DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
Aspirateur multifonction Kärcher WD4 Premium 20l ...
Voir le deal
74.91 €

 

 Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty10/10/2020, 14:17

Aujourd'hui, samedi 10 octobre 2020 l'Église béatifie:
 -cérémonie de béatification 
              à Assise-
 -voir en direct au poste suivant-

Citation :




        10 octobre          Carlo Acutis ()



Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bienhe10
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Carlo_10
                      ( né 1991 - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 2006 12 octobre   )
------
Carlo Acutis, né le 3 mai 1991 à Londres
     et mort le 12 octobre 2006 à Monza en Italie,
      était un adolescent italien, mort à 15 ans d'une leucémie.
       Il est notamment connu comme le « cyber-apôtre » de l'eucharistie.
      Reconnu vénérable par l'Église catholique,
      sa béatification aura lieu en octobre 2020.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Acutis  



Bienheureux Carlo Acutis, prie pour nous!
Dieu notre Père,
Toi qui nous as donné le témoignage ardent
du jeune Bienheureux Carlo Acutis,
qui fit de l'Eucharistie le centre de sa vie
et la force de son engagement quotidien
pour que les autres aussi
T'aiment plus que tout.
Nous te rendons grâce
de l'avoir élevé parmi les Bienheureux et les Saints de Ton Église.
Confirme ma Foi,
augmente mon Espérance,
vivifie ma Charité,
à l'exemple de Carlo,
qui, en grandissant imprégné de ces vertus,
vit désormais auprès de Toi.
Accorde-moi la grâce dont j'ai tant besoin… (l'exprimer)
Je m'en remets à Toi, mon Père,
à Ton doux Fils Jésus,
dans la puissance du Saint Esprit;
je me confie à la Vierge Marie, notre si douce Mère,
et à l'intercession de Ton Serviteur Carlo Acutis.
Ainsi soit-il!
La célébration aura lieu à 16 heures, dans la basilique papale de Saint-François.
     Elle sera présidée par le cardinal Angelo Becciu,
          préfet de la Congrégation pour les causes des saints,
    Carlo Acutis ayant demandé de reposer à Assise.


Le pape a reconnu le caractère « héroïque » de ses vertus le 5 juillet 2018.
    Le 23 juin 2018, son corps a été exhumé intact.
    Un miracle a été reconnu en février dernier
         comme dû à son intercession.
     Le corps de Carlo a été transféré au cours d’une cérémonie spéciale
      au « Sanctuaire du Dépouillement » d’Assise l’an dernier, les 5-6 avril 2019.


--- 
Dans sa letre apostolique le Pape François le mentionne:
EXHORTATION APOSTOLIQUE POST-SYNODALE
CHRISTUS VIVIT
DU SAINT-PÈRE
FRANÇOIS
AUX JEUNES ET À TOUT LE PEUPLE DE DIEU
25 mars 2019:




«   106. Il n’est pas tombé dans le piège.
       Il voyait que beaucoup de jeunes, même s’ils semblent différents,
           finissent en réalité par se ressembler,
         en courant derrière ce que les puissants leur imposent
        à travers les mécanismes de consommation et d’abrutissement.
      C’est ainsi qu’ils ne laissent pas jaillir les dons que le Seigneur leur a faits ;
      ils n’offrent pas à ce monde ces talents si personnels
   et si uniques que le Seigneur a semés en chacun.
  Ainsi, disait Carlo,
     il arrive que “tous les hommes naissent comme des originaux,
                                     mais
                          beaucoup meurent comme des photocopies”.
            Ne permets pas que cela t’arrive !   »
http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20190325_christus-vivit.html?fbclid=IwAR1-hjqL6ootgOf0Raa8fB2Jo0IPA9ufr6pOv-LgcQKp6f4wgBCAkkoRoMQ



---------------   
voir aussi
https://fr.aleteia.org/2020/10/10/les-corps-incorruptibles-des-saints-un-signe-de-la-presence-de-dieu/?utm_campaign=Web_Notifications&utm_source=onesignal&utm_medium=notifications

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»


Dernière édition par AndréBryand le 10/10/2020, 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty14/10/2020, 23:21



ouverture du tombeau à Assise:

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty14/10/2020, 23:21


_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty16/10/2020, 20:49


_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty17/10/2020, 23:19

Les saints du mois d'octobre -             -retour à l'avant veille d'hier pour une notice 
                                                           concernant saint Calliste 1er ou (Calixte 1er)
   


14 octobre                Saint Calliste 1er  (Calixte 1er )              (commémoraison)
                                             pape et martyr -                                                                                                                     Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_74
                                                             
                                                  ( né à Rome - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 222   )
                                                           16e pape de 217-222
                  -lectures  - 2 Corinthiens 3 : 1-6; Jean 21 : 15-17   -
                   -Office des lectures-  -Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10saint Cyprien exhorte l’évêque Fortunat au martyre.
----------------------

-pape de la miséricorde-
    Il prêchait le Bon Pasteur
      contre Hippolyte qui exigeait
        la rigueur envers les pécheurs...
                

       
 
  
       -Office des lectures--Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10saint Cyprien exhorte l’évêque Fortunat au martyre.
   « ''Il n'y a pas de commune mesure
          entre les souffrances du temps présent
              et la gloire que Dieu va bientôt révéler en nous''  (Romains 8:18).
                Qui donc ne travaillerait pas de toutes les façons possibles
                   à obtenir une telle gloire pour devenir l'ami de Dieu,
                     se réjouir aussitôt en compagnie de Jésus Christ,
                    et recevoir les récompenses divines après les tourments
                      et les supplices de cette terre ?
                  Pour les soldats de ce monde, il est glorieux
                    de rentrer triomphalement dans leur patrie après avoir vaincu l'ennemi.
            N'est-ce pas une gloire bien supérieure
                de revenir triomphalement,
                   après avoir vaincu le démon, au paradis d'où Adam
                            avait été chassé à cause de son péché ?
              D'y rapporter le trophée de la victoire
                      après avoir abattu celui qui l'avait trompé ?
                D'offrir à Dieu comme un butin magnifique
                         une foi intacte,
                           un courage spirituel sans défaillance,
                             un dévouement digne d'éloges ?...
                  De devenir cohéritier du Christ,
                   d'être égalé aux anges,
                    de jouir avec bonheur du royaume céleste avec les patriarches, les apôtres, les prophètes ?
      Quelle persécution peut vaincre de telles pensées qui peuvent nous aider à surmonter les supplices ?...
               La terre nous emprisonne par ses persécutions, mais le ciel reste ouvert...
       Quel honneur et quelle sécurité de sortir de ce monde avec joie,
           d'en sortir glorieux en traversant les épreuves et les souffrances !
              De fermer un instant les yeux qui voyaient les hommes et le monde,
                  pour les rouvrir aussitôt afin de voir Dieu et le Christ !...
        Si la persécution assaille un soldat ainsi préparé, elle ne pourra pas vaincre son courage.
      Même si nous sommes appelés au ciel avant la lutte,
          la foi qui s'était préparée ainsi ne sera pas sans récompense...
Dans la persécution Dieu couronne ses soldats ;
     dans la paix il couronne la bonne conscience.   »
----------------
 
Nous connaissons surtout le pape Calliste
     grâce à saint Hippolyte,
          membre du clergé de Rome, son adversaire déclaré.
       Sa biographie ne se présente donc pas avec toute l'objectivité désirable.
             Il convient de faire la part de la passion d’un adversaire,
                 plus exactement d'essayer de dépassionner le texte d'Hippolyte.
Calliste était un esclave.
      Son maître, raconte sa biographie, lui confiait des tâches importantes,
           en particulier des opérations bancaires.
      Aurait-il dilapidé l'argent de son maître, comme le dit Hippolyte,
                                                                   (( -Lorsqu'en 217 Hippolyte  sera élu par ses partisans seulement
                                                                        il continuera à vouloir renverser Calliste
                                                                          qui fut élu pape et non lui...
                                                                      --------------
                                                                                   Hippolyte avait été donc antipape 217 -  Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 235-
                                                                  déposé, dont la déposition fut reconnue par Hippolyte même
                                                                                                  pour ainsi se réconcilier avec l'Église après des année de règne invalide-
                                                                                                      mourra martyr et canonisé... fête 13 août- ))

saint Hippolyte:
 
           
   -ce qui lui aurait valu à Calliste un séjour au bagne (???)-.


       L’on sait que l’adversité a facilement des histoires biaisées à raconter…
                                - (ou peuvent être involontairement amplifiées:
                                               la passion rend aveugle,
                                  même chez des saints à quelque moment de leur vie...)-


Quoi qu'il en soit, nous le retrouvons à Rome, au temps du pape Zéphyrin. -15e pape 199 - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 217 -
     Celui-ci ordonna Calliste diacre et lui confia des tâches matérielles importantes.
    Il le chargea d'organiser le premier cimetière chrétien de la ville,
           qui portera son nom et le rendra célèbre.
Élu pape en 217, Calliste trouva donc un jour sur sa route
             le prêtre Hippolyte qui,
        avec une partie du clergé romain, lui fit opposition à plusieurs occasions,
              menant contre lui de nombreuses attaques.
  Cependant, celles-ci ne firent qu'encourager son attitude évangélique.


Au rigorisme d'Hippolyte, qui ne fait que trop penser aux pharisiens de l'Évangile
                 et l'amène à accuser le pape de laxisme,
          il oppose l'indulgence et la compréhension du Bon Pasteur
                      pour la faiblesse des humains ;
   en l'occurrence la réintégration des apostats dans l'Église.
À la date où l'on situe son décès (222), l'empereur régnant, Alexandre Sévère,
                                                                                        -empereur de 222-235-
               ne persécutait pas les chrétiens.
    Selon la tradition, il aurait été victime d'une émeute populaire,
                     et jeté dans un puits, au Transtévère.
                                                                                                    La liste des quartiers de Rome
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_79

Mais nous ne savons pas la raison de cette colère de la populace (y avait-il des chrétiens partisans?)
      contre un homme dont les mesures indulgentes auraient dû susciter la reconnaissance.
Il est vrai qu'il était disciple d'un Maître crucifié à cause de l'amour sans limite qu'il portait aux siens.
----------- 


supplément concernant Hippolyte:

Petite remarque concernant Hippolyte, grec originaire d'Alexandrie
    ancien élève de saint Irénée de Lyon.-né v 130- Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 202; fête 28 juin-
     Très intelligent et très cultivé,
   et d'une caste très supérieure à celles de Zéphirin et de Calixte, ex-esclave,
il ne pouvait admettre leur autorité.
   Par ailleurs, il accusait (faussement) Calixte devenu pape,
          d'introduire de nouvelles coutumes néfastes dans l'Église.
    Il rejeta totalement la volonté de Calliste
       et d'autoriser les unions entre esclaves et patriciens ou patriciennes.
                                                     - (qui comptaient déjà de nombreux convertis mais contre lesquels
                                                                                 les préjugés des puristes combattaient)-
   Pour Hippolyte de Rome, il s'agissait d'un concubinage pur et simple,
            totalement inadmissible.

   Et Hippolyte se rallia une partie du clergé romain.
       -comme l'on voit ce  n'est pas nouveau d'aujourd'hui...
        Les plus que savants à leurs propres yeux ne datent de nos décennies...-

Calliste mourut  le 14 Octobre 222 dans son quartier du Transtévère,
        victime d'une émeute dirigée contre les chrétiens.
    Jeté dans un puits, recouvert de décombres,
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_81

il en fut retiré par un prêtre une quinzaine de jours plus tard,
         et enterré dans le cimetière de Calépode. -sur la voir Aurelia-
                          -consuter aussi: 
                              https://www.tombes-sepultures.com/crbst_142.html


Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_80
Il laissait l'Église bien organisée,
     prospère et dotée d'une école de théologie.
      Il fut déclaré martyr dès le début du 4ème siècle.
      Aujourd'hui ses reliques se trouvent sous le maître-autel
         de la basilique Sainte Marie du Transtévère.
    C'est au 4e siècle que Calliste fut déclaré martyr et canonisé.


Supplément sur Hipplolyte:
Lorsque le pape Zéphirin mourut en 217, Calliste fut élu et devint Calliste 1er.
     Mais, refusant Calliste, les partisans d'Hippolyte 
       ce dernier qui devint le premier  antipape.
Le pontificat de Calliste  fut  extrêmement difficile à cause d'Hippolyte, parallèlement antipape au gouvernement d'une partie du clergé qui croyait devoir le suivre.
     Notons que Calliste, outre sa miséricorde concernant le pardon des péchés,
         accepta le remariage des veufs ou leur entrée éventuelle dans le clergé,
            politique générale qui lui valut beaucoup de critiques.
       Mais face à ses opposants, Calliste restait ferme et donnait toujours
           l'image d'un pasteur bon et courageux.
         Voici un exemple de ce courage.
      Envers l'État, par exemple, Calliste ne montrait aucune servilité.
       Ayant appris qu'un chrétien venait d'être exécuté
         sur ordre de l'empereur Alexandre-Sévère et jeté dans le Tibre,
       il se cacha sur les rives du fleuve et avec l'aide de quelques pêcheurs et des membres du clergé,
         il retira le corps des eaux, puis célébra solennellement les funérailles
            dans sa catacombe de la Via Appia.
C'est saint Callépode.
saint Callépode:
 

      C'est Calliste qui établit les Quatre-Temps,
        ordonnant que le jeûne dont la tradition remontait aux Apôtres
           soit observé par tous les chrétiens catholiques.
         Il fit aussi construire la basilique de Sainte-Marie au-delà du Tibre.

                                       -ouvrir l'encadré ci-dessus: Sainte-Marie du Transtevere-

CONCERNANT LE DÉVELOPPEMENT DE LA DOCTRINE:
Il est à considérer que la lutte de l'Église contre les rigoristes
      se fait dès les débuts de l'Église et n'a jamais cessé.
Les hérésies qui amèneront celle d'Arius (qui n'était pas encore né:
                        il naîtra bientôt v 250-  Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 336)
              se profilaient déjà...
Quelles étaient ces hérésies qui entraient et sortaient parfois après des décennies dans l'Église?
    Elles entraient toujours par des ''théologiens'' souvent imprudents et insuffisamment instruits;
        et sortaient par la vigilance des papes avec la concertation
            toujours nécessaire de l'Église dirigée par les ministères établis assistés par l'Esprit Saint.
Tout ce qui n'est pas entériné universellement n'est pas du Magistère de l'Église,
       par lequel toute la doctrine doit nécessairement passée.

Et quels étaient les astuces des papes
        et du Magistère pour bannir ces hérésies de l'Église?


Ainsi d'autres accusations d'Hippolyte se continuaient pendant son prétendu règne:
       Voici les réactions du pape,
       sa manière de contrer ce que les opposants soutenaient:
           pour parer les accusations d'Hippolyte
            qui lui reprochait de montrer le Père comme souffrant avec le Fils,
     Calliste condamna Sabellius, -installé à Rome au 3e siècle- 
                                         Sabellius était un théologien et un prêtre chrétien d'origine libyenne, installé à Rome au 3e siècle.
                                    Il professe une forme extrême d'unitarisme appelée « modalisme »,
                                                  selon lequel, le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont différents « modes »
                                                       ou aspects de l'Être divin, plutôt que trois « hypostases » ou personnes distinctes.
                                                     Ainsi, pour le modalisme, les Trois ne sont pas en soi mais pour nous.
               père du monarchianisme qui distinguait mal les personnes de la Trinité.
concernant le monarchianisme:
 

    Calliste s'éleva contre les théories d'Hippolyte, influencé par ses courants de théologies non reconnus,
                  qui semblaient subordonner le Logos,
           c'est-à-dire le Christ, à Dieu, théories suspectes d'introduire une dualité
       entre la nature divine du Père et celle du Fils,
     donc, en fait, la présence de deux dieux.   
    D'où l'introduction, par saint Calliste, quoique avec des mots encore incertains,
    de notre foi traditionnelle.
     Et Hippolyte ne se privait pas non plus de calomnies contre Calliste.


Hippolyte se ravisera toutefois pour se réintégrer complètement à l'Église traditionnelle.

À suivre.

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty22/10/2020, 20:40

Les saints du mois d'octobre -
   


16 octobre                Saint Marguerite-Marie Alacoque              (commémoraison)
                                                 vierge -                                                         
                                           Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Sainte40   
                               ( né 1647 - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 1690  )

                          -lectures  - Éphésiens 3 : 14-19; Jean 15 : 9-17   -
      -Office des lectures-  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10Lettre de sainte Marguerite-Marie-
--------------    
    -1671-  Elle entre à la Visitation de Paray-le-Monial;  elle a 24 ans;


   -6 novembre 1672- Enfin, elle prononce ses vœux;
   -1686 on célèbre pour la première fois
            la fête du Sacré-Cœur
          à la Visitation de Paray-le-Monial;
  -béatifiée en 1864 par le pape Pie IX;
   -canonisée en 1920 par le pape Benoît XV;



Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Sainte41

           
----------------------
      -Office des lectures-  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10Lettre de sainte Marguerite-Marie-
--intro : dans les années 1673-1675,
            le Christ révéla la profondeur de son amour pour les hommes
            à une jeune religieuse visitandine de Paray-le-Monial,
              Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690).
          Il lui montra son Cœur et la chargea d’obtenir l’institution d’une fête en son honneur.
        À travers mille difficultés,
   Marguerite-Marie consacra sa vie à la réalisation de ce dessein.
«     Il me semble que le grand désir
       que Notre Seigneur a que son Sacré Cœur soit honoré par quelque hommage particulier,
               est afin de renouveler dans les âmes les effets de la Rédemption.
          Car son Sacré Cœur est une source inépuisable
        qui ne cherche qu'à se répandre
          dans les cœurs humbles,
               vides, et qui ne tiennent à rien,
              pour être toujours prêts à se sacrifier à son bon plaisir.
      Ce divin Cœur est une source intarissable,
    où il y a trois canaux qui coulent sans cesse:
              premièrement, de miséricorde pour les pécheurs,
                       sur lesquels découle l'esprit de contrition et de pénitence.
              Le second est de charité, qui s'étend
                    pour le secours de tous les misérables qui sont en quelque nécessité,
                           et particulièrement pour ceux qui tendent à la perfection;
                          ils y trouveront de quoi vaincre les obstacles.
              Du troisième découlent l'amour et la lumière
                         pour les parfaits amis qu'il veut unir à lui,
                       pour leur communiquer sa science et ses maximes,
                     afin qu'ils se consacrent entièrement
                               à lui procurer de la gloire,
                              chacun en sa manière.


         Ce divin Cœur est un abîme de bien,
             où les pauvres doivent abîmer leurs nécessités;
                  un abîme de joie,
                         où il faut abîmer toutes nos tristesses;
                  un abîme d'humiliation pour notre orgueil,
                    un abîme de miséricorde pour les misérables,
                      et un abîme d'amour,
                            où il nous faut abîmer toutes nos misères.
   Il faut vous unir, en tout ce que vous ferez, au Sacré Coeur de Notre Seigneur Jésus Christ,
                 au commencement pour vous servir de dispositions,
                     et à la fin pour satisfaction.
         Comme par exemple:
              vous ne pouvez rien faire à l'oraison? 
                  Contentez-vous d'offrir celle que ce divin Sauveur fait
                       pour nous au très saint Sacrement de l'autel,
                            offrant ses ardeurs pour réparer toutes vos tiédeurs.
           Et dites dans chacune de vos actions:
             ''Mon Dieu, je vais faire ou souffrir cela dans le Sacré Cœur de votre divin Fils,
                        et selon ses saintes intentions que je vous offre
                            pour réparer tout ce qu'il y a d'impur ou d'imparfait dans les miennes.''
        Et ainsi de tout le reste.
           Et lorsqu'il vous arrivera quelque peine, affliction ou mortification,
            dites-vous à vous-mêmes:
                  ''Prends ce que le Sacré Cœur de Jésus Christ t'envoie pour t'unir à lui.''
     Et tâchez surtout de conserver la paix du coeur
               qui vaut plus que tous les trésors imaginables.
             Le moyen de la conserver, c'est de ne plus avoir de volonté, 
            mais mettre celle de ce divin Cœur en place de la nôtre, 
           pour la laisser vouloir pour nous tout ce qui lui sera le plus glorieux, 
          nous contentant de nous soumettre et abandonner. »
------------

Née en 1647, Marguerite-Marie eut conscience, dès son plus jeune âge,
      d'un appel particulier de Dieu.
     Mais le message dont elle fut chargée lui causa de grandes souffrances.
    Son père étant mort alors qu'elle-même n'est qu'une enfant,
     sa famille tombe sous la coupe de parents autoritaires,
          dont la future sainte devient le souffre-douleur ;
      probablement à cause d'une piété que l'on juge excessive.
            ‘’Moqueries,
                injures,
                  accusations... Je ne savais où me réfugier ‘’,
               dira-t-elle plus tard.
    Elle s'est donnée à Dieu et pense à la vie religieuse.
   Déjà des grâces mystiques exceptionnelles la confirment dans son désir de don total.
    Mais un problème de conscience se pose bientôt à elle :
        son mariage assurerait l'avenir de sa famille.
         Un jour, après avoir communié, une certitude lui est donnée :
           Dieu la veut toute à lui.
    -1671-  Elle entre à la Visitation de Paray-le-Monial.  Elle a 24 ans.
       Les grâces inhabituelles qu'elle reçoit, et son goût pour les mortifications
            déconcertent ses supérieures, et l'on hésite à la recevoir à la profession.
   -6 novembre 1672- Enfin, elle prononce ses vœux .
      Dans son autobiographie, elle rapporte les visions et les révélations
             qui en ont fait un propagateur de la dévotion au Sacré-Cœur.
     Elle s'inscrivait dans une tradition déjà ancienne,
               dont saint Paul entretenait déjà ses correspondants d'Éphèse :
                    connaître l'amour du Christ qui surpasse tout amour.
    Sainte Marguerite-Marie va contribuer à cela, à une époque de l'histoire de l'Église
           où l'influence du jansénisme
                    qui mettait au premier plan la justice divine,
                              et non l'amour d'un Dieu-Père, se faisait sentir.
     Elle s'adonne alors à sa mission :
          la propagation du culte du Cœur du Christ.
        D'abord incomprise, elle reçoit l'aide nécessaire pour mener cette tâche à bien.
    En 1675, un jeune jésuite,
          le Père Claude La Colombière,  né 1641- Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 1682, fête 15 février-
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Claude10




devient confesseur des Sœurs de la communauté.
       Il sera le guide, le confident, et aussi l'ami intime de la sainte.
    Dans sa communauté, les esprits évoluent
                     — aussi bien en ce qui concerne son message que sa propre personne.
      Le fait qu'elle ait été choisie comme assistante,
          et surtout comme maîtresse des novices,
             montre l'estime dont elle bénéficia quelque temps
              après son entrée à la communauté de Paray-le-Monial..
Elle mourut en 1690, à l'âge de 43 ans.
      Marguerite-Marie continua à œuvrer pour la diffusion du culte du Sacré-Cœur,
         tant cette dévotion devait prendre la place extraordinaire
             que l'on sait dans l'Église catholique.
------
À suivre

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty22/10/2020, 20:43

Les saints du mois d'octobre -
   


17 octobre                Saint Ignace d'Antioche,
                                    évêque et martyr-                                                          
                                           Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_86
                                             ( né 1er siècle - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 v 110  )
                                                                           -lectures  - Philippiens 3 : 17—4 : 1; Jean 12 : 24-26 -
                                                                                                      -Office des lectures-  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10Lettre de saint Ignace aux Romains-      
                         -il a été évêque d'Antioche
                               le second ou le troisième successeur
                                  de saint Pierre sur le siège d'Antioche-
  -Père de L'Église-
  -Docteur de l'unité-
cliquer sur le lien:
             Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Flzoch86
saint Ignace Docteur de l'unité
 
Actes 11: «  26-  C'est à Antioche que, pour la première fois,
                  les disciples reçurent le nom de " chrétiens ".
----------------------      
              L'unité, chère aux Apôtres
          dès les débuts de l'Église
                 Ignace dénonce dans ses lettres des déviations doctrinales,
        il appelle à l'unité tous les croyants,
            les invitant à se grouper autour de leurs pasteurs.
       Il rappelle la charité,
             surtout envers les plus pauvres,
                    et l'importance de la prière...
    Ignace d'Antioche, dont le nom figure dans la première prière eucharistique,                                                   
            est l'un de ceux qui ont semé
                 ce que nous récoltons.
------------------------------                  
       Pour lui le signe infaillible de l'amour des baptisés
                    pour leur Seigneur
                            et
                de la présence de l'Esprit en eux,
    c'est l'unité de chacune des Églises autour de l'évêque
             et l'unité de toutes les Églises dans l'unique Église :
     «Vous ne devez avoir avec votre évêque qu'une seule et même pensée »,
              écrit-il aux Éphésiens.
     Il les félicite d'ailleurs de lui être étroitement unis,
          «comme l'Église l'est à Jésus Christ,
                et Jésus Christ à son Père
           dans l'harmonie de l'universelle unité. »
-----------------------------------
Nous connaissons saint Ignace d'Antioche par l'historien Eusèbe, 
           qui écrivit au 4e  siècle, mais aussi par ses propres lettres,
                 qu'il adressa à des communautés chrétiennes tout au long de son transfert,
                      avec d'autres prisonniers, de la Syrie à Rome.
        Ce périple devait aboutir à sa mise à mort à cause de sa foi en Jésus-Christ :
          il fut dévoré par les bêtes.
  On situe son martyre entre 107-110.
De la période de sa vie qui précéda son arrestation, nous savons seulement
        qu'il fut le second ou le troisième successeur de saint Pierre
            sur le siège épiscopal d'Antioche.
       Les lettres adressées aux Églises   
                  7 lettres
                 aux 6 Églises (diocèses):
                     1-de Smyrne
                      2-de Philadelphie
                       3- d'Éphèse
                        4-de Magnésie
                         5-de Tralles                                                   
                          6- aux Romains  
                             et
                        7- à Polycarpe -né 70- Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10167 fête 23 février;-sera brûlé vif; Père Apostolique;
                                      était un disciple direct de l'apôtre Jean
                                           et second évêque de Smyrne,               
     montrent en lui un théologien et un pasteur.


Lettre de saint Ignace aux Romains:
 
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_87

   Elles font penser aux épîtres de saint Paul par la valeur de leur doctrine
        mais surtout parce qu'elles témoignent d'un ardent désir de rejoindre le Christ.
   Dans le texte de la Lettre aux Philippiens
Philippiens 3:
 

          choisi comme première lecture pour cette fête,
            Paul écrit :
               Frères, prenez-moi pour modèle.
     Ignace fut aussi un modèle, sans jamais oublier
           que l'Apôtre se modelait lui-même
         sur Jésus-Christ,
                                                                                        -


              premier grain de blé, tombé en terre
             ayant porté du fruit afin que les autres en portent également (évangile).
      Le désir du martyre qui tenaillait saint Ignace ne peut être compris par ce monde,
           car il relève d'une sagesse supérieure que donne l'Esprit Saint.
     L'un des passages des plus célèbres de ses lettres résume les sentiments qui l'animaient alors :
          ''Je suis le froment de Jésus-Christ,
                    puissé-je être moulu par les dents des bêtes et devenir un pain immaculé !»
             Ce désir ardent n'en faisait pas un illuminé.
         Ses exhortations témoignent d'un sain réalisme.
       Il dénonce dans ses lettres des déviations doctrinales,
        il appelle à l'unité tous les croyants,
            les invitant à se grouper autour de leurs pasteurs.
       Il rappelle la charité, surtout envers les plus pauvres, l'importance de la prière...
    Ignace d'Antioche, dont le nom figure dans la première prière eucharistique,
            est l'un de ceux qui ont semé
               ce que nous récoltons
    Si nous ne sommes pas appelés au martyre du sang,
       nous avons cependant comme lui, à ensemencer pour ceux qui viendront après nous...
           Ignace est célébré à là fois dans l'Église catholique
                        et l'Église orthodoxe (qui le fête le 20 décembre).
       Si le martyre est semence de chrétiens,
          ne doit-il pas être aussi semence d'unité des chrétiens ?

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty22/10/2020, 20:46

Les saints du mois d'octobre -
   


22 octobre                       saint Jean-Paul II  (mémoire)                                                
                                           Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_88
                                           ( né 1920 18 mai - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10 2005 2 avril  )
                           -lectures  --
                     -Office des lectures-  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10De l’homélie du saint Jean-Paul II, pape, au début de son pontificat.





Charles Joseph Wojtyła naquit en 1920,
      à Wadowice (Pologne).
Après son ordination sacerdotale,
     il compléta ses études de théologie à Rome.
    Puis, il revint dans sa patrie, où il exerça diverses charges pastorales et universitaires.
    Nommé évêque auxiliaire de Cracovie,
       puis archevêque de ce même diocèse en 1964
    il participa au concile œcuménique Vatican II
Élu pape le 16 octobre 1978 sous le nom de Jean-Paul II,
     il fit preuve d’une sollicitude apostolique extraordinaire,
         en particulier
         à l’égard des familles,
                       des jeunes
               et des malades,
   qui le conduisit à accomplir d’innombrables visites pastorales dans le monde entier.
    Parmi les très nombreux fruits laissés à l’Église par Jean-Paul II,
      les plus significatifs sont les suivants :
              son Magistère d’une richesse incomparable,
                    la promulgation du Catéchisme de l’Église catholique
                      et des Codes de Droit canonique
        pour l’Église latine
            et les Églises orientales.
     Il mourut pieusement à Rome, le 2 avril 2005,
    à la veille du 2e   dimanche de Pâques ou de la divine miséricorde.
---------------------------
-Office des lectures-  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10De l’homélie du saint Jean-Paul II, pape, au début de son pontificat.
                      (22 octobre 1978 : AAS 70 [1978], 945-947)

N’ayez pas peur ! Ouvrez les portes au Christ
« Pierre est venu à Rome ! Qu’est-ce qui l’a guidé
         et conduit vers cette ville,
      le cœur de l’Empire, sinon l’obéissance à l’inspiration reçue du Seigneur ?
         Peut-être ce pêcheur de Galilée n’a-t-il pas voulu venir jusque-là ?
               Peut-être aurait-il préféré rester sur les rives du lac de Génésareth,
                avec sa barque et ses filets ?
             Mais, conduit par le Seigneur et obéissant à son inspiration, il est venu jusqu’ici !
      Selon une vieille tradition, pendant la persécution de Néron,
             Pierre aurait voulu quitter Rome.
           Mais le Seigneur est intervenu ;
         il est venu à sa rencontre.
       Pierre s’adressa à lui et lui demanda :
                      ''Quo vadis, Domine ?'' (''Où vas-tu, Seigneur ?'')
       Et le Seigneur lui répondit aussitôt :
                  ''Je vais à Rome
      pour être crucifié une seconde fois.''
    Pierre retourna à Rome et il y est resté jusqu’à sa crucifixion.
             L’époque actuelle nous invite, nous pousse, nous oblige à regarder le Seigneur
                    et à nous plonger dans l’humble méditation du mystère du pouvoir suprême du Christ.
                          Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_89

    Celui qui est né de la Vierge Marie, le Fils du charpentier
                    – comme on avait coutume de l’appeler –,
              le Fils du Dieu vivant, comme l’a confessé l’apôtre Pierre,
        est venu pour faire de nous tous ''un royaume de prêtres''.
   Le Concile Vatican II nous a rappelé le mystère de ce pouvoir
           et le fait que la mission du Christ – Prêtre, Prophète-Maître et Roi –
                    continue dans l’Église.
      Tout le Peuple de Dieu participe à cette triple mission.
              Et si, autrefois, on déposait sur la tête du Pape la triple couronne,
                   c’était pour exprimer, à travers ce symbole, le dessein du Seigneur sur son Église,
                          à savoir
                       que toute la hiérarchie de l’Église du Christ,
                     et tout le ''pouvoir sacré'' exercé par elle,
                   ne sont qu’un service, le service qui tend à un unique but :
                 la participation de tout le Peuple de Dieu 
                              à
                        cette triple mission du Christ
                     et sa constante fidélité à demeurer sous le pouvoir du Seigneur,
                    lequel tire ses origines non des puissances de ce monde
                  mais du mystère de la Croix et de la Résurrection.
      Le pouvoir absolu et très doux du Seigneur répond à ce qu’il y a de plus profond en l’homme,
                 aux aspirations les plus nobles
                     de son intelligence,
                       de sa volonté,
                        de son cœur.
        Ce pouvoir ne s’exprime pas en langage de force, mais dans la charité et la vérité.
           Le nouveau successeur de Pierre sur le Siège de Rome
               élève aujourd’hui une prière fervente, humble et confiante :
                   ''Ô Christ, fais que je puisse devenir et demeurer un serviteur de ton unique pouvoir !
                        Un serviteur de ton pouvoir tout imprégné de douceur !
                          Un serviteur de ton pouvoir qui ne connaît pas de déclin !
                      Fais que je puisse être un serviteur !
                 Ou mieux le serviteur de tes serviteurs''.


     Frères et sœurs, n’ayez pas peur d’accueillir le Christ et d’accepter son pouvoir !
                Aidez le Pape et tous ceux qui veulent servir le Christ
            et, avec la puissance du Christ servir l’homme et l’humanité entière !
        N’ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ !
                  À sa puissance salvatrice
                         ouvrez les frontières des États,
                        les systèmes économiques et politiques,
                       les immenses domaines de la culture, de la civilisation, du développement.
             N’ayez pas peur ! Le Christ sait ''ce qu’il y a dans l’homme'' ! Et lui seul le sait !
       Aujourd’hui, si souvent l’homme ignore ce qu’il porte au-dedans de lui,
               dans les profondeurs de son esprit et de son cœur.
            Si souvent il est incertain du sens de sa vie sur cette terre.
           Il est envahi par le doute qui se transforme en désespoir.
          Permettez donc – je vous prie, je vous implore avec humilité et confiance –
                  permettez au Christ de parler à l’homme.
             Lui seul a les paroles de vie, oui, de vie éternelle !


Repons
R/.  N’ayez pas peur : le Rédempteur de l’homme a révélé
           le pouvoir de la croix et donné sa vie pour nous ! * Ouvrez, ouvrez les portes au Christ.
V/.  Nous sommes appelés dans l’Eglise à participer à son pouvoir.
R/.  Ouvrez, ouvrez les portes au Christ.
Oraison
Dieu, riche en miséricorde, tu as appelé
          le saint pape Jean-Paul II à guider ton Eglise
                répandue dans le monde entier;
              forts de son enseignement
         accorde-nous d’ouvrir nos cœurs avec confiance
              à la grâce salvifique du Christ,
                    unique Rédempteur de l’homme.
     Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit,
         maintenant et pour les siècles des siècles.
----------------   




Pour ceux qui aimeraient voir ce formidable film:
Karol, un homme devenu pape   1/2
« De sa jeunesse dans la Pologne occupée par les nazis à ses dernières heures au Vatican, le destin exceptionnel du pape Jean-Paul II, figure charismatique d'un XXe siècle bouleversé par les totalitarismes.  »


Pour la suite du film:


c'est ici:
De sa jeunesse dans la Pologne occupée par les nazis à ses dernières heures au Vatican, le destin exceptionnel du pape Jean-Paul II, figure charismatique d'un XXe siècle bouleversé par les totalitarismes.


1-
https://www.gloria.tv/post/TKhzYN8adTZx4VyRwdsGregAu




2-
https://www.gloria.tv/post/sFttLRWGLAnZ3UfhEnKow8VpD


3-?

4-
https://www.gloria.tv/post/KqRUc4kBdp6g28t6KDebpBFVD

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
AndréBryand

AndréBryand

Masculin Messages : 259
Inscription : 18/01/2020

Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty25/10/2020, 16:14

Les saints du mois d'octobre -
   


24 octobre                       saint Antoine-Marie Claret      (commémoraison)                                                                                Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_90                                       
                                          (    1807 23 décembre  - Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Cccccc10   1870 24 octobre ) 



                                       –   
         -lectures  - Jérémie 20 : 7-9; Marc 4 : 1-10, 13-20 -
      -Office des lectures- -Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Bryvia10’’L’égoïsme vaincu’’ (1869) de saint Antoine-Marie .
------------------------



---------------    

------------------------
Antoine-Marie Claret a été béatifié en 1934 par le Pape Pie XI
                                         et canonisé en 1950 par le pape Pie XII.
                                  Sa fête a été fixée le 24 octobre.
CITATION : Conclusion de l'homélie du Pape Pie XII
          lors de la canonisation d'Antoine-Marie Claret, en 1950 :
 « On voit clairement combien saint Antoine-Marie Claret
     s’est signalé par sa sublime vertu,
      et par tout ce qu’il accomplit pour le salut de son prochain.
      Si les ouvriers, les prêtres,
                        les évêques
                 et tout le peuple chrétien
             tournent leurs regards vers lui,
          ils auront certes tous des raisons d’être frappés par ses exemples lumineux
           et d’être entraînés, chacun selon son état,
              à l’acquisition de la perfection chrétienne,
                  seule source d’où pourront sortir les remèdes que réclame la situation troublée actuelle
                      et d’où pourront naître des temps meilleurs. »
----------------
-saint Antoine-Marie Claret   

          est un prêtre catalan,
    fondateur en juillet 1849  
     des Fils du Cœur Immaculé de Marie (les Clarétains),     
       évêque missionnaire et archevêque de Santiago de Cuba, (1850)
    et confesseur de la reine d'Espagne Isabelle II (de retour en Espagne- voir les détails plus bas)-


-----------------------------------------
Cinquième de onze enfants d'un tisserand nommé Jean Claret,
     Antoine naît le 23 décembre 1807 à Sallent en Catalogne.
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_92

    CONTEXTE ALORS:
   En 1806  l'Espagne fut occupée par les troupes de l'empereur des Français Napoléon 1er ,     
                                                              Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Napolz10                                 
            la Catalogne, annexée par la France est divisée en 4 départements.
     Elle redeviendra espagnole en 1814.
   L'Espagne sera agitée par les troubles politiques pendant les 60 années suivantes
          pendant lesquelles s'opposent les conservateurs à la suite de
           l'infant Charles, frère cadet de Ferdinand VII
            qui revendique la couronne et les libéraux partisans de la reine Isabelle II d'Espagne,
                                                                                Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_93 
       fille et successeur de Ferdinand VII
           tandis que les colonies prennent peu à peu leur indépendance.
 
Antoine-Marie apprend le métier de son père, mais étudie le latin avec le curé de la paroisse
     qui lui donne une solide formation religieuse,
         et lui inculque une grande dévotion à la Sainte Vierge.
                                Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Saint_94
Quand il a 17 ans, son père l'envoie dans une entreprise à Barcelone pour se perfectionner.
     Tout en travaillant, il suit des cours du soir,
         pour continuer l'étude du latin, et apprendre l'imprimerie.
    Poursuivant une vocation religieuse
         il entre au séminaire en 1829 à 22 ans
                et est ordonné prêtre en 1835.
    Tout en assumant sa charge de vicaire, il achève ses études de théologie.
Souhaitant être envoyé en pays de mission,
          il part pour Rome se mettre à la disposition
               de la Congrégation pour la propagation de la foi.
    Là, il fait un an de noviciat chez les Jésuites en 1839
         et suit les Exercices spirituels d'Ignace de Loyola.
   Toutefois, son état de santé lui interdisant de persister dans cette voie,
    il quitte le noviciat et retourne en Espagne.
  Il est alors curé de Viladrau
            où, pas plus tôt arrivé, pour le 15 août,
              il prêche une mission avec un tel succès que d'autres lieux le demandent.
       Il révèle des dons pour la prédication.
Homélie de saint Antoine-Marie à ses confrères:
 

   Aussi, dès mai 1843, l'évêque le décharge de sa cure pour l'envoyer dans des missions paroissiales.
Il fait de nombreuses prédications dans toute la Catalogne
     et édite plus de 150 livres et brochures d'orientation directement pastorale.
   Il part ensuite aux îles Canaries, de 1848 à 1849,
      et, avec cinq autres prêtres,
       il fonde la Congrégation des Fils du Cœur Immaculé de Marie en juillet 1849.
C'est à la demande d'Isabelle II, reine d'Espagne
       que Pie IX le nomme archevêque de Santiago de Cuba le 20 mai 1850  .
                                          Il est alors ordonné évêque le 6 octobre 1850 
                                 et ajoute le nom de Marie à son prénom.
          Âgé de 43 ans, il part donc pour Cuba le 28 décembre 1850
           et arrive dans le diocèse qu'il prend en charge le 16 février 1851.
   La situation est déplorable.

Il commença par instruire les 25 prêtres du diocèse,
      puis fait venir des religieux.
   Lui-même prêche pendant deux ans, distribuant près de 100 000 livres et brochures,
      plus de 80 000 images pieuses,
       un grand nombre de chapelets et de médailles.
    Il visite régulièrement les paroisses, y prononçant d'innombrables homélies,
          régularisant et bénissant des mariages,
        et 'confirmant' un nombre impressionnant de fidèles.
Il fonde une maison de bienfaisance pour les enfants,
      une autre pour les vieillards pauvres,
     crée une cinquantaine de paroisses et ordonne 36 prêtres.
Toutefois, les propriétaires terriens lui reprochent sa mansuétude envers leurs esclaves,
        le traitent de révolutionnaire,
      tandis que les autonomistes lui reprochent d'être espagnol
    et que les pouvoirs publics le trouvent dangereusement indépendant.
  Il est la cible de quinze attentats (en 6 ans) dont celui du 1er  février 1856 faillit lui être fatal.
Pour le protéger, la reine le rappelle le 18 mars 1857,
         voulant se l'attacher comme confesseur,
           souhaitant cependant qu'il ne cesse d'assurer, depuis Madrid,
            ses fonctions dans l'administration du diocèse de Cuba.
    Il se retire cependant de sa charge épiscopale le 20 juin 1859  note 1
     et est nommé archevêque in partibus de Traianopolis in Rhodope  .
                                            In partibus infidelium est une locution latine adjective signifiant
                       « dans les contrées des infidèles ».
                    Elle est souvent abrégée en in partibus (ou encore simplement : ipi).
              Toujours utilisée adjectivement, l’expression indiquait que le diocèse,
          ou siège épiscopal, se trouvait dans des régions
           où le Christianisme avait disparu, par suite de l’expansion musulmane :
             sans être officiellement supprimé, le diocèse n’existait plus comme             
              communauté chrétienne locale.
                Toutefois, après la séparation des Églises d'Orient et d'Occident,
                  celle de Rome a aussi utilisé la locution
                  pour désigner des sièges épiscopaux situés en terre chrétienne,
                mais non-catholique romaine, et pourvus d’évêques des églises orientales :       
               c’est pourquoi, au 19e  siècle, les Églises catholiques orientales
             ont obtenu du pape Léon XIII que, par la lettre apostolique In suprema
           du 10 juillet 1882, la dénomination d’évêque in partibus infidelium
         soit changée en « évêque titulaire » et les diocèses concernés en
          « diocèses titulaires ».
À la cour d'Espagne, il organise un centre d'études ecclésiastiques à l'Escurial, fait nommer des évêques et s'efforce d'améliorer la moralité de la cour mise à mal par les difficultés conjugales du couple royal.
Antoine-Marie suit la reine dans ses voyages,
    en continuant de prêcher, s'attirant ainsi de plus en plus la haine des ennemis du régime en place.
     En septembre 1868, la reine est chassée du trône par la révolution
       menée par Juan Prim et doit s'exiler en France où Antoine-Marie la suit,
Juan Prim:
 

       quittant définitivement l'Espagne le 30 septembre 1868.
Malgré une santé de plus en plus précaire, monseigneur Claret s'occupe activement
      de la colonie espagnole de Paris.
En 1869 et 1870, il se rend à Rome pour participer au premier concile du Vatican
  mais, alors que l'Espagne se cherche une nouvelle dynastie
         la France déclare la guerre à la Prusse,
        il doit s'arrêter à Prades, le 23 juillet 1870, gravement malade.
Sa dernière apparition publique est au petit séminaire,
     où il donne une instruction le 27 juillet,
      tandis que l'ambassadeur d'Espagne demande qu'il soit arrêté.
  L'évêque de Perpignan, Mgr Ramadié, averti,
   peut le prévenir à temps,
      et il se réfugie dans l'abbaye cistercienne 
              Sainte-Marie de Fontfroide,


voir aussi:
https://visit-lanarbonnaise.com/fr/plateforme-medias/video-totem-l-abbaye-de-fontfroide


        près de Narbonne, où il meurt le 24 octobre suivant.
Il repose dans la crypte de l'église Sant Antoni Maria Claret, situé à Vic en Catalogne.
------
Au moment qu'Antoine-Marie était parti à Cuba,
     la congrégation des Fils du Cœur Immaculé de Marie se développait.
      Ses constitutions avaient été approuvées par Rome.
       D'abord installée à Vic,
       elle partira ensuite à Barcelone sous la direction du Père Xifré,
         et ensuite dans d'autres villes espagnoles,
            avant d'essaimer dans d'autres pays d'Europe et d'Amérique, jusqu'en Afrique.
     Elle ouvrira d'autres établissements encore après la Seconde Guerre mondiale.
 
Durant la révolution de 1868, en Espagne, un prêtre de la congrégation fut assassiné,
      le nouveau gouvernement en place ferma les six maisons espagnoles,
        et les missionnaires s'exilèrent en France.
-------   
Antoine-Marie Claret a été béatifié en 1934 par le Pape Pie XI et canonisé en 1950 par le pape Pie XII. Sa fête a été fixée le 24 octobre.
----
CITATION : Conclusion de l'homélie du Pape Pie XII lors de la canonisation d'Antoine-Marie Claret, en 1950 :
 
« On voit clairement combien saint Antoine-Marie Claret s’est signalé par sa sublime vertu,
      et par tout ce qu’il accomplit pour le salut de son prochain.
      Si les ouvriers, les prêtres, les évêques et tout le peuple chrétien tournent leurs regards vers lui,
      ils auront certes tous des raisons d’être frappés par ses exemples lumineux
           et d’être entraînés, chacun selon son état, à l’acquisition de la perfection chrétienne,
             seule source d’où pourront sortir les remèdes que réclame la situation troublée actuelle
              et d’où pourront naître des temps meilleurs. »
---------------------
SON EXPÉRIENCE DE CONFESSEUR :
Antoine-Marie Claret écrivit de nombreux livres dont le plus célèbre reste peut-être
               La Clé d'or (La llave de Oro),
       présenté comme une série de réflexions pour ouvrir les cœurs fermés.
   ...
--------------------------------

À suivre.

_________________
L'Évangile de la Paix- Éphésiens 4: « 07 Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS   Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lexique sur la PRIÈRE et lexique HISTORIQUE des SAINTS
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: