DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
Maillot domicile du PSG 2019/2020
Voir le deal
46 €

 

  août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyVen 3 Aoû 2018 - 22:37

Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859)


Avec la conversion du cœur, c’est le monde qui commence à changer



Confesseur exceptionnel, le curé d’Ars a consacré l’essentiel de son ministère à guider les cœurs des pénitents sur le chemin de la conversion.
 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Ciric_175296

Pour peu que l’on connaisse l’histoire des saints, on sait que le curé d’Ars a été un confesseur exceptionnel : exceptionnel par le nombre des heures passées à célébrer ce sacrement ; exceptionnel par l’acuité de son regard qui allait jusqu’à percer le secret des consciences ; exceptionnel par le rayonnement de sa sainteté vers laquelle affluaient les foules en attente.


Pas moins de cinq confessionnaux en service, chaque jour, dans cette minuscule église de village. Dès deux heures du matin, les files de pénitents se pressaient… jusqu’au soir. Pendant près de trente ans, ce fut l’essentiel du ministère de ce curé.

Au-delà de « l’exploit » physique et moral, la pastorale de Jean-Marie Vianney dit quelque chose de profond sur la nature du prêtre. Le prêtre fait passer les hommes en Dieu. Non seulement, il « montre le chemin du ciel » comme le disait le jeune prêtre nouvellement nommé à Ars au petit berger qui lui indiquait le village perdu dans le brouillard , mais il apporte les moyens de tenir la route et de poursuivre dans la bonne direction. Le prêtre, d’une certaine façon, travaille au service d’une « agence de voyage » ! Bernanos écrivait que l’on « peut parfaitement imaginer l’Église ainsi qu’une vaste entreprise de transport, de transport au paradis, pourquoi pas ? Eh bien, je le demande, que deviendrions-nous sans les saints qui organisent le trafic ? » (Les prédestinés).

Jean-Marie Vianney a su très tôt, avec une évidence jamais remise en cause, que le champ de bataille où se livrent les combats les plus décisifs, c’est le cœur humain. Vatican II rappelait opportunément, dans Gaudium et Spes, que « les déséquilibres qui travaillent le monde sont liés à un déséquilibre plus fondamental qui prend racine dans le cœur de l’homme ». C’est là, dans l’intériorité du cœur humain, que doit agir la grâce du sacrement. Par lui, la conscience est mise sur le chemin de la conversion.

Aujourd’hui, plus que de la « confession », on parle du « sacrement de la miséricorde », sans doute sous l’influence du message de sœur Faustine. Cette religieuse est morte en 1938, c’est-à-dire au carrefour des deux idéologies totalitaires du XXe siècle. La violence se déchaînait alors à un degré inouï. Si Dieu a providentiellement permis que ce message, si ancré dans l’Évangile, soit rappelé à ce moment précis de l’histoire, c’est sans doute pour indiquer que la miséricorde est le seul rempart opposable au mystère du mal. Elle donne un coup d’arrêt à sa propagation. Le sacrement dépose cette grâce dans le cœur qui demande pardon.

Jean-Marie Vianney avait saisi que l’expérience faite, par le pénitent, de la miséricorde de Dieu le mettait en profondeur sur le chemin de la conversion. Avec la conversion du cœur, c’est le monde qui commence à changer !


À Ars, c’est tout le village qui a changé !
Mgr Guy Bagnard
Évêque émérite de Belley-Ars


En vidéo






https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/temoigner/figures-de-saintete/372434-saint-jean-marie-vianney-1786-1859/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyVen 3 Aoû 2018 - 22:42

Saint Jean-Marie Vianney, curé d’Ars, par Mgr Dupleix


 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Saint-jean-marie-vianney-saint-cure-d-ars

J’emprunterai mes premiers mots au psaume de Zacharie (Luc 1,76) : « Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très Haut, car tu marcheras par devant, sous le regard du Seigneur pour préparer ses routes »… 

Que dire en effet aujourd’hui de Jean-Marie Vianney dont l’Eglise a fait un saint, sinon qu’il a, à sa mesure et par son témoignage accompli la mission du Baptiste, mission du prophète et de toute l’Eglise ? : Préparer la route et révéler le visage de Celui qui vient. Etre témoin de Dieu et de son Amour illimité pour les hommes.

Pourtant, une question se pose immédiatement et que nous ne pouvons éviter : Jean Marie Baptiste Vianney, cet homme à la silhouette fragile, tellement inséré dans les premières décennies du XIXe siècle, ce saint au visage paradoxal, dont on a souvent mis en valeur les aspects les plus spectaculaires, voire les plus inquiétants, quel message peut-il aujourd’hui nous transmettre ?

Je réponds immédiatement que le Curé d’Ars, tel qu’il est, en sa transparence spirituelle autant qu’en sa complexité psychologique, en sa disponibilité personnelle autant qu’en son incessante activité pastorale, est un témoin de la foi d’une surprenante actualité. 

Il nous permet de comprendre la profonde signification de la sainteté dans la vie de l’Eglise et de l’humanité. La sainteté qui n’est pas une distribution des prix ou une récompense des élites, mais un appel adressé à tout homme quel qu’il soit, d’où qu’il vienne, pourvu qu’il choisisse d’aimer.

Les paroles et le témoignage de saint Jean-Marie Vianney, pourtant très dépendants d’une époque donnée, dépassent, en fait, largement cette époque, pour viser à l’universel. 

Ce message est, dès l’origine, une croisée d’espoirs, un défi chrétien à toutes les forces d’enfermement, de repli ou de négation spirituelle. Un défi aux violences de la haine et du mensonge, aux provocations de la puissance et de l’opulence.

De fait, ce prêtre, à l’excessive humilité, à la richesse cachée qui aurait aimé « rester berger toute sa vie » et se disait un « mauvais instrument entre les mains de Dieu », nous a transmis et continue de nous transmettre, depuis son modeste village, la leçon permanente de la tradition biblique et du christianisme, l’insistance d’Amour de Dieu. 

Et cela nourrit notre persévérance à dire et à redire, sans craindre la répétition, les raisons de l’Evangile du Christ, les raisons qui en font, aujourd’hui, un foyer nécessaire de paix et de développement, une attestation publique de la transcendance de l’homme et de sa destinée, une parole sensée et constructive sur l’histoire.

Le Curé d’Ars, par le dynamisme évangélique et ecclésial de sa vie, peut nous aider à maintenir l’espérance au cœur des plus vifs débats actuels. Encore faut-il le considérer, non point comme l’objet d’une recherche ou d’une attention curieuse, mais comme un révélateur, un éveilleur, un initiateur, au sens le plus fort du terme, c’est-à- dire celui qui peut susciter un commencement.


Je vous propose quatre étapes successivement intitulées : – L’Évangile sans réserves – Comme un veilleur – Le Don de Dieu – Un homme libre.
 
Mgr André Dupleix,



Secrétaire général adjoint de la conférence des évêques de France


Auteur de « Comme insiste l’amour, Présence du Curé d’Ars » (Nouvelle Cité 1986, nouvelle édition 1999) et de « Prier à Ars » (1994, nouvelle édition juin 2009).




https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/temoigner/figures-de-saintete/371182-saint-jean-marie-vianney-cure-dars-par-mgr-dupleix/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyVen 3 Aoû 2018 - 22:48

« Au séminaire de la Société Jean-Marie Vianney, j’ai fait le choix de Dieu »



A quarante kilomètres de Lyon, le séminaire de la Société Jean-Marie Vianney forme les futurs prêtres à leur mission. « C’est un long processus pour permettre au Seigneur de préparer les séminaristes », explique le père Vincent Siret, supérieur du séminaire. Rémi-Gabriel Perchot, juste après le bac, a choisi ce séminaire pour mieux discerner sa vocation : « J’ai approfondi ma foi grâce aux questions d’un ami protestant et j’ai fait le choix de Dieu. La figure du curé d’Ars m’avait marqué étant enfant. Je suis donc rentré en première année, appelée la « propédeutique », au séminaire de la Société Jean-Marie Vianney pour mieux discerner ma vocation ».


« Le saint curé d’Ars est un modèle hors-pair de charité pastorale, un prêtre au service de son peuple, un témoin éloquent, raconte le père Siret. Pour les séminaristes, la sainteté du curé d’Ars est souvent une découverte. Ils puisent dans sa vie spirituelle ».




Beaucoup d’écoles viennent à Ars pour des retraites, la préparation de la profession de foi, ou de la confirmation. Pendant ces « mercredi de juin », huit séminaristes à tour de rôle accueillent les élèves. Ils proposent de découvrir et d’approfondir la vie chrétienne à travers la connaissance du curé d’Ars. « C’est aussi le moment de découvrir sa propre sainteté », précise le père Siret.
 


 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - 2920012466
Séminaire d'Ars



Une vie de fraternité à six ou sept


Pendant six ans, Patrick Clément a goûté à la vie de communauté au séminaire : « Nous sommes en fraternité de six ou sept séminaristes, avec un prêtre accompagnateur. Nous prenons notre petit déjeuner ensemble et un temps de partage d’Evangile dans la journée. Après les cours, la communauté se retrouve ensemble pour la messe et le dîner avec quelques professeurs. Sept pères sont en permanence dans les fraternités. Ils donnent les cours et assurent un accompagnement spirituel aux séminaristes ». 





Rémi-Gabriel vient d’une famille nombreuse. Il connaissait donc déjà la vie en communauté : « C’est aussi pour cela que j’ai choisi d’aller à Ars où la fraternité est forte. La vie communautaire a ses exigences : nous apprenons tous les jours à travers les joies et les peines dans le travail en groupe. Les séminaristes nous aident à découvrir nos qualités et nos défauts. Nous sommes obligés d’aborder les problèmes pour avancer ». 





Les journées au séminaire alternent les temps de prière, de service, de travail et de détente. « Pendant le premier cycle, le partage est plus intense, précise le père Siret (photo). La solidarité dans l’année et les temps de service en fraternité permettent de créer des amitiés qui durent. Les charismes sont tous différents, mais la foi et le désir de servir l’Eglise les rejoignent ».




Dix-sept séminaristes représentent des diocèses étrangers : d’Europe, d’Asie (Chine, Vietnam et Laos), l’Afrique (Bénin et Congo), et l’Amérique (Haïti et le Québec). Le père Siret explique que par cet échange, « les séminaristes découvrent la réalité de l’Eglise universelle. Ils partagent des préoccupations communes, comme celui, récent, du statut du mariage. Lors de l’élection du Pape François cette année, les séminaristes ont aussi perçu le mystère de l’Eglise qui dépasse les hommes. Ils sont confiants dans la vie spirituelle, la solidité du Seigneur les apaise profondément. Ils font l’expérience de la fidélité de Dieu dans leur vie. »
 
 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - 960584310

L’insertion en paroisse : faire un lien entre tous

« Dans leur paroisse d’insertion, les séminaristes regardent le travail de leurs futurs confrères et rencontrent les mêmes défis. Ils ont vraiment envie d’aller au devant des gens et de partager la foi qui les anime », souligne le père Siret.

« Cette année en tant que diacre, j’accompagne deux lycéens au Foyer Marcel Van, explique Patrick Clément. Tout en continuant leurs études, ils s’appuient sur une vie de prière et une relation personnelle avec le Christ pour avancer dans leur discernement. Je retourne une semaine par mois au séminaire, cela me porte dans la prière et m’aide à trouver un équilibre ». 




Après ses deux années en philosophie, Rémi-Gabriel (photo) a fait un stage pastoral en Amazonie, au Brésil. De 2008 à 2010, il a travaillé pour l’évangélisation des jeunes avec la Délégation catholique pour la coopération (DCC). « C’était un stage très prenant qui m’a ouvert à la dimension diocésaine », raconte-t-il. « Après 2010, pendant mes trois années de théologie, mon implication en paroisse a été formatrice, ajoute Rémi-Gabriel. Le rôle du prêtre est d’accueillir les autres sans s’effacer complètement, et faire un lien entre tous. Je suis tous les week-ends à Saint Chamond. Je prépare les jeunes adultes au baptême, j’anime le groupe de jeunes constitué après les Journées mondiales de la jeunesse de Madrid et je participe aux événements paroissiaux».
 
 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - 2851216035

Et après ?


Certains insistent beaucoup sur le partage et la manière de vivre ensuite. En plus des propositions diocésaines, les jeunes prêtres désirent un lieu de prière, de détente, et de partage sur le ministère. La société Jean-Marie Vianney propose une fois par mois des temps d’échanges et de formation continue. Et chaque 4 août, ils se réunissent pour un colloque autour de la vie du Saint Curé d’Ars. 





A partir du 30 juin, comme prêtre, Patrick Clément (photo) aura une implication paroissiale plus forte : « Ars est un lieu où les confessions sont nombreuses. Ces temps de sacrements en particulier seront nouveaux pour moi ».




Rémi-Gabriel, après son ordination diaconale le 29 juin, sera inséré dans la paroisse de Saint-Chamond. Pendant cette année, il va se préparer à la prêtrise : « Après le séminaire, je ne serai pas tout de suite curé ! Quand je serai en paroisse, ce qui est primordial, à mon avis, est d’instaurer une vie de prière. J’essaie déjà au séminaire par les offices et le chapelet, par exemple. La prière permet de replacer tout devant Dieu. C’est la colonne vertébrale. Il vaut mieux aller voir le patron directement avant de faire les choses ! »
 
 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - 1968241011

Le séminaire de la Société Jean-Marie Vianney a formé cette année 45 séminaristes dont 16 en première année à Ars. Quatre d’entre eux seront ordonnés prêtres en 2013, comme Patrick Clément, le 30 juin à Ars. Et parmi les quatre jeunes hommes ordonnés diacre en vue du sacerdoce, Rémi-Gabriel Perchot, le 29 juin, à Saint-Chamond.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptySam 4 Aoû 2018 - 11:53

« Mais elle te garde ! » 
 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - 2018-08-04

Pendant plus de quarante ans, le diable tourmenta le Curé d’Ars (saint Jean-Marie Vianney, saint patron universel des prêtres), allant jusqu’à le secouer affreusement dans son lit et y mettre le feu. 

Tu m’as pris quatre-vingt mille âmes, criait-il un jour au saint curé par la bouche d’une possédée. Vianney, Vianney, cria-t-il une autre fois, je t’aurai, je finirai par t’avoir, j’ai eu plus fort que toi…  

Et voici que soudain, dans un transport de fureur, Satan, le grappin comme l’appelait le saint curé d’Ars, laisse échapper cet aveu :
 
Ah ! si elle ne te gardait pas cette… (ici un affreux blasphème pour désigner la Sainte Vierge), si elle ne te gardait pas, je t’aurais bien, mais elle te garde !
Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Le St Curé d’Ars (1786-1869)  
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 19090
Inscription : 07/11/2013

 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyMar 4 Aoû 2020 - 19:20

Depuis le sanctuaire d'Ars, le cardinal Parolin présente les défis actuels du sacerdoce

Après avoir célébré la messe le matin, le cardinal Pietro Parolin a donné ce mardi après-midi une conférence au sanctuaire d’Ars sur le thème : «Le Pape François et les prêtres, en chemin avec le peuple de Dieu», une longue réflexion sur le lien entre le Saint-Père et les pasteurs, à la lumière de la figure du saint curé d’Ars. Il présenté les principes qui peuvent «orienter le ministère pastoral en notre XXIe siècle» a t-il souligné.

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-08/cardinal-parolin-conference-ars-pretres-pape-francois.html

La vie du curé d’Ars était avant tout centrée sur la prière : «Il a passé des heures et des heures devant le tabernacle», une prière «nécessaire pour grandir dans notre propre fidélité», a expliqué le Secrétaire d'État du Saint-Siège.

Le curé d’Ars était aussi un prêtre qui a su «sortir», partir à la recherche de ses brebis et reconstituer un troupeau, dans une France déchristianisée par la Révolution française. «Ce n’est pas la première fois que l’Église se voit obligée de renouveler son effort missionnaire» a souligné le cardinal Parolin. L’action pastorale repose sur un discernement : observer la situation, regarder avec bienveillance, écouter avec attention.

La créativité de l'Esprit Saint

«Devant la nouveauté des situations auxquelles vous êtes confrontés, l’Esprit Saint suscite la créativité pour trouver le meilleur moyen d’approcher les autres» a encore souligné le cardinal Parolin.

«Le Saint-Père demande que la créativité dans l’Esprit soit aussi empathie dans le même Esprit» a-t-il précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 998
Inscription : 01/01/2017

 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyDim 9 Aoû 2020 - 19:07

.
.

Le Curé d’Ars, par le dynamisme évangélique et ecclésial de sa vie, peut nous aider à maintenir l’espérance au cœur des plus vifs débats actuels. Encore faut-il le considérer, non point comme l’objet d’une recherche ou d’une attention curieuse, mais comme un révélateur, un éveilleur, un initiateur, au sens le plus fort du terme, c’est-à- dire celui qui peut susciter un commencement.

*****

Le moyen  :   L’exemple ...

Un modèle à imiter  !
Il fut d’abord aussi pour ses fidèles un exemple irréprochable dans toutes ses actions.
Sa sainteté, de et par son vécu,  rayonnait à l’extérieur ...  aux yeux de tous.
Nul doute qu’il pouvait donner ...  ce qu’il possédait.

Ce Saint, était un de mes préférés, modèle dans ma jeunesse.
Avec François d’Assise et don Bosco et ensuite St Thomas d’Aquin.

Je me suis rendu deux fois à ARS.


Petilouis.
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos

Kyliiolos

Masculin Messages : 842
Inscription : 29/05/2010

 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyDim 9 Aoû 2020 - 19:12

Petilouis a écrit:
.


Je me suis rendu deux fois à ARS.


Petilouis.

On s'y est peut-être croisés sans le savoir, j'y suis allé trois fois thumleft
Cette ville respirait encore la Charité du Saint curé quand j'y suis allé il y a quelques années, un havre de repos dans un monde sans but.
Revenir en haut Aller en bas
Petilouis



Masculin Messages : 998
Inscription : 01/01/2017

 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyDim 9 Aoû 2020 - 19:53

Kyliiolos a écrit:
Petilouis a écrit:
.


Je me suis rendu deux fois à ARS.


Petilouis.

On s'y est peut-être croisés sans le savoir, j'y suis allé trois fois thumleft
Cette ville respirait encore la Charité du Saint curé quand j'y suis allé il y a quelques années, un havre de repos dans un monde sans but.




La dernière fois ... il y a à peut près ... 14 ans ... déjà.
Il est toujours imprégné de sa Présence.
Mais quel havre de paix comme tu dis,  oui, un monde qui se cherche sans but
...  en dehors de Dieu ... qu’il repousse obstinément (ce monde).
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos

Kyliiolos

Masculin Messages : 842
Inscription : 29/05/2010

 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - EmptyDim 9 Aoû 2020 - 20:02

Cher Petitlouis, ma dernière visite remonte à 2013 je crois, j'étais assez mal à l'époque et cette visite a été l'un de mes seuls moments de joie durant deux ou trois ans, si l'on compte aussi ma visite à Lourdes.
On vit une sale époque, le temps passe et envahit notre mémoire mais tout ce qui est bon est toujours présent au yeux de Dieu, l'éternel présent qui ressuscitera tout ça le moment venu. :jesus:

Merci de la discussion et passe une très bonne soirée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty
MessageSujet: Re: août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -    août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars - Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
août : fête de Saint Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: