DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Paque, le Pape et le Juif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: La Paque, le Pape et le Juif   Sam 3 Avr 2010 - 15:49

ROME, Vendredi 10 avril 2009 (ZENIT.org) - extrait de la méditation prononcée par le P. Raniero Cantalamessa,
prédicateur
de la Maison pontificale, au cours de la célébration de la Passion du
Seigneur présidée par Benoît XVI ce vendredi en fin d'après-midi, à
Saint-Pierre.

"Par une rare coïncidence, cette année-ci notre Pâque tombe la même semaine que la Pâque juive, qui en est l'ancêtre et la matrice au sein de laquelle elle s'est formée.
Cela nous incite à avoir une pensée pour nos frères juifs.
Ils savent par expérience ce que signifie être victimes de la violence collective et,
pour cela aussi, ils sont disposés à en reconnaître les symptômes récurrents.

J'ai reçu ces jours-ci la lettre d'un ami juif et, avec son autorisation, je partage avec vous un passage.
Voici ce qu'il disait :

« Je suis avec dégoût les attaques violentes et concentriques contre l'Eglise, le Pape et tous les fidèles provenant du monde entier.

L'utilisation du stéréotype, le passage de la responsabilité et faute personnelle à celle collective me rappellent les aspects les plus honteux de l'antisémitisme.

C'est pourquoi, je désire vous exprimer à vous personnellement, au Pape et à toute l'Eglise, ma solidarité de
juif du dialogue et de tous ceux qui dans le monde juif (et ils sont nombreux) partagent ces sentiments de fraternité.

Notre Pâque et la vôtre ont des éléments différents indéniables mais elles vivent toutes deux dans l'espérance messianique qui nous réunira sûrement dans l'amour du Père commun.

Je vous souhaite donc, à vous, et à tous les catholiques, une Bonne Pâque ».

Nous aussi, catholiques, souhaitons une Bonne Pâque à nos frères juifs.
Nous le faisons avec les paroles de leur ancien maître Gamaliel qui, du Seder (repas) pascal juif, sont passées dans la plus ancienne liturgie chrétienne :

« C'est lui qui nous a fait passer

de l'esclavage à la liberté,

de la tristesse à la joie,

du combat à la fête,

des ténèbres à la lumière,

de la servitude à la rédemption »

Pour que nous disions devant lui : Alleluia. "
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 0:06

Christ est Ressuscité !

Il est VRAIMENT RESSUSCITÉ !

Alleluia !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 0:09

ALLELUIA! cheers I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 2:00

Allélouia !
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 10:56

je viens de constater ce matin, une étrange reaction sur les medias en lignes.
Sur les forums, depuis des jours, on ne lisait que des commentaires contre l'Eglise et ce matin, il semble que les censeurs soient partis en week end :
les commentaires critiquants les medias sur le traitement des affaires de pédophilie au sein de l'Eglise sortent comme des champignons. Serait ce un nouveau miracle de paque ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 11:39

Un autre Juif défend le Pape et l Eglise
(source : Benoit et moi)


Après avoir vu un immonde dessin de Plantu dans le Monde, Carlota a traduit un article courageux et inattendu d'un intellectuel Juif basque espagnol, Jon Juaristi. Disons qu'il ne fait pas partie des soutiens habituels, ce qui rend son analyse d'autant plus précieuse (31/3/2010)

Le Père Juan García Inza signalait aujourd’hui sur son blogue (original ici)
un article courageux de Jon Juaristi un intellectuel Juif basque espagnol polyglotte.
Converti au judaïsme, il défend dans son activité de journaliste l’État d’Israël.

Né en 1951, sa formation universitaire lui a permis d’occuper différents postes d’enseignants en
Espagne et à l’étranger (EU) et de direction (Bibliothèque Nationale espagnole, Institut Cervantes). Il a été plus récemment professeur de littérature espagnole à l’Université d’Alcala de Hénares. Il est actuellement directeur général des Universités et de la Recherche au Conseil d’Éducation de la Communauté Autonome de Madrid.

J’hésitais un peu à traduire son article paru sur le journal ABC (disons tendance Figaro) en ligne de dimanche dernier, mais en découvrant l’ignoble caricature faite par Plantu sur le Monde, je me suis dis que Jon Juaristi n’exagérait pas.
Texte original ici

traduction de Carlota :

Il est indéniable que des curés et des religieux ont commis des délits (ndt : je traduis mot à mot délit, car il me semble qu’en France quand cela touche au pénal on emploie le mot crime) de pédophilie etque des membres de la hiérarchie ecclésiale, dans des pays déterminés, ont couvert négligemment de tels faits, de sorte que quelques uns sont restés impunis.

L’affaire est très grave, et les conséquences terribles pour les victimes ; et, bien sûr, pour l'Église elle-même.
Par ailleurs, les auteurs de ces crimes et de leur dissimulation sont une minorité parmi le clergé catholique.

L’actuel souverain pontife les a réprouvés publiquement et a demandé pardon au nom de l’Église. C’était ce qu’il devait faire et non un geste gratuit, condescendant et généreux auquel Benoît XVI n’était pas obligé, comme un certain nombre de catholiques espagnols semblent le penser. Et rien n’indique que le Pape suppose que, en agissant ainsi, il exempte les coupables des responsabilités pénales qu’ils encourent et que la justice peut leur demander.

Ceci dit, je crois qu’il serait ingénu de laisser de côté d’autres aspects de la question, comme
la large tendance qui consiste à généraliser les imputations de pédérastie ou de complicité à toute l’Église.


Ici convergent différents facteurs.

En premier lieux l’hystérie contagieuse qui est toujours associée à ce type de scandales au sujet desquels il y a des précédents bien connus.

Dans les dernières décennies du XXème, une véritable fièvre de dénonciations pour abus sexuels dans les écoles s’est déchaînée aux Etats-Unis, et beaucoup de maîtres ont été arrêtés et sont passés en jugement.

Même si la plupart d’entre eux ont été acquittés par les tribunaux, leur réputation a été sérieusement et durablement détériorée et le métier, en général, regardé avec suspicion durant plusieurs années, tandis que se diffusait la croyance qu'un très grand nombre d’américains (sinon la totalité d’entre eux) avaient été violés dans
leur enfance par leurs professeurs ou par leurs propres pères, les transformant en névrosés chroniques s’entêtant à réprimer et nier la mémoire de ces supposées agressions.
(...)
Dans le cas de l’Espagne, il n’est pas aventureux de penser que l’incidence d’une semblable crise de l’institution matrimoniale, survenue avec quelque retard par rapport aux Etats-Unis et à l’Europe la plus prospère, peut
avoir son influence dans les actuel fantasmes anticléricaux, et que étant donné l’histoire propre à notre pays, on cherche un bouc émissaire dans l’éducation catholique.
Beaucoup d’entre nous qui sont passés par elle, y compris quelques uns que nous ne considéron
même pas comme chrétiens, gardent un bon souvenir de nos collèges, mais on ne peut pas ignorer qu’il existe un pourcentage élevé qui lui en veulent.

Enfin, il faut prendre en compte un antichristianisme militant évident, le nouveau « socialisme des imbéciles », prêt à rivaliser avec l’antisémitisme d’autrefois.

Les blagues sous forme de dessin d’une certaine presse à propos des curés pédophiles paraissent calquées sur les images antijuives classiques, avec des caricatures de rabbins aux traits répugnants crucifiant ou égorgeant des enfants chrétiens.

Et les persécuteurs on les voir venir de loin, parce qu’ils ont recours toujours aux mêmes techniques
stéréotypées pour propager la haine.




Prions pour le Saint-Père et pour l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 11:49

caesor a écrit:
je viens de constater ce matin, une étrange reaction sur les medias en lignes.
Sur les forums, depuis des jours, on ne lisait que des commentaires contre l'Eglise et ce matin, il semble que les censeurs soient partis en week end :
les commentaires critiquants les medias sur le traitement des affaires de pédophilie au sein de l'Eglise sortent comme des champignons. Serait ce un nouveau miracle de paque ?

A toute Croix, sa Résurrection !

Á l Heure de Dieu...

Sainte Fete, Caesor !

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 4 Avr 2010 - 11:52

Extraits de l’homélie de Père Bernard Domini
pour le dimanche des Rameaux
2010

Le 29 mai 1994, Jean-Paul II avait déclaré au cours de la prière de

l’angélus après un séjour prolongé à l’hôpital : « Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu’il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J’ai médité, j’ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j’ai compris que je dois faire entrer l’Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j’ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l’y faire entrer avec la souffrance, avec l’attentat d’il y a treize ans et avec ce nouveau
sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c’est un Evangile supérieur, dirais-je : l’Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l’avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles ».

Ces paroles, en ce dimanche des rameaux, pourraient vraiment être attribuées à notre Pape Benoît XVI, qui, comme Jean-Paul II, est agressé et souffre. Pourquoi Dieu permet-Il cette agression contre notre saint Pape ?
Pourquoi permet-Il cette souffrance pour ce Pape qui, depuis son ordination sacerdotale, a toujours exercé son ministère dans un cœur pur, à l’image du Cœur si pur de Jésus ?
Notre Pape Benoît XVI s’avance vers la Semaine Sainte en portant – comme Jésus dans sa Passion - sur ses
épaules le poids des péchés de ses fils. Mais il s’avance aussi vers cette Semaine Sainte en montrant à tous ses fils et filles la voie du courage. Il ne faiblit pas. Il ne se décourage pas. Il se tait comme Jésus devant les
ignobles calomnies.

Il laisse ses collaborateurs rétablir la vérité car il sait - lui qui a choisi comme devise « collaborateurs de la vérité » - que la vérité finira par éclater et permettra de mettre en lumière les complots mensongers du monde des ténèbres.
Ceux qui, aujourd’hui, l’attaquent, d’une manière injuste et calomnieuse, se trompent de cible. Notre Pape n’est
pas « coupable » mais « victime innocente ». On l’attaque et on l’agresse parce qu’Il est « Pierre en notre temps », parce qu’il est le « Vicaire du Christ ». C’est la Vérité en Personne qui est en définitive attaquée en la
personne de son Vicaire par les dictateurs du relativisme.
Jésus, avant de mourir, a dit à son Père : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ! ». Les premières paroles de Jean-Paul II, après l’attentat du 13 mai 1981, ont été : « je pardonne de tout cœur au
frère qui m’a agressé ». Benoît XVI, nous en sommes convaincus, fait aujourd’hui la même prière pour demander à Dieu de répandre sa miséricorde sur ses calomniateurs.

Avec Benoît XVI, n’ayons pas peur de dire :
tolérance zéro pour la pédophilie, mais aussi : tolérance zéro pour la pornographie !
Père Bernard Domini
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 6 Avr 2010 - 8:21

"Benoît XVI est le seul vrai rebelle de la modernité"

Denis Tillinac
défend l'Eglise dans France Soir :

"En vingt siècles, elle a connu des périodes plus troublées !
Mais aujourd’hui elle est une religion solide, la première au monde avec plus d’un milliard et cent millions de
fidèles.
[...] je crois que l’on s’en prend à ce pape parce qu’il est un intellectuel et parce qu’il avance une analyse critique et radicale de la modernité.
De BHL à Onfray en passant par Finkielkraut, aucun n’y résiste.
Benoît XVI est le seul vrai rebelle de la modernité. C’est cela que l’on tente de lui faire payer.
Et en particulier un certain système médiatique qui a trouvé toutes les indulgences à Roman Polanski, qui a été condamné pour pédophilie, ou à Frédéric Mitterrand, qui en a fait l’apologie dans un livre. Il y a enfin, et particulièrement en France, un vieil anticléricalisme qui ne demande qu’à prospérer sur de telles polémiques."

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/beno%C3%AEt-xvi-est-le-

seul-vrai-rebelle-de-la-modernit%C3%A9.html
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 6 Avr 2010 - 8:26

MSNBC s'excuse d'avoir diffamé le Pape

La chaîne d’information américaine
MSNBC – entreprise conjointe de
Microsoft et NBC International – avait osé
titrer un article : « Le Pape décrit sa manière de toucher les garçons : Je suis allé trop loin. »
Il s'agissait en fait d'un prêtre allemand pédéraste.

Suite à la plainte de la Catholic League, MSNBC a présenté ses excuses.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/msnbc-sexcuse-davoir-

diffam%C3%A9-le-pape.html


Bravo au Catholic League !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 6 Avr 2010 - 8:55

http://benoit-et-moi.fr/2010-I/0455009cf20864101/0455009d510988c04.html

La couronne d'épines de Benoît XVI

Mgr Fisichella: représailles contre une Église qui se bat pour la vie Ratzinger est la solution, pas le problème
Franca Giansoldati
-------------------


-Selon vous, Mgr Rino Fisichella, nous assistons à la Via Crucis de Papa Ratzinger, ou s'agit-il d'une comparaison hasardeuse?
- C'est une station du Chemin de Croix, la sixième, le couronnement d'épines.
Comment ne pas voir qu'on ressort des événements douloureux du passé avec une intention instrumentale et stratégique rien que pour attaquer Benoît XVI?
Ce qui est difficile à comprendre est la myopie avec laquelle on affronte (en différents lieux) cette stratégie.
On ne voit pas pourquoi certains ne veulent pas comprendre que sa personne est la solution, pas le problème. "

- On n'a jamais vu une crise de cette ampleur. Et vous, quelle est votre réponse?
- C'est vrai, on n'a jamais vu dans le passé une succession d'attaques aussi violentes et de ces proportions. Certainement, à la base, il y a le rôle que l'Eglise tient, par opposition à différentes idéologies dominantes, qui voudraient imposer la culture de la mort.
La voix de l'Eglise au niveau international est la seule référence authentique et crédible pour la défense de la vie innocente et de la dignité de la personne.
Jamais, dans les dernières décennies, depuis Evangelium Vitae, elle ne s'est fait entendre si forte, si cohérente et si convaincante.
Face à ces prises de position, on voit se matérialiser des pouvoirs contraires, à la fois aux niveaux culturel, économique et médiatiques, qui ne supportent pas cette présence claire et crédible.
Ce qui est en train de se passer est une atteinte à la crédibilité globale de l'Église. "

- Vous qui connaissez bien Papa Ratzinger, comment vit-il ce moment?
- En tant que prêtre, il vit ce moment comme une épreuve très forte dont il sait qu'elle implique directement toute l'Eglise. Sa pensée et sa formation le poussent à transformer le mal en bien. Le moment doit devenir une forme ultérieure de purification de l'Eglise et un pas en avant pour accomplir encore mieux sa mission. "
(...)

- Vous croyez à la théorie d'un complot contre l'Eglise?
- Certainement, plusieurs faits ne peuvent pas être dûs au hasard. Pour toute personne dotée d'un minimum d'intelligence, la répétition continuelle d'accusations qui remontent aux années cinquante et soixante, les faisant passer comme si elles étaient nos jours, ne peut qu'induire à penser qu'il s'agit d'une stratégie pour empêcher l'Eglise de faire sa mission. "

(...) Il est donc facile de voir dans ce qui se passe l'aversion envers l'Eglise et la clarté de son enseignement".

© Copyright Il Messagero, le 4 avril
2010
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 6 Avr 2010 - 9:08

L Eglise, plus
que jamais dans la Semaine Sainte, n'est-ce pas ? quand le monde entier s'en prend
ainsi au doux vicaire du Christ sur notre terre...


05/04/2010
23:49
WASHINGTON, 5 avr 2010 (AFP) - USA: l'immunité du Vatican sur les

prêtres pédophiles devant la Cour suprême

La Cour suprême des Etats-Unis dira prochainement si elle se saisit d'un recours déposé par le Vatican pour empêcher que certains de ses responsables soient interrogés dans le cadre de l'instruction d'une affaire de prêtre pédophile dans l'Oregon (ouest).

La plus haute juridiction des Etats-Unis a demandé en novembre 2009 au représentant du gouvernement Obama de donner son avis sur l'opportunité pour elle de se saisir de cette affaire qui pourrait être très gênante
pour le Saint-Siège en plein scandales de pédophilie, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
Si elle choisissait de se saisir du recours, et d'entendre les parties, aucune décision sur l'immunité de Vatican n'interviendrait avant 2011.

Dans le cas contraire, "nous pourrons entamer l'instruction, en demandant de recueillir les dépositions directement des responsables du Vatican et qu'on nous procure tous les documents pertinents sur le prêtre Andrew Ronan", mis en cause dans le dossier, a expliqué à l'AFP Marci Hamilton, avocate du plaignant.

Celui-ci, qui a gardé l'anonymat, affirme avoir été victimes d'abus sexuels commis par ce prêtre irlandais dans les années 60 à Portland, alors que celui-ci avait déjà été confondu pour pédophilie en Irlande puis à Chicago.

Le Vatican étant un Etat souverain, ses avocats ont dû ruser pour obtenir la levée de son immunité. Utilisant deux clauses exceptionnelles à la loi sur l'immunité des Etats étrangers souverains, ils ont d'une part argumenté que l'Eglise catholique avait une
responsabilité civile pour négligence envers les victimes d'abus sexuels par des prêtres. Ils ont d'autre part affirmé que l'Eglise
fonctionnait comme une entreprise et que ses dirigeants étaient donc responsables pour les actes de leurs employés.

Les tribunaux de première instance et d'appel ont donné raison à la victime dans le premier cas et c'est cet argument que le Vatican conteste actuellement devant la Cour suprême.

Le deuxième argument est toujours en cours d'examen en appel, a précisé Marci Hamilton.

Interrogée sur son intention d'obtenir le témoignage sous serment du pape Benoît XVI en tant que préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi, chargée de l'instruction des affaires concernant des hommes d'Eglise, elle a assuré avoir "de très bons arguments juridiques pour obtenir les dépositions de la Congrégation de la Doctrine de la Foi et du pape, mais nous n'en sommes pas encore là".

Un autre avocat américain William McMurry a demandé à un tribunal du Kentucky (centre-est) le droit de faire témoigner le pape Benoît XVI sous serment, l'accusant d'avoir couvert en pleine connaissance de cause de nombreux prêtres pédophiles aux Etats-Unis.


Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 6 Avr 2010 - 9:24

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 9:41

06/04/2010 17:00
Le pape peut-il être assigné en justice aux États-Unis ?


Au-delà de la tourmente médiatique, les juristes du Vatican étudient la
crise pédophile sous l’angle juridique. Plusieurs avocats américains,
depuis plusieurs années, tentent de mettre en cause le Saint-Siège
devant les juridictions américaines


La Cour suprême des États-Unis (AP/J. Scott Applewhite).

Le Saint-Siège, État souverain, peut-il être poursuivi aux États-Unis ?
La réponse est a priori négative. En effet, la loi américaine de 1976,
sur les « immunités souveraines étrangères », interdit à des tribunaux
américains de poursuivre le chef d’un État étranger, ou ses
représentants. Mais il existe deux exceptions : certains domaines
regardant le droit commercial, et surtout le Tort Exception, lorsque
des représentants d’États étrangers ont causé des préjudices à des
personnes sur le territoire américain.

C’est sur ce dernier point que s’appuient des avocats américains,
notamment dans le Kentucky et en Oregon. Plaidant le lien de
subordination existant entre les prêtres, les évêques et le
Saint-Siège, et arguant de la négligence de ce dernier, qui a mis en
danger les victimes américaines des prêtres pédophiles, ces juristes
ont obtenu gain de cause en appel, en Orégon (cas « Saint-Siège versus
John V. Doe »).

On attend la décision de la Cour suprême des États-Unis, auprès de
laquelle le Saint-Siège a déposé un recours. Jusqu’ici, le Saint-Siège
a toujours pu plaider avec succès, devant des juridictions américaines,
l’immunité diplomatique selon la loi de 1976. « Si Benoît XVI était
appelé à témoigner devant une juridiction américaine, des juridictions
étrangères pourraient alors citer le président américain pour des
détentions secrètes réalisées par la CIA hors du territoire américain »
expliquait aux agences américaines Jeffrey Lena, l’avocat américain du
Saint-Siège.

Le Saint-Siège est-il véritablement un État souverain ?
La réponse ne fait pas de doute : le préambule du traité du Latran de
1929 garantit au Saint-Siège son « incontestable souveraineté
internationale » et reconnaît au pape un statut de chef d’État.
Aujourd’hui, 174 États, dont les États-Unis, entretiennent des
relations diplomatiques avec le Saint-Siège.

« Le pape est certainement un chef d’État, avec le même statut
juridique que tous les chefs d’État » affirme Giuseppe Dalla Torre,
président du tribunal de la Cité du Vatican. À ce titre, le personnel
diplomatique du Saint-Siège bénéficie également de l’immunité
diplomatique. Le Saint-Siège dispose également aux Nations unies du
statut d’observateur permanent en tant qu’État non membre, c’est à dire
sans droit de vote.

Les prêtres et évêques catholiques sont-ils juridiquement subordonnés
au Saint-Siège ?
Le Saint-Siège rétorque qu’en vertu du principe de subsidiarité, les
évêques bénéficient d’une réelle autonomie de gouvernement, et que les
prêtres relèvent de leur autorité propre, et non pas de celle de Rome.
Ni les uns, ni les autres ne peuvent donc être considérés comme des «
employés » du Saint-Siège.

« L’Église n’est pas une multinationale, explique également Giuseppe
Dalla Torre. Chaque évêque est juridiquement responsable de son diocèse
». William Mc Murry, l’avocat américain, qui depuis 2004 tente
d’assigner le Saint-Siège, maintient que le pouvoir de nomination des
évêques, et de transfert des prêtres, détenu et appliqué par Rome,
illustre ce lien de subordination. S’appuyant sur la demande de la
Congrégation pour la Doctrine de la foi, alors présidée par le cardinal
Ratzinger, de faire remonter à Rome tous les cas d’abus sexuels,
William Mc Murry insiste : « Je veux savoir ce qu’il savait, et quand
il l’a su ».

Quel est le contexte judiciaire américain ?
Aujourd’hui se multiplient aux États-Unis les class actions (actions
judiciaires collectives), s’appliquant aux constructeurs automobiles,
aux acteurs du monde médical ou éducatif, permettant à d’éventuelles
victimes de recevoir d’importantes indemnités financières en réparation
des préjudices subis.

Selon la presse américaine, des avocats « recrutent » ainsi activement
des plaignants parmi les anciens élèves d’institutions éducatives
catholiques, leur faisant valoir les indemnités importantes qui
pourraient leur être versées s’ils choisissent de déposer une plainte.

C’est ainsi que George Weigel, biographe réputé de Jean-Paul II, met en
cause dans la presse italienne « ces avocats sans scrupule qui tentent
de mettre les ressources du Vatican à portée des tribunaux américains
». Déjà, plusieurs diocèses américains ont dû verser des centaines de
millions de dollars à des victimes américaines d’abus sexuels.
Frédéric MOUNIER, à Rome
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 10:31

Deux poids, deux langages ? Il faudrait en savoir plus sur l age du partenaire du capucin...

1er article : L'éditorial par Ariane Dayer, rédactrice en chef:

Insoutenable. L'image d'un homme qui utilise sa supériorité d'adulte,
sa posture de modèle de foi, de détenteur du mystère

... On gère ça entre soi. Comme si l'institution était hors du monde,
comme si elle avait droit à un statut à part. Comme si - et c'est
inadmissible - ces coupables-là l'étaient un peu moins que les autres.

Un cas d'abus, ce n'est pas un obscur point d'exégèse à débattre deux
siècles, enfermé dans un conclave entre spécialistes du droit canon.
C'est simplement un acte hors la loi. ... Si elle avait contribué à
faire arrêter cet homme, il aurait peut-être évité ne serait-ce qu'un
cas de récidive. C'est peu, c'est énorme.

Cessons de tolérer l'existence de deux mondes séparés: le nôtre et
celui des hommes de Dieu. Le seul qui doit être respecté est celui des
enfances dévastées.


2ème article : L'éditorial par Ariane Dayer, rédactrice en chef:

Mandat d'arrêt

Cet homme-là a réalisé «Le pianiste». Il savait de quoi il parlait:
Roman Polanski était lui-même, à l'âge de 6 ans, dans le ghetto de
Cracovie. Une vie bâtie sur les cendres, puisqu'une partie de sa
famille a été exterminée pendant la Seconde Guerre mondiale. Le pays
qui l'arrête aujourd'hui est le nôtre. Et la honte est absolue.

Un artiste, un créateur peut donc être invité à participer à un
festival en Suisse et se faire arrêter à sa descente d'avion. Notre
système politique et judiciaire profite des événements culturels pour y
mener ses petits jeux d'épuration. Il vient y puiser des gages pour
rafistoler ses relations désastreuses avec les Etats-Unis.
Inadmissible.

Faudra-t-il bientôt réserver des cachots à chaque manifestation
culturelle? Quel est le statut des artistes dans ce pays? Ce sont les
vraies questions qui se posent aujourd'hui, plus importantes encore que
l'effet de cette polémique sur l'image de la Suisse.

Bien sûr, la jeune fille à la base de l'affaire n'avait que 13 ans
lorsque le cinéaste a eu des rapports avec elle et c'est inexcusable.
Mais, si le cas était juridiquement si clair, si Roman Polanski était
un visiteur irrecevable, pourquoi l'a-t-on laissé venir séjourner tant
de fois chez nous comme le prouve notre enquête?

Cet homme-là a réalisé «Le pianiste» et l'on aurait aimé que les sept
personnes qui dirigent ce pays s'en souviennent. Qu'il y en ait une, au
moins, pour s'insurger. Pour oser dire que les sursauts tardifs de
juridisme étroit et la servilité envers les Etats-Unis ne doivent pas
l'emporter sur la reconnaissance du statut artistique. Qu'on ne met pas
la culture sous mandat d'arrêt.

Source: La soupe est pleine, RSR1, 4 octobre 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 16:09

http://www.americatho.org/article-un-homme-d-affaires-juif-de-
cleveland-soyez-fiers-d-etre-catholique-48163289.html

Un homme d’affaires juif de Cleveland : « Soyez fiers d’être catholique »

Le document dont vous allez lire ma traduction circule depuis quelques
jours sur de nombreux sites et blogues catholiques américains, mais il
remonte à deux ans. En fait, ce que vous allez lire, est un extrait
d’un discours beaucoup plus long donné par Samuel H. Miller (photo
ci-dessous) devant le City Club de Cleveland (Ohio) le 6 mars 2008,
visiblement à des auditeurs catholiques.

Sam Miller est un homme d’affaires très respecté de Cleveland :
vice-président et trésorier de Forest City Enterprises Inc., une
entreprise de financements immobiliers. C’est aussi un philanthrope, et
récompensé pour cela, qui a offert plus d’un million de dollars à la
Cleveland Clinic dont il est administrateur, le grand hôpital de la
ville. Sam Miller est de confession juive et n’est pas catholique. D’où
l’intérêt de ses déclarations dans le contexte de “chasse ouverte”
contre le catholicisme aux États-Unis et… ailleurs, des déclarations
qu’on croirait avoir été prononcées voici quelques jours à peine…

* « Pourquoi donc les journaux se livrent à une vendetta contre
l’une des plus importantes institutions que nous ayons aujourd’hui aux
État-Unis, je veux parler de l’Église catholique ?
* Savez-vous que l’Église catholique éduque chaque jour 2,6
millions d’écoliers et d’étudiants, ce qui coûte à votre Église 10
milliards de dollars mais, d’un autre côté, fait économiser 18
milliards de dollars aux contribuables américains.
* Vos étudiants poursuivent leurs études diplômantes dont vous
payez 92 % du coût. Pour tous les autres Américains, c’est gratuit.
* L’Église a 230 établissements d’enseignements supérieurs et
universités aux États-Unis où 700 000 étudiants sont inscrits.
* L’Église catholique a un système hospitalier à but non lucratif
qui compte 637 établissements : 1 malade américain sur 5 – et pas que
des catholiques – y est soigné aujourd’hui.
* Mais la presse est vindicative et tente de dénigrer complètement
et de toutes les manières l’Église catholique dans ce pays.
* Ils ont jeté l’opprobre du fléau de la pédophilie sur l’Église
catholique, ce qui est aussi irresponsable que de jeter l’opprobre de
l’adultère sur l’institution du mariage.
* Permettez-moi de vous donner quelques chiffres que vous autres
catholiques devriez connaître et dont vous devriez vous souvenir. Par
exemple :
* . 12 % de 300 pasteurs protestants interrogés ont admis avoir eu
une relation sexuelle avec une personne de leur congrégation ; dans une
étude de la United Methodist Church, 38 % ont reconnu avoir eu un autre
type de contact sexuel inconvenant,
* . 41,8 % des femmes pasteurs ont reconnu avoir été sollicitées à
un acte sexuel non désiré ;
* . 17 % des femmes membres de ces congrégations ont été l’objet
d’harcèlement sexuel.
* Pendant ce temps, 1,7 % du clergé catholique a été reconnu
coupable de pédophilie. 10 % des ministres protestants ont été reconnus
coupables de pédophilie. Ce n’est donc pas un problème catholique.
* Une étude consacrée aux prêtres américains a montré que la
plupart étaient heureux dans leur sacerdoce, plus heureux même qu’ils
l’avaient imaginé, et que s’il leur fallait de nouveau choisir, ils
choisiraient d’être prêtre malgré l’exécrable campagne médiatique que
supporte l’Église.
* L’Église catholique saigne de blessures qu’on lui a infligées de
l’intérieur. La douleur atroce que les catholiques ont ressentie et
dont ils ont souffert n’est pas forcément la faute de l’Église. Vous
avez été meurtris par un petit groupe de prêtres sans scrupules qui ont
été sans doute totalement éradiqués aujourd’hui.
* Marchez en relevant les épaules et la tête haute. Soyez des
membres fiers de l’organisme non gouvernemental le plus important des
États-Unis.
* Et puis souvenez-vous de la parole de Jérémie : « Tenez vous sur
les routes ; regardez et informez-vous des sentiers d’autrefois, quelle
est la voie du salut, et suivez-la… » [6, 16].
* Soyez fiers de parler fort au nom de votre foi, avec fierté et
respect, et apprenez ce que votre Église fait pour toutes les autres
religions.
* Soyez fiers d’être catholique. »

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 16:23

citation : Pendant ce temps, 1,7 % du clergé catholique a été reconnu coupable de pédophilie. 10 % des ministres protestants ont été reconnus coupables de pédophilie. Ce n’est donc pas un problème catholique.

C'est parfaitement ridicule, il n'y a pas autant de pédophiles chez les pasteurs protestants.
La pédophilie est une perversion grave, et universelle,

Il est clair que les médias ont créés intentionnellement un biais "médiatiques" en se défoulant sur la question des "curés pédophiles"

statistiquement la pédophilie varie sûrement un peu d'une culture à l'autre, des temps et des lieux, mais pas autant dans la même culture même époque et même lieu sous prétexte de confession différente !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 16:35

Mercredi 7 avril 2010 – 23 Nisan 5770

Fin 2009, on recense une forte hausse des actes antisémites en France.
Selon Brice Hortefeux, 704 actes antisémites sont recensés sur les neuf premiers mois de 2009, contre 350 sur la même période en 2008 ; soit plus du double en 2009 qu’en 2008. Toujours fin 2009, on apprend que selon un rapport du FBI, les crimes de haine contre les organisations religieuses, notamment contre les organisations catholiques, augmentent
en 2008. En 2007, le FBI enregistre 1’519 crimes de haine.
Le rapport pour 2008 comptabilise une augmentation de 25 % des crimes de haine
anti-catholique ; soit un quart de plus en 2008 qu’en 2007.
L’étude signale qu’un crime de haine sur six est antisémite. Bref, au-delà des calculs comptables, ce qui devient criant, c’est la forte augmentation des actes judéophobes et christianophobes. Il se trouve qu’aux USA, on peut être chrétien conservateur sans être pour autant judéophobe. Il en va hélas autrement en France, ou les catholiques conservateurs sont souvent catholiques traditionalistes et souvent, mais pas toujours,
judéophobes. Et même les catholiques tout court sont souvent judéophobes, notamment en adoptant les thèses conspirationnistes fabriquées en terre d’islam ou héritées de l’ère hitlérienne.

(...) nous défendons la société libre de culture judéo-chrétienne.

Extraits de Pour une France réconciliée avec elle-même

Michel Garroté
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 16:38

nilamitp a écrit:
citation : Pendant ce temps, 1,7 % du clergé catholique a été reconnu coupable de pédophilie. 10 % des ministres protestants ont été reconnus coupables de pédophilie. Ce n’est donc pas un problème catholique.

C'est parfaitement ridicule, il n'y a pas autant de pédophiles chez les pasteurs protestants.
La pédophilie est une perversion grave, et universelle,

Il est clair que les médias ont créés intentionnellement un biais "médiatiques" en se défoulant sur la question des "curés pédophiles"

statistiquement la pédophilie varie sûrement un peu d'une culture à l'autre, des temps et des lieux, mais pas autant dans la même culture même époque et même lieu sous prétexte de confession différente !

Oui, votre analyse me parait juste, cher nilamtp.

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 7 Avr 2010 - 20:35

Citation :
Il en va hélas autrement en France, ou les catholiques conservateurs
sont souvent catholiques traditionalistes et souvent, mais pas
toujours,
judéophobes. Et même les catholiques tout court sont souvent judéophobes, notamment en adoptant les thèses conspirationnistes fabriquées en terre d’islam ou héritées de l’ère hitlérienne.
Exact,
la judéophobie traditionaliste est théologique.
la nouvelle judéophobie est politique et complotiste.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 10:43

Et en voici une petite illustration (parmi d autres) :

Avez-vous lu dans les journaux la dernière imposture de l'A.F.P ?

Voici la dépêche du 30 Mars : "GAZA (AFP) - Un Palestinien de 15 ans a
été tué et 12 autres blessés, dont des enfants, par des tirs israéliens
lors de marches marquant mardi la "Journée de la terre" dans la bande
de Gaza, a-t-on appris de sources médicales palestiniennes à Gaza".

Sauf que l'adolescent en question était détenu en Egypte et qu'il a été
bien surpris en revenant d'apprendre sa mort !

Bien sûr les dénégations de l'armée israélienne ne valaient rien face à
la déclaration mensongère de Moawiya Hassanein, le chef des services
d'urgences du Hamas à Gaza…comme c'est curieux!

Résultat des courses, de nouveau le mythe d'Israël assassin des enfants
circule dans l'inconscient des lecteurs sans nombre qui ont pu lire
cette "information" relayée par tous les médias de France, de Navarre,
d'Europe, et d'ailleurs où, vous vous en doutez, on se réjouit de ce
type de nouvelle.

Alors inconscience professionnelle de l'A.F.P ou perversion médiatique?

Rachel Franco

Israël
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 10:50

http://benoit-et-moi.fr/2010-I/0455009cf20864101/0455009d5407c0301.html

Inquiètante ingérence dans l'ordre canonique

Importante réflexion du Père Scalese sur une nouvelle stratégie
médiatique d'attaque contre l'Eglise (8/4/2010)

Ma traduction.

Mercredi 7 avril 2010
A propos de la nouvelle stratégie
-------------------
Tous les observateurs ont noté ces derniers jours, un changement de
stratégie de la part du Saint-Siège, face à l'assaut des médias sur les
affaires de pédophilie. Tous ne sont pas d'accord sur l'opportunité de
crier au complot et préférent la politique de réfutation systématique
des cas au fur et à mesure qu'ils sont exposés. Je ne sais pas: il y a
probablement besoin des deux à la fois (j'ai personnellement apprécié
l'intervention du cardinal Sodano le jour de Pâques, qui, au-delà des
intentions, finit par être une leçon de style pour les actuels
responsables de la secrétairerie d'Etat).

Jusqu'à présent, - avouons-le - il y avait eu des réactions plutôt
embarrassées, qui laissaient supposer que le Saint-Siège avait quelque
chose à cacher ou du moins se sentait coupable d'avoir manqué à ses
devoirs de surveillance et de répression des abus. De ce qui est en
train d'émerger, il apparaît au contraire que la politique suivie par
la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, en particulier après 2001,
a été extrêmement rigoureuse. Le fait quon n'ait pas parlé en public
d'une bonne partie (peut-être de la majorité) des cas ne signifie pas
que ces cas ont été «enterréss», mais simplement qu'ils ont été traités
avec cette réserve qui était - et est - prévue par les règles en
vigueur.

Il est évident qu'il s'agissait d'une gestion "interne": l'Eglise a un
ordre qui lui est propre (l'ordre "canonique"), et elle a le
droit-devoir inné de traiter certains cas. Mais la gestion interne n'a
jamais empêché ou entravé le cours de la justice «externe». Bien
entendu, le cardinal Ratzinger n'a jamais dénoncé un prêtre devant les
tribunaux civils, mais pourquoi l'aurait-il fait? Y a-t-il une règle
qui lui impose? Du reste, ce n'était même pas nécessaire, puisque la
plupart du temps, la cause ecclésiastique était entamée lorsque la
procédure civile était déjà en cours.

Mais désormais, à ce qu'il semble, la presse aussi s'est rendue compte
du fait que la justice civile n'a jamais été entravée par celle
canonique; c'est pourquoi ils ont changé de tactique: ils ont commencé
à s'immiscer dans la gestion des causes ecclésiastiques (rapports entre
diocèses et Saint-Siège, déroulement des procès, sanctions prescrites,
etc).
Et c'est là un fait très grave: il s'agit d'une ingérence intolérable
dans la vie interne de l'Église.
Pour autant que je sache, le New York Times n'est pas une cour
internationale de justice (et, même si elle l'était, elle n'aurait
aucun moyen d'intervenir dans l'ordre canonique). Comment osent-ils
exprimer des opinions sur le travail de la justice ecclésiastique?
Comment osent contrôler si tel prêtre a ou n'a pas été réduit à l'état
laïc? Comment se permettent-ils de prétendre qu'un évêque doit être
destitué, ou même que le Pape doit démissionner?

Une dernière observation: ce qui se passe devrait démontrer à quel
point l'imposition du secret dans ces affaires était sage: le "secret
du Saint-Office" (sous peine d'excommunication) dans l'instruction
Crimen sollicitationis de 1962 et le «secret pontifical" dans la lettre
Ad exsequendam de 2001. Un secret qui non seulement protégeait la
victime et l'accusé (pas toujours nécessairement coupable), mais aussi
empêchait le massacre auquel on assiste ces jours-ci. Le secret n'a
jamais empêché, mais au contraire a permis le bon déroulement des
procès (canonique et civile) loin des projecteurs.

Je ne pense pas que nous devions nous sentir embarassés par le fait que
les règles ecclésiastiques prévoyaient - et prévoient - une totale
confidentialité. Nous voyons les dommage incalculables que la violation
de la confidentialité porte à l'Eglise.
Et de cette violation, hélas, les responsables en sont, avant le New
York Times, ces membres du clergé qui lui ont fourni certains documents
confidentiels
(ndt: mais ne sont-ce pas les mêmes qui sont
personnellement impliqués dans ce type de délit?). Ne faudrait-il pas
appliquer, contre ces religieux, les sanctions prévues par la loi?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 12:54

Christophore a écrit:
Résultat des courses, de nouveau le mythe d'Israël assassin des enfants
circule dans l'inconscient des lecteurs sans nombre qui ont pu lire
cette "information" relayée par tous les médias de France, de Navarre,
d'Europe, et d'ailleurs où, vous vous en doutez, on se réjouit de ce
type de nouvelle.

Alors inconscience professionnelle de l'A.F.P ou perversion médiatique?
La guerre de l'image est très forte entre israël et le monde arabe.
Nos médias, les plus sérieux, sont globalement assez "neutres".
L'ennui, c'est qu'avec les moyens modernes, certains se gavent exclusivement de l'information la propagande extérieure ; ce peut-être un facteur d'instabilité politique grave.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 13:57

Comment expliquez-vous cette bourde de l AFP ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 16:55

http://www.drzz.info/article-48235651.html

Jeudi 8 avril 2010 4 08 /04 /2010 13:22
Brève

Le 6 avril, 168 camions contenant 4,671 tonnes de marchandises et de biens à des fins humanitaires, ainsi que 185,010 litres d'essence diesel ont été livrés par Israël à Gaza.

C'est le rythme moyen des livraisons hebdomadaires à Gaza depuis début 2009, par le pays qui sait le moins bien au monde parler de lui et communiquer sur son action humanitaire.

J'ai nommé, mesdames et messieurs, Israël, l'accusé d'un blocus que ce fait hebdomadaire dément, et qui ne s'en défend point.


Drzz.info - staff
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 19:30

Christophore a écrit:
Comment expliquez-vous cette bourde de l AFP ? Shocked
faute professionnelle.
ils veulent divulguer des informations vites pour être les premier et se font piéger par leurs "sources".
Ce n'est pas forcément malhonnête à chaque fois.

Par contre, dans leur façon de traiter l'information, les journalistes ne peuvent pas s'empêcher de faire transpirer leurs idées. Voir de détourner l'information pour créer ce qu'ils appellent des "polémiques". Là, par contre, c'est ouvertement malhonnête. ça s'est bien vu avec la dernière histoire de "capote" par exemple.

Journée de la terre à Gaza: un Palestinien de 15 ans tué, 12 autres blessés
Publié le 30/03/2010 à 14:37 - Modifié le 30/03/2010 à 14:51 - AFP

Un Palestinien donné pour mort après des tirs israéliens réapparaît à Gaza
Publié le 04/04/2010 à 16:23 - Modifié le 04/04/2010 à 16:47 - AFP
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 8 Avr 2010 - 20:42

Bravo, nilamitp !

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Sam 10 Avr 2010 - 17:22

"Quelle rafle nous prépare cette propagande ?"

Du père Michel Viot dans L'Homme Nouveau (extrait) :

"Un film sort en ce moment sur la rafle du Veld’hiv. Je m’en
félicite. Il faut rappeler cet épisode noir de l’histoire de France.
Mais il faut se souvenir que cette rafle avait été préparée par une
campagne médiatique à tous égards comparable à celle dirigée
aujourd’hui contre l’Église catholique et le Pape : utilisation de
demi-vérités et de demi- mensonges, ainsi que des mensonges tout court,
noms associés, sans preuve, à des choses ignobles, images ponctuant des
paroles savamment distillées ou imprudemment lâchées.

« Ratzinger » ! Voilà le nom qu’il fallait jeter en pâture, si
possible couvert de fange, aux chacals du scandale. On a commencé par
le frère du Pape et sa chorale. On a laissé supposer pendant des
semaines qu’il s’y était passé des horreurs. Aujourd’hui il n’est plus
question que de trois gifles !

Le 13 mars au soir, la télévision s’est surpassée :
depuis plusieurs semaines, on accusait dans les médias
l’ancien archevêque de Munich d’avoir accueilli en 1980 dans une
paroisse un prêtre pédophile. Ce prêtre ne sera finalement jugé qu’en
1986 et condamné pour abus sexuel sur mineurs à… 18 mois de prison avec
sursis ! Étrange peine en vérité car c’est trop ou pas assez (le
cardinal Joseph Ratzinger avait quitté Munich en 1982 pour Rome).
On ne voit pas en quoi cela éclabousse le Vatican.
Deux chaînes de télévision ce 13 mars ont cependant continué cette litanie.
Nous vîmes et entendîmes Odon Vallet nous expliquer « benoîtement »
que la pédophilie existait depuis toujours dans l’Église catholique
et nous eûmes droit pour cela à des images choisies de deux moments de la liturgie de
l’ordination des prêtres : imposition des mains et baiser de paix.
Sur l’écran, de vieux messieurs, en robe, tenant longuement entre leurs
mains la tête de jeunes gens, enrobés eux aussi, et ensuite se donnant
la bise sur les deux joues.

Pour être complet, j’ajoute que dans le même temps un journal à audience nationale faisait un vote sur la nécessité ou non de maintenir le célibat des prêtres (leur célibat engendrerait la pédophilie).
Mon expérience d’aumônier de prison me prouve que les pédophiles
sont pratiquement tous mariés.

D’où ma question, comme prêtre et comme
citoyen : quelle rafle nous prépare cette propagande ? "
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 11:37

PRIEZ POUR MOI- disait-il le premier jour !- pour que je n aie pas peur des loups !"

Il savait que c est la croix qui l attendait. Cette croix qui est sa houlette et sa destinée.
Béni est-il d avoir accepté son élection...

Pour nous il s est fait obéissant jusqu á la mort... Jusqu á la mort et la mort de la croix...


"Un juge de l'ONU propose de faire juger Benoît XVI pour « crimes contre
l'humanité »

C'est une information de C-Fam : un juriste de haut rang a demandé au
gouvernement britannique d'arrêter le pape Benoît XVI lors de sa visite
en Angleterre et en Ecosse en septembre pour le déférer devant le
Tribunal pénal international pour « crimes contre l'humanité ».
Geoffrey Robertson souhaite une procédure semblable à celle utilisée
contre Slobodan Milosevic au motif que le Pape est responsable en
dernier ressort des abus sexuels commis sur des enfants par des prêtres
catholiques.

Geoffrey Robertson fait partie des cinq juristes du système judiciaire
interne de l'ONU chargé de faire jouer la responsabilité des officiels
de l'organisation qui se rendraient coupables de corruption ou de
fautes dans l'exercice de leurs fonctions. Spécialisé dans la demande
de dommages pour faute, il souhaite explicitement cette forme de procès
pour faire augmenter les sommes octroyées aux victimes d'abus sexuels
(sachant que leurs avocats touchent une somme proportionnelle, jusqu'à
la moitié) notamment dans les diocèses américains où les finances sont
déjà à zéro.

Ce même juriste, a-t-il été signalé à C-Fam par un avocat spécialiste
des droits humains, est connu pour faire depuis longtemps campagne afin
que le Saint-Siège perde son statut d'observateur permanent à l'ONU en
tant qu'Etat souverain et que cette dernière manœuvre pourrait bien s'y
inscrire. Geoffrey Robertson qualifie le Saint-Siège de « plus grande
ONG du monde ».(...)

Si l'immunité pourrait de l'avis de Robertson être contestée avec
succès par la Cour européenne des droits de l'homme (par exemple), il
n'est même pas besoin de la lever pour que le TPI puisse intervenir
puisque celui-ci peut juger un chef d'Etat (ou une autorité de fait)
dès lors qu'il a ordonné ou couvert des crimes commis à grande échelle
ou systématiquement contre des civils : si c'est le cas depuis juillet
2002, date de constitution du Tribunal pénal international.

Robertson dénonce au passage le fait que si Benoît XVI a pu réformer le
système pour faire traduire les prêtres en question devant les
autorités civiles, il avait « initialement rendu responsable du
scandale la “cuture gay” »

Même si ce genre de demande a peu de chances d'aboutir, son existence
et sa publication sont autant de signes, tandis que les références à la
morale catholique telle que la prêche l'Eglise montre en quoi celle-ci
gêne la culture dominante.


(...)

Pour mémoire : en 2008, aux Etats-Unis, selon le porte-parole du
Vatican, le P. Lombardi, il y a eu 62.000 allégations d'abus sexuels,
dont 6 (six) visaient des prêtres catholiques, une proportion de
0,00009 % rappelle Americatho.

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 13:39

10/04/2010 15:32
LA VALETTE (AFP) - Pédophilie: le pape insulté sur des affiches
annonçant sa visite à Malte

[Un moustache à la Hitler ajoutée sur une photo du pape, à Bahar
ic-Caghaq (Malte) le 10 avril 2010 - © 2010 AFP - Ben Borg Cardona]
(...)
Quatre des dix affiches géantes, installées principalement le long des
grands axes routiers pour annoncer la visite du pape les 17 et 18
avril, ont été vandalisées, a indiqué à l'AFP un porte-parole de
l'épiscopat maltais, Kevin Papagiorcopulo, précisant qu'elles allaient
être remplacées.

Condamnant ces actes de vandalisme, sur lesquels la police a ouvert une
enquête, le porte-parole a estimé qu'ils "ne diminuaient pas du tout la
signification de la visite du pape dans l'île", soulignant
"l'enrichissement spirituel que cette visite pourrait apporter à toute
la société maltaise".

Cet incident intervient alors que viennent d'être révélées à Malte des
affaires de pédophilie impliquant 45 prêtres depuis 1999.

Sur certaines affiches, l'inscription "pédophile" en maltais est
inscrite à côté de la photo de Benoît XVI; sur d'autres, le pape est
affublé de moustaches à la Hitler peintes en noir. Sur d'autres encore,
a été peint un "pedobear", un petit ours récurrent sur internet qui
symbolise la pédophilie.

(...)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 13:48

"Assez! Nous devons sortir de cette spirale.
Le Cardinal Ratzinger avait écrit à l'évêque d'Oakland d'être prudent?
Evidemment, il avait parfaitement le droit de le faire; et il n'a pas de compte à vous
rendre, Messieurs de la presse internationale (et ceux qui sont derrière vous).
L'Eglise est capable de faire le ménage chez elle,
elle n'a pas besoin de votre aide;
si vous avez vraiment envie de faire du nettoyage,
vous avez l'embarras du choix: regardez autour de vous, et vous trouverez
beaucoup d'autres endroits à moraliser (à partir de vos rédactions).

Rappelez-vous que depuis deux mille ans nous autres prêtres,
nous n'avons pas réussi à détruire l'Eglise;
et vous prétendriez y réussir?"

(Source : Benoit et moi)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 16:32

Et, petite curiosité :

http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/

Les scandales de pédophilie ne mettent pas en cause la règle du célibat
des prêtres

En effet :

L'émotion (...) ne dispense pas de s'informer et de réfléchir.
Les scandales incriminés sont souvent vieux de trente ans.
Contrairement à la vulgate installée par le rapport Ryan de 2009,
l'exagération de leur nombre ressort d'une étude criminologique du John Jay College of
Criminal Justice de la City University de New York, établie en 2004.
Entre 1950 et 2002, le nombre de prêtres américains concernés était de
4 392 - sur environ 109 000. Le chiffre est certes considérable, mais il recense les plaintes. Seulement un peu plus d'une centaine de cas
sont remontés à des tribunaux civils.

Les organisations protestantes des Etats-Unis sont, semble-t-il, dans une situation pire, pour ne rien dire des 6 000 procès pour pédophilie intentés durant la même période à
des professeurs de gymnastique et à des entraîneurs d'équipes sportives.

Le vrai scandale ne met pas en cause, on le voit, la règle du célibat.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 16:39

Pour l’ancien maire juif de New York, l’acharnement des médias contre
le catholicisme n’a rien à voir avec « l’information » et explique
pourquoi




Ed Koch, qui fut maire de New York de 1978 à 1988 et qui est de
confession israélite, a fait paraître hier une tribune libre dans le
quotidien israélien The Jerusalem Post, sous le titre évocateur : « Que
celui qui n’a jamais péché lui jette la pierre suivante. Maintenant, ça
suffit. »

En voici quelques extraits.

* « J’estime que les attaques incessantes pour les médias contre
l’Église catholique romaine et le pape Benoît XVI sont devenues des
manifestations d’anticatholicisme. La kyrielle d’articles traitant des
mêmes événements, n’est plus, selon moi, destinée à informer mais tout
simplement à punir. »


Et à punir de quoi ?

* « Beaucoup de ceux qui aujourd’hui dans les médias pilonnent
l’Église et le pape, le font de toute évidence avec délice et certains
avec malice. La raison, je crois, de ces incessantes attaques, c’est
qu’ils sont nombreux dans les médias, un petit nombre chez les
catholiques et beaucoup aussi dans l’opinion, ceux qui ne sont pas
d’accord et sont mis en fureur par les positions que l’Église
catholique soutient :
l’opposition à toute forme d’avortement,
l’opposition au mariage gay et au mariage entre personnes de même sexe,
le maintien de la règle du célibat des prêtres, l’exclusion des femmes
du clergé, l’opposition aux pratiques de contrôle des naissances par
préservatif ou par prescription médicamenteuse, son opposition au
mariage civil.

Mon bon ami, le cardinal John O’Connor m’a dit un jour :
“L’Église ce n’est pas un buffet de salades où chacun prendrait la
sorte qui lui plaît”. L’Église a le droit d’exiger que ses paroissiens
remplissent toutes les obligations religieuses [qu’elle prescrit], et,
d’un point de vue général, elle a le droit de s’en tenir à ses
croyances. Je ne suis pas d’accord avec l’Église sur toutes ces
positions. Néanmoins, elle a le droit de maintenir ces opinions en
conformité avec ses croyances religieuses. »


http://www.americatho.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 16:42

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Dim 11 Avr 2010 - 21:46

Citation :
Pour l’ancien maire juif de New York, l’acharnement des médias contre
le catholicisme n’a rien à voir avec « l’information » et explique
pourquoi...


C'est une excellente analyse! C'est bien la réalité.

Citation :
mis en fureur par les positions que l’Église
catholique soutient : l’opposition à toute forme d’avortement,
l’opposition au mariage gay et au mariage entre personnes de même sexe,
le maintien de la règle du célibat des prêtres, l’exclusion des femmes
du clergé, l’opposition aux pratiques de contrôle des naissances par
préservatif ou par prescription médicamenteuse, son opposition au
mariage civil.

Et je constate que certaines positions de l'église mettent en péril les profits de certains marchés extrêment lucratif (exp: pharmaceutique). Il est bien certain que l'église et tout spécialement Benoit XVI (qui est conservateur et qui est très tenace dans ses positions et qui mène une lutte hacharnée contre la fausse moralité de ce monde) est une menace pour certains groupes de la société. Alors il devient, l'homme à abattre (à discridité)...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 11:45

Tres juste, Tourterelle, vous voyez tres bien les choses. C est encore un aspect de la question qui na pas été évoqué, vous avez fort bien fait de le faire.

Car l industrie pharmaceutique est tres puissante... certains ont dit que c est elle qui mene le monde...
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 12:40

Scandales pédérastiques: un chiffre à connaître

Le blog Americatho, membre comme Osservatore Vaticano du réseau Riposte
catholique, donne ces chiffres à propos des scandales liés aux crimes
pédérastiques pratiqués par des prêtres aux Etats-Unis:

En 2009, aux Etats-Unis, ont été recensés 62 000 auteurs d'abus sexuels
sur des mineurs.

Parmi ces 62 000, 6 étaient membres du clergé américain, soit 0,0097%.

Comme le dit Américatho, c'est 6 de trop.

Mais avez-vous entendu parler dans la presse des 61 994 autres?

http://www.osservatore-vaticano.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 13:57

Citation :
Tres juste, Tourterelle, vous voyez tres bien les choses. C est encore un aspect de la question qui na pas été évoqué, vous avez fort bien fait de le faire.

Car l industrie pharmaceutique est tres puissante... certains ont dit que c est elle qui mene le monde...

J'ai évoquée cet aspect dès le début de ce scandale...Mais je suis un peu comme la voie qui crie dans le désert... Ma voie se perd à travers bien d'autres cries: "au scandale!!"

Les véritables intentions qui se cachent derrière une action, ne sont pas toujours évidentes pour tous. Se sont des intentions bien cachées. Il faut avoir accès (un peu) à ce qui est caché pour le savoir... Ce scandale est arrivé sensiblement au même moment que l'arrivée de la pilule abortive RU486 sur le marché qui rapportera des milliard et des milliard. Les profits seront partagés par différents organismes mais rapporteront tout spécialement aux industries pharmaceutiques. Ce scandale a été préparé tout particulièrement dans cette intention. C'est terrible d'avoir à découvrir cela. Je constate (très douloureusement) que la morale de ce monde est une morale basée uniquement sur le profit (lucrative). En fait je qualifierais la morale de ce monde comme étant une "morale lucrative" (extrêmement relative). Il est claire que la "morale lucrative" de ce monde entre en opposition avec la morale de l'église que défend avec force, Benoït XVI. Benoît XVI mène vraiment une lutte acharnée contre ce système basé sur une "morale lucrative" qui est en opposition avec la morale de l'église. Il le fait sans le vouloir en défendant les véritables valeurs de l'église. Mais il le fait en le sachant. Il sait très bien pourquoi en ce moment on tentent de le détruire. Pour ces "gentils" messieurs, Benoît XVI est un obstacle sur leur chemin et ils tentent tout simplement de l'évincer, en mettant en doute tout particulièrement la morale du pape (pas seulement celle de l'église (scandale à la pédophilie). En fait, il y a une guerre en ce moment entre la "morale lucrative" de ce monde et la "morale de l'église" que défend avec force Benoît XVI.

Benoît XVI est une personne vraiment exceptionnelle. Il est extrêmement intelligent et il a un charisme de force vraiment étonnant! Il est certain qu'il est un obstacle sérieux à la "moralité lucrative" de ce monde. Et comme vous pouvez le constater, cet obstacle est loin d'être négligé en ce moment (ils le prennent vraiment très au sérieux mais ils sont d'un orgueil démesurés)... Il est clair que pour la "moralité lucrative" de ce monde, Benoît XVI est l'homme à abattre (et effectivement c'est à cela qu'on assiste).

Je ne savais que l'industrie pharmaceutique avait autant de pouvoir mais je l'ai découvert à travers ce scandale effectivement. Et j'ai eu cette très forte impression que c'est effectivement la première force qui mène ce monde... Est-ce vraiment la réalité, je ne sais pas... Mais c'est très possible effectivement.

Évidement la position morale de l'église et de Benoît XVI, touche d'autres groupes de la sociétés et les frustrations personnelle de chacun envers l'église catholique. En ce moment c'est ceux-ci qui se font entendrent. La balle a été lancer "scandale à la pédophilie" et elle profite à tous ceux qui sont en désaccord avec la moralité de l'église et qui se sentent frustrés.
Mais les auteurs de ce scandale, se gardent bien de se montrer le bout du nez...

Il faut prier pour le pape, se sera le plus grand appuis que nous pouvons lui donner...
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 14:45

Merci de ce message de vérité,Tourterelle !

Oui, nous prions pour le Pape.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 16:48

"Des graffitis anti-catholiques commencent à apparaître sur les églises
en Italie. Ailleurs en Europe, des services religieux sont perturbés et
des ecclésiastiques sont insultés ou on leur crache dessus. Certains
sociologues voient cette campagne médiatique dégénérer en haine ouverte
contre les catholiques et le clergé catholique. Peut-être est-ce là que
le P. Cantalamessa, en dépit de son maladroit sermon de la Semaine
Sainte et de ses excuses, a vu une comparaison entre la présente
campagne médiatique anti-catholique et la propagande anti-juive de
Göbbels et Streicher dans les années 1930 et pendant la guerre.
L'élément en commun: l'idéologie.

Je suis prudent sur les théories du complot, mais il y a eu des
complots réels de l'histoire."

Cardinal Angelo Sodano
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Lun 12 Avr 2010 - 17:12

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 13 Avr 2010 - 15:54

482 camions de produits de première nécessité, et 730,000 litres
d'essence diesel ont été livrés par Israël à Gaza fin de semaine
dernière.

Hier, dimanche 11 avril 2010, 96 camions contenant 2,053 tonnes d'aide
humanitaire, et 230,414 litres d'essence diesel ont été livrés par
Israël à Gaza.

Hier également, 127 patients et les personnes qui les accompagnent sont
venus de Gaza pour recevoir des soins médicaux en Israël, tandis que 57
membres d'organisations internationales sont entrés à Gaza.

Source : Défenses Armées Israéliennes
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 13 Avr 2010 - 15:57



photo d une superette de Gaza (cf message ci-dessus) pendant le "blocus"...
Rares sont les pays qui nourrissent ainsi leurs ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mar 13 Avr 2010 - 16:59

13/04/2010 01:45
WASHINGTON, 12 avr 2010 (AFP) - USA: les évêques ne veulent pas de
prêtre seul dans une pièce avec un enfant

La Conférence américaine des évêques catholiques a publié lundi un
guide en dix points des choses à faire et à ne pas faire pour éviter
les agressions sexuelles sur les enfants dans le cadre des activités de
l'Eglise.

"Il est naïf de croire que les gens ont automatiquement conscience des
frontières et il est bon que les familles et les organisations
formulent ces garde-fous", écrit Teresa Kettelkamp, directrice du
bureau de la protection de l'enfance de la Conférence des évêques.

"Par exemple, aucun jeune s'occupant d'enfants, aucun prêtre, aucun
responsable adulte ne doit se retrouver dans la chambre d'un enfant,
seul avec lui", explique le texte.

Selon ce guide, si la victime d'agressions sexuelles est d'abord
l'enfant, "le responsable de l'agression, la famille de la victime et
la paroisse sont tous affectés par le pêché et le crime".

Les églises sont invitées à vérifier systématiquement le passé du
personnel auquel elles ont recours pour s'occuper d'enfants.

"Si un adulte a eu des problèmes avec les règles de la vie en société,
comme celle stipulant qu'il ne faut pas conduire ivre ou troubler
l'ordre public, peut-être a-t-il d'autres problèmes avec d'autres
règles, comme ne pas toucher un enfant", suggère le document qui
ajoute: "N'oubliez jamais que ceux qui contreviennent à la loi
mentent".

"Aucun individu, quel qu'il soit, n'a automatiquement le droit de
s'occuper d'enfants qui sont confiés à l'Eglise sans vérification
préalable", dit encore le texte.

Le texte enjoint aussi l'encadrement des enfants à déceler "tout
comportement annonciateur d'agressions sexuelles", tels un adulte
couvrant un enfant de cadeaux ou l'autorisant à faire des choses que
ses parents lui interdisent.

Ces règles édictées par la Conférence américaine des évêques sont
diffusées alors que pour la première fois lundi, le Vatican a publié
sur son site la procédure à suivre en cas d'agressions sexuelles, dont
les coupables devront être dénoncés.


http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100412234429.wk9hv2gl.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 14 Avr 2010 - 16:14

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/100413114321.tm0zex0i.htm

13/04/2010 13:44
BERLIN, 13 avr 2010 (AFP) - Allemagne: une inscription "obscène" sur la
maison natale du pape en Bavière

Une inscription "obscène" a été découverte mardi matin sur la maison
natale du pape Benoît XVI, dans le village bavarois de Marktl-am-Inn
(sud de l'Allemagne), a-t-on appris auprès de la police.

Les mots inscrits au-dessus de la porte d'entrée sont "trop obscènes"
pour pouvoir être révélés, et ont été effacé dans la matinée, à précisé
à l'AFP un porte-parole de la police. (...)
Son auteur "a visiblement employé une bombe de laque et a tracé des
lettres d'environ 30 centimètres de hauteur".(...)

Le pape Benoît XVI, né Joseph Ratzinger le 16 avril 1927 à
Marktl-am-Inn, fêtera dans trois jours son 83ème anniversaire. Il est
devenu pape il y a près de cinq ans, le 19 avril 2005.

Merci, Saint-Pere, d etre lá ! Avec Jésus vivant sa Paque ! "Livré, pour nous..."

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 14 Avr 2010 - 20:50

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/loccident-est-bien-mal-
plac%C3%A9-pour-accuser-le-pape.html

L'Occident est bien mal placé pour accuser le Pape

Voici ce que le curé de Chauffailles (71), l'abbé Eric Herth, a
distribué à ses paroissiens dimanche dernier :

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 14 Avr 2010 - 21:20



Notre Saint-Père á l audience d aujourd hui, mercredi.

Aimable, serein et confiant.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Mer 14 Avr 2010 - 21:38

lundi 12 avril 2010
PROCEDURES EN CAS D'ABUS SEXUELS

CITE DU VATICAN, 12 AVR 2010 (VIS). Aujourd'hui sur la page web du
Vatican (section Focus), est publié un guide permettant de comprendre
les procédures notifiées par la Congrégation pour la doctrine de la foi
en cas d'abus sexuels sur mineurs:

"Guide pour comprendre les procédures de la Congrégation pour la
doctrine de la foi (CDF) concernant les allégations d'abus sexuels.

Le droit applicable est le Motu Proprio Sacramentorum Sanctitatis
Tutela du 30 avril 2001 avec le Code de droit canonique de 1983. Il
s'agit d'un guide pouvant être utile aux laïcs et non-canonistes.

A. Procédures préliminaires:

Le diocèse local examine toute allégation d'abus sexuel sur un mineur
de la part d'un clerc.

Si l'allégation a un semblant de vérité l'affaire est renvoyée à la
CDF. L'évêque local transmet toutes ses informations à la CDF et donne
son avis sur les procédures à suivre et les mesures à prendre à court
et long terme.

Le droit civil concernant la déclaration des crimes aux autorités
compétentes doit toujours être suivi.

Durant l'étape préliminaire et avant que l'affaire ne soit conclue,
l'évêque peut prendre des mesures de précaution pour protéger la
communauté, y compris les victimes. En effet, l'évêque local conserve
le pouvoir de protéger les enfants en limitant les activités de tout
prêtre dans son diocèse. Cela fait partie de son autorité ordinaire
qu'il est encouragé à exercer dans toute la mesure nécessaire, pour
s'assurer que les enfants ne soient pas agressés, et ce pouvoir peut
être exercé à la discrétion de l'évêque avant, pendant et après toute
procédure canonique.

B. procédures autorisées par la CDF:

La CDF étudie le cas présenté par l'évêque local et demande également
des informations supplémentaires si nécessaire.

La CDF a un certain nombre d'options.

B1 Procédure pénale:

La CDF peut autoriser l'évêque local à mener un procès devant le
tribunal pénal de l'Etat avant le tribunal de l'Eglise locale. Dans ce
cas, un recours pourrait être adressé à un tribunal de la CDF.

La CDF peut autoriser l'évêque local à mener une enquête devant un
délégué de l'évêque local assisté de deux assesseurs. Le prêtre accusé
est appelé à répondre aux accusations et à examiner les éléments de
preuve. L'accusé a le droit de présenter un recours à la CDF contre un
décret le condamnant à une peine canonique. La décision des cardinaux
membres de la CDF est définitive.

Si le religieux est jugé coupable, les procédures pénales judiciaire et
administrative au pénal peuvent condamner un clerc à un certain nombre
de peines canoniques, la plus grave étant la réduction à l'état laïque.
La question des dommages-intérêts peut également être directement
traitée au cours de ces procédures.

B2 Cas soumis directement au Saint-Père:

Dans des cas très graves où un tribunal pénal de l'Etat a déclaré le
clerc coupable d'abus sexuel sur des mineurs ou lorsque la preuve est
accablante, la CDF peut choisir de porter l'affaire directement au
Saint-Père en demandant au Pape de promulguer un décret ex officio
c'est-à-dire sa réduction à l'état laïque. Aucun recours canonique
n'est prévu contre un tel décret papal.

La CDF apporte également au Saint-Père les requêtes des prêtres accusés
qui, conscients de leurs crimes, demandent à être dispensés de
l'obligation de prêtrise et veulent revenir à l'état laïque. Le
Saint-Père accède à ces demandes pour le bien de l'Eglise (pro bono
Ecclesiae).

B3 Mesures disciplinaires:

Dans le cas où le prêtre accusé a admis ses crimes et a accepté de
vivre une vie de prière et de pénitence, la CDF autorise l'évêque local
à publier un décret interdisant ou limitant le ministère public d'un
tel prêtre. Ces décrets sont imposés par décision pénale et encourent
une peine canonique dans le cas d'une violation des conditions du
décret, en n'excluant pas la réduction à l'état laïque. Un recours
administratif auprès de la CDF est possible contre ces décrets. La
décision de la CDF est définitive.

C. Révision du Motu Proprio:

Depuis quelques temps, la CDF a entrepris une révision de certains
articles du Motu Proprio Sacramentorum Sanctitatis Tutela, afin de
mettre à jour ledit Motu Proprio de 2001 à la lumière des facultés
spéciales accordées à la CDF par Jean-Paul II et Benoît XVI. Les
modifications proposées à l'examen ne changeront pas les procédures
ci-dessus (A, B1-B3)".
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 15 Avr 2010 - 12:00

Article ici: http://www.kreuz.net/article.10973.html
Traduction VB

Il y aura une troisième vague d'attaques
L'actuelle campagne de diffamation contre l'Eglise n'est que le second
coup
Daniel Filander
------------------
Le pogrom mené par les medias contre Benoît XVI au prétexte de quelques
rares faits d'abus sexuels [commis par des prêtres] n'est pas le fruit
du hasard. (...)

Dès que cette seconde attaque aura perdu de sa virulence, nous allons
assister à une troisième vague d'attaques contre le Pape et le Vatican.
Elle concernera les finances du Vatican, car on veut faire jouer à
l'Eglise le rôle que l'antisémitisme des medias de naguère avait
attribué aux juifs.
(...)

Les accusations supposées sont selon moi invérifiables, mais cela
importe peu aux stratèges anticléricaux, car leur but est de
transmettre au plus large public possible des sentiments
anti-religieux. (...)

Les premiers livres de cette 3ème opération de diffamation sont déjà
sur le marché. Il ne s'agit que d'une question de temps avant que les
pouvoirs médiatiques et anticléricaux ne s'en emparent, et les
diffusent. (...)

Une chose est claire: l'appel au crime contre l'Eglise va se
poursuivre.

Source : benoit-et-moi
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: La Paque, le Pape et le Juif   Jeu 15 Avr 2010 - 21:33

Toutes ces attaques contre l'Eglise Catholique prouvent que cette Eglise a vraiment quelque chose d'unique à dire... dans ce monde.

Pour ma part, je m'étais quelque peu éloigné de cette Eglise, et là, je la trouve plus sympathique.

Je pense que je ne vais pas être le seul à réagir ainsi.

C'est bien de nous informer de la suite, comme ça, on est prévenu.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Paque, le Pape et le Juif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Paque, le Pape et le Juif
» un rabin juif insulte le pape Benoix XVI !!!
» Description du pape et le peuple juif
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» Le Dernier Pape viendra des Etats Unies Amérique !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: