DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Zemmour et le catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zemmour et le catholicisme   Mer 05 Mai 2010, 21:16

Bonsoir,
j'ai vu cette vidéo, apparemment l'émission de samedi dernier, je suis de plus en plus surpris d'Eric Zemmour. Ce n'est pas la première fois que certaines de ses réflexions me surprennent, ce n'est pas qu'il serait plus royaliste que le roi mais quand même il sonne un peu catholique de droite parfois...

Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 13:29

Bonjour.
nilamitp a écrit:
Bonsoir,
j'ai vu cette vidéo, apparemment l'émission de samedi dernier, je suis de plus en plus surpris d'Eric Zemmour. Ce n'est pas la première fois que certaines de ses réflexions me surprennent, ce n'est pas qu'il serait plus royaliste que le roi mais quand même il sonne un peu catholique de droite parfois...
Eeuuuh, Eric Zemmour se déclare non chrétien...

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 13:38

Nous sommes bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 16:04

Guy Gilbert 8) Un prêtre qui a bien les pieds sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 16:13

Longue Conférence d’Eric Zemmour :

Revenir en haut Aller en bas
Antoine L.



Masculin Messages : 1402
Inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 16:51

Quel bon catholique Zemmour ferait !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Jeu 06 Mai 2010, 16:55

Les Juifs jouent leur rôle de sel de la terre quand les catholiques se couchent.
Je sais,cette phrase est ce quelle est...
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 14:18

Zemmour n'est pas dans une démarche de foi, mais bien dans une démarche intellectuelle.
C'est bien là la différence entre ceux qui se disent catholiques et Eric Zemmour.

Parce qu'il reste, au moins dans le domaine public, sur le plan intellectuel, il garde ainsi toute sa crédibilité ! Bien que plus d'un catholique le rejoigne, il joue cependant un rôle très important en tant que "laïc" et "intellectuel" (plutot que "chrétien" et "homme de foi") et je pense que nous ne devons pas réclamer de lui qu'il affirme être chrétien, quand bien même ses discours le laisserait penser. Il y en a plus d'un qui n'attendraient que ça pour ainsi démollir ce qu'il dit et de cette manière l'évincer.

Sa force, c'est son audimat. Et son audimat, c'est aussi parce qu'il ne se dit pas chrétien.

Triste ? Sans doute, mais il a fait un bien immense au milieu intellectuel français d'une part, médiatique de l'autre. J'espère qu'il va continuer encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 20:32

En tout cas Eric Zemour a parfaitement compris comment fonctionne l'Eglise catholique ( mieux que plein de catholiques meme pratiquants, mieux que moi peut etre ;) )notamment le role du Pape et le role des prètres, contrairement à l'autre journaliste (je ne souviens plus de son nom) qui pense que le père Gilbert est schizo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 20:40

Spidle33:

Sa force, c'est son audimat. Et son audimat, c'est aussi parce qu'il ne se dit pas chrétien.

Trop facile! le but du jeu si on veut vraiment être subversif comme le prétend zemmour c'est de dire: JE SUIS CATHOLIQUE! voila la vrai révolution!
Zemmour sa "révolution" dialectique c'est de la daube à côté de ça !
Alex.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 20:43

La subversion c'est le catholicisme !
La vraie force anti système aujourd'hui est le catholicisme !
J'en suis convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 21:12

Zemmour me semble être un juif qui a le goût de la vérité, un de ces juifs frère aîné des chrétiens, il est actuellement dans le monde médiatique le plus grand défenseur des catholiques car il est animé par l'esprit de vérité...il n'y a pas à le mépriser parce qu'il n'est pas catholique, il témoigne trop de signes prometteurs...prions pour sa conversion...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Dim 09 Mai 2010, 23:09

Alexis232 a écrit:
Spidle33:

Sa force, c'est son audimat. Et son audimat, c'est aussi parce qu'il ne se dit pas chrétien.

Trop facile! le but du jeu si on veut vraiment être subversif comme le prétend zemmour c'est de dire: JE SUIS CATHOLIQUE! voila la vrai révolution!
Zemmour sa "révolution" dialectique c'est de la daube à côté de ça !
Alex.
Etre subversif n'est pas un but en soi...
Je ne sais rien de la foi de Zemmour.
Je sais qu'il a la pensée catholique, à la manière un peu de Girard, qui découvre objectivement et intellectuellement les spécificités de la religion chrétienne.
Est-il vraiment catholique de foi ? Je crois surtout qu'il garde ce terrain là pour lui.

Ce que je dis c'est que c'est préférable vu le rôle qu'il joue.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Mar 11 Mai 2010, 14:22

Alexis232 a écrit:
Longue Conférence d’Eric Zemmour :


Malédiction ! La vidéo a été retirée et je n'ai pas trouvé le temps de la regarder !

Si quelqu'un la retrouve ailleurs...
merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Mar 11 Mai 2010, 15:30

En fait, je crois que c'est Eric Zemmour lui-même qui a demandé son retrait. Pour les raisons qu'on connait de respect de ses droits.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 10:49

RTL - Z comme Zemmour
3 février 2010 - IVG : la loi Veil détournée



http://www.rtl.fr/fiche/5932644983/eric-zemmour-ivg-la-loi-veil-detournee-video.html

France 2 - on n'est pas couché
Samedi 29 mai 2010 - Georges-Marc Benamou traite Eric Zemmour de "fascite" et de "néo-nazi"
voir vers les minutes 10' à 13'30.




http://ericzemmour.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 10:56

Qui interdisait les avis contradictoires, les partis d'opposition ?
Qui ne considérait pas les juifs comme des êtres humains comme eux pour se donner le droit de tuer ?


Qui emploie la méthode d'insulter en permanence "d'extrême droite raciste" pour interdire tout débat contradictoire, l'exposée même des idées ?
Qui parle de l'avortement en interdisant de considérer le fœtus comme un être vivant pour se donner le droit de tuer sans qu'une quelconque objection ne soit possible ?


Qui est vraiment fasciste ? Qui est vraiment nazi ?
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 11:08

Benamou est un cosmopolite en bon Juif qu'il est...
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 12:09

Eric Zemmour dégonfle deux belles grosses baudruches


Eric Zemmour était en grande forme la semaine passée. En quelques répliques bien senties il a dégonflé deux grosses baudruches: Georges-Marc Benamou et Dominique Wotlon.
Ce qui est troublant cependant, c'est de le voir mener tout seul, dans le monde médiatique, le combat contre les moulins à vent de la bienpensance. Eric Zemmour est en effet le seul à représenter, dans le monde médiatique, tous ceux, quelles que soient leurs appartenances antérieures, qui ont ouvert les yeux sur la grande farce qu’interprètent les principaux acteurs de la vie politique en occident. Le seul à relayer les thèses des grands analystes ( Jean-Claude Michéa, Dany Robert Dufour, Bernard Stiegler, Pascal Bernardin) qui ont démontré la parfaite homogénéité des impératifs de la haute finance avec l’idéologie du métissage droit-de- l’hommiste. Reste à savoir si Eric Zemmour ne sert que d’alibi au système. Le fait est que sur les plateaux de télévision ne sont jamais invités les puissants analystes dont j’ai cité quelques noms. Tout est fait pour laisser croire qu’Eric Zemmour ne représente que lui-même ou, pire, est une marionnette de l’extrême droite. Or, parmi les analystes que j’ai cités trois se considèrent comme étant de gauche et recourent au corpus conceptuel du socialisme ( marxien, orwellien, proudhonien etc...). Il ne s’agit pas ici de mettre en cause l’honnêteté intellectuelle d’Eric Zemmour. Il est parfaitement conscient, lui-même, de servir peut-être d’alibi au système. Il a déjà répondu à cette interrogation et il a dit se moquer de savoir si le système lui aurait assigné un rôle, l’essentiel étant pour lui de défendre ses idées. Mais son isolement ne peut que préoccuper toute personne qui refuse le rouleau compresseur de la propagande médiatique.

Nous traversons en effet actuellement une crise civilisationnelle majeure. Les partisans éternels de la mise en bouillie des hommes l'ont compris et cherchent à en tirer profit, notamment en manipulant la servilité intellectuelle de l’essentiel du personnel médiatique.
Ce qu'il y a de particulièrement effrayant c'est de voir la convergence des intérêts : ceux du monde de la finance et ceux des aliénés à l'idéologie du métissage-droit-de-l'hommiste. Cette convergence nous demande de réviser toute notre grille d’analyse philosophique et politique pour comprendre ce qu’il se passe actuellement, mais aussi pour mieux comprendre notre histoire. Car il est évident que notre situation est l’aboutissement d’une histoire : par le passé de nombreuses forces ont travaillé pour que nous en soyons là. Je suis convaincu que l'assaut final est désormais engagé sur ces deux fronts, celui de la finance et de la culture.

Samedi soir dernier, en vaillant combattant de la liberté, Eric Zemmour a fait mordre la poussière à l’une des créatures les plus odieuses du système. Débattant du livre que Georges-Marc Benamou a osé commettre sur les premiers résistants français à l’occupation nazie, Eric Zemmour a permis au plus grand nombre de prendre la mesure des ténèbres qui envahissent l'esprit d'un homme comme Benamou. Aucune lumière ne peut pénétrer dans un tel esprit qui amalgame tout, n'a aucun goût pour la vérité, ne sait que se dérober en insultant...

www.wmaker.net/eschaton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 12:22

julieng a écrit:
[b]
Or, parmi les analystes que j’ai cités trois se considèrent comme étant de gauche et recourent au corpus conceptuel du socialisme ( marxien, orwellien, proudhonien etc...).

Le socialisme Orwellien ! affraid

C'est nouveau ça.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 13:11

Georges Orwell était socialiste, il fondait son socialisme sur la common decency et non pas sur la dialectique de la lutte des classes.
Jean Claude Michéa a énormément travaillé à expliciter le corpus socialiste orwellien.

ça a certains avantages d'avoir la science infuse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 13:56

julieng a écrit:
Georges Orwell était socialiste, il fondait son socialisme sur la common decency et non pas sur la dialectique de la lutte des classes.
Jean Claude Michéa a énormément travaillé à expliciter le corpus socialiste orwellien.

ça a certains avantages d'avoir la science infuse Very Happy

Laughing

Non mais des fois, il faudrait arrêter de ce monquer du Monde.

Je n'ai jamais lu Jean Claude Michéa trop occupé que j'étais à lire et relire Orwell.

Mais c'est sûr que pour arriver à conclure qu'Orwell était socialiste, il faut "énormément travailler".

Les deux oeuvres majeures d'Orwell, celle qui compte (La ferme des animaux et 1984) ont été écrite à la fin de sa vie. Ce sont elles qui comptent.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce sont les oeuvres antisocialistes.

Dans ces deux livres, Orwell s'esbigne à démontrer que société et personne sont INCOMPOSSIBLE.

Aprés que des cryptosocialiste essayent de nous faire croire qu'Orwell n'était pas anitsocialiste mais anti lutte des classes seulement ... à d'autres ! Ca ne prend pas avec moi.


PS: la remarque sur la science infuse, n'était pas destinées au membres du forum.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 14:04

"Très polémique dans sa seconde partie, dans laquelle l'auteur analyse les raisons de l'échec de la gauche à gagner les classes laborieuses à la cause socialiste[25], il paraît avec une mise au point hostile de Victor Gollancz qui, initiateur du projet, se désolidarise de son aboutissement.

Cette rencontre avec le prolétariat des régions minières marque surtout la « conversion[26] » d'Orwell à la cause socialiste. Celle-ci survient brutalement, comme une évidence, face au spectacle de l'injustice sociale et de la misère du prolétariat anglais[27]."


le reste ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 14:25

julieng a écrit:
"Très polémique dans sa seconde partie, dans laquelle l'auteur analyse les raisons de l'échec de la gauche à gagner les classes laborieuses à la cause socialiste[25], il paraît avec une mise au point hostile de Victor Gollancz qui, initiateur du projet, se désolidarise de son aboutissement.

Cette rencontre avec le prolétariat des régions minières marque surtout la « conversion[26] » d'Orwell à la cause socialiste. Celle-ci survient brutalement, comme une évidence, face au spectacle de l'injustice sociale et de la misère du prolétariat anglais[27]."



Et et aprés avoir cotoyé les socialistes et avoir combatu en espagne, il comprend que le tyran c'est la société. A la fin de sa vie Orwell tire le bilan de ces expériences.

Orwell est l'écrivait de tous ceux dont la pensée n'est pas reconnu par la masse.

Les esprits les plus légers pensent qu'Orwell pense comme eux (dont M. Michéa apparemment).

Mais Orwell décrit comment une pensée assure sa domination (1984). Si votre pensée est dominée, Orwell décrit parfaitement les mécanismes par lesquels votre pensée tente de survivre et comment la pensée dominante tente de l'étouffer. Ce qui crée une familliarité. C'est pour cela que beaucoup se trouve une complicité avec Orwell, les coco le pensent anti impérialiste, les libertaires anti communiste, les lepenistes anti pensée unique, etc.

Orwell est l'écrivain des pensées opprimées.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 14:32

Ceci dit en passant, Orwell a écrit pour être lu.

Il n'a pas écrit pour servir de sujet au livres des autres.

C'est la même chose pour Platon, Ciceron, Varon, Saint Augustin, Saint Bernard, Saint Thomas d'Aquin, ....

Personnnellement, j'ai toujours préféré aller directement à la source. Ca m'évite de tomber sur ceux qui tire la couverture à eux.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 15:20

écrivant pour être lu il l'a été par ceux qui écrivent sur lui...et ceux qui écrivent sur lui méritent d'être lus avant d'être jugés...

Il se trouve que j'ai lu et Orwell et Michéa...Dans une lettre à Humphry House il dénonce le socialisme marxiste en ces termes « ils ont été contaminés par la conception marxiste, foncièrement mécaniste, qui veut qu’une fois accompli le progrès technique nécessaire, le progrès moral suive de lui-même. Je n’ai jamais accepté cette thèse. Il y a un an, je me trouvais dans les montages de l’Atlas et, regardant les villages berbères, l’idée me vint que nous avions, peut-être, mille ans d’avance sur ces gens, mais que nous n’étions pas mieux lotis, et somme toute peut-être moins bien. Nous leur sommes inférieurs physiquement et nous sommes, à l’évidence, moins heureux qu’eux. Nous sommes simplement parvenus à un point où il serait possible d’opérer une réelle amélioration de la vie humaine, mais nous n’y arriverons pas sans reconnaître la nécessité des valeurs morales ( common decency) de l’homme ordinaire. Mon principal motif d’espoir pour l’avenir tient au fait que les gens ordiniaires sont toujours fidèles à leur ordre moral. »

Il faut ainsi s’appuyer sur des possibilités morales déjà existantes, les radicaliser, les universaliser et non pas les éléminer au nom d’un combat progressiste contre toutes les figures, tenues pour également répressives de la tradition. Ce n’est que sous cette condition que les découvertes du génie humain (progrès technique) peuvent recevoir un sens humain. la ferme des animaux porte précisément sur ce thème, puisque le progrès devient l'angle mort de la morale dans cette fable. au nom du progrès les pigs s'arrogent tous les privilèges. Orwell a parfaitement compris que le socialisme marxien s'originait dans une haine de la morale naturelle ce qui le condamnait d'avance au totalitarisme ( comme le libéralisme d'ailleurs), mais comme il refusait la métaphysique qui est inhérente à la loi naturelle cela ne l'empêchait pas d'être socialiste: de considérer qu'il n'y avait d'émancipation humaine que par le truchement du progrès social- respctueux de la common decency...

le problème avec votre thèse c'est qu'à l'époque où il écrivait la ferme des animaux il collaborait pour une revue trotskyste. plus tard il collabora encore plusieurs années avec un autre journal de gauche...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 15:46

juste pour l'anecdote, Zemmour est un grand admirateur de Michéa...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 16:48

Mais la pensée d'Orwell n'est pas fixée !

Il a plongé dans les tréfonds de la pensée de gauche mais également dans la pensée patriotique et même impérialiste (par sa famille).

Il en est ressorti une immense désilusion et deux chefs d'oeuvre.

Orwell a renoncé à donner une quelconque solution.

Il répond pourtant comme personne à la question "comment".

La réponse à la question "pourquoi" a été donnée par Huxley.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 16:54

julieng a écrit:
écrivant pour être lu il l'a été par ceux qui écrivent sur lui...et ceux qui écrivent sur lui méritent d'être lus avant d'être jugés...


C'est vrai mais je trouve que celà relève quand même de la récupération.

Un peu comme ces communistes qui font de la récupt sur Saint François d'Assise ou plutôt François d'Assise comme il disent. :colere:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Zemmour et le catholicisme   Lun 31 Mai 2010, 17:09

Peut être devrait-on parler de socialisme Orwelliste et non Orwellien ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Zemmour et le catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zemmour et le catholicisme
» D'où vient le catholicisme?
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme
» LE CATHOLICISME - QUI SONT ILS ?
» Islam et catholicisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: