DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 benoit XVI accusé de crime contre l'humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 18:26

maintenant ils veulent le trainer devant un tribunal, alors qu'il a fait le menage dans l'église et qu'il la rend plus pure.

:twisted:

http://actu.orange.fr/a-la-une/gb-des-militants-de-l-atheisme-veulent-faire-arreter-le-pape-lors-de-sa-visite_528797.html


que peut on faire contre cela ? y a t il des petitions, des manifestations ?
y aura t il des justes pour défendre un innocent ?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 18:39

Prions et faisons confiance en notre Seigneur.
Cela finira par leur revenir en pleine poire.
qui sème la hum, récolte la hum.
:no
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 20:31

Intéressant:


Citation :
Pour en finir avec Dieu (The God Delusion dans sa version originale, Dieu, la tromperie) est un essai à succès paru en 2008 (2006 dans sa version originale) du biologiste britannique Richard Dawkins, détenteur de la chaire Charles Simonyi à la Public Understanding of Science de l'université d'Oxford.

Dans Pour en finir avec Dieu, Dawkins soutient qu'un créateur surnaturel n'existe probablement pas et qualifie cette croyance en un dieu personnifié de délire qu'il définit comme une croyance fausse et persistante se maintenant face à l'évidence la contredisant. Il s'accorde avec l'observation de Robert M. Pirsig disant que « quand une personne souffre de délire, on appelle cela de la folie. Quand un grand nombre de personnes souffrent de délire, on appelle cela une religion »[1].

Vraiment charmant ce monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 20:42

Tourterelle a écrit:
Intéressant:


Citation :
Pour en finir avec Dieu (The God Delusion dans sa version originale, Dieu, la tromperie) est un essai à succès paru en 2008 (2006 dans sa version originale) du biologiste britannique Richard Dawkins, détenteur de la chaire Charles Simonyi à la Public Understanding of Science de l'université d'Oxford.

Dans Pour en finir avec Dieu, Dawkins soutient qu'un créateur surnaturel n'existe probablement pas et qualifie cette croyance en un dieu personnifié de délire qu'il définit comme une croyance fausse et persistante se maintenant face à l'évidence la contredisant. Il s'accorde avec l'observation de Robert M. Pirsig disant que « quand une personne souffre de délire, on appelle cela de la folie. Quand un grand nombre de personnes souffrent de délire, on appelle cela une religion »[1].

Vraiment charmant ce monsieur...

Edifiant ! Et il pense qu'il va pouvoir crucifier notre saint Père.... devant un tribunal !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 20:50

Pour ne pas multiplier ces informations et les fils, ce qui disperse inutilement, je rappelle que sur ce sujet un complet résumé est donné sur le fil : La Paque, le Pape et le Juif (dans témoignage, discernement, cas concret).

L information que vous donnez dans ce fil y figure depuis le 7 avril, mais aussi d autres au fil et á mesure des évènements avec d intéressantes analyses des intervenants. Bref il y a toute un suivi.

Je dis cela pour ne pas disperser nos informations et nos forces.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 20:57

Tu as raison Christophore.

Dans ce cas, mettons le lien qui mène à ce sujet: La Paque, le Pape et le Juif

http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/la-paque-le-pape-et-le-juif-t9833.htm
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 21:06

J'espère que M. Pirsig n'exclura pas le scientisme des délires religieux . Il semble en être furieusement atteint .
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 21:23

Et voila l'autre charmant monsieur, Christopher Hitchens...

Citation :
Il est également l'auteur d'une critique au vitriol de l'action de Mère Teresa et de ses convictions dont le titre est pour le moins provocateur, The Missionary Position: Mother Teresa in Theory and Practice[1] (La position du missionnaire : Mère Teresa en théorie et en pratique), 1995.


Citation :
Ce militant athée[3] est l'auteur de God Is Not Great: How Religion Poisons Everything (Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout), The Portable Atheist: Essential Readings for the Nonbeliever (Le petit athée (ou l'athée de poche) : Lectures essentielles pour les incroyants).

Christopher Hitchens est antithéiste et antireligieux. Il parle souvent contre les religions abrahamiques, ou ce qu'il appelle « les trois grands monothéismes » (judaïsme, christianisme et islam). Dans son livre Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout, Hitchens étend ses critiques à toutes les religions, incluant celles qui sont rarement critiquées par les antithéistes occidentaux telles que l'hindouisme et le néo-paganisme. Son principal argument est que le concept de Dieu ou d'Être suprême est une croyance totalitaire qui détruit la liberté individuelle.

Hitchens soutient que la religion est « violente, irrationnelle, intolérante, alliée du racisme, du tribalisme et de l'hypocrisie, fondée sur l'ignorance et hostile au libre arbitre, méprisante envers les femmes et répressive pour les enfants ». Hitchens appuie son propos d'un mélange d'histoires personnelles, d'anecdotes historiques et d'analyse critique des textes religieux. Ses commentaires visent particulièrement les religions abrahamiques mais s'adressent aussi à d'autres religions telles que l'hindouisme et le bouddhisme.
Bof....
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 22:37

caesor a écrit:
maintenant ils veulent le trainer devant un tribunal, alors qu'il a fait le menage dans l'église et qu'il la rend plus pure.

:twisted:

http://actu.orange.fr/a-la-une/gb-des-militants-de-l-atheisme-veulent-faire-arreter-le-pape-lors-de-sa-visite_528797.html


que peut on faire contre cela ? y a t il des petitions, des manifestations ?
y aura t il des justes pour défendre un innocent ?

C'est le même Dawkins qui dit qu'il n'y a "probablement pas" de Dieu, de ne pas s'inquiéter et de profiter de la vie Rolling Eyes ! Un athée qui dit qu'il n'y a "probablement pas de Dieu", est-ce un vrai athée ? :mdr:

Ce sont plutôt ceux qui font la promotion de l'avortement, de la contraception, de l'euthanasie et de l'eugénisme qu'il faut traîner devant les tribunaux pour crimes contre l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 22:41

Tourterelle a écrit:
Intéressant:


Citation :
Pour en finir avec Dieu (The God Delusion dans sa version originale, Dieu, la tromperie) est un essai à succès paru en 2008 (2006 dans sa version originale) du biologiste britannique Richard Dawkins, détenteur de la chaire Charles Simonyi à la Public Understanding of Science de l'université d'Oxford.

Dans Pour en finir avec Dieu, Dawkins soutient qu'un créateur surnaturel n'existe probablement pas et qualifie cette croyance en un dieu personnifié de délire qu'il définit comme une croyance fausse et persistante se maintenant face à l'évidence la contredisant. Il s'accorde avec l'observation de Robert M. Pirsig disant que « quand une personne souffre de délire, on appelle cela de la folie. Quand un grand nombre de personnes souffrent de délire, on appelle cela une religion »[1].

Vraiment charmant ce monsieur...

Et ceux qui disent qu'il n'y a pas de Dieu, comment les qualifier ?

"Du chef de choeur. De David. Les fous se disent: " Il n'y a pas de Dieu! " Corrompus, ils ont commis des horreurs; aucun n'agit bien.
Des cieux, le Seigneur s'est penché vers les hommes, pour voir s'il en est un d'intelligent qui cherche Dieu.
Tous dévoyés, ils sont unis dans le vice; aucun n'agit bien, pas même un seul.
Sont-ils ignorants, tous ces malfaisants, qui mangeaient mon peuple, en mangeant leur pain, et n'invoquaient pas le Seigneur!
Et voilà qu'ils se sont mis à trembler, car Dieu était dans le camp des justes.
Vous bafouez les espoirs du malheureux, mais le Seigneur est son refuge.
Qui donne, depuis Sion, la victoire à Israël ? Quand le Seigneur ramène les captifs de son peuple, Jacob exulte, Israël est dans la joie." - Psaume 14


"Insensés par nature tous les hommes qui ont ignoré Dieu, et qui n'ont pas su, par les biens visibles, voir Celui qui est, ni, par la considération de ses oeuvres, reconnaître l'Ouvrier. Mais ils ont regardé le feu, le vent, l'air mobile, le cercle des étoiles, l'eau impétueuse, les flambeaux du ciel, comme des dieux gouvernant l'univers. Si, charmés de leur beauté, ils ont pris ces créatures pour des dieux, qu'ils sachent combien le Maître l'emporte sur elles; car c'est l'Auteur même de la beauté qui les a faites. Et s'ils en admiraient la puissance et les effets, qu'ils en concluent combien est plus puissant celui qui les a faites. Car la grandeur et la beauté des créatures font connaître par analogie Celui qui en est le Créateur. Ceux-ci pourtant encourent un moindre reproche; car ils s'égarent peut-être en cherchant Dieu et en voulant le trouver. Occupés de ses oeuvres, ils en font l'objet de leurs recherches, et s'en rapportent à l'apparence, tant ce qu'ils voient est beau! D'autre part, ils ne sont pas non plus excusables; car, s'ils ont acquis assez de science pour arriver à connaître le monde, comment n'en ont-ils pas connu plus facilement le Maître?" - Sagesse 13, 1-9
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Lun 12 Avr 2010 - 22:44

Tourterelle a écrit:
Et voila l'autre charmant monsieur, Christopher Hitchens...

Citation :
Il est également l'auteur d'une critique au vitriol de l'action de Mère Teresa et de ses convictions dont le titre est pour le moins provocateur, The Missionary Position: Mother Teresa in Theory and Practice[1] (La position du missionnaire : Mère Teresa en théorie et en pratique), 1995.


Citation :
Ce militant athée[3] est l'auteur de God Is Not Great: How Religion Poisons Everything (Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout), The Portable Atheist: Essential Readings for the Nonbeliever (Le petit athée (ou l'athée de poche) : Lectures essentielles pour les incroyants).

Christopher Hitchens est antithéiste et antireligieux. Il parle souvent contre les religions abrahamiques, ou ce qu'il appelle « les trois grands monothéismes » (judaïsme, christianisme et islam). Dans son livre Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout, Hitchens étend ses critiques à toutes les religions, incluant celles qui sont rarement critiquées par les antithéistes occidentaux telles que l'hindouisme et le néo-paganisme. Son principal argument est que le concept de Dieu ou d'Être suprême est une croyance totalitaire qui détruit la liberté individuelle.

Hitchens soutient que la religion est « violente, irrationnelle, intolérante, alliée du racisme, du tribalisme et de l'hypocrisie, fondée sur l'ignorance et hostile au libre arbitre, méprisante envers les femmes et répressive pour les enfants ». Hitchens appuie son propos d'un mélange d'histoires personnelles, d'anecdotes historiques et d'analyse critique des textes religieux. Ses commentaires visent particulièrement les religions abrahamiques mais s'adressent aussi à d'autres religions telles que l'hindouisme et le bouddhisme.
Bof....

Et les massacres commis au 20e siècle par des idéologies athées, comme le nazisme et le communisme ? Embarassed

Sans parler des massacres commis au nom de la science et des droits individuels (avortement, entre autres). Embarassed

Qu'il est beau, le rationalisme athée ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Jeu 15 Avr 2010 - 12:57

Jeudi 15 avril 2010 4 15 /04 /2010 11:40
Le cardinal Castrillón droit dans ses bottes rappelle le privilège sacré qu’a l’Église de juger et de condamner ses prêtres

« Le document qui accable le Vatican »,(Golias 8 avril 2010) a jugé bon de « ressortir » une lettre adressée par le cardinal Castrillón à Mgr Pican, évêque de Bayeux-Lisieux, le 8 septembre 2001, dans lequel le préfet de la congrégation pour le Clergé le félicitait chaleureusement de n’avoir pas dénoncé un prêtre pédophile à la justice civile :

« Vous avez bien agi, et je me réjouis d’avoir un confrère dans l’épiscopat qui, aux yeux de l’histoire et de tous les autres évêques du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer son fils-prêtre. »

Le cardinal rappelait que les prêtres catholiques relèvent d’abord du for ecclésiastique, et qu’ils doivent donc être jugés – et condamnés s’ils sont coupables – par les tribunaux ecclésiastiques, selon les règles du droit de l’Église. Les catholiques bousculés par les tempêtes médiatiques, et ayant par ailleurs intégré ce que la société moderne leur a imposé, à savoir le « droit commun » (l’Église est considérée comme une association au sein de la société), ont tendance à oublier les droits de leur Mère.

Interrogé hier par une journaliste, Patricia Janiot, sur CNN, le cardinal, aujourd’hui retraité mais en pleine possession de ses moyens, réitère clairement et fermement ses propos : l’Église seule est juge de ses prêtres ; s’ils ont gravement péché, elle doit les condamner gravement – ce qu’elle fait –, mais elle seule en a le droit et le pouvoir.

Naturellement, on peut concéder au malheur des temps que les prêtres soient jugés par des tribunaux civils, de même qu’on peut tolérer que les époux chrétiens se « marient » aussi devant l’officier d’état civil, mais cela ne doit pas pour autant faire oublier les principes intangibles qui relèvent des droits sacrés de l’Épouse de Jésus-Christ.

Il faut en outre saluer le courage rare – c’est aussi un « privilège » ecclésiastique qui a tendance à disparaître – du cardinal colombien qui, au plus fort de l’affaire Williamson, attaqué de toutes parts, y compris au sein de la Curie romaine, disait tranquillement : « L’opinion publique est une prostituée : je ne m’incline pas devant elle ».

Source : Osservatore vaticano
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Jeu 15 Avr 2010 - 19:29

caesor a écrit:


http://actu.orange.fr/a-la-une/gb-des-militants-de-l-atheisme-veulent-faire-arreter-le-pape-lors-de-sa-visite_528797.html

Bla bla bla bla Laisse les s'agite qd ils seront fatiguer ils se tairont
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9410
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Jeu 15 Avr 2010 - 19:40

caesor a écrit:
maintenant ils veulent le trainer devant un tribunal, alors qu'il a fait le menage dans l'église et qu'il la rend plus pure.

:twisted:

http://actu.orange.fr/a-la-une/gb-des-militants-de-l-atheisme-veulent-faire-arreter-le-pape-lors-de-sa-visite_528797.html


que peut on faire contre cela ? y a t il des petitions, des manifestations ?
y aura t il des justes pour défendre un innocent ?

Ratzinger devant le T.P.I.? Jamais. Il en sait beaucoup trop!...
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Jeu 15 Avr 2010 - 20:15

saint Zibou a écrit:
caesor a écrit:
maintenant ils veulent le trainer devant un tribunal, alors qu'il a fait le menage dans l'église et qu'il la rend plus pure.

:twisted:

http://actu.orange.fr/a-la-une/gb-des-militants-de-l-atheisme-veulent-faire-arreter-le-pape-lors-de-sa-visite_528797.html


que peut on faire contre cela ? y a t il des petitions, des manifestations ?
y aura t il des justes pour défendre un innocent ?

Ratzinger devant le T.P.I.? Jamais. Il en sait beaucoup trop!...

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Ven 16 Avr 2010 - 9:02

:x

Voilà tout à fait le genre de documents venant d'illuminés déconnectés des réalités d'aujourd'hui et propres à nourrir l'anticléricalisme. :no Faire passer la justice de Dieu en premier en refusant de répondre devant la justice des hommes ...

Christophore a écrit:
Jeudi 15 avril 2010 4 15 /04 /2010 11:40
Le cardinal Castrillón droit dans ses bottes rappelle le privilège sacré qu’a l’Église de juger et de condamner ses prêtres

« Le document qui accable le Vatican »,(Golias 8 avril 2010) a jugé bon de « ressortir » une lettre adressée par le cardinal Castrillón à Mgr Pican, évêque de Bayeux-Lisieux, le 8 septembre 2001, dans lequel le préfet de la congrégation pour le Clergé le félicitait chaleureusement de n’avoir pas dénoncé un prêtre pédophile à la justice civile :

« Vous avez bien agi, et je me réjouis d’avoir un confrère dans l’épiscopat qui, aux yeux de l’histoire et de tous les autres évêques du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer son fils-prêtre. »

Le cardinal rappelait que les prêtres catholiques relèvent d’abord du for ecclésiastique, et qu’ils doivent donc être jugés – et condamnés s’ils sont coupables – par les tribunaux ecclésiastiques, selon les règles du droit de l’Église. Les catholiques bousculés par les tempêtes médiatiques, et ayant par ailleurs intégré ce que la société moderne leur a imposé, à savoir le « droit commun » (l’Église est considérée comme une association au sein de la société), ont tendance à oublier les droits de leur Mère.

Interrogé hier par une journaliste, Patricia Janiot, sur CNN, le cardinal, aujourd’hui retraité mais en pleine possession de ses moyens, réitère clairement et fermement ses propos : l’Église seule est juge de ses prêtres ; s’ils ont gravement péché, elle doit les condamner gravement – ce qu’elle fait –, mais elle seule en a le droit et le pouvoir.

Naturellement, on peut concéder au malheur des temps que les prêtres soient jugés par des tribunaux civils, de même qu’on peut tolérer que les époux chrétiens se « marient » aussi devant l’officier d’état civil, mais cela ne doit pas pour autant faire oublier les principes intangibles qui relèvent des droits sacrés de l’Épouse de Jésus-Christ.

Il faut en outre saluer le courage rare – c’est aussi un « privilège » ecclésiastique qui a tendance à disparaître – du cardinal colombien qui, au plus fort de l’affaire Williamson, attaqué de toutes parts, y compris au sein de la Curie romaine, disait tranquillement : « L’opinion publique est une prostituée : je ne m’incline pas devant elle ».

Source : Osservatore vaticano
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Ven 16 Avr 2010 - 11:54

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100415193625.dar6zhiy.htm

15/04/2010 21:37
CITE DU VATICAN, 15 avr 2010 (AFP) - Pédophilie: le Vatican à nouveau
mis en cause, sur un cas en France

Une nouvelle polémique a surgi jeudi après la publication, sur le site
catholique français Golias, d'une lettre du cardinal Castrillon Hoyos,
alors préfet de la Congrégation pour le clergé, félicitant un évêque
français de ne pas avoir dénoncé un prêtre pédophile.

Dans cette missive, datant de septembre 2001, le cardinal Dario
Castrillon Hoyos, "félicite" l'évêque de Bayeux-Lisieux (ouest de la
France), Mgr Pierre Pican, "de n'avoir pas dénoncé un prêtre à
l'administration civile".

A l'époque, Mgr Pican avait été condamné à trois mois de prison pour ne
pas avoir dénoncé l'abbé Bissey, lui-même condamné en 2000 à dix-huit
ans de prison pour pédophilie.

"Vous avez bien agi et je me réjouis d'avoir un confrère dans
l'épiscopat qui, aux yeux de l'histoire et de tous les autres évêques
du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer son
fils-prêtre", ajoutait le prélat.

Ce dernier indiquait même qu'il allait transmettre ce courrier à toutes
les conférences d'évêques dans le monde "pour encourager les frères
dans l'épiscopat dans ce domaine si délicat".

Jeudi soir, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a
déclaré, dans un communiqué transmis à l'AFP, que "ce document est une
nouvelle preuve de l'opportunité" de placer sous la compétence de la
Congrégation pour la doctrine de la foi les cas d'abus sexuels de
mineurs de la part de membres du clergé. Selon lui, ceci doit permettre
de "garantir une conduite rigoureuse et cohérente" au sein de l'Eglise.


En avril 2001, le pape Jean Paul II avait publié un décret stipulant
que les évêques devaient faire remonter les informations sur les crimes
graves, dont la pédophilie, à la Congrégation pour la doctrine de la
Foi, alors dirigée par Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI.

L'affaire Bissey, qui remonte à 1996, avait été la première affaire de
pédophilie au sein de l'Eglise fortement médiatisée en France. L'abbé
avait été reconnu coupable de viol sur un mineur, d'atteintes sexuelles
sur trois et de corruptions de sept autres.

L'Eglise catholique doit faire face depuis plusieurs mois à une
avalanche de scandales pédophiles par des prêtres ou des religieux, en
Europe et aux Etats-Unis. Le Vatican et le pape lui-même sont accusés
d'avoir cherché à étouffer ces affaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Ven 16 Avr 2010 - 17:26

Ça n'arrêtera plus... :no
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Ven 16 Avr 2010 - 19:43

C est une bonne info : paroles courageuses. De vraies pasteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Ven 16 Avr 2010 - 21:12

Par son administration parallèle , l'église a souvent évité les excès de pouvoir des autorités civiles ; c'est en son sein une tradition souvent bénéfique dans le passé mais qui se justifiait
moins ces derniers temps , compte tenu des progrès de la justice et de la quasi-disparition des lynchages populaires . Toutefois , cette tradition méritera sans doute d'être remise en vigueur prochainement , de nouveaux abus se profilant à l'horizon : nouveaux excès de pouvoir de l'exécutif , lynchages médiatiques , etc ... Je souhaite que l'église retrouve rapidement sa capacité de contre-pouvoir . Hélas , des forces obscures font tout pour la détruire et l'opinion
publique ne se rend pas bien compte des enjeux à venir .
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Mer 19 Mai 2010 - 13:04

Meme si ce n est pas le meme proces que dans le titre du fil, il y a proces quand meme... pour le coup, á la confusion de l humanité d aujourd hui, en tous cas :

CITE DU VATICAN, 17 mai 2010 (AFP) - Pédophilie: le Vatican présente sa
défense devant un tribunal du Kentucky

Le Vatican devait présenter lundi sa défense dans une affaire d'abus
sexuels par un prêtre devant un tribunal du Kentucky (Etats-Unis),
arguant que les évêques ne peuvent pas être considérés comme des
employés du Vatican, a indiqué à l'AFP l'avocat du Vatican.

"Cette action en justice essaye de soutenir que l'évêque de Louisville
(Kentucky) est un employé du pape. Je dis que ce n'est pas vrai", a
expliqué Jeffrey Lena, qui défend les intérêts du Vatican aux
Etats-Unis, dans un entretien téléphonique à l'AFP.

Trois hommes affirmant avoir été victimes d'abus sexuels il y a
plusieurs dizaines d'années estiment que le Vatican devrait être tenu
responsable parce que l'évêque de Louisville (Kentucky) n'a pas dénoncé
les auteurs de ces abus.

Le Vatican juge en revanche que les diocèses sont des entités à part,
gérées de façon autonome par rapport au Vatican et que son autorité sur
les évêques est seulement d'ordre religieux.

"Le pape n'est pas un général qui donne des ordres à ses troupes. Le
pape n'a pas les pouvoirs d'un roi", a argumenté M. Lena.

"Cette juridiction nationale (américaine) n'a pas compétence pour juger
le Vatican et le Saint-Père, qui est à la fois chef d'Etat et chef de
l'Eglise", a indiqué de son côté à l'AFP le directeur-adjoint du
service de presse du vatican, la père Ciro Benedettini.

Deux autres affaires judicaires en cours, l'une dans le Wisconsin
(centre), l'autre dans l'Oregon (ouest), tentent de prouver la
responsabilité du Vatican dans des cas d'abus sexuels par des prêtres
aux Etats-Unis.

Après l'explosion du scandale des prêtres pédophiles, en Irlande à la
mi-novembre, puis en Europe et aux Etats-Unis au début de l'année,
plusieurs hauts responsables de l'Eglise ont été accusés d'avoir
protégé les coupables en les transférant dans d'autres paroisses, où
ils ont parfois commis de nouveaux abus, au lieu de les signaler à la
justice civile.

Le pape, âgé de 83 ans, a lui-même été mis en cause pour ne pas avoir
agi contre des prêtres pédophiles quand il était archevêque de Munich
puis préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi (chargée de
la discipline de l'Eglise).

Le pape a affirmé à plusieurs reprises que les prêtres et religieux
coupables d'abus sexuels sur des mineurs "devaient répondre" de leurs
crimes devant la justice.

En avril, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a
estimé que les prêtres ne pouvaient pas être considérés comme des
employés du Vatican, affirmant que "l"Eglise n'est pas une
multinationale".


Dernière édition par Christophore le Mer 26 Mai 2010 - 12:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Mer 19 Mai 2010 - 13:24

ils vont s'y casser les dents....
vous n'avez pas remarqué ce qui s'est passé lors de voyage à Fatima ?
B XVI y a réuni plus de monde que JP II, alors qu'en general, c'est le contraire sui se produit.
Les medias ont même crus bon d'affirmer, "il faut relativiser ce succés et prendre en consideration qu'il n'y a pas eu de cas de pedophilie dans ces pays", comme si les journaleux du coin avaient "oublié" de faire leur job.
Il est clair que la campagne visant le pape a échoué, ceci n'est plus qu'un combat d'arriere garde.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Mer 19 Mai 2010 - 14:23

Tout á fait, cher Caesor.
A ce sujet d ailleurs j ose me permettre de vous renvoyer á ma modeste contribution sur le fil La Paque le Pape et le Juif oú justement je souligne cela.

Gloire á Dieu et graces á Notre Dame !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: benoit XVI accusé de crime contre l'humanité   Mer 26 Mai 2010 - 13:01

Christophore a écrit:
Meme si ce n est pas le meme proces que dans le titre du fil, il y a proces quand meme... pour le coup, á la confusion de l humanité d aujourd hui, en tous cas :

CITE DU VATICAN, 17 mai 2010 (AFP) - Pédophilie: le Vatican présente sa
défense devant un tribunal du Kentucky

Le Vatican devait présenter lundi sa défense dans une affaire d'abus
sexuels par un prêtre devant un tribunal du Kentucky (Etats-Unis),
arguant que les évêques ne peuvent pas être considérés comme des
employés du Vatican, a indiqué à l'AFP l'avocat du Vatican.

"Cette action en justice essaye de soutenir que l'évêque de Louisville
(Kentucky) est un employé du pape. Je dis que ce n'est pas vrai", a
expliqué Jeffrey Lena, qui défend les intérêts du Vatican aux
Etats-Unis, dans un entretien téléphonique à l'AFP.

Trois hommes affirmant avoir été victimes d'abus sexuels il y a
plusieurs dizaines d'années estiment que le Vatican devrait être tenu
responsable parce que l'évêque de Louisville (Kentucky) n'a pas dénoncé
les auteurs de ces abus.

Le Vatican juge en revanche que les diocèses sont des entités à part,
gérées de façon autonome par rapport au Vatican et que son autorité sur
les évêques est seulement d'ordre religieux.

"Le pape n'est pas un général qui donne des ordres à ses troupes. Le
pape n'a pas les pouvoirs d'un roi", a argumenté M. Lena.

"Cette juridiction nationale (américaine) n'a pas compétence pour juger
le Vatican et le Saint-Père, qui est à la fois chef d'Etat et chef de
l'Eglise", a indiqué de son côté à l'AFP le directeur-adjoint du
service de presse du vatican, la père Ciro Benedettini.

Deux autres affaires judicaires en cours, l'une dans le Wisconsin
(centre), l'autre dans l'Oregon (ouest), tentent de prouver la
responsabilité du Vatican dans des cas d'abus sexuels par des prêtres
aux Etats-Unis.

Après l'explosion du scandale des prêtres pédophiles, en Irlande à la
mi-novembre, puis en Europe et aux Etats-Unis au début de l'année,
plusieurs hauts responsables de l'Eglise ont été accusés d'avoir
protégé les coupables en les transférant dans d'autres paroisses, où
ils ont parfois commis de nouveaux abus, au lieu de les signaler à la
justice civile.

Le pape, âgé de 83 ans, a lui-même été mis en cause pour ne pas avoir
agi contre des prêtres pédophiles quand il était archevêque de Munich
puis préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi (chargée de
la discipline de l'Eglise).

Le pape a affirmé à plusieurs reprises que les prêtres et religieux
coupables d'abus sexuels sur des mineurs "devaient répondre" de leurs
crimes devant la justice.

En avril, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a
estimé que les prêtres ne pouvaient pas être considérés comme des
employés du Vatican, affirmant que "l"Eglise n'est pas une
multinationale".


WASHINGTON, 25 mai 2010 (AFP) -

Affaires de pédophilie: l'administration Obama prend le parti du Vatican

L'administration Obama a demandé à la Cour suprême de statuer que le
Vatican disposait de l'immunité dans une affaire de pédophilie aux
Etats-Unis et que ses hauts responsables, y compris le pape, ne
pouvaient être interrogés, selon un document dont l'AFP a obtenu copie
mardi.

La Cour suprême a été saisie en février 2009 d'un appel déposé par le
Vatican pour contester la décision d'une cour d'appel de lever
l'immunité du Saint-Siège dans une affaire de prêtre pédophile dans
l'Oregon (ouest des Etats-Unis).
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
benoit XVI accusé de crime contre l'humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pédophilie: plainte contre le pape pour crimes contre l'humanité!
» L’Islam est un crime organisé contre l’humanité !
» Crimes de Guerre et Crimes contre l'Humanité ?
» Monsanto poursuivi pour crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale
» [3e] Génocide juif et autres génocides: que répondre à une élève?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: