles Templi a écrit:
Le mal est l'absence de bien, tout comme l'obscurité est l'absence de lumière. Mais il est vrai que d'un point de vue strictement spirituel (intellectuel donc) , ce point de vue moral est dépassé (dans un sens supérieur).

Oui, selon la théologie mystique, les Pères de l'Eglise et selon la mystique  tout simplement, le mal est bien l'absence du Bien. Pas de soucis sur ce sujet.

Tant mieux que vous en ayez conscience car moi j'avais la flemme d'aller chercher les citations des différents théologiens pour appuyer ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:25

Miles Templi a écrit:
Suricate a écrit:
Miles Templi a écrit:
Le mal est l'absence de bien, tout comme l'obscurité est l'absence de lumière. Mais il est vrai que d'un point de vue strictement spirituel (intellectuel donc) , ce point de vue moral est dépassé (dans un sens supérieur).

Oui, selon la théologie mystique, les Pères de l'Eglise et selon la mystique  tout simplement, le mal est bien l'absence du Bien. Pas de soucis sur ce sujet.

Tant mieux que vous en ayez conscience car moi j'avais la flemme d'aller chercher les citations des différents théologiens pour appuyer ce que je dis.

Et allons plus loin. En Dieu, il n'y a pas de Bien, aucun Bien. Il n'y a qu'Amour et l'Amour est l’absence du mal, bien entendu, mais également, l'absence du Bien. Ce ne sont que des notions créées lors de la Faute Originelle qui nous a fait tomber dans l'Espace/Temps, celui du Temps passé/présent/futur. Sans passé, ni futur, il ne saurait donc y avoir de Bien. Dans la béatifique Vision pas de Bien. La preuve en est que les âmes au Paradis sont heureuses de voir que leurs proches de la terre, leurs aimés de la terre, puisse être là où était leurs cœurs, là où étaient leurs amours. Et si leurs cœurs penchaient pour satan, ils sont heureux de les savoir en Enfer, car alors, ils sont là où ils le désiraient. Ainsi une mer pourra au Paradis pourra savoir son fils en enfer, sans qu'elle ne pense à mal ou à bien. Ce sera très bien, ce ne sera que Justice d'Amour, ce ne sera qu'Amour pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:33

Suricate a écrit:
Miles Templi a écrit:
Suricate a écrit:
Miles Templi a écrit:
Le mal est l'absence de bien, tout comme l'obscurité est l'absence de lumière. Mais il est vrai que d'un point de vue strictement spirituel (intellectuel donc) , ce point de vue moral est dépassé (dans un sens supérieur).

Oui, selon la théologie mystique, les Pères de l'Eglise et selon la mystique  tout simplement, le mal est bien l'absence du Bien. Pas de soucis sur ce sujet.

Tant mieux que vous en ayez conscience car moi j'avais la flemme d'aller chercher les citations des différents théologiens pour appuyer ce que je dis.

Et allons plus loin. En Dieu, il n'y a pas de Bien, aucun Bien. Il n'y a qu'Amour et l'Amour est l’absence du mal, bien entendu, mais également, l'absence du Bien. Ce ne sont que des notions créées lors de la Faute Originelle qui nous a fait tomber dans l'Espace/Temps, celui du Temps passé/présent/futur. Sans passé, ni futur, il ne saurait donc y avoir de Bien. Dans la béatifique Vision pas de Bien. La preuve en est que les âmes au Paradis sont heureuses de voir que leurs proches de la terre, leurs aimés de la terre, puisse être là où était leurs cœurs, là où étaient leurs amours. Et si leurs cœurs penchaient pour satan, ils sont heureux de les savoir en Enfer, car alors, ils sont là où ils le désiraient. Ainsi une mer pourra au Paradis pourra savoir son fils en enfer, sans qu'elle ne pense à mal ou à bien. Ce sera très bien, ce ne sera que Justice d'Amour, ce ne sera qu'Amour pour tous.

Je suis d'accord avec ce qui est en gras.
Pour le reste le paradis et l'enfer sont aussi des concepts dualistes qui sont une interprétation différente du bien et du mal. Le paradis et l'enfer ne sont pas la vision béatifique de la même manière que le bien et le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:36

dims a écrit:
Suricate a écrit:
Miles Templi a écrit:
Suricate a écrit:


Oui, selon la théologie mystique, les Pères de l'Eglise et selon la mystique  tout simplement, le mal est bien l'absence du Bien. Pas de soucis sur ce sujet.

Tant mieux que vous en ayez conscience car moi j'avais la flemme d'aller chercher les citations des différents théologiens pour appuyer ce que je dis.

Et allons plus loin. En Dieu, il n'y a pas de Bien, aucun Bien. Il n'y a qu'Amour et l'Amour est l’absence du mal, bien entendu, mais également, l'absence du Bien. Ce ne sont que des notions créées lors de la Faute Originelle qui nous a fait tomber dans l'Espace/Temps, celui du Temps passé/présent/futur. Sans passé, ni futur, il ne saurait donc y avoir de Bien. Dans la béatifique Vision pas de Bien. La preuve en est que les âmes au Paradis sont heureuses de voir que leurs proches de la terre, leurs aimés de la terre, puisse être là où était leurs cœurs, là où étaient leurs amours. Et si leurs cœurs penchaient pour satan, ils sont heureux de les savoir en Enfer, car alors, ils sont là où ils le désiraient. Ainsi une mer pourra au Paradis pourra savoir son fils en enfer, sans qu'elle ne pense à mal ou à bien. Ce sera très bien, ce ne sera que Justice d'Amour, ce ne sera qu'Amour pour tous.

Je suis d'accord avec ce qui est en gras.
Pour le reste le paradis et l'enfer sont aussi des concepts dualistes qui sont une interprétation différente du bien et du mal. Le paradis et l'enfer ne sont pas la vision béatifique !


Non l'enfer n'est pas la vision béatifique, je ne pense pas avoir écrit cela.
Le Paradis et l'Enfer, par contre, ne sont pas des concepts et ne sont pas dualistes. C'est une réalité concrète. Il n'y a aucune interprétation sur ces plans, il n'y a que constatation, que Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 20:42

Le paradis et l'enfer sont une opposition de valeur ( bonheur / souffrance ) il y a donc dualité. La non dualité qui est le royaume de Dieu c'est l'absence de paradis et d'enfer, l'absence d'opposition.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 21:38

dims a écrit:
Le paradis et l'enfer sont une opposition de valeur ( bonheur / souffrance ) il y a donc dualité. La non dualité qui est le royaume de Dieu c'est l'absence de paradis et d'enfer, l'absence d'opposition.

Il n'y a pas souffrance en enfer, vu que l'on y va de plein gré." Là où est notre cœur, là nous allons". Il n'y a donc pas dualité.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 22:01

Suricate a écrit:
dims a écrit:
Le paradis et l'enfer sont une opposition de valeur ( bonheur / souffrance ) il y a donc dualité. La non dualité qui est le royaume de Dieu c'est l'absence de paradis et d'enfer, l'absence d'opposition.

Il n'y a pas souffrance en enfer, vu que l'on y va de plein gré." Là où est notre cœur, là nous allons". Il n'y a donc pas dualité.

Pourquoi parler d'enfer si il ne représente pas un châtiment ? L'enfer est par définition le lieu de la perdition et de la souffrance. Si il n'est plus cela alors il n'est plus l'enfer.
Finalement si l'enfer peut être un paradis ( sans souffrance ) et bien le paradis et l'enfer ne sont pas différents.

Si ils ne sont pas différents ils n'existent pas ! Je le répète les notions de paradis et d'enfer reposent uniquement sur la représentation relative du bien et du mal. Vous voyez les limites du dogme ( exotérique ) qui ne sont que des représentations humaine.
En Dieu ni paradis et ni enfer, il est au delà des conceptions humaines.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 22:04

Pareil la dualité n'existe que sur les concepts de bien et de mal, donc en d autre terme elle est aussi relative que ces concepts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 22:08

dims a écrit:
Suricate a écrit:
dims a écrit:
Le paradis et l'enfer sont une opposition de valeur ( bonheur / souffrance ) il y a donc dualité. La non dualité qui est le royaume de Dieu c'est l'absence de paradis et d'enfer, l'absence d'opposition.

Il n'y a pas souffrance en enfer, vu que l'on y va de plein gré." Là où est notre cœur, là nous allons". Il n'y a donc pas dualité.

Pourquoi parler d'enfer si il ne représente pas un châtiment ? L'enfer est par définition le lieu de la perdition et de la souffrance. Si il n'est plus cela alors il n'est plus l'enfer.
Finalement si l'enfer peut être un paradis ( sans souffrance ) et bien le paradis et l'enfer ne sont pas différents.

Si ils ne sont pas différents ils n'existent pas ! Je le répète les notions de paradis et d'enfer reposent uniquement sur la représentation relative du bien et du mal. Vous voyez les limites du dogme ( exotérique ) qui ne sont que des représentations humaine.
En Dieu ni paradis et ni enfer, il est au delà des conceptions humaines.

Vous ne semblez pas comprendre que les souffrances de l'enfer sont de l'amour, mais de l'amour inversé pourrais-je dire afin de me faire mieux comprendre. Cela reste de l'amour toutefois. Pour le Paradis, c'est insupportable, bien entendu, mais pour le damné, c'est toute justice, celui-ci refusera toujours d'aller au Paradis, il ne peut le supporter.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 22:52

Yohan a écrit:
Pour ce qui est des mises en garde sur la FM, je suis en accord total avec vous. (omajoie)

Il est certain que beaucoup de maçons se contentent d'appartenir à un cercle humaniste tout en travaillant le symbolisme. Cela reste une école de pensée philanthropique à tendance progressiste. Déjà, quant à cette notion de progrès dont on nous bat les oreilles depuis plus d'un siècle, il serait légitime de s'interroger sur le but; progresser, bien! mais vers quel but? Là les choses deviennent plus floues, nous constatons les décisions progressistes mais jamais on énonce leurs finalités.

Je pense que le piège est ici, dans la doctrine symbolique; plus on creuse cet aspect, plus on rentre dans la doctrine de l'émanation qui n'aboutit, à la finalité, qu'à une sorte de panthéisme. Au bout d'un moment il ressort que le symbole primitif est la nature, que toute réalité n'est qu'une émanation de Dieu, non pas une création au sens d'acte voulu, mais d'une simple contingence. C'est ce que je nomme la cristallisation de la matière dans la vidéo. Ceci se résume par l'adage attribué à Hermès Trismégiste "ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut".

A la finalité, certains pensent que l'on peut se sauver soi-même par la connaissance, que l'on s'octroie la grâce divine par immanence et Dieu se trouve écarté de toute aide pour la transcendance.

Donc oui: Loin de certaines caricatures faciles que l'on trouve de nos jours sur Internet, il y a bien un danger en FM qui, tôt, ou tard, éloigne du Christ. La majorité des maçons que j'ai côtoyé considèrent Jésus comme un énième enseignant spirituel au même titre que Mohammed, Siddhartha, Zarathoustra ou Hiram... Un être symbolique qui n'est que le fondement d'une doctrine toujours ésotérique. Pour beaucoup, le christianisme n'est qu'un culte ésotérique qui a basculé dans l'exotérisme.  

Merci de votre réponse cher Yohan. Votre commentaire me confirme dans mes convictions relatives aux dangers spirituels inhérents à la FM, sous couvert d'idéaux fraternels et de quête ésotérique, dangers qui concernent en priorité les chrétiens conséquents.

S'agissant des serments maçonniques, j'ai plus haut précisé que c'est d'abord sous cet angle que j'ai voulu aborder votre passionnante itw.

Vous avez sans doute regardé cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=cVZu4cRx7EE qui en fait reproduit le contenu du serment de l'Apprenti dans le Rite REAA http://hautsgrades.over-blog.com/article-les-serments-de-l-apprenti-104393461.html . Les serments du Rite York qui furent les vôtres, et qui, comme vous l'avez dit dans l'itw, vous restaient "en travers de la gorge" (sic!) Wink, ne sont semble-t-il pas moins menaçants !

A ce sujet, vous avez peut-être lu que la présumée apprentie maçonne Kanilta défend la curieuse idée que les impétrants maçons seraient supposés comprendre en quelque sorte au 3e degré (sans jeu de mot) ces mots terrifiants de leurs serments, comme dans une scène de théâtre (sic!) !  Mais si j'en crois vos dires, vous ne semblez pas partager du tout cet avis... ni d'ailleurs cet autre Maçon : http://www.ledifice.net/3093-9.html

S'agissant de Morgan Priest, je dois vous avouer que par moments en écoutant votre itw il m'arrivait de sourire intérieurement car je voyais bien que vos points de vue nuancés et intelligents (sans désir de vous flatter au risque de vous faire chuter dans l'orgueil : à Dieu seul soient rendus tout don et toute gloire !) en particulier ceux ayant trait au catholicisme [ votre belle expérience d'un exorcisme catholique, la question des cultes rendus aux Vierges à l'enfant se retrouvant chez les païens et étant censés préfigurer la "mariolâtrie" catholique, le baptême des enfants, le protestantisme vu par le traditionalisme ésotérique, notamment guénonien, comme une décadence par rapport au catholicisme, etc. ], contrariaient et faisaient comme grimacer intérieurement Morgan !

Sans vouloir verser dans le prosélytisme déplacé je pense que sous ce rapport vous avez pour ainsi dire un esprit catholique dans tous les sens du terme.

Il n'est pas à exclure que Morgan Priest ait réagi avec vous sur son forum de cette triste façon parce que la qualité de vos analyses risquait de lui donner de l'ombrage relativement à ses admirateurs.

D'après les commentaires de YT etc., il semble que votre témoignage ait vraiment passionné les "fans" de M.P, même plus qu'habituellement. Si bien que s'il lui était venu l'idée de supprimer votre itw après votre clash, je pense qu'il y renoncerait de toute façon afin de ne pas leur déplaire et les refroidir et de ne pas susciter chez eux des doutes quant à son intégrité personnelle.

Raison pour laquelle, contrairement à ce qu'a avancé assez sottement un intervenant, je pense que vous n'avez pas à regretter votre itw, bien au contraire ! Les fans de bonne volonté du chrétien soi-disant biblique M.P. (notamment des lycéens en effet), à travers vos paroles équilibrées, nuancées et éclairantes, vont pouvoir se poser de bonnes questions et  peut-être remettre en doute quelques unes de ses opinions extrémistes et ineptes.

Bravo, bravo, bravo en tout cas pour votre témoignage passionnant,  avant tout au plan de la foi chrétienne mais aussi aux niveaux maçonnique, ésotérique, religieux, politique et philosophique. J'ai regardé deux fois votre itw tant je le trouve très enrichissante.

Que notre Père vous bénisse puissamment par le Seigneur Jésus-Christ dans l'Esprit !


Dernière édition par omajoie le Mar 06 Oct 2015, 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 23:08

S'agissant de l'ésotérisme, des traditions hindouistes, bouddhistes, etc. je conseille à tous ceux qui n'ont pas visionné toute l'itw de Yohan https://www.youtube.com/watch?v=MUyEoC0opCs (à partir de 58 min 30) de le faire car ses paroles nuancées mais claires et fermes reflètent parfaitement à mon sens le genre de discernement que tout chrétien catholique devrait opérer sur ces traditions spirituelles. Cela devrait en décevoir ou énerver quelques uns mais la vérité contenue dans le mystère du Christ n'est pas faite pour être édulcorée ni pour être l'objet de quelque compromis "cool".
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mar 06 Oct 2015, 23:55

Suricate a écrit:
dims a écrit:
Suricate a écrit:
dims a écrit:
Le paradis et l'enfer sont une opposition de valeur ( bonheur / souffrance ) il y a donc dualité. La non dualité qui est le royaume de Dieu c'est l'absence de paradis et d'enfer, l'absence d'opposition.

Il n'y a pas souffrance en enfer, vu que l'on y va de plein gré." Là où est notre cœur, là nous allons". Il n'y a donc pas dualité.

Pourquoi parler d'enfer si il ne représente pas un châtiment ? L'enfer est par définition le lieu de la perdition et de la souffrance. Si il n'est plus cela alors il n'est plus l'enfer.
Finalement si l'enfer peut être un paradis ( sans souffrance ) et bien le paradis et l'enfer ne sont pas différents.

Si ils ne sont pas différents ils n'existent pas ! Je le répète les notions de paradis et d'enfer reposent uniquement sur la représentation relative du bien et du mal. Vous voyez les limites du dogme ( exotérique ) qui ne sont que des représentations humaine.
En Dieu ni paradis et ni enfer, il est au delà des conceptions humaines.

Vous ne semblez pas comprendre que les souffrances de l'enfer sont de l'amour, mais de l'amour inversé pourrais-je dire afin de me faire mieux comprendre. Cela reste de l'amour toutefois. Pour le Paradis, c'est insupportable, bien entendu, mais pour le damné, c'est toute justice, celui-ci refusera toujours d'aller au Paradis, il ne peut le supporter.

Désolé mais c est un non sens ce que vous dites.

L enfer est amour car il est l amour inversé  Shocked !
L inverse de l altruisme et de la compassion c est la haine et l égoïsme il me semble.
Donc ça c est de l amour selon vous ?

Ensuite vous dites que le paradis est insupportable pour ceux qui vont en enfer. Donc le paradis dans leur perception est mauvais et l enfer est bon. Donc finalement pour eux ils sont au paradis et ceux qui vont au paradis se damnent en enfer.
Donc finalement selon vos dires le paradis n est qu une histoire de perception personnelle. Ce dogme ne repose sur aucun pragmatisme et sur aucune compréhension sérieuse de la réalité.

Je veux bien admettre qu il y a un bien et un mal relatif ( illusoire ). Le paradis et l enfer sont des plans d existence relatifs ( illusoire ) qui n existent que dans la dépendance du bien et du mal. Si le bien et le mal sont transcendés et bien le paradis et l enfer aussi. La c est un charabia car vous essayez de mettre le relatif sur le même plan que l absolu. Vous ne pouvez pas dire Dieu dans l absolu transcende le bien et le mal et ensuite superposer les notions de paradis et d enfer. Vous voyez bien qu il y a contradiction !

A la limite on peut dire le Paradis en voulant dire ce qui transcende paradis et enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 06:59

il s'agit sans doute d'un même lieu (paradis et enfer) où règne l'amour absolu. une fois la bas, la personne humble, qui aura appris à aimer et se sera dépouillée de son égo, s'y sentira bien.... la personne dont l'égo sera encore puissant souffrira de ce que cet amour sera pour elle un feu brûlant (qui brûlera son égo). ce n'est pas une vérité c'est ce que je pense, je me trompe peut être
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 07:34

rebelle a écrit:
il s'agit sans doute d'un même lieu (paradis et enfer) où règne l'amour absolu. une fois la bas, la personne humble, qui aura appris à aimer et se sera dépouillée de son égo, s'y sentira bien.... la personne dont l'égo sera encore puissant souffrira de ce que cet amour sera pour elle un feu brûlant (qui brûlera son égo). ce n'est pas une vérité c'est ce que je pense, je me trompe peut être

Vous ne vous trompez pas, Rebelle. Il s'agit bien du même Amour. L'un fait souffrir dix milliards de fois mille morts à chaque seconde, l'autre est la béatifique jouissance de chaque instant, en Dieu, dans un coeur Unique. Il s'agit donc du même Amour, mais vécu oppositionnellement. L'Enfer est de l'Amour, car Dieu n'a pu crérer autre chose que de l'Amour! Satan est incapable de créer sinon, il serait Dieu lui également. Hors, il n'y a qu'un seul et unique Dieu qui ne cré que de l'Amour. Cet Amour est transformé, falsifié par le malin, mais demeure tout de même de l'Amour, intrinsèquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 07:59

omajoie a écrit:
S'agissant de l'ésotérisme, des traditions hindouistes, bouddhistes, etc. je conseille à tous ceux qui n'ont pas visionné toute l'itw de Yohan https://www.youtube.com/watch?v=MUyEoC0opCs (à partir de 58 min 30) de le faire car ses paroles nuancées mais claires et fermes reflètent parfaitement à mon sens le genre de discernement que tout chrétien catholique devrait opérer sur ces traditions spirituelles. Cela devrait en décevoir ou énerver quelques uns mais la vérité contenue dans le mystère du Christ n'est pas faite pour être édulcorée ni pour être l'objet de quelque compromis "cool".

Voici un tout petit texte qui bien compris, montre que la pensée FM est un vomissement satanique et pas autre chose; beaucoup s'y brûlent les ailes, et combien en ressortent comme ce monsieur (de par la Volonté Unique de Notre Seigneur, soit dit en passant) :

http://fr.aleteia.org/2015/05/05/les-revelations-fracassantes-dun-ancien-grand-maitre-franc-macon/

Il ne faut pas jouer avec cela. Ceux qui se prétendent Catholique et francs-maçons, sont des menteurs à eux-mêmes. Ils trompent leurs consciences et trompent leurs prochains.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 09:13

Dieu est la seule et unique réalité sur ce point nous sommes tous d'accord.
Le diable quant à lui c'est la même réalité mais perçu de façon tronquée c'est pour cela qu'il n'a pas d'existence réelle, c'est cela la naissance du péché.
Donc dans ce sens symbolique le Paradis et enfer ne sont pas des lieux mais des points de vue et donc le péché c'est simplement l'ignorance de Dieu.

Le péché c'est notre vue d'homme limitée qui ne peut se représenter la réalité divine.
On ne peut pas se la représenter mais pourtant on se la représente en spéculant dessus.
C'est notre vue limitée qui se représente des lieux, des formes, des plans et un dualisme.
La façon dont nous voyons et comprenons le monde est aussi,fausse ! Le monde apparaît comme il apparaît à cause de notre ignorance, le monde vue par Dieu n'est pas le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 09:36

dims a écrit:
Dieu est la seule et unique réalité sur ce point nous sommes tous d'accord.
Le diable quant à lui c'est la même réalité mais perçu de façon tronquée c'est pour cela qu'il n'a pas d'existence réelle, c'est cela la naissance du péché.
Donc dans ce sens symbolique le Paradis et enfer ne sont pas des lieux mais des points de vue et donc le péché c'est simplement l'ignorance de Dieu.

Le péché c'est notre vue d'homme limitée qui ne peut se représenter la réalité divine.
On ne peut pas se la représenter mais pourtant on se la représente en spéculant dessus.
C'est notre vue limitée qui se représente des lieux, des formes, des plans et un dualisme.
La façon dont nous voyons et comprenons le monde est aussi,fausse ! Le monde apparaît comme il apparaît à cause de notre ignorance, le monde vue par Dieu n'est pas le monde.

Bien entendu que nos visions sont tronquées. Il n'empêche que Lucifer est la création la plus parfaite, la plus complète, la plus sublime de Dieu. Nulle autre création ne lui arrive à la cheville. Lucifer, (porteur de Lumière : et donc, porteur du Fils, Lumière né de la Lumière !! cela va vertigineusement très loin) devenu Satan dans sa chute, est ce qu'il y a de plus concret, bien plus concret que nos pauvres petits corps, nos pauvres petites cervelles.
Lucifer fut et demeure (car Dieu crée dans le temps présent, dans l'éternité et non pour un temps délimité) la plus belle création d'Amour. Lucifer n'est qu'Amour, mais par sa chute, devenant Satan, il devient Amour inversé.
Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret.
Ce que vous proposez comme "idée" ci-dessus, n'a absolument rien de catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 12:33

suricate a écrit:
Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret.

quelqu'un de concret? ou bien devenu concret car les adorateurs ont en réalité créé un égrégore? qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:19

rebelle a écrit:
suricate a écrit:
Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret.

quelqu'un de concret? ou bien devenu concret car les adorateurs ont en réalité créé un égrégore? qu'en pensez vous?
Ce que Dieu appel mal, le monde l'appel bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:25

rebelle a écrit:
suricate a écrit:
Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret.

quelqu'un de concret? ou bien devenu concret car les adorateurs ont en réalité créé un égrégore? qu'en pensez vous?

Les égrégores ne durent que le temps de la pensée et la pensée est somme toute fugace. Cela est bien connu de tous les spirites.
Non, Satan est un personnage concret. Bien entendu, il est de monde spiritualisé, mais peut se revêtir de chair et d'os à sa guise.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:26

"Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret".

Satan est l'ignorance des hommes, il n'est pas quelqu'un de concret.
La vision béatifique c'est la vérité qui vient dissiper l'ignorance, si il n'y a plus d'ignorance le Diable n'est plus.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:37

dims a écrit:
"Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret".

Satan est l'ignorance des hommes, il n'est pas quelqu'un de concret.
La vision béatifique c'est la vérité qui vient dissiper l'ignorance, si il n'y a plus d'ignorance le Diable n'est plus.


Si vous pensez qu'il n'est pas un esprit concret, vous niez toute la création, la Genèse et jusqu'au sacrifice du Fils de Dieu Lui-même. Vous niez tous les saints et saintes, vous niez toute vie spirituelle et mystique. Vous vous concoctez votre croyance qui n'a rien avoir avec la Foi.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:44

Quand il n'y a plus d'ignorance, le chien et le chat n'existent plus (en tant que représentation mentale), ce qui n'empêche pas leur existence concrète. Il en est de même pour les êtres néfastes du monde subtil que l'on qualifie dans l'ensemble de démons au sein du christianisme. Toutes les traditions reconnaissent leur existence, l'hindouisme et le bouddhisme ne font pas exception. Quand on évoque "l'illusion" dans les doctrines orientales, cela souligne seulement que les choses de ce monde ont une existence temporaire et non qu'elles n'existent pas.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:52

Suricate a écrit:
dims a écrit:
"Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret".

Satan est l'ignorance des hommes, il n'est pas quelqu'un de concret.
La vision béatifique c'est la vérité qui vient dissiper l'ignorance, si il n'y a plus d'ignorance le Diable n'est plus.


Si vous pensez qu'il n'est pas un esprit concret, vous niez toute la création, la Genèse et jusqu'au sacrifice du Fils de Dieu Lui-même. Vous niez tous les saints et saintes, vous niez toute vie spirituelle et mystique. Vous vous concoctez votre croyance qui n'a rien avoir avec la Foi.

Vous acceptez que Dieu puisse être non né et non mort car il est l'ineffable ?
Vous acceptez en même temps que Dieu est né et mort sur la croix ?

Si Dieu est intemporel et qu'il EST depuis toujours alors il n'est jamais né et mort sur une croix.
Cependant Dieu pour nos yeux d'homme aveugle est né et mort sur une croix.
Je ne nie donc pas Satan, la création, la genèse, les Saints et la crucifixion avec mes yeux d'hommes mais avec les yeux de Dieu.
Sachez différencier le relatif de l'absolu ! Et c'est bien ce que je reproche au dogme Catholique qui conçoit tout avec des yeux d'homme.

Dans la finalité pour comprendre Dieu il faut comprendre qu'il se manifeste sous 2 aspects. Un aspect ou il s'ignore Satan qui est notre conception humaine des choses et un aspect ou il se connaît qui est Dieu.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 13:56

dims a écrit:
Suricate a écrit:
dims a écrit:
"Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret".

Satan est l'ignorance des hommes, il n'est pas quelqu'un de concret.
La vision béatifique c'est la vérité qui vient dissiper l'ignorance, si il n'y a plus d'ignorance le Diable n'est plus.


Si vous pensez qu'il n'est pas un esprit concret, vous niez toute la création, la Genèse et jusqu'au sacrifice du Fils de Dieu Lui-même. Vous niez tous les saints et saintes, vous niez toute vie spirituelle et mystique. Vous vous concoctez votre croyance qui n'a rien avoir avec la Foi.

Vous acceptez que Dieu puisse être non né et non mort car il est l'ineffable ?
Vous acceptez en même temps que Dieu est né et mort sur la croix ?

Si Dieu est intemporel et qu'il EST depuis toujours alors il n'est jamais né et mort sur une croix.
Cependant Dieu pour nos yeux d'homme aveugle est né et mort sur une croix.
Je ne nie donc pas Satan, la création, la genèse, les Saints et la crucifixion avec mes yeux d'hommes mais avec les yeux de Dieu.
Sachez différencier le relatif de l'absolu ! Et c'est bien ce que je reproche au dogme Catholique qui conçoit tout avec des yeux d'homme.

Dans la finalité pour comprendre Dieu il faut comprendre qu'il se manifeste sous 2 aspects. Un aspect ou il s'ignore Satan qui est notre conception humaine des choses et un aspect ou il se connaît qui est Dieu.




Vous êtes sûr que vous ne vous trompez pas de forum ?? Vous vous pensez catholique là ?? Gloupssssssssssss
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 14:03

Suricate a écrit:
dims a écrit:
Suricate a écrit:
dims a écrit:
"Satan, le Diable a plus d'existence réelle que nous-mêmes réunis. Les adorateurs du Diable adorent quelqu'un de concret".

Satan est l'ignorance des hommes, il n'est pas quelqu'un de concret.
La vision béatifique c'est la vérité qui vient dissiper l'ignorance, si il n'y a plus d'ignorance le Diable n'est plus.


Si vous pensez qu'il n'est pas un esprit concret, vous niez toute la création, la Genèse et jusqu'au sacrifice du Fils de Dieu Lui-même. Vous niez tous les saints et saintes, vous niez toute vie spirituelle et mystique. Vous vous concoctez votre croyance qui n'a rien avoir avec la Foi.

Vous acceptez que Dieu puisse être non né et non mort car il est l'ineffable ?
Vous acceptez en même temps que Dieu est né et mort sur la croix ?

Si Dieu est intemporel et qu'il EST depuis toujours alors il n'est jamais né et mort sur une croix.
Cependant Dieu pour nos yeux d'homme aveugle est né et mort sur une croix.
Je ne nie donc pas Satan, la création, la genèse, les Saints et la crucifixion avec mes yeux d'hommes mais avec les yeux de Dieu.
Sachez différencier le relatif de l'absolu ! Et c'est bien ce que je reproche au dogme Catholique qui conçoit tout avec des yeux d'homme.

Dans la finalité pour comprendre Dieu il faut comprendre qu'il se manifeste sous 2 aspects. Un aspect ou il s'ignore Satan qui est notre conception humaine des choses et un aspect ou il se connaît qui est Dieu.




Vous êtes sûr que vous ne vous trompez pas de forum ?? Vous vous pensez catholique là ?? Gloupssssssssssss

Le sujet était l'ésotérisme et l'exotérisme de la franc maçonnerie. Donc cela touche aux philosophies orientales voilà pourquoi j'interviens.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 14:10

Miles Templi a écrit:
Quand il n'y a plus d'ignorance, le chien et le chat n'existent plus (en tant que représentation mentale), ce qui n'empêche pas leur existence concrète. Il en est de même pour les êtres néfastes du monde subtil que l'on qualifie dans l'ensemble de démons au sein du christianisme. Toutes les traditions reconnaissent leur existence, l'hindouisme et le bouddhisme ne font pas exception. Quand on évoque "l'illusion" dans les doctrines orientales, cela souligne seulement que les choses de ce monde ont une existence temporaire et non qu'elles n'existent pas.

Comme vous dites il n y a plus la représentation mentale du bien et du mal. Donc quand un éveillé regarde un être néfaste, il ne voit plus d'être néfaste. Il n'existe donc plus à ses yeux car il ne l'identifie plus comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 14:15

Dims, il n'y a pas d'exotérisme en maçonnerie* tout comme il n'y a pas de philosophies dans les doctrines orientales. Pour la crucifixion, n'oubliez pas que vous vous adressez à des catholiques...pas à des musulmans Very Happy .

Citation :
Il n'existe donc plus à ses yeux car il ne l'identifie plus comme tel

Ne pas s'identifier à une chose ne signifie pas nier son existence relative.

* http://www.temple-parvis.com/index2.php?option=com_content&do_pdf=1&id=70
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 15:29

Miles Templi a écrit:
Dims, il n'y a pas d'exotérisme en maçonnerie* tout comme il n'y a pas de philosophies dans les doctrines orientales. Pour la crucifixion, n'oubliez pas que vous vous adressez à des catholiques...pas à des musulmans Very Happy .

Citation :
Il n'existe donc plus à ses yeux car il ne l'identifie plus comme tel

Ne pas s'identifier à une chose ne signifie pas nier son existence relative.

* http://www.temple-parvis.com/index2.php?option=com_content&do_pdf=1&id=70

Pourtant la maçonnerie considère l'exotérisme comme complémentaire à l'ésotérisme.

Nous disons d'un chat qu'il est un chat parce que le mental interprète cela comme un chat.
Si le mental est éteint il peut bien sur y avoir un chat devant nous mais il n'apparaitra pas comme un chat à nos yeux car l'étiquette chat n'existe plus.

En fait je ne vois pas comment l'existence relative d'une chose peut être reconnu, si la notion même de cette chose n'existe plus mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 16:01

Citation :
Pourtant la maçonnerie considère l'exotérisme comme complémentaire à l'ésotérisme.

Dans le lien il est bien question de complémentarité, donc, de deux domaines distincts. La maçonnerie, en tant qu'ordre initiatique, n'est pas une religion.

Citation :
En fait je ne vois pas comment l'existence relative d'une chose peut être reconnu, si la notion même de cette chose n'existe plus mentalement

La notion n'existe plus mais pas l'objet concerné. Si vous abandonnez la notion de "voiture" pour désigner ce moyen de transport, cela ne vous empêchera pas de vous en servir pour vous rendre d'un point A à un point B.

Le problème vient de la traduction de māyā en "illusion", alors que la meilleure traduction reste bien celle de "art", ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Sinon si l'on garde la première traduction, il faut bien conserver à l'esprit qu'il s'agit là de l'équivalent "d'impermanence" et non "d'irréel". Sinon le "jeu" (lilā) avec le monde manifesté est difficilement compréhensible.

Encore quelques scories d'écoles bouddhistes hétérodoxes à nettoyer... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 16:12

omajoie a écrit:
Vous avez sans doute regardé cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=cVZu4cRx7EE qui en fait reproduit le contenu du serment de l'Apprenti dans le Rite REAA http://hautsgrades.over-blog.com/article-les-serments-de-l-apprenti-104393461.html . Les serments du Rite York qui furent les vôtres, et qui, comme vous l'avez dit dans l'itw, vous restaient "en travers de la gorge" (sic!) Wink, ne sont semble-t-il pas moins menaçants !

A ce sujet, vous avez peut-être lu que la présumée apprentie maçonne Kanilta défend la curieuse idée que les impétrants maçons seraient supposés comprendre en quelque sorte au 3e degré (sans jeu de mot) ces mots terrifiants de leurs serments, comme dans une scène de théâtre (sic!) !  Mais si j'en crois vos dires, vous ne semblez pas partager du tout cet avis... ni d'ailleurs cet autre Maçon : http://www.ledifice.net/3093-9.html

Pfffff... La vidéo que vous avez posté est justement LA PREUVE QUE C'EST THÉÂTRAL !!!!! Qu'est-ce que vous imaginez? Que tous les maçons démissionnaires ont eu la gorge tranchée? Il me semble que Yohan, M. Delière, M. Schnoebelen ou le Dr Caillet se portent plutôt bien... Ils peuvent même dire pis que pendre sur la FM sans rien risquer, puisque certains d'entre eux le font depuis peut-être 10 ans, 20 ans ou plus... Mieux même: non seulement ils ne risquent pas leur vie ni leur santé (ça se saurait), mais encore leur expérience est devenue un business rentable... Livres, DVD, sites Internet avec publicités, etc. Ex-maçon, ça banque ! Ça serait idiot de ne pas en profiter pour faire carrière, surtout que c'est assez facile, il suffit de recycler les vieux bobards de Léo Taxil en les mâtinant de c...nneries trouvées sur les sites complotistes pour le donner un petit coup de jeune.

Honnêtement, croire que ce serment est source de danger, ne me semble pas révélateur d'un sens aigu de la Réalité... pour ne pas dire que je regarde une telle lecture comme un désordre mental assez ridicule.

Car franchement, vous croyez que des anges du ciel ou des démons de l'enfer vont venir, poignard à la main, trucider un péquin juste parce qu'il aura prêté un serment grandiloquent comme il n'en existe que dans les mélodrames?

Demandez à n'importe quel maçon "de base" ce qu'il pense de son serment, et je suis sûre qu'il vous dira comme moi: au-delà de l'aspect impressionnant (ou justement à cause de ça), il vous dira qu'il SAIT qu'aucun démon ni qu'aucun maçon ne viendra jamais lui couper le sifflet, et qu'au delà des mots, il faut comprendre le sens: le serment n'engage que sa conscience, et rien d'autre. Et comme je l'ai écrit précédemment, les ex-maçons pris d'hallucinations cauchemardesques ne doivent pas avoir la conscience bien tranquille...

Résumons: d'un côté une poignée d'ex-maçons cités ci-dessus qui se font des films à dormir debout, et en face environ 150 000 maçons en activité (dont certains depuis 10, 20, 30, 40, 50 ans ou plus) que les déclarations de ces ex-maçons désolent (ou font rigoler). Pourquoi croire le petit nombre plutôt que la masse de ceux qui vous disent que les risques sont illusoires? Parce vous êtes de parti-pris: vous désirez tellement que des témoignages insignifiants soient révélateurs que vous en perdez le sens des réalités, ou mentez sciemment en mettant votre honnêteté au fond de votre poche.

Dans "pieux mensonge", vous retenez "pieux" pour vous donner bonne conscience, mais moi je retiens "mensonge"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 18:26

dims a écrit:
Suricate a écrit:
dims a écrit:
Suricate a écrit:


Si vous pensez qu'il n'est pas un esprit concret, vous niez toute la création, la Genèse et jusqu'au sacrifice du Fils de Dieu Lui-même. Vous niez tous les saints et saintes, vous niez toute vie spirituelle et mystique. Vous vous concoctez votre croyance qui n'a rien avoir avec la Foi.

Vous acceptez que Dieu puisse être non né et non mort car il est l'ineffable ?
Vous acceptez en même temps que Dieu est né et mort sur la croix ?

Si Dieu est intemporel et qu'il EST depuis toujours alors il n'est jamais né et mort sur une croix.
Cependant Dieu pour nos yeux d'homme aveugle est né et mort sur une croix.
Je ne nie donc pas Satan, la création, la genèse, les Saints et la crucifixion avec mes yeux d'hommes mais avec les yeux de Dieu.
Sachez différencier le relatif de l'absolu ! Et c'est bien ce que je reproche au dogme Catholique qui conçoit tout avec des yeux d'homme.

Dans la finalité pour comprendre Dieu il faut comprendre qu'il se manifeste sous 2 aspects. Un aspect ou il s'ignore Satan qui est notre conception humaine des choses et un aspect ou il se connaît qui est Dieu.




Vous êtes sûr que vous ne vous trompez pas de forum ?? Vous vous pensez catholique là ?? Gloupssssssssssss

Le sujet était l'ésotérisme et l'exotérisme de la franc maçonnerie. Donc cela touche aux philosophies orientales voilà pourquoi j'interviens.

Je me suis mal exprimé, alors. Je voulais dire "savez-vous que nous sommes catholiques et que nous parlons catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 18:31

Kalnita a écrit:
omajoie a écrit:
Vous avez sans doute regardé cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=cVZu4cRx7EE qui en fait reproduit le contenu du serment de l'Apprenti dans le Rite REAA http://hautsgrades.over-blog.com/article-les-serments-de-l-apprenti-104393461.html . Les serments du Rite York qui furent les vôtres, et qui, comme vous l'avez dit dans l'itw, vous restaient "en travers de la gorge" (sic!) Wink, ne sont semble-t-il pas moins menaçants !

A ce sujet, vous avez peut-être lu que la présumée apprentie maçonne Kanilta défend la curieuse idée que les impétrants maçons seraient supposés comprendre en quelque sorte au 3e degré (sans jeu de mot) ces mots terrifiants de leurs serments, comme dans une scène de théâtre (sic!) !  Mais si j'en crois vos dires, vous ne semblez pas partager du tout cet avis... ni d'ailleurs cet autre Maçon : http://www.ledifice.net/3093-9.html

Pfffff... La vidéo que vous avez posté est justement LA PREUVE QUE C'EST THÉÂTRAL !!!!! Qu'est-ce que vous imaginez? Que tous les maçons démissionnaires ont eu la gorge tranchée? Il me semble que Yohan, M. Delière, M. Schnoebelen ou le Dr Caillet se portent plutôt bien... Ils peuvent même dire pis que pendre sur la FM sans rien risquer, puisque certains d'entre eux le font depuis peut-être 10 ans, 20 ans ou plus... Mieux même: non seulement ils ne risquent pas leur vie ni leur santé (ça se saurait), mais encore leur expérience est devenue un business rentable... Livres, DVD, sites Internet avec publicités, etc. Ex-maçon, ça banque ! Ça serait idiot de ne pas en profiter pour faire carrière, surtout que c'est assez facile, il suffit de recycler les vieux bobards de Léo Taxil en les mâtinant de c...nneries trouvées sur les sites complotistes pour le donner un petit coup de jeune.

Honnêtement, croire que ce serment est source de danger, ne me semble pas révélateur d'un sens aigu de la Réalité... pour ne pas dire que je regarde une telle lecture comme un désordre mental assez ridicule.

Car franchement, vous croyez que des anges du ciel ou des démons de l'enfer vont venir, poignard à la main, trucider un péquin juste parce qu'il aura prêté un serment grandiloquent comme il n'en existe que dans les mélodrames?

Demandez à n'importe quel maçon "de base" ce qu'il pense de son serment, et je suis sûre qu'il vous dira comme moi: au-delà de l'aspect impressionnant (ou justement à cause de ça), il vous dira qu'il SAIT qu'aucun démon ni qu'aucun maçon ne viendra jamais lui couper le sifflet, et qu'au delà des mots, il faut comprendre le sens: le serment n'engage que sa conscience, et rien d'autre. Et comme je l'ai écrit précédemment, les ex-maçons pris d'hallucinations cauchemardesques ne doivent pas avoir la conscience bien tranquille...

Résumons: d'un côté une poignée d'ex-maçons cités ci-dessus qui se font des films à dormir debout, et en face environ 150 000 maçons en activité (dont certains depuis 10, 20, 30, 40, 50 ans ou plus) que les déclarations de ces ex-maçons désolent (ou font rigoler). Pourquoi croire le petit nombre plutôt que la masse de ceux qui vous disent que les risques sont illusoires? Parce vous êtes de parti-pris: vous désirez tellement que des témoignages insignifiants soient révélateurs que vous en perdez le sens des réalités, ou mentez sciemment en mettant votre honnêteté au fond de votre poche.

Dans "pieux mensonge", vous retenez "pieux" pour vous donner bonne conscience, mais moi je retiens "mensonge"...

Le problème des FM est avant tout l'orgueil. Et l'orgueil tout le monde sait qui en est le père. Ensuite, toutes vos pratiques louches ou moins louches nous nous en contre-fichons, car elles proviennent du mème père de l'orgueil et cela ne peut nous atteindre. En définitive, si vous le permettez, cela n'atteint que vous même, que votre âme qui s'en trouve non seulement blessée, mais prisonnière. Dieu nous a fait totalement et parfaitement libres. donc, les FM sont libres de leurs choix, mais qu'ils ne vienent pas s'en plaindre à l'heure du Jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Yohan



Masculin Messages : 9
Inscription : 05/10/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 18:36

Kalnita, je suis étonné de voir que pour vous, si je saisis bien, il est impossible de critiquer la maçonnerie sans être fou ou menteur. A croire que la F.M serait un modèle de perfection.

Qui plus est je vous félicite d'avoir solutionné en une phrase, très argumentée d'ailleurs, le problème des cauchemars; dire que beaucoup de scientifiques se posent encore des questions à ce sujet et que ce pauvre Tertullien s'était fatigué à tenter de comprendre; tout était si simple. D'une je vous remercie pour cette remarque d'une grande amabilité, on en déduit que votre conscience se porte très bien, autant que votre savoir vivre. Deuxièmement c'est bien vous qui devriez écrire un livre, votre sapience semble si étendue...
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 19:20

Yohan a écrit:
Kalnita, je suis étonné de voir que pour vous, si je saisis bien, il est impossible de critiquer la maçonnerie sans être fou ou menteur. A croire que la F.M serait un modèle de perfection.

Bien vu Yohan.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 19:29

Citation :
Kanilta

Vous semblez encore me prendre et prendre les lecteurs pour des imbéciles avec votre langue de serpent.

Je n'ai pas précédemment laissé entendre que les maçons désobéissants et apostats risquaient automatiquement de se faire trancher la gorge, de subir des représailles létales, etcetera. Par contre j'ai dit que de telles paroles impactent forcément le subconscient des Maçons avec j'imagine des conséquences diverses selon leurs personnalités.

Si des techniques mentales comme la méthode Coué existent et sont reconnues c'est parce que le langage est efficient, performatif, a fortiori quand il contient des mots très puissants et menaçants et qu'il s'exerce dans le cadre de rituels et de serments solennels et intimidants.

Votre technique manipulatoire pourrait se résumer ainsi : vous forcez le trait et déformez le propos et les faits de votre contradicteur pour pouvoir les mieux contredire  et pour donner l'impression aux lecteurs que ses critiques relèveraient de croyances absurdes et même, au niveau moral, de mensonges, là où pourtant il n'y a que des faits que vous cherchez à édulcorer et enfumer par zèle maçonnique.

Vous tournez en dérision les idées reçues grotesques et fantasmatiques sur la FM (qui c'est vrai existent et ont existé) afin de discréditer toute mise en garde sur les dangers spirituels de la FM à l'aune de la foi chrétienne.

Le Serpent antique n'attrape pas ses proies de choix, de choix car influentes dans la société, de façon grossière mais au contraire très subtile. Et pareillement sa domination sur ces proies s'exerce de manière subtile sans que celles-ci n'en aient habituellement bien conscience.

Je répète que de nombreux exorcistes catholiques ont témoigné de l'aliénation spirituelle de Maçons et de familles de Maçons. Vous pouvez ricaner mais telle est la réalité à la lumière de la foi catholique.

Les Maçons aujourd'hui semblent tellement sûrs de leurs forces et de leurs pouvoirs * et parallèlement de l'affaiblissement de l'Eglise ainsi que de tous leurs adversaires historiques, qu'ils se permettent de plus en plus souvent de dévoiler au grand jour leur affiliation maçonnique (... en particulier à leurs femmes et compagnes), d'inviter les hommes politiques de toutes tendances à venir ouvertement leur "cirer les chaussures" à la veille d'élections importantes https://www.youtube.com/watch?v=3VHPnjSGtIU , et, en l'espèce, même se permettre de filmer un serment maçonnique, au contenu pourtant très sulfureux, pour le porter à la connaissance du public profane.

Ce faisant, les citoyens moyens s'habituent de plus en plus aux oeuvres des ténèbres sans rien y trouver à redire, certes loin des fantasmes grossiers d'antan à la Léo Taxil.

* "L'arrogance précède la ruine. Et l'orgueil précède la chute. Mieux vaut être humble avec les humbles que de partager le butin avec les orgueilleux." (Proverbes 16)


Dernière édition par omajoie le Mer 07 Oct 2015, 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 20:06

Suricate a écrit:
Le problème des FM est avant tout l'orgueil. Et l'orgueil tout le monde sait qui en est le père. Ensuite, toutes vos pratiques louches ou moins louches nous nous en contre-fichons, car elles proviennent du mème père de l'orgueil et cela ne peut nous atteindre. En définitive, si vous le permettez, cela n'atteint que vous même, que votre âme qui s'en trouve non seulement blessée, mais prisonnière. Dieu nous a fait totalement et parfaitement libres. donc, les FM sont libres de leurs choix, mais qu'ils ne vienent pas s'en plaindre à l'heure du Jugement.

Orgueil, orgueil... vous et pas mal d'autres catholiques anti-maçons semblez n'avoir que ce mot à la bouche, concernant la FM... Qui vous a mis cette idée reçue en tête que les maçons devraient tous être orgueilleux? Il doit bien y en avoir, mais pas plus que dans l'Eglise j'imagine. Et si en FM, on vient chercher la vérité, dans l'église, on prétend la détenir: pour un œil extérieur à la FM ET à l'église, laquelle des deux institutions paraîtrait la plus orgueilleuse?

Votre problème, c'est que vous raisonnez à l'envers: vous partez de la conclusion (la FM est satanique, les maçons sont orgueilleux et anti-chrétiens, les serments maçonniques sont dangereux, gna-gna-gna...) et vous recherchez tout ce qui peut confirmer votre idée préconçue, quitte à plier la réalité à vos exigences de dénigrement, quitte surtout à ne pas examiner avec impartialité la réalité, ce qui pour le coup constitue un véritable péché d'orgueil.

Un ex-maçon "repenti" passe dans les parages? Vous lui sautez dessus comme si vous aviez trouvé le Saint-Graal, et tant pis si rien qu'en France, 150 000 autres francs-maçons s'en plaisent et n'envisagent pas de démissionner. D'un coup de baguette magique, l'exception acquiert le statut de vérité absolue, et l'avis hyper-majoritaire devient quantité négligeable, ne valant même pas la peine d'un examen neutre...

Balayés les 150 000 maçons satisfaits de l'être, un seul avis contraire (ou même 2, ou 3) est digne d'intérêt et élevé au rang de révélation ne souffrant pas la contestation. 150 000 neuneus ou manipulés et seulement 1 ou 2 "éveillés" ? Allons, allons...

Vous ne percevez pas le ridicule absolu d'une telle affirmation? Vous ne vous sentez vraiment pas tout penaud d'être aussi naïf et esclave de vos préjugés?

NON? Alors imaginez qu'on prenne le témoignage d'un seul ex-catholique converti à ce que vous voulez (protestantisme, islam, judaïsme, etc.) et que sur la foi de ce seul témoignage (ou de 2 ou de 3), on décrète détenir la preuve formelle que le catholicisme est (au choix: faux, pervers, menteur, manipulateur, sectaire, ou n'importe quelle autre accusation). Vous seriez convaincu ou révolté par un tel traitement de l'information?

Bref, vous comprendrez que vos accusations de pratiques louches, d'orgueil, d'âme prisonnière et de Jugement, j'en fais des cocottes en papier, et encore: c'est encore trop cher payé au prix du papier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 20:08

Kalnita a écrit:
Suricate a écrit:
Le problème des FM est avant tout l'orgueil. Et l'orgueil tout le monde sait qui en est le père. Ensuite, toutes vos pratiques louches ou moins louches nous nous en contre-fichons, car elles proviennent du mème père de l'orgueil et cela ne peut nous atteindre. En définitive, si vous le permettez, cela n'atteint que vous même, que votre âme qui s'en trouve non seulement blessée, mais prisonnière. Dieu nous a fait totalement et parfaitement libres. donc, les FM sont libres de leurs choix, mais qu'ils ne vienent pas s'en plaindre à l'heure du Jugement.

Orgueil, orgueil... vous et pas mal d'autres catholiques anti-maçons semblez n'avoir que ce mot à la bouche, concernant la FM... Qui vous a mis cette idée reçue en tête que les maçons devraient tous être orgueilleux? Il doit bien y en avoir, mais pas plus que dans l'Eglise j'imagine. Et si en FM, on vient chercher la vérité, dans l'église, on prétend la détenir: pour un œil extérieur à la FM ET à l'église, laquelle des deux institutions paraîtrait la plus orgueilleuse?

Votre problème, c'est que vous raisonnez à l'envers: vous partez de la conclusion (la FM est satanique, les maçons sont orgueilleux et anti-chrétiens, les serments maçonniques sont dangereux, gna-gna-gna...) et vous recherchez tout ce qui peut confirmer votre idée préconçue, quitte à plier la réalité à vos exigences de dénigrement, quitte surtout à ne pas examiner avec impartialité la réalité, ce qui pour le coup constitue un véritable péché d'orgueil.

Un ex-maçon "repenti" passe dans les parages? Vous lui sautez dessus comme si vous aviez trouvé le Saint-Graal, et tant pis si rien qu'en France, 150 000 autres francs-maçons s'en plaisent et n'envisagent pas de démissionner. D'un coup de baguette magique, l'exception acquiert le statut de vérité absolue, et l'avis hyper-majoritaire devient quantité négligeable, ne valant même pas la peine d'un examen neutre...

Balayés les 150 000 maçons satisfaits de l'être, un seul avis contraire (ou même 2, ou 3) est digne d'intérêt et élevé au rang de révélation ne souffrant pas la contestation. 150 000 neuneus ou manipulés et seulement 1 ou 2 "éveillés" ? Allons, allons...

Vous ne percevez pas le ridicule absolu d'une telle affirmation? Vous ne vous sentez vraiment pas tout penaud d'être aussi naïf et esclave de vos préjugés?

NON? Alors imaginez qu'on prenne le témoignage d'un seul ex-catholique converti à ce que vous voulez (protestantisme, islam, judaïsme, etc.) et que sur la foi de ce seul témoignage (ou de 2 ou de 3), on décrète détenir la preuve formelle que le catholicisme est (au choix: faux, pervers, menteur, manipulateur, sectaire, ou n'importe quelle autre accusation). Vous seriez convaincu ou révolté par un tel traitement de l'information?

Bref, vous comprendrez que vos accusations de pratiques louches, d'orgueil, d'âme prisonnière et de Jugement, j'en fais des cocottes en papier, et encore: c'est encore trop cher payé au prix du papier.

Je ne fais que subir l'orgueil démesuré des FM de ma famille et de mes proches. Que pouvez-vous dire à cela ? Tous les témoignages concordent sur même point. Et si cela vous fait réagir si violemment, c'est bien qu'il y a un grand problème d'orgueil chez les FM.

PS : je doute fort que le Seigneur apprécie vos "cocotes en papier" lors de son Jugement.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 20:20

Tentons de trouver une piste de réponse à l'objection précédente de la maçonne Kanilta : Pourquoi est-ce que les "apostasies" et les conversions de Maçons comme Yohan et d'autres ne sont-elles pas plus fréquentes ? (Certes les Maçons qui dénoncent des pratiques immorales d'autres Maçons sont relativement nombreux)

- Car, pour nous tous : « Large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. » (Matthieu 7,13). Les francs-maçons viennent généralement de milieux favorisés, influents et cultivés. Le confort et l’orgueil du savoir, du pouvoir et du plaisir font de facto obstacle à toute rencontre personnelle authentique avec la vérité de l'amour de Dieu qui se révèle aux humbles et aux assoiffés et qui se cache aux superbes et aux rassasiés.

- A cause des serments maçonniques qui créent des liens à la fois psychologiques et spirituelles entre les maçons d’une même loge, voire d’une même obédience, à travers une espèce d’égrégore maçonnique subtilement aliénant. Le projet et ces liens fraternels maçonniques reposant sur des bases spirituellement ambiguës et frelatées, des forces spirituelles adverses peuvent s'interférer : « Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Ep 6,12).

Rappelons que les serments en Loges sont moralement très discutables puisqu’ils sont prononcés très tôt dans le parcours initiatique et surtout dans le cadre de rituels intimidants contenant symboliquement mais objectivement des menaces sévères de représailles envers tout futur contrevenant. (cf. supra)

Toutes choses égales par ailleurs, la grande (et perverse) force de l’islam consiste justement dans les menaces physiques et sociales de mort pesant sur les apostats de l'Oumma, les membres de la communauté islamique diverse.

Autant dire qu’il ne doit pas être facile pour eux de se défaire de ces liens maçonniques, même en le désirant intimement parfois, sans même évoquer leurs carnets d’adresses "fraternels" qui offrent des avantages matériels réels. L' ex franc-maçon Maurice Caillet qui a voulu coupé définitivement le cordon (ou la chaîne) maçonnique, l'a expérimenté à ses dépens matériels !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 20:34

omajoie a écrit:
Yohan a écrit:
Kalnita, je suis étonné de voir que pour vous, si je saisis bien, il est impossible de critiquer la maçonnerie sans être fou ou menteur. A croire que la F.M serait un modèle de perfection.

Bien vu Yohan.

Non, très mal vu. On peut critiquer la FM, elle est loin d'être parfaite, tout comme l'Eglise, mais encore faut-il le faire pour de bonnes raisons. Personnellement, je ne m'en prive pas.

Celui qui use de mensonge, je l'appelle menteur, et c'est mérité. Celui qui parle sans savoir et répète les pires bêtises qui se disent depuis trop longtemps sur la FM, je l'appelle nigaud. Celui qui voit des lianes interminables sortir de sa bouche, comment le nommer autrement que fou, même si cette folie n'est que passagère?

Oui, la FM en elle-même est un modèle de perfection, tout comme l'Eglise. Ou plutôt, ni l'une ni l'autre ne l'est, étant toutes deux des institutions gérées par des humains par essence imparfaits.

Suricate a écrit:
Je ne fais que subir l'orgueil démesuré des FM de ma famille et de mes proches. Que pouvez-vous dire à cela ?


J'ignore tout de votre histoire personnelle et du conflit qui vous oppose aux membres de votre famille, je ne peux pas en juger. Peut-être leur hostilité à votre égard est-elle davantage due à vos relations familiales qu'à leur qualité de maçons, ne pouvez-vous l'envisager? Mais quand bien même seriez vous tombés sur un "nid" de maçons orgueilleux dans votre entourage, pourquoi diable généraliser à des dizaines de milliers de maçons que vous n'avez jamais rencontrés?

suricate a écrit:
Tous les témoignages concordent sur même point.

Et tous mes témoignages concordent pour prétendre le contraire. Depuis que mon mari est maçon et que j'en côtoie avant moi-même de frapper à la porte, je n'ai rencontré que des gens aimables et serviables, doux et humbles, à l'exception d'un ou deux sur plusieurs dizaines. Que vous me croyiez ou pas, je m'en moque bien, je sais que ce que je dis est vrai.

Suricate a écrit:
Et si cela vous fait réagir si violemment, c'est bien qu'il y a un grand problème d'orgueil chez les FM.

Et si ça me fait réagir aussi violemment, c'est bien qu'il y a un gouffre entre l'image que la plupart des catholiques se font des francs-maçons et la réalité, et que cet entêtement dans les préjugés est insupportable. "Errare humanum est, perseverare diabolicum"

Suricate a écrit:
PS : je doute fort que le Seigneur apprécie vos "cocotes en papier" lors de son Jugement.

Je doute fort que le Seigneur apprécie votre haine acharnée envers vos semblables francs-maçons lors de son Jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Morgan Priest ce que j'ai contre lui..   Mer 07 Oct 2015, 21:20

omajoie a écrit:
Tentons de trouver une piste de réponse à l'objection précédente de la maçonne Kanilta : Pourquoi est-ce que les "apostasies" et les conversions de Maçons comme Yohan et d'autres ne sont-elles pas plus fréquentes ? (Certes les Maçons qui dénoncent des pratiques immorales d'autres Maçons sont relativement nombreux)

- Car, pour nous tous : « Large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. » (Matthieu 7,13). Les francs-maçons viennent généralement de milieux favorisés, influents et cultivés. Le confort et l’orgueil du savoir, du pouvoir et du plaisir font de facto obstacle à toute rencontre personnelle authentique avec la vérité de l'amour de Dieu qui se révèle aux humbles et aux assoiffés et qui se cache aux superbes et aux rassasiés.

Superbe compilation de préjugés: dans ma loge se côtoient le médecin et le menuisier, l'instituteur et le gardien d'immeuble... Et leur amour et leur dévouement pour leurs semblables, j'aimerais bien les retrouver chez tous les fidèles de ma paroisse qui pourraient prendre des leçons auprès de mes FF et SS.

Donc: argument nul.


- A cause des serments maçonniques qui créent des liens à la fois psychologiques et spirituelles entre les maçons d’une même loge, voire d’une même obédience, à travers une espèce d’égrégore maçonnique subtilement aliénant. Le projet et ces liens fraternels maçonniques reposant sur des bases spirituellement ambiguës et frelatées, des forces spirituelles adverses peuvent s'interférer : « Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Ep 6,12).

Bla bla à mille lieues de la réalité. Vous imaginez des choses qui n'existent pas, parce que vous ne voulez même pas vous donner la peine de vérifier vos intuitions (qui sont franchement à côté de la plaque).

Rappelons que les serments en Loges sont moralement très discutables puisqu’ils sont prononcés très tôt dans le parcours initiatique et surtout dans le cadre de rituels intimidants contenant symboliquement mais objectivement des menaces sévères de représailles envers tout futur contrevenant. (cf. supra)

Aucun maçon doué d'un minimum de raison ne s'imagine un seul instant que les terribles menaces contenues dans ces serments soient autre que symboliques. Rien d'aliénant (la FM veut libérer des aliénations), rien d'intimidant au sens où vous l'entendez, rien d'ambigu ou de frelaté... Simplement une survivance de pratiques issues du XVIIIème siècle, engagement pris envers soi-même et que PERSONNE N'A JAMAIS PRIS AU PIED DE LA LETTRE.

Toutes choses égales par ailleurs, la grande (et perverse) force de l’islam consiste justement dans les menaces physiques et sociales de mort pesant sur les apostats de l'Oumma, les membres de la communauté islamique diverse.

Strictement aucun rapport avec la FM, le parallèle est carrément honteux. Quant aux intimidations et menaces traumatisantes, plutôt que d'évoquer les serments maçonniques qui n'impliquent que les personnes adultes qui ont volontairement choisi de rejoindre la FM, vous feriez mieux de nous parler des horribles descriptions de l'enfer par lesquelles par le passé le clergé autoritaire, omniprésent et castrateur a culpabilisé et traumatisé des générations de jeunes enfants catholiques (et d'autres, de tous âges) qui ne l'étaient pas par choix mais parce que leurs parents leur avaient transmis leur religion. Heureusement que les choses ont changé!

Autant dire qu’il ne doit pas être facile pour eux de se défaire de ces liens maçonniques, même en le désirant intimement parfois, sans même évoquer leurs carnets d’adresses "fraternels" qui offrent des avantages matériels réels. L' ex franc-maçon Maurice Caillet qui a voulu coupé définitivement le cordon (ou la chaîne) maçonnique, l'a expérimenté à ses dépens matériels !

Pour démissionner de la franc-maçonnerie, il suffit d'envoyer sa lettre de démission. Un vieux frère de ma loge l'a fait dans le courant de l'année. On lui a demandé de réfléchir, de reconsidérer sa décision, parce qu'on l'aimait bien; il nous a alors expliqué que sa santé déclinante ne lui permettait plus de faire de longs trajets (il n'habite pas dans notre ville) ni d'assister à nos travaux. Il ne voulait pas être une charge pour notre atelier. Nous avons alors enregistré à regrets sa démission. Nous l'avons invité, malgré sa démission, à notre fête solsticiale d'été, mais il n'a pas souhaité venir. Nous nous sommes quittés en bons termes. Point à la ligne: pas de cauchemar abracadabrantesque, pas de menaces théâtrales, pas de déclaration hystérique, pas de sulfureuse dénonciation médiatique susceptible de générer de confortables profits
Revenir en haut Aller en bas
 
Morgan Priest ce que j'ai contre lui..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Morgan Priest nie l’Église catholique et le pape- Réponse de l'abbé Pagès
» Questions aux catholiques.
» Règlement du forum
» Gussdx Chasseur de fantome ?
» Morgan Priest (débat 01)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: