DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu et la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citelis



Messages : 25
Inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Dieu et la mort   Sam 04 Mar 2006, 07:46

Bonjour,

Je me pose une question sur Dieu et la mort. Dieu n'a pas voulu que l'homme meurt (corporellement), c'est Adam et Eve qui ont péché. Le salaire du péché, c'est la mort. Mais dans le cas contraire, si l'homme n'avait pas eu à connaître la mort physique et qu'il aurait eu des enfants (de génération en génération) alors la terre serait invivable (on se marcherait dessus faute de places). Déjà des dizaines de milliards de personnes ont foulé le sol terrestre. Alors, heureusement que la mort existe car elle fait partie du cycle de la vie.

Je peux dire la même chose pour les animaux ?

Etait-ce dans le projet de Dieu ?

Le "jardin d'Eden " était bien notre bonne vieille terre avec Adam et Eve.

Eclairez-moi, svp
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu et la mort   Sam 04 Mar 2006, 08:05

Cher Citelis,

Bien avant le péché originel, la mort végétale et animale existait. La science le manifeste clairement: la surface de la terre est couverte des milliards de tonnes des cadavres de tout ce qui a vécu, a mangé puis a été mangé.

Ainsi, ce que le péché originel a fait entrer dans le monde, c'est la mort POUR L'HOMME.

Ce qui ne veut pas dire que, si Adam et Eve n'avaient pas péché, ils seraient restés sur terre à jamais.

C'est impossible. La terre est une sorte de matrice provisoire, trop petite pour contenir l'humanité.

Adam et Eve aurait connu la même chose que Marie: à l'heure dite, Dieu serait venu les prendre et les aurait fait passé dans l'autre monde par ASSOMPTION (15 août), sans qu'ils aient besoin de passer par la mort.

Ils auraient juste été revetus de gloire.

Mais, finalement, le péché qu'ils ont commi produit du bien: certes, nous mourrons tous MAIS, cette mort et cette misère produisent beaucoup plus d'humilité, et aussi beaucoup d'amour assoiffé, voire désespéré.

Pour l'éternité, c'est profitable car Dieu ne peut se donner qu'à la mesure de notre désir d'aimer (et de notre humilité).

Dieu EST comme cela. C'est la propriété de sa vie trinitaire qui est faite d'"humilité", de lumière et d'amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
citelis



Messages : 25
Inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Dieu et la mort   Sam 04 Mar 2006, 08:17

Merci de votre réponse cher Arnaud.

Pourriez-vous m'éclairer sur "cette matrice provisoire" ?

A l'échelle géographique, je pourrais comprendre :la beauté terrestre (paysages somptueux) est un avant-goût de l'Eternel.

Mais à l'échelle humaine : tabous... (j'aimerais comprendre)

Car pourquoi Adam et Eve ont été mis sur terre et pourquoi pas dans l'autre Monde (plan divin supérieur). Car initialement Adam et Eve étaient crés sans péchés, alors pourquoi les avoir mis sur terre.
Etait-ce déjà un monde souillé de péchés ?

Le diable a-t-il eu une influence quelconque ?

La terre est-elle un passage obligé ? (quelques soit le destin de l'humanité)

A quoi peut bien servir la terre s'il y a un plan supérieur de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu et la mort   Sam 04 Mar 2006, 08:58

Cher Citelis,

Si Dieu pouvait mettre directement tous les hommes et les anges dans la vision béatifique de ce bonheur qu'il est, il le ferait, soyez en sûr.

Mais il ne le peut pas car il est une personne et on ne voit une personne tel que lui qu'en l'aimant.

Voici une analogie qui vous permettra de comprendre: Dieu est une jeune fille dont la pureté et la délicatesse du coeur est virginal. Cette jeune fille n'a que l'amour de l'autre en tête?

Comment l'épouser sans être un peu semblable à elle? Aimants, humbles, centrés sur son bonheur et non sur le nôtre?

C'est pourquoi le passage par une étape provisoire de fiançailles était nécessaire.

Au début, le projet de Dieu devait être un temps de fiançailles dans la joie. Adam et Eve pouvaient tout faire. Il leur avait juste été demandé de mettre en premier dans leur vie l'humilité et l'amour mutuel. Et cela suffisait. Dieu se promenait avec eux dans le jardin. Pas de souffrance. De la joie et de la simplicité pure. A l'heure dite, Dieu devait venir les chercher pour le mariage.

Avant cela, et pour des raisons de liberté (on ne se marie qu'en ayant pesé le pour et le contre), Lucifer devait venir pour présenter une autre voie: celle de la liberté où l'on fait ce qu'on veut comme on veut.

Or, contre toute attente, Adam et Eve trouvèrent l'amour fidèle et simple "chiant" et rêvèrent de la gloire présentée par Lucifer.

Dieu ne se désespéra pas d'eux. Il se contenta de s'effacer et de laisser jouer les lois internes de ce monde, de son orgueil, de son égoïsme.

A vue extérieure, ce fut une catastrophe totale: terre détruite, vie animale ravagée, meurtre, ravages chez les enfants.

Mais, pour l'éternité, voici qu'arrivait de l'autre côté une humanité écrasée et sans orgueil, qui avait compris jusque dans sa chair l'importance de l'humilité et de l'amour.

Or le mariage éternel se donne justement à la mesure de cette humilité et vde cet amour:

Citation :
"Heureuse faute, chante l'Eglise, qui nous valut un tel salut".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu et la mort   Dim 05 Mar 2006, 20:59

Citation :
Car initialement Adam et Eve étaient crés sans péchés, alors pourquoi les avoir mis sur terre.
Etait-ce déjà un monde souillé de péchés ?

Adam et Eve n'ont pas été "mis sur terre". Ils ont été créés sur terre.

La Création est inachevée. En gros, voilà le contrat : Dieu pourvoie à l'être, et l'humanité s'occuper de porter l'être à son plein accomplissement.

Donc, logiquement, avant l'être humain, c'est le bordel.
Avec l'être humain, la Création parvient petit à petit à son achèvement.

Mais, péché originel. Donc la Création reste inachevée.

Une fois qu'on a saisi cela, le prétendu "silence de Dieu" s'effondre de lui-même. L'existence de la Création est la preuve que Dieu parle. Sa défiguration, la preuve que l'homme se tait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu est-il mort ?
» Dieu et la mort
» Dieu est-il mort à Auschwitz ?
» Nietzsche: Dieu est-il mort?
» Le choix de Dieu et la promesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: