DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell 100Hz (modèle 2020)
699.99 € 899.99 €
Voir le deal
-72%
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT A VOLONTÉ à 8 €
8 € 29 €
Voir le deal

 

 Un Dieu unique ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 19:30

capucine45 a écrit:
prisca a écrit:


En tout cas Capucine, s'il y a une chose qui est sûre c'est que vous êtes dans le péché car la Vérité est que nous n'avons qu'un SEUL DIEU  et vous vous n'avez pas trouvé mieux que de faire de JESUS un DIEU égal à DIEU son Père

Vous préchez donc pour DEUX DIEUX et c'est un péché très important.

3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. (Les Dix Commandements)


et je ne te permets pas de dire que je suis dans le péché.


Jésus est DIEU et est venu sur terre pour toi comme pour moi, pour tous les péchés des hommes. Il a donné sa vie pour cela.


Jésus, ça veut dire "Dieu sauve"

Aujourd’hui comme hier, les Chrétiens reconnaissent en Jésus le fils de Dieu.

Jésus utilise ces mots humains pour faire comprendre sa relation unique avec son « Père » céleste. Dieu est invisible mais Jésus nous le fait voir : il est le visage de Dieu sur terre, la Parole de Dieu parmi nous, .  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)


Donc si JESUS EST Dieu pourquoi vous offensez DIEU en disant "homme" à Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 19:32

prisca a écrit:


Donc si JESUS EST Dieu pourquoi vous offensez DIEU en disant "homme" à Jésus ?

parce qu'Il l'est et si tu lisais ce que j'ai mis, tu verrais que c'est dans l'évangile :

  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 20:00

capucine45 a écrit:
prisca a écrit:


Donc si JESUS EST Dieu pourquoi vous offensez DIEU en disant "homme" à Jésus ?

parce qu'Il l'est et si tu lisais ce que j'ai mis, tu verrais que c'est dans l'évangile :

  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)

Les versets que tu cites ne prouvent pas que Jésus est un homme.

Au contraire, ces versets prouvent que Jésus est Dieu puisque celui qui voit Jésus voit Dieu.

Par conséquent pourquoi offenses tu Dieu en disant homme à Jésus puisque Jésus est Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 20:52

prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
prisca a écrit:


Donc si JESUS EST Dieu pourquoi vous offensez DIEU en disant "homme" à Jésus ?

parce qu'Il l'est et si tu lisais ce que j'ai mis, tu verrais que c'est dans l'évangile :

  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)

Les versets que tu cites ne prouvent pas que Jésus est un homme.

Au contraire, ces versets prouvent que Jésus est Dieu puisque celui qui voit Jésus voit Dieu.

Par conséquent pourquoi offenses tu Dieu en disant homme à Jésus puisque Jésus est Dieu ?

Prisca, où tu te fiche du monde ou tu ne sais pas lire ? lis-tu seulement l'évangile ?
comment Jésus aurait pu répondre s'il n'était pas homme ?
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 21:03

capucine45 a écrit:
prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
prisca a écrit:


Donc si JESUS EST Dieu pourquoi vous offensez DIEU en disant "homme" à Jésus ?

parce qu'Il l'est et si tu lisais ce que j'ai mis, tu verrais que c'est dans l'évangile :

  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)

Les versets que tu cites ne prouvent pas que Jésus est un homme.

Au contraire, ces versets prouvent que Jésus est Dieu puisque celui qui voit Jésus voit Dieu.

Par conséquent pourquoi offenses tu Dieu en disant homme à Jésus puisque Jésus est Dieu ?

Prisca, où tu te fiche du monde ou tu ne sais pas lire ? lis-tu seulement l'évangile ?
comment Jésus aurait pu répondre s'il n'était pas homme ?

Si Dieu décide de venir sur terre en prenant forme humaine ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Jésus est un homme.

Si DIEU est DIEU capucine DIEU ne peut pas être un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 21:29

prisca a écrit:

Spoiler:
 
Si Dieu décide de venir sur terre en prenant forme humaine ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Jésus est un homme.

Si DIEU est DIEU capucine DIEU ne peut pas être un homme.

si c'est tout ce que l'Esprit te dit à l'oreille  siffler    violon



Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
joreguibery

joreguibery

Masculin Messages : 639
Inscription : 10/10/2018

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty2/9/2020, 23:25

Beraeschit bara Aheloim

Heloim est un pluriel qui implique dès les premiers mots de la Bible l'existence de plusieurs dieux....

_________________
Au large - Hardiment sans peur
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:25

capucine45 a écrit:
prisca a écrit:

Spoiler:
 
Si Dieu décide de venir sur terre en prenant forme humaine ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Jésus est un homme.

Si DIEU est DIEU capucine DIEU ne peut pas être un homme.

si c'est tout ce que l'Esprit te dit à l'oreille  siffler    violon



Bonne nuit.

Non, pas à l'oreille, mais dans la Bible.

18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, 19 car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, 21 puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. 22 Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous; 23 et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
24 C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; 25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !
26 C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; 27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, 29 étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, 30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, 31 dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. 32 Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.
Romains 1
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:27

joreguibery a écrit:
Beraeschit bara Aheloim

Heloim est un pluriel qui implique dès les premiers mots de la Bible l'existence de plusieurs dieux....

Premier Commandement des Dix Commandements : 3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:28

interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler

Les catholiques croient en ce que l'Eglise leur enseigne.  :stefamille:
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:28

capucine45 a écrit:


Prisca, où tu te fiche du monde ou tu ne sais pas lire ? lis-tu seulement l'évangile ?
comment Jésus aurait pu répondre s'il n'était pas homme ?


Je te rappelle à toutes fins utiles que le Buisson Ardent a parlé, et il n'est pas "un homme".
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:29

capucine45 a écrit:
interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler

Les catholiques croient en ce que l'Eglise leur enseigne.  :stefamille:


C'est bien là le problème.

DIEU dit une chose.

Mais vous vous n'écoutez pas vous préférez écouter des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 11:31

capucine45 a écrit:
interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler


Premier Commandement des Dix Commandements : 3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

Tu te rends compte que tu dis "interprétation oiseuse du Premier Commandement de DIEU" ?

Est ce que tu as conscience du péché que tu fais ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

Pascal

Masculin Messages : 3388
Inscription : 10/06/2009

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 13:07

prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler

Les catholiques croient en ce que l'Eglise leur enseigne.  :stefamille:


C'est bien là le problème.

DIEU dit une chose.

Mais vous vous n'écoutez pas vous préférez écouter des hommes.

Alors là vous êtes encore et toujours à côté de la plaque parce que les textes de la Bible sont bien des écritures d'hommes et vous n'avez aucune preuve que cela vient de Dieu .
Et entendre une voix dans sa tête cela s'appelle de la schizophrénie . A part les 4 grands Prophètes de la Bible tout le reste c'est du délire .



Seul Jésus parle avec Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 13:19

prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
prisca a écrit:
capucine45 a écrit:


parce qu'Il l'est et si tu lisais ce que j'ai mis, tu verrais que c'est dans l'évangile :

  « Tu ne m’as pas encore reconnu ! Celui qui m’a vu a vu le Père ». (Jn 14/9)

Les versets que tu cites ne prouvent pas que Jésus est un homme.

Au contraire, ces versets prouvent que Jésus est Dieu puisque celui qui voit Jésus voit Dieu.

Par conséquent pourquoi offenses tu Dieu en disant homme à Jésus puisque Jésus est Dieu ?

Prisca, où tu te fiche du monde ou tu ne sais pas lire ? lis-tu seulement l'évangile ?
comment Jésus aurait pu répondre s'il n'était pas homme ?

Si Dieu décide de venir sur terre en prenant forme humaine ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Jésus est un homme.

Si DIEU est DIEU capucine DIEU ne peut pas être un homme.

IL EST DIEU IL FAIT COMME IL VEUT !

et IL S'EST FAIT HOMME ! :jesus: " JE SUIS LE FILS DE L'HOMME !!"

être Homme ne l'empêche nullement d'ÊTRE DIEU , y a qu'a nous que cela pose problème , alors qu'en fait c'ets plutot simple !
si DIEU EST 1 et qu'IL se Fit Homme alors c'est que désormais l'Homme Est en Dieu , puisque Jésus Est assis à la Droite de Dieu et comem dit je ne sais plus qui " les Anges son Stupéfait car lorsqu'ils descendent au plus bas des Cieux = en ce monde , ils y voient des hommes et quand ils remontent au plus Haut des Cieux ils y voient un Homme = Jésus"

Paul expliquera que Jésus est le Nouvel Adam le Nouvel Homme Spirituel ;
ailleurs il explique que Jésus en tant que Verbe Divin (ou Fils de Dieu Dieu Lui-Même) Est le 1er NÉ avant toutes créatures et que tout Fut formé Par DE Lui et sur Son Image ; QUELLE MERVEILLE !! Intelligence et Humilité Divine alors que de pouvoir Dire en Toute Sainteté " Je suis le Fils de l'Homme !" Dieu voulant Naitre se faire CONNAITRE et Manifester prendre forme parmi les Siens , il faut vraiment mépriser l'oeuvre de Dieu pour que nous puissions dire que c'est pécher que de voir Dieu Agir Ainsi !
la Vraie Grandeur n'est-ce pas de savoir S'Abaisser comme Dieu le fait sur la Croix en tant que Vrai Dieu Vrai Homme mais qu’elle élévation alors Qu'Elle GLOIRE !!
Dieu n'a pas que fait prendre apparence d'homme IL EST l'HOMME Véritable, de même qu'il y a des Anges dans les Cieux il y a des Hommes désormais et Dieu En est la Garant pour en etre Un aussi !

on ne trouve pas étrange de lire dans l'Ecriture l'Ange de Dieu , Hé bien désormais on peu aussi lire" l’Homme de Dieu !"

Jésus a bien dit "que ceux qui seront Jugés Juste et en mesure d'entrer au Royaume seront comme des Anges dans les Cieux " (= semblable spirituellement vivant) c'est cela qu'a voulu détruire l'archange orgueilleux ne voulant pas que du glaiseux d'on il s'occupait naisse un ordre spirituel qui un jour serait plus grand que lui !!
mais nul ne peut empêcher l'Oeuvre de Dieu d'arriver a son Accomplissement, Dieu abaisse ce qui est élevé et élève ce qui est abaissé !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 13:27

Pascal a écrit:
prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler

Les catholiques croient en ce que l'Eglise leur enseigne.  :stefamille:


C'est bien là le problème.

DIEU dit une chose.

Mais vous vous n'écoutez pas vous préférez écouter des hommes.

Alors là vous êtes encore et toujours à côté de la plaque parce que les textes de la Bible sont bien des écritures d'hommes et vous n'avez aucune preuve que cela vient de Dieu .
Et entendre une voix dans sa tête cela s'appelle de la schizophrénie . A part les 4 grands Prophètes de la Bible tout le reste c'est du délire .



Seul Jésus parle avec Dieu .

je ne partage pas beaucoup les opinions de Prisca !
amis ce que tu écris là est en totale opposition de la Foi Juive et Chrétienne !
et un Baptisé sait en lui que l'Esprit Lui affirme la Vérité de l'Ecriture (pas la lettre pour la lettre mais ce que l'Esprit Illumine et Nourrit en nous en Vérité par la lettre mais au delà de la lettre)

mais si tu crois en Jésus et aux Apôtres, Jésus a toujours Appelé l'Ecriture " la Parole de Dieu !" et les Apotres aussi en plus un homme comme Pierre Paul diront
2 Pierre 1
…19Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs; 20sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, 21car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu."

2 Timothée 3:16
Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
Revenir en haut Aller en bas
Pascal

Pascal

Masculin Messages : 3388
Inscription : 10/06/2009

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 18:57

Théodéric a écrit:
Pascal a écrit:
prisca a écrit:
capucine45 a écrit:
interprétation oiseuse selon l'évangile de prisca  siffler

Les catholiques croient en ce que l'Eglise leur enseigne.  :stefamille:


C'est bien là le problème.

DIEU dit une chose.

Mais vous vous n'écoutez pas vous préférez écouter des hommes.

Alors là vous êtes encore et toujours à côté de la plaque parce que les textes de la Bible sont bien des écritures d'hommes et vous n'avez aucune preuve que cela vient de Dieu .
Et entendre une voix dans sa tête cela s'appelle de la schizophrénie . A part les 4 grands Prophètes de la Bible tout le reste c'est du délire .



Seul Jésus parle avec Dieu .

je ne partage pas beaucoup les  opinions de Prisca !
amis ce que tu écris là est en totale opposition de la Foi Juive et Chrétienne !
et un Baptisé sait en lui que l'Esprit Lui affirme la Vérité de l'Ecriture (pas la lettre pour la lettre mais ce que l'Esprit Illumine et Nourrit en nous en Vérité par la lettre mais au delà de la lettre)

mais si tu crois en Jésus et aux Apôtres, Jésus a toujours Appelé l'Ecriture  " la Parole de Dieu !"

Oui, mais il y a écriture et composition de textes hiératiques c'est 2 choses différentes .

La composition de textes hiératiques se produit lorsque le NADA, la voix interne du dieu intérieur capte la pensée divine . Cela n'est pas de la schizophrénie c'est de la clairaudience .

Sinon dans la Bible, il y a des prophètes qui ont ce sixième sens déréglé et cela s'apparente a de la schizo .

neutral
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 19334
Inscription : 07/11/2013

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty3/9/2020, 19:40

La Bible nous dit qu'il y a un Dieu unique, à l'origine de toutes choses, et nous le croyons.
Mais pouvons-nous en avoir la confirmation par l'expérimentation ?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty4/9/2020, 13:21

Pascal a écrit:
Théodéric a écrit:
Pascal a écrit:
prisca a écrit:



C'est bien là le problème.

DIEU dit une chose.

Mais vous vous n'écoutez pas vous préférez écouter des hommes.

Alors là vous êtes encore et toujours à côté de la plaque parce que les textes de la Bible sont bien des écritures d'hommes et vous n'avez aucune preuve que cela vient de Dieu .
Et entendre une voix dans sa tête cela s'appelle de la schizophrénie . A part les 4 grands Prophètes de la Bible tout le reste c'est du délire .



Seul Jésus parle avec Dieu .

je ne partage pas beaucoup les  opinions de Prisca !
amis ce que tu écris là est en totale opposition de la Foi Juive et Chrétienne !
et un Baptisé sait en lui que l'Esprit Lui affirme la Vérité de l'Ecriture (pas la lettre pour la lettre mais ce que l'Esprit Illumine et Nourrit en nous en Vérité par la lettre mais au delà de la lettre)

mais si tu crois en Jésus et aux Apôtres, Jésus a toujours Appelé l'Ecriture  " la Parole de Dieu !"

Oui, mais il y a écriture et composition de textes hiératiques c'est 2 choses différentes .

La composition de textes hiératiques se produit lorsque le NADA, la voix interne du dieu intérieur capte la pensée divine . Cela n'est pas de la schizophrénie c'est de la clairaudience .

Sinon dans la Bible, il y a des prophètes qui ont ce sixième sens déréglé et cela s'apparente a de la schizo .

neutral

il y a des capacités (naturelles) des dispositions , mais être Prophètes c'est ce que Dieu Veut qui soit entendu et Dit !
d'ailleurs l'Appel de Dieu dans l'Ecriture ne Dit " entendez" mais "ÉCOUTE ISRAËL !"
entendre est un phénomène la différence entre entendre et Écouter c'est la Volonté et l'Intelligence mise dans l'Ecoute l'attention la Recherche pour COMPRENDRE = Prendre Avec et en Soi !

on peut entendre sans le vouloir car on est tous doté d'oreilles ; mais Ecouter est un acte choisi Volontaire !!

et c'ets de cela que Parle l'esprit dans l'Ecriture ! un prophète n'est pa un homme qui a entendu par hasard , non c'est un homme qui Veut Écouter Dieu conformer son Cœur à la Vérité et a qui Dieu Parle en Faveur des autres !!
de fait l'Ecriture est Écoute et non pas "avoir entendu dire que !"
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty6/9/2020, 18:06

P Goudron a écrit:



C’est ici que commence la difficulté, l’endroit où le théologien est tenté de merdoyer en jargonant. C’est aussi ici que la théologie chrétienne peut bifurquer et prendre deux voies distinctes, celle de Tresmontant et celle que j’expose ici en premier.

La première voie

Dieu est impassible, il n’y a en Lui nulle augmentation ni diminution. Qu’est-ce que ça signifie ? Et bien cela signifie que le Fils a toujours été en Lui et de même les Saints. Ils sont en Dieu de toute éternité. C’est ici qu’on entend hurler la sirène d’alarme et que le théologien commence à vociférer : Jésus et les Saints ne préexistent pas en Dieu. Et c’est tout à fait vrai : en Dieu rien n’existe, en Dieu pas d’existence mais l’être, la perfection de l’être. Il n’y a pas de cercle : le Christ, le saint ne tombent pas de Dieu dans le monde pour revenir à Dieu. L’homme est vraiment créé sur terre. Il ne préexistait pas en Dieu car en Dieu rien n’existe. D’ailleurs Dieu lui-même n’existe pas. Après sa mort physique le Christ a ressuscité sur terre, s’est montré aux disciples, leur a parlé et il est monté devant leurs yeux vers Dieu ou il a été métamorphosé en Fils uni dans le Parler au Père de toute éternité. Après leur mort physique les Saints sont métamorphosés en créatures spirituelles unies dans l’Esprit au Père et au Fils de toute éternité.

C’est la partie la plus difficile à comprendre. Il y a un seul Dieu c’est le Père, le Parler et l’Esprit mais jamais le Père n’a été sans son Fils et sans ses fils. Car il n’y a pas de changement en Dieu. Donc de toute éternité Dieu c’est le Père, le Fils uni dans le Parler au Père, union sans confusion ni séparation et les fils unis au Père et au Fils dans l’Esprit, union sans séparation ni confusion. Comment Dieu fait-il ? Je ne sais pas. Mais alors le Fils et les Saints préexistent ? NON ! En Dieu pas d’existence mais la perfection de l’être.

La voie de Tresmontant

Tresmontant n’a pas été capable de voir cela. Il pensait à une nouvelle création avec sans doute son temps.

Cette thèse de Tresmontant trouve sa source dans la bible puisque les théologiens hébreux distinguaient entre « Olam ha-zeh », la durée du monde présent, et « Olam ha-bah », la durée du monde à venir. La nouvelle création semble donc inscrite dans le temps. Et donc l’éternité que Dieu propose aux hommes a un commencement mais pas de fin. Ce qui me gène dans cette voie de Tresmontant c’est que l’union entre Dieu et les hommes ne peut pas se faire dans l’intimité de Dieu puisqu’en Dieu il n’y a pas de modification. La thèse de Tresmontant m’a toujours semblé un peu bancale. Mais je me trompe peut-être.

J’ai tenté de concilier à la fois :
- la théologie de Tresmontant parce que comme la bible elle est rationnelle alors que les élucubrations de certains théologiens sont à pisser de rire,
- et la théologie de l’Église et des papes pour qui le Fils c’est à la fois l’homme Jésus et une personne de la Trinité.

Quand on parle des personnes de la Trinité il ne faut pas commencer à délirer avec un Fils désincarné et des personnes dont personne ne sait ce que c’est exactement. Les personnes en Dieu sont réelles, ce sont Jésus et tous les Saints. Ils vivent dans l’intimité de Dieu et donc comme Dieu ils sont sans commencement ni fin. C’est le grand mystère du christianisme. Ces personnes ne sont pas confondues avec le Père mais unies au Père, sans séparation ni confusion. Il faut que la Trinité soit compatible avec la christologie et avec la finalité de la création : un seul Dieu Incréé et des dieux qui sont le Fils Jésus, né dans le Parler avant de recevoir sa pleine puissance divine en étant engendré par l’Esprit et les fils que sont les saints, crées par le Parler et engendrés par l’Esprit. Union tellement parfaite que le Parler est le Fils et que l’Esprit c’est les Saints. Mais il s’agit d’une union, pas d’une fusion.

Telle est la Trinité. Je l’ai exposée de manière concrète et conforme à la raison et à la science. Non pas que la raison et la science puissent percer le mystère de Dieu. Mais ce que Dieu révèle de lui-même s’adresse à l’homme complet donc à sa capacité d’aimer mais aussi de penser, de comprendre, de parler et par conséquent de transmettre aux autres ce qu’il a compris.




En revenant sur ce qui précède je pense qu’il est possible de concilier la voie que j’ai exposée, qui me paraissait celle de l’Église et la voie de Tresmontant qui me paraît maintenant être celle de l’Église.

Je rappelle que les deux voies concordent sur l’essentiel : le Fils dans la Trinité est l’homme Jésus, « celui qui s’appelait lui-même ben-adam (fils de l’homme avec le sens de « Moi Jésus j’appartiens à l’humanité ») et qui appelait Abba (Père) ». Le Fils n’est pas le Verbe, le Logos, le Dabar considéré hors incarnation. Le Fils est toujours l’homme Jésus. Hors de cela point de salut.

La Sainte trinité c’est donc toujours :
- le Père dont tout procède,
- le Fils qui est Jésus, l’homme véritable uni au Dieu véritable (verus homo vero unitus Deo), la finalité de la création, celui en qui, par qui, avec qui se réalise la nouvelle création, la création de l’homme uni à Dieu, de l’homme à l’image (la bible dit comme une statue de) Dieu, de l’homme voulu par Dieu dès le commencement de la création et de toute éternité en Dieu,
- l’Esprit qui est Dieu proposant à ha-adam, l’humanité, l’information créatrice qui s’il la reçoit, l’assimile et la pratique avec l’aide de Dieu constitue le processus par lequel Dieu le métamorphose en un dieu, fils du Très Haut.

La Trinité de Jésus, de Jean, de Paul, de tous les apôtres, des papes c’est toujours le Père, le Fils qui est Jésus et l’Esprit. Anathème soit celui qui ne professe pas cet enseignement constant de l’Église !

Réfléchissons à Dieu. Il est impassible, hors du temps. Nous ne pouvons pas concevoir son action, nous qui sommes immergés dans le temps. Sa Volonté est unique. Vu depuis le monde dès le commencement de la création son désir, sa volonté, sa pensée, son amour, son plan créateur c’est le Christ. Vu depuis l’éternité il n’y a pas d’étape en Dieu, les étapes de la création sont de pure raison et le temps est aussi de pure raison, une simple relation d’ordre dans la manière de communiquer l’information créatrice.

Pour l’homme l’union entre Dieu et lui est bien entendu réelle et il a véritablement été transformé de vieil homme charnel en nouvel homme spirituel. Il est né du Ciel, il est né de l’Esprit comme l’enseignait Jésus à Naqdimon. Par contre pour Dieu cette union est de pure raison, elle ne change absolument rien en Lui. Cette métamorphose c’est le Père qui l’opère via le Fils c’est-à-dire Jésus.

Il n’y a donc aucune opposition entre la première voie que j’ai exposée et la seconde voie qui est celle de Tresmontant : Jésus, les apôtres, les évangélistes, Tresmontant, les pères de l’Église, les prophètes et les théologiens hébreux ont bien entendu raison, la vie en Dieu est nouvelle création. Les Hébreux parlaient de nouvelle terre et de cieux nouveaux, évoquant une nouvelle création cosmique et c’était aussi l’avis de Jésus, des évangélistes, de Paul.

Les Pères ont affirmé que Dieu c’est le Père, le Fils et l’Esprit car il n’y a jamais eu un temps en Dieu où Jésus n’était pas le Fils uni au Père dans le Parler et où les Saints n’étaient pas des dieux et des fils unis au Père dans l’Esprit. Mais dans le monde la nouvelle création commence réellement avec la naissance, la vie, l’enseignement, les miracles, l’amour, la mort sur le croix et la résurrection de Jésus. La nouvelle création vue depuis le monde a un commencement. Par contre elle est dans la volonté du Père de toute éternité. Et un jour (pour le monde) le monde passera. Par contre la nouvelle création subsistera pour l’éternité. Vu depuis le monde elle a un commencement. Vu depuis l’Absolu ce commencement est de pure raison pour le monde mais pour Dieu il n’a jamais commencé.

Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty6/9/2020, 18:40

humanlife a écrit:
La Bible nous dit qu'il y a un Dieu unique, à l'origine de toutes choses, et nous le croyons.
Mais pouvons-nous en avoir la confirmation par l'expérimentation ?

Dieu est Maitre de tout l'Univers et à part Dieu, il n'existe pas d'autres dieux.

C'est pour cela qu'il faut que vous vous posiez les bonnes questions.

Est ce que Jésus peut être "un vrai Dieu né du vrai Dieu" ?

Est ce que Notre Père donne naissance à un autre DIEU que Lui Même ?

Comment ?

Pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 19334
Inscription : 07/11/2013

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty6/9/2020, 19:02

L'Evangile de Jean donne une réponse au chapitre 1:

18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

Après cela, celui qui peut comprendre, qu'il comprenne.

C'est la théologie, elle paraît simple, et elle l'est.
Mais elle aussi compliquée, parfois on pense la comprendre, puis on revient à un questionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty6/9/2020, 20:05

P Goudron a écrit:
Les Pères ont affirmé que Dieu c’est le Père, le Fils et l’Esprit car il n’y a jamais eu un temps en Dieu où Jésus n’était pas le Fils uni au Père dans le Parler et où les Saints n’étaient pas des dieux et des fils unis au Père dans l’Esprit. Mais dans le monde la nouvelle création commence réellement avec la naissance, la vie, l’enseignement, les miracles, l’amour, la mort sur le croix et la résurrection de Jésus. La nouvelle création vue depuis le monde a un commencement. Par contre elle est dans la volonté du Père de toute éternité. Et un jour (pour le monde) le monde passera. Par contre la nouvelle création subsistera pour l’éternité. Vu depuis le monde elle a un commencement. Vu depuis l’Absolu ce commencement est de pure raison pour le monde mais pour Dieu il n’a jamais commencé

"le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas"  Mat.24/35)
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty6/9/2020, 22:02

marypaule a écrit:
P Goudron a écrit:
Et un jour (pour le monde) le monde passera. Par contre la nouvelle création subsistera pour l’éternité.

"le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas"  Mat.24/35)

Les paroles du Christ se réalisent dans la nouvelle création car dans le Christ réside la puissance créatrice du Père, le Parler, Dabar en hébreu, Logos en grec.
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty7/9/2020, 07:32

humanlife a écrit:
L'Evangile de Jean donne une réponse au chapitre 1:

18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

Après cela, celui qui peut comprendre, qu'il comprenne.

C'est la théologie, elle paraît simple, et elle l'est.
Mais elle aussi compliquée, parfois on pense la comprendre, puis on revient à un questionnement.


Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

Ceux qui disent que c'est pour offrande à DIEU font naturellement mauvaise route car c'est blasphématoire.

Donc il faut chercher qui perçoit la rançon, qui sont les otages, et de quoi veut nous sauver Jésus en se sacrifiant.

Naturellement aussi lorsque nous savons que Jésus apparait dans le ciel à l'empereur Constantin, nous nous rendons compte que l'évènement est à la hauteur du prestige que constitue son apparition.

Mais si les prêtres n'ont pas voulu mettre au grand jour l'apparition de Jésus à Constantin depuis la survenance du fait, jusqu'à ce jour, il y a cependant une explication.

L'explication revient au fait que Jésus se sacrifie pour que Constantin libère les Chrétiens et que Constantin soit pris d'enthousiasme à créer lui même le Christianisme, ainsi Jésus le vainc car le paganisme meurt au profit du Christianisme.

Cependant en disant cela, les prêtres voient chez Constantin satan car la Bible nous dit que Jésus vainc satan par sa Crucifixion.

C'est la raison pour laquelle l'évènement a été mis en sourdine pour ne pas ébruiter que le fondateur du catholicisme est satan même.

Sauf que Jésus l'a fait exprès afin de séparer le blé de l'ivraie.

Ceux qui n'ont pas pour père le mensonge diront tout haut la vérité, ceux qui ont pour père le mensonge essaieront d'étouffer l'affaire.

Par conséquent, puisque Jésus vainc satan, et qu'il a fallu que Jésus apparaisse comme demi Dieu pour que Constantin soit enclin à vouloir libérer les otages, en ayant pris conseil auprès des évêques qui lui ont expliqué la Bible, il a fallu que dans la Bible il y ait un double discours spécifiant que Jésus a tout du demi DIEU afin que Constantin puisse accepter Jésus demi DIEU et rejeter tous les demi Dieux qu'il a toujours adulés qui passeront pour des demi dieux de seconde zone au profit de Jésus qu'il gardera comme seul demi DIEU.

On comprend donc que c'est sciemment que DIEU fait passer Jésus pour demi DIEU mais qu'en vérité Jésus est Dieu Lui Même ayant monté ce plan pour combattre l'empereur.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty7/9/2020, 13:16

P Goudron a écrit:
P Goudron a écrit:



C’est ici que commence la difficulté, l’endroit où le théologien est tenté de merdoyer en jargonant. C’est aussi ici que la théologie chrétienne peut bifurquer et prendre deux voies distinctes, celle de Tresmontant et celle que j’expose ici en premier.

La première voie

Dieu est impassible, il n’y a en Lui nulle augmentation ni diminution. Qu’est-ce que ça signifie ? Et bien cela signifie que le Fils a toujours été en Lui et de même les Saints. Ils sont en Dieu de toute éternité. C’est ici qu’on entend hurler la sirène d’alarme et que le théologien commence à vociférer : Jésus et les Saints ne préexistent pas en Dieu. Et c’est tout à fait vrai : en Dieu rien n’existe, en Dieu pas d’existence mais l’être, la perfection de l’être. Il n’y a pas de cercle : le Christ, le saint ne tombent pas de Dieu dans le monde pour revenir à Dieu. L’homme est vraiment créé sur terre. Il ne préexistait pas en Dieu car en Dieu rien n’existe. D’ailleurs Dieu lui-même n’existe pas. Après sa mort physique le Christ a ressuscité sur terre, s’est montré aux disciples, leur a parlé et il est monté devant leurs yeux vers Dieu ou il a été métamorphosé en Fils uni dans le Parler au Père de toute éternité. Après leur mort physique les Saints sont métamorphosés en créatures spirituelles unies dans l’Esprit au Père et au Fils de toute éternité.

C’est la partie la plus difficile à comprendre. Il y a un seul Dieu c’est le Père, le Parler et l’Esprit mais jamais le Père n’a été sans son Fils et sans ses fils. Car il n’y a pas de changement en Dieu. Donc de toute éternité Dieu c’est le Père, le Fils uni dans le Parler au Père, union sans confusion ni séparation et les fils unis au Père et au Fils dans l’Esprit, union sans séparation ni confusion. Comment Dieu fait-il ? Je ne sais pas. Mais alors le Fils et les Saints préexistent ? NON ! En Dieu pas d’existence mais la perfection de l’être.

La voie de Tresmontant

Tresmontant n’a pas été capable de voir cela. Il pensait à une nouvelle création avec sans doute son temps.

Cette thèse de Tresmontant trouve sa source dans la bible puisque les théologiens hébreux distinguaient entre « Olam ha-zeh », la durée du monde présent, et « Olam ha-bah », la durée du monde à venir. La nouvelle création semble donc inscrite dans le temps. Et donc l’éternité que Dieu propose aux hommes a un commencement mais pas de fin. Ce qui me gène dans cette voie de Tresmontant c’est que l’union entre Dieu et les hommes ne peut pas se faire dans l’intimité de Dieu puisqu’en Dieu il n’y a pas de modification. La thèse de Tresmontant m’a toujours semblé un peu bancale. Mais je me trompe peut-être.

J’ai tenté de concilier à la fois :
- la théologie de Tresmontant parce que comme la bible elle est rationnelle alors que les élucubrations de certains théologiens sont à pisser de rire,
- et la théologie de l’Église et des papes pour qui le Fils c’est à la fois l’homme Jésus et une personne de la Trinité.

Quand on parle des personnes de la Trinité il ne faut pas commencer à délirer avec un Fils désincarné et des personnes dont personne ne sait ce que c’est exactement. Les personnes en Dieu sont réelles, ce sont Jésus et tous les Saints. Ils vivent dans l’intimité de Dieu et donc comme Dieu ils sont sans commencement ni fin. C’est le grand mystère du christianisme. Ces personnes ne sont pas confondues avec le Père mais unies au Père, sans séparation ni confusion. Il faut que la Trinité soit compatible avec la christologie et avec la finalité de la création : un seul Dieu Incréé et des dieux qui sont le Fils Jésus, né dans le Parler avant de recevoir sa pleine puissance divine en étant engendré par l’Esprit et les fils que sont les saints, crées par le Parler et engendrés par l’Esprit. Union tellement parfaite que le Parler est le Fils et que l’Esprit c’est les Saints. Mais il s’agit d’une union, pas d’une fusion.

Telle est la Trinité. Je l’ai exposée de manière concrète et conforme à la raison et à la science. Non pas que la raison et la science puissent percer le mystère de Dieu. Mais ce que Dieu révèle de lui-même s’adresse à l’homme complet donc à sa capacité d’aimer mais aussi de penser, de comprendre, de parler et par conséquent de transmettre aux autres ce qu’il a compris.




En revenant sur ce qui précède je pense qu’il est possible de concilier la voie que j’ai exposée, qui me paraissait celle de l’Église et la voie de Tresmontant qui me paraît maintenant être celle de l’Église.

Je rappelle que les deux voies concordent sur l’essentiel : le Fils dans la Trinité est l’homme Jésus, « celui qui s’appelait lui-même ben-adam (fils de l’homme avec le sens de « Moi Jésus j’appartiens à l’humanité ») et qui appelait Abba (Père) ». Le Fils n’est pas le Verbe, le Logos, le Dabar considéré hors incarnation. Le Fils est toujours l’homme Jésus. Hors de cela point de salut.

La Sainte trinité c’est donc toujours :
- le Père dont tout procède,
- le Fils qui est Jésus, l’homme véritable uni au Dieu véritable (verus homo vero unitus Deo), la finalité de la création, celui en qui, par qui, avec qui se réalise la nouvelle création, la création de l’homme uni à Dieu, de l’homme à l’image (la bible dit comme une statue de) Dieu, de l’homme voulu par Dieu dès le commencement de la création et de toute éternité en Dieu,
- l’Esprit qui est Dieu proposant à ha-adam, l’humanité, l’information créatrice qui s’il la reçoit, l’assimile et la pratique avec l’aide de Dieu constitue le processus par lequel Dieu le métamorphose en un dieu, fils du Très Haut.

La Trinité de Jésus, de Jean, de Paul, de tous les apôtres, des papes c’est toujours le Père, le Fils qui est Jésus et l’Esprit. Anathème soit celui qui ne professe pas cet enseignement constant de l’Église !

Réfléchissons à Dieu. Il est impassible, hors du temps. Nous ne pouvons pas concevoir son action, nous qui sommes immergés dans le temps. Sa Volonté est unique. Vu depuis le monde dès le commencement de la création son désir, sa volonté, sa pensée, son amour, son plan créateur c’est le Christ. Vu depuis l’éternité il n’y a pas d’étape en Dieu, les étapes de la création sont de pure raison et le temps est aussi de pure raison, une simple relation d’ordre dans la manière de communiquer l’information créatrice.

Pour l’homme l’union entre Dieu et lui est bien entendu réelle et il a véritablement été transformé de vieil homme charnel en nouvel homme spirituel. Il est né du Ciel, il est né de l’Esprit comme l’enseignait Jésus à Naqdimon. Par contre pour Dieu cette union est de pure raison, elle ne change absolument rien en Lui. Cette métamorphose c’est le Père qui l’opère via le Fils c’est-à-dire Jésus.

Il n’y a donc aucune opposition entre la première voie que j’ai exposée et la seconde voie qui est celle de Tresmontant : Jésus, les apôtres, les évangélistes, Tresmontant, les pères de l’Église, les prophètes et les théologiens hébreux ont bien entendu raison, la vie en Dieu est nouvelle création. Les Hébreux parlaient de nouvelle terre et de cieux nouveaux, évoquant une nouvelle création cosmique et c’était aussi l’avis de Jésus, des évangélistes, de Paul.

Les Pères ont affirmé que Dieu c’est le Père, le Fils et l’Esprit car il n’y a jamais eu un temps en Dieu où Jésus n’était pas le Fils uni au Père dans le Parler et où les Saints n’étaient pas des dieux et des fils unis au Père dans l’Esprit. Mais dans le monde la nouvelle création commence réellement avec la naissance, la vie, l’enseignement, les miracles, l’amour, la mort sur le croix et la résurrection de Jésus. La nouvelle création vue depuis le monde a un commencement. Par contre elle est dans la volonté du Père de toute éternité. Et un jour (pour le monde) le monde passera. Par contre la nouvelle création subsistera pour l’éternité. Vu depuis le monde elle a un commencement. Vu depuis l’Absolu ce commencement est de pure raison pour le monde mais pour Dieu il n’a jamais commencé.



Bonjour Goudron

il n'y a pas de distance entre le Fils= Verbe et le Père puisque le Verbe (même simplement notre capacité a Verber qui est bien au delà de parler) Est ce qui déborde du cœur = qui Unit Intelligence et Amour et se tourne vers l'autre vers l'extérieur , c'est en cela que Le Verbe est Créateur et engendreur car , le Fils se constate Lui-Même et Unit au père pourtant ILS sont Face a Face ( qui M'a vu a Vu le Père= Jésus ) donc le Fils Engendre l'Univers Il Exprime vers l'extérieur ce qu'Il Est de Dieu ( le Fils ne fait rien qu'Il ne voit Faire au Père Dixit Jésus) en fait plus on laisse l'Esprit nous Approcher Jésus plus on le Connait Verbe plus on Connait le Verbe plus on Connait le Père !
en Jésus Verbe c'Est Le Père qui s'adresse a nous mais dans le silence (Paul dira jusqu'au jour ou Jésus (le Verbe) aura mis tous ses adversaires sous ses pieds et qu'Il remettra tout au Père et alors nous seront Tous TOUT en 1 !
Jean dit " et le fils se tournera (retournera) vers le seins du Père comme Il était avant le commencement"

en nous on constate la même réalité , la capacité de Verber Est Préexistante dans la silence de notre cœur (même le désir de se prononcer) , c'est bien cela " SE PRONONCER " non pas sur quelque chose me se projeter se dire s'Annoncer a l’extérieur de soi , c'est bien ce qui engendre l'Univers dans toutes ses dimensions !
alors on réalise que en Jésus Verbe Fils il n'y a que le Père a Qui Jésus rend témoignage par son Être et Agir , " qui Me convaincra de pécher ?J'ai fait parmi vous les Œuvres qui rendent Gloires au Père !"

Jésus Dit bien "Je recevrais les êtres aussi nombreux que le Père Me les Donnera je ne les rejetterais pas "
Jésus en dit pas qu'IL choisit a qui IL donne Vie , Non la vie Il la reçoit mais en Lui en se conformant au Père qui se Manifeste (Glorifie) en Jésus nous somme (validé) par Leur Esprit Saint et se Reconnaissant de dieu Par Son Verbe sa Parole !
Jean et Paul disent que " nous avons été choisit par Dieu dés avant la fondation du monde , Il nous Connaissait par avance ,, Dieu le Père Connaissait les Siens nous préexistions en Dieu !"
Saint je ne sais plus qui a cette belle formule
" nous existions en Dieu mais nous étions sans nous-même !" Oui Puisque Dieu Est le Vrai MOI !

donc le souci n'est pas d'ordre temporelle mais de Vivre Dieu ensuite la dimension espace temps n'a plus son emprise , il n'y que Surgissement Du Soleil d'En Haut dans une illumination plus Intensément Pénétrante et Brulante !
Paul dira " de Gloire en Gloire !"

Toute Est Vrai mais à la Condition de le Vivre en Vérité c'est a dire de l'incarner de Lui Permettre de s'Incarner en faisant périr ce qui est dépassé et n'a plus lieu d'être "afin de ne pas retenir la Vérité captive par amour de moi plus que de la Vérité !"
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty7/9/2020, 13:38

humanlife a écrit:
La Bible nous dit qu'il y a un Dieu unique, à l'origine de toutes choses, et nous le croyons.
Mais pouvons-nous en avoir la confirmation par l'expérimentation ?

Voila ce que Jésus Enseigne et REALISE et qui répond et Fait Vire A 2000% ce que ta question Demande !

Jean 16
12J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. 13Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 14Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. 15Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.


Jean 14:17
l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

Jean 14:26
Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Jean 15:26
Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;

1 Jean 4:6
Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connaît Dieu nous écoute; celui qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas: c'est par là que nous connaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur.

1 Corinthiens 2:10-13
Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.…
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 19334
Inscription : 07/11/2013

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty7/9/2020, 19:02

prisca a écrit:
humanlife a écrit:
L'Evangile de Jean donne une réponse au chapitre 1:
18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.

Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

C'est une autre question que le Dieu unique, mais le sacrifice de Jésus représente la véritable condition de Dieu sur terre.

Les juifs dans l'ancien testament prononçaient des belles paroles sur la religion et pratiquaient des rituels de purification, mais quand Dieu se présente à eux physiquement, ils ne peuvent accepter sa vérité.

Jésus en parle de cette façon en Matthieu 23:

28 C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.
29 Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes,
30 et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.”
31 Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty8/9/2020, 17:27

Théodéric a écrit:
Bonjour Goudron

il n'y a pas de distance entre le Fils= Verbe et le Père puisque le Verbe (même simplement notre capacité a Verber qui est bien au delà de parler)



Bonjour Théodéric

Le Verbe se dit Verbum en latin, Logos en Grec, Dabar en hébreu où il signifie le Parler, l’acte de communiquer l’information.

Le Parler c’est le Père Créateur qui impose l’information créatrice (la Parole) au néant ou au monde. C’est une identité ontologique. Le Parler est au Père car le Parler est le Père. Mais le Fils c’est Jésus et il n’est pas le Père donc le Fils n’est pas le Parler. Qu’est-ce que le Fils, l’homme Jésus alors ? C’est la finalité de la création : l’union amoureuse de l’Unique Incréé et de la créature humaine, union sans séparation ni confusion. L’Esprit a proposé par la bouche du messager Gabriel cette union à la Sainte Vierge qui l’a acceptée. Mais c’est le Parler qui a créé Jésus dans le ventre de sa maman en lui imposant les deux natures, les deux opérations, les deux libertés : divines et humaines. Mais alors Jésus n’a pas été engendré par l’Esprit ? L’engendrement par l’Esprit ne peut pas s’imposer. Il se propose, y compris pour Jésus. Et toute sa vie durant Jésus a librement et volontairement fait la volonté du Père. Il dit même :

Jean 4,32-34
32  et lui il leur a dit il est pour moi une nourriture à manger que vous vous ne connaissez pas
33  ils se sont dit alors les disciples chacun a son compagnon est-ce que quelqu’un lui a apporté à manger
34  et il leur a dit ieschoua ma nourriture à moi c’est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé et que j’achève son oeuvre

Et Jésus a fait la volonté du Père jusqu’à donner sa vie sur la croix pour achever l’oeuvre du Père.

Matthieu 26,39
39  et il s’est avancé un peu et il est tombé sur sa face et il a prié et il a dit mon père si cela est possible qu’elle passe donc loin de moi cette coupe mais cependant non pas comme moi je veux mais comme toi tu veux

Et c’est pourquoi le Parler de Dieu réside en Jésus. Jésus est le Parler par union. C’est en ce sens que le Fils est le Parler. Il ne s’agit pas d’une confusion mais comme l’enseignent les pères de l’Église d’une union sans séparation ni fusion.


Théodéric a écrit:
Est ce qui déborde du cœur = qui Unit Intelligence et Amour et se tourne vers l'autre vers l'extérieur ,



L’extérieur ne préexiste pas à la création. Dieu est ontologiquement en dehors de sa création. Pourquoi cela ? Pour que l’homme soit libre de choisir entre le Fils qui est Jésus et le néant qui est perdition. Car si Dieu appartenait à sa création son omniscience donc sa connaissance depuis l’éternité, avant même la création du monde, de la destinée de chacun ferait que nous ne serions pas vraiment libres. Mais Dieu n’existe pas, il n’appartient pas au monde sa création, Il est. C’est d’ailleurs Son Nom : « YHWH » c’est-à-dire en traduction « J’étais/Je Suis/Je Serai ». Et donc rien de ce qui est en Dieu ne constitue une détermination pour le monde si cela n’a été librement et volontairement communiqué au monde par le Parler (le Parler c’est Dieu qui impose son information créatrice au monde ou au néant) ou par l’Esprit (l’Esprit c’est Dieu qui propose à l’esprit humain son information créatrice par laquelle, si l’homme la reçoit, l’assimile et la pratique, Dieu transforme l’homme en dieu fils du Très Haut). Et Dieu ne communique jamais rien qui détruise la liberté de ha-adam, c’est-à-dire l’homme ou l’humanité.

Pourquoi Dieu veut-Il que nous soyons libres de choix ? A cause de la finalité de la création qui est que nous soyons des dieux fils du Très Haut. Or les fils sont libres. Et la liberté ne s’impose pas, elle se propose.

Toute conception de la Sainte Trinité (Père, Fils et Esprit) qui nie la finalité de la création, à savoir que le Christ est le Fils de Dieu en qui, par qui, avec qui se réalise l’union de l’Unique Incréé et de la créature humaine, est fausse et celui qui la professe est hérétique. Le Fils c’est Jésus et il est Dieu issu de Dieu et ses Saints sont des dieux nés de l’Esprit c’est-à-dire du Père et du Fils proposant à ha-adam l’information spirituelle, c’est-à-dire l’amour et l’enseignement du Père Éternel communiqué et proposé par le Fils à ha-adam. C’est ça la Trinité professée par Jésus, par Jean, par les évangélistes, par les apôtres des douze tribus, par Paul l’apôtre des Goïm, par les papes, par l’Église.

Théodéric a écrit:
c'est en cela que Le Verbe est Créateur et engendreur car , le Fils se constate Lui-Même et Unit au père pourtant ILS sont Face a Face ( qui M'a vu a Vu le Père= Jésus ) donc le Fils Engendre l'Univers Il Exprime vers l'extérieur ce qu'Il Est de Dieu  ( le Fils ne fait rien qu'Il ne voit Faire au Père Dixit Jésus) en fait plus on laisse l'Esprit nous Approcher Jésus plus on le Connait Verbe plus on Connait le Verbe plus on Connait le Père !



Jésus est l’homme véritable uni au Dieu véritable, l’homme à l’image de Dieu (en hébreu il est dit comme une statue de Dieu). Jésus est le Parler par union avec le Père. Car le Père réside dans le Fils et le Fils réside dans le Père. Mais le Père et le Fils ne se confondent pas.

Théodéric a écrit:
en Jésus Verbe c'Est Le Père qui s'adresse a nous mais dans le silence  (Paul dira jusqu'au jour ou Jésus (le Verbe) aura mis tous ses adversaires sous ses pieds et qu'Il remettra tout au Père et alors nous seront Tous TOUT en 1 !
Jean dit " et le fils se tournera (retournera) vers le seins du Père comme Il était avant le commencement"



Jean 16,28
28    je suis issu du père
et je suis venu dans le monde de la durée présente
et voici que de nouveau
je quitte le monde de la durée présente
et je m'en vais vers le père

Jésus est par nature la finalité de la création. Mais pour être engendré de l’Esprit il a dû à chaque instant de sa vie faire librement et volontairement la volonté du Père, jusqu’à sa mort sur la croix. Et c’est parce qu’il a été engendré par l’Esprit que les apôtres, les disciples et même les Goïm ont reçu après sa résurrection et son élévation l’Esprit qui vient du Père et du Fils. Mais Jésus n’est pas le Père, Jésus ne se confond pas avec le Parler qui est le Père. La théologie du christianisme, la mystique du christianisme, la métaphysique du christianisme sont des théologie, mystique et métaphysique de l’union, pas de la fusion.

La fusion avec l’Absolu, l’absorption avec le Principe se trouvent dans les religions indiennes, grecques, païennes. Mais le monothéisme professe que le but de la création est l’union amoureuse, sans confusion, ni séparation de l’Incréé et de la créature humaine.

Théodéric a écrit:
en nous on constate la même réalité , la capacité de Verber Est Préexistante dans la silence de notre cœur (même le désir de se prononcer) , c'est bien cela  " SE PRONONCER "  non pas sur quelque chose me se projeter se dire s'Annoncer a l’extérieur de soi , c'est bien ce qui engendre l'Univers dans toutes ses dimensions  !
alors on réalise que en Jésus Verbe Fils il n'y a que le Père a Qui Jésus rend témoignage par son Être et Agir , " qui Me convaincra de pécher ?J'ai fait parmi vous les Œuvres qui rendent Gloires au Père !"

Jésus Dit bien "Je recevrais les êtres aussi nombreux que le Père Me les Donnera je ne les rejetterais pas "  
Jésus en dit pas qu'IL choisit a qui IL donne Vie , Non la vie Il la reçoit mais en Lui en se conformant au Père qui se Manifeste (Glorifie) en Jésus nous somme (validé) par Leur Esprit Saint et se Reconnaissant de dieu Par Son Verbe sa Parole !
Jean et Paul disent que  " nous avons été choisit par Dieu dés avant la fondation du monde , Il nous Connaissait par avance ,, Dieu le Père Connaissait les Siens nous préexistions en Dieu !"
Saint je ne sais plus qui a cette belle formule
" nous existions en Dieu mais nous étions sans nous-même !" Oui Puisque Dieu Est le Vrai MOI !

donc le souci n'est pas d'ordre temporelle mais de Vivre Dieu ensuite la dimension espace temps n'a plus son emprise , il n'y que Surgissement Du Soleil d'En Haut dans une illumination plus Intensément Pénétrante et Brulante !
Paul dira  " de Gloire en Gloire !"

Toute Est Vrai mais à la Condition de le Vivre en Vérité c'est a dire de l'incarner de Lui Permettre de s'Incarner en faisant périr ce qui est dépassé et n'a plus lieu d'être "afin de ne pas retenir la Vérité captive par amour de moi plus que de la Vérité !"



C’est librement et volontairement que le Fils fait la volonté du Père et que les Saints font la volonté du Père et du Fils.

Revenir en haut Aller en bas
Croquin83

Croquin83

Masculin Messages : 3098
Inscription : 01/07/2017

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty8/9/2020, 18:10

prisca a écrit:
humanlife a écrit:
La Bible nous dit qu'il y a un Dieu unique, à l'origine de toutes choses, et nous le croyons.
Mais pouvons-nous en avoir la confirmation par l'expérimentation ?

Dieu est Maitre de tout l'Univers et à part Dieu, il n'existe pas d'autres dieux.

C'est pour cela qu'il faut que vous vous posiez les bonnes questions.

Est ce que Jésus peut être "un vrai Dieu né du vrai Dieu" ?

Est ce que Notre Père donne naissance à un autre DIEU que Lui Même ?

Comment ?

Pourquoi ?

rien à voir, vous penseriez comme des musulmans, uniquement selon la chair prisca ? je me demande donc comment tu comprends ce titre que Jésus ce donne : "Fils de l'homme" et pourquoi il parle de lui comme étant Fils de Dieu ?

cela n'a pourtant bien rien a voir avec la chair, Dieu ne donne pas naissance comme un couple le ferait, ce n'est pas une nouveauté, pourquoi donc cette provocation hors-sujet ?

Citation :
[Marc 9:7] Et une nuée survint qui les prit sous son ombre, et une voix partit de la nuée : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; écoutez-le. » [Marc 9:8] Soudain, regardant autour d'eux, ils ne virent plus personne, que Jésus seul avec eux. [Marc 9:9] Comme ils descendaient de la montagne, il leur ordonna de ne raconter à personne ce qu'ils avaient vu, si ce n'est quand le Fils de l'homme serait ressuscité d'entre les morts.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guetteur.esy.es/
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty8/9/2020, 18:41

humanlife a écrit:
C'est une autre question que le Dieu unique, mais le sacrifice de Jésus représente la véritable condition de Dieu sur terre.



Le sacrifice de Jésus a deux raisons qui se confondent : une raison réparatrice et une raison créatrice.

La raison réparatrice

La raison réparatrice est due au péché originel. Ha-adam, l'humanité primitive, s'est vu proposé par YHWH (lire Adonaï comme les Hébreux, Kurios comme les Grecs ou Seigneur comme les Français) de choisir entre les programmations animales inscrites dans son cerveau reptilien (le serpent tentateur de Genèse) et les programmations spirituelles dont la première est justement : "Tu ne mangeras pas le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal".

Il s'agit d'un mâschâl qui compare la création à un jardin, les plantes de ce jardin à des morceaux de la création, l'arbre de la connaissance du bien et du mal à ces programmations animales, excellentes en leur ordre, le règne animal, mais inutiles voire même néfastes dans l'ordre du Règne de Dieu voulu dès le commencement par le Père Éternel. Tous les animaux de la création apparus après le serpent sont soumis aux programmations animales inscrites dans leur cerveau reptilien (ainsi nommé car apparu pour la première fois chez les reptiles) sauf ha-adam qui par création est libre, absolument libre de choisir entre ce que Dieu lui impose par le Parler - les programmations animales - et ce que Dieu lui propose par l'Esprit - les programmations spirituelles par lesquelles, si ha-adam les reçoit, les assimile et les pratique, YHWH transforme ha-adam en une créature spirituelle unie à Lui, un dieu fils du Très Haut. Et la première programmation spirituelle proposée par YHWH à ha-adam est justement de ne pas se laisser tenter par la nature humaine mais de recevoir le commandement de Dieu. Car si ha-adam place sa certitude (c'est plus fort que ce qu'on appelle aujourd'hui la foi, c'est la emounah des Hébreux) en la chair (il s'agit de la nature humaine) alors il se condamne à être un animal et les animaux meurent à tout jamais, pas seulement de leur mort naturelle mais ils ne sont pas dans la nouvelle création. Et au lieu de recevoir dans son esprit YHWH et son commandement ha-adam a élevé sa chair, il en a fait son dieu, il a placé sa certitude en elle. Or les programmations animales induisent une vision du monde, un agir, une volonté, une connaissance opposés à la vision du monde, à l'agir, à la volonté et à la connaissance voulus par YHWH pour ha-adam. En recevant dans son esprit les programmations animales, en les assimilant (la bible dit en mangeant) et en les pratiquant ha-adam se fait l'esclave de la conception du monde inscrite dans la chair (c'est ça le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal) et se condamne lui-même à la perdition.

Or il existe dans la chair (la nature humaine) une programmation qui fait que ha-adam assoiffé de l'Absolu qui se dérobe à lui croit trouver Dieu dans l'être de ses boucs émissaires. Et ha-adam, c'est-à-dire l'humanité, lynche ses boucs émissaires et leur assassinat répand sur lui, pour un temps très court, la divinité. Et par conséquent il croit devenir dieu par la mort du bouc émissaire. Et celui-ci est vu comme la source divine, le dieu bon après sa mort et mauvais de son vivant (mauvais car il était censé avoir confisqué à son seul profit la divinité). Et c'est cette programmation de la chair qui est utilisée par Dieu pour que une fois exterminé sur la croix par les Goïm le Christ soit reçu par eux comme dieu. Or faire de Dieu son dieu tel est justement le salut.

Si ha-adam n'avait pas mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal ou dans le langage moderne et abstrait qui est celui de ha-adam aujourd'hui en France si ha-adam n'avait pas élevé dans son esprit, à la place qui en lui est réservée à Dieu et à son enseignement, les programmations inscrites dans son cerveau reptilien alors la plupart des dirigeants juifs et des élites intellectuelles et sociales du peuple juif n'aurait pas fait torturer à mort par les Goïm celui qui a reçu l'onction royale, sacerdotale et prophétique de Dieu, Jésus Fils de Dieu, mais ils l'auraient reçu avec joie.

La raison créatrice

La raison créatrice est liée à la finalité de la création appelée par la bible « nouvelle création » : la création de l’humanité unie au Créateur. Ha-adam doit choisir entre une partie de sa nature humaine et ce que Dieu lui propose. Il est donc appelé par Dieu à sacrifier librement et volontairement ses programmations animales inscrites dans sa chair, afin de recevoir les programmations proposées par l’Esprit c’est-à-dire par le Père et le Fils. En renonçant à sa vie humaine et naturelle volontairement Jésus prouve à ha-adam qu’il vit de l’Esprit c’est-à-dire de ce que le Père propose à ha-adam. Et Jésus ratifie ainsi dans son esprit le don de la création, il devient ainsi le premier être humain engendré par l’Esprit ce qui le rend capable à son tour d’engendrer les autres humains en leur communiquant l’Esprit qu’il reçoit du Père. C’est Jésus qui communique à ha-adam l’Esprit qui transforme l’homme créé animal en un dieu uni au Père et au Fils. Car telle est la volonté du Père, ratifiée par le Fils, car tel est le vrai but de la création.

Le sacrifice du Christ fait de Dieu le dieu de ha-adam. Mais ça ne suffit pas à en faire un fils du Très Haut. Il faut aussi que ha-adam consente volontairement à sa transformation, qu’il y participe en co-ouvrier du Très Haut. En agissant ainsi il devient à son tour créateur, à l’image (la bible dit comme une statue de) Dieu. Celui qui rejette le don de l’Esprit se condamne lui-même à la perdition car il n’y a plus de sang, plus de sacrifice pour le sauver.

C’est ce qui explique que le lynchage du Christ est pardonné car il est nécessaire pour que ha-adam place sa certitude en Dieu et plus en la chair. Par contre le crime contre l’Esprit c’est-à-dire le rejet volontaire de la nouvelle création condamne à la perdition.

Aimons Dieu, Père, Fils et Esprit, faisons Sa Sainte Volonté : vivons dans et par Son Amour.

Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty8/9/2020, 23:08

P Goudron a écrit:
Bonjour Théodéric
Le Verbe se dit Verbum en latin...

Lecture recommandée afin de comprendre la Trinité : tout le chapitre consacré à l'Épître aux Romains dans Schaoul qui s'appelait aussi Paulus, sous-titré Théorie de la métamorphose, de Claude Tresmontant.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty9/9/2020, 15:39

P Goudron a écrit:
Théodéric a écrit:
Bonjour Goudron

il n'y a pas de distance entre le Fils= Verbe et le Père puisque le Verbe (même simplement notre capacité a Verber qui est bien au delà de parler)



Bonjour Théodéric

Le Verbe se dit Verbum en latin, Logos en Grec, Dabar en hébreu où il signifie le Parler, l’acte de communiquer l’information.

Spoiler:
 
Théodéric a écrit:
Est ce qui déborde du cœur = qui Unit Intelligence et Amour et se tourne vers l'autre vers l'extérieur ,



L’extérieur ne préexiste pas à la création. Dieu est ontologiquement en dehors de sa création. Pourquoi cela ? Pour que l’homme soit libre de choisir entre le Fils qui est Jésus et le néant qui est perdition. Car si Dieu appartenait à sa création son omniscience donc sa connaissance depuis l’éternité, avant même la création du monde, de la destinée de chacun ferait que nous ne serions pas vraiment libres. Mais Dieu n’existe pas, il n’appartient pas au monde sa création, Il est. C’est d’ailleurs Son Nom : « YHWH » c’est-à-dire en traduction « J’étais/Je Suis/Je Serai ». Et donc rien de ce qui est en Dieu ne constitue une détermination pour le monde si cela n’a été librement et volontairement communiqué au monde par le Parler (le Parler c’est Dieu qui impose son information créatrice au monde ou au néant) ou par l’Esprit (l’Esprit c’est Dieu qui propose à l’esprit humain son information créatrice par laquelle, si l’homme la reçoit, l’assimile et la pratique, Dieu transforme l’homme en dieu fils du Très Haut). Et Dieu ne communique jamais rien qui détruise la liberté de ha-adam, c’est-à-dire l’homme ou l’humanité.

Pourquoi Dieu veut-Il que nous soyons libres de choix ? A cause de la finalité de la création qui est que nous soyons des dieux fils du Très Haut. Or les fils sont libres. Et la liberté ne s’impose pas, elle se propose.

Toute conception de la Sainte Trinité (Père, Fils et Esprit) qui nie la finalité de la création, à savoir que le Christ est le Fils de Dieu en qui, par qui, avec qui se réalise l’union de l’Unique Incréé et de la créature humaine, est fausse et celui qui la professe est hérétique. Le Fils c’est Jésus et il est Dieu issu de Dieu et ses Saints sont des dieux nés de l’Esprit c’est-à-dire du Père et du Fils proposant à ha-adam l’information spirituelle, c’est-à-dire l’amour et l’enseignement du Père Éternel communiqué et proposé par le Fils à ha-adam. C’est ça la Trinité professée par Jésus, par Jean, par les évangélistes, par les apôtres des douze tribus, par Paul l’apôtre des Goïm, par les papes, par l’Église.

Théodéric a écrit:
c'est en cela que Le Verbe est Créateur et engendreur car , le Fils se constate Lui-Même et Unit au père pourtant ILS sont Face a Face ( qui M'a vu a Vu le Père= Jésus ) donc le Fils Engendre l'Univers Il Exprime vers l'extérieur ce qu'Il Est de Dieu  ( le Fils ne fait rien qu'Il ne voit Faire au Père Dixit Jésus) en fait plus on laisse l'Esprit nous Approcher Jésus plus on le Connait Verbe plus on Connait le Verbe plus on Connait le Père !



Jésus est l’homme véritable uni au Dieu véritable, l’homme à l’image de Dieu (en hébreu il est dit comme une statue de Dieu). Jésus est le Parler par union avec le Père. Car le Père réside dans le Fils et le Fils réside dans le Père. Mais le Père et le Fils ne se confondent pas.

Théodéric a écrit:
en Jésus Verbe c'Est Le Père qui s'adresse a nous mais dans le silence  (Paul dira jusqu'au jour ou Jésus (le Verbe) aura mis tous ses adversaires sous ses pieds et qu'Il remettra tout au Père et alors nous seront Tous TOUT en 1 !
Jean dit " et le fils se tournera (retournera) vers le seins du Père comme Il était avant le commencement"



Jean 16,28
28    je suis issu du père
et je suis venu dans le monde de la durée présente
et voici que de nouveau
je quitte le monde de la durée présente
et je m'en vais vers le père

Jésus est par nature la finalité de la création. Mais pour être engendré de l’Esprit il a dû à chaque instant de sa vie faire librement et volontairement la volonté du Père, jusqu’à sa mort sur la croix. Et c’est parce qu’il a été engendré par l’Esprit que les apôtres, les disciples et même les Goïm ont reçu après sa résurrection et son élévation l’Esprit qui vient du Père et du Fils. Mais Jésus n’est pas le Père, Jésus ne se confond pas avec le Parler qui est le Père. La théologie du christianisme, la mystique du christianisme, la métaphysique du christianisme sont des théologie, mystique et métaphysique de l’union, pas de la fusion.

La fusion avec l’Absolu, l’absorption avec le Principe se trouvent dans les religions indiennes, grecques, païennes. Mais le monothéisme professe que le but de la création est l’union amoureuse, sans confusion, ni séparation de l’Incréé et de la créature humaine.

Théodéric a écrit:
en nous on constate la même réalité , la capacité de Verber Est Préexistante dans la silence de notre cœur (même le désir de se prononcer) , c'est bien cela  " SE PRONONCER "  non pas sur quelque chose me se projeter se dire s'Annoncer a l’extérieur de soi , c'est bien ce qui engendre l'Univers dans toutes ses dimensions  !
alors on réalise que en Jésus Verbe Fils il n'y a que le Père a Qui Jésus rend témoignage par son Être et Agir , " qui Me convaincra de pécher ?J'ai fait parmi vous les Œuvres qui rendent Gloires au Père !"

Jésus Dit bien "Je recevrais les êtres aussi nombreux que le Père Me les Donnera je ne les rejetterais pas "  
Jésus en dit pas qu'IL choisit a qui IL donne Vie , Non la vie Il la reçoit mais en Lui en se conformant au Père qui se Manifeste (Glorifie) en Jésus nous somme (validé) par Leur Esprit Saint et se Reconnaissant de dieu Par Son Verbe sa Parole !
Jean et Paul disent que  " nous avons été choisit par Dieu dés avant la fondation du monde , Il nous Connaissait par avance ,, Dieu le Père Connaissait les Siens nous préexistions en Dieu !"
Saint je ne sais plus qui a cette belle formule
" nous existions en Dieu mais nous étions sans nous-même !" Oui Puisque Dieu Est le Vrai MOI !

donc le souci n'est pas d'ordre temporelle mais de Vivre Dieu ensuite la dimension espace temps n'a plus son emprise , il n'y que Surgissement Du Soleil d'En Haut dans une illumination plus Intensément Pénétrante et Brulante !
Paul dira  " de Gloire en Gloire !"

Toute Est Vrai mais à la Condition de le Vivre en Vérité c'est a dire de l'incarner de Lui Permettre de s'Incarner en faisant périr ce qui est dépassé et n'a plus lieu d'être "afin de ne pas retenir la Vérité captive par amour de moi plus que de la Vérité !"



C’est librement et volontairement que le Fils fait la volonté du Père et que les Saints font la volonté du Père et du Fils.
Bonjour Goudron,

je ne vais pas répondre a tout point par point car sur pas mal de chose on est assez d'accord !

mais quand je dis " que Dieu se Tourne vers quelqu'un = le Fils Divin Il le fait en Lui-Même Face a Face puisque Dieu Est 1
ensuite quand je dis "Il se tourne vers l'extérieur " il est certain que le fait de (Verber) c'est projeter vers un extérieur qu'IL fait exister du fait d'avoir choisi de projeter le Verbe  !
nous faisons pareil lorsque nous parlons  " tout est en nous et nous nous projetons vers l'extérieur tout en restant nous même !" mais Lui Est Engendreur Créateur !!

pour ce qui Est de Jésus Désolés IL est Le Verbe fait Chair Jésus n'est pas rajouté ; puisqu'IL Dit " et quand vous verrez le Fils retourner en haut comme Il était (avant) au le Commencement !"

dieu se Révèle en Jésus , le Ciel spirituel la Gradation des Hiérarchies les Puissance Céleste les plus Hautes se sont Toutes agenouiller devant Lui car IL est l'Origine le VERBE ! c'est ainsi qu'il devait en être pour prononce rle Jugement définitif envers l'Archange déchu nul autre que Celui par Qui Dieu le Père Prononce la Vérité et La Vie et Engendre l'Univers ne pouvait Articuler le Jugement Spirituel !!

plus tu connais Jésus plus tu Connais le Père et plsu IL te Révèle le 1 du verbe et de Lui ; ce n'est pas pour rien que l'Apotre Jean le Voit debout sur l'Autel avec l'Epée de Vérité en bouche et qu'au travers du temps de l'Eglise Grandissante les saint voient toujours l'Eucharistie comem le Verbe et Feu de Dieu !

il est totalement impossible de séparer la Personne du Verbe et Du Christ en Vérité c'est exercice mentale une manœuvre commode mais arbitraire de notre pensé , mais non une possibilité Spirituelle , plus tu vas Au Christ plus tu (découvre)  "JESUIS "

:jesus: " l'Esprit Prendra EN Moi et vous le Donnera , car tout ce qui Est a Moi est au Père et tout ce qui est au Père Est a Moi !" ceci Est Bien Le Père et Son Verbe le Fils = Jésus il est totalement impossible de prétendre limiter le Fils a la définition du Jésus homme du temps et de mettre le Verbe en un ailleurs, il faut permettre a l'Esprit de nous changer en Christ , tout ce que nous voyons n'est que l'ombre ;
mais l'Esprit nous Affirme :jesus:  "IL Est le Soleil d'EN HAUT"
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty11/9/2020, 15:23

prisca a écrit:



Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

Ceux qui disent que c'est pour offrande à DIEU font naturellement mauvaise route car c'est blasphématoire.


Oui.

prisca a écrit:


Donc il faut chercher qui perçoit la rançon, qui sont les otages, et de quoi veut nous sauver Jésus en se sacrifiant.

Naturellement aussi lorsque nous savons que Jésus apparait dans le ciel à l'empereur Constantin, nous nous rendons compte que l'évènement est à la hauteur du prestige que constitue son apparition.

Mais si les prêtres n'ont pas voulu mettre au grand jour l'apparition de Jésus à Constantin depuis la survenance du fait, jusqu'à ce jour, il y a cependant une explication.

L'explication revient au fait que Jésus se sacrifie pour que Constantin libère les Chrétiens et que Constantin soit pris d'enthousiasme à créer lui même le Christianisme, ainsi Jésus le vainc car le paganisme meurt au profit du Christianisme.

Cependant en disant cela, les prêtres voient chez Constantin satan car la Bible nous dit que Jésus vainc satan par sa Crucifixion.

C'est la raison pour laquelle l'évènement a été mis en sourdine pour ne pas ébruiter que le fondateur du catholicisme est satan même.

Sauf que Jésus l'a fait exprès afin de séparer le blé de l'ivraie.

Ceux qui n'ont pas pour père le mensonge diront tout haut la vérité, ceux qui ont pour père le mensonge essaieront d'étouffer l'affaire.

Par conséquent, puisque Jésus vainc satan, et qu'il a fallu que Jésus apparaisse comme demi Dieu pour que Constantin soit enclin à vouloir libérer les otages, en ayant pris conseil auprès des évêques qui lui ont expliqué la Bible, il a fallu que dans la Bible il y ait un double discours spécifiant que Jésus a tout du demi DIEU afin que Constantin puisse accepter Jésus demi DIEU et rejeter tous les demi Dieux qu'il a toujours adulés qui passeront pour des demi dieux de seconde zone au profit de Jésus qu'il gardera comme seul demi DIEU.

On comprend donc que c'est sciemment que DIEU fait passer Jésus pour demi DIEU mais qu'en vérité Jésus est Dieu Lui Même ayant monté ce plan pour combattre l'empereur.

Non !
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty11/9/2020, 15:44

Théodéric a écrit:

Bonjour Goudron,

je ne vais pas répondre a tout point par point car sur pas mal de chose on est assez d'accord !

mais quand je dis " que Dieu se Tourne vers quelqu'un = le Fils Divin Il le fait en Lui-Même Face a Face puisque Dieu Est 1

Bonjour Théodéric

Les spéculations gnostiques, théosophiques ou hermétistes commencent toujours par imaginer en Dieu une division, une aliénation, un drame. De l’intimité de Dieu la bible hébraïque puis les textes de la nouvelle alliance ne nous révèlent qu’une seule chose : il est amour pour sa création et plus particulièrement pour l’homme. Le but de la création est décrit aussi bien par les textes de l’ancienne que de la nouvelle alliance comme une relation amoureuse entre Dieu et son peuple, Dieu et la personne humaine. Il n’apparaît aucun drame, aucune division, aucune spéculation sur les relations entre le Père, le Parler qui est le Père imposant son information créatrice et l’Esprit qui est le Père proposant son information créatrice à l’intelligence et à la liberté de ha-adam. Jamais !

Théodéric a écrit:

ensuite quand je dis "Il se tourne vers l'extérieur " il est certain que le fait de (Verber) c'est projeter vers un extérieur qu'IL fait exister du fait d'avoir choisi de projeter le Verbe  !

Dieu est défini ainsi par le premier concile oecuménique du Vatican :

« Dieu est une substance spirituelle unique et singulière, absolument simple et non susceptible de changement »

Dieu ne se projette pas, ne se rétracte pas, ne se modifie pas, ne se dédouble pas, ne se divise pas.

Théodéric a écrit:

nous faisons pareil lorsque nous parlons  " tout est en nous et nous nous projetons vers l'extérieur tout en restant nous même !" mais Lui Est Engendreur Créateur !!

La bible ne spécule pas sur l’intimité de Dieu créant le monde. Elle décrit la création comme la communication au néant ou au monde de la Parole. Dans le langage moderne on dirait de l’information créatrice. La Parole peut être imposée au néant ou au monde dans ce cas on décrit la création comme l’oeuvre du Parler ou proposée à l’intelligence et à la liberté de ha-adam et dans ce cas on décrit la création comme l’oeuvre de l’Esprit. Mais le Père, le Parler et l’Esprit ce ne sont pas trois dieux, ce ne sont pas trois personnes au sens de trois êtres distincts dotés de pensée, de liberté et d’action autonomes. C’est un seul et même être, une seule et même personne, une seule et même substance. C’est la base inébranlable du monothéisme.

Théodéric a écrit:

pour ce qui Est de Jésus Désolés IL est Le Verbe fait Chair Jésus n'est pas rajouté ; puisqu'IL Dit " et quand vous verrez le Fils retourner en haut comme Il était (avant) au le Commencement !"

Le Verbe, le Logos, le Dabar ne s’est pas fait chair car Dieu ne se transforme pas. La bonne traduction est « Dieu un homme de chair Il a été ». Ça signifie concrètement que Dieu, Père, Parler et Esprit, réside par nature dans l’esprit de cet homme créé Jésus, né de la Vierge Marie. La nature humaine de Jésus est création, la nature divine de Jésus est incréée. C’est pourquoi Jésus est à la fois engendré par l’Esprit et créé par la Parole. Et Jésus coopère librement et volontairement à son engendrement par l’Esprit, c’est-à-dire par le Père, en consentant à la volonté du Père à tous les instants de sa vie. Et il y consent jusqu’à donner sa vie sur la croix.

Pour le Père l’union avec le Fils, c’est-à-dire l’homme Jésus, est de pure raison. Elle n’entraîne aucune altération, aucune modification en Dieu. Pour le Fils la présence en lui du Père, du Parler et de l’Esprit est réelle.

Venons-en aux deux passages souvent évoqués par les gnostiques, les théosophes et les hermétistes pour justifier leurs divagations :

Jean 3,13
et personne n'est monté aux cieux
si ce n'est celui qui est descendu des cieux
le fils de l'homme

Jean 6,62
et si vous voyez le fils de l’homme
qui remonte là où il était auparavant

Jean 3,13 affirme que le Père réside dans le Fils. Cette présence du Père est de pure raison pour le Père qui est transcendant mais est réelle pour le Fils. Du point de vue du Fils Jésus il est descendu du Ciel et il remonte au Ciel après sa mort et sa résurrection. Ce mouvement est de pure raison pour Dieu mais il est réel pour le Fils c’est-à-dire l’homme Jésus.

Jean 6,62 appartient au fameux épisode où beaucoup de disciples se détournent du Christ parce qu’ils ne comprennent pas ce que signifie manger la chair et boire le sang du Christ. Jésus est en train d’expliquer que lui, sa personne, est le pain descendu du Ciel pour servir de nourriture spirituelle à l’esprit de ha-adam. Il leur explique qu’en lui réside le Père qui est descendu (descente de pure raison pour Dieu, descente réelle pour l’homme Jésus et pour le monde) du Ciel afin de transformer la créature humaine et d’en faire l’homme visé dès la commencement, la statue vivante (et non pas l’image comme le traduit le grec) du Dieu vivant. Et cette transformation s’effectue en recevant et en assimilant dans son esprit, son intelligence et sa liberté le Christ qui est par nature ce que Dieu nous propose de devenir par grâce. La chair en hébreu ne désigne pas la viande mais l’être humain dans sa totalité. Kol basar=kol adam=tout homme, toute chair. Le sang pour les Hébreux est le siège de la vie. Donner son sang c’est donner sa vie, absorber le sang du Christ c’est recevoir sa vie qui est celle de Dieu parmi nous. La chair et le sang, basar we dam en hébreu, du Christ c’est la personne de Jésus dont notre esprit doit se nourrir. C’est le but de la création !

En Genèse nous voyons que ha-adam, l’humanité primitive, ne devait surtout pas assimiler l’enseignement qui vient des programmations animales inscrites dans son cerveau reptilien mais l’enseignement de Dieu. Et cet enseignement parfait c’est le Christ par lequel Dieu se donne à ha-adam. Et c’est librement et volontairement que ha-adam, l’humanité primitive a rejeté le pain du Ciel pour assimiler dans son esprit, son intelligence, sa volonté, sa liberté la conception du monde issue des programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de tout homme, même du Christ. Et oui, le Christ aussi a un cerveau reptilien par lequel il a été tenté et mis à l’épreuve durant quarante jours. Mais contrairement à ha-adam il n’a pas succombé. En mourrant sur la croix le Christ a sacrifié sa nature humaine qui, une fois ressuscitée, est débarrassée à tout jamais des programmations animales. Car le Christ aussi a été métamorphosé après l’élévation !

Théodéric a écrit:

dieu se Révèle en Jésus , le Ciel spirituel la Gradation des Hiérarchies les Puissance Céleste les plus Hautes se sont Toutes agenouiller devant Lui car IL est l'Origine le VERBE ! c'est ainsi qu'il devait en être pour prononce rle Jugement définitif envers l'Archange déchu nul autre que Celui par Qui Dieu le Père Prononce la Vérité et La Vie et Engendre l'Univers ne pouvait Articuler le Jugement Spirituel !!

Encore des spéculations sur les puissances célestes et les hiérarchies. Je ne comprends pas ce que ça signifie et l’homme du XXIe siècle, informé par la science et la raison, pas plus que moi. Si on me dit que les hiérarchies et les puissances célestes ce sont les chefs de l’humanité animale et criminelle alors je dis OK, je pige. Mais si on me parle de puissances ténébreuses et maléfiques là je ne comprends plus. Le mal je le vois concrètement, dans les attentats prétendument « islamistes », organisés par la CIA et les services secrets occidentaux (du temps de Bush fils et Obama), dans les guerres des neocons qui veulent instaurer un Nouvel Ordre Mondial dont l’Union Européenne constitue la préfiguration la plus avancée, dans les génocides perpétrés par les mondialistes au Soudan, au Rwanda, en République Démocratique du Congo (ex Zaïre) et avant cela au Cambodge, en Indonésie, en Chine, en Europe, au Mexique, au Brésil, en Amérique du Nord, en Vendée et en France, etc. Ça je le comprends. Mais les puissances et hiérarchies spirituelles je ne sais pas ce que c’est. La presse dominante, les médias liés à la finance et au mondialisme, les systèmes d’éducation après mai 68 ou même après la révolution française constituent des puissances spirituelles malfaisantes. Je le vois, je le constate. Mais les hiérarchies et puissances célestes je ne sais pas ce que c’est !

Théodéric a écrit:

plus tu connais Jésus plus tu Connais le Père et plsu IL te Révèle le 1 du verbe et de Lui ; ce n'est pas pour rien que l'Apotre Jean le Voit debout sur l'Autel avec l'Epée de Vérité en bouche et qu'au travers du temps de l'Eglise Grandissante les saint voient toujours l'Eucharistie comem le Verbe et Feu de Dieu !

L’eucharistie c’est le pain de l’esprit décrit par Jésus en Jean 6. C’est la Parole de Dieu qui, si elle est assimilée et pratiquée, permet au père de transformer l’homme né animal en une créature spirituelle dans laquelle Dieu fait sa maison. Et cette présence, cette inhabitation de Dieu est réelle pour le Saint mais de pure raison pour Dieu.

Théodéric a écrit:

il est totalement impossible de séparer la Personne du Verbe et Du Christ en Vérité c'est exercice mentale une manœuvre commode mais arbitraire de notre pensé , mais non une possibilité Spirituelle , plus tu vas Au Christ plus tu (découvre)  "JESUIS "

Dans le langage moderne une personne c’est un être autonome doté de raison, de volonté et d’action. Or le Père, le Parler et l’Esprit ne sont pas trois personnes, trois êtres distincts et autonomes. L’intelligence humaine parvient à distinguer dans Dieu qui se révèle le Père, le Parler et l’Esprit. Mais ce ne sont pas trois personnes distinctes mais trois manières de percevoir Dieu et son action ! Il faut abandonner ce vocabulaire suranné que plus personne ne comprend et qui donne lieu à des erreurs. Et de même que les juifs doivent sacrifier une partie des enseignements de la torah parce que s’ils ont permis de préparer la venue du Christ, ils ne servent plus à rien une fois qu’il est là et parfois même comme la cacherout, la circoncision ou la volonté de se venger des Goïm sont contre-productifs et par conséquent mauvais, ainsi les théologiens catholiques doivent-ils sacrifier des expressions surannées qui pour l’homme moderne signifient le contraire de ce qu’elles signifiaient pour les Pères.

Théodéric a écrit:

:jesus: " l'Esprit Prendra EN Moi et vous le Donnera , car tout ce qui Est a Moi est au Père et tout ce qui est au Père Est a Moi !" ceci Est Bien Le Père et Son Verbe le Fils = Jésus il est totalement impossible de prétendre limiter le Fils a la définition du Jésus homme du temps et de mettre le Verbe en un ailleurs, il faut permettre a l'Esprit de nous changer en Christ , tout ce que nous voyons n'est que l'ombre ;
mais l'Esprit nous Affirme :jesus:  "IL Est le Soleil d'EN HAUT"

Jésus est vraiment le Parler de Dieu et l’Esprit de Dieu réside vraiment en lui. Mais pour Dieu cette union est de pure raison. Et par conséquent la Sainte Trinité c’est :
- le Père dont tout procède et qui engendre ses fils nés de l’Esprit,
- le Fils qui est l’homme Jésus en qui Dieu (Père, Parler et Esprit) réside,
- l’Esprit qui réside dans le Fils et dans les fils que l’on appelle aussi Saints.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty11/9/2020, 21:19

P Goudron a écrit:
Théodéric a écrit:

Bonjour Goudron,

je ne vais pas répondre a tout point par point car sur pas mal de chose on est assez d'accord !

mais quand je dis " que Dieu se Tourne vers quelqu'un = le Fils Divin Il le fait en Lui-Même Face a Face puisque Dieu Est 1

Bonjour Théodéric

Les spéculations gnostiques, théosophiques ou hermétistes commencent toujours par imaginer en Dieu une division, une aliénation, un drame. De l’intimité de Dieu la bible hébraïque puis les textes de la nouvelle alliance ne nous révèlent qu’une seule chose : il est amour pour sa création et plus particulièrement pour l’homme. Le but de la création est décrit aussi bien par les textes de l’ancienne que de la nouvelle alliance comme une relation amoureuse entre Dieu et son peuple, Dieu et la personne humaine. Il n’apparaît aucun drame, aucune division, aucune spéculation sur les relations entre le Père, le Parler qui est le Père imposant son information créatrice et l’Esprit qui est le Père proposant son information créatrice à l’intelligence et à la liberté de ha-adam. Jamais !

Spoiler:
 
Théodéric a écrit:

ensuite quand je dis "Il se tourne vers l'extérieur " il est certain que le fait de (Verber) c'est projeter vers un extérieur qu'IL fait exister du fait d'avoir choisi de projeter le Verbe  !

Dieu est défini ainsi par le premier concile oecuménique du Vatican :

« Dieu est une substance spirituelle unique et singulière, absolument simple et non susceptible de changement »

Dieu ne se projette pas, ne se rétracte pas, ne se modifie pas, ne se dédouble pas, ne se divise pas.

Théodéric a écrit:

nous faisons pareil lorsque nous parlons  " tout est en nous et nous nous projetons vers l'extérieur tout en restant nous même !" mais Lui Est Engendreur Créateur !!

La bible ne spécule pas sur l’intimité de Dieu créant le monde. Elle décrit la création comme la communication au néant ou au monde de la Parole. Dans le langage moderne on dirait de l’information créatrice. La Parole peut être imposée au néant ou au monde dans ce cas on décrit la création comme l’oeuvre du Parler ou proposée à l’intelligence et à la liberté de ha-adam et dans ce cas on décrit la création comme l’oeuvre de l’Esprit. Mais le Père, le Parler et l’Esprit ce ne sont pas trois dieux, ce ne sont pas trois personnes au sens de trois êtres distincts dotés de pensée, de liberté et d’action autonomes. C’est un seul et même être, une seule et même personne, une seule et même substance. C’est la base inébranlable du monothéisme.

Théodéric a écrit:

pour ce qui Est de Jésus Désolés IL est Le Verbe fait Chair Jésus n'est pas rajouté ; puisqu'IL Dit " et quand vous verrez le Fils retourner en haut comme Il était (avant) au le Commencement !"

Le Verbe, le Logos, le Dabar ne s’est pas fait chair car Dieu ne se transforme pas. La bonne traduction est « Dieu un homme de chair Il a été ». Ça signifie concrètement que Dieu, Père, Parler et Esprit, réside par nature dans l’esprit de cet homme créé Jésus, né de la Vierge Marie. La nature humaine de Jésus est création, la nature divine de Jésus est incréée. C’est pourquoi Jésus est à la fois engendré par l’Esprit et créé par la Parole. Et Jésus coopère librement et volontairement à son engendrement par l’Esprit, c’est-à-dire par le Père, en consentant à la volonté du Père à tous les instants de sa vie. Et il y consent jusqu’à donner sa vie sur la croix.

Pour le Père l’union avec le Fils, c’est-à-dire l’homme Jésus, est de pure raison. Elle n’entraîne aucune altération, aucune modification en Dieu. Pour le Fils la présence en lui du Père, du Parler et de l’Esprit est réelle.

Venons-en aux deux passages souvent évoqués par les gnostiques, les théosophes et les hermétistes pour justifier leurs divagations :

Jean 3,13
et personne n'est monté aux cieux
si ce n'est celui qui est descendu des cieux
le fils de l'homme

Jean 6,62
et si vous voyez le fils de l’homme
qui remonte là où il était auparavant

Jean 3,13 affirme que le Père réside dans le Fils. Cette présence du Père est de pure raison pour le Père qui est transcendant mais est réelle pour le Fils. Du point de vue du Fils Jésus il est descendu du Ciel et il remonte au Ciel après sa mort et sa résurrection. Ce mouvement est de pure raison pour Dieu mais il est réel pour le Fils c’est-à-dire l’homme Jésus.

Jean 6,62 appartient au fameux épisode où beaucoup de disciples se détournent du Christ parce qu’ils ne comprennent pas ce que signifie manger la chair et boire le sang du Christ. Jésus est en train d’expliquer que lui, sa personne, est le pain descendu du Ciel pour servir de nourriture spirituelle à l’esprit de ha-adam. Il leur explique qu’en lui réside le Père qui est descendu (descente de pure raison pour Dieu, descente réelle pour l’homme Jésus et pour le monde) du Ciel afin de transformer la créature humaine et d’en faire l’homme visé dès la commencement, la statue vivante (et non pas l’image comme le traduit le grec) du Dieu vivant. Et cette transformation s’effectue en recevant et en assimilant dans son esprit, son intelligence et sa liberté le Christ qui est par nature ce que Dieu nous propose de devenir par grâce. La chair en hébreu ne désigne pas la viande mais l’être humain dans sa totalité. Kol basar=kol adam=tout homme, toute chair. Le sang pour les Hébreux est le siège de la vie. Donner son sang c’est donner sa vie, absorber le sang du Christ c’est recevoir sa vie qui est celle de Dieu parmi nous. La chair et le sang, basar we dam en hébreu, du Christ c’est la personne de Jésus dont notre esprit doit se nourrir. C’est le but de la création !

En Genèse nous voyons que ha-adam, l’humanité primitive, ne devait surtout pas assimiler l’enseignement qui vient des programmations animales inscrites dans son cerveau reptilien mais l’enseignement de Dieu. Et cet enseignement parfait c’est le Christ par lequel Dieu se donne à ha-adam. Et c’est librement et volontairement que ha-adam, l’humanité primitive a rejeté le pain du Ciel pour assimiler dans son esprit, son intelligence, sa volonté, sa liberté la conception du monde issue des programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de tout homme, même du Christ. Et oui, le Christ aussi a un cerveau reptilien par lequel il a été tenté et mis à l’épreuve durant quarante jours. Mais contrairement à ha-adam il n’a pas succombé. En mourrant sur la croix le Christ a sacrifié sa nature humaine qui, une fois ressuscitée, est débarrassée à tout jamais des programmations animales. Car le Christ aussi a été métamorphosé après l’élévation !

Théodéric a écrit:

dieu se Révèle en Jésus , le Ciel spirituel la Gradation des Hiérarchies les Puissance Céleste les plus Hautes se sont Toutes agenouiller devant Lui car IL est l'Origine le VERBE ! c'est ainsi qu'il devait en être pour prononce rle Jugement définitif envers l'Archange déchu nul autre que Celui par Qui Dieu le Père Prononce la Vérité et La Vie et Engendre l'Univers ne pouvait Articuler le Jugement Spirituel !!

Encore des spéculations sur les puissances célestes et les hiérarchies. Je ne comprends pas ce que ça signifie et l’homme du XXIe siècle, informé par la science et la raison, pas plus que moi. Si on me dit que les hiérarchies et les puissances célestes ce sont les chefs de l’humanité animale et criminelle alors je dis OK, je pige. Mais si on me parle de puissances ténébreuses et maléfiques là je ne comprends plus. Le mal je le vois concrètement, dans les attentats prétendument « islamistes », organisés par la CIA et les services secrets occidentaux (du temps de Bush fils et Obama), dans les guerres des neocons qui veulent instaurer un Nouvel Ordre Mondial dont l’Union Européenne constitue la préfiguration la plus avancée, dans les génocides perpétrés par les mondialistes au Soudan, au Rwanda, en République Démocratique du Congo (ex Zaïre) et avant cela au Cambodge, en Indonésie, en Chine, en Europe, au Mexique, au Brésil, en Amérique du Nord, en Vendée et en France, etc. Ça je le comprends. Mais les puissances et hiérarchies spirituelles je ne sais pas ce que c’est. La presse dominante, les médias liés à la finance et au mondialisme, les systèmes d’éducation après mai 68 ou même après la révolution française constituent des puissances spirituelles malfaisantes. Je le vois, je le constate. Mais les hiérarchies et puissances célestes je ne sais pas ce que c’est !

Théodéric a écrit:

plus tu connais Jésus plus tu Connais le Père et plsu IL te Révèle le 1 du verbe et de Lui ; ce n'est pas pour rien que l'Apotre Jean le Voit debout sur l'Autel avec l'Epée de Vérité en bouche et qu'au travers du temps de l'Eglise Grandissante les saint voient toujours l'Eucharistie comem le Verbe et Feu de Dieu !

L’eucharistie c’est le pain de l’esprit décrit par Jésus en Jean 6. C’est la Parole de Dieu qui, si elle est assimilée et pratiquée, permet au père de transformer l’homme né animal en une créature spirituelle dans laquelle Dieu fait sa maison. Et cette présence, cette inhabitation de Dieu est réelle pour le Saint mais de pure raison pour Dieu.

Théodéric a écrit:

il est totalement impossible de séparer la Personne du Verbe et Du Christ en Vérité c'est exercice mentale une manœuvre commode mais arbitraire de notre pensé , mais non une possibilité Spirituelle , plus tu vas Au Christ plus tu (découvre)  "JESUIS "

Dans le langage moderne une personne c’est un être autonome doté de raison, de volonté et d’action. Or le Père, le Parler et l’Esprit ne sont pas trois personnes, trois êtres distincts et autonomes. L’intelligence humaine parvient à distinguer dans Dieu qui se révèle le Père, le Parler et l’Esprit. Mais ce ne sont pas trois personnes distinctes mais trois manières de percevoir Dieu et son action ! Il faut abandonner ce vocabulaire suranné que plus personne ne comprend et qui donne lieu à des erreurs. Et de même que les juifs doivent sacrifier une partie des enseignements de la torah parce que s’ils ont permis de préparer la venue du Christ, ils ne servent plus à rien une fois qu’il est là et parfois même comme la cacherout, la circoncision ou la volonté de se venger des Goïm sont contre-productifs et par conséquent mauvais, ainsi les théologiens catholiques doivent-ils sacrifier des expressions surannées qui pour l’homme moderne signifient le contraire de ce qu’elles signifiaient pour les Pères.

Théodéric a écrit:

:jesus: " l'Esprit Prendra EN Moi et vous le Donnera , car tout ce qui Est a Moi est au Père et tout ce qui est au Père Est a Moi !" ceci Est Bien Le Père et Son Verbe le Fils = Jésus il est totalement impossible de prétendre limiter le Fils a la définition du Jésus homme du temps et de mettre le Verbe en un ailleurs, il faut permettre a l'Esprit de nous changer en Christ , tout ce que nous voyons n'est que l'ombre ;
mais l'Esprit nous Affirme :jesus:  "IL Est le Soleil d'EN HAUT"

Jésus est vraiment le Parler de Dieu et l’Esprit de Dieu réside vraiment en lui. Mais pour Dieu cette union est de pure raison. Et par conséquent la Sainte Trinité c’est :
- le Père dont tout procède et qui engendre ses fils nés de l’Esprit,
- le Fils qui est l’homme Jésus en qui Dieu (Père, Parler et Esprit) réside,
- l’Esprit qui réside dans le Fils et dans les fils que l’on appelle aussi Saints.


je te répondrais simplement que je ne " spécule pas ni ne gnostise ou ajoute aliénation, et drame"
il suffit d'Ecouter Jésus dire qu'IL Est sorti de Son Père et y Retourne et que Lui et Le Père Son 1 pour comprendre qu'Ils Sont Donc 2 Personnes de par qui Est la 3eme l'Esprit qui Est EUX ! comme on peux le comprendre si simplement dans " JE , TU , IL !"
pour le reste l'Evangile est Limpide !
si nous Accueillons le Fils alors nous Accueillons le Père et SurVient l'Esprit , tout Est une Relation de Personne a Personne c'est en cela que nous Sommes Semblable a Dieu IL EST Une Personne IL engendre des Personne qui sont TOUTES Unique !
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos

Kyliiolos

Masculin Messages : 914
Inscription : 29/05/2010

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty11/9/2020, 21:46

Théodéric a écrit:


je te répondrais simplement que je ne " spécule pas ni ne gnostise ou ajoute aliénation, et drame"  
il suffit d'Ecouter Jésus dire qu'IL Est sorti de Son Père et y Retourne et que Lui et Le Père Son 1 pour comprendre qu'Ils Sont Donc 2 Personnes de par qui Est la 3eme l'Esprit qui Est EUX ! comme on peux le comprendre si simplement dans " JE , TU , IL !"
pour le reste l'Evangile est Limpide !
si nous Accueillons le Fils alors nous Accueillons le Père et SurVient l'Esprit , tout Est une Relation de Personne a Personne c'est en cela que nous Sommes Semblable a Dieu IL EST Une Personne IL engendre des Personne qui sont TOUTES Unique !


cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Masculin Messages : 90269
Inscription : 19/05/2005

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty12/9/2020, 06:08

P Goudron a écrit:

La Trinité catholique est exactement la même que la Trinité juive. Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé. Le Fils est uni au Père dans le Parler. Le Fils a en lui deux natures, deux libertés, deux opérations, unies sans confusion ni séparation. Pourquoi le Christ est-il uni au Père dans le Parler ? Parce que cela lui a été imposé par création. Mais il est impossible d'être uni parfaitement au Père sans l'avoir voulu librement et souverainement. Et c'est pourquoi toute sa vie sur terre durant, à tous les instants de sa vie le Fils a fait librement et volontairement la volonté du Père et ce jusqu'à donner sa vie sur la croix. Et c'est pourquoi le Fils est Dieu issu de Dieu. Le Fils n'est pas le Père, le Fils n'est pas le Parler, il n'est pas le Père imposant l'information créatrice mais il est uni au Parler. C'est en ce sens que l'on dit que la Trinité catholique c'est le Père, le Fils et l'Esprit. Le Père et dans le Fils et le Fils est dans le Père mais il s'agit d'une UNION pas d'une FUSION !

Jésus nous révèle également que c'est lui ha-hatan, je crois qu'on dit o numphios en grec. C'est lui qui épouse la kalah, la numphè en grec. L'épouse du Christ c'est le peuple de Dieu, ce sont ceux qui sont en lui et lui en eux. De nouveau il s'agit d'une union sans confusion ni séparation. La théologie et la mystique catholiques sont des théologie et mystique de l'union, pas de la fusion. Alors les saints de Dieu, ceux dont Dieu dit :
Psaumes 82,6
J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très-Haut.
sont-ils dans la Trinité ? Oui et non. Les saints sont unis au Père et au Fils dans l'Esprit. Union parfaite, sans confusion ni séparation, dans le respect des libertés.

Le Fils est en Dieu dans le Parler et les fils de Dieu sont en Dieu dans l'Esprit. Il ne s'agit pas d'une fusion mais d'une union parfaite. Et c'est pourquoi les Hébreux disaient Elohim, Dieux, et non El, Dieu.

Il y a dans le catholicisme des curetonades qui viennent de la gnose ou du platonisme via Philon et les pères grecs. Et la confusion entre le Parler et le Fils vient d'une non compréhension de la finalité de la création : l'union amoureuse de l'Unique Incréé et de la créature humaine, union sans confusion ni séparation, union dans le respect des natures et des libertés.

Je répète encore une fois : toutes les difficultés intellectuelles, les obscurités, les incompréhensions disparaissent à la lecture de Tresmontant. Hélas très souvent celui qui se trompe préfère son erreur à l'enseignement de Jésus.

[/justify]

Dites donc;, P Godron, qu'est ce que c'est que cet article que vous citez et en vous référant en plus faussement à Claude Tresmontant.
Citation :

Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé.

C'est du n'importe quoi. Le Filds de Dieu est de même nature que le Père, il est engendré et non pas créé.

Vous êtes en train de faire quoi ?

Claude Tresmontant est le plus catholique qu'on puisse imaginer.


_________________
Arnaud

Petilouis aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty12/9/2020, 14:24

Arnaud Dumouch a écrit:
P Goudron a écrit:

La Trinité catholique est exactement la même que la Trinité juive. Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé. Le Fils est uni au Père dans le Parler. Le Fils a en lui deux natures, deux libertés, deux opérations, unies sans confusion ni séparation. Pourquoi le Christ est-il uni au Père dans le Parler ? Parce que cela lui a été imposé par création. Mais il est impossible d'être uni parfaitement au Père sans l'avoir voulu librement et souverainement. Et c'est pourquoi toute sa vie sur terre durant, à tous les instants de sa vie le Fils a fait librement et volontairement la volonté du Père et ce jusqu'à donner sa vie sur la croix. Et c'est pourquoi le Fils est Dieu issu de Dieu. Le Fils n'est pas le Père, le Fils n'est pas le Parler, il n'est pas le Père imposant l'information créatrice mais il est uni au Parler. C'est en ce sens que l'on dit que la Trinité catholique c'est le Père, le Fils et l'Esprit. Le Père et dans le Fils et le Fils est dans le Père mais il s'agit d'une UNION pas d'une FUSION !

Jésus nous révèle également que c'est lui ha-hatan, je crois qu'on dit o numphios en grec. C'est lui qui épouse la kalah, la numphè en grec. L'épouse du Christ c'est le peuple de Dieu, ce sont ceux qui sont en lui et lui en eux. De nouveau il s'agit d'une union sans confusion ni séparation. La théologie et la mystique catholiques sont des théologie et mystique de l'union, pas de la fusion. Alors les saints de Dieu, ceux dont Dieu dit :
Psaumes 82,6
J’avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très-Haut.
sont-ils dans la Trinité ? Oui et non. Les saints sont unis au Père et au Fils dans l'Esprit. Union parfaite, sans confusion ni séparation, dans le respect des libertés.

Le Fils est en Dieu dans le Parler et les fils de Dieu sont en Dieu dans l'Esprit. Il ne s'agit pas d'une fusion mais d'une union parfaite. Et c'est pourquoi les Hébreux disaient Elohim, Dieux, et non El, Dieu.

Il y a dans le catholicisme des curetonades qui viennent de la gnose ou du platonisme via Philon et les pères grecs. Et la confusion entre le Parler et le Fils vient d'une non compréhension de la finalité de la création : l'union amoureuse de l'Unique Incréé et de la créature humaine, union sans confusion ni séparation, union dans le respect des natures et des libertés.

Je répète encore une fois : toutes les difficultés intellectuelles, les obscurités, les incompréhensions disparaissent à la lecture de Tresmontant. Hélas très souvent celui qui se trompe préfère son erreur à l'enseignement de Jésus.

[/justify]

Dites donc;, P Godron, qu'est ce que c'est que cet article que vous citez et en vous référant en plus faussement à Claude Tresmontant.
Citation :

Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé.

C'est du n'importe quoi. Le Filds de Dieu est de même nature que le Père, il est engendré et non pas créé.

Vous êtes en train de faire quoi ?

Claude Tresmontant est le plus catholique qu'on puisse imaginer.


MERCI Arnaud !!

je en connais pas Tresmontant , mais vouloir séparer le Père et le Fils = le Verbe c'est aussi illogique que vouloir séparer ma parole de moi-même !!
c'est pourtant pas faute que Jésus ai Affirmé que " Mon Père et Moi Sommes 1 !" ou "qui M'a vu a vu Le Père !" etc etc ; mais il y a aussi " en dehors de Moi :jesus: vous ne pouvez rien faire !" si l'on est En Christ on ne va pas affirmer l'inverse de ce que Dit l'Esprit qui Est du Père te du Fils ; l'UN et l'Autre se rendant sans cesse Témoignage !

encore MERCI :chapeau: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty12/9/2020, 15:04

P Goudron a écrit:
prisca a écrit:



Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

Ceux qui disent que c'est pour offrande à DIEU font naturellement mauvaise route car c'est blasphématoire.


Oui.


Oui c'est blasphématoire et punissable de mort spirituelle de dire que DIEU prend le Sang de Jésus pour donner en échange de cette rançon, (le prix étant la Vie de Jésus) son Pardon, et que veut dire : Pardon de DIEU ? Pardon de DIEU veut dire : abandon de ses Lois.

Par conséquent votre doctrine est tout sauf chrétienne d'une part, et passible de mort spirituelle d'une très lourde sentence de condamnation pour vos prêtres qui vous ont inculqués que DIEU abandonne ses Lois d'une part, et que DIEU se paie avec le martyr d'un innocent pour disculper les coupables que vous êtes, et qui de surcroit ne faites aucun effort (si l'on voit vos prêtres pédophiles) pour adopter un comportement digne.

Donc ou vous cherchez la bonne explication de la raison du Sacrifice de Jésus ou alors vous devez vous préparer pour l'étang de feu.

Un des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty12/9/2020, 15:50

prisca a écrit:
P Goudron a écrit:
prisca a écrit:



Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

Ceux qui disent que c'est pour offrande à DIEU font naturellement mauvaise route car c'est blasphématoire.


Oui.


Oui c'est blasphématoire et punissable de mort spirituelle de dire que DIEU prend le Sang de Jésus pour donner en échange de cette rançon, (le prix étant la Vie de Jésus) son Pardon, et que veut dire : Pardon de DIEU ? Pardon de DIEU veut dire : abandon de ses Lois.

Par conséquent votre doctrine est tout sauf chrétienne d'une part, et passible de mort spirituelle d'une très lourde sentence de condamnation pour vos prêtres qui vous ont inculqués que DIEU abandonne ses Lois d'une part, et que DIEU se paie avec le martyr d'un innocent pour disculper les coupables que vous êtes, et qui de surcroit ne faites aucun effort (si l'on voit vos prêtres pédophiles) pour adopter un comportement digne.

Donc ou vous cherchez la bonne explication de la raison du Sacrifice de Jésus ou alors vous devez vous préparer pour l'étang de feu.

Un des deux.

ce sont les paroles écrites de Paul pourtant , alors Paul aurait Blasphémé ??
en fait Paul explique tout cela a des Juifs ou des gentils venus ç la foi Juive ! donc il remet tout dans la perspective de ce que Dieu avait fait établir au tabernacle mais il explique que c'est Spirituellement qu'on en Juge et non pas à la lettre !

mais dans les Faits Jésus dit Lui-Même qu'IL Donne Sa Vie pour le Salut du monde ! qu'Il donne Sa Chair Son Sang en rémission des péchés afin que Par Lui le monde Vive !!

:jesus: " il n'y a pas plus grand Amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime !" Il l'a Fait
Revenir en haut Aller en bas
prisca

prisca

Féminin Messages : 2755
Inscription : 30/12/2019

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty12/9/2020, 16:03

Théodéric a écrit:
prisca a écrit:
P Goudron a écrit:
prisca a écrit:



Pour comprendre qui est Jésus il faut se poser la question : pourquoi Jésus s'est sacrifié sur la Croix.

Ceux qui disent que c'est pour offrande à DIEU font naturellement mauvaise route car c'est blasphématoire.


Oui.


Oui c'est blasphématoire et punissable de mort spirituelle de dire que DIEU prend le Sang de Jésus pour donner en échange de cette rançon, (le prix étant la Vie de Jésus) son Pardon, et que veut dire : Pardon de DIEU ? Pardon de DIEU veut dire : abandon de ses Lois.

Par conséquent votre doctrine est tout sauf chrétienne d'une part, et passible de mort spirituelle d'une très lourde sentence de condamnation pour vos prêtres qui vous ont inculqués que DIEU abandonne ses Lois d'une part, et que DIEU se paie avec le martyr d'un innocent pour disculper les coupables que vous êtes, et qui de surcroit ne faites aucun effort (si l'on voit vos prêtres pédophiles) pour adopter un comportement digne.

Donc ou vous cherchez la bonne explication de la raison du Sacrifice de Jésus ou alors vous devez vous préparer pour l'étang de feu.

Un des deux.

ce sont les paroles écrites de Paul pourtant , alors Paul aurait Blasphémé ??
en fait Paul explique tout cela a des Juifs ou des gentils venus ç la foi Juive ! donc il remet tout dans la perspective de ce que Dieu avait fait établir au tabernacle mais il explique que c'est Spirituellement qu'on en Juge et non pas à la lettre !

mais dans les Faits Jésus dit Lui-Même qu'IL Donne Sa Vie pour le Salut du monde ! qu'Il donne Sa Chair Son Sang en rémission des péchés afin que Par Lui le monde Vive !!

:jesus:  " il n'y a pas plus grand Amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime !" Il l'a Fait


Jésus donne sa vie pour nous sauver car satan est vaincu, et ainsi le paganisme meurt, le Christianisme nait.
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 01:37

Théodéric a écrit:

je te répondrais simplement que je ne " spécule pas ni ne gnostise ou ajoute aliénation, et drame"  
il suffit d'Ecouter Jésus dire qu'IL Est sorti de Son Père et y Retourne et que Lui et Le Père Son 1 pour comprendre qu'Ils Sont Donc 2 Personnes de par qui Est la 3eme l'Esprit qui Est EUX ! comme on peux le comprendre si simplement dans " JE , TU , IL !"
pour le reste l'Evangile est Limpide !
si nous Accueillons le Fils alors nous Accueillons le Père et SurVient l'Esprit , tout Est une Relation de Personne a Personne c'est en cela que nous Sommes Semblable a Dieu IL EST Une Personne IL engendre des Personne qui sont TOUTES Unique !

Jésus est une personne unique qui a deux natures, deux libertés, deux volontés, deux opérations unies sans confusion ni séparation. Les miracles sont opérés par Dieu qui réside dans le Christ. Les prières que Jésus adresse au Père émanent de sa nature humaine. Le Verbe c'est le Père qui est descendu en Jésus et y réside. Pour Jésus et le monde cette inhabitation est réelle et change tout puisqu'elle est à l'origine de la nouvelle création. Pour Dieu elle est de pure raison et ne change rien en Lui. C'est le Parler qui est en Jésus et c'est le Parler qui retourne à Dieu. Ce mouvement est réel vu du monde. Mais il est de pure raison pour Dieu.

La nature divine de Jésus c'est Dieu descendu dans le monde. La nature humaine de Jésus est créée comme toute nature humaine. Cela signifie-t-il que Jésus n'est pas engendré de l'Esprit ? La nature humaine de Jésus est créée dans l'union à Dieu. Dieu est par nature en Christ. Et donc l'Esprit réside en lui. Mais ce n'est pas à cause de cela qu'il est né de l'Esprit. Il est né de l'Esprit, engendré par le Père parce que toute sa vie durant il a fait la volonté de Dieu. Si l'intelligence humaine ne donne pas son assentiment à l'intelligence divine il n'y a pas d'engendrement par l'Esprit. En Jésus les deux libertés, divine et humaine, ne sont ni séparées, ni confondues. La liberté humaine acquiesce librement et volontairement à la volonté du Père.
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 02:25

Théodéric a écrit:

ce sont les paroles écrites de Paul pourtant , alors Paul aurait Blasphémé ??
en fait Paul explique tout cela a des Juifs ou des gentils venus ç la foi Juive ! donc il remet tout dans la perspective de ce que Dieu avait fait établir au tabernacle mais il explique que c'est Spirituellement qu'on en Juge et non pas à la lettre !

mais dans les Faits Jésus dit Lui-Même qu'IL Donne Sa Vie pour le Salut du monde ! qu'Il donne Sa Chair Son Sang en rémission des péchés afin que Par Lui le monde Vive !!

:jesus:  " il n'y a pas plus grand Amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime !" Il l'a Fait

L'erreur consiste à croire que Dieu a besoin du sacrifice du Christ pour donner son pardon. Ce n'est pas Dieu qui a besoin du sacrifice. Dieu n'a besoin de rien. C'est l'homme ! C'est l'homme qui doit sacrifier cette partie de sa nature humaine qu'il a divinisée en l'élevant dans son esprit à la place qui revient à Dieu.

Il faut être concret sans quoi personne ne comprend rien. La loi du talion, par exemple, est inscrite dans le cerveau reptilien de ha-adam. Est-elle mauvaise ? Non, elle est excellente en son ordre, l'animalité, et bénie de Dieu. Mais l'homme est appelé à devenir un dieu, pas à rester un animal. Et un dieu est libre de manière absolue. Et Dieu, l'Unique Incréé, ne peut pas obliger l'homme à être libre de manière absolue. Il peut l'obliger à être libre de manière limitée en l'appelant à choisir entre l'animalité qui lui est imposée et la liberté du dieu fils du Très Haut qui lui est proposée. Le mal ce n'est pas la loi du talion. Non, ce n'est pas elle ! Le mal c'est choisir librement et volontairement la loi du talion contre le commandement donné par Dieu de ne pas répondre à l'agression par l'agression.

Les programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de ha-adam comportent en elles une vision du monde, un agir qui sont contraires à celui que Dieu veut pour l'homme. Dieu propose à ha-adam de choisir entre deux certitudes : celle qui est inscrite dans sa nature humaine et celle qui est proposée par l'Esprit. Le mal c'est d'élever dans son esprit la loi inscrite dans la chair, c’est-à-dire de placer sa certitude dans la nature humaine, dans ce qui est imposé par Dieu. Le bien c'est d'élever dans son esprit le Fils qui est l'enseignement vivant du Dieu vivant, c’est-à-dire de placer sa certitude en Jésus.

Or ha-adam, l'homme, a élevé dans son esprit la chair ou la nature humaine. Il a placé sa certitude dans ce que Dieu lui a imposé par le Parler, refusant ce qu’Il lui a proposé par l’Esprit. Et cette certitude le condamne à la damnation car elle l'empêche de devenir un fils de Dieu. Car devenir un fils de Dieu cela consiste à avoir la certitude de la vérité en l'Esprit, c'est-à-dire en Dieu. En mettant sa certitude dans sa nature humaine l'homme en a fait une religion dont il ne peut sortir qu'en sacrifiant ses programmations animales pour l'amour de Dieu.

Le Christ a donné sa vie pour deux raisons qui n'en font qu'une :

La première c'est que dans notre nature humaine il existe une programmation qui fait de nos boucs émissaires sacrifiés des dieux. En assassinant Jésus sur la croix les Goïm ont donc pu faire de Dieu leur dieu et c'est justement cela le salut. En divinisant Jésus les Goïm ont eu la certitude de la vérité qui est en Dieu et ont donc reçu l'Esprit qui transforme l'homme avec son assentiment et sa participation active.

La seconde raison c'est l'engendrement de Jésus par l'Esprit. Avant sa résurrection Jésus n'a pas pu communiquer à ses disciples l'Esprit qui pourtant réside en lui. Pourquoi cela ? Parce que son engendrement par l'Esprit n'était pas encore terminé. Cet engendrement par l'Esprit c'est l'assentiment de la liberté humaine de Jésus à la volonté divine. A tout instant de sa vie sur terre le Fils Jésus fait la volonté du Père et il la fait jusqu'au sacrifice final de sa nature humaine, prouvant par sa résurrection qu'il vit désormais uniquement par l'Esprit. En sacrifiant sa nature humaine Jésus atteint la perfection de l'engendrement par l'Esprit : le Père devient alors tout en lui. L'Esprit qui vient du Père est aussi le sien. Et il peut désormais le donner à ses disciples.

Le sacrifice du Christ ce n'est pas Dieu qui en a besoin, mais nous ha-adam , nous l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 02:33

Théodéric a écrit:


je en connais pas Tresmontant , mais vouloir séparer le Père et le Fils = le Verbe c'est aussi illogique que vouloir séparer ma parole de moi-même !!
c'est pourtant pas faute que Jésus ai Affirmé que " Mon Père et Moi Sommes 1 !" ou "qui M'a vu a vu Le Père !" etc etc ; mais il y a aussi " en dehors de Moi  :jesus:  vous ne pouvez rien faire !" si l'on est En Christ on ne va pas affirmer l'inverse de ce que Dit l'Esprit qui Est du Père te du Fils ; l'UN et l'Autre se rendant sans cesse Témoignage !  

encore MERCI  :chapeau:  :fleur  6:

Le Fils c'est Jésus, pas le Parler de Dieu. Jésus est la finalité de la création : l'union de l'Unique Incréé (Père, Parler, Esprit c'est un seul Dieu, une seule substance considérée de trois manières distinctes) et de la créature humaine. La Trinité c'est le Père, le Fils et les fils qui résident dans l'Esprit et pour aller plus vite les bons pères ont dit l'Esprit. Car tous les Saints sont unis, sans séparation ni confusion, par l'Esprit qui habite en eux et dans l'Esprit au sein duquel ils sont en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
P Goudron



Masculin Messages : 419
Inscription : 22/02/2020

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 02:36

Arnaud Dumouch a écrit:
P Goudron a écrit:

La Trinité catholique est exactement la même que la Trinité juive. Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé. [/justify]

Dites donc;, P Godron, qu'est ce que c'est que cet article que vous citez et en vous référant en plus faussement à Claude Tresmontant.
Citation :

Mais Jésus nous révèle qu'il est Fils de Dieu, il est uni au Père sans fusion ni séparation, dans le respect des deux natures, la nature du Père Incréé et la nature du Fils créé.

C'est du n'importe quoi. Le Filds de Dieu est de même nature que le Père, il est engendré et non pas créé.

Vous êtes en train de faire quoi ?

Claude Tresmontant est le plus catholique qu'on puisse imaginer.


J’aurais dû préciser : « la nature humaine créée ».

Il existe dans toute l’oeuvre de Tresmontant des centaines de citations similaires à celles qui suivent et qui sont extraites de son ouvrage intitulé Introduction à la théologie chrétienne.


page 82/438
Au terme d'un long travail, qui a pris plusieurs siècles, travail auquel ont coopéré les plus saints, les plus savants des penseurs chrétiens de l'époque, à travers des controverses violentes, et malgré les grandes difficultés qui provenaient des différences de langues, la pensée chrétienne, s'appuyant sur les documents que sont les quatre évangiles, et sur les lettres de Paul, et sur les Actes des Apôtres, est parvenue à exprimer comment elle comprenait cet être appelé Ieschoua de Nazareth : une seule personne, qui est divine; deux natures, non confondues, non mélangées, non séparées : la nature divine incréée, impérissable, impassible; la nature humaine créée.

page 84/438
L'orthodoxie a rejeté l'idée que l'unité de personne, en Ieschoua, impliquerait ou entraînerait l'unité de nature. Non, Ieschoua n'est pas constitué d'une seule nature, qui résulterait du mélange des deux natures, la divine et l'humaine. Ieschoua est une seule personne, qui assume la nature humaine, et qui l'unit à la nature divine incréée.

Pages 110 et 111/438
" Nous reconnaissons et professons l'une et l'autre substance (utramque substantiam) celle de la chair et celle du verbe. Nous recevons par un pieux assentiment de la foi, un seul même être qui est Dieu et homme, inséparable.

...Il ne faut pas penser que c'est de cette manière que Dieu et l'homme sont mêlés. Il ne faut pas s'imaginer que par un tel mélange de la chair et du verbe soit constitué quelque chose d'analogue à un corps. Loin de nous de penser que par une sorte de fusion les deux natures aient été amenées à constituer une seule substance.

" Il naît par conséquent pour nous, au sens propre du terme, de l'esprit saint et de Maria toujours vierge, Dieu homme Jésus christ fils de Dieu, et ainsi le verbe et la chair deviennent une seule chose (unum) de telle sorte que chaque substance (la divine et l'humaine) demeure naturellement dans sa perfection sans qu'aucune des deux ne subisse aucun préjudice, et que les choses divines se communiquent à l'humanité et que les choses humaines prennent part à la divinité.

" Dieu n'est pas un autre, et l'homme un autre, mais le même, lui-même, il est Dieu, celui qui est aussi homme, et inversement le même, lui-même il est homme, celui qui est Dieu, Jésus christ, unique fils de Dieu. Il est ainsi appelé et il l'est véritablement.

Page 144/438
« Nous attachant à suivre les saints pères, à reconnaître et professer qu'il est un seul et même fils, notre seigneur Jésus christ, en chœur et d'une seule voix (symphônôs), tous nous l'enseignons : intégral, le même, en divinité, et intégral, le même, en humanité. Dieu véritablement, et homme véritablement, le même, constitué d'une âme pensante et d'un corps. Consubstantiel au père selon la divinité, et consubstantiel à nous selon l'humanité. En toutes choses semblables à nous, à part le péché. Avant les durées cosmiques, du père il a été engendré, selon la divinité.

« Aux derniers jours, le même, pour nous et pour notre salut de Maria la vierge, la mère de Dieu (theotokou), selon l'humanité. Un seul et le même christ, fils, seigneur, unique engendré, reconnu en deux natures, sans confusion, sans changement, sans division, sans séparation.

« D'aucune manière la différence des natures n'est abolie, supprimée, par l'union. Mais bien au contraire il est sauvé l'ensemble des propriétés de chacune des deux natures. Elles convergent dans un seul personnage (prosôpon) et dans une seule réalité objective subsistante (hypostasis).

« Non pas divisé ou séparé en deux personnages (prosôpa), mais un seul et le même : fils, unique engendré, Dieu, logos, seigneur, Jésus christ».

« Comme autrefois les prophètes à son sujet, et comme lui-même Jésus christ nous a instruits, et comme le résumé solennel (symbolon) des pères nous l'a transmis. »

page 289/438

Selon maître Thomas, nous l'avons vu déjà, l'incarnation n'est, prise du côté de Dieu, qu'une relation de pure raison, une relation logique. L'incarnation est une union de la nature humaine créée à la nature divine. Cette union est une relation réelle prise du côté de, de la part de la nature humaine assumée et divinisée. Mais c'est une relation de pure raison vue du côté de Dieu qui s'unit la nature humaine créée.

Fin des citations
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Masculin Messages : 90269
Inscription : 19/05/2005

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 06:13

Non P Goudron, Jésus a deux natures (divine et humaine) mais il n'est pas une personne humaine. Il est la Personne du Verbe qui s'est fait homme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
la reponse



Messages : 589
Inscription : 02/05/2010

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 10:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Non P Goudron, Jésus a deux natures (divine et humaine) mais il n'est pas une personne humaine. Il est la Personne du Verbe qui s'est fait homme.
Cher Professeur,
Christ signifierait donc “composition Verbe-Homme”. Cette composition s'est-elle fait par compénétration, union ou juxtaposition ?? Ensuite est-ce que de cette connexion est sortie une troisième substance, distincte de chacune des deux premières, composée de nature divine et de nature humaine, douée de tous les attributs de l’une et de l’autre, en tant qu’elle est à la fois Dieu et homme. Expliquez-nous encore plus de quoi vraiment il s'agit dans votre foi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch

Masculin Messages : 90269
Inscription : 19/05/2005

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 10:51

Regardez : elle s'est par union hypostatique (union pour former un seul Être (le Verbe incarné) sans mélange des deux natures)

Etre de Jésus 4- Jésus est-il la seconde Personne de la Trinité ? (3 mn) https://youtu.be/9yfTGJSnKtY essentiel
Etre de Jésus 5- Jésus a-t-il deux natures ? (3 mn) https://youtu.be/b4A1V5D6Gdg
Etre de Jésus 6- Les deux natures de Jésus sont-elles mélangées ? (2 mn) https://youtu.be/yUVi1PkLfxM
Etre de Jésus 7- Qu’est-ce que l’union hypostatique ? (3 mn) https://youtu.be/Wx4e9ySKC6Q

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 13294
Inscription : 21/08/2007

Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty13/9/2020, 14:27

P Goudron a écrit:
Théodéric a écrit:

ce sont les paroles écrites de Paul pourtant , alors Paul aurait Blasphémé ??
en fait Paul explique tout cela a des Juifs ou des gentils venus ç la foi Juive ! donc il remet tout dans la perspective de ce que Dieu avait fait établir au tabernacle mais il explique que c'est Spirituellement qu'on en Juge et non pas à la lettre !

mais dans les Faits Jésus dit Lui-Même qu'IL Donne Sa Vie pour le Salut du monde ! qu'Il donne Sa Chair Son Sang en rémission des péchés afin que Par Lui le monde Vive !!

:jesus:  " il n'y a pas plus grand Amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime !" Il l'a Fait

L'erreur consiste à croire que Dieu a besoin du sacrifice du Christ pour donner son pardon. Ce n'est pas Dieu qui a besoin du sacrifice. Dieu n'a besoin de rien. C'est l'homme ! C'est l'homme qui doit sacrifier cette partie de sa nature humaine qu'il a divinisée en l'élevant dans son esprit à la place qui revient à Dieu.

Il faut être concret sans quoi personne ne comprend rien. La loi du talion, par exemple, est inscrite dans le cerveau reptilien de ha-adam. Est-elle mauvaise ? Non, elle est excellente en son ordre, l'animalité, et bénie de Dieu. Mais l'homme est appelé à devenir un dieu, pas à rester un animal. Et un dieu est libre de manière absolue. Et Dieu, l'Unique Incréé, ne peut pas obliger l'homme à être libre de manière absolue. Il peut l'obliger à être libre de manière limitée en l'appelant à choisir entre l'animalité qui lui est imposée et la liberté du dieu fils du Très Haut qui lui est proposée. Le mal ce n'est pas la loi du talion. Non, ce n'est pas elle ! Le mal c'est choisir librement et volontairement la loi du talion contre le commandement donné par Dieu de ne pas répondre à l'agression par l'agression.

Les programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de ha-adam comportent en elles une vision du monde, un agir qui sont contraires à celui que Dieu veut pour l'homme. Dieu propose à ha-adam de choisir entre deux certitudes : celle qui est inscrite dans sa nature humaine et celle qui est proposée par l'Esprit. Le mal c'est d'élever dans son esprit la loi inscrite dans la chair, c’est-à-dire de placer sa certitude dans la nature humaine, dans ce qui est imposé par Dieu. Le bien c'est d'élever dans son esprit le Fils qui est l'enseignement vivant du Dieu vivant, c’est-à-dire de placer sa certitude en Jésus.

Or ha-adam, l'homme, a élevé dans son esprit la chair ou la nature humaine. Il a placé sa certitude dans ce que Dieu lui a imposé par le Parler, refusant ce qu’Il lui a proposé par l’Esprit. Et cette certitude le condamne à la damnation car elle l'empêche de devenir un fils de Dieu. Car devenir un fils de Dieu cela consiste à avoir la certitude de la vérité en l'Esprit, c'est-à-dire en Dieu. En mettant sa certitude dans sa nature humaine l'homme en a fait une religion dont il ne peut sortir qu'en sacrifiant ses programmations animales pour l'amour de Dieu.

Le Christ a donné sa vie pour deux raisons qui n'en font qu'une :

La première c'est que dans notre nature humaine il existe une programmation qui fait de nos boucs émissaires sacrifiés des dieux. En assassinant Jésus sur la croix les Goïm ont donc pu faire de Dieu leur dieu et c'est justement cela le salut. En divinisant Jésus les Goïm ont eu la certitude de la vérité qui est en Dieu et ont donc reçu l'Esprit qui transforme l'homme avec son assentiment et sa participation active.

La seconde raison c'est l'engendrement de Jésus par l'Esprit. Avant sa résurrection Jésus n'a pas pu communiquer à ses disciples l'Esprit qui pourtant réside en lui. Pourquoi cela ? Parce que son engendrement par l'Esprit n'était pas encore terminé. Cet engendrement par l'Esprit c'est l'assentiment de la liberté humaine de Jésus à la volonté divine. A tout instant de sa vie sur terre le Fils Jésus fait la volonté du Père et il la fait jusqu'au sacrifice final de sa nature humaine, prouvant par sa résurrection qu'il vit désormais uniquement par l'Esprit. En sacrifiant sa nature humaine Jésus atteint la perfection de l'engendrement par l'Esprit : le Père devient alors tout en lui. L'Esprit qui vient du Père est aussi le sien. Et il peut désormais le donner à ses disciples.

Le sacrifice du Christ ce n'est pas Dieu qui en a besoin, mais nous ha-adam , nous l'humanité.

Dieu n'a besoin de rien !! Mais IL a Voulu Agir ainsi pour se Révéler pour Manifester Son Amour , Il a Créé la religion Juive avec l'Offrande d'un Agneau Immolé pour le Sacrifice pour le Pardon ,,,
Il avait déja montré le Chemin par Abraham avec Isaac , IL sait donc où IL veut en venir et ce qu'IL nous montre !
Jésus a expliqué Lui-Même qu'IL s'Offrait Jean passe son temps a l'exposer de 1000 façon dans son Évangile !

je ne peux rien réduire de ce qu'Il a Dit Fait et Fait enseigner par les Apôtres !

Dieu n’aurait pu avoir besoin de rien et tout ôter sans Venir en Jésus mais IL L'a FAIT !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un Dieu unique ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu unique ?   Un Dieu unique ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Dieu unique ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: