DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le rôle des Evêques dans la crise pédophile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 31 Mai 2010, 11:59

Seul le blasphème conttre l'Esprit Saint n'est jamais pardonné, ni en ce monde ni dans l'autre, car, par définition, il refuse tout pardon lucidement et calmement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 31 Mai 2010, 12:34

nilamitp a écrit:
Citation :
Je pense que Jésus ne vise pas l'enfer éternel, mais cet enfer provisoire qu'est le purgatoire, comme dans ce texte (qui décrit en fait le purgatoire de l'autre monde, pour un riche REPENTANT)
Pas tout à fait,
ce genre de péché mène directement en enfer, et c'est ce que dit Jésus.

Pourriez-vous expliciter un peu plus ce que vous voulez dire par "ce genre de péché" et par "directement"?
Il s agit d un péché par omission comme ceux condamnés en Matthieu 25, mais les péchés par action vous paraissent-ils donc moins graves (si ce n est qu il est peut etre plus facile de les voir et donc s en repentir... cependant on ne va pas en enfer par ignorance mais par la volonté perverse)

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 31 Mai 2010, 13:32

Nilamipt parle sûrement du "scandale fait aux enfants" dont Jésus dit :
Citation :
Luc 17, 1 Puis il dit à ses disciples : "Il est impossible que les scandales n'arrivent pas, mais malheur à celui par qui ils arrivent!
Luc 17, 2 Mieux vaudrait pour lui se voir passer autour du cou une pierre à moudre et être jeté à la mer que de scandaliser un seul de ces petits.

C'est vrai que la parole de Jésus est forte.

Mais Nilamipt interprète trop fort. Le purgatoire du Ciel est pire qu'être jeté à la mer avec une pierre. On y paye, dans la solitude repentante, chaque goutte de ses péchés et on pleure, dans un repentir sincère.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 31 Mai 2010, 13:46

ah, bon... donc le péché qui mérite la meule, peut etre sauvé par le repentir, et je m en réjouis de tout coeur !
Mais alors, le riche qui n a pas vu Lazare ? il y a entre lui et Abraham un abime infranchissable : "entre nous et vous un grand abîme a été fixé, afin que ceux qui voudraient passer d'ici chez vous ne le puissent, et qu'on ne traverse pas non plus de là-bas chez nous.

Et aussi, toujours face aux péchés par omission, comment interpréter les paroles de Jésus en Matth 25 : "Allez loin de moi au feu éternel, maudits car... vous n avez pas..."

Donc lá encore, pas le purgatoire mais le feu éternel semble-t-il ? alors meme que ces malheureux n ont meme pas eu conscience de pécher... puisqu ils disent n avoir pas vu le Christ... et, de fait, on essaie soulager telle ou telle misere mais toute la misere du monde qui peut la soulager ?

Merci d avance, Arnaud, car c est bien difficile.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 31 Mai 2010, 22:19

Cher Christophore, l'abîme est infranchissable POUR UN TEMPS. Ce riche est dans le repentir. Il e,ntrera un jour au paradis.

Mais avant doit se réaliser ceci (que les indulgences peuvent raccourcir) :

Citation :
Matthieu 5, 25 Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Matthieu 5, 26 En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 08:27

Vous me rassurez, Arnaud, pour ce riche.

Mais qu en est-il de Mt 25 : "Allez loin de moi au feu éternel, maudits car... vous n avez pas..." alors que ces malheureux n ont meme pas eu conscience de pécher... puisqu ils disent n avoir pas vu le Christ... et, de fait, tous, on essaie soulager telle ou telle misere mais toute la misere du monde qui peut la soulager ?

Merci d avance, Arnaud.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 11:56

Cher Christophore,

On doit inférer la compréhension de l'attitude de ces damnés par la réaction du Christ.

En fait, ils sont face à lui, à l'heure de la mort, et leur intention est celle de la présomption : Ils protestent de leur justice, de leur droit à la vision béatifique puisqu'ils estiment avoir fait le bien :
Citation :
chasser des démons, parler de Dieu, fait des miracles, créer une "civilisation chrétienne".

Mais ils refusent d'admettre que toutes ces oeuvres ne sont rien et que ce qui compte SEULEMENT, c'est l'humilité d'un coeur repentant et l'amour.

S'ils se convertissaient face au Christ, il y aurait salut (purgatoire certes, mais salut). Mais ils ne cèdent pas :
Citation :
"Nous méritons le paradis car nous avons chassé des démons au nom du Christ".

Bref, à l'heure de notre mort, nous tous qui sommes chrétiens dans ce site et croyons le servir, nous avons intérêt à arriver à genoux devant lui car nous ne valons pas mieux que les pécheurs que nous critiquons et nous n'en sommes pas toujours convaincus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 11:59

Cher Arnaud, vos réponses sont des perles.

Mais je ne parlais pas de ceux-lá. Je parlais de ceux á qui Jésus dira J avais faim mais vous ne m avez pas donné á manger... et qui diront : quand est ce que nous t avons vu... Mt25, 31ss
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 12:02

Christophore a écrit:
Cher Arnaud, vos réponses sont des perles.

Mais je ne parlais pas de ceux-lá. Je parlais de ceux á qui Jésus dira J avais faim mais vous ne m avez pas donné á manger... et qui diront : quand est ce que nous t avons vu... Mt25, 31ss

Dans la version des autres évangiles, ce sont aussi eux qui disent : "n'avons nous pas chassé des démons en ton nom ?"

Bref, dans tous les cas, on n'entre pas au paradis à cause d'oeuvres matérielles mais à cause de l'attitude d'un coeur humble et aimant

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 12:48

Cette attitude d'humilité ne peut elle pas échapper aux croyants des grandes religions les plus répandus,
Je ne retrouve pas cette humilité chez les Catholiques, chez les Orthodoxes, (ni par ailleurs, chez les musulmans)

L'autre jour, je pénètre dans une Cathédrale avec ma fille, elle fait un petit bruit, et là, on s'est pris une charge de fidèles qui nous ont dit de sortir de l'enceinte sacrée comme quoi nous dérangions leur adoration.

Ces gens avaient l'air vraiment sincères dans leur adoration, je ne mets pas ça en cause, mais là encore une fois, cette attitude m'a quelque peu interpellé.

Il y a quelque chose de pas humble pour être dérangé de si peu, si c'est tant sérieux que ça, il y a quelque chose qui va pas. Ce n'est pas une attitude humble.

Je pense que ce sont dans les communautés Chrétiennes les plus marginales que l'on trouve le plus l'attitude d'humilité, rien qu'en rapport de leur statut.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 13:24

Personne ne vous dit que les hommes sont humbles.

Celui qui est humble, c'est Dieu.

Croyez en Dieu à cause d'autre chose que les hommes !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 14:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Christophore a écrit:
Cher Arnaud, vos réponses sont des perles.

Mais je ne parlais pas de ceux-lá. Je parlais de ceux á qui Jésus dira J avais faim mais vous ne m avez pas donné á manger... et qui diront : quand est ce que nous t avons vu... Mt25, 31ss

Dans la version des autres évangiles, ce sont aussi eux qui disent : "n'avons nous pas chassé des démons en ton nom ?"

Bref, dans tous les cas, on n'entre pas au paradis à cause d'oeuvres matérielles mais à cause de l'attitude d'un coeur humble et aimant

Merci cher Arnaud !

Donc on ne va pas non plus en enfer á cause de manques et d omissions, mais á cause de l orgueil...

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 14:24

Citation :
Bref, dans tous les cas, on n'entre pas au paradis à cause d'oeuvres matérielles mais à cause de l'attitude d'un coeur humble et aimant

la question que je me pose souvent dans votre raisonnement , c'est de savoir s'il y a des oeuvres qui prédisposent le coeur à acquérir cette attitude au cours de la vie ?

Car s'il ne peut y avoir aucun entrainement à cette attitude , à quoi sert d'avoir une pratique
religieuse puisqu'elle n'est pas plus assurée de conduire au salut qu'une absence de pratique ?
à quoi sert de confesser une vérité qui ne conduit pas à la charité ?

Vous me direz que Dieu n'est sans doute pas Courtier en Assurance Paradis , et je ne pourrais pas exprimer mon désaccord ... Smile

Alors qu'est-ce qui prédispose au salut dans cette existence ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 15:11

Peut etre l imitation du Christ doux et humble de Coeur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 17:07

Oculus a écrit:
Citation :
Bref, dans tous les cas, on n'entre pas au paradis à cause d'oeuvres matérielles mais à cause de l'attitude d'un coeur humble et aimant

la question que je me pose souvent dans votre raisonnement , c'est de savoir s'il y a des oeuvres qui prédisposent le coeur à acquérir cette attitude au cours de la vie ?

Car s'il ne peut y avoir aucun entrainement à cette attitude , à quoi sert d'avoir une pratique
religieuse puisqu'elle n'est pas plus assurée de conduire au salut qu'une absence de pratique ?
à quoi sert de confesser une vérité qui ne conduit pas à la charité ?

Vous me direz que Dieu n'est sans doute pas Courtier en Assurance Paradis , et je ne pourrais pas exprimer mon désaccord ... Smile

Alors qu'est-ce qui prédispose au salut dans cette existence ?

Cher Oculus, à chaque fois que nous commettons un péché mortel (même par faiblesse), nous habituons notre coeur à cette façon égoïste de vivre que nous risquons de choisir lucidement et pour toujours à l'heure de notre mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 17:24

En gros, si j'ai bien compris, Arnaud Dumouch dit que Jésus baptise, remet tous nos péchés et nous communique sa grâce lui-même en personne à l'heure de la mort.

Mais il a institué les saints Sacrements pour que l'on fasse tout cela dès à présent afin que puisse croître en nous les vertus de foi, d’espérance et de charité.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 19:21

Citation :
Cher Oculus, à chaque fois que nous commettons un péché mortel (même par faiblesse), nous habituons notre coeur à cette façon égoïste de vivre que nous risquons de choisir lucidement et pour toujours à l'heure de notre mort.

on ne peut qu'être d'accord avec vous.
mais ce qui construit notre perte par habitude du coté négatif de nos actes peut aussi
construire notre salut du côté positif de nos actes.

il y a chez l'homme une Altérité de construction irréductible .
C'est dans le fond un peu analogue à la notion sanscrit de Conséquences ou KARMA.
nous nous sommes construits, physiquement,spirituellement et mentalement comme conséquence de nos actes .

j'avais trouvé une métaphore chez Julienne de Norwich , comme quoi nous sommes notre
foetus de vie éternelle en construction dans cette vie -ci. et celui qui construit notre être spirituel par son corps et son sang , c'est le Christ , Notre Mère selon Julienne.

ne pensez-vous pas que l'Eucharistie et la pénitence nous écartent de notre perte ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 21:07

En tous cas, je le pense Very Happy
et j ajoute que selon de grands Saints, la dévotion filiale, allant jusqu á la donation totale de tout nous meme á l Immaculée, notre Mere, est un gage de la prédestination car Dieu Lui-meme répond par sa Miséricorde á la pauvreté d une ame qui s offre á la Mere de Miséricorde pour etre plus profondément au coeur Miséricordieux du Christ.

TOTUS TUUS !

Je suis tout á toi Marie, et tout ce que j ai est á toi pour le temps et l eternité. Amen

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mar 01 Juin 2010, 22:17

nilamitp a écrit:
En gros, si j'ai bien compris, Arnaud Dumouch dit que Jésus baptise, remet tous nos péchés et nous communique sa grâce lui-même en personne à l'heure de la mort.

Mais il a institué les saints Sacrements pour que l'on fasse tout cela dès à présent afin que puisse croître en nous les vertus de foi, d’espérance et de charité.

Oui ! En cette terre, nous avons les sacrements et nous avons la chance, nous, d'en profiter.

Mais heureusement, Jésus appelle TOUT HOMME, y compris ceux qui n'ont pas eu notre chance. Ce sont les ouvriers de la 11° heure.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mer 02 Juin 2010, 09:14

-si vous avez raison-
en fait, l'islam (type islam-bahaï) est voué à être une préparation à la religion c'est-à-dire sans les saints Sacrements et les divins mystères révélés.

(bien entendu : l'islam de mahomet est voué à œuvrer puis à rejoindre la future religion de Lucifer)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Mer 02 Juin 2010, 16:38

nilamitp a écrit:
-si vous avez raison-
en fait, l'islam (type islam-bahaï) est voué à être une préparation à la religion c'est-à-dire sans les saints Sacrements et les divins mystères révélés.

(bien entendu : l'islam de mahomet est voué à œuvrer puis à rejoindre la future religion de Lucifer)

Cher Nilamipt, Dieu est capable de rendre humble et saint l'islam de Mohamed en le purifiant de son orgueil. Il l'a bien fait pour le judaïsme et pour le christianisme. L'action de dieu est efficace : il se contente d'enlever la puissance politique et une partie des fidèles par apostasie (passagère).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Jeu 24 Juin 2010, 14:56

Pédophilie: perquisitions au domicile du Cardinal Danneels

(24/06/2010)


La police belge a également perquisitionné le siège de l'Eglise catholique du pays suite à des accusations d'abus sexuels sur mineurs

BRUXELLES Une perquisition, liée à un dossier d'abus sexuels, est en cours jeudi depuis 11 heures dans les bureaux de l'archevêché de Malines-Bruxelles, situés Wollemarkt à Malines, a confirmé Jean-Marc Meilleur, substitut du procureur du Roi de Bruxelles.

Cette perquisition fait suite à des déclarations recueillies récemment par le parquet de Bruxelles dénonçant des faits d'abus sexuels sur mineur par des membres de l'Eglise catholique belge. Les enquêteurs recherchent des documents, ou toute autre forme de preuve, qui pourraient confirmer les déclarations recueillies par le parquet.

Jean-Marc Meilleur, le porte-parole du parquet de Bruxelles, s'est refusé à révéler l'identité du (des) auteur(s) des déclarations incriminant des membres de l'Eglise. De même, le parquet a refusé de préciser qui est visé dans ce nouveau dossier de pédophilie.

La perquisition, toujours en cours jeudi après-midi, se déroule en même temps que la réunion de la Conférence épiscopale à laquelle assiste le nonce, ambassadeur du Saint-Siège.


© La Dernière Heure 2010


http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/315833/pedophilie-perquisitions-au-domicile-du-cardinal-danneels.html

:roll: :spiderman:

Quand donc le Saint-Père va-t-il opérer le grand nettoyage, que tout le monde attend ???

Bordel, il en va de la crédibilité de l'Eglise toute entière !!!

TOUT prêtre, coupable d'une telle ignominie, DOIT ÊTRE EXCOMMUNIE MANU MILITARI !

DEHORS !!!


(ceci dans un sens général, bien évidemment :idea: )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Jeu 24 Juin 2010, 16:56

Tout homme est présumé innocent jusqu á preuve du contraire.
Une plainte n est pas une preuve.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Jeu 24 Juin 2010, 17:01

Mécréant-LV a écrit:
Pédophilie: perquisitions au domicile du Cardinal Danneels

(24/06/2010)


La police belge a également perquisitionné le siège de l'Eglise catholique du pays suite à des accusations d'abus sexuels sur mineurs

BRUXELLES Une perquisition, liée à un dossier d'abus sexuels, est en cours jeudi depuis 11 heures dans les bureaux de l'archevêché de Malines-Bruxelles, situés Wollemarkt à Malines, a confirmé Jean-Marc Meilleur, substitut du procureur du Roi de Bruxelles.

Cette perquisition fait suite à des déclarations recueillies récemment par le parquet de Bruxelles dénonçant des faits d'abus sexuels sur mineur par des membres de l'Eglise catholique belge. Les enquêteurs recherchent des documents, ou toute autre forme de preuve, qui pourraient confirmer les déclarations recueillies par le parquet.

Jean-Marc Meilleur, le porte-parole du parquet de Bruxelles, s'est refusé à révéler l'identité du (des) auteur(s) des déclarations incriminant des membres de l'Eglise. De même, le parquet a refusé de préciser qui est visé dans ce nouveau dossier de pédophilie.

La perquisition, toujours en cours jeudi après-midi, se déroule en même temps que la réunion de la Conférence épiscopale à laquelle assiste le nonce, ambassadeur du Saint-Siège.


© La Dernière Heure 2010


http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/315833/pedophilie-perquisitions-au-domicile-du-cardinal-danneels.html

Rolling Eyes spiderman

Quand donc le Saint-Père va-t-il opérer le grand nettoyage, que tout le monde attend ???

Bordel, il en va de la crédibilité de l'Eglise toute entière !!!

TOUT prêtre, coupable d'une telle ignominie, DOIT ÊTRE EXCOMMUNIE MANU MILITARI !

DEHORS !!!


(ceci dans un sens général, bien évidemment Idea )


C'est reparti pour un tour !!!!

Bonjour Mécréant !

queen
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 13:32

Citation :
Quand donc le Saint-Père va-t-il opérer le grand nettoyage, que tout le monde attend ???
Bordel, il en va de la crédibilité de l'Eglise toute entière !!!
TOUT prêtre, coupable d'une telle ignominie, DOIT ÊTRE EXCOMMUNIE MANU MILITARI !
DEHORS !!!


je n'arrive pas à saisir , en ce qui vous concerne Mécréant, en quoi la crédibilité de l'Eglise
vous Chaud , puisque , par définition ,vous malcroyez? Very Happy
Elle est malcrédible , vous avez donc RAISON d'être mécréant !!!

La représentation que vous vous faite de l'Eglise ne correspond en rien à la réalité,
juste à votre envie d'être du coté des choses présentables .
En réalité et assez largement depuis 1000 ans , On fait semblant .
Certains font semblant d'être des parangons de vertu en route vers la sainteté ,
d'autres font semblant d'être de bons chrétiens , et le pape fait semblant d'être Cohérent
avec les positions prises antérieurement .
le problème est de rompre avec la Comedia dell'arte des apparences et de la Bella Figura ,
et d'apparaitre réellement POUR CE QU'ON EST et CE QU'ON FAIT , mais ce n'est pas vraiment très simple , ça demande beaucoup de courage et d'humilité .
mais c'est ce que l'on confrontera face au Christ ...

l'Excommunication dans l'Eglise semble réservée aux péchés des Femmes , ça rassure le club des vieux garçons .Quand on viole une femme ou des jeunes garçons , ça n'est qu'un délit contre le 6ème commandement du décalogue , en droit canon , mon bon mécréant . On a bien le concile d'Elvire en 313 qui excommuniait définitivement les clercs , mais depuis Latran 2 , ça n'a pas été repris , trop de monde aurait été concerné ...vous êtes beaucoup trop sévère.
Ce n'est d'ailleurs pas sûr que ça suffirait à endiguer des pulsions irrépréssibles .
d'ailleurs , je vous signale qu'aucune peine d'excommunication n'est irréversible , et que
sous réserve de pénitence adaptée, elle peut être absoute .
Alors que des juges , partout dans le monde , ne croient plus un mot à la parole de prélats ,
mais préfèrent la proie des documents saisis à l'ombre des serments parjurés est hélas un fait qui se diffuse lentement . ça ne veut pas dire pour autant que la dénonciation à l'origine de cette procédure sera forcément authentifiée et prouvée .
Le Pape actuel a beaucoup de mérites , mais le rythme des réformes dans l'Eglise n'est pas synchrone aux attentes de la société actuelle, il faut s'en accommoder et le voir plus du coté de la solution que des problèmes , et être patient .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 13:39

Oculus a écrit:
Citation :
Quand donc le Saint-Père va-t-il opérer le grand nettoyage, que tout le monde attend ???
Bordel, il en va de la crédibilité de l'Eglise toute entière !!!
TOUT prêtre, coupable d'une telle ignominie, DOIT ÊTRE EXCOMMUNIE MANU MILITARI !
DEHORS !!!

je n'arrive pas à saisir , en ce qui vous concerne Mécréant, en quoi la crédibilité de l'Eglise
vous Chaud , puisque , par définition ,vous malcroyez? Very Happy
Elle est malcrédible , vous avez donc RAISON d'être mécréant !!!
Vous l'insultez,
ce n'est pas parce qu'il est mécréant qu'il est amoral ou immoral. C'est la morale qui constitue la source de crédibilité pour lui, pour une institution qu'il peut apprécier sans croire en sa divinité.

Citation :
On fait semblant
Mais on fait tous semblant à un moment où à un autre. Si on était tous des saints, ça se saurait.

A partir du moment où tu prêches la Loi de Jésus, c'est forcément que tu t'es reconnu pécheur vis-à-vis de celle-ci, donc que tu ne la respectes pas à la lettre.

De toutes façons, je suis convaincu que le célibat est une co.nnerie qui encourage statistiquement la venue des frustrés sexuels et des homos.

Citation :
n'est pas synchrone aux attentes de la société actuelle
Mais pour l'être, il faut apostasier :
http://www.rfi.fr/contenu/20091207-une-premiere-leglise-anglicane-une-femme-homosexuelle-elue-eveque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 15:08

Quel zèle étrange !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/25/97001-20100625FILWWW00348-perquisition-critiques-de-l-eglise-belge.php

Perquisition: critiques de l'Eglise belge

Le chef de l'Eglise catholique de Belgique, Mgr André-Joseph Léonard, a jugé aujourd'hui "un peu étonnant" le déroulement des perquisitions jeudi au sein de l'institution dans le cadre d'une enquête sur de possibles nouveaux actes pédophiles commis par des ecclésiastiques.

"La justice fait son travail et elle avait le droit de perquisitionner. J'ai néanmoins trouvé un peu étonnant que cela aille jusqu'à forer dans les tombes archiépiscopales et que tous les évêques aient été enfermés jusqu'au soir", a déclaré l'archevêque de Malines-Bruxelles, primat de l'Eglise catholique belge. Pour lui le fait de "+séquestrer+" entre guillemets" les évêques était faire montre d'un "zèle peut-être excessif".

Des policiers ont perquisitionné jeudi des bâtiments dépendant de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles, dont le palais épiscopal de Malines, au nord de Bruxelles, au moment où s'y déroulait une réunion des évêques belges en présence du nonce représentant le Vatican.

A la recherche de documents, notamment de courriers échangés par des victimes présumées de prêtres pédophiles et les autorités catholiques, les policiers ont confisqué plusieurs heures les téléphones des évêques belges et les ont empêchés de quitter les lieux jusqu'en début de soirée.

Le domicile du prédécesseur de Mgr Leonard, Godfried Danneels, accusé par d'anciens prêtres d'avoir étouffé certains faits, a également été perquisitionné et son ordinateur emporté.

Des fouilles se sont par ailleurs déroulées dans une crypte dans la cathédrale de Malines. Après avoir foré des trous dans les tombes de deux précédents primats belges, Mgr Suenens et Mgr Van Roey, les enquêteurs y ont introduit des caméras à la recherche de documents qui auraient pu y être cachés. Sans succès, selon un porte-parole de l'archevêché.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 15:30

nilamitp a écrit:
Quel zèle étrange !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/25/97001-20100625FILWWW00348-perquisition-critiques-de-l-eglise-belge.php

Perquisition: critiques de l'Eglise belge

Le chef de l'Eglise catholique de Belgique, Mgr André-Joseph Léonard, a jugé aujourd'hui "un peu étonnant" le déroulement des perquisitions jeudi au sein de l'institution dans le cadre d'une enquête sur de possibles nouveaux actes pédophiles commis par des ecclésiastiques.

"La justice fait son travail et elle avait le droit de perquisitionner. J'ai néanmoins trouvé un peu étonnant que cela aille jusqu'à forer dans les tombes archiépiscopales et que tous les évêques aient été enfermés jusqu'au soir", a déclaré l'archevêque de Malines-Bruxelles, primat de l'Eglise catholique belge. Pour lui le fait de "+séquestrer+" entre guillemets" les évêques était faire montre d'un "zèle peut-être excessif".

Des policiers ont perquisitionné jeudi des bâtiments dépendant de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles, dont le palais épiscopal de Malines, au nord de Bruxelles, au moment où s'y déroulait une réunion des évêques belges en présence du nonce représentant le Vatican.

A la recherche de documents, notamment de courriers échangés par des victimes présumées de prêtres pédophiles et les autorités catholiques, les policiers ont confisqué plusieurs heures les téléphones des évêques belges et les ont empêchés de quitter les lieux jusqu'en début de soirée.

Le domicile du prédécesseur de Mgr Leonard, Godfried Danneels, accusé par d'anciens prêtres d'avoir étouffé certains faits, a également été perquisitionné et son ordinateur emporté.

Des fouilles se sont par ailleurs déroulées dans une crypte dans la cathédrale de Malines. Après avoir foré des trous dans les tombes de deux précédents primats belges, Mgr Suenens et Mgr Van Roey, les enquêteurs y ont introduit des caméras à la recherche de documents qui auraient pu y être cachés. Sans succès, selon un porte-parole de l'archevêché.



Et comme le dit ce smiley : what the fuck... ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 17:10

On n'est pas loin de la profanation de sépulture...

Laissez donc les morts reposer en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 17:30

Simon1976 a écrit:
On n'est pas loin de la profanation de sépulture...
Sans blague !

La raison :
soupçon de dissimulation de preuves de lettres d'aveux de pédophiles dans des tombes !?

What the fuck ?!?


Dernière édition par nilamitp le Ven 25 Juin 2010, 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 25 Juin 2010, 17:31

Perquisition au siège de l'Eglise de Belgique

Le 25 juin 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - On ne devrait sans doute jamais réagir "à chaud", mais la nouvelle stupéfiante est de celles qui autorisent à déroger à ce sage principe.
Allons-y, donc!

C'est très grave, presque une déclaration de guerre, d'autant plus que les faits se sont produits en présence du nonce, c'est-à-dire le représentant du Saint-Père.
Perquisition ...
Un mot aussi ambigu que terrible, lorsqu'on parle de l'Eglise.
Perquisition rime avec persécution.
On m'objectera que les ecclésiastiques ne sont pas au-dessus des lois.
Mais que cela ait pu se passer, c'est un cas de jurisprudence. Quel sera le prochain épisode (et pas forcément en Belgique?)
Souvenons-nous qu'en avril 2009, au plus fort de la tempête dite du préservatif, le parlement belge avait adopté une résolution demandant au gouvernement de condamner les propos de Benoît XVI. Proposition qui avait été votée par la Chambre des députés par 95 oui, 18 non et 7 abstentions!!
Pauvre Belgique, vraiment! Un pays au bord de l'implosion, en plus.

La politique de "transparence" dans les affaires de pédophilie ne serait-elle pas en train de devenir un bateau ivre?
Indépendamment des personnalités mises en cause (le cardinal Daneels m'inspire une sympathie modérée, mais là n'est pas le problème), je pose ces questions:
Ce comportement de l'autorité civile est-il acceptable par les catholiques?
La réaction lénifiante des évêques belges, dont on verra un échantillon ci-dessous est-elle à la hauteur de l'offense?

Pédophilie : la justice vise l'Eglise en plein cœur
"Le soir", via courrierinternational.com/

Le 24 juin, la police a perquisitionné le siège de l'archidiocèse de Malines-Bruxelles et le domicile du cardinal Godfried Danneels dans le cadre d'une enquête concernant des abus sexuels sur mineurs commis par des prêtres. Les policiers se sont également rendus à la Commission, pour le traitement des plaintes pour abus sexuels à Louvain. Ils y ont confisqué 475 dossiers instruits par cet organisme, qui recueille les témoignages d'atteintes sur mineurs par des prêtres.

La déclaration du porte-parole de la Conférence des évêques belges

Voici (traduit de l'italien, le texte original était en flamand) le texte de la déclaration publiée par le porte-parole de la Conférence épiscopale belge , après une perquisition de l'archevêché de Malines - Bruxelles, le 24 Juin :

Les évêques de Belgique étaient réunis à l' archevêché de Malines-Bruxelles ce matin pour la réunion mensuelle de la Conférence épiscopale. Vers 10h30, les autorités judiciaires et la police sont venues et ont signifié qu'il allait y avoir une perquisition à l'archevêché , à la suite des rapports d'abus sexuels au sein de l'archidiocèse . Aucune explication n'a été donnée, mais l'ensemble des documents et des téléphones portables ont été confisqués et il a été signifié que personne ne pouvait quitter le bâtiment. Cette situation a duré jusque vers 19h30.

Tout le monde a été interrogé, tant les membres de la Conférence épiscopale, que les membres du personnel. Cela n'a pas été une expérience agréable, mais tout s'est passé correctement. Les évêques ont toujours dit qu'ils faisaient confiance à la justice et à son travail. Cette perquisition a été accueillie avec la même confiance et, par conséquent, pour le moment, ils s'abstiennent de faire d'autres commentaires .

Au contraire, avec le professeur Peter Adriaensses, président de la commission pour le traitement des abus sexuels dans le cadre d'une relation pastorale, ils regrettent le fait que, lors d'une autre perquisition , tous les fichiers de ce comité aient été saisis. Cela va à l'encontre des droits de la vie privée dont devraient bénéficier les victimes qui ont choisi de s'adresser à cette commission. Une telle action affecte et lèse gravement l'excellent travail de cette commission.

Eric de Beukelaer
Porte-parole de la Conférence épiscopale

Le Vatican convoque l'Ambassadeur de Belgique
( AGI ) - Vatican , 25 Juin

La stupeur et l'indignation du Saint-Siège pour les perquisitions à Bruxelles "ont été exprimées personnellement par Mgr Dominique Mamberti , secrétaire pour les relations avec les États à Charles Ghislain , l'Ambassadeur de Belgique auprès du Saint-Siège" .
Cela a été annoncé par le Secrétariat d'État du Saint-Siège , à travers un communiqué publié par la salle de presse . Le Secrétariat d'État du Saint-Siège exprime sa vive surprise pour les modalités selon lesquelles ont été menées hier plusieurs perquisitions par l'Autorité judiciaire belge et son indignation devant le fait qu'il y a même eu violation des tombeaux des Eminentissimes Cardinaux Jozef-Ernest Van Roey et Léon -Joseph Suenens , défunts archevêques de Malines-Bruxelles .
"A l'effroi devant de telles actions - dit le communiqué - s'ajoute le regret pour les violations de la confidentialité" , à laquelle ont droit justement les victimes pour lesquelles les perquisitions ont été menées .

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2506103_belgique
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 26 Juin 2010, 11:05

Les chargés de l'Enquête ont fait très fort.
Mgr Léonard a raison . On dirait une synthèse entre Dan Brown, Magritte ( ceci n'est pas une tombe), Hergé , Conan Doyle et Sigmund Freud dans le cerveau des enquêteurs .
Ce Pays est décidément très fort dans l'établissement des standards du Ridicule , quasiment indépassable .Délirant ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 26 Juin 2010, 17:10

Le Cal Bertone s'indigne de la séquestration des évêques belges

Le cardinal-secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone a déclaré :

"Cela a été une séquestration, un fait grave et invraisemblable. [Les évêques] sont restés neuf heures sans boire ni manger. Il n'y a pas de précédent, même dans les vieux régimes communistes" .

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/06/le-cal-bertone-sindigne-de-la-s%C3%A9questration-des-%C3%A9v%C3%AAques-belges.html
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 27 Juin 2010, 17:21

bonjour,

plusieurs choses me semble incoéhrentes dans les affirmations sur le fil!

d'abord il faudrait Vivre un peu plus Le Christ et donc dans l'Esprit ACTUEl du Christ , au lieu de vivre dans l'idée de Dieu demain au jour de la mort ; car si Jésus vous a Baptisé dans l'Esprit cela veut dire = dans l'actualité de Dieu + aujourd'hui ici maintenant En Lui et Avec LUI !
il n'y a pas besoin d'attendre une soit disant mort pour passer en jugement et faire des choix qui sont des oui ou des non a Dieu (simplement au jour final en quittant ce monde vous confirmerez et validerez la continuité de vos choix ici et maintenant !) on ne devient pas un Saint en 2 secondes on ne devient pas un démon instantanément c'est le choix d'une vie , des actes répétés et voulu = égale une conscience qui utilise et implique tout l'être !
un type qui fait des mauvais choix toute sa vie est mis en garde par son ange gardien et par le Seigneur -par la providence spirituelle) a la fin de sa vie , il dira éoui c'est cela que je veux ! ce qui ne sera que la validation de son cœur !)
une personne qui vit Saintement ou qui recherche le bien en vérité ne va pas dire a la fin, "oh ben non ! tout compte fait je préfère le mal !"
donc le coup du passage devant Christ perçu comme une expédition de la dernière chance est une mauvaise image !
il n'y a que ceux qui ont peu de sagesse et discernement qui ne prennent pas la mesure de ce qu'ils font et qui passent en d'autres mondes pour équarrir les âmes des attachements a l'âme charnelle ; mais d'un Baptisé Le Seigneur attend plus que des autres puisque son Esprit Saint et Éternel nous fais déjà Communié aux Réalités d'en Haut !!

c'est pour cela que le péché des Évêques est très grave , je ne me réjouis pas d'avoir a l'écrire .
Mais ils sont là a vouloir sauver les apparences et vouloir jouer la finesse du monde : il y a pleins de mises en gardes RADICALES de la part de Jésus sur la nécessité d'un OUI qui soit OUI et rien d'autre !
on nous barbe avec L EGLISE comme ci elle n'était qu'eux , c'est ce qu'ils ont voulu et encore confirmés récemment en nous cachant les faits monstrueux, parce que l'Eglise c'est eux !
hé bien alors qu'ils portent le chapeau !
en faisant ce choix ils ont mis leurs fréres (hors de la communion ) sinon ils nous auraient dit la vériét aussi dur soit elle ; maintenant ils doivent assumer ce qu'ils ont fait.
s'ils ne sont plus crédible cela est de leurs fait, pas de l'ensemble des chrétiens qui le démontre n'auraient pas agit ainsi !
Seulement a nous par notre vie de Chrétiens de montrer que l'Église existe et qu'elle n'est pas ce truc complice du silence et des façons obscure ; soyons réaliste c'est la Croix !

Paul écrivait ouvertement sur papier ce qu'il voyait de scandaleux dans les Eglises, mas il ne cachait pas !
si la Lumière de la Vérité fait peur aux Évêques c'est qu'ils ont donc pas mal d'œuvres dans les ténèbres !?
j'y peux rien " celui qui fait le bien vient a la Lumière , mais ceux qui font le mla refusent de peur que leurs œuvres apparaissent au grand jour !"

je ne suis pas naïf je sais bien que certains tentent de descendre l'Eglise, mais je suis certain que si le Seigneur permet cette épreuve de purification dans Sa Maison c'est bien qu'elle en a un urgent besoin !
ensuite viendra le tour du monde d'être épuré !


Depuis la Venue du christ nous vivons en Présence de Dieu en ce monde , alors cessons d'attendre un demain alors que C'Est déja Là !
demain ne changer rien c'est aujourd'hui que nous devons Vivre AVEC LUI et DE LUI !!

Être et Devnir n'est pas temporel mais Spirituel et C'Est l'Aujourd'Hui de Dieu, c'est soit on le fait soit on ne le fait pas et alors Notre Père et La Royauté Divine ne prennent pas Chair en nous et de ce fait on les Perçoit comme un demain ailleurs , mais c'est une obscurité intérieur qui provoque cela !
Cédonc nous Aujourd'Hui au Christ et Nous Seorns Vivant au présent de son Esprit Eternel !

il n'est pas indispensable d'attendre la fin de ce corps pour Vivre Jésus, les Saint l'on démontré Paul le dit " ce n'est plus moi qui Vit mais Jésus en moi , l'Assurance de La Gloire !" .

les évêques ont déraillé , mais peu on l'humilité de le reconnaître a cause d'une culture (trop) latine et d'un esprit de corporatisme qui les a isolés du réel !

je l'avait déja dit on m'a rétorqué que "non" maintenant on voit que les choses s'amplifient et que des évêques sont aussi pris dans la tourmente !

c'est désolant, quand il était l'heure cela aurait vraiment porté des fruits de crédibilité, mais là on s'est enferré dans le refus (ce qui n'est pas de l'Esprit Saint) du coup Le Seigneur va couper une grosse branche !

vous allez me dire que ce n'est pas le sujet du fil !!

mais je ne suis pa scandalisé par le comportement du monde qui ne respect rien (il en est incapable) , ce qui me scandalise c'ets que ceux qui ont charge de Lumière pour le Peuple de Dieu ceux qui ont reçu l'Appel du Christ, soient capable d'être aussi ténébreux que les fils de ce monde de ténèbres !

là ils contraignent Le Seigneur a tailler les branche de l'arbre et ça va être une coupe franche !!

cessons de faire comme ci on e voit pas car on ne peut cautionner leurs fuitent en avant, maintenant fini le bricolage et le blabla !!

s'en est a pleuré de tristesse !
Jésus n'a jamais été complice de telles attitudes , ni avec les religieux , ni avec les chefs politiques ni avec ses amis , car ce qui LUI Importe c'Ets La Fidélité a l'Amour Du Père Éternel !!

si Le Vaticanisme et autre ne se repentent pas ils sauteront, aussi scandaleux cela soit pour nos bien pensant patentés et nos certitudes (comme l'étaient les Juifs au sujet du temple !) !
Jésus a promis a Pierre Sa Fidélité , Il fera sortir Pierre et laisser ale reste aller a la ruine !
La Foi La Vie c'Est Le Christ le reste on a pas a l'idolâtrer, ce qui s'Edifie en nous S'Est Jésus personne d'autre.
J'aime les êtres , mais si je perd Jésus cela ne me sert de rien car je ne peux rien pour eux ne pouvant rien pour moi par moi-même !!

si nous ne pouvons ou voulons pas reconnaître la dérive actuelle c'est parce que nous confondons , l'Eglise Chair du Christ et la religion , l'Eglise Est esprit UN avec Jésus , la religion arrive a faire 2 et a bien du mal a le reconnaître !

je ne les jugent pas, mais je veux Vivre avec Jésus , ce qu'ils ont fait est abominable est destructeur et on va le voir !!
on a tendu une perche au démon il est certain qu'il l'a saisie faudra lâcher la perche et les apparences !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 27 Juin 2010, 22:42

Benoît XVI déplore la perquisition de l'évêché de Belgique

Le pape Benoît XVI a écrit un message en français adressé à l'archevêquede Bruxelles-Malines Mgr André-Joseph Léonard :

"Je désire vous exprimer, cher Frère dans l’Episcopat, ainsi qu’à tous les Evêques de Belgique, ma proximité et ma solidarité en ce moment de tristesse, dans lequel, avec certaines modalités surprenantes et déplorables, des perquisitions ont été menées y compris dans la cathédrale de Malines et dans les locaux où l’Episcopat belge était réuni en Session plénière. Durant cette réunion, auraient dû être traités, entre autres, des aspects liés à l’abus sur des mineurs de la part de membres du clergé. J’ai répété moi-même de nombreuses fois que ces faits graves devaient être traités par l’ordre civil et par l’ordre canonique dans le respect réciproque de la spécificité et de l’autonomie de chacun. Dans ce sens, je souhaite que la justice suive son cours en garantissant le droit des personnes et des institutions, dans le respect des victimes, dans la reconnaissance sans préjugés de ceux qui s’engagent à collaborer avec elle et dans le refus de tout ce qui pourrait obscurcir les nobles devoirs qui lui sont assignés."

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/06/beno%C3%AEt-xvi-d%C3%A9plore-la-perquisition-de-l%C3%A9v%C3%AAch%C3%A9-de-belgique.html
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 27 Juin 2010, 22:56

Perquisition à l'évêché de Bruxelles : les médias étaient prévenus

L'avocat de l'archidiocèse Bruxelles-Malines, Fernand Keuleneer, a indiqué que l'Eglise pourrait intenter une action en justice à la suite de l'opération et a exprimé "des doutes" sur sa légalité.

"J'espère qu'ils n'ont pas lancé cette expédition au hasard sans véritables preuves parce que dans le cas contraire il n'y aurait pas de justification légitime à une telle perquisition".

L'avocat a souligné que des équipes de télévision étaient arrivées une demi-heure avant les policiers et que l'on pouvait s'interroger sur la discrétion et la confidentialité requises.

"Si nous arrivons à la conclusion que cela n'était ni légitime ni proportionnel, nous irons en justice; pour le moins je conseillerai à mon client d'aller en justice contre l'Etat belge".

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/06/perquisition-%C3%A0-l%C3%A9v%C3%AAch%C3%A9-de-bruxelles-les-m%C3%A9dias-%C3%A9taient-pr%C3%A9venus.html
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 27 Juin 2010, 23:06

Benoît XVI dénonce certaines modalités surprenantes et déplorables des perquisitions

Le 27 juin 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Deux article pertinents: l'un, dans il Foglio, souligne l'arrière-plan politique, avec les suites de l'affaire Dutroux. Et un autre, sur l'aspect moral d'attaque contre ce que représente l'Eglise, dans l'Avvenire.

Enquête contre les pédophiles
La Belgique n'existe presque plus mais elle est extrêmement efficace dans la chasse aux prêtres

Descente (blitz) et perquisition, tous les évêques détenus et interrogés, une tombe détruite "à la recherche de preuves "
«Indignation» au Vatican

En Belgique, un pays sans nation, éternellement divisé entre flamands et francophones, construit sur un mélange de catholicisme et de franc-maçonnerie, où les premiers ministres tombent au rythme semestriel et où il faut des mois pour former un gouvernement, l'Eglise a subi un traitement "digne du Da Vinci Code", a déclaré hier le primat et archevêque de Malines-Bruxelles, Mgr André-Joseph Leonard. Face aux perquisitions liées aux abus sexuels sur mineurs, "la justice fait son travail", a déclaré Leonard: "Cependant j'ai trouvé quelque peu étonnant qu'on soit allé creuser des tombes dans l'archevêché et que tous les évêques aient été détenus jusqu'au soir. "

Le secrétaire d'Etat du Vatican a exprimé son "indignation ".

Mais la Belgique divisée sur tout, est unanime dans la chasse au prêtre pédophile , bien synthétisée dans l'enquête : "Opération Eglise".
Jeudi, tous les évêques du pays ont été interrogés jusqu'à tard dans la soirée par les magistrats et leurs collaborateurs. La police a perquisitionné l'archidiocèse de Malines- Bruxelles, la maison de l'ancien Primat Godfried Danneels et le siège de la commission instituée par l'église pour enquêter sur les accusations de mauvais traitements. Un tombeau dans la cathédrale de Saint- Rombout a été détruit avec un marteau piqueur, à la recherche de "l'arme du crime" : un document , une lettre , un morceau de papier qui prouverait "l'association de malfaiteurs" ou du moins la "complicité" de l'Eglise catholique belge dans la couverture des abus sexuels sur des enfants , comme l'a expliqué le juge d'instruction à Bruxelles , Wim De Troy . Une source avait informé le parquet d'une cachette dans le palais de l'archevêché . Finalement, la police est repartie avec 475 dossiers, dont l'existence n'était pas un secret , mais , en vertu d'un accord signé par le ministère de la Justice, devait rester confidentielle: ceux que la Commission sur les abus sexuels a ouvert au cours des deux derniers mois .

Marche arrière devant les puissants

Dans la foulée des scandales de pédophilie qui ont éclaté dans d'autres pays européens , à peine nommé primat, Mgr Leonard avait promis la « tolérance zéro ». En avril , l'évêque de Bruges , Roger Vangheluwe , avait démissionné après avoir reconnu avoir agressé sexuellement un enfant . Le primat de Belgique, le progressiste Godfried Danneels, que certains voulaient comme pape , a été mis en cause, avec le soupçon d'avoir fait taire les plaintes contre Vangheluwe . Considéré comme un fondamentaliste pour ses positions opposées à l'avortement , à l'euthanasie et au mariage homosexuel , Léonard a répondu en invitant les victimes à signaler les abus au comité présidé par Peter Adriaenssens , à qui le ministre de la Justice Stefaan De Clerck avait garanti de travailler de façon indépendante et confidentielle . Aujourd'hui, passée les élections législatives du 13 Juin, De Clerek renie tout: le parquet "n'est pas lié à l'accord. " Certains juges , en particulier le juge Wim De Troy, ont brisé les illusions du clergé , en rappelant que la justice des hommes n'a que faire du droit canonique ou des privilèges réclamés par les prélats , écrit le Soir . Mais même un quotidien de la mouvance catholique, La Libre Belgique, invite à "aller au fond " - sinon "l'église catholique belge restera prisonnière du soupçon".
Même tonalité de la part la classe politique flamande ( traditionnellement catholique ) et française ( principalement franc-maçonne ). "Ceux qui ont commis des abus doivent être poursuivis et condamnés conformément à la législation belge ", a déclaré le Premier ministre sortant , le chrétien-démocrate flamand Yves Leterme : les enquêtes "sont la preuve qu'en Belgique existe la séparation des pouvoirs entre Eglise et Etat".

L'affaire Dutroux - le scandale de pédophilie qui secoua la Belgique au milieu des années 90, explique en partie la phobie pour le prêtre pédophile. Mais pour certains observateurs , l'acharnement actuel contre l'Eglise sert à laver la conscience des politiciens et de la magistrature. L'enquête sur Dutroux , qui initialement ciblait un réseau pédophile dans lequel étaient impliqués de hautes personnalités , s'arrêta brusquement lorsqu'elle toucha l'actuel roi Albert II. Très vite, l'establishment transforma les juges et les victimes de héros en mégalomanes à qui n'accorder aucun crédit

Un outrage qui ne répare rien mais révèle beaucoup
Marina Corradi

Une descente dans la crypte de la cathédrale , comme si c'était le cœur d'une organisation criminelle .
Forcer les tombeaux de deux évêques , violer les sépultures à la recherche de dossiers secrets - qui pourtant ne s'y trouvent pas. Ce qui s'est passé à Malines, en Belgique a des relents d'un film de Dan Brown. Dans le cadre d'une enquête sur les cas d'abus sexuels sur des enfants dans l'Eglise belge, un juge a ordonné les interrogatoires des évêques, et la saisie des dossiers, et même la perquisition de la cathédrale, un chef-d'œuvre du XIIIe siècle qui est le symbole de la ville proche de Bruxelles .
Il ne s'agit pas de remettre en cause le caractère licite de l'enquête ni l'exigence de parvenir à la vérité , s'il y a eu des abus : depuis des mois le pape insiste sur la nécessité de réparer le mal causé. Un mal fait aussi en Belgique. Par des personnes individuelles. Mais dans cette descente dans la cathédrale , dans la violation des tombeaux de deux archevêques du diocèse de Bruxelles, on lit quelque chose qui va au-delà de l'exigence légitime de justice. Fallait-il vraiment aller, comme l'écrit la presse belge, avec des marteaux-piqueurs dans un caveau ? Et une telle attaque ne revêt-elle pas au contraire une valeur symbolique, le signe d'un désir d'attaquer l'Eglise dans son ensemble ?
"Opération Eglise" est le nom de l'enquête de la justice belge , et c'est un nom significatif . Un nom qui indique la cible. Non pas les coupables individuels, mais « l'Eglise ».
Et pas tant pour les crimes horribles et odieux de certains de ses ministres , que pour ce que l'Eglise représente, pour ce qu'elle "est" .

Dans ce raid sur des tombes, il y a l'écho d'un redem rationem contre la prétention originelle de l'Église: celle d'apporter le Christ et sa vérité. Qui, de façon gênante, et plus que jamais dans un pays laïc comme la Belgique, se heurte à la culture dominante et à son idole - le "moi" choyé , libre de toute loi qui ne soit la sienne.

La brutalité et le caractère spectaculaire délibéré de cette incursion ne s'expliquent pas autrement. Comme si on voulait atteindre directement son cœur. Des attaques d'églises, dans l'histoire, il y en a eu beaucoup, et autrement destructrices. Dans des révolutions et des tragédies sans commune mesure avec ce petit raid d'un juge, incursion légale, protégée par les timbres d'un mandat de perquisition. Pourtant, violer les tombes des cardinaux dans une cathédrale , malgré les apparences de la loi, est un geste qui pourrait ressembler à de la violence .

Saisir les circonstances tragiques de la violence à caractère pédophile pour toucher non les coupables, mais pour viser au cœur .
Au cœur, dans les entrailles d'une de ces cathédrales resplendissantes qui parsèment nos villes de l'Europe . Vues d'en haut , elles apparaissent comme le centre d'un réseau de maisons , d'histoires d'hommes. Comme les racines , ces colosses de marbre, des cités alentour; et les mères vers qui, même de loin, ou avec la mémoire, on revient. Signes de pierre sur les origines de notre vie en communauté.

Pour cette raison, la descente d'un juge inconnu dans une petite ville lointaine, fait mal . Cette église est un cœur . Aux gens, on a dit, dans un métalangage transparent, que le cœur commun est peut-être dépositaire de secrets honteux. On l'a forcé, violé, pour les chercher. Et même si rien n'a été trouvé, le sentiment de profanation reste, avec les doutes semés, non prouvés , mais douloureux , comme si justement les racines mêmes de cette ville, de ce peuple, on voulait les détruire.

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2706103_perquisition
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 27 Juin 2010, 23:25

Si, comme je l'ai dit plus haut, le Saint-Père avait fait le ménage, on n'en serait pas là Idea

C'était fatal qu'on en arrive là...comme si l'Eglise n'avait déjà pas suffisamment de chiens enragés au c..... il faut, EN PLUS, qu'elle tende elle-même le bâton pour se faire battre :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 04 Juil 2010, 16:01



ZF10070208 - 02-07-2010

Belgique : Pas de coup de frein de la part des évêques

Une rumeur non vérifiée avant publication

ROME, Vendredi 2 juillet 2010 (ZENIT.org) - Les évêques n'ont pas freiné les dossiers de pédophilie : les évêques belges réfutent les accusations lancées par un hebdomadaire belge « Le Vif/L'Express » qui consacre un dossier aux récentes perquisitions à l'archevêché de Malines. Le porte-parole des évêques rectifie : « Il est faux d'affirmer que les évêques ont ralenti les devoirs judicaires ». Une dépêche de l'agence catholique belge « CathoBel ».

Dans un article publié en p.33, le magazine affirme que, quand le juge De Troy découvre le matin des perquisitions l'ordre du jour de la Conférence épiscopale et en particulier le point 5 (pas 4, comme il est écrit dans l'article) : « Faut-il transmettre ou non à la Commission les anciens dossiers traitant de pédophilie ? » (ce qui suit, cite l'article) « ...le magistrat, interrogeant les huit évêques pour savoir ce que cela concernait au juste et lequel avait proposé le thème à la discussion, a tardé à obtenir une réponse - à savoir que le point avait été introduit par l'évêque de Liège (...) Le silence qui fut long, a participé au ralentissement du devoir judiciaire et a pu contribuer à durcir l'attitude du juge De Troy ».

Réaction du porte-parole des évêques

Eric de Beukelaer, porte-parole des évêques, tient à rectifier cette information. Il déclare : « Ce qui est écrit dans cet article n'est pas correct. Premièrement, le juge n'a interrogé aucun des évêques avant plus tard dans la matinée pour Mgr Léonard et tard dans l'après-midi pour les autres. Au début de la perquisition, les membres de la Conférence épiscopale ont simplement été privés de GSM, documents et carte d'identité et puis conduits dans une pièce où il ne leur restait qu'à attendre. Ensuite, pour savoir de quel évêque émanait cette question, il suffisait au juge de lire... puisque le nom de l'évêque de Liège se trouvait à côté du point à l'ordre du jour qu'il avait soumis. Enfin, aucun des évêques n'a jamais rien caché à ce sujet, vu... qu'il n'y avait rien à cacher ! Par souci de transparence, l'évêque de Liège souhaitait simplement savoir ce qu'il y avait lieu de faire avec d'anciens dossiers frappés de prescription et non sujet à une plainte, que ce soit devant la justice ou la commission ecclésiale ».

Une rumeur non vérifiée

Le porte-parole conclut : « Alors que, suite à l'émotion suscitée par ces perquisitions, de folles rumeurs ont couru - rumeurs que les évêques de Belgique ont toujours tenu à dissiper afin de ramener la nécessaire sérénité dans cette affaire - il est regrettable qu'un journal de qualité comme le Vif/l'Express n'ait pas vérifié cette rumeur avant de la publier. Cela contribue à alimenter une atmosphère de suspicion généralisée entre justice et Eglise, contraire aux intérêts des deux parties en cause - qui est de faire en sorte que puisse être améliorée la protection des enfants face au drame de la pédophilie ».

Permalink: http://www.zenit.org/article-24896?l=french
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 04 Juil 2010, 16:12

Mécréant-LV a écrit:
Si, comme je l'ai dit plus haut, le Saint-Père avait fait le ménage, on n'en serait pas là Idea

C'était fatal qu'on en arrive là...comme si l'Eglise n'avait déjà pas suffisamment de chiens enragés au c..... il faut, EN PLUS, qu'elle tende elle-même le bâton pour se faire battre :|

Cher Mécréant,

Précisément, c est lorsque le Saint-Pere est en train de "faire le ménage" que ceux que vous appelez les "chiens enragés" se jettent sur la robe de l Épouse du Christ.

Mais l Épouse elle-même est hors de la portée de leurs mains sacrilèges.

Oui, sacrilège : profanations des Messes et attitudes qu avec aucune religions ils ne se permettraient.
Et pour cause. Aucune ne leur est aussi ennemie que l Épouse du Christ, Vainqueur du mal et SAUVEUR du monde.
Le seul Sauveur du monde.
Et ils le savent.

:|
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 04 Juil 2010, 16:31

Christophore a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Si, comme je l'ai dit plus haut, le Saint-Père avait fait le ménage, on n'en serait pas là Idea

C'était fatal qu'on en arrive là...comme si l'Eglise n'avait déjà pas suffisamment de chiens enragés au c..... il faut, EN PLUS, qu'elle tende elle-même le bâton pour se faire battre :|

Cher Mécréant,

Précisément, c est lorsque le Saint-Pere est en train de "faire le ménage" que ceux que vous appelez les "chiens enragés" se jettent sur la robe de l Épouse du Christ.

Mais l Épouse elle-même est hors de la portée de leurs mains sacrilèges.

Oui, sacrilège : profanations des Messes et attitudes qu avec aucune religions ils ne se permettraient.
Et pour cause. Aucune ne leur est aussi ennemie que l Épouse du Christ, Vainqueur du mal et SAUVEUR du monde.
Le seul Sauveur du monde.
Et ils le savent.

:|

Bonjour mon petit frère Christophore,

En effet l'Epouse du Christ souffre beaucoup en Belgique.... dans le monde constamment attaquée.....

La preuve qu'elle est bien l'Epouse,

Car l'honneur lui est donné de boire le calice jusqu'à la lie..

Union de prières.

Votre soeur Julienne

:jesus: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 04 Juil 2010, 18:38

Chère petite Soeur,

oui, l Épouse est belle, revêtue du Sang du Témoin Fidèle et Vrai.

Nous restons profondément unis dans la prière.

Fidèlement

Christophore

I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 17 Juil 2010, 22:57

Nouvelles normes juridiques : Protection des personnes handicapées mentales
Mais aussi prescription de 20 ans, lutte contre la pédopornographie en ligne
ROME, Jeudi 15 juillet 2010 (ZENIT.org) - Parmi les nouvelles normes juridiques publiées par le Saint-Siège ce 15 juillet apparaît la protection des personnes handicapées mentales au même titre que les enfants et adolescents, étant donné le caractère particulièrement odieux des abus sexuels sur ces personnes.

S'ajoutent également : le passage de la prescription de 10 à 20 ans après le 18e anniversaire des victimes ; le fait que la dérogation à cette prescription devient désormais un « droit » ; la possibilité d'engager des laïcs dans les tribunaux ecclésiastiques ; la possibilité de ne pas suivre la « procédure judiciaire » mais de procéder par « décret extra judiciaire », ou bien celle de présenter au pape dans des circonstances particulières les cas les plus graves en vue de la réduction du prêtre à l'état laïc.

Ces « nouveautés » ont été présentées ce matin à la presse, au Vatican par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.J., et par Mgr Charles Scicluna, promoteur de justice de la Congrégation pour la doctrine de la foi. La presse accréditée près le Saint-Siège a particulièrement apprécié la clarté de l'exposé du P. Lombardi et la présence de Mgr Scicluna et sa pédagogie sur des matières aussi techniques. Nous nous contentons de reprendre les réponses de Mgr Scicluna aux questions de presse et nous publions ci-dessous les deux textes du P. Lombardi (cf. Documents, pour le texte du P. Lombardi et sa synthèse). Le P. Lombardi a annoncé également la publication, en anglais, sur le site du Vatican, dans la rubrique « ressources » d'un « glossaire » (« glossary ») pour expliquer les termes juridiques de l'Eglise.

Rien de nouveau

La première chose à constater est qu'il n'y a rien de « neuf » à proprement parler étant donné que ces « normes » reflètent la praxis de l'Eglise depuis 2003, a fait observer Mgr Scicluna, depuis que Jean-Paul II a accordé des « facultés spéciales » à la Congrégation pour la doctrine de la foi, à la demande de son préfet d'alors, le cardinal Joseph Ratzinger. Mais, par ce document de la même Congrégation, approuvé par Benoît XVI - le législateur dans l'Eglise - , les « facultés » deviennent des « normes » juridiques regroupées de façon « organique », qui « stabilisent » le droit, conformément à la volonté du pape lui-même. Les « facultés », elles, étant « éphémères ». Et ce sont des normes qui sont appelées à être « réformées » si le besoin s'en faisait sentir, au fil des cas : c'est un « instrument » qui aura toujours besoin d'être « perfectionné ».

Neuf ans après « le motu proprio » de Jean-Paul II sur « La protection de la sainteté des sacrements » qui était accompagné de « Normes sur les délits les plus graves », ces nouvelles « Normes » représentent donc, a dit Mgr Scicluna, une « consolidation juridique de ce qui est déjà fait depuis 2003 ». Pourquoi maintenant ? Il s'agit d'un « signal fort » pour manifester combien l'Eglise « prend au sérieux » les scandales venus récemment à la lumière.


--------------------------------------------------------------------------------



Nouvelles normes juridiques : La « réduction à l’état laïc »
La sanction « maximum »
ROME, Jeudi 15 juillet 2010 (ZENIT.org) - Pour ce qui est des matières traitées par les nouvelles « normes juridiques » présentées ce matin au Vatican, les délits étant très différents, le P. Lombardi a souligné que ces délits ne sont pas les délits « les plus graves », absolument (l'homicide par exemple !), mais les plus graves confiés à la compétence de la doctrine de la Foi. Ce qui explique aussi pourquoi les abus sexuels et l'ordination des femmes apparaissent dans ces normes, alors que les délits sont de natures différentes.

Ces nouvelles « normes juridiques » ont été présentées à la presse par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.J., et par Mgr Charles Scicluna, promoteur de justice de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Les « normes » ne font que reprendre le décret de 2007. Elles reprennent aussi le décret de 1988 sur les délits liés à la violation du secret de la confession.

Mgr Scicluna a rappelé que la Congrégation pour la doctrine de la foi s'occupe des délits concernant d'une part la célébration des sacrements et d'autre part des délits concernant les mœurs, la violation de la loi morale, comme l'a redit Jean-Paul II en 1998 dans « Pastor Bonus ».

Mgr Scicluna a précisé que la tentative d'ordination de femme est un cas qui touche la foi de l'Eglise dans le sacrement de l'Ordre. Elle n'est pas frappée par exemple par la même sanction que des délits commis par des clercs contre des mineurs. La sanction dans le premier cas est l'excommunication ipso facto (« latae sententiae »), qui est une « peine médicinale » qui vise la « conversion » et la « réconciliation » avec l'Eglise, et peut-être annulée. Elle frappe la femme mais aussi qui voudrait l'ordonner. Car, selon la doctrine des sacrements de l'Eglise catholique, la femme ne devient pas « prêtre » par cette tentative d'ordination, elle reste laïque et il n'y a donc pas de « réduction à l'état laïc ».

La « gravité » est différente, souligne Mgr Scicluna, dans le cas de délits commis par des prêtres sur des mineurs. Les deux types de cas sont « hétérogènes » même s'ils se retrouvent dans les compétences du même dicastère. Il ne faudrait pas en déduire une « égale » gravité.

Pour les cas d'abus, la sanction est la démission de l'état clérical ou « réduction à l'état laïc » : elle est considérée comme une « peine expiatrice ».

La nouveauté des normes est la façon dont cette démission peut advenir. Soit par « procédure judiciaire » (procès ecclésiastique, 20 % des cas) soit par « décret extra judiciaire » (procédure accélérée, environ 80 % des cas), ou par présentation du cas au pape « dans des circonstances particulières les cas les plus graves ».

Mgr Scicluna a précisé que ne pas faire de procès ne doit pas être interprété comme une faveur faite au coupable. Le décret sans procès intervient lorsqu'il y a la « certitude des faits » : le procès devient inutile. Il cite deux cas.

Soit lorsque le prêtre « admet » les faits qui lui sont reprochés, lorsqu'il y a aveu : « le procès devient superflu » dans le sens où un procès sert à « établir le délit ».

Soit lorsqu'il y a eu procès civil et que des preuves claires de culpabilité ont été établies, même s'il n'y a pas reconnaissance des faits par le coupable (pas d'aveux). L'Eglise prend alors les sanctions nécessaires, envisageant qu'un jour le coupable sortira de prison et évalue son aptitude à assumer un ministère selon les délits commis. L'Eglise prend en compte le « risque » pour « limiter » ou même « interdire » tout ministère : il s'agit de veiller au « bien de l'Eglise » et à la « protection des jeunes ».

Reste sauf le principe de la « gradualité de la peine », que Mgr Scicluna rappelle en anglais : « Let the punishment fit the crime », et donc la prise en compte des « circonstances atténuantes ». La peine maximum étant la réduction à l'état laïc.

Nouvelles normes juridiques : Les laïcs dans les tribunaux diocésains
Le titre de « docteur » n'est pas indispensable
ROME, Jeudi 15 juillet 2010 (ZENIT.org) - Les évêques ont désormais la possibilité d'intégrer des laïcs dans les tribunaux diocésains dans les cas de procès canoniques. Et le titre de « docteur » pas indispensable.

Les nouvelles « normes juridiques » ont été présentées à la presse ce matin au Vatican par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.J., et par Mgr Charles Scicluna, promoteur de justice de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

La règle de ne prendre que des prêtres était due à la préservation du secret de la confession que les nouvelles normes protègent toujours en intégrant le décret de 1988 à ce sujet.

Ceci étant, les normes permettent désormais de faire appel aux laïcs en établissant la possibilité d'accueillir comme membres des tribunaux des avocats et des procureurs laïcs.

La possession du doctorat en droit canon n'est en outre plus nécessaire : la licence canonique suffira.

Car, « au niveau diocésain », et pas seulement dans le domaine du droit, la participation des laïcs est devenue « essentielle», fait observer Mgr Scicluna.

Elle est essentielle, explique-t-il, « quand l'évêque a besoin d'un avis pour évaluer un cas, parce qu'il a besoin de la compétence des psychologues, des sociologues, des experts en psychologie de l'enfant, de l'influence de l'abus sur la victime... Nous ne pouvons pas trouver toutes ces compétences dans la clergé. On sait que des évêques ont utilisé les compétences de policiers à la retraite pour leurs enquêtes et cela parce qu'ils voulaient arriver à la vérité. Et cela est très important pour nous ».

Il souligne donc l'importance de « professionnels » compétents. Même à la doctrine de la foi, un laïc apporte ses compétences à la Congrégation, a-t-il précisé.

L'Eglise ne dispose pas toujours chez elle des compétences « techniques » dont elle a besoin.

Nouvelles normes juridiques : La prescription en question
La « dérogation » devient un « droit »
ROME, Jeudi 15 juillet 2010 (ZENIT.org) - Les Nouvelles normes juridiques de la Congrégation pour la doctrine de la foi allongent la prescription de 10 à 20 ans après les 18 ans des victimes et la « dérogation » devient un « droit ».

Ces nouvelles « normes juridiques » ont été présentées à la presse ce matin au Vatican par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.J., et par Mgr Charles Scicluna, promoteur de justice de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Les normes maintiennent une prescription alors que Mgr Scicluna s'était lui-même récemment prononcé en faveur de l'abolition de la prescription en cas d'abus sexuels sur mineurs.

Or, la prescription, explique-t-il, a une « valeur » pour la justice, une valeur qu'il ne faudrait pas « sous-évaluer ». Elle est donc maintenue, mais avec deux modifications pour respecter justement l'exigence de « faire justice » aux victimes.

D'une part, la limite de la prescription en cas d'abus sexuels sur mineurs passe de 10 à 20 ans après les 18 ans de la victime (article 7).

D'autre part, la dérogation à la prescription, déjà prévue et souvent accordée, n'est plus une « faculté » de la Congrégation mais devient un « droit », et ceci « pour le bien public de l'Eglise », et au cas par cas. C'est une

Nouvelles normes juridiques : Respecter les lois des nations
Le vieux principe de saint Paul et la question du secret
ROME, Jeudi 15 juillet 2010 (ZENIT.org) - Les nouvelles « normes juridiques » de la Congrégation pour la doctrine de la foi ne parlent pas de la dénonciation des coupables d'abus aux autorités civiles, alors que le « Guide » en ligne sur les procédures adoptées par l'Eglise l'encouragent : s'agit-il d'un pas en arrière ? Mgr Scicluna a rassuré la presse sur ce point. Il a aussi abordé la question du « secret » et du moyen d'aider les évêques à gérer les cas sur le terrain.

Ces nouvelles « normes juridiques » ont été présentées à la presse ce matin au Vatican par le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.J., et par Mgr Charles Scicluna, promoteur de justice de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Il s'agit, souligne Mgr Scicluna, de respecter les « compétences » propres à chacun : le droit de l'Eglise et le droit adopté par la société civile. Il a fait observer que la règle de respecter les lois des nations n'est pas nouvelle dans l'Eglise : elle remonte aux consignes données par saint Paul aux premières communautés chrétiennes.

Il n'y a pas « d'échappatoire » à cette règle de « l'obéissance à la loi civile » qui a pour but de favoriser l'ordre dans la société civile.

Mais ne pas l'avoir rappelé dans ces « Normes » tient à la « nature du texte » , qui appartient au droit interne à l'Eglise.

Donc, si la loi civile exige la dénonciation, il faut le faire. Mais le texte ne se prononce pas en laissant le choix, selon les exigences du droit de chaque nation : il faut « s'en tenir » à ce que décide la société civile. Le « législateur canonique » se refuse à toute « ingérence » sur le terrain du droit civil.

Ad intra, ces « normes » sont avant tout une façon « d'améliorer », « d'organiser » de façon « claire », « efficace », « organique », le texte précédent selon les pratiques déjà mises en place. Le cardinal William Levada, actuel préfet, présente ces modifications en soulignant la nécessité d'une « réforme » pour rendre le texte précédent plus « utile », efficace, et « accessible ». Le pape les a approuvées le 21 mai 2010.

Dans ce sens, Mgr Scicluna répond aussi à une question sur le caractère « confidentiel » du procès canonique : la « confidentialité » ne doit pas être préservée « au détriment de l'obéissance aux lois civiles ».

Pourtant le principe du secret est maintenu : pourquoi ? Le secret vise à « protéger la dignité de toutes les personnes impliquées » dans un procès ecclésiastique y compris « leurs familles, leur entourage, leurs comunautés ». Il touche aussi l'issue du procès.

Mais l'évêque est autorisé pourtant à révéler l'issue du procès et ses raisons en particulier lorsqu'il y a démission d'un prêtre ou son absolution par le pape. Et surtout en cas « d'innocence » établie par le procès : le prêtre accusé faussement « a le droit d'être réhabilité publiquement ».

Pour ce qui est du rôle des évêques, les normes visent aussi à favoriser leur « responsabilisation », même si les cas d'abus sexuels sur mineurs relèvent au plan judiciaire de la compétence de la Congrégation romaine.

Ils sont tout d'abord responsables, rappelle Mgr Scicluna « devant le tribunal de leur conscience », un tribunal de « poids ».

Ils sont aussi responsables en tant que membres d'un « collège », « devant toute l'Eglise » : c'est une « co-responsabilité » collégiale qui est « quasi sacramentelle », même « lorsqu'ils prennent des décisions pénales ». Car le rôle de l'évêque est de « protéger le troupeau ». Mgr Scicluna a rappelé que lors de sa messe d'intronisation, le 24 avril 2005, Benoît XVI a demandé aux catholiques de prier pour qu'il n'ait « jamais peur des loups ».

A ce propos, la Congrégation annonce des initiatives pour aider les évêques dans la gestion des cas d'abus sur mineurs. Le P. Lombardi explique à ce propos que la congrégation « étudie maintenant le moyen d'aider les épiscopats à appliquer de manière cohérente et efficace les directives relatives au traitement des cas d'abus sexuels sur mineurs de la part de membres du clergé dans le cadre d'activités ou d'institutions liées à l'Eglise, avec une attention à la situation et aux problèmes de la société au sein de laquelle ils opèrent ».

Ce sera « un autre pas en avant décisif pour que l'Eglise traduise dans les faits, de manière permanente et avec une prise de conscience continue, les fruits des enseignements et des réflexions qui ont vu le jour au cours de cette douloureuse expérience de la « crise » issue des abus sexuels de la part de membres du clergé ».

norme « typique » du droit canon, souligne Mgr Scicluna : il vise « le bien de la communauté », le « salut des âmes », un « bien d'ordre spirituel ».

http://www.la-croix.com/Nouvelles-normes-du-Saint-Siege-concernant-la-pedophilie/documents/2432601/47602
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 17 Juil 2010, 23:14

De toutes ses souffrances, de tous ces calices amers l'Eglise sortira grandie et purifiée j'ai confiance.......

Notre Pape est tellement fatigué qu'il se repose jusque fin octobre à Castel Gandolfo !

Je vous invite à prier pour Notre Saint Père ! :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 17 Juil 2010, 23:17

-Julienne a écrit:
De toutes ses souffrances, de tous ces calices amers l'Eglise sortira grandie et purifiée j'ai confiance.......

Notre Pape est tellement fatigué qu'il se repose jusque fin octobre à Castel Gandolfo !

Je vous invite à prier pour Notre Saint Père ! :pape:

Même s'il est en vacances, il travaille quand même, notre Saint-Père:

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1607103_castelgandolfo

Comme le Christ, qui disait:

"Mais Jésus leur répondit: " Mon Père, jusqu'à présent, est à oeuvre et moi aussi je suis à oeuvre. " - Jean 5, 17
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 17 Juil 2010, 23:21

Simon1976 a écrit:
-Julienne a écrit:
De toutes ses souffrances, de tous ces calices amers l'Eglise sortira grandie et purifiée j'ai confiance.......

Notre Pape est tellement fatigué qu'il se repose jusque fin octobre à Castel Gandolfo !

Je vous invite à prier pour Notre Saint Père ! :pape:

Même s'il est en vacances, il travaille quand même, notre Saint-Père:

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1607103_castelgandolfo

Comme le Christ, qui disait:

"Mais Jésus leur répondit: " Mon Père, jusqu'à présent, est à oeuvre et moi aussi je suis à oeuvre. " - Jean 5, 17

Oui Simon, je ne voulais pas dire qu'il ne travaille pas..... le St Père ne peut rien perdre de vue d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Dim 18 Juil 2010, 14:30

Joie de vous relire, chère Julienne !
Grande union de prière pour notre Saint-Père, toujours !

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Lun 19 Juil 2010, 10:18

Christophore a écrit:
Joie de vous relire, chère Julienne !
Grande union de prière pour notre Saint-Père, toujours !

sunny

Cher Christophore,

Pour moi aussi c'est une joie de vous lire !

Oui, nous restons en grande union de prières pour notre Saint-Père, sans cesse .

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 17 Sep 2010, 13:33

Citation :
Pédophilie : Le choc et la tristesse de Benoît XVI
Les priorités indiquées par le pape
ROME, Jeudi 16 septembre 2010 (ZENIT.org) - Aider les victimes, punir les coupables, prévenir de tels crimes : ce sont les trois lignes d'actions que Benoît XVI a demandées à l'Eglise en réponse aux crimes de pédophilie dans l'Eglise catholique.

Pendant le vol de Rome à Edimbourg, le pape a en effet répondu à une question des journalistes sur la crise provoquée par les scandales.

Le pape a tout d'abord confié que pour lui « ces révélations ont été un choc » qui ont provoqué en lui « une grande tristesse ». Il se demande encore comment une telle « perversion du ministère sacerdotal » a été « possible ».

Il a rappelé que lors de l'ordination, le candidat au sacerdoce « dit oui au Christ Bon Pasteur » afin que le Bon Pasteur soit « rendu présent dans le monde », ce qui rend « difficile de comprendre » comment ensuite cette perversion peut arriver.

Mais le pape a également dit sa « tristesse » de voir que « l'Eglise n'a pas été vigilante » ni « prompte à prendre de rapides décisions ».

C'est pourquoi, citant sa lettre aux Irlandais il redit que c'est le « moment de la pénitence et de l'humilité », d'une « sincérité renouvelée ». Des mots que le pape répète deux fois : c'est le « temps » de la pénitence, de l'humilité, pour réapprendre une « absolue sincérité ».

Mais le pape rappelle qu'il a demandé une action décisive dans trois directions et tout d'abord « l'aide aux victimes », qui est la « priorité » : il faut « réparer » « aider à surmonter ce traumatisme », à « retrouver la vie », et la « confiance dans le message du Christ ». Une aide « matérielle » et « spirituelle ».

Deuxième direction d'action : il faut que les coupables reçoivent une « juste peine », qu'ils n'aient plus jamais « accès aux jeunes », et il rappelle que « la libre volonté ne fonctionne pas là où il y a cette maladie » de la pédophilie. Il faut trouver la façon d'empêcher désormais tout contact avec les jeunes.

Troisième direction : la « prévention », depuis le « choix des candidats au sacerdoce » de façon à « exclure » ceux qui auraient de telles tendances.

Mais le pape ne s'est pas contenté de rappeler ces trois axes. Il a aussi salué l'action « des évêques britanniques » pour le « grand travail » déjà accompli et leur « attention pour les victimes », il les en a remerciés.

C'est certainement ce passage de la rencontre du pape avec les journalistes, dans l'avion, qui a le plus retenu l'attention de la presse, y compris de la presse Vaticane.

En effet, à la une, le directeur de L'Osservatore Romano, Giovanni Maria Vian, qui accompagne le pape dans son voyage fait observer que dans cette confidence, le pape « a ouvert son coeur, » en se disant « choqué » et en exprimant sa « difficulté à comprendre cette perversion du sacerdoce » et sa « tristesse devant une autorité ecclésiastique pas assez vigilante » et pas assez « rapide » face à ce scandale.

M. Vian souligne le contexte a priori difficile d'une visite précédée par des commentaires peu bienveillants des médias « en particulier sur la douloureuse et honteuse question des abus sexuels de la part de membres du clergé ».

Il souligne qu'au contraire l'accueil réservé au pape en Ecosse a été « immédiatement impeccable à l'arrivée et très cordial dans les rues bondées d'Edimbourg et lors de la rencontre avec la reine » à Holyroodhouse.

j'ai trouvé très bien cette déclaration du Pape .
Juste une nuance quand il dit qu'il faut que les coupables " reçoivent une juste peine " VIRGULE et "qu'ils n'aient plus jamais accès aux jeunes " , il ne faut surtout pas penser que la juste peine consisterait à ne plus avoir accès aux jeunes !!!!. l'ambiguité de la formulation me semblait suffisamment dangereuse pour empecher une interprétation qui pourrait devenir un scandale absolu , si on prétait une telle idée au Pape .
Encore une fois , les gardiens de la communication du Pape sont d'une NEGLIGENCE COUPABLE .

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Maths



Messages : 38
Inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 17 Sep 2010, 18:26

Je me permet de dire qu'il y a beaucoup d'hypocrise dans toute cette affaire. D'abord, il y a une diffrence majeure entre viol et non viol, entre enfant de 8 ans, 12 ans ou 14 ans, entre attirer volontairement un jeune et avoir un moment de faiblesse. Tout cela pour dire que la gravité de la pédophilie varie beaucoup.
La chasse aux pretres pedophiles par les medias est d'une hypocrisie sans nom parceque d'autre part, ils encouragent à etre libre sexuellement. Mais comprenons bien : je ne cautionne nullement la pédophilie. Je crois meme à la chasteté.

Alors quand on condamne un pretre à 18 ans de prison, alors que de nombreux délis tout aussi ignobles soient sanctionnées de manière beaucoup moins forte ou pas du tout, je trouve cela ignoble.

D'autre part, il n'est pas trop étonnant que des pretres qui ne croyait presque plus en dieu, qui disait que l'evangile a été écrit bien après la mort de Jésus et ne représente pas ce qui est écrit, bref qui n'avait plus aucun point de répère, pourquoi se serait il refusé, ce que le monde considère comme bien : la sexualité. Et ils ont pris où ils ont trouvés. Bref que ces pretres qui ne croient plus en rien soient pédophiles ne m'étonne pas. Ce qui m'étonne plus, c'est que cela aie pu arriver dans certains groupes traditionnels.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 18 Sep 2010, 13:43

Maths a écrit:
Je me permet de dire qu'il y a beaucoup d'hypocrise dans toute cette affaire. D'abord, il y a une diffrence majeure entre viol et non viol, entre enfant de 8 ans, 12 ans ou 14 ans, entre attirer volontairement un jeune et avoir un moment de faiblesse. Tout cela pour dire que la gravité de la pédophilie varie beaucoup.
La chasse aux pretres pedophiles par les medias est d'une hypocrisie sans nom parceque d'autre part, ils encouragent à etre libre sexuellement. Mais comprenons bien : je ne cautionne nullement la pédophilie. Je crois meme à la chasteté.

Alors quand on condamne un pretre à 18 ans de prison, alors que de nombreux délis tout aussi ignobles soient sanctionnées de manière beaucoup moins forte ou pas du tout, je trouve cela ignoble.

D'autre part, il n'est pas trop étonnant que des pretres qui ne croyait presque plus en dieu, qui disait que l'evangile a été écrit bien après la mort de Jésus et ne représente pas ce qui est écrit, bref qui n'avait plus aucun point de répère, pourquoi se serait il refusé, ce que le monde considère comme bien : la sexualité. Et ils ont pris où ils ont trouvés. Bref que ces prêtres qui ne croient plus en rien soient pédophiles ne m'étonne pas. Ce qui m'étonne plus, c'est que cela aie pu arriver dans certains groupes traditionnels.

bonjour Maths,

là où l'esprit ne souffle plus tout dessèche, Jésus a bien prévenu " en dehors de Moi vous ne pouvez rien !"
on a confondu ÉGLISE et religion, hé bien la religion dessèche , Seul l'Esprit Vivifie quand les Chrétien eux même accepterons de réaliser cela sans se vexer pour la religion alors l'Église refleurira en attendant les laissons les morts enterrer les morts et les gestionnaires de la cendre continuer a brasser du noir !!

Jésus Est ailleurs tout en étant Là , L'Église EST Esprit la religion gère les mondanité a coup de règle.
l'Esprit Saint n'a pas de Règle IL EST la Réalité de Dieu en nous Par l'Unité au Christ, mais il fauta accepter la Transfiguration = LA PRÉSENCE RÉELLE DU ROYAUME AU MILIEU DE NOUS ICI ET MAINTENANT et la Vivre !

on pleure le cadavre d ela relgion comme ci Dieu était mort preuve que l'on est bien de smorts qui enterrent des morts !!

s'ils avaient encore un peu de santé spirituelle , il y a longtemps qu'ils auraient pris le sac et la cendre et qu'ils jeuneraient en place public qui clamer leurs responsabilités Réelles et une demande de PArdon humble et public ; là on a le droit a de la palabre et des tonnes de paperasses ; bref quand on est mort on se bouge pas !!
moi j'aurais aimé une déclaration PUBLIC du Pape qui appel tous les responsable de l'Eglise a jeuner parterre face a leurs cathédrale ou leurs évêché en signe de réparation pour leurs (incompétence) et responsabilité pleines et entière ; là on a de belles déclarations comme on en a déja eu en tout genre et qui ne change rien !
jeuner ne changera pas grand chose mais au moins c'est du réel et concret et peut être cela aurait motivé le peuple Chrétien, moi les encyclique et les tonnes de paperasse les déclarations de bonne intentions, je suis comme la majorité des gens " on en a tellement entendu !!!!" !

je suis DUR ?
"OUI !" parce que ces histoires le pape lui-même les connaissait et la hiérarchie d'on ila fait parti d temps où il était évêque Ratsinger et aussi responsable de la doctrine il savait tout cela et n'a rien fait ( a tel point qu'il y a quelques temps il a fait cette déclaration vraiment vaticanesque d'on ils ont le secret " Benoit XVI donne tord au choix de Mgr Ratsinger sur son silence dans l'attitude envers les pédophiles" :
ce qui veut dire si on nous avez pas pris la mian dans le sac on aurait continué a faire silence !!

Merci pour tout ceux qui ont subits les dégâts intérieure toute leur vie, pour les familles détruites , pour les conséquences généalogique sachant que ces actes ce perpétuent et pour ceux qui ce sont suicidé et que l'on accuse de trahir dieu en disant que c'est un péché mortel !!

si tout cela c'est affermir ses frères moi je dis que c'est avoir oublié LE SEUL QUI SOIT LA VIE ? Jésus et L'Unité de l'Esprit !

nous sortir des tas de discours pompeux et être ne totale opposition intérieur en gérant ce silence coupable de tombeau :
c'est exactement ce que Jésus a reproché aux Pharisiens " Sépulcre blanchit remplis immondice a l'intérieure !"

ils savaient ils n'ont pas bougés , des innocent subissaient par centaines des actes d'une ignominie d'on Jésus a dit " si l'un d'entre vous devez être une occasion de chute pour un de ces petits qui sont a MOI , mieux vaudrait pour lui se jeter a la mer avec une meule de moulin autour du coup ( ou ne pas être né !)"
donc si eux oublient LA parole du Christ parce qu'ils se préfèrent et l'image de la religion plutôt que La VÉRITÉ de Dieu je ne trouve ni affermissement ni témoignage Vivant en faveur du Christ ; de ce fait on a pas a s'étonner que l'Esprit souffle ailleurs (l'Esprit Souffle où Il Veut et personne ne peut le contraindre) et que la majorité des hommes se détournent de cette religion, "qui dit mais ne fait pas " !

je suis intransigeant ? pas tant que cela car quand vous passerez tous devant Jésus tout cela IL vous le montrera et là : pas de baratin ni de béni oui-oui pour se cacher a soi et a LUI !
CAR VOUS AVEZ L ESPRIT ALORS VIVEZ SUIVANT L ESPRIT OU QUITTER L ÉGLISE SI VOUS VOULEZ VIVRE COMME LE MONDE DE LA MORT !
c'est ce que Christ sera contraint de faire envers certains au jour du Jugement dernier " Arrière de Moi Je ne vous ai jamais connu vous qui aimez le mal et la perversité !".

je vais enfoncer le clou, Jésus a dit clairement a Ses Apôtres qui nous l'on redit CLAIREMENT par Écrit dans le Nouveau Testament " ne vous faite pas donner le Nom de père ni le titre de maître car vous n'avez qu'un père Celui qui est aux Cieux et qu'Un Seul Enseignant Le Christ !" donc si on prétend être l'Église Apostolique il est trés mal venue d'enseigner cela et de ce faire donner les noms que Jésus a interdit et que les Apôtres n'ont jamais reçu !!

de même il y a tout un tas de chose comme cela qui est en totale contradiction avec LA VOLONTé du Christ et du Père ; donc en conflit avec l'Esprit Saint !

on va me dire que c'est rien que c'est la lettre ect ect !!

Jésus a été Clair " si vous n'êtes pas fidéle dans les petites choses pourquoi vous confirait on les grandes ?!"

tout cela mis bout a bout on en est là où on est, mais tu peu lire partout, "faut se taire faut continuer a être des bénit oui-oui !

Paul lui quand il voit Pierre dérailler il reprend Pierre fermement en public , de même Jésus quand Pierre n'accepte pas la Croix du Christ il s'entend dire " arrière de MOI Satan ; tes pensés sont celles de ce monde non pas celles de Mon Père ,,,"

mais aujourd'hui on a pls le droit d ele dire ni de le faire remarquer !
dommage on voit alors que Dieu laisse sécher les branches !

mais certainement je suis un empêcheur de dormir en rond !!

attendons tranquillement que d'autres scandales arrivent peut être y aura-t-il des rescapés et que certains ouvriront les yeux !!

Pierre existera jusqu'à la fin, mais comme ils s'y prennent là avec l'obstination d'une forme de refus de l'humiliation il sera le Pierre des catacombes !!

pécher c'est pas nouveau, mais que la hiérarchie n'est pas le gout de briser son emprise dans l'Église en 2 décennie cela ne va pas resté sans conséquences dramatiques.

l'Eglise qui ne s'oriente pas RADICALEMENT dans une vraie Vie Spirituelle avec Jésus (et non un christianisme et autre idéologie a 4 balles) dessèche et se pervertie comme une service de fonctionnaire !
IL N'Y EN A QU'UN QUI SOIT LA VIE :jesus: et on l'a oublié , a nous la HONTE a LUI LA GLOIRE !!

on est a l'heure des vierges folles qui au lieu de d'avoir en stock de l'Huile Sainte n'ont que des outre vide de Dieu et remplies d'elles même !

Bonne nuit ! et Joyeux réveil Puiqu'IL VIENT !
Revenir en haut Aller en bas
Maths



Messages : 38
Inscription : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Sam 18 Sep 2010, 16:29

Cher Théodéric, je n'ai pas grand chose à répondre à ce que tu dis. Ce qui ne me plais pas, c'est l'attitude des médias et les jugements trop uniformes. Je ne pense pas que tous les pretres pédophiles aient péchés avec la meme gravité.
Quand tu dis "attendons tranquillement que d'autres scandales arrivent peut être y aura-t-il des rescapés et que certains ouvriront les yeux", je te dis que cela fait quarante ans que je vois des candales chez certains pretres et évèques. Exemple : mes vielles tantes qui peu de temps avant leur mort croyaient que la religion ne disait plus la vérité : c'étaient les pretres eux mêmes qui leur l'avaient dit. On leur avait coupé l'espérance. A combien de vieux a t on fait la meme chose?
Bref, des scandales dans l'Eglise de France, c'est surtout ce que j'ai vu. Alors qu'il y aient des pretres pédophiles ne m'étonnent pas. Et j'ai bien peur que les scandales ne cessent pas demain.

Ceci dit, si j'avais été un évèque (honnète) je ne sais pas ce quej'aurais fait face à la pédophilie par rapport à la justice des hommes. Par exemple, souviens toi que dans les années 70 certains hommes de gauche (comme Cohn Bendit) estimait que la pédophile était assez normal. Cela a changé depuis. Mais il n'est pas dit que cela ne changera pas encore surtout quand on ne pourra plus accuser les pretres de pédophilie (si cela arrive)
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle des Evêques dans la crise pédophile   Ven 29 Oct 2010, 13:40

Simon1976 a écrit:
Citation :
Wim Wenders devrait se pencher sur le cas de la communauté presbytérienne

Le cinéaste Wim Wenders a été catholique pendant 20 ans avant de devenir protestant et d'intégrer la communauté presbytérienne. Il a annoncé hier qu’il envisageait de tourner un film sur les scandales de pédophilie dans l’Eglise catholique. Il accuse à tort le souverain pontife Benoît XVI de ne pas avoir brisé «le cercle vicieux» du silence sur les abus commis par des prêtres au sein de l’Eglise catholique.

Pourtant, l'écrasante majorité (80%) des agressions sexuelles sur enfants ont lieu au domicile et sont le fait de l'entourage familial. Les actes commis par le clergé catholique sont donc très minoritaires en regard de la totalité des agressions sexuelles commises dans la société. Mais Wim Wenders pourrait s'intéresser à sa communauté protestante.

Fort de vingt ans de recherches, Philip Jenkins, professeur d'histoire de sciences religieuses à l'université de Pennsylvanie, affirme que rien ne permet de conclure à un taux plus important d'inconduites sexuelles dans le clergé catholique que dans les autres clergés. Chaque confession protestante a eu son lot de scandales. Un diocèse épiscopalien du Canada est au bord de la faillite, à la suite de "poursuites massives engendrées par des décennies d'abus systématiques".

Massimo Itrovigne, sociologue, enfonce le clou de la comparaison avec le protestantisme dans ses différentes dénominations aux Etats-Unis :

"La présence de pédophiles est de 2 à 10 fois plus élevée parmi les membres du clergé protestant que chez les prêtres catholiques".

Selon une autre étude américaine, le risque de pédophilie chez les pasteurs est 2 fois plus grand que chez les prêtres.

Michel Janva

http://lesalonbeige.com/

C'est devenu une fixation, la pédophilie dans l'Église ! Pourtant, comme dit l'article, il y en a chez les protestants (et aussi, sans doute, chez les juifs, les musulmans, les bouddhistes, etc., sans parler de la société laïque) mais on préfère s'acharner sur une Église qui ne se conforme pas au monde présent (Rom 12, 2) en refusant les grandes avancées que sont l'avortement, le "mariage" homosexuel, l'euthanasie... Rolling Eyes

Cher Simon , vous n'en avez pas un peu marre de cette apologétique incompétente qui estime de son devoir de ne consulter aucune source sûre?

les documents existent neanmoins et ils sont ceux de l'Episcopat Etats-Unien officiels :
Ainsi dans le rapport 2004 du John Jay college of criminal Justice , on Lit

1) que de 1950 à 2000 environ 5.3% des prêtres etats-uniens en activité ( sur 104 000 environ ) ont fait l'objet d'une plainte pénale ou civile pour faits de pédophilie .

2) que du fait de la couverture SYSTEMATIQUE à 99% de ces prêtres par 99% des évêques ,
chaque prêtre a pu faire en Moyenne 50 Victimes , du fait de leurs déplacements dans des communautés non averties et de la permission de fréquenter des enfants ou adolescent(e)s.

3) que proportionnellement les Diacres permanents diocésains mariés ont 40 fois moins de chances d'être incriminé dans une affaire de pédophilie que les prêtres célibataires
sur une période récente .

et en fait , on peut rajouter à ce tableau , que les évêques qui ont soit démissionné de leur propre initiative , ou à qui on a demandé de le faire l'ont été sur la base d'un article du droit
canonique qui constate simplement l 'impossibilité à continuer leur charge ( § 401-2 du CIC )
mais nullement sur une faute de leur part dans la gestion de ces cas , ce que permet pourtant
le code de droit canon ( § 1389-2 ) .

le scandale n'est pas qu'il y ait des pédophiles dans l'eglise catholique chez un sur vingt de ses prêtres aux états-unis ( et dans certains diocèses un sur cinq..), mais qu'ils aient pu continuer à agir criminellement pendant de nombreuses années à cause de l'attitude de leurs évêques ,
qui les ont couverts à 99% . Et qu'aucune reconnaissance claire et officielle de la faute de ces évêques , n'ait sanctionné la mauvaise gestion de ces cas de façon Lisible pour la grande majorité des fidèles .
faut -il vous rappeler qu'aux états-Unis en 20 ans , 1/3 des fidèles ont quitté l'Eglise catholique et qu'un américain sur dix est un ancien catholique qui est parti pour ces raisons?

http://www.bishop-accountability.org/AtAGlance/data.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
Le rôle des Evêques dans la crise pédophile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans le Tarn et Haute-Garonne,
» Pâques - Dans la tradition chrétienne, !!!
» Crise de pédophilie dans l'Eglise : un tournant
» Ecriture hébraïque
» Bientôt Pessa'h (Pâque) Fête des pains sans levain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: