DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
63 € 125 €
Voir le deal

 

 Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?

Aller en bas 
AuteurMessage
prinu

prinu

Féminin Messages : 6804
Inscription : 28/02/2012

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 18:22

Je pense que oui.
Je trouve que les arguments de cet article sont fondés en ce sens:

Article: "Dans un article de Xinhua, agence de presse du Parti communiste chinois, Pékin a menacé de suspendre les exportations de produits pharmaceutiques afin « de plonger [l’Amérique] dans la puissante mer du coronavirus ... » - Yanzhong Huang, expert des questions de santé, Council on Foreign Relations, Twitter, 4 mars 2020.
« Derrière ses déclarations de solidarité, la Chine projette de racheter nos entreprises en difficulté et nos infrastructures » - Bild, 19 mars 2020.
L'Italie, pays durement touché par la pandémie originaire de Chine, est devenu le centre d'une campagne stratégique de propagande chinoise. Pékin a envoyé des médecins et des fournitures en Italie et fait de même dans toute l'Europe. En Italie, vous pouvez voir des affiches disant : « Allez, la Chine ! » La Chine essaie d'acheter notre silence et notre complicité. Malheureusement, cela marche.
La Chine n'est en réalité « solidaire » de personne. Pékin cherche à se constituer une image de sauveur de la planète. Mais au début de la pandémie, Pékin se moquait bien de la vie de son propre peuple : il était occupé à censurer l'information.
Le Parti communiste chinois est la « principale menace de notre temps », a déclaré de façon très avisée, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo en janvier. À cette époque, le coronavirus se propageait en Chine et hors de Chine et le Parti communiste s'employait à dissimuler l'épidémie donnant ainsi raison à Pompeo. « Cette dissimulation, la désinformation continue organisée par le Parti communiste chinois, prive le monde des informations qui lui sont nécessaires pour empêcher l'apparition de nouveaux cas où le retour de quelque chose d'approchant », a ajouté Pompeo cette semaine. .

Si la Chine avait réagi à l'épidémie trois semaines plus tôt, les cas de coronavirus auraient pu être réduits de 95%, indique une étude de l'Université de Southampton. Or au cours de ces trois semaines, la Chine ne s'est agitée que dans une seule direction : dissimuler la vérité. Selon Steve Tsang, directeur de l'Institut SOAS China de l'Université de Londres, « la dissimulation organisée par le Parti communiste durant les deux premiers mois environ a été au fondement d'une pandémie mondiale ».

Uniquement préoccupés de perpétuer leur régime totalitaire, les dirigeants chinois répriment toute critique, ainsi qu'il en a toujours été en Chine communiste. Depuis janvier, les preuves de la dissimulation délibérée de la pandémie à Wuhan s'étalent sur la place publique. Le gouvernement chinois a censuré et emprisonné de courageux médecins lanceurs d'alerte. L'un des plus importants milliardaires chinois, Jack Ma, a récemment révélé que la Chine avait caché au moins un tiers des cas de coronavirus.

La Chine est devenue une superpuissance en s'adaptant aux pratiques économiques occidentales. Aucun autre pays n'a réalisé un progrès économique et social aussi rapide sur la durée. Mais l'Occident s'est dangereusement leurré sur le miracle chinois. La modernisation de la Chine et son PIB en hausse continuelle n'ont pas fait évoluer le système politique vers plus de transparence, plus de pluralisme et un plus grand respect des droits de l'homme. Au contraire, le mirage a tourné au désastre au fur et à mesure que la Chine a laissé apparaître qu'elle demeurait un « État totalitaire ».

La nature du régime chinois – interdiction de la liberté de la presse, répression de toute parole critique ; pouvoir absolu du Parti communiste sur les acteurs sociaux, économiques et religieux ; minorités emprisonnées et écrasement de la liberté de conscience – est au cœur du désastre sanitaire que nous vivons. Le coût, en termes de vies humaines et de PIB mondial, est immense.

La responsabilité du gouvernement chinois dans la pandémie donne aujourd'hui aux pays occidentaux une bonne occasion de réévaluer leurs liens avec Pékin. Selon Guy Sorman, expert franco-américain de la Chine :

« Comme des idiots utiles, nous avons aidé le Parti à prospérer ; mais, pire encore, en agissant ainsi nous avons renoncé à nos valeurs humanitaires, démocratiques et spirituelles. »

« Il est temps », a déclaré le chroniqueur américain Marc A. Thiessen, « d'immuniser notre économie et notre sécurité nationale de notre dépendance à l'égard d'un régime trompeur ».

La Chine mène une double guerre de l'information : une en direction de l'étranger et l'autre à usage domestique, mais toutes deux sont pilotées par les autorités chinoises et ont le président Xi Jinping à leur tête. Ils voient apparemment l'Occident comme faible et soumis. Nous l'avons été.

La Chine veut croire aujourd'hui qu'elle est une puissance montante alors que l'Occident serait sur le déclin. « Nous nous trouvons dans ce que les Allemands appellent un Systemwettbewerb , une « compétition entre systèmes » avec les démocraties libérales d'un côté et un capitalisme d'État chinois autoritaire de l'autre qui se projette en dominateur absolu hors de ses frontières », a déclaré Thorsten Benner, co-fondateur et directeur du Global Public Policy Institute de Berlin.

La guerre froide avec la Russie soviétique au moins, était claire.

« Nous avions un adversaire idéologique et sécuritaire qui n'était pas un concurrent économique. Il y avait une muraille de Chine entre les économies occidentales et celle de l'Union soviétique. Aujourd'hui, cet adversaire est un puissant concurrent économique et il est impliqué de manière complexe dans l'économie politique de l'Occident. En sus, nous dépendons également de la coopération avec la Chine sur des questions transnationales telles que le changement climatique et les pandémies. Le capitalisme d'État autoritaire chinois avec ses ambitions hégémoniques est de loin le défi stratégique le plus difficile auquel l'Occident s'est jamais retrouvé confronté ».

L'historien Niall Ferguson affirme que « la Chine pose un défi économique plus important que l'Union soviétique ». L'Union soviétique n'a jamais pu s'appuyer sur un secteur privé dynamique, comme celui qui existe en Chine. Sur certains marchés - comme la technologie - la Chine est en avance sur les États-Unis et son économie, la deuxième en importance au monde, est plus intégrée à l'économie occidentale que ne l'a jamais été l'économie soviétique. Le régime totalitaire à parti unique de la Chine autorise, au moins pour le moment, des libertés individuelles plus grandes que celles qui prévalaient en Union soviétique. L'épidémie de coronavirus est en partie, la conséquence de la liberté de mouvement dont jouissent les citoyens chinois.

La Chine a également réussi à convaincre une grande partie de l'Occident qu'elle n'est pas son ennemi. L'objectif de Pékin semble être de satelliser l'Occident - et le reste du monde - autour de son économie et de son idéologie aussi bien sur. La Chine a ouvert des marchés à l'Occident tout en passant avec son propre peuple un pari faustien : renoncez à vos idées et à vos principes et vous en serez récompensé par l'amélioration de vos conditions de vie et la sécurité sociale. Sur la durée, la Chine est devenue un géant industriel et technologique, un exploit dont l'Union soviétique pouvait à peine rêver.

Prenons l'exemple des seuls produits pharmaceutiques. Selon Yanzhong Huang, chercheur spécialisé sur la santé au Council on Foreign Relations, les États-Unis dépendent de la Chine pour plus de 90% de leur consommation d'antibiotiques, de vitamine C et d'ibuprofène. Soixante-dix pour cent de l'acétaminophène et 40-45% de l'héparine consommées aux Etats Unis viennent de Chine. Les États-Unis n'ont jamais dépendu de l'Union soviétique pour ce type de produits.

Dans un article publié par Xinhua, agence de presse officielle du Parti communiste chinois, Pékin a menacé de suspendre les exportations de produits pharmaceutiques, ce qui aurait pour conséquence de plonger les États-Unis « dans la puissante mer des coronavirus ». L'article de Xinhua était en fait intitulé « Soyez généreux : dites un grand merci à la Chine ».

L'animateur de Fox News, Tucker Carlson, a eu raison de bousculer certains représentants de l'élite américaine les accusant d'avoir vendu leur pays aux intérêts économiques chinois.

Les dirigeants chinois espèrent probablement que nul n'osera défier une puissance qui fournit nombre de médicaments vitaux que nous consommons.

L'Italie, pays durement touché par le coronavirus originaire de Chine, est au centre d'une campagne stratégique de propagande chinoise. Pékin a envoyé des médecins et des fournitures médicales en Italie et opère de même dans toute l'Europe. En Italie, les murs s'ornent d'affiches qui clament : « Allez, la Chine ! » [« Forza Cina ! »] La Chine tente d'acheter notre silence et notre complicité. Et malheureusement, elle y réussit. En février, quand certains responsables italiens (de droite) ont exhorté le Premier ministre Giuseppe Conte à mettre en quarantaine les écoliers du nord de l'Italie de retour de vacances en Chine, les plus hauts responsables italiens s'affairaient à plaire à Pékin. Le président italien, Sergio Mattarella, le ministre de la Culture, Dario Franceschini, et le ministre des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, ont organisé un concert à Rome pour célébrer « l'amitié italo-chinoise ». Le président chinois Xi Jinping les en a chaleureusement remerciés.

La Chine n'aide pas par « solidarité ». Le régime chinois se campe aujourd'hui en sauveur du monde, alors qu'au début de la pandémie, uniquement préoccupé de censurer l'information, il ne se souciait même pas de la vie de son propre peuple.

« Derrière ses déclarations de solidarité, la Chine s'apprête à racheter nos entreprises en difficulté et nos infrastructures » affirme Bild, le plus grand journal allemand. L'Italie a été le premier pays du G-7 à signer le programme d'investissement mondial de la Chine, un accord qui a amené les États-Unis à manifester leur inquiétude. La Chine parait prête à poursuivre son expansion dans l'économie et les intérêts stratégiques de l'Italie.

Le Parti communiste chinois est aussi en guerre contre la libre circulation de l'information à l'international. La récente expulsion de journalistes américains a représenté l'atteinte la plus radicale à la liberté de l'information depuis la mort de Mao Zedong. Pékin a également accusé le personnel militaire américain présent à Wuhan d'être à l'origine du développement de la pandémie aux États-Unis. C'est du moins ce que Lijian Zhao, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a ouvertement déclaré sur les réseaux sociaux chinois et Twitter. La crise des coronavirus est désormais un champ de bataille pour la propagande chinoise.

Le paradoxe est que le Global Times, un média du Parti communiste chinois, diffuse sur Twitter une propagande anti-américaine qui est interdite en Chine. Twitter a, quant à lui, interdit le site Internet Zero Hedge, pour avoir publié un article qui établit un lien entre un scientifique chinois et l'éruption de la pandémie de coronavirus. Twitter a aussi curieusement décidé que le Parti communiste chinois ne violait pas les « règles de la communauté » en calomniant les États-Unis sur les réseaux sociaux.

En 2013, une directive secrète du Parti communiste chinois connue sous le nom de Document n°9 a appelé au rejet de sept idées occidentales, telles que la « démocratie constitutionnelle », les « valeurs universelles des droits de l'homme », et quelques autres notions d'inspiration occidentale comme l'indépendance des médias, la participation citoyenne, la théorie « néolibérale » du marché et les critiques « nihilistes » concernant le douteux passé politique du Parti. Les cibles de cette campagne étaient « les ambassades occidentales, les consulats, les entreprises de relations publiques et les organisations non gouvernementales ». Huang Kunming, chef de la propagande du Parti, a attaqué « certains pays occidentaux qui profitent de leurs avantages technologiques et de leurs positions médiatiques dominantes pour colporter de soi-disant "valeurs universelles" ». Le ministre chinois de l'Education, Yuan Guiren, ancien président de l'Ecole Normale de Pékin, a lancé : « Ne laissez jamais des manuels qui font la promotion des valeurs occidentales apparaître dans nos classes ».

Dans des discours et des documents officiels, le président Xi parle d'une lutte entre le « socialisme aux couleurs de la Chine » et les « forces occidentales hostiles à la Chine » avec leurs idées « extrêmement malveillantes » de liberté, de démocratie et de droits de l'homme. L'Occident est bel et bien devenu une cible. Selon une étude récente de l'International Republican Institute :

« Le Parti communiste chinois ... emploie dans les domaines économique et de l'information, un ensemble unique de tactiques qui sapent les institutions démocratiques et la prospérité future de nombreux pays en développement au fur et à mesure que leur dépendance à l'égard de la Chine augmente. »

La Chine a compris comment les médias occidentaux pouvaient participer à sa propagande. « Le Vatican et les élites économiques occidentales » a écrit Michael Brendan Dougherty, « qui ont joué un rôle déterminant dans la victoire de l'Occident au cours de la guerre froide, ont été ralliés par le Parti communiste chinois ». Le régime chinois a réussi là où le régime soviétique a échoué. En décembre dernier, une fillette de six ans à Londres préparant des cartes de Noël a trouvé un message à l'intérieur : « Nous sommes des étrangers prisonniers à la prison de Shanghai Qingpu en Chine, contraints de travailler contre notre gré », disait la note manuscrite. « Aidez-nous et informez les associations des droits de l'homme ». Le capitalisme occidental est même devenu complice de l'esclavage chinois.

Les marques occidentales ne sont pas seules à craindre « d' offenser » le Parti communiste. La culture occidentale s'autocensure avec empressement dès qu'il est question de la Chine. « L'Occident est tellement tolérant, passif, accommodant et naïf envers Pékin », a déclaré Liao Yiwu, un écrivain chinois exilé à Berlin.

« Face à la Chine, les Occidentaux ouvrent de grands yeux ; ils sont comme un vieillard face à une jeune fille. Tout le monde tremble devant la toute-puissance chinoise. L'Europe étale sa faiblesse. Elle ne se rend pas compte que l'offensive chinoise menace sa liberté et ses valeurs ».

L'ambassade de Chine en République tchèque finance actuellement un enseignement à l'Université Charles, la plus prestigieuse du pays. Nombre d'universités britanniques dépendent largement des étudiants chinois; des estimations prudentes évaluent leurs frais de scolarité combinés à environ 1,75 milliard de dollars. L'Australie est encore plus dépendante de ses 200 000 étudiants chinois. S'ils retournent en Chine ou si les dons chinois se tarissent, les universités risquent de perdre un revenu de 4 milliards de dollars.

Les 1 500 succursales de l'Institut Confucius que le régime chinois a établi dans 140 pays offrent des programmes linguistiques et « culturels ». Mais Matt Schrader, spécialiste de la Chine à l'Alliance for Securing Democracy, affirme que ces instituts sont des « outils de propagande ». En octobre dernier, la Belgique a expulsé le directeur de l'Institut Confucius de Bruxelles, Xinning Song, après que les services de sécurité l'aient accusé d'espionnage au profit de Pékin.

En 2013, l'Université de Sydney a annulé une conférence du Dalaï Lama, un acte de censure qui ne s'explique que par les liens trop étroits de l'université avec la Chine. Le Tibet, l'indépendance de Taiwan ou le dissident lauréat du prix Nobel de la paix Liu Xiaobo sont des sujets tabous.

Selon un article de Bloomberg, la Chine infiltre également la classe politique européenne en finançant les partis politiques et en invitant des politiciens en Chine. A l'occasion du 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx, le président Xi a fait don d'une statue de l'auteur de « Das Kapital » à sa ville natale allemande de Trèves.

Pékin, sans surprise, a utilisé les institutions multilatérales occidentales à son propre avantage. Comme Michael Collins du Council on Foreign Relations l'a expliqué, Pékin a accru sa présence à l'Organisation mondiale de la santé. « Les contributions de la Chine à l'OMS ont augmenté de 52% depuis 2014 pour atteindre environ 86 millions de dollars » indique Collins.

« Cette hausse des contributions de la Chine est logique puisque les cotisations sont basées sur la croissance économique et la population des pays membres. Mais la Chine a progressivement augmenté sa contribution, la faisant passer de 8,7 millions de dollars en 2014 à environ 10,2 millions de dollars en 2019 ».

Comme l'ancienne Union soviétique, la Chine tente de construire un appareil de contrôle géant. Ils appellent cela la « police de l'Internet ». Imaginez l'ancienne police secrète de l'Allemagne de l'Est, la Stasi, utilisant le système de surveillance le plus sophistiqué du monde : vous obtenez la Chine de 2020.

Les dictatures communistes évoluent toujours selon le même scénario. L'écrivain soviétique Boris Pasternak avait été empêché de recevoir le prix Nobel de littérature. En Chine, le critique littéraire, écrivain, poète et militant des droits humains Liu Xiaobo n'a jamais pu se rendre à la cérémonie d'attribution du prix Nobel de la paix : il est mort sous surveillance dans un hôpital chinois. L'Union soviétique avait des camps de travail forcé et la Chine en a aussi. Le dissident chinois Harry Wu, condamné à 19 ans de prison, a comparé le laogai (les camps chinois) au goulag soviétique et aux camps de concentration nazis.

En Union soviétique, les écrivains, les leaders politiques, les généraux et les médecins emprisonnés et exécutés sous Staline ont été « réhabilités » après sa mort. Le Parti communiste chinois vient « de disculper » le Dr Li Wenliang qui a lancé l'alerte le premier contre l'épidémie de coronavirus. Li Wenliang avait été accusé de « répandre des mensonges et de perturber l'ordre public », le pouvoir l'a ensuite obligé à se rétracter, et il a fini par tomber malade et est décédé du coronavirus à l'âge de 33 ans. Les autorités chinoises tentent honteusement de redorer leur blason.

Dans une chronique donnée au quotidien espagnol El Pais, le lauréat du prix Nobel Mario Vargas Llosa a écrit sur le coronavirus:

« Personne ne dit rien du fait que tout cela ne se serait pas produit si la Chine populaire était un pays libre et démocratique plutôt qu'une dictature ».

Vargas Llosa a aussi comparé la pandémie coronavirus à la catastrophe de Tchernobyl en Russie soviétique. Les deux dictatures ont censuré brutalement les informations sur la catastrophe. En réponse, le régime de Pékin a traité Vargas Llosa d'« irresponsable », et a interdit ses livres sur les plateformes de vente en ligne chinoises. Vargas Llosa a averti les « imbéciles » occidentaux qu'ils devaient cesser de s'illusionner sur la possibilité d'avoir « des relations économiques libres avec une dictature » comme la Chine et que « ce qui s'est passé avec le coronavirus devrait rendre la vue aux aveugles ».

La catastrophe de Tchernobyl a fragilisé l'Union soviétique et accéléré sans doute la chute du régime. Aujourd'hui, il est à craindre que le régime communiste chinois sorte renforcé de la crise - surtout si, coronavirus ou non, le peuple américain décidait en novembre de ne pas reconduire le président américain qui, le premier depuis 40 ans, a ouvertement défié la Chine.

Le rêve occidental d'une « renaissance de la nation chinoise » s'est transformé en cauchemar mondialisé. Des centaines de millions de personnes dans le monde sont confinées à domicile ; des milliers sont décédés ; les économies des pays occidentaux sont paralysées, et certaines sont sur le point de s'effondrer. Les magasins et les rues vides sont monnaie courante.

C'est peut-être ce que les analystes appellent « la fin de l'ordre libéral ». Les communistes chinois sont aujourd'hui plus capitalistes que marxistes, du moins au niveau de l'État. Le président Xi a adopté le « léninisme de marché » - mélangeant une économie gérée par l'État avec une « forme terrifiante de totalitarisme ». L'Occident doit prendre conscience de la duplicité de la Chine.

Giulio Meotti, journaliste culturel à Il Foglio, est un journaliste et auteur italien."

https://fr.gatestoneinstitute.org/15824/chine-duplicite


Dernière édition par prinu le 31/3/2020, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15343
Inscription : 25/12/2011

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 18:51

Cet article est un serpent qui se mord la queue .

Il faut se décider : la Chine est-elle une superpuissance totalitaire qui menace le monde entier ou un grand pays durement touché par une épidémie et qui aura du mal à s'en relever ?

Et ne faut-il pas reporter les débats politiques ( justifiés ) à la fin de la pandémie ?

L'article glorifiant la gestion de Donald Trump dans la pandémie ne tient pas compte des ses volte-face successifs et de ses discours accusant et louant tour à tour la gestion chinoise de l'épidémie .

_________________
Vivent les manifestations du 10.10.2020 contre l'amendement infanticide au projet de loi de bioéthique français
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6804
Inscription : 28/02/2012

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 19:08

Aprés avoir commandé X millions de masques aux industriels chinois, tout à coup Macron déclare que la France doit produire ses masques pour etre indépendante. Il dit ça sous le feu de critiques sur internet - car il n'y a quasiment pas de critique aux JT sous sa botte
C'est une goutte d'eau un peu puérile, c'est même se moquer du peuple francais que de tout à coup parler d'indépendance, c'est risible: toute l'europe est esclave économique de la Chine.
Il n'y a pas que les masques, il y a .. tout.

La Chine donne de faux chiffres depuis le dêbut de la crise, par exemple, rien que dans la ville de départ de la pandémie, le gouvernement chinois a distribué 7000 urnes funéraires aux familles.
Pour une seule ville..
Donc les chiffres..

L'important c'est ce que Trump fait.
Qu'il essaye d'amadouer de temps en temps les chinois pour faire avancer des choses..
et puis la gestion peux parfois etre performante sur un point précis, a un moment donné, comme la discipline, la désinfection par des bataillons spécialisés.
C'est un dur exercice d'equilibre, il veux etre ferme ( et il le faut), et il veux aussi empêcher depuis toujours des conflits militaires ( avec la Russie, la chine, etc)
Pour Trump, chaque jour est différent. Et c'est éfficace.

Les autres ne se privant pas de l'insulter et de diffamer ou tronquer ses propos, il n'y a pas de raisons qu'il ne se défende pas.

La chine est une superpuissance avec un gouvernement totalitaire. On parle du gouvernement chinois, pas du peuple chinois qui souffre et a du courage aussi.
Cet article est clairvoyant, puisque l'occident est aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15343
Inscription : 25/12/2011

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 19:12

Vous reconnaissez donc que la duplicité de Trump vaut bien celle du PCC .

_________________
Vivent les manifestations du 10.10.2020 contre l'amendement infanticide au projet de loi de bioéthique français
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 13048
Inscription : 18/01/2016

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 21:25

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? 20200340

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
boulo



Masculin Messages : 15343
Inscription : 25/12/2011

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty31/3/2020, 22:07

Un médecin français travaillant à Wuhan a été interviewé par visiophonie ( publication à la RTBF ) .

[ Jean-Pierre Petit , époux d'une chinoise , avait déjà publié une video de ce médecin ] .

Il ne doute pas un seul instant que les chiffres officiels chinois ont été trafiqués mais il pense qu'il en est de même de tous les chiffres publiés de par le monde .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 12892
Inscription : 21/08/2007

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty1/4/2020, 04:22

boulo a écrit:
Un médecin français travaillant à Wuhan a été interviewé par visiophonie ( publication à la RTBF ) .

[ Jean-Pierre Petit , époux d'une chinoise , avait déjà publié une video de ce médecin ] .

Il ne doute pas un seul instant que les chiffres officiels chinois ont été trafiqués mais il pense qu'il en est de même de tous les chiffres publiés de par le monde .

il est évidant depuis le départ que la Chine ment , aucun dirigeant du monde dans une situation comme cela ne dit la vérité afin de rassurer et d'éviter la panique et les débordement liés !

pour moi je suis persuadé que après un mois 1 mois et demi d'épidémie en Chine tous les dirigeants du monde (occidental et Russe Japon etc etc) savaient assez précisément a quoi s'en tenir au niveau létalité du virus !
chaque pays a dû envoyer des spécialistes sur place pour voir ce qu'il est possible de proposer , donc les professeurs ont parlés entre eux et là pas possible de se mentir , de plus chaque pays a des services d'espionnage installés a divers postes qui leurs permettent d'évaluer ce qui change dans la comptabilité et le flux de certains produit et mesurer bien des choses !! donc il est certains que nos dirigeants savaient !

mais ils ont préférés jouer la continuité commerciale jusqu'au bout plutot que la protection plus tôt ! ne pas freiner les touristes aux aéroports ne pas les effrayer en les restants au débarquement ne pas fermer les frontières tout cela n'a que des raisons commerciales !
mais en plus ils sont stupides et là on le paye en milliers de vies humaines , il était possible au nom de la sécurité nationnale d'imposer a quelques usines de changer leurs lignes de production en fabrique de masques de tests etc etc (l'économie de guerre c'est cela on impose aux industries de répondre aux besoins de l’intérêt nationnale
mais voila faire cela c'était reconnaitre que la situation allait être difficile ! ces messieurs jouent à la roulette russe avec la vie de la nation ! là j'avoue c'est chouette !

que l'on fasse des erreurs bon cela peut arriver , mais là ce sont des fautes quasiment volontaires et ça engendre des milliers de morts , comme on nous dit être en temps de guerre , en principe c'est la court martiale alors !!

l'OMS avait dit dés le 15 janvier que c'était très grave et que le monde devait ce préparer a faire faire a une maladie agressive !
la Chine suppliait nos nations de lui faire parvenir du matériel médicale (donc il était facile d eprèvoir que lorsque note tour arriverait la Chnine ne pourrait pas forcément nous fournir ; de fait alors si tu a s un peu d'amour pour ton peuple tu ne prend pas le risque qu'il se retrouve sans matériel !
de même que faisaient nos pseudos spécialistes en TOUT ? ceux qui sont là pour évaluer le matériel nécessaire aux hôpitaux etc etc bref l'Intendence !?? des professeurs trop stupides pour réaliser qu'il faut du matériel lors d'une épidémie Pandémie !!??

quand je travaillais , je devais gérer les chantiers et être dedans si tu as un gramme de neurones l'intendance c'est indispensable sinon tu coule le chantier en 4 jours !
ou alors ils ont tous des diplômes mais ne savent pas bosser juste des têtes sans bras !!? ça va être dur de leur botter le Q alors !! Mr.Red :beret:
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6804
Inscription : 28/02/2012

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty1/4/2020, 15:48

boulo a écrit:
Un médecin français travaillant à Wuhan a été interviewé par visiophonie ( publication à la RTBF ) .

[ Jean-Pierre Petit , époux d'une chinoise , avait déjà publié une video de ce médecin ] .

Il ne doute pas un seul instant que les chiffres officiels chinois ont été trafiqués mais il pense qu'il en est de même de tous les chiffres publiés de par le monde .

Ce n'est pas faux. Mais si en france, le calcul est bidonné, en chine, il est imaginé, tout comme la chine vient de faire une parade pour annoncer que la chine a vaincu le coronavirus..

Trump ne parlait que de discipline quand a la chine, qui part de rien niveau zéro, pour l'hygiène, et a deployé des bataillons militaires équipés de pulvérisateurs de produits desinfectants dans les rues.
il avait déja dénoncé les mensonges, la censure en chine. Ce n'etait qu'un argument parmis beaucoup d'autres, pour expliquer qu'il fallait aussi de la discipline en Amérique.
Une petite phrase n'est pas une politique.


Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 12892
Inscription : 21/08/2007

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty10/5/2020, 16:45

boulo a écrit:
Cet article est un serpent qui se mord la queue .

Il faut se décider : la Chine est-elle une superpuissance totalitaire qui menace le monde entier ou un grand pays durement touché par une épidémie et qui aura du mal à s'en relever ?

Et ne faut-il pas reporter les débats politiques ( justifiés ) à la fin de la pandémie ?

L'article glorifiant la gestion de Donald Trump dans la pandémie ne tient pas compte des ses volte-face successifs et de ses discours accusant et louant tour à tour la gestion chinoise de l'épidémie .

pour ma part le Seigneur et le Ciel donnent toujours des Signes et indications a ceux qui cherchent (mais il faut veiller a connaitre l'écriture car c'est là que Dieu Parle a Expose ! Dixit Jésus et les Apôtres = la Parole de Dieu ) donc en Apocalypse 12 on nous parle du dragon qui se tient devant la femme enceinte qui va mettre au monde Celui qui doit gouverner les nations ; la femme échappe au dragon et est cachée elle met au monde son enfant et les puissance Célestes combattent le dragon et les siens qui sont des démons !

si l'on peut comprendre comme pour Marie que le monde stupide est déja se dragon qui veut tuer l'enfant( revoir la naissance du Christ et de ceux qui ont essayés de le faire périr !) on peut donc voir aussi que pour l'Eglise qui passe par où elle passe actuellement par l'épreuve et le jugement et purification , elle va donc être menacée par le dragon qui voit bien la menace que représente une Véritable Autorité et Puissance Spirituelle donc la femme l'Eglise Une si elle arrive a s'Unir et Vivre Véritablement l'Unité Spirituelle va mettre au monde a un Vrai Chef ce qui dérangerait alors ceux qui veulent gouverner le monde  ou plutot (le dragon est la puissance du monde primaire du feu et de la terre) le dragon est une force spirituelle dépassée mais qui veut durer coute que coute doc la Chine et sa volonté d’hégémonie mondiale (toutes les grandes nations ont rêvées de dominer le monde) va donc tenter de maitriser l'Eglise et d'y mettre son chef et non Celui Voulu par Jésus !
la Chine recevra l’aide du monde en parti mais elle sera abattue elle aussi par un ordre unit mondialiste qui continuera comme la Chine a vouloir dominer jusqu'à la fin !
le dragon de la Chine n'est qu'un moment dans la révélation Spirituelle en court mais le mal qu'il incarne et préfigure lui subsistera !
on voit que la Chine n'a pas d'étique car elel n' apas eu beaucoup d elien avec la morale Chrétienne (que beaucoup critiquent) qui vient de créer des chimères qui vient de passer outre l'interdit de modifier l'Adn humain , qui travail a surveiller absolument tout et tout le monde sans respect de la liberté ?
oui les Usa et la Russie ne se gênent pas trop , mais ils devaient se réfréner parce que nous sommes d'ex pays Chrétiens , donc la Chine est entrain de renverser tout cela et ça plait a bien des personnes dans le monde de voir sauter le sans morale l'ordre SPirtuel !
comem dit l'Ecriture  " certains disent , brisons nos chaines faisons sauter nos liens , faisons ce que notre coeur ambitionne qui sera notre maitre qui nous mettra un frein !??" c'ets exactement ce que le démon proposait a Adam et Eve !

bref il faut regarder la Chine avec e qu'annonce l'Ecriture a propos "du dragon qui s'en prend à (l'Eglise) la femme enceinte dans les douleurs de l'accouchement ! " mais ne pas limiter le dragon à la Chine seule c'est tout un système mondiale qui va avec !
la suite en Apocalypse 13 est un développement historique sur l'héritage et perpétuation du dragon et de ce qu'il engendre chez les humains et le pouvoir !

l'Eglise doit devenir UNE 1 et donc passe par l'épuration de tout ce qui est faux et juste bâtit par nous trop temporel moins que Par l'Esprit ça va être pénible éprouvant et douloureux comme un accouchement  on est entrain d'y entrer bien des choses vont s’effondrer disparaitre c'est là où il faut s'Appuyer sur Jésus Ressuscité parce que le reste meurt vu que ce n'est que poussière , le dragon aussi tout feu qu'il se croit et croira être  !
Le Seul Feu Est Celui de l'Esprit du Père et du Fils :jesus: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3213
Inscription : 02/08/2007

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty10/5/2020, 23:21

Il est constaté que dans les pays qui ont confiné tôt et beaucoup , le nombre de morts est minimisé au maximum. or aucun pays n'a été plus rapide et plus énergique que la chine , il est donc normal qu'elle ait minimisé au maximum le nombre de morts . maintenant concernant les urnes funéraires à Wuhan, toutes les cérémonies funéraires de morts d'autres causes que le Covid n'ont pu avoir lieu pendant les deux mois de confinement . Or deux mois de morts "naturelles " à Wu Han ça double ou triple le nombre de morts du Covid . Il est donc normal d'avoir eu beaucoup plus de familles venues récupérer les urnes de parents de décédés que de morts du covid sans pour autant crier à la dissimulation.
je ne dis pas que les autorités chinoises n'aient pas fait d'erreurs , elles l'ont admis en ajoutant les morts du covid à Domicile .
Il faut savoir que ce qu'on appelle L'IFR ou Infection-fatality Rate est une fraction dont le numérateur
est le nombre de décès rapportés au covid et le dénominateur l'estimation de la population infectée par le covid . les quelques rares situations où l'on a une certitude ou bonne estimation de la population infectée sont celles du paquebot Diamond Princess, et d'enquêtes épidémio à Gangelt en rhénanie
, le comté de Santa Clara en californie , et le Lycée de L'Oise où le premier cas français a été répertorié.
Dans tous ces cas , curieusement les chiffres convergent vers 15 à 20 % de la population infectée
et 0,3 à 0,4 % de décès à l'échelle de cette population . ça fait effectivement une épidémie de grippe sévère , car annuellement la mortalité par grippe est autour de 0,1% de la population MAIS de la population NON protégée par immunité antérieure ou par vaccination c'est à dire beaucoup moins .
Dans le Covid on a trois phénomènes qui se sont conjugués pour inquiéter énormément :

1°) on pensait que 100 % de la population était susceptible de l'attrapper puisque le virus était nouveau et que personne ne l'avait rencontré. En réalité on sait maintenant que c'est probablement faux et qu' 1/3 de la population a une mémoire immunitaire croisée envers les coronavirus des rhumes et que les AntiCorps contre ces cousins du sars-cov-2 sont partiellement protecteurs contre le covid , surtout chez les enfants , ce qui expliquerait que beaucoup se débarassent très rapidement et facilement du sars-cov-2 et qu'ils sont de ce fait moins transmetteurs que ce qu'on pensait .
2° ) les décès ont lieu à 95 % chez les plus de 65 ans qui représentent 20 % de la population soit 13 millions de personnes en france .
3°) l'essentiel des décès étant chez les personnes de plus de 65 ans , il faut multiplier leur mortalité
par 5 pour avoir le taux de 0,4 % pour toute la population soit 1,5-2% des plus de 65 ans .
à ceci, il faut multiplier par le double en réanimation soit 3-4 % et 5 fois plus hospitalisé soit 15 % .

si 100 % des plus de 65 ans avaient atrappé le covid on aurait donc eu 200 à 260 000 décès , 400 000 personnes en réanimation et un million d'hospitalisations . c'est cette perspective rapide qui a imposé le confinement pour aplanir la courbe en cloche et éviter la submersion du système de soins , qui en elle même aurait augmenté la mortalité de tous ceux qui n'auraient plus eu accès aux lits de réanimation .

ce soir on doit être autour de 40 000 décès en france , il faut en effet rajouter 9 à 10 000 morts à domicile qui ne sont pas comptabilisés d'après des syndicats de médecins généralistes , plus quelques milliers pas encore comptabilisés en EHPAD . donc on va atteindre 20 % du chiffre théorique .
ce qui laisse penser qu'au moins 20 % des plus de 65 ans ont été infectés soit 2,6 millions .
ce chiffre étant vraisemblablement plus élevé chez les moins de 65 ans on peut estimer à 30 % des moins de 65 ans la population infectée et à 20 % celle qui avait déjà des anticorps protecteurs contre le covid du fait d'immunité croisée avec les autres coronavirus .
DOnc l'épidémie va s'arreter car l'immunité de groupe > 50 % est atteinte dans la population
plus la saisonnalité des infections qui ont tendance à s'arrêter avec l'été , je ne pense pas qu'un deuxième pic épidémique survienne comme le supposait aussi le Pr Raoult .

les statistiques de mortalité et les erreurs sont propres à chaque pays . Le problème des états unis semble être qu'actuellement la moitié de la population n'a plus les moyens d'être hospitalisée sans se faire saisir ses biens pour payer la note . Il y avait déjà 25 % de non ou mal assurés chiffre qui a doublé du fait des licenciements massifs ayant perdu leur assurance avec leur emploi.
donc tous ces américains attendent le dernier carat pour consulter et beaucoup meurent à domicile , surtout les obéses ( 30% de la population ) et les noirs , les pauvres , etc ...
comme les morts à domicile ne sont pas testés ( 1500 $ le test ) les US ne déclarent actuellement que la moitié de leur morts et on doit probablement doubler leur chiffre de décès pour arriver à la situation .
ce qui les met au même taux que le Royaume Uni , ce qui est normal puisqu'ils partagent en grande partie les mêmes problèmes sociétaux .

l'Italie , elle semble avoir comptabilisé comme morts DU covid tous ceux qui sont morts AVEC le covid .
De surcroît la surdéclaration de mortalité a probablement été envisagée comme moyen de pression sur les politiques pour qu'ils votent des crédits aux hopitaux très sous dotés depuis des décennies .
et on sait que les italiens sont très politiques et détestent leur classe politique ...

voilà tout ça pour dire de se calmer avec la Chine .
les états unis n'échapperont de toute façon pas aux comparaisons avec tous les autres pays asiatiques
coréedu sud, japon, singapour , Hong-kong, taiwan, Vietnam , thailande dont la réussite dans la lutte anticovid est patente et éxemplaire . ET là , ils ne peuvent rien dire ...
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15343
Inscription : 25/12/2011

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty11/5/2020, 07:52

Merci , Oculus . Je crois que l'essentiel est dit . Il y aura assez de motifs de conflits après l'épidémie , sans ajouter ceux de la recherche de boucs émissaires .

_________________
Vivent les manifestations du 10.10.2020 contre l'amendement infanticide au projet de loi de bioéthique français
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 2479
Inscription : 31/12/2010

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty11/5/2020, 11:36

https://www.youtube.com/watch?v=5ft_VDhz3Wk
que pensez-vous de ces infos; quelles corrections apporter ?
Revenir en haut Aller en bas
Oculus

Oculus

Masculin Messages : 3213
Inscription : 02/08/2007

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty11/5/2020, 12:35

ptrem a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=5ft_VDhz3Wk
que pensez-vous de ces infos; quelles corrections apporter ?

il ne faut pas raisonner comme ça !!
les italiens ont surévalué la mortalité du coronavirus , mais ça ne veut pas dire que la mortalité due au covid n'est que de 0.8 % des décès chez eux ,c'est ridicule . Il est normal qu'une population très âgée ait 1,2 ou 3 ou 4 comorbidités associées .
En France aussi . une personne peut c'est vrai mourir d'un AVC ou d'un infarctus en étant dépistée positive au covid . mais une personne diabétique , hypertendue , et asthmatique peut aussi mourir du Covid évidemment .
d'autant que la dernière phase critique du covid favorise les caillots et les embolies aussi bien veineuses qu'artérielles .
en principe pour attribuer la mort au covid , il faut un prélèvement nasopharyngé positif et un scanner pulmonaire évocateur .
le scanner est plus sensible ( >95%) et spécifique ( > 95%) que les tests actuellement disponibles qui dépendent de labos très divers et qui ont beaucoup de faux négatifs : 30% ( pas sensibles ) et de faux positifs: 10% ? ( pas spécifiques ) .
en dernière analyse en médecine , quand on ne sait pas , on regarde : ça s'appelle une autopsie ( voir par soi même ) .
comme elles sont très difficiles à réaliser car précautions +++ et peu de médecins légistes et d'équipements protecteurs, il y en a eu
très peu jusqu'à maintenant . EN conclusion une personne morte avec une pneumopathie typique du covid au scanner est probablement morte du Covid .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 12892
Inscription : 21/08/2007

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty11/5/2020, 18:00

Oculus a écrit:
ptrem a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=5ft_VDhz3Wk
que pensez-vous de ces infos; quelles corrections apporter ?

il ne faut pas raisonner comme ça  !!
les italiens ont surévalué la mortalité  du coronavirus , mais ça ne veut pas dire  que la mortalité due au covid n'est que  de 0.8 %  des décès chez eux ,c'est ridicule . Il est normal qu'une population très âgée ait  1,2 ou 3 ou 4 comorbidités associées .
En France aussi . une personne peut c'est vrai mourir d'un AVC ou d'un infarctus en étant dépistée positive au covid . mais une personne diabétique , hypertendue , et asthmatique peut aussi mourir du Covid  évidemment .
d'autant que la dernière phase critique du covid  favorise les caillots et les embolies aussi bien veineuses qu'artérielles .
en principe pour attribuer la mort au covid , il faut un prélèvement  nasopharyngé positif  et un scanner pulmonaire évocateur .
le scanner est plus sensible ( >95%) et spécifique ( > 95%)  que les tests actuellement disponibles qui dépendent de labos  très divers et qui ont beaucoup de faux négatifs : 30% ( pas sensibles ) et de faux positifs: 10% ?   ( pas spécifiques ) .
en dernière analyse en médecine , quand on ne sait pas , on regarde : ça s'appelle une autopsie ( voir par soi même ) .
comme elles sont très difficiles à réaliser car précautions +++ et peu de médecins légistes et d'équipements protecteurs, il y en a eu
très peu jusqu'à maintenant .  EN conclusion  une personne morte avec une pneumopathie typique du covid au scanner est probablement morte du Covid .

Oui le comptage des morts dépend des intérêts et calculs des uns des autres !

pour les politiques français mieux vaut moins de morts dans les comptes vu qu'ils ont largement tardé a agir et savent que beaucoup veulent les mener en jugement ! sans compter la négation de l'utilité des masques et des tests ! champagne

ce qu'il faudrait savoir c'est quel intérêt a un hôpital ou les médecins hospitalier (primes etc etc) si ils déclare beaucoup de cas de covid et de décès du covid ?
subvention augmentation de salaire du groupe soignants ?? le calcul d'administratif ?? les performences évaluées ??

j'écris cela car j'ai des ais d'on des parents sont décédè sans le Covid et ont les a classé covid alors que des tests successifs montrés que non ! donc il ne s'agit pas d'erreur mais d'un choix de la part de responsables a l’hôpital , mais dans quel but ??

les calculs administratif les évaluation sont de telles usines a gaz que chacun cherche un avantage dans ces situations là ! :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15343
Inscription : 25/12/2011

Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty12/5/2020, 09:32

Les chiffres sont sujets à caution , en effet , par suite du chaos administratif .

Une de mes connaissances présentait les principaux symptômes concordants tels que décrits dans les medias ( le nez qui coule sans arrêt , les céphalées etc notamment )  .

Un médecin généraliste a nié l'évidence . Un autre , suivant les directives gouvernementales , a conseillé l'hospitalisation mais l'hôpital , malgré la description des symptômes , a refusé de l'hospitaliser .

Finalement , elle a été diagnostiquée positive , au scanner , dans un autre hôpital , qui ne l'a pas admise non plus ( il était situé de l'autre côté de la frontière linguistique belge ) .

Elle a été soignée à domicile et est maintenant guérie , Dieu merci .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty
MessageSujet: Re: Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?   Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a t il eu duplicité de la Chine sur la crise sanitaire ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: