DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pape François : réflexion sur la richesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : réflexion sur la richesse   Mar 26 Mai 2015, 20:09

Pape François : réflexion sur la richesse

Illusion de bonheur et de puissance, manque d’horizons et d’espérance. Le rapport difficile que l’homme entretient avec la richesse a été au centre de la réflexion du Pape François durant la Messe célébrée à Sainte-Marthe lundi 25 mai.

La liturgie du jour proposait un extrait évangélique de Marc (10, 17-27) qui parlait du jeune riche, un épisode qui – a dit le Souverain Pontife – pourrait s’intituler : « Le parcours de la joie et de l’espérance vers la tristesse et la fermeture de soi». Ce jeune garçon en effet, « voulait suivre Jésus, il le vit et accourut vers lui, enthousiasmé, pour lui poser la question : "Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ?" ». Le Seigneur l’exhorta, après l’invitation à suivre les commandements : « Une seule chose te manque : vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ». Et le visage du jeune garçon « s’assombrit et il s’en alla attristé. Il possédait en effet beaucoup de biens ».

De l’enthousiasme à la tristesse : « il voulait aller avec Jésus et il s’en alla sur une autre route ». La raison ? « Il était attaché à ses biens. Il avait beaucoup de biens. Et dans la balance, les biens ont gagné ».

En effet – a expliqué François – « il existe un mystère dans le fait de posséder des richesses. Les richesses ont la capacité de séduire, de nous conduire à une séduction et de nous faire croire que nous nous trouvons dans un paradis terrestre ». A cet égard, le Pape a proposé également un exemple : « Je me rappelle que dans les années soixante-dix, je vis pour la première fois un quartier fermé, de personnes aisées ; il était fermé pour se défendre des voleurs, pour être en sécurité ». Il y avait également de bonnes personnes, mais elles s’étaient enfermées dans une sorte de « paradis terrestre ». Cela se produit, a-t-il dit, « lorsqu’il y a une fermeture pour défendre des biens » : « l’horizon se perd ». Et « une vie sans horizon est triste ».

Le Souverain Pontife est alors entré davantage en profondeur : il faut considérer, a-t-il rappelé, que « les choses fermées s’abiment, entrent en corruption ». Ceux qui « vivent attachés à leur pouvoir, à leurs richesses, se croient au paradis. Ils sont fermés, n’ont pas d’horizon, n’ont pas d’espérance. A la fin, ils devront tout laisser ».

Pour mieux faire comprendre ce concept, le Souverain Pontife a également rappelé la parabole dans laquelle Jésus parle de l’homme qui, revêtu de pourpre et de lin fin, « faisait chaque jour brillante chère » : celui-ci « était tellement fermé sur lui-même, qu’il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez : il ne voyait pas que devant sa porte, se trouvait un homme qui avait faim et qui était aussi malade, couvert de plaies ». La même chose nous arrive à nous : « l’attachement aux richesses nous fait croire que tout va bien, qu’il existe un paradis terrestre, mais cela nous ôte l’espérance et nous ôté l’horizon. Et une vie sans horizon est une vie stérile, une vie sans espérance est une vie triste ».

Mais, a tenu à préciser François, ce qui est critiqué ici est « l’attachement » et non le fait de « bien administrer les richesses ». Les richesses, en effet, « sont pour le bien commun, pour tous », et si le Seigneur les accorde à quelqu’un, c’est « pour le bien de tous, non pour lui-même, non pour qu’il les enferme dans son cœur, qui se corrompt et devient triste ». Jésus a une expression forte : « Comme il est difficile pour ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le Royaume de Dieu ». Les richesses, a dit le Pape, « sont comme le serpent dans le paradis terrestre, elles ensorcellent, trompent, nous font croire que nous sommes puissants, comme Dieu ».

De là dérive un conseil valable pour chacun : ceux qui possèdent des richesses doivent se référer « à la première béatitude : "Heureux ceux qui ont une âme de pauvre" ; c’est-à-dire se défaire de cet attachement et faire en sorte que les richesses que le Seigneur a données soient pour le bien commun ». « La seule façon » d’agir est d’ « ouvrir la main, ouvrir le cœur, ouvrir l’horizon ». Si au contraire « tu as la main fermée, tu as le cœur fermé comme l’homme qui allait aux banquets et portait des habits luxueux, tu n’as pas d’horizon, tu ne vois pas les autres qui sont dans le besoin et tu finiras comme cet homme : loin de Dieu ».

Nous devons ainsi, a conclu le Souverain Pontife, demander à Jésus la grâce « de ne pas être attachés aux richesses » pour ne pas courir le danger « de la fermeture du cœur, de la corruption et de la stérilité ».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pape François : réflexion sur la richesse   Mer 27 Mai 2015, 13:05

Super texte, moi qui en plus est des désirs de "richesses" ces dernier temps, je me prend une bonne claque dans la poire thumleft

Il y a aussi l'histoire de Lazare , l'ami du Christ, il était tres riche et à la fin comme il donnait tout au pauvre, il finit pauvre et heureux en Christ.

Le choix est vite vu.
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 663
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Pape François : réflexion sur la richesse   Mer 27 Mai 2015, 14:20

ma chère Espérance pour ce partage !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François : réflexion sur la richesse   Mer 27 Mai 2015, 14:23

coucou Julie :bisou:

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : réflexion sur la richesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» Le pape François, le tremblement de terre d’aujourd’hui
» Avec le pape François, chaque heure qui passe est une surprise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: