DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 VIH jamais découvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: VIH jamais découvert   Lun 23 Juin 2014, 23:43

Il est intéressant de savoir que les tests du VIH ne détectent en rien la présence du virus VIH. Les tests détectent seulement la présence d'anticorps spécifiques, il y a le test Elisa et le Western Blot.
Plusieurs maladies pourraient donc vous rendre séropositif :

"Il suffit que vous ayez eu de l'herpès, une hépatite ou une vaccination pour l'hépatite B pour que votre test devienne positif. Des maladies comme la tuberculose ou la malaria peuvent aussi donner des résultats faussement positifs, de même que certains parasites intestinaux, l'alcoolisme, des maladies du foie ou simplement le fait que le sang soit fortement oxydé par l'abus de drogues. Tout cela peut donner la présence d'anticorps qui vont vous faire déclarer positif au test du sida. La grossesse elle-même peut donner des réponses positives."

Selon les pays les tests demandent plus ou moins de précision. Par exemple vous pouvez être séropositif en Afrique et séronégatif en France.
Le VIH n'est pas sexuellement transmissible et n'est pas irréversible selon le professeur Montagnier, une mauvaise hygiène pourrait le développer alors qu'une bonne hygiène serait suffisante pour pouvoir sans débarrasser. Bien souvent ce sont les traitements que l'on vous prescrira qui engendrera la dégradation physique.

Le SIDA lui existe bien il n'est pas une maladie mais un syndrome, il n'a jamais été prouvé que le VIH en était la cause. De plus le SIDA ratisse large et intègre plusieurs symptômes qui peuvent provenir de plusieurs maladies autre que le VIH.
Le SIDA à été attribué un long moment à la communauté gay, sauf qu'il a été démontré que ce sont les drogues consommés ( comme le poppers ) qui ont engendré le SIDA et non les rapports sexuels. La surconsommation de poppers entraîne sarcome de kaposi et cancer des poumons. Des cancers peuvent très bien être attribués aux symptômes du SIDA, sauf que le SIDA est validé en faisant un test du VIH. Voila le vice !
Et forcement quelqu'un ayant le SIDA sera positif au test du VIH car le nombre d'anticorps explosent.  Voila encore le vice !





Revenir en haut Aller en bas
Scrat



Masculin Messages : 14
Inscription : 20/04/2014

MessageSujet: Re: VIH jamais découvert   Ven 27 Juin 2014, 22:14

Le VIH est un virus extremement virulent une de ses propriétés les plus étonnantes est sa capacité à muter , en aucun cas une bonne hygiéne ne suffit à l'éliminer une fois qu'on la .
Il réduit littéralement à néant les capacités de défense de l'organisme en s'attaquant directement aux cellules immunitaires , on observe quasiment toujours une baisse qui améne l'organisme a avoir un nombre de globules blancs presque nul c'est à dire que même un rhume peut tuer .

" Et forcement quelqu'un ayant le SIDA sera positif au test du VIH car le nombre d'anticorps explosent.  Voila encore le vice !"

Bien évidemment le SIDA est simplement la phase terminale du VIH , pas de contradictions donc .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: VIH jamais découvert   Sam 28 Juin 2014, 15:41

Scrat a écrit:
Le VIH est un virus extremement virulent une de ses propriétés les plus étonnantes est sa capacité à muter , en aucun cas une bonne hygiéne ne suffit à l'éliminer une fois qu'on la .

En fait le VIH fait peur mais contrairement à une idée reçue il n'est pas "extrêmement virulent". Il l'est par exemple beaucoup moins que celui de la grippe ou de la rougeole par exemple. Le VIH semble avoir un temps de vie relativement court hors d'un organisme hôte et a besoin de conditions très particulières pour survivre et se reproduire et pour se transmettre. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faut pas s'en prémunir et prendre les précautions qui s'imposent pour ne pas être infecté.

Scrat a écrit:
Il réduit littéralement à néant les capacités de défense de l'organisme en s'attaquant directement aux cellules immunitaires , on observe quasiment toujours une baisse qui améne l'organisme a avoir un nombre de globules blancs presque nul c'est à dire que même un rhume peut tuer .

" Et forcement quelqu'un ayant le SIDA sera positif au test du VIH car le nombre d'anticorps explosent.  Voila encore le vice !"

Bien évidemment le SIDA est simplement la phase terminale du VIH , pas de contradictions donc .

Il existe effectivement quelques chercheurs qui continuent de croire que le VIH ne serait pour rien dans le SIDA mais ces théories sont considérées comme marginales et ne convainquent pas grand monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
VIH jamais découvert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VIH jamais découvert
» Le plus vieux bébé mammouth jamais découvert
» [Paléontologie] Le plus grand fossile de crocodile jamais découvert vient de Tunisie (janvier 2016)
» Un cratère d'impact d'une taille phénoménale découvert sur Mars
» N'oublie jamais que Je suis le Dieu de l'impossible.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: