DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pape François : Hymne à la joie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : Hymne à la joie   Mer 01 Avr 2015, 16:49

Hymne à la joie

2015-03-26 L’Osservatore Romano

La joie et l’espérance sont les caractéristiques du chrétien. Il est triste de rencontrer un croyant qui ne sait pas se réjouir, craintif dans son attachement à la froide doctrine. C’est donc un véritable hymne à la joie qui a été lancé par François lors de la Messe célébrée, jeudi 26 mars, dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe. Au début, le Pape a rappelé l’«heure de prière» promue par toutes les communautés carmélites. «Chers frères et sœurs» a-t-il dit après le salut liturgique «après-demain, 28 mars, ce sera le cinquième centenaire de la naissance de sainte Thérèse de Jésus, vierge et docteur de l’Eglise». Et, «à la demande du Père général des Carmes déchaux, aujourd’hui ici présent avec le père Vicari, en cette journée aura lieu dans toutes les communautés carmes du monde une heure de prière pour la paix. Je m’unis de tout cœur — a affirmé François — à cette initiative, afin que le feu de l’amour de Dieu éteignent les incendies de guerre et de violence qui affligent l’humanité, et que le dialogue prévale partout sur les affrontements armés». Et il a ainsi conclu: «Que sainte Thérèse de Jésus intercède pour notre supplique».

«Dans les deux lectures» proposées aujourd’hui par la liturgie, a immédiatement fait remarquer le Pape, «on parle de temps, d’éternité, d’années, d’avenir, de passé» (Genèse 17, 3-9 et Jean 8, 51-59).

Le message central d’aujourd’hui est donc «la joie de l’espérance, la joie de la confiance dans la promesse de Dieu, la joie de la fécondité».

Abraham, a rappelé François, «avait un fils de douze ou treize ans: Ismaël». Mais Dieu l’assura qu’il deviendrait «père d’une multitude de nations». En pratique, Dieu dit à Abraham «je te donne tout, je te donne le temps: je te donne tout, tu seras père».

Abraham, a dit le Pape, était certainement «heureux de cela, rempli de réconfort» en écoutant la promesse du Seigneur: «D'ici un an tu auras un autre fils». Assurément, à ces mots «Abraham se mit à rire, dit ensuite la Bible: mais comment, à cent ans un enfant?». Mais précisément «ce sourire, ce rire a été le début de la joie d’Abraham». Voilà donc le sens des paroles de Jésus reproposées aujourd’hui par le Pape comme message central: «Abraham, votre père, exulta dans l’espérance».

Pour Abraham, donc, «la joie était à son comble» a affirmé le Pape. Mais «sa femme Sarah elle aussi, peu après, se mit à rire: elle était légèrment cachée, derrière le rideau de l’entrée, écoutant ce que disaient les hommes». Et «quand ces envoyés de Dieu donnèrent à Abraham cette nouvelle à propos d’un fils, elle aussi se mit à rire». C’est précisément cela, a réaffirmé François, «le début de la grande joie d’Abraham». Oui, «la grande joie: il exulta dans l’espérance de voir ce jour; il le vit et fut rempli de joie». Et le Pape a invité à regarder «cette belle icône: Abraham qui était devant Dieu, qui se prosterna face contre terre: il entendit cette promesse et ouvrit son cœur à l’espérance et fut rempli de joie».

Et précisément «cela est ce que ne comprenaient pas ces docteurs de la loi» a souligné François. «Ils ne comprenaient pas la joie de la promesse; ils ne comprenaient pas la joie de l’espérance; ils ne comprenaient pas la joie de l’alliance. Ils ne comprenaient pas». Et «ils ne savaient pas se réjouir, car ils avaient perdu le sens de la joie qui vient seulement de la foi». Pour leur part, ces docteurs de la loi «avaient perdu la foi: ils étaient docteur de la loi, mais sans foi!». «Plus encore: ils avaient perdu la loi! Car le centre de la loi est l’amour, l’amour pour Dieu et pour son prochain».

C’était «des hommes sans foi, sans loi, attachés à des doctrines qui deviennent aussi un comportement casuistique».

Et ils ne se réjouissaient même pas s’ils faisaient des fêtes pour s’amuser: au point que, a affirmé le Pape, ils auront certainement «débouché quelques bouteilles quand Jésus a été condamné». Mais toujours «sans joie», et même «avec de la peur car l’un d’eux, peut-être alors qu’ils buvaient», se sera rappelé de la promesse «qu’il devait ressusciter». Et alors «immédiatement, pris de peur, ils sont allés chez le procureur dire “s’il vous plaît, faites attention à celui-ci, qu’il n’y ait pas un truc». Tout cela parce qu’«ils avaient peur».

Mais «cela est la vie sans foi en Dieu, sans confiance en Dieu, sans espérance en Dieu», a encore affirmé le Pape. En effet, «c’est triste d’être croyant sans joie — a expliqué François — et il n’y a pas de joie quand il n’y a pas d’espérance, quand il n’y a pas la loi, mais seulement les prescriptions, la doctrine froide.

En conclusion, François a invité à reprendre les paroles de Jésus: «Abraham, votre père, exulta dans l’espérance de voir mon jour; il le vit et fut rempli de joie». Et il a demandé «au Seigneur la grâce d’exulter dans l’espérance, la grâce de pouvoir voir le jour de Jésus quand nous nous trouverons avec Lui et la grâce de la joie».

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : Hymne à la joie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Pape François, un vivant témoin de la Paix et de la Joie du Christ
» Evangelii Gaudium : l'exhortation à la joie du pape François
» Le pape François exhorte à la joie
» L’exhortation du pape François : un programme sur la joie d’évangéliser
» Hymne à la joie de mere Teresa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: