DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Psychologie et génétique: balbutiement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Psychologie et génétique: balbutiement   Jeu 29 Mar 2012, 12:13

Bonjour,

Seriez-vous d'accord pour dire que la psychologie et l'ingénierie génétique sont 2 sciences en balbutiements. Qu'il leur faut encore une bonne centaine d'années pour parvenir à maturité, en tant que sciences?

http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nie_g%C3%A9n%C3%A9tique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Ven 30 Mar 2012, 05:59

Tout à fait d'accord. La psychologie est cependant plus avancée. C'est le lien avec la génétique qui est seulement subodoré.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Ven 30 Mar 2012, 13:56

J'ai toujours été fasciné par l'ingénierie génétique. Quand j'avais 14 ans, j'ai lu à l'école qu'on pouvait combiner les gènes de 2 espèces pour en créer une nouvelle. Ce fut mon choix de carrière. J'ai commencé mes études en biotechnologie à l'université à 19 ans. Cependant, je crois bien avoir été appelé par le Seigneur peu de temps après. Je n'en étais pas vraiment conscient à l'époque. C'est une amie catholique qui me l'a confirmé l'an passé. Elle m'a dit: tu as bien eu un appel, pour être encore fidèle à l'Église après 13 ans de cheminement.

Donc tant pis pour la génétique. Mais bonjour à la vie éternelle! C'était bien mon intention avec les gènes, de prolonger la vie. Mais le Seigneur a une meilleure solution. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Ven 30 Mar 2012, 14:00

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Ven 30 Mar 2012, 15:11

Sanctus Germanus a écrit:
J'ai toujours été fasciné par l'ingénierie génétique. Quand j'avais 14 ans, j'ai lu à l'école qu'on pouvait combiner les gènes de 2 espèces pour en créer une nouvelle. Ce fut mon choix de carrière. J'ai commencé mes études en biotechnologie à l'université à 19 ans. Cependant, je crois bien avoir été appelé par le Seigneur peu de temps après. Je n'en étais pas vraiment conscient à l'époque. C'est une amie catholique qui me l'a confirmé l'an passé. Elle m'a dit: tu as bien eu un appel, pour être encore fidèle à l'Église après 13 ans de cheminement.

Donc tant pis pour la génétique. Mais bonjour à la vie éternelle! C'était bien mon intention avec les gènes, de prolonger la vie. Mais le Seigneur a une meilleure solution. Very Happy

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Dim 01 Avr 2012, 21:51

Sanctus Germanus a écrit:
J'ai toujours été fasciné par l'ingénierie génétique. Quand j'avais 14 ans, j'ai lu à l'école qu'on pouvait combiner les gènes de 2 espèces pour en créer une nouvelle. Ce fut mon choix de carrière. J'ai commencé mes études en biotechnologie à l'université à 19 ans. Cependant, je crois bien avoir été appelé par le Seigneur peu de temps après. Je n'en étais pas vraiment conscient à l'époque. C'est une amie catholique qui me l'a confirmé l'an passé. Elle m'a dit: tu as bien eu un appel, pour être encore fidèle à l'Église après 13 ans de cheminement.

Donc tant pis pour la génétique. Mais bonjour à la vie éternelle! C'était bien mon intention avec les gènes, de prolonger la vie. Mais le Seigneur a une meilleure solution. Very Happy

Cher Sanctus Germanus,

Quel a été votre parcours en ingénierie génétique ?

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 00:50

A tous,
Vous me faites tous marrer avec la psy et la génétique.
Dans les années 70 les spy maintenaient que l'alcoolisme était une tare génétique.
Quand je pense que tous ces guignols se basent sur les prétentions d'un certain Freud, cet imposteur pervers narcissique. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 01:06

AntoineG a écrit:


Cher Sanctus Germanus,

Quel a été votre parcours en ingénierie génétique ?

Antoine

Très court. Quand j'avais 14 ans, je suis allé à un camp d'été en biotechnologie. Ce sont des professeurs du collège de Rivière-du-Loup qui nous ont accompagnés. Ensuite, à mes 19 ans, je me suis inscrit à l'université de Sherbrooke en biotechnologie. J'ai réussi la première session avec une bonne moyenne générale. J'ai abandonné à la suivante. J'avais de la douance pour la chimie organique et j'adorais ce que j'appelle les bloc Lego: les acides aminés. Je voyais parfaitement comment l'ARN codait la séquence d'acide aminés pour former les protéines. Sa lecture dans le ribosome.

Je me suis intéressé à comment guérir le diabète en utilisant des virus. C'est une théorie encore très loin d'être possible. La thérapie génique.
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 11:04

Cher Sanctus Germanus,

Je vois un peu car je travaille aux cotés de biologistes spécialisés en ingénierie génétique, et qui utilisent les propriétés de virus dans leurs recherches. Les virus ont des capacités extraordinaires pour pénétrer les cellules.

Sans doute avez-vous expliqué votre parcours ailleurs sur le forum, je n'ai pas trouvé. Vous etes au séminaire, ou bien pretre ?

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 14:48

J'ai un cheminement autodidacte depuis 13 ans déjà. J'ai un ami catholique agent de pastorale qui m'a donné beaucoup de soutien. Cet homme donne un coup de main au prêtre dans ma paroisse. Il n'y a qu'un prêtre pour 4 villages. Les prêtres se font rares de nos jours. Pourtant chaque village a une grosse église qui était autrefois pleine. Elles sont très belles chacunes. Ma préférée est celle de mon village, dédiée à Saint-Joseph. Il y a une statue du frère André aussi.

Je suis venu sur ce forum pour me familiariser avec la position officielle de l'Église. C'est très utile, j'aime beaucoup le travail d'Arnaud et la belle amitié des gens ici.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 15:12

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Psychologie et génétique: balbutiement   Sam 07 Avr 2012, 22:53

Sanctus Germanus a écrit:
J'ai un cheminement autodidacte depuis 13 ans déjà.

Comme tout chrétien, en un sens. Car notre véritable instructeur dans la foi c'est l'Esprit Saint.

Aucun professeur, aucune formation théologique, aucun doctorat, aucun parcours fût-il officiel et reconnu ne donne en lui-même ne serait-ce qu'un début de foi. Puisque la foi c'est Dieu lui-même qui se communique à nous et nous qui en retour lui donnons notre adhésion.

L'Esprit Saint aime passer par des hommes, par son Eglise à qui il a confié le dépôt de la foi. Parfois même par des dialogues sur un forum ... angélique.

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie et génétique: balbutiement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psychologie et génétique: balbutiement
» l'énergétique dentaire
» psychologie cosmique
» Psychologie
» L'usage du soin énergétique face aux chocs psychologiques (deuil, rupture, traumatisme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: