DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditation 239: de la Résurrection ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation 239: de la Résurrection ...   Ven 02 Avr 2010, 13:54

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin, alors qu'il fait encore sombre. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau.
Elle court donc trouver Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis. »
Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il voit que le linceul est resté là ; cependant il n'entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et il regarde le linceul resté là,
et le linge qui avait recouvert la tête, non pas posé avec le linceul, mais roulé à part à sa place.
C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas vu que, d'après l'Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts. (Jn 20, 1-9)



Résurrection… Il y a de ces mots qui résistent, quelque chose de rude indiquant leur caractère de non-évidence et dont on ne peut faire l’économie. Voilà pourquoi la « résurrection » n’est jamais sans l’incarnation. C’est par là qu’elle passe, par la réalité du corps et de l’histoire. Par le beau et douloureux labeur de vivre.
Au matin de Pâques, nulle allégresse, mais de la peur….et cette lassitude charnelle, ce vide comme si notre propre sang s'était appauvri de tout ce sang répandu…… Un compte réglé sans doute…une affaire finie. Et tant de haine désormais inutile, retombée…….

Le geste de Marie-Madeleine reste suspendu à la béance de ce tombeau vide…..

Au vrai, la résurrection n’est pas la fin du mystère de la mort, elle est l’appel à porter ce mystère plus loin…… jusqu’à la fin……
Et il nous faut marcher dans la nuit, sans autre bagage que cette braise, ce feu au cœur qui nous vient à la lecture de ce fabuleux récit. …..

Il y a en nous, même si nous ne le savons pas, même si nous ne ressentons rien, le possible du pas suivant. De cette lumière que Jésus a porté dans ses yeux, celle qui porte désormais les vivants et les morts…..

Aussi dans l’absurde de nos angoisses, dans l’opacité de nos peurs, nous sommes précédés…… Inéluctablement….. C’est si peu et pourtant ...mais c’est tout. Désir, déjà pressentie à certaines heures de notre vie …. Une parole chuchotée, un souffle subtil…. Lueur timide et fugitive de l’entre-vision….. Souffle léger nous rendant tout différent……

Racine de lumière accrochée à la nuit, douceur mystérieusement posée à même la douleur, mais on a accepté de se laisser faire, de laisser tomber en terre ce qui est trop lourd et qui doit mourir avant de germer autrement…….

La résurrection s’annonce comme un mouvement imperceptible. Une braise qui repart sous la cendre. Joie du crépuscule, quand les étoiles s'allument au plus noir du ciel Un frémissement découpé sur le désespoir. Une lumière belle et tranquille dont l'extrême lueur porte déjà au-delà ….C’est pure grâce. On n’y est pour rien. On est juste surpris un beau matin de la trouver au fond de soi …..

Ce « je-ne-sais-quoi qui pourtant est tout » m’a été donné un jour dans le visage d’un ami gravement malade….. Et par la trace que ce rare instant a laissée en moi, j’ai compris que personne n’était de ce monde.


Texte de l'Association Pierre Valdès. Rédacteur: Jean
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation 239: de la Résurrection ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation 239: de la Résurrection ...
» Méditation sur le tout dernier miracle de Jésus
» Méditation Quotidienne : De la mort et des ténèbres à la vie et à la lumière
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» Sensations physiques lors de la méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: