DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Dim 11 Avr 2010, 11:06

Sainte fete de la Divine Miséricorde aujourd hui !

Pour Tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Sam 17 Avr 2010, 04:15

boudo a écrit:
Théodéric a écrit:
...



il y a le cas du cinéaste Polanski qui a violé une jeune fille de 14 ans il y a 30ans, on en fait un innocent et puis depuis le temps il y a prescription, lui aussi il s'est innocenté il n'a rien réglé envers la société ni envers la personne. Même s'il allait se confesser le Seigneur lui pardonnerait, il n'empêche qu'il doit réparation sinon , tout les voleurs n'ont plus qu'a aller se confesser puis recommencer tôt en gardant le fruit de leur vole !

...

J'apprécie ton discours , comme d'habitude , cher Théodéric .
Mais le cas Polanski est un peu particulier . On peut raisonnablement suspecter une certaine justice américaine de l'avoir poursuivi pour tuer son oeuvre politico-artistique . La victime a estimé avoir obtenu réparation et lui a pardonné . Elle s'oppose à l'extradition de Roman Polanski , parce que ce rappel des faits provoque à son égard un harcèlement journalistique encore plus préjudiciable que le viol .
Je serais de Roman Polanski , je résumerais en un discours toute mon oeuvre et je prouverais que c'est elle qui est visée . Puis , je me présenterais devant la justice américaine . Mais je ne suis pas lui et je ne le juge pas .

Bonsoir Boudo,

oui je comprend que Polanski ai eu peur de la justice américaine car en plus il risquait la peine de mort !
mais la jeune fille s'en est remis (enfin semble t-il car on ne vit pas sa vie intérieure) , mais si elle s'était abimée intérieurement cela équivaut a une sorte de mort, donc lui s'en serait tiré mais elle serait (morte) !

c'est ces choses là que l'on ne prend pas assez clairement en compte, si j'ai de la compréhension pour Polanski (plus ce que tu dis) je dois avoir au moins autant envers la jeune fille car Polanski pour se faire plaisir joue avec la vie des autres, mais quand la réalité le rattrape là il n'en veut pas ,il ne veut plus jouer là il faut prendre en compte le bien être de monsieur Polanski " ne fais pas autres ce que tu ne voudrait que l'on te fit a toi-même !"

une autre chose que l'on pèse mal et que Polanski ne semble pas trop avoir conscience, c'est qu'après ce monde la vérité de ce qu'ila fait lui sera présenté Spirituellement et il se verra comme il est et justement si il a passé son temps a triché a ne pas vouloir assumer , il peu fortement refuser de se voir devant Dieu comme il est et c'est ainsi que l'on se ferme a La Grâce, je ne dis pas qu'il ira en enfer, mais il s'enfermera en lui-même et se plongera dans un purgatoire en se refusant a l'amour qu'il a violé !!
si en ce monde tu accepte une condamnation et un jugement (même sévère) tu rompt ta force d'âme et cela aide énormément quand la vérité (du Christ) te rejoint de l'autre coté !!
on a tous expérimenté cela , parfois une Vérité nous éclaire fort puis elle nous met devant nos errances et ce qui au paravant nous aurait dérangé ou fait fuir voir tremblé, nos fait pleurer et l'Aimer on ne connait plus la lumière pour nous dénoncer notre mal, mais pour nous en délivrer !

il faut faire attention que épargner de juste sanction ici n'est pas rendre service aux âmes qui ont pêchées !
le purgatoire n'est pas un lieu où Dieu nous met, mais un choix de coeur ou l'on s'enferme dans l'ignorance de l'Amour de Dieu, c'est pour cela que c'est pénible et long car c'est sans ferveur et sans espérance ça dur aussi longtemps que rien ne vient a vous et crois bien que la moindre étincelle d'espérance y est perçu comme une grande Flamme dans la nuit !
je n'ai aucun plaisir a me dire de mettre les gens en prison et comme le dit Touterelle " en plus ils en sortiront pas guérit) , la seule chose c'est qu'en prison ça te travail pour te briser .
dans mon travail (le travaux public) on avait pas beaucoup besoin de Bac + 5 mais on avait d'ancien bagnards et malgré des airs que certains se donnaient ils étaient brisé au fond d'eux même , et quand on arrivé a parler ils étaient nu = il y avait un endroit en eux où ils se savait nu et pauvre même s'ils voulaient le cacher eux même le savait et cette faiblesse en eux leurs sera bien utile lorsque Jésus viendra les trouver a la fin de cette vie , car ce lieu crie a l'aide !
mais si tu peux fuir ceci toute ta vie au dernier jour il reste ta force qui est un NON et là c'est pas facile !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Sam 17 Avr 2010, 13:00

Certes. Cependant "ce n est pas á celui qui veut ni á celui qui court mais á celui á qui Dieu fait Miséricorde".

Le coeur brisé ne vient pas d abord de la prison, pas plus que du jugement des hommes.
Le coeur brisé vient du repentir de son péché, de la confession et du pardon.
Le coeur brisé est une grace de Dieu qu il faut demander á genoux.

Il en est de cela comme de la pauvreté spirituelle qui ne vient pas de ce qu on ait moins qu un prolétaire, mais qui vient du désir de l Amour de Dieu que l ame mendie.

"Heureux les affligés, ils seront consolés".

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Sam 17 Avr 2010, 21:00

Citation :
Certes. Cependant "ce n est pas á celui qui veut ni á celui qui court mais á celui á qui Dieu fait Miséricorde".

Le pardon n'est pas synonyme de guérison. Il ne faut pas perdre de vue la réalité. Aucun des pédophiles à qui j'ai pardonnée n'a reconnue sa pédophilie. Je sais qu'un jour, ils reconnaîtront leurs erreurs. Probablement que cela se produira lorsqu'ils seront face à Dieu et leurs erreurs. C'est à ce jour que prépare mon pardon (rencontre avec Dieu). J'espère qu'ils reconnaîtront leurs fautes et qu'ils arriveront à se pardonner à eux-même après avoir regrettés (ce qui ne sera pas évident pour eux).

Il faut donc pardonner aux pédophiles mais il faut demeurer réaliste. Dieu pardonne aussi puisqu'il est miséricorde mais cela ne signifie pas qu'il a guéri le pédophile. Se serait une terrible erreur de confondre miséricorde et guérison. La pédophilie n'est pas seulement un péché mais une déviation sexuelle suite une déviation affective à mon avis, sauf dans les cas de pure perversité. Ce qui rend difficilement guérissable la déviation sexuelle du pédophile est justement cette déviation affective. Lorsque le pédophile entretient des liens réguliers avec un enfant (amitié) et qu'il passe soudainement à l'acte, c'est parce qu'il est devenu amoureux de sa victime. Bien qu'un pédophile agisse de façon monstrueuse (viole d'enfant), il demeure un être humain. Il faut connaître la psychologie du pédophile (et il y a plusieurs formes de pédophilie, ce qui rend la compréhension complexe) pour comprendre qu'il s'agit d'abord d'un être humain avec ses faiblesses (et des faiblesses obsessives). Mais il n'est pas vraiment possible de pardonner les actes d'un pédophile tout en ignorant les risques de récidive. Il n'est pas vraiment possible de dire à un pédophile "Vas, tes péchés sont pardonné et ne pèche plus". Nous lui dirons d'avantage "Tes péchés sont pardonnés et ne pèche plus". Pour ce qui est du "vas" ce n'est pas vraiment possible. Ce "vas" signifie prendre le risque aveugle que le pédophile récidive au nom du pardon. Cela serait un aveuglement qui risquerait de permettre de nouvelles victimes. Et certainement le fait une naiveté presque angélique dû à une ignorance de ce qu'est vraiment la pédophélie. Oui, il faut pardonner mais tout en demeurant réaliste.

Je vais continuée à discuter avec vous, quoi que je me sens un peu envahissante... Embarassed Mais bon, peut-être que cela est utile. Et je peux me tromper... La pédophilie est un sujet extrêmement complexe... Il y a plusieurs formes de pédophilies...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Dim 18 Avr 2010, 08:12

Vos propos sont passionnants et fruits de l'expérience autant que de la spiritualité , chère Tourterelle . Je suis tout " ouïe " .

Pour Théodéric et le cas Polanski : je répète que , à ce qu'il me semble , c'est plus son oeuvre artistique qu'il défend , que sa propre personne physique . Mais maintenant que son oeuvre est pratiquement terminée , il se grandirait encore plus ( pour autant que ce soit possible ) en se présentant à la justice américaine . ( Mais je ne le jugerai pas s'il ne le fait pas .) L'innocent Socrate a refusé de fuir et a bu la cigüe .
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Mar 20 Avr 2010, 12:34

http://www.la-croix.com/Un-cardinal-a-felicite-Mgr-Pican-pour-ne-pas-

avoir-denonce-u/article/2422605/4078

18/04/2010 12:07
Un cardinal a félicité Mgr Pican pour ne pas avoir dénoncé un prêtre pédophile

Une lettre, envoyée en 2001 par le cardinal Castrillon Hoyos, alors préfet de la congrégation pour le clergé, mais à qui on venait d’enlever la responsabilité de la gestion des cas de prêtres responsables d’abus sexuel sur mineurs, vient d’être rendue publique.

Dans ce courrier, le cardinal félicitait Mgr Pican, alors évêque de Bayeux-Lisieux, de ne pas avoir dénoncé un prêtre coupable de tels actes


Cliquez sur la lettre du cardinal Castrillon Hoyos à Mgr Pican pour lire l'intégralité du document (Source : Golias).

Quel est le contenu de la lettre du cardinal Castrillon Hoyos rendue publique ?
Le site du magazine catholique Golias a rendu publique une lettre, datant de septembre 2001, signée par le cardinal Dario Castrillon Hoyos, qui était alors préfet de la Congrégation pour le clergé, félicitant Mgr Pierre Pican, évêque de Bayeux et Lisieux de « n’avoir pas dénoncé un prêtre à l’administration civile ».

À l’époque, Mgr Pican avait en effet été condamné à trois mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé un prêtre coupable d’abus sur mineurs, lequel prêtre fut lui-même condamné en 2000 à 18 ans de prison.

« Vous avez bien agi et je me réjouis d’avoir un confrère dans l’épiscopat qui, aux yeux de l’histoire et de tous les autres évêques du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer son fils-prêtre », explique même le cardinal qui justifie ainsi sa position : « en effet, la relation entre les prêtres et leur évêque n’est pas
professionnelle, c’est une relation sacramentelle, qui créé des liens très spéciaux de paternité spirituelle ».


Cette lettre est-elle authentique ? Oui, selon nos informations, elle a bien été envoyée à Mgr Pican, et aussi, en double à la Conférence des évêques de France. Mais celle-ci ne l’a pas diffusée plus largement. En effet, les
évêques français venaient justement de prendre des orientations radicalement différentes, lors de l’Assemblée plénière de Lourdes, en 2000.

Ils avaient voté un document, précisément en tirant les leçons de cette affaire de Bayeux-Lisieux, enjoignant aux évêques de dénoncer les prêtres coupables de tels actes : « L’évêque ne peut ni ne veut rester
passif, encore moins couvrir des actes délictueux. (…) Les prêtres qui se sont rendus coupables d’actes à caractère pédophile doivent répondre de ces actes devant la justice. Il est nécessaire qu’ils réparent le
mal qu’ils ont fait et portent le poids de la peine infligée par l’Église et par la société ». Ce document constitue encore aujourd’hui la règle de conduite à adopter dans chaque diocèse.

Pourquoi cette lettre ? En réalité, il faut remettre cette lettre dans son contexte. Jusqu’en 2001, il revenait à la Congrégation pour le clergé de s’occuper des problèmes de prêtres coupables d’abus sexuel. Or, l’attitude de son président, le cardinal Castrillon Hoyos, qui, comme on l’a vu, estimait que l’évêque n’avait pas à entrer dans une logique autre que spirituelle, et considérait que les affaires de l’Église ne regardaient pas la justice du pays, devenait intenable.

C’est pour cette raison que cette responsabilité a été confiée, le 30 avril 2001, à la Congrégation pour la doctrine de la foi, présidée par le cardinal Ratzinger. Comme l’a déclaré le P. Federico Lombardi, jeudi dernier, « ce document est une nouvelle preuve de l’opportunité » de placer sous la compétence de la Congrégation pour la doctrine de la foi les cas d’abus sexuels de mineurs de la part de membres du clergé ». Ceci doit permettre de « garantir une conduite rigoureuse et cohérente » au sein de l’Église.
Isabelle de GAULMYN
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Mer 21 Avr 2010, 17:35

Et si, au lieu de les suspecter, nous aimions nos pretres ...?


MARSEILLE, 21 avr 2010 (AFP) - Un prêtre retrouvé mort dans la chambre de son presbytère à Marseille

Un prêtre a été retrouvé mort mardi soir dans la chambre de son presbytère à Marseille, avec une lettre exprimant ses intentions suicidaires à ses côtés, a-t-on appris mercredi de source proche de l'enquête.

D'autres prêtres qui s'inquiétaient de ne pas avoir de ses nouvelles, ont découvert Hugues Madesclaire dans la chambre du presbytère de la paroisse Sainte-Marguerite (9e arrondissement), avec une plaie importante à la gorge.

Ils ont appelé les pompiers qui ont prévenu la police une fois sur place.

Une lettre trouvée aux côtés de la victime exprimait ses intentions suicidaires, sans motif apparent. Aucun vol n'a été constaté sur place.

Le parquet a cependant confié l'enquête à la brigade criminelle de la police judiciaire et une autopsie du corps sera pratiquée pour déterminer notamment la profondeur de la plaie.

La victime, d'origine parisienne, avait fait son séminaire dans le Vaucluse et avait été ordonnée prêtre en 2005 à
Marseille.

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Mer 21 Avr 2010, 17:44

La vie des prêtres est très difficile,
je l'ai écrit sur un autre post, ou je déplorais de nombreux suicides de prêtres ( rien à voir avec des affaires judiciaires ) mais très souvent plongés dans la dépression, et peut être plus dans les campagnes qu'ailleurs, ou ils sont souvent très seuls et sollicités uniquement pour des offices de funérailles,
Il faut bien faire ce constat aussi, l'Eglise en France sert souvent qu'aux offices pour les enterrements, c'est toujours mieux que rien, mais tout de même, triste programme pour meubler les semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Mer 21 Avr 2010, 17:54

Absolument. Tout á fait d accord avec votre analyse, Atomic.
C est malheureusement souvent le cas aussi d autres pays que la France : dans certains pays de l ex-bloc communiste (tres variables selon les pays), il y a déjá l infiltration de la mammonolatrie de nos sociétés de consommation, et donc le meme désintéret pour la personne du Christ et de l Eglise catholique...

J y passais et voyais les prêtres faire le même constat : sollicités presque uniquement pour les enterrements...
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen   Mer 21 Avr 2010, 17:54

MARSEILLE, 21 avr 2010 (AFP) - Prêtre décédé: l'archevêque de Marseille appelle à la réserve

L'archevêque de Marseille a appelé mercredi à "une sage réserve", après le décès du père Hugues Madesclaire, un prêtre de 41 ans retrouvé mort mardi soir dans la chambre de son presbytère avec un mot évoquant des
intentions suicidaires à ses côtés.

"Il ne m'appartient pas de qualifier les circonstances de ce drame", relève Mgr Georges Pontier dans un communiqué.

"Devant de tels événements, la tentation est grande de vouloir tout savoir, tout expliquer. Je souhaite que
l'on se tienne dans une sage réserve et qu'on respecte sa personne", ajoute-t-il.

Selon lui, "le père Hugues Madesclaire vivait son ministère avec zèle et beaucoup de persévérance." "Ma pensée va vers sa maman, sa soeur et sa famille. Je les assure de notre amitié et de notre prière. Je pense aussi aux prêtres du diocèse, aux chrétiens de Sainte-Marguerite, Le Redon et la Maison Cabot-Rouvière", a-t-il ajouté.

Le père Madesclaire a été retrouvé dans la chambre de son presbytère de la paroisse Sainte-Marguerite (9e arrondissement) avec une plaie importante à la gorge. D'autres prêtres qui s'inquiétaient de ne pas avoir de ses nouvelles avaient appelé les pompiers.

"Nous avons une incertitude sur la nature des faits: s'agit-il d'un suicide ou d'un homicide?", a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Marseille Jacques Dallest. "Nous travaillons sur les deux hypothèses mais les premiers éléments laissent penser plutôt à un suicide".

Une autopsie, dont les résultats sont attendus dans la journée, pourrait permettre d'en savoir plus notamment sur la nature de la plaie.

M. Dallest devait tenir une conférence de presse à 14h00.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
Pédophilie : enquête judiciaire sur un prêtre de Rouen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Enquête judiciaire ouverte pour des lettres d'amour envoyées par une employée de cantine à un enfant
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Enquête sur la mortalité des hérissons
» Enquête Université Bordeaux 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: