DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
219 € 279 €
Voir le deal

 

 L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty10/11/2019, 21:15

"Apparentées." C'est à dire, trés probable.
Ça ne me dérange pas du tout d'ailleurs.
des écritures se sont fait d'abord à partir de dessins, exemple, des dessins de serpents, de soleil
L'apparence implique une probabilité élevée.
les hyéroglyphes certes, mais pas seulement. La chronologie des ramifications de l'usage de signes est non connue.
Il y'a toujours eu des batailles d'experts, certains ayant étudié la sémitisation de la langue égyptienne, d'autres ont rejetés cela en parlant des origines groupées chamitiques d'Afrique du Nord, plus probable, et d'autres experts ont parlé d'origines asiatiques. Aprés, on est parti dans le " plus probable", donc dans les consensus, et on sait que Wikipédia n'est pas une référence absolue avec des milliers d'erreurs selon des professeurs d'université.
--
Je ne critique pas l'étude des symboles d'en l'écriture,
C'est au contraire passionnant.

Il y'a longtemps j'avais demandé des explications à un expert en hiéroglyphes, qui faisait une démonstration magistrale et à acrit une thése à l'aide d'une photographie.
or je doutait de ses conclusions, car ce qu'il disait etre une fissure ou un acte de sabotage volontaire d'un traducteur, pouvait aussi être une ombre, ou un éclat cassure par érosion, que pouvait on le deviner avec sa photographie, que je zoomait en vain, or sa thése etait utilisée a des fins politiques en egypte, et dans des sites radicalisés islamistes.
Je lui ait envoyé un mail pour lui demander d'où venait sa photographie.
Il m'a répondu, trés content qu'on s'intéresse à lui, qu'elle avait été prise par son fils longtemps auparavant au musée du Caire, et que lui même ne l'avais pas vue avec ses yeux, et quand je lui ait demandé trés poliment en en jouant son jeu, s'il comptait se rendre lui même sur place, rephotographier la stèle avec une meilleure définition en macro et regarder l'endroit avec le relief de ses yeux, il n'a jamais répondu. J'ai du avoir mis le doigt sur quelque chose.. pour un expert n'étant jamais venu lui-même au musée du Caire pour voir l'objet de son étude. J'en avait donné des détails dans le forum il y a quatre ou cinq ans.

On sait qu'un pharaon a pris comme conseiller un savant hébreux
issue cette population juive asservie, et non d'origine égyptienne, qui etait si compétent savant  et sage, qu'il a eu droit à sa propre petite pyramide, et ou l'on peux contempler encore aujourd'hui, en hiéroglyphes, les débuts de l'ancien testament.
Ce qui est unique et ne se voit dans aucune autre pyramide.  J'en avait donné des détails dans le forum il y'a trois ou quatre ans.
Ceci est politiquement insupportable pour des islamistes égyptiens modernes, et des amateurs de sites internet de type Alain Soral.

Nous avons aussi des tablettes égyptiennes parlant de l'achat et de la vente d'esclaves, quand des experts assermentés lancent la mode de l'inexistence d'esclavage. Oublié, la vue par n'importe quel visiteur, des dizaines de milliers de traces de frappes manuelles sur le sol des chantiers d'où venaient les premières pierres pour pyramides ( avant qu'ils en fabriquent plus prés des lieux de construction, avec des méthodes récemment découvertes), prouvant que des populations importantes se sont tuées à cette tâche, d'érosion circum de la pierre par coups répétés durant vingt ans ou plus- le travail d'une vie-afin d'éviter que des pierres se cassent par des outils trop large et trop puissants, et n'auraient pu être payées pour en mourir librement d'épuisement. Oubliés, les périodes ou un ciment d'usage se faisait par épuisement avec les pieds. Oubliés, les nécessités d'esclavage, et le temps qu'il faut pour améliorer des techniques.
Etc..

Il y a des experts qui écrivent que rien n'est établit avec certitude, car les interactions entre écritures sont lentes, même entre écritures d'origines sêparées: c'est le vivre ensemble, côtoyer autrui, qui crée les interactions, quand un usage est pratique, quand des usages sont interdits, quand des écritures sont imposées selon des castes au sein d'une même population ( ente nobles et paysans, etc..)etc.

Donc, je critique quoi, en fait ?

Je critique l'utilisation politique de ces études, dans des argumentaires politiques modernes.
L'interaction des usages et des signes entres peuples différents est complexe, et certains inventent que les hébreux sont des descendants d'égyptiens, avec dérriere eux, des partis politiques approuvant des théses en egypte, donnant autorisation écrite - ou interdiction et remise a l'ordre- à des experts égyptiens d'éditer leurs théses.
c'est cette interprétation que je conteste.
Il faut se rappeler qu'à Moscou durant la guerre froide ont été éditées des livres qui réécrivaient l'histoire de France selon un angle particulier, avec des arguments sourcés. Il faut se souvenir du mauvais usage de l'expertise comme argument, en allemagne, etc.

Par exemple, nous utilisons des termes chinois, latin, grecs, anglo-saxons, russes, etc. Notre language se modifie et s'enrichis, parfois s'appauvri par l'oubli de termes, etc, mais les interactiviés sont si complexes, pour une période temporelle qu'il faut deja êtablir arbitrairement, qu'on pourrait en faire des deductions fausses sur des origines de population, alors que ce ne sont que des origines de pratique de langage, des "abus de langage", la perte des sources originelles qui auraient pu nous éclairer, etc.

Les problemes politiques modernes c'est de vouloir créer une logique politique en confondant des origines de population, et l'usage d'écritures.  Certains utilisent donc de telles études, avec des arriéres pensées politiques et non par passion de l'histoire.
Ils savent où ils veulent en venir.
Et des radicaux ont besoin d'une bibliothèque de référence.

Et quand on veux bien faire les choses, quand on a les moyens financiers d'un régime ou d'un service politique, la bibliothèque de référence dont on a besoin, on la créé.

J'en ai tellement lu, dans quantité de sites internets radicaux, que je devait rappeler la relativité des conclusions d'experts avides de célébrité, ou œuvrant à des fins idéologiques en oubliant l'éthique.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty10/11/2019, 22:18

- je voulais rajouter, mais je ne peux plus l'éditer, l'usage d'experts scientifiques dans l'unité 731 japonaise.
Rappelons l'hygienisme en France, et comment nos experts francais traitaient les handicapés mentaux.
Et leurs bibliothéques.
Rappelons l'actuelle combat contre la douleur, et nos jeunes diplômés français fiers et sûrs d'eux-mêmes, accédant à de hautes fonctions en hopitaux, et qui privent des patients de produits antidouleurs, aujourd'hui, des grands pontes affirmant qu'il n'ya pas de liens entre les doigts d'une main et une épaule, et refusent donc d'opérer des épaules et des ligaments, en 2019, par crainte de mal opérer et eviter tout risque personnel financier, privant des patients de l'usage de leurs doigts, de leurs métiers, de leurs ressources.

Il y a là encore, des bibliothéques, des titres, et des diplômes à mettre en avant.
Gardons a l'esprit l'éthique et le recul en toute certitude au vu du miroitement des médailles des experts assermentés.
On parle d'epoque " moderne", de modernité, d'humanisme, je ne comprend plus la signification de ces mots. On ne savait plus non plus ce qu'ils signifiaient avant 1914 et avant 1939. Mais on les utilisait beaucoup..
Nous sommes encore avant quelque chose..
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18936
Inscription : 07/11/2013

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty10/11/2019, 22:57

Oui, aujourd'hui la pensée est formatée et si vous avez encore la faculté de réfléchir, on dira que vous êtes un danger pour la société.
Les vraies prophéties de notre temps sont le meilleur des monde de A.Huxley, 1984 de G.Orwell, Farenheit 451 de R.Bradbury et autres.
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15164
Inscription : 25/12/2011

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty11/11/2019, 08:19

prinu a écrit:
https://blogs.mediapart.fr/nihile/blog/070511/hebreu-hebreux-origines-par-la-geographie-et-la-linguistique

[i]Aucune étude sérieuse ne lie l’hébreu à l’égyptien[/b]  [...]

En analysant ces sites ou leurs administrateurs, on trouve généralement  des idéaux marxistes, ou des idéaux pro-islamistes ou Anti-occidentaux ou voulant nier le récit de l’ancien testament, nier l’eslavage des juifs par les egyptiens, et les mêmes sites vont nier l’emplacement  géographique du temple de Jérusalem, plusieurs fois détruit et reconstruit, malgré les preuves archéologiques scientifiques de son emplacement, et les découvertes d’éléments de culte juif et des templiers, sous le mont-du temple.
etc..

[...]


Fabre d'Olivet aurait donc eu des idéaux marxistes ou pro-islamistes ou anti-occidentaux  ! ??? !

Ces idéaux n'existaient pas encore ...

Et Fernand Crombette était un anti-marxiste . Je l'ai connu . Il signait : " Un catholique français " .

Toujours vos obsessions sionistes impérialistes , Prinu ...

Il me paraît ( modestement ) évident que si l'histoire biblique de Moïse a des liens , même ténus , avec l'Histoire , il doit y avoir un lien entre l'hébreu et les hiéroglyphes égyptiens .

Fabre d'Olivet et Fernand Crombette , passionnés de la Bible ( entre autres centres d'intérêt )  , l'avaient bien compris .

En tout cas , la traduction du disque de Phaestos par Crombette ( par le copte ) est , à mes humbles yeux , la seule cohérente des 15 tentatives de décryptage de ce disque . Lui , au moins , a constaté la similitude évidente du labyrinthe de ce disque avec celui du " jeu de l'oie " et la probable allusion de ces labyrinthes à ceux de Crète et d'Egypte .


Dernière édition par boulo le 11/11/2019, 10:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18936
Inscription : 07/11/2013

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty11/11/2019, 08:39

prinu a écrit:
Je critique l'utilisation politique de ces études, dans des argumentaires politiques modernes.

Tout à fait, ces études restent de l'ordre de l'hypothèse scientifique et peuvent être influencées par les orientations idéologiques et culturelles de l'époque à laquelle elles sont effectuées.
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15164
Inscription : 25/12/2011

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty11/11/2019, 08:49

Même Antoine Fabre d'Olivet ( 1767 - 1825 ) , qui déclare explicitement se tenir à l'écart des orientations idéologiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty11/11/2019, 11:04

Fabre d'Olivet fut un génie.
J'ai son ouvrage clé.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty11/11/2019, 23:24

prinu a écrit:

Ces idéaux n'existaient pas encore ...

Fabre d'Olivet et Fernand Crombette , passionnés de la Bible ( entre autres centres d'intérêt )  , l'avaient bien compris .

En tout cas , la traduction du disque de Phaestos par Crombette ( par le copte ) est , à mes humbles yeux , la seule cohérente des 15 tentatives de décryptage de ce disque . Lui , au moins , a constaté la similitude évidente du labyrinthe de ce disque avec celui du " jeu de l'oie " et la probable allusion de ces labyrinthes à ceux de Crète et d'Egypte  .
Ah, moi aussi j'aime le jeu de l'oie, mais le tric trac , le craps et moi ça fait trois..
Le recul est quelque chose de passionnant, mais entre la trilogie Star Wars, et la triade capitoline, je n'arrive pas à sauter le pas.

Par contre j'aime bien l'histoire de la toison d'or, l'Iliade et l'Odyssée..
Et j'ai grimpé la colline de l'Acropole jusqu'au Parthénon.

Vos deux anciennes études , sont invérifiables.
Quand à leur utilisation dans des thèses jusqu'au boutistes, comme je les ai deja décrites,
l'archéologie scientifique moderne les met en défaut..

Je parle bien d'études et de livres modernes, reprises par , effectivement,  des antisionistes impérialistes et des antioccidentaux obnubilés par tout ce qui traite des juifs, leur dada quand ils se lèvent du lit jusqu'au soir où ils y retournent,  - c'est ce qui les attire justement dans tout les forums dédiés à ces débats ! C'est la qu'on voit ces marxistes ou islamistes, comme le miel attire les abeilles.

A force de les y voir, depuis vingt ans  j'en ai eu l'expérience, et prévenir de ce fait m'était logique.

qui peuvent partir d'études anciennes passionnantes, avec des bouts de verité,, mais vont bien plus loin,

puisqu'ils se basent dessus pour aller jusqu'à nier l'ancien testament, malgré des preuves scientifiques et des fouilles qui chaque jour, confirment un peu plus le récit biblique, disent que Moïse n'a jamais existé, que des hébreux de la bible étaient des pharaons, qu'il n'y a jamais eu d'esclavage en egypte, que les prophetes étaient tous des musulmans, puis vont jusqu'à nier l'existence d'un peuple juif, ou utiliser des thèses sur leurs origines, pour justifier des guerres modernes à leur encontre, et concluent par un joyeux " palestine vaincra" en haut de leurs pages internets donnant des liens vers des videos Alain Soral.
Ce sont ces milieux violents qui ont besoin de cette bibliothèque du probable invérifiable, pour se justifier, et font étalage des théses scientifiques pour les détourner ou les mettre en argumentation guerriére.
Voilà la ou est le probleme, voilà pourquoi je m'en méle.
ce sont ces derniers points que je combat, relisez-moi, comme deja dit: Je combat l'utilisation idéologique politique moderne de théses invérifiables.
J'assume la saine obnubilation à lutter contre les obnubilations raciales qui veulent se justifier par des non-preuves..
Tout comme je suis pour l'impêrialisme de la démocratie, saine obnubilation tranquille.

Ce que vous dites n'est pas en contradiction avec ma critique de leur utilisation à des fins politiques.
Il faut séparer les deux, ne dites pas ce que je n'ai pas dit.


Parlons de mes obnubilations ? Je dirais, préoccupations, oui
Il y a de curieuses personnes dans le monde, furieusement obnubilées par les libertés ou la verité, et gênés chaque jour que dieu fait, par la diffamation et le racisme. C'est énervant et insupportable, n'est ce pas.

--
J'aime bien quand Daniel Balavoine a voulu contrer Mitterand sur un plateau de télévision, il y a mis ses tripes.
Je n'arrive pas à etre insensible aux mensonges des Nations.
Je ne pourrais jamais être un moine qui fasse serment de silence.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 22:50

John Darnell et sa femme ont entre autres recherches, cherché les origines des hiéroglyphes
Ils ont trouvé au sud de Louxor une paroi rocheuse couverte de proto-hiéroglyphes, qui préfigurent l’écriture des anciens Égyptiens.
D'exceptionnels proto-hiéroglyphes et de multiples inscriptions rupestres ont été mis au jour.
L'hébreu a peut être des origines anté-hieroglyphiques, des origines paralléles ou séparées, puisque quantité d'écritures se sont copiés très naturellement depuis des dessins exprimant une idée ou une chose.
Faire des comparaisons, mais en déduire une chronologie, c’est tout à fait empirique et arbitraire. C’est juste « comparatif ».
D’autant plus que des gravures peuvent être des copies, ou non réalisées a l'époque de la personne dont il est question, la conservation et les hommages ne sont pas forcément une idée moderne, les égyptiens étaient attentifs à la conservation de la mémoire, comme nous réparons nos châteaux, et écrivons sur nos rois.
On a longtemps cru que l'écriture était née avec l'apparition de l'Etat égyptien, donc du pharaon, vers 3000 av. J.-C. Mais une découverte, dans une tombe d'Abydos, a remis cette affirmation en question. Gunther Dreyer, un archéologue allemand, au début des années 1990, trouve dans la sépulture d'un dignitaire une centaine de petits carrés d'os ou d'ivoire, percés d'un trou et ornés de dessins : des étiquettes ! Les boîtes auxquelles elles étaient attachées sont réduites en poussière. Mais les inscriptions (héron, flèche, poisson, etc.) ne laissent aucun doute. Il s'agit bien de hiéroglyphes. La tombe étant datée de 3250-3200 av. J-C., l'écriture hiéroglyphique serait donc antérieure à la civilisation pharaonique d'environ deux siècles.
Les hiéroglyphes égyptiens, quoique très différents de l'écriture cunéiforme mésopotamienne, y trouvent peut-être leur origine, l'Égypte ayant été au minimum influencée par le système inventé en Mésopotamie.
Tout les dix ans, des découvertes remettent en question des certitudes, y compris en étude de l’écriture.
On ne peux pas s’y focaliser et faire des déductions empiriques. La première certitude, c’est l’incertitude.
Les égyptiens savaient recycler.
Les magnétomètres portatifs, les techniques infrarouges et les satellites permettent des découvertes impossible à faire à l’époque des anciennes études de l’écriture.
Les constats oui, les dėductions, soyons humbles.
Un italien Giovanni belzoni etait un pilleur de tombe.
Les pilleurs modernes font des trous et des galeries, irréparables.
Mais l'étude des artefacts volés peux nous apprendre beaucoup.
L'étude des couleurs chimiques antiques peux nous dêvoiler des surprises, ou résoudre des enquêtes criminelles antiques comme modernes par exemple.
D'où viens le bleu égyptien ? D'où vient cette science ?
On en trouve des origines dans des extensions de cheveux de corps de femmes pauvres asservies ayant porté des objets lourds, d'après l'étude de leur morphologie, dans la ville d'Akhenaton a Amarna, des corps non momifiés dans des trous.
Or on pouvait vendre et acheter des cheveux. Et sans les moyens de se faire momifier, des femmes pouvaient au moins protéger leur chevelure après leur mort.
Des sciences sont donc venus de pauvres ou d'esclaves.
Les égyptiens volaient donc sûrement les sciences de leurs captifs, et pourquoi pas les origines des hiéroglyphes.
A El-Khawy, des proto hieroglyphes géants étaient fait pour être vus de loin., une proclamation de puissance cosmique et solaire.
D'où vient cette pensée ?

On y trouvait un symbole de taureau.
Le taureau symbolisait le roi, qui unifiait tout sur terre, responsable du cycle solaire, faisant du roi un dieu.

On a trouvé une prothèse antique d'orteil en bois.
Des volontaires l'ayant testé l'ont trouvé extraordinaire.
Ils connaissaient que le coeur pompait un fluide dans le corps.
On a trouvé des manuels médicaux de traumatisme corporel.
Les outils médicaux retrouvés ressemblent à ceux de notre époque, et des papyrus prouvent une médecine avancée.

D'où vient cette science ?
--
L'archéologie est extraordinaire
Pourquoi retrouve-t on le livre d'Esther dans la grotte 4 de QUmrân,
en araméen ?
https://www.la-croix.com/Religion/Qumran-decouverte-majeure-2017-05-15-1200847227
--
Que savons nous du passé ?

Il y a une moyenne de 38000 pillages d'archéologie égyptienne par an.
Tout est encore à découvrir. Alors nos certitudes..


Dernière édition par prinu le 12/11/2019, 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 23:41

Prinu, "calme toi ", je t'aime beaucoup mine de rien.
Je n'ai pas lu ton texte, il est trop long, essaye de synthétiser, merci.
Aujourd'hui, j'ai une certitude, après de nombreuses lectures & réflexions, l'hébreu est issu des hiéroglyphes.
Alléluia.
D'ailleurs wiki confirme chère amie.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 23:47



Dernière édition par prinu le 12/11/2019, 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 23:49

Le protosinaïtique est issu des hiéroglyphes chère amie.
Et ... le phénicien/hébreu est issu du protosinaïtique ...
Donc ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 23:50

C'est probable.
des archéologues de l'an 4000 écrirons que la pizza est une spécialité du sud de la France en analysant les restes des fours enfouis près de Nice, mais que c'est une spécialité arabe en analysant des corps retrouvés sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty12/11/2019, 23:57

prinu a écrit:
C'est probable.
Ma pizza viens du pizzaiolo arabe du coin de la rue, et des archéologues de l'an 3000 écrirons que c'est une spécialité du sud de la France
Je suis italo/français, ne me parle pas de pizza car je sais faire la meilleure pizza du monde.
Je répète, le protosinaïtique provient des hiéroglyphes.
Et ... l'hébreu provient du protosinaïtique ...

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Mister be

Mister be

Masculin Messages : 17173
Inscription : 11/02/2011

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 00:24

Pignon a écrit:
prinu a écrit:
C'est probable.
Ma pizza viens du pizzaiolo arabe du coin de la rue, et des archéologues de l'an 3000 écrirons que c'est une spécialité du sud de la France
Je suis italo/français, ne me parle pas de pizza car je sais faire la meilleure pizza du monde.
Je répète, le protosinaïtique provient des hiéroglyphes.
Et ... l'hébreu provient du protosinaïtique ...

Thumright

_________________
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaisme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines messianique pour son messie!
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 01:03

C'est le plus probable, mais à quel pourcentage ?

Chaque écriture  vient d'une écriture " proto"
Le probleme est de voir quand il y a eu des embranchements certains, et si on n'a pas encore découvert d'autres embranchements inconnus, ou des racines paralléles.
Ce qui a fait que des écritures se sont copiées, c'est souvent le commerce, le mixage de populations dans des centres portuaires, les migrations les guerres ou les mises en esclavage, etc..

Que dit le fameux grand sage " Wikipedia"
,?

Je cite:
"L'alphabet protosinaïtique, également appelé alphabet protocananéen, est l'un des plus anciens alphabets connus. Il est, par dérivations et modifications successives, à l'origine de la plupart des alphabets utilisés aujourd'hui par les langues indo-européennes.

Cet alphabet linéaire (par opposition à cunéiforme) comporte vingt-trois signes distincts, ce qui indique qu'il ne peut pas s'agir d'un syllabaire. Il est hypothétiquement dérivé des hiéroglyphes égyptiens : plus de la moitié des signes peuvent être mis en relation avec leur prototype égyptien. Certains chercheurs estiment d'ailleurs qu'il ne s'agit que d'un syllabaire dégénéré où chaque symbole représente une consonne suivie d'une voyelle quelconque, ce qui correspond de facto à un abjad ; les signes unilitères égyptiens semblent avoir profondément influencé les caractères de l'alphabet protosinaïtique."
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Alphabet_protosinaïtique

Je me dois de souligner ce que le grand sage qui sait tout à publié:
Les mots " hypothétiquement "
" estiment"
" influencé"
et " semblent".
Et " la moitié des signes", donc à 50%.
50% du probable.

ah que c'est kiffant, l'étude des langues en prenant un kawwa c'est le must, comme on dit dans mon bled, sans étude précise c'est le souk.


Dernière édition par prinu le 13/11/2019, 01:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 01:11

C'est encore trop long.
Synthétise chère amie.
Pas le temps de lire tout cela.
Je répète.
Il est notoirement connu que le protosinaïtique a donné naissance à l'hébreu.
SALUTATIONS à mon camarade juif Mister Be.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
humanlife



Masculin Messages : 18936
Inscription : 07/11/2013

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 01:16

Ce ne sont pourtant que des hypothèses, bien souvent orientées par le contexte culturel et idéologique de leur époque.
Revenir en haut Aller en bas
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 01:23

Notoirement connu, soit.

Je peux pas synthétiser une démonstration argumentaire, sans que ça soit simpliste, incomplet, et inefficace. Les idées viennent comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15164
Inscription : 25/12/2011

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 01:48

Les " études précises " des hiéroglyphes sont vouées à l'échec . Comment un " moderne " pourrait-il comprendre et traduire la pensée d'un " ancien " , bien plus riche et bien plus " multisignificative "  ? Il en sera toujours réduit aux hypothèses .




" [...] Pourquoi disons-nous " une des traductions possibles parmi d'autres " ? Une même prononciation copte peut nous donner des significations différentes .

Pensons à chœur et cœur , à foi , foie et fois .

Et puisque l'hiéroglyphe est un mot ou une phrase , la prononciation en copte étant la même , la compréhension et la signification peuvent être bien différentes , mais , chose très bizarre , ces significations se complètent et ne se contredisent jamais .

Voilà la beauté , la difficulté et la liberté des anciennes langues ! Nous en restons émerveillés .

Et cela n'est pas une théorie en l'air , l'auteur [ Fernand Crombette NDC ] nous le prouve [ par la pratique NDC ] au long de ses trois volumes .


En fait , le copte n'est autre que la langue égyptienne primitive dont les savants ont démontré la remarquable fixité pendant les siècles , sous réserve de légères variantes régionales . [ ... ] "

( introduction à l'ouvrage " Le disque de Phaestos  . Traduit par Fernand Crombette " CESHE TOURNAI
1974 )




Il y aurait donc plusieurs niveaux de lecture des hiéroglyphes .

Et l'invention de l'alephbêt ( plus tard alphabet ) serait bien une simplification et une démocratisation des hiéroglyphes , la dégénérescence de la pensée ne permettant plus de lire ces signes magiques à plusieurs sens .


C'est en partant de cette hypothèse que Fernand Crombette a également lu la Genèse à la lumière du copte .

https://ceshe.fr/fr/28-librairie-en-ligne


Avertissement : je suis ( très ) loin de suivre aveuglément toutes les assertions de Fernand Crombette et de ses disciples ...  Mais dans un fatras , on peut toujours trouver des pièces intéressantes .

Comme , entre autres , la constatation ( évidente ) que le disque de Phaestos avec ses hiéroglyphes , est un labyrinthe et que si l'on néglige cette observation , on n'a aucune chance de le déchiffrer correctement ...
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 18936
Inscription : 07/11/2013

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 03:43

prinu a écrit:
Les hiéroglyphes égyptiens, quoique très différents de l'écriture cunéiforme mésopotamienne, y trouvent peut-être leur origine, l'Égypte ayant été au minimum influencée par le système inventé en Mésopotamie.
Tout les dix ans, des découvertes remettent en question des certitudes, y compris en étude de l’écriture.
On ne peux pas s’y focaliser et faire des déductions empiriques. La première certitude, c’est l’incertitude.

Tout est encore à découvrir. Alors nos certitudes..

C'est certain.

Les hypothèses sur ces questions ne représentent qu'une partie simplifiée de la réalité déduite à partir des études et des recherches à disposition à un moment donné de l'histoire.
La réalité des liens entre les systèmes d'écriture peut facilement s'avérer plus complexe qu'il n'y paraît selon qu'on adopte une vision plus large des mouvements géographiques et historiques dans un contexte reculé qui reste en grande partie hermétique à l'analyse scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
boulo



Masculin Messages : 15164
Inscription : 25/12/2011

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 08:33

Fernand Crombette , génial décrypteur du disque crétois de Phaestos en hiéroglyphes ( ancêtre du " jeu de l'oie " ) fait la remarque :

" Nous rappellerons que nous lisons le crétois d'après les méthodes qui nous ont servi à traduire l'égyptien et qui sont toutes différentes de celles de Champollion .

Celui-ci était un grammairien de toute première force ; il connaissait pratiquement une douzaine de langues , et c'est en grammairien qu'il a fait ses traductions des hiéroglyphes ; il y a vu de simples lettres de l'alphabet .

Il a cru dès lors avoir compris l'égyptien et avoir exploré toutes les parties du labyrinthe de la pensée antique :
il était à peine au seuil de l'édifice ;
la science des Anciens dépassait la sienne de tout ce dont le mystère dépasse la froide raison  . "

( " Le disque de Phaestos traduit par Fernand Crombette " , ed. du CESHE 1974 , p 73 . Les pages 79 à 83 sont une table des hiéroglyphes du disque de Phaestos ; la pagination des éditions plus récentes est probablement différente . )



Cette dernière réflexion de Crombette rejoint celles de Fabre d'Olivet .

Les hiéroglyphes ne souffrent pas une seule traduction mais plusieurs , toujours compatibles .

Il en était probablement de même de l'hébreu d'origine , simplification et standardisation des hiéroglyphes .
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 11:08

Je sais qu'il est contesté mais, Roger Sabbah, dans ses ouvrages, il propose des rapprochements très pertinents depuis l'hébreu au hiéroglyphique.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 13:16

J'ai oublié de dire que Roger Sabbah cite très souvent Fabre d'Olivet.
Je le précise car finalement ici le but est de laisser des références pour de nouveaux lecteurs ou "passants, même si c'est dans 5 ou 10 ans .

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
prinu

prinu

Féminin Messages : 6771
Inscription : 28/02/2012

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 15:39

Interessant

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 C2b3fd10


Photographie de la stèle de Mesha. Datée de 850 av. J.-C.. environ, elle relate les victoires de Mesha au cours de sa révolte contre le royaume d'Israël, corroborant les événements rapportés dans le Second Livre des Rois.
Rédigée en moabite, une langue extrêmement proche de l'hébreu biblique, et écrite en caractères paléo-hébraïques, cette stèle est l'une des plus anciennes inscriptions en langue biblique ou apparentée connues à ce jour.

Premières traces archéologiques

Il est difficile de dater le moment à partir duquel l'hébreu biblique est entré en usage. À l'heure actuelle plusieurs inscriptions datant du xe siècle av. J.-C. ont été découvertes, rédigées dans cette langue ou un dialecte très proche, la tablette de Gezer, qui énumère un calendrier agricole, l'abécédaire de Zayit qui contient une vingtaine de lettres, et l'ostraca de Khirbet Qeiyafa.

Dialectes hébreux employés dans la Bible hébraïque

D'un point de vue linguistique, la langue hébraïque biblique appartient à l'ensemble des langues sémitiques du groupe occidental septentrional, qui comprend les langues canaanéennes, dont le moabite, l'amorite et l'ougaritique, et l'araméen, duquel l'hébreu biblique est moins proche. Selon la Bible, les Patriarches parlent l'hébreu biblique, alors que leurs proches restés à Haran parlent l'araméen, mais rien ne permet d'établir avec certitude le caractère historique de cette assertion.

Il semble que l'hébreu biblique ait constitué un ensemble de dialectes plutôt qu'une langue unique : dans un épisode célèbre du Livre des Juges, les gens de la Tribu d'Ephraïm peuvent en effet repérer leurs ennemis de Galaad selon leur prononciation du mot shibbolet. Les Livres de la Bible rédigés dans le royaume d'Israël, dont le Livre d'Amos, semblent également contenir des résidus d'un dialecte local, et l'on suppose que l'hébreu dans lequel fut écrit la majeure partie de la Bible hébraïque, est le dialecte des tribus du royaume de Juda, que la Bible appelle « langue judaïque » (yehoudit). Enfin, une version concurrente de la Bible fut écrite par les Samaritains dans leur dialecte hébraïque propre.

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 F5f79410

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 2dfaf710
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux

RenéMatheux

Masculin Messages : 21092
Inscription : 28/06/2008

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 16:27

boulo a écrit:

Les hiéroglyphes ne souffrent pas une seule traduction mais plusieurs , toujours compatibles .

euh.....

confused confused scratch scratch gne gne

Merci de préciser???? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 12902
Inscription : 18/01/2016

L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty13/11/2019, 16:31

Comme pour l'écriture sainte, il existe 4 niveaux dont le "sod" est le plus profond.
Pour les hiéroglyphes nous sommes plutôt sur 3 niveaux qui se complètent.

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr

Le Chevalier Drach: « Il ne faut pas s'étonner si l'étude de cette science a amené un grand nombre de juifs à embrasser le christianisme. En effet, à moins de faire violence au texte des précieux morceaux qui nous restent de la Kabbale ancienne, il faut convenir que le dogme chrétien y est professé aussi nettement que dans les livres des Pères de l'Église. Les rabbins s'en sont si bien aperçus qu'ils ont pris des mesures pour éloigner les juifs de la lecture de la Kabbale parce qu'elle pourrait, disaient-ils, ébranler la foi de ceux qui n'y sont pas assez solidement affermis. »
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/David-Paul_Drach
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Contenu sponsorisé




L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES    L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'HÉBREU et les HIÉROGLYPHES
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: