DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
DJMIS



Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 19:15

petero a écrit:


Je vais sans doute vous scandaliser, mais la foi enseignée par un prêtre pédophile, en communion avec toute l'Eglise elle-même en communion avec le Pape, n'est pas entachée par le péché mortel commis par ce prêtre. C'est ce qu'on perçoit de cette Parole que ce prêtre entache, quand son péché est découvert ; car son péché blesse la confiance que les fidèles avaient mise en lui ; et elle blesse surtout la foi en la Parole de Dieu qui n'est pas bien enracinée.

Petero

alors là c'est totalement et j'en suis même certain , car si c'est homme c'est attaqué à la pureté même ( les enfants ) est une violation grave des lois de Dieu et sera jugé par Dieu. Et si il a commis ce grave pecher est que sa foi n'est pas réelle et toutes personnes connaissant son grave pecher continue de croire en la parole de cet homme ce condamne, car il se montre complice aux yeux de Dieu.
suffit de lire le sermont de la montagne c'est bien expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 21:37

DJMIS a écrit:
alors là c'est totalement et j'en suis même certain , car si c'est homme c'est attaqué à la pureté même ( les enfants ) est une violation grave des lois de Dieu et sera jugé par Dieu. Et si il a commis ce grave peché c'est que sa foi n'est pas réelle et toutes personnes connaissant son grave pecher continue de croire en la parole de cet homme ce condamne, car il se montre complice aux yeux de Dieu. suffit de lire le sermont de la montagne c'est bien expliquer.

Cher DJMIS,

Le pape, les évêques, le prêtres et les diacres sont les "ministres de la Parole de Dieu", les serviteurs de la Parole. Quand ils prêchent, ils prêchent sur la Parole de Dieu ; ils nous commentent la Parole de Dieu.

Vous êtes entrain de me dire que tout personne qui écouteraient la Parole de Dieu annoncée par un prêtre qui serait pédophile, deviendrait complice du péché de ce prêtre et de fait se condamnerait ? Vous êtes entrain de me dire que le péché de ce prêtre rendrait "impure" la Parole de Dieu qu'il annoncerait ?

Apparemment vous semblez oublier que Jésus est venu pour les pécheurs ; il est venu pour que les pécheurs se convertissent, se repentent et soient sauvés de leur péchés. Qui que nous soyons, prêtres ou simple laïc, quand nous péchons, même gravement, même mortellement, Dieu ne nous juge pas, il nous tends la main pour nous relever de notre péché. Dieu condamnera uniquement les pécheurs qui auront refusé de demander pardon pour leur péché, de se convertir. Ce jugement il appartient à Dieu et pas à vous. Ce n'est pas à vous de juger, ni de condamner.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 21:59

lion-des-bois a écrit:
Quelle est votre réponse à cette question ?

Pour moi, le dogme se doit d'être un repère d'itinéraire vers le Christ. Je donne une analogie. Si je suis à Bruxelles et que le Christ se trouve à Paris. Je dois donc aller à Paris si c'est le Christ que je cherche. Pour cela, il me faut une carte, où je vais noter les villes par où je dois passer. J'établis un repèrage pour me diriger dans la bonne direction.

Dans le cas des oeillères, alors, je ne vois plus, que il y a Strasbourg, Vienne, Prague, Brest, par mes oeillères, ces villes sont dans l'ombre, et personne n'aime l'ombre. La tendance est alors la critique et le reniement de ces vérités de ces villes si belles.

Si le dogme est un repère pour la foi, je connais ma direction, je sais mon chemin, mais sans mes oeillères, je peux découvrir et m'émerveiller de ces autres villes, car j'ai en tête et en mémoire où je vais. Ne serais-je d'avantage pas dans l'Amour et le respect de la différence ? Vérités si chrétiennes à mes yeux.

S'il est mes oeillères, n'aurais-je pas tendance à considérer que je suis le seul à être dans la vérité, que alors je serai toujours en situation de conflit avec autrui qui lui aussi pense être dans sa vérité ?

Ne devons nous pas parfois nous imposer ces oeillères, car cela est nécessaire, car la crainte est grande de s'égarer ? Cela mérite respect et compréhension. Mais est-ce que oeillère ne va pas avec guerre et mépris ?

Que ce soit pour le dogme ou autre chose, n'avons nous pas, chacun à notre façon, nos oeillères ? Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?

salut
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 23:09

Merci Arnaud, votre salut me va loin au coeur

Sachant mieux d'où je viens, n'hésitez pas à me signaler mes écarts, sachez le bien que vous me ferez !

Fraternellement, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 23:17

lion-des-bois a écrit:
Enlui a écrit:


Touffe de poils roux naissant en son bois,

il est des marins,sans métier au fond,qui vaguent sur mer,voyant le phare, voguent vers ses rochers, et finissent au fond!!! Et qui de plus y entrainèrent tant de matelots!!!!!
Ce fut donc leur perte et désastre, un carcan donc!

Et ceux qui ont une carte et font le point avec le dogme et atteignent le port sans encombres.

Les 2 attitudes sont respectables à mes yeux, et le carcan est moins dangereux en effet, et sans doute plus rapide.

Shocked Shocked silent scratch scratch scratch pukel pukel pukel pukel


hein,quoi?

J'ai du mal dire les choses!
ou toi mal lire !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 23:25

petero a écrit:
DJMIS a écrit:
alors là c'est totalement et j'en suis même certain , car si c'est homme c'est attaqué à la pureté même ( les enfants ) est une violation grave des lois de Dieu et sera jugé par Dieu. Et si il a commis ce grave peché c'est que sa foi n'est pas réelle et toutes personnes connaissant son grave pecher continue de croire en la parole de cet homme ce condamne, car il se montre complice aux yeux de Dieu. suffit de lire le sermont de la montagne c'est bien expliquer.

Cher DJMIS,

Le pape, les évêques, le prêtres et les diacres sont les "ministres de la Parole de Dieu", les serviteurs de la Parole. Quand ils prêchent, ils prêchent sur la Parole de Dieu ; ils nous commentent la Parole de Dieu.

Vous êtes entrain de me dire que tout personne qui écouteraient la Parole de Dieu annoncée par un prêtre qui serait pédophile, deviendrait complice du péché de ce prêtre et de fait se condamnerait ? Vous êtes entrain de me dire que le péché de ce prêtre rendrait "impure" la Parole de Dieu qu'il annoncerait ?

Apparemment vous semblez oublier que Jésus est venu pour les pécheurs ; il est venu pour que les pécheurs se convertissent, se repentent et soient sauvés de leur péchés. Qui que nous soyons, prêtres ou simple laïc, quand nous péchons, même gravement, même mortellement, Dieu ne nous juge pas, il nous tends la main pour nous relever de notre péché. Dieu condamnera uniquement les pécheurs qui auront refusé de demander pardon pour leur péché, de se convertir. Ce jugement il appartient à Dieu et pas à vous. Ce n'est pas à vous de juger, ni de condamner.

Cordialement

Petero

J'ai toujours été éduqué dans le sens que jésus est venu pour porter la bonne parole celle de l'amour de Dieu, de nous témoigné de son amour.
Jésus dit bien sur les pechers : Soyez généreux comme votre Père est généreux. Ne vous posez pas en juges et vous ne serez pas jugés , ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés, acquittez et vous serez acquittés. Donnez et on vous donnera : c'est une bonne mesure, tassée, secouée, débordante qu'on vous versera dans le pan de votre vêtement, car c'est la mesure dont vous vous servez qui servira aussi de mesure pour vous. "

Ce qui veut dire que quand on commet un pécher avant d'être pardonner par Dieu il faut se faire pardonner pour celui que l'on a blessé. Ca serait trop facile de commettre des pêchers et dire ensuite c'est pas grave Dieu va nous pardonné.
Acquitté pour être acquitté.

D'ailleurs en agissant ainsi c'est être face à nos actes, comment les gens peuvent ils comprendre leur pécher si ils ne s'acquittent pas ?!
Dieu nous responsabilise envers nos actes, on blesse une personne àlors à nous de réparé nos fautes. Et Dieu nous pardonnera ensuite.
Dieu ne fait pas de nous des assistés.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 23:51

Enlui a écrit:
lion-des-bois a écrit:
Enlui a écrit:


Touffe de poils roux naissant en son bois,

il est des marins,sans métier au fond,qui vaguent sur mer,voyant le phare, voguent vers ses rochers, et finissent au fond!!! Et qui de plus y entrainèrent tant de matelots!!!!!
Ce fut donc leur perte et désastre, un carcan donc!

Et ceux qui ont une carte et font le point avec le dogme et atteignent le port sans encombres.

Les 2 attitudes sont respectables à mes yeux, et le carcan est moins dangereux en effet, et sans doute plus rapide.

Shocked Shocked silent scratch scratch scratch pukel pukel pukel pukel


hein,quoi?

J'ai du mal dire les choses!
ou toi mal lire !
Very Happy

qu'est-ce que tu ne comprend pas Enlui ?

Le carcan, c'est s'éloigner en aucun cas du chemin et aussi ne pas regarder ailleurs. C'est la sécurité bon père de famille, c'est aussi la crainte de l'en dehors du chemin, où il pourrait trainer des démons, le grand méchant loup hors du bercail,

Les repères, c'est connaître le chemin, mais regarder ailleurs le payage et parfois oser s'y aventurer, oser un risque, revenir enrichi d'un autre regard, sans perdre de vue le chemin. Ce chemin est plus long, car on a fait une excursion dans les verts paturages pour apprivoiser le grand mechant loup pour revenir au bercail, pour découvrir que caché dérrière ce qu'on croyait être le grand méchant loup hors du bercail est caché un coeur d'Amour, on n'a alors plus peur de rien !

C'est cela que je désigne la différence entre carcan et repères de route. On se situe par des façons différentes chacun entre carcan et repères.

Et puis, un jour on se dénude de tout, on enlève carcan et repères, on n'en a plus besoin et on chante l'AMour car on a le fil de l'esprit-saint en permanence. Masi ça, Enlui, c'est un vrai chemin, ...

Vois-tu mieux la différence, que en fonction des différences et des besoins de chacun, tout se respecte. Pourquoi ridiculiserais-je un enfant qui a peur du train fantôme le forcant au cul à y aller ? Ne le rassurerais-je pas dans mes bras ? Attendant dans la patience et dans l'Amour qu'il soit suffisament prêt pour le train fantôme, en allant avec lui, pour l'aider à aller au dela de sa peur ?


Dernière édition par lion-des-bois le Dim 28 Mar 2010, 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 23:56

Oui je vois, bises boisées

c'est donc tout à fait à côté de ma phrase:

il est des marins,sans métier au fond,qui vaguent sur mer,voyant le phare, voguent vers ses rochers, et finissent au fond!!! Et qui de plus y entrainèrent tant de matelots!!!!!
Ce fut donc leur perte et désastre, un carcan donc!
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 00:08

Enlui,

1 - certes, mais celui qui fait nauffrage sur les récifs, n'est- ce pas celui qui n'a ni repères ni carcan ?

2 - N'est-ce pas aussi que croyant maîtriser son chemin, "des forces" extérieures l'entraîne sur ces récifs ? Avec carcan ou repères, bang, de toute façon c'est les récifs.

Donc, dans les 2 cas on échappe pas au naufrage

Enlui, quelque chose me dit que nous sommes tout deux des naufragés. Encore faut-il voir si ces naufrages ont valeur spirituelle ? Sommes nous alors les auteurs de ces naufrages ? N'est-ce pas une invitation à mourir pour renaître ?

Enlui, toi, tant dans l'Amour, je n'ai pas réponse à tout. Par mes péchés je suis réponsable du naufrage, j'y vois l'Esprit-saint et le Christ qui me relève, et j'y ais gagné ma foi inébranlable. Est-ce que cette excursion n'a pas valu le détours ?

Je ne sais pas, qu'en penses-tu ?

Penses à l'Histoire de Jonas, elle m'inspire cette histoire

Sous la douche d'eau vive au puit de la samaritaine, est-ce que pour le pécheur cela ne peut pas ressembler à un naufrage dans un déluge à valeur spirituelle avec notre navire pas suffisament construit façon arche de Noé?

Il y a aussi l'épisode du passage du lac, menant aux démons qui sont légions, et pourtant, le Christ est dans la barque, nous accompagnant. Un passage du lac menant aux enfers de nos démons, dans un tel Amour !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 08:11

J'ai relu une troisième fois ton premier post et j'ai compris dans quelle optique tu emploies le mot carcan et je comprends pourquoi, pour celui qui n'a pas d'oeillères aller à Paris,l'itinéraire était si loufoque ....!!!!

Dans mes metaphores,le timonier sans métier est donc celui qui n'a pas de carcan ni d'oeillères,et quand bien même voit-il un phare il fonce droit dessus et s'échoue sur les pierres du rivage ou de l'ilot où il s'élève.
Ce capitaine quand bien même aurait-il eu la carte (les dogmes) la lit comme des mots et n'en connait pas l'esprit.C'est ainsi que ce qui est phare (la carte) est pour lui perdition.

Le timonier qui a du metier,c'est celui qui ayant la carte sait que le phare n'est pas le but

Il a pour carcan,pour oeillères d'arriver au port et non pas de foncer sur le dogme.

Je crois que dans ma première réponse j'exprimais quelque chose du genre:le phare nous aide à aller à bon port,la carte,le carcan donc.Et le port ce n'est pas le phare,ou ni la carte, bien sûr:pas le dogme

car inévitablement .... lorsque le navire touche à son but,celui-ci (le phare),celui-ci (le carcan) ,celle-ci (la carte) sont derrière
(la connaissance passera)

_____________

ouf!

Carcan:Collier métallique qui sert à attacher un prisonnier à un poteau

C'est ainsi que j'ai pensé ce mot (par rapport au contexte des dogmes) :quelque chose qui nous enferme.... et ce poteau sera le phare où l'on s'échoue,alors que les dogmes sont faits pour nous guider.
Sont phares mais pas la destination.

Le mot carcan m'est tellement négatif!!!!

Aurais-tu dis "boussole" j'aurais plus vite compris.

Mes réponses,si tu les relis dans l'explication que je viens de te donner,seront limpides.
Comme ton discours me l'est devenu.

________________

Jonas!!!! je comprends ton allusion.
Mais Jonas est exemple de naufrage total,arrivé au port,où le timonier:Dieu l'a conduit.

Fils prodigue par exemple serait mieux.

_______________

Oui naufrages ont valeur.
Toi tu sors du naufrage,
moi j'y patauge

Remarque que tu parles d'une itinérance,d'une errance,d'une personne sans dogmes,sans carte,sans phare dans la nuit,sans boussole,sans harnais,sans "carcan".

Ton issue de ton naufrage est une des plus belles expériences de la vie.Goûtes-en chaque minutes.

autant fut grand le naufrage autant tu verras mûrir en toi reconnaissance envers Jésus et humilité devant le Père,et exaltation dans l'Esprit-saint.
Dieu sait battre le fer et éprouver l'argent (j'espère que tu sais ce qu'est d'éprouver l'argent)

En fait,à l'orée du bois le lion ira contempler les merveilles quasiment visibles de Dieu
A l'aube et au coucher du soleil.
Et retournera dans un bois touffu de beaux et grands et respectables mystères.

Voila:brises bienfaisantes sur tes bois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 08:40

Cher Lion-des-Bois,

Peut-être devrions-nous d'abord se poser la question suivante :
Qu'est-ce qu'un dogme ?

Déjà le terme en lui-même est une "pierre d'achoppement" pour beaucoup. Pourquoi ? Parce qu'un dogme définit une "loi" se rapportant à une Vérité révélée théologique, et révélée par qui ? Par le Saint Esprit au moyen de l'infaillibilité du Magistère, s'appuyant sur la Tradition des Pères de l'Eglise et les Saintes Ecritures.

Rien que le dogme de la Trinité, commun à tous les chrétiens Catholiques, Orthodoxes et Protestants, est "pierre d'achoppement" pour tous les autres.

Il semble prétentieux aux yeux des autres que l'Eglise, avant le 1er schisme (Catholiques et Orthodoxes) puissent posséder LA Vérité sur des points précis de théologie, et de nos jours il en est de même vis-à-vis de l'Eglise Catholique.

Un dogme est donc, pour moi, plus qu'un repère, c'est une "colonne" solide sur laquelle on peut amarrer la petite barque de sa foi quand vient la tempête. Et des tempêtes sur ce sujet il y en a, et il y en aura, de plus en plus, à tel point que Jésus s'est posé cette question :
"[...]quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?" 'Luc 18, 8 )

Là où un dogme peut être une occasion d'oeillère c'est dans un dialogue en n'acceptant pas que l'interlocuteur s'interroge et remette même en cause un dogme. C'est un des sujets de dialogue les plus difficiles parce que d'un côté un chrétien enraciné dans sa foi ne peut remettre en question un dogme et de l'autre côté le contradicteur n'acceptera jamais le fait qu'un dogme soit une Vérité théologique révélée. Là il faut beaucoup d'écoute de part et d'autre et beaucoup de Charité, et c'est ce qui est le plus dur, pour moi en tous les cas ! Confused

Il n'y a qu'à voir toutes les dissensions entre catholiques-même qui ont menées jusqu'au schisme comme l'intégrisme ou les attaques constantes envers le Pape au sujet du dogme de l'infaillibilité de Pierre ou de l'ordination sacerdotale uniquement pour les hommes, dogme contesté par les progressistes et d'autres aussi alors que Jean-Paul II a été clair là-dessus.

L'exemple du dogme de l'humanité de Jésus unie inséparablement à sa divinité est également le type même de "pierre d'achoppement" par ceux-là même qui se réclament du Christ, et ce depuis les premiers siècles de l'ère chétienne.

Loin d'être un carcan, le dogme pour moi est comme la colonne de nuée lumineuse qui guidait les Hébreux la nuit dans le désert. Il me libère l'esprit de tout un tas de questions qui m'empêcheraient de m'attacher à l'Essentiel : Dieu. Plus besoin de faire comme par le passé où j'ai erré dans les labyrinthes de l'ésotérisme y perdant mon Espérance en aboutissant toujours dans un cul-de-sac !

Je compare l'ensemble des dogmes de l'Eglise à une portée sur laquelle est écrite une phrase musicale à plusieurs voix. Chacun selon sa "sensibilité" spirituelle chante l'octave qui lui convient, mais toujours dans le même tempo à l'unisson et en polyphonie. Que c'est beau un chant en polyphonie ! Chacun garde la personnalité de l'octave de sa voix mais reste à l'unisson avec tous les autres.

Bref, je préfère me fier à l'Eglise par qui le Saint-Esprit parle, plutôt qu'à mon jugement étant loin d'être sûr que le Saint-Esprit me parle directement surtout sur des points de théologie.

Mais bon, tout ce que j'ai écrit n'est que mon simple avis.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 11:01

Jeb,lionceau ne peut qu'être d'accord.Relis mon post précédent peut-être.Et à sa lumière relis le premier post de lionceau en tête de de sujet.

Tu fais comme moi j'ai fait:j'ai interprété les mots,carcan et oeillère,dans un sens négatif.
Pour lui l'oeillère est ce qui fait que l'on va tout droit au Christ et de divague pas en chemin,de même que carcan (mot mal choisi,c'est vrai) est direction obligée vers la bonne destination

Alors que touffe de poil pensait:colonne de lumière ,comme tu dis

Est-ce plus clair ainsi ?

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 11:50

Merci cher Enlui pour ton explication. Very Happy

Effectivement j'ai compris de travers Embarassed ce qu'a écrit "Crinière de Feu dans la Forêt"... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:03

Merci Jebilette :nous allions trop vite avec nos trottinettes...! *****

Oui,mais c'est moi qui dès le début à entrainé l'équipage!!!! la flotte entière.

Il n'y a qu'Arnaud qui a compris de suite.

____________________

Ainsi donc,lionceau,brises aux bois......,"carcan" est mieux que tout,ou "oeillères" à l'envie.


Mais le mot prête à confusion comme tu le vois...
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:30

Carcan est négatif, mais à un moment donné de notre vie, il peut être protecteur. Un bouclier protecteur d'un naufrage, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:34

Cher Jeb,

J'aime beaucoup ta réponse. Déjà je m'en veux de ne pas avoir mis "colonne vertébrale" dans le titre de ce fil Confused

Colonne vertébrale de l'Homme. Vérité établie et inspirée par une longue tradition, qui évolue, lentement, trop lentement pour beaucoup, et qui parfois fait bien de resister, comme la contraception (même si je pratique la contraception, il est important que le dogme dise non à la contraception). Et pour le chrétien qui adhére au dogme, ne pas y adhérer peut facilement être perçu comme le fruit des démons qui empèchent de voir la véritable colonne vertébrale qui permet à l'Homme de se tenir debout, non pas avec Lucifer, mais avec le Christ. D'où alors la necessité des oeillères. Pour le Chrétien "dogmatique" c'est l'autre qui a ses oeillères, moi, oh, non, jamais, car le dogme m'éclaire. En Fait, JEb, humblement, nous avons tous des oeillères, c'est ainsi. Chrétien ou pas. Oeillères, fruit des démons, est toujours contre l'Amour, toujours créateurs de batailles et de conflits. Et le dogme, ne peut être utilisé que pour, à terme, nous permettre de nous décrasser de nos oeillères, sinon, déjà, le dogme serait biaisé, s'il n'avait cette capacité. On peut admettre que durant une partie de notre vie on s'accroche au dogme pour tenir debout, car notre colonne vértébrale intérieure n'est pas construite, il doit cependant se passer une alchimie/transfomation intérieure pour que cette colonne extérieur deviennent notre vraie colonne intérieure, et là, tu deviens un homme libre, libre dans le sens libéré des péchés et des ténèbres, et non dans le sens dont Arnaud parle de la libérté que propose Lucifer et de son homme debout. Il s'agit de la libérté donnée par l'Esprit-SAint, et qui nous fait entrer dans la vraie fraternité, des hommes, de tous les hommes, même les pas chrétiens, et même son voisin de palier et son collègue de bureau qui nous scie les côtes du matin au soir. Dans l'Esprit-Saint, quelque chose me dit qu'il arrêtera de me scier les côtes. Car pour moi, le Chrétien a un tel rôle à jouer sur le plan de la fraternité des hommes. Et l'ensemble du corps mystique ne m'y semble pas encore bien prêt, au vu des batailleries.

J'aime ton idée de la barque (chaque âme) qui vient attacher son amarre à la colonne du dogme. Ca c'est l'idée du corps mystique du Christ !

Jeb a écrit:

Plus besoin de faire comme par le passé où j'ai erré dans les labyrinthes de l'ésotérisme y perdant mon Espérance en aboutissant toujours dans un cul-de-sac !

Oui, Jeb, j'ai senti ton parcours ésotérique dans tes propos. Pareil pour moi. Je ne pense pas avoir perdu mon temps, même si pour le chrétien, c'est un cul de sac. Cul de sac, tu sais pourquoi ? Parce que rien n'y est centré sur le Christ. Or tu es chrétien, puisque comme moi, rien que le fait de toucher le dogme (le Christ en quelque sorte), et paf, tu commences à vivre, électrocuté de joie.

Tu sais, moi, je suis encore comme Max l'Explorateur, je suis en exploration du dogme où j'ai pas encore tout compris. Et je ne regrette surement pas mon tour chez Alice Bailey et l'astrologie. Je ne le regrette pas car j'ai découvert le dogme. Sans le dogme, alors là, ...

Je veux dire que grâce au Christ et centré sur le Christ et dans le dogme, tu ne vas pas en perdition si tu lis Alice Bailey. Elle est une grande Dame. Dans un premier livre elle dit que avant de suivre son enseignement, il faut avoir lu les Evangiles et la bagava gita machin truc. Or, pour nous, Sans les Evangiles, on est en perdition là-bas. Comme pour un bouddhiste, sans le message de bouddha, il y serait sans doute en perdition aussi là-bas.

Omraam Aivanikov aussi, dans une de ses pensées disait un truc du genre: "Beaucoup de gens, chrétiens de nature, viennent au bouddhiste car ils refusent la forme actuelle de l'Eglise. Ils ne se rendent pas compte que en refusant la forme de l'Eglise et n'en connaisant pas le fond, et se tournant vers le bouddhisme et mon enseignement, il tourne le dos à leur propre nature intrinsèque". Que oui. Lui-même le dit. Mais ça ne prend que 10 lignes dans ses milliers de pages. Les gens ne les voyent pas. Les maîtres au départ on un bel enseignement. Mais ceux éloignés du Christ qui le suivent, créent ensuite des sectes pas possibles.

____________

Un essai de tentative d'une définition éventuellement hypothétique du dogme: Very Happy

Le dogme: navire pour naviguer en sécurité et en toute liberté dans la fraternité de tous les hommes, avec pour équipage le corps mystique du Christ

Est-ce que le théologien est d'accord ?

Je pense que là il va dire oui


Dernière édition par lion-des-bois le Lun 29 Mar 2010, 12:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:36

.


Dernière édition par Enlui le Lun 29 Mar 2010, 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:37

Caracan/oeillère: boussole où l'on ne regarde que la direction à suivre et rien d'autre. L'autre n'existe pas, il devient un danger, fruit de crainte et de haine.

Non, je ne connais pas l'armure du Chrétien, c'est quoi, cher Enlui ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:42

Ca va trop vite!!!
Attends...ou prends le temps de chercher revêtez l'armure....(Paul)

Je m'absente un temps.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 12:47

Oui, pause de midi accordée, pour moi aussi

Tu me parleras de l'armure du Chrétien, Enlui, ça m'interesse ;)

En plus c'est en plein dans le sujet
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 13:11

Merci cher Lion-des-Bois

pour ta réponse très complète qui m'éclaire encore davantage. thumleft

Je pense aussi que nous sommes tous des explorateurs, et avec des oeillères (je les ai aussi Confused ), jusqu'à l'heure de notre mort, de notre VRAIE VIE quoi... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 13:27

Parfois je me dis que déjà sur terre on peut en enlever une partie de nos oeillères, par L'esprit-saint. Pourquoi faut-il attendre notre vraie mort, la dure des dures Very Happy

Oser l'exploration, c'est aussi s'enlever des oeillères. La poutre dans l'oeil dit le Christ

Tu es déjà bien désenoeillèredi mon cher Jeb, alors que tu es encore dans cette vie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 14:01

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 14:59

Enlui a écrit:
Ca va trop vite!!!
Attends...ou prends le temps de chercher revêtez l'armure....(Paul)

Je m'absente un temps.

"Revêtez l'armure de Dieu, pour pouvoir résister aux manoeuvres du diable. Car ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes. C'est pour cela qu'il vous faut endosser l'armure de Dieu, afin qu'au jour mauvais vous puissiez résister et, après avoir tout mis en oeuvre, rester fermes. Tenez-vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, et pour chaussures le Zèle à propager l'Evangile de la paix; ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais; enfin recevez le casque du Salut et le glaive de l'Esprit, c'est-à-dire la Parole de Dieu. Vivez dans la prière et les supplications; priez en tout temps, dans l'Esprit; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints. (Ephésiens 6, 11-18)

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 16:33

Voila qui est beau et bon.Merci petero.

Si le sujet intéresse il suffit de prendre chacun des mots et de voir les versets parallèles pour compléter l'armure!

Il reste à trouver un élément de la cuirasse,très très important qui n'est pas dans ce verset.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 16:34

petero a écrit:
Enlui a écrit:
Ca va trop vite!!!
Attends...ou prends le temps de chercher revêtez l'armure....(Paul)

Je m'absente un temps.

"Revêtez l'armure de Dieu, pour pouvoir résister aux manoeuvres du diable. Car ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes. C'est pour cela qu'il vous faut endosser l'armure de Dieu, afin qu'au jour mauvais vous puissiez résister et, après avoir tout mis en oeuvre, rester fermes. Tenez-vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, et pour chaussures le Zèle à propager l'Evangile de la paix; ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais; enfin recevez le casque du Salut et le glaive de l'Esprit, c'est-à-dire la Parole de Dieu. Vivez dans la prière et les supplications; priez en tout temps, dans l'Esprit; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints. (Ephésiens 6, 11-18)

Cordialement

Petero

Ah voici notre chevalier du Ciel ! Very Happy

bonjour Petero Very Happy

Merci Petero, car en enfants de Dieu nous patinons dans la bergerie. Very Happy

Dans la vie courante, que constate-t on ?

Imaginons un scénario très courant.

Monsieur A est un coeur d'amour entouré de démons
Monsieur A rencontre Monsieur B qui lui aussi est un coeur d'amour entouré de démons

Les démons de monsieur A parlent aux démons de monsieur B

Comme les démons sont autour du coeur d'Amour, les démons de monsieur A excitent les démons de monsieur B et le coeur d'Amour à l'intérieur ne se voit plus.

On est en mode défensif, et en mode attaque.

Comment utiliser l'armure pour que les démons se taisent et et que s'ouvre la porte des coeurs d'amour camoufflés derrière les démons afin que ce soit le coeur d'Amour qui parle au coeur d'Amour de Monsieur B ? confused

Ce que j'essaie de faire, sans prétention, car je me plante souvent, c'est de faire taire mes démons qui sont excité par les démons de monsieur B. Si possible aller faire une tour. Mais pendant que les démons de monsieur B parlent et que ces paroles glissent sur moi je regarde derrière ces démons car s'il y a des démons le coeur d'AMour derrière est forcément en souffrance, car il est prisonnier de ses démons. Donc, je ne m'occupe pas des démons, à la poubelle les démons Very Happy Derrière ce flux démoniaque, je perce le mur de mes yeux et regarde le coeur d'Amour caché derrière, et j'attends que les démons en aient fini, car lorssque les démons sont lancés, impossible de les arrêter, donc j'attends que les piles s'usent. Ensuite, mon coeur d'Amour parle au coeur d'Amour de monsieur B.

De cette façon, ai-je utilisé l'armure en question ?

Bon, on se plante (un peu/beaucoup/énormément/à la folie) dans cette méthode, pour 2 raisons:

- je suis retombé sous la gouvernance de mes démons (colère, haine, vengeance, ...)
- mon regard n'a pas pu percé le mur des démons de Monsieur B, et donc, je ne peut parler à son coeur d'Amour camoufflé derrière sa carapace démoniaque.

L'armure, n'est-ce pas être insensible aux démons d'autrui, ne pas y répondre ? confused


Dernière édition par lion-des-bois le Lun 29 Mar 2010, 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 16:49

Il faut trouver le dernier élément
et tenir le bouclier (la foi) ,serrer la ceinture,(la vérité) etc...

Et avancer en éprouvant les esprits et avec misericorde
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 16:57

Donc sans cesse, rester accrocher à la colonne du dogme, et du corps mystique de l'Eglise, au Christ ?


Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 16:58

N'est-ce pas une méthode passage pour progressivement entrer dans la fraternité du Christ ?
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 17:03

Donc, ce ne serait pas une armure de guerre, mais une armure d'Amour ;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 17:13

Touffeux tout flamme:une armure de protection et une armure de combat

Mais dont le porteur se doit d'avoir amour du ciel et la glorification de Christ, à son lever

C'est ce que le sacrement de confirmation instille

Demande à petero pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 17:29

Ah bon, je dois devenir un guerrier alors ?

Et me battre contre qui ? Je n'ai pas d'ennemi, si ce n'est moi-même de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 17:39

Oh chaton tacheté!!!!

Il nous faut combattre les forces supérieures.....
de même que celles du monde
Même sans bouger,au cas où!
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:21

Enlui a écrit:
Oh chaton tacheté!!!!

Il nous faut combattre les forces supérieures.....
de même que celles du monde
Même sans bouger,au cas où!
:bisou: Enlui :bisou: petit lion
Je cite un psaume que j'aime beaucoup

Psaume 90

[b]01 Quand je me tiens sous l'abri du Très-Haut et repose à l'ombre du Puissant,
02 je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
03 C'est lui qui te sauve des filets du chasseur et de la peste maléfique ; *
04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.
05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,
06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.
07 Qu'il en tombe mille à tes côtés, + qu'il en tombe dix mille à ta droite, * toi, tu restes hors d'atteinte.
08 Il suffit que tu ouvres les yeux, tu verras le salaire du méchant.
09 Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
10 Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure :
11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.
12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.
14 « Puisqu'il s'attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; +
16 de longs jours, je veux le rassasier, * et je ferai qu'il voie mon salut. »
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:24

Enlui a écrit:
Oh chaton tacheté!!!!

Il nous faut combattre les forces supérieures.....
de même que celles du monde
Même sans bouger,au cas où!

Oui, cela oui. Et étrangement, Enlui, ce combat a cessé en arrivant ici

Et pourtant, quel guerrier face à l'Esprit-Saint j'ai dû être.

Mais encore contre qui sommes nous en guerre ? Contre l'Esprit-Saint (les forces supérieures) qui libère ou contre nos démons qui tout-à-coup se retrouvent en pleine lumière et s'y excitent et nous mettent en bataille ?

Oui, là, j'ai été un véritable guérrier, encore que, est-ce moi qui ai gagné la bataille, ou l'Esprit-saint et le Christ ?

Sinon contre autrui, me battre pourquoi ? contre qui ? pourquoi me battrai-je contre quelqu'un qui est différent de moi ? Quelqu'un qui me voudrait du mal ? Certes, encore faut-il en trouver, car je n'en rencontre plus.

PS: coucou Arc-en ciel. Nos posts se sont croisés, je te lis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:33

Enlui a écrit:
Voila qui est beau et bon.Merci petero.

Si le sujet intéresse il suffit de prendre chacun des mots et de voir les versets parallèles pour compléter l'armure!

Il reste à trouver un élément de la cuirasse,très très important qui n'est pas dans ce verset.

Enlui,

Il s'agit de la Charité : "Nous, au contraire, nous qui sommes du jour, soyons sobres; revêtons la cuirasse de la foi et de la charité, avec le casque de l'espérance du salut." (1ère Théssaloniciens 5, 8)

Dans sa 1ère lettre aux , Paul précise que la cuirasse de la Justice est aussi la cuirasse de la foi et de la charité(5, 8).

L'apôtre Paul, en écrivant cette lettre aux Éphésiens, était étroitement gardé depuis plusieurs mois par un soldat romain. Il avait pu voir de près les différentes parties de l'équipement du soldat. L'armée romaine était la mieux équipée de l'Antiquité, et Paul en tire l'image des armes de Dieu que le Chrétien doit utiliser.

La ceinture:

Le soldat romain avait un ceinturon, large de quinze à vingt centimètres, autour de la taille. Son rôle était très important, car beaucoup de choses y étaient attachées. Sans ceinture, l'armure ne tenait pas. Cette pièce maîtresse de l'équipement du Chrétien, c'est la vérité: une connaissance toujours plus exacte et une réelle compréhension de l'Écriture et de ses implications pour notre vie. Dieu veut nous donner des armes offensives contre le Mal. Un soldat ne prend pas ses armes après s'être jeté dans la bataille, mais avant, quand il se prépare pour la bataille. La ceinture de la vérité doit être bien attachée, sinon nous perdrons toutes nos armes.

La cuirasse:

Le soldat romain avait une cuirasse de bronze doublée de cuir épais. Elle protégeait l'une des plus vitales parties du corps: le coeur. Cette cuirasse qui protège notre coeur, c'est la justice. Il s'agit de la justice deDieu. Être juste, c’est « s’ajuster » au coeur de Dieu, comme Jésus l’a été. On s'ajuste au coeur de Dieu, par la Charité. On pourrait comparer cela à 2 pièces que l’on rabote au plus près pour qu’elles s’ajustent parfaitement. Il ne parle pas de notre justice; quand nous croyons en Jésus-Christ, sa justice nous est donnée. Non seulement nos péchés sont pardonnés, mais nous sommes revêtus de la justice du Christ. À partir de ce moment, dans nos relations avec Dieu, il nous voit aussi justes que Jésus.

Les chaussures:

"Mettez pour chaussures à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix" (Éphésiens 6:15).

Quiconque s'est battu dans un combat rapproché sait l'importance d'une bonne assise. Au temps des légions romaines, dans un combat à l'épée, perdre pied coûtait la vie. Ainsi, le légionnaire avait-il de solides godillots. Dans un combat rapproché, il était solidement planté sur ses pieds: sa base était sûre. Le chrétien a besoin, lui aussi, d'une assise solide. Cette base, il la trouve dans l'Évangile de paix. Il existe pour chaque chrétien un lieu de repos et de paix: c'est le refuge offert par Dieu à ceux qui croient en Jésus-Christ. Le chapitre 4 de l'Épître aux Hébreux parle de ce repos de Dieu où nous devons entrer. Nous n'avons pas à attendre le ciel, nous pouvons entrer dans le repos dès maintenant. Quelle bonne nouvelle! En nous levant le matin, nous devrions vérifier l'état de nos armes. Avons-nous la
ceinture de vérité? La cuirasse de la justice? Comptez sur les promesses de Dieu!

Le bouclier :

"Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre les traits enflammés du Mal" (Éphésiens 6: 16).

Le bouclier du légionnaire avait une largeur de soixante centimètres pour une longueur d'un mètre vingt. Il servait à parer les coups de l'ennemi et couvrait le corps quand les archers ennemis lançaient leur volée de flèches. Les soldats romains s'agenouillaient sur le terrain et formaient un mur infranchissable aux flèches incendiaires. Si vous avez le bouclier de la foi pour vous protéger, cette foi simple, cette assurance que le Christ est plus que capable de vous secourir, vous avez toute la protection nécessaire.

Le casque du salut :

Le casque protégeait la tête, région du corps qu'il faut aussi préserver d'un coup fatal. C'était une partie fort importante de l'équipement du soldat romain. Du nôtre aussi. Le casque du salut, c'est le fait de savoir que votre salut est complet et définitif. Si
vous acceptez de suivre le Christ et de croire en son pardon.. Depuis que vous avez cru en lui vous appartenez à sa famille: vous n'en serez pas expulsés. "Je leur donne la vie éternelle; et ils ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon
Père, qui me les a donnés, est plus grand que tous, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un". (Jean 10: 28-30)


Et l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu"

L'épée est une arme offensive. Le glaive romain était la bombe atomique de l'Antiquité. Sa lame avait une longueur de cinquante-huit centimètres, elle était pointue et aiguisée des deux côtés. La forme de l'épée était importante. Un légionnaire bien entraîné pouvait pointer ou tailler dans n'importe quelle position et ne risquait jamais d'être pris à contre-pied. Les soldats ennemis, armés d'épées plus longues, ne pouvaient frapper que dans certaines positions. Le soldat romain esquivait en se baissant, puis prenait son
adversaire en déséquilibre, et l'achevait avant que ce dernier ait pu reculer pour frapper une seconde fois. La Parole de Dieu est semblable: "vivante, efficace, plus tranchante qu'une épée à double tranchant…" (Hébreux 4: 12). Lorsque Satan tente Jésus (Luc 4), ce dernier lui cite des passages des Écritures pour exprimer comment Dieu juge chaque tentation. Jésus ne nous donne-t-il pas le meilleur des exemples? Il faut savoir utiliser la Bible comme une arme de combat.

Et pour clore le toute : "Priez en tout temps, dans l'Esprit."

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:35

Arc-en-Ciel a écrit:
Enlui a écrit:
Oh chaton tacheté!!!!

Il nous faut combattre les forces supérieures.....
de même que celles du monde
Même sans bouger,au cas où!
:bisou: Enlui :bisou: petit lion
Je cite un psaume que j'aime beaucoup

Psaume 90

[b]01 Quand je me tiens sous l'abri du Très-Haut et repose à l'ombre du Puissant,
02 je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
03 C'est lui qui te sauve des filets du chasseur et de la peste maléfique ; *
04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.
05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,
06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.
07 Qu'il en tombe mille à tes côtés, + qu'il en tombe dix mille à ta droite, * toi, tu restes hors d'atteinte.
08 Il suffit que tu ouvres les yeux, tu verras le salaire du méchant.
09 Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
10 Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure :
11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.
12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.
14 « Puisqu'il s'attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; +
16 de longs jours, je veux le rassasier, * et je ferai qu'il voie mon salut. »

Bonjour Petite Mamie d'Amour :bisou:

serais-je dans cet état de ton psaume 90 confused

J'en sais rien, j'ai seulement le sentiment de ne plus avoir d'ennemi. Cool quoi

Tu sais quoi Mamie, si une jour je rencontre un ennemi, je t'appelles, d'ac Very Happy

J'irai te voir, et tu me feras de bonne sousoupe aux épinards Very Happy

J'irai prendre des leçons d'escrime chez PEtero

Et tu vas voir, de mon épée pointue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:38

lion-des-bois a écrit:
Mais encore contre qui sommes nous en guerre ? Contre l'Esprit-Saint (les forces supérieures) qui libère ou contre nos démons qui tout-à-coup se retrouvent en pleine lumière et s'y excitent et nous mettent en bataille ?

Lion des bois,

Nous ne sommes en guerre contre personne ; c'est l'esprit du mal, le diable qui est en guerre contre le Christ et ses disciples.

lion des bois a écrit:
Sinon contre autrui, me battre pourquoi ? contre qui ? pourquoi me battrai-je contre quelqu'un qui est différent de moi ? Quelqu'un qui me voudrait du mal ? Certes, encore faut-il en trouver, car je n'en rencontre plus.

On ne se bat pas contre autrui, mais contre le diable et ses sbires qui se servent, pour nous combattre, de boucliers humains. Derrière certains de nos frères qui nous veulent du mal, se cache aussi l'esprit du mal, sans que parfais ces mêmes frères en aient conscience.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:50

.


Dernière édition par Enlui le Lun 29 Mar 2010, 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:52

Bonjour Petero,

Note: Post croisé, j'ai pas lu le tien, mais je poste celui ci malgré tout

Pour moi cette esprit guérrier me ramène un peu au moyen-âge, où cette enseignement était surement très utile, il y avait des démons en paquets et en bataille.

Ma bataille, j'ai idée que je l'ai faite au delà du mur, avec le Christ.

JE crois Petero, que la paix que je sens en moi, elle vient de l'Energie que tu m'as transmise, quand tu m'as parlé d'amour et que sans doute c'était l'Esprit-Saint qui a parlé en utilisant ta bouche, et que j'ai senti une énergie transcendante puissante descendre à travers moi. Que dire de l'accueil d'Enlui, de Tobie, Arc-En-Ciel, de julienne, de ces prières. Que dire de Jeb que j'adore. Spiritou. C'est tout cela, Petero, que je sens, là profond, en moi, et qui a fait un je ne sais quoi de libération. Et mes soeurs bénédictines. C'est comme une nouvelle porte qui s'ouvre. Que ferai-je d'un bouclier et de l'équipement du templier du moyen-âge qui allourdit tout et nous empèche de marcher léger ?

Encore qu'il faut laisser passer du temps, sans doute, car tout cela est encore nouveau et jeune en moi.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 18:56

petero a écrit:
lion-des-bois a écrit:
Mais encore contre qui sommes nous en guerre ? Contre l'Esprit-Saint (les forces supérieures) qui libère ou contre nos démons qui tout-à-coup se retrouvent en pleine lumière et s'y excitent et nous mettent en bataille ?

Lion des bois,

Nous ne sommes en guerre contre personne ; c'est l'esprit du mal, le diable qui est en guerre contre le Christ et ses disciples.

lion des bois a écrit:
Sinon contre autrui, me battre pourquoi ? contre qui ? pourquoi me battrai-je contre quelqu'un qui est différent de moi ? Quelqu'un qui me voudrait du mal ? Certes, encore faut-il en trouver, car je n'en rencontre plus.

On ne se bat pas contre autrui, mais contre le diable et ses sbires qui se servent, pour nous combattre, de boucliers humains. Derrière certains de nos frères qui nous veulent du mal, se cache aussi l'esprit du mal, sans que parfais ces mêmes frères en aient conscience.

Cordialement

Petero

Petero,

as-tu lu mon post de 16h34 dans ce même fil ?
J'y expose ma méthode contre les démons d'autrui
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:01

lion-des-bois a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Enlui a écrit:
Oh chaton tacheté!!!!

Il nous faut combattre les forces supérieures.....
de même que celles du monde
Même sans bouger,au cas où!
:bisou: Enlui :bisou: petit lion
Je cite un psaume que j'aime beaucoup

Psaume 90

[b]01 Quand je me tiens sous l'abri du Très-Haut et repose à l'ombre du Puissant,
02 je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
03 C'est lui qui te sauve des filets du chasseur et de la peste maléfique ; *
04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.
05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,
06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.
07 Qu'il en tombe mille à tes côtés, + qu'il en tombe dix mille à ta droite, * toi, tu restes hors d'atteinte.
08 Il suffit que tu ouvres les yeux, tu verras le salaire du méchant.
09 Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
10 Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure :
11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.
12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.
14 « Puisqu'il s'attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; +
16 de longs jours, je veux le rassasier, * et je ferai qu'il voie mon salut. »

Bonjour Petite Mamie d'Amour :bisou:

I love you

serais-je dans cet état de ton psaume 90 confused

Qui sait ;) J'ai pensé à toi tout en cherchant ce psaume.

J'en sais rien, j'ai seulement le sentiment de ne plus avoir d'ennemi. Cool quoi

Ils sont souvent d'ordre spirituel,..... avec quelques trêves.
« Puisqu'il s'attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom."
Plus d'ennemis, ne veut pas dire plus de combats spirituels.
De quoi se scratch la tête Very Happy
Mais je me réjouis toujours et encore pour toi, des grâces que tu reçois.
Tu iras très loin avec le Seigneur, mon intuition??? confused



Tu sais quoi Mamie, si une jour je rencontre un ennemi, je t'appelles, d'ac Very Happy

J'irai te voir, et tu me feras de bonne sousoupe aux épinards Very Happy

Avec un grand plaisir Popeye, je te ferais également une garbure pour les "munitions". :beret:

J'irai prendre des leçons d'escrime chez PEtero

Et tu vas voir, de mon épée pointue !!!!

Bon appétit! Je vais aller préparer sousoupe. geek
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:11

Arc-en-Ciel a écrit:

Plus d'ennemis, ne veut pas dire plus de combats spirituels.

oui, Mamie, j'ai encore des souffrance, c'est le manque de fraternité sur terre. Si tu savais ma souffrance !!!

Bon appétit! Je vais aller préparer sousoupe. geek
Quoi, les ennemis attaquent déjà ? Sont-ils sur le pas de la porte ? Vite, ta potion magique, mon épée, tu vas voir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:14

lion-des-bois a écrit:
Que ferai-je d'un bouclier et de l'équipement du templier du moyen-âge qui allourdit tout et nous empèche de marcher léger ?

Lion des bois,

Explique-moi comment une armure spirituelle peut elle être lourde à porter ? Au contraire, avec l'armure dont nous revêt Dieu, nous devenons léger comme l'Esprit. Laughing

Attention, St Paul ne nous dit pas qu'on doit toujours se trimbaler avec son armure. L'armure, on en a besoin uniquement quand on est combattu par l'esprit du mal et heureusement, ce n'est pas tous les jours que l'ennemi de Dieu se jette sur nous. Laughing Il se jette sur nous quand on devient dangeureux pour lui. Ce qu'il faut, c'est rester sur nos gardes, rester vigilant en sachant que nous ne sommes pas sans défense face au diable, quand on est un soldat du Christ. On a, mis à notre dispositions par Dieu, plusieurs armes défensive et 1 offensive, la Parole de Dieu. Avec la Parole de Dieu, on fait reculer l'adversaire.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:17

Juste un petit rajout, dans ma sousoupe.
L'armure, le bouclier, les armes, en revêtant le Christ, Foi, Espérance et Charité, n'est plus lourd à porter, c'est le Christ qui porte l'armure pour toi.
Si j'y rajoute le manteau d'humilité de Marie, alors tu cours, tu voles.
Avec mes rajouts, j'espère que ma soupe ne sera pas trop indigeste cherry
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:33

petero a écrit:
lion-des-bois a écrit:
Que ferai-je d'un bouclier et de l'équipement du templier du moyen-âge qui allourdit tout et nous empèche de marcher léger ?

Lion des bois,

Explique-moi comment une armure spirituelle peut elle être lourde à porter ? Au contraire, avec l'armure dont nous revêt Dieu, nous devenons léger comme l'Esprit. Laughing

Attention, St Paul ne nous dit pas qu'on doit toujours se trimbaler avec son armure. L'armure, on en a besoin uniquement quand on est combattu par l'esprit du mal et heureusement, ce n'est pas tous les jours que l'ennemi de Dieu se jette sur nous. Laughing Il se jette sur nous quand on devient dangeureux pour lui. Ce qu'il faut, c'est rester sur nos gardes, rester vigilant en sachant que nous ne sommes pas sans défense face au diable, quand on est un soldat du Christ. On a, mis à notre dispositions par Dieu, plusieurs armes défensive et 1 offensive, la Parole de Dieu. Avec la Parole de Dieu, on fait reculer l'adversaire.

Cordialement

Petero

Alors je dois encore te dire merci Petero, car tu as été mon initiateur. Je ne savais pas que on pouvais le voir comme une armure. C'est vrai que je sens en moi comme une énergie qui m'enveloppe tout autour progressivement. Alors voilà, si tu es guerrier du Christ, il t'arrive de gagner des batailles, (le christ à travers toi et moi ici), mon âme en étant passée par le processus qu'elle est passée devait être prête pour le recevoir. Je crois que je peux parler de parcours initiatique chrétien Petero. Car il y en a un, évidement, on a tous son parcours. Et tu as servi de maillon capital, dont tu ne peux voir tout l'ensemble, mais le Christ oui, et le Christ t'a utilisé toi en tant que son serviteur en tant que maillon du parcours.

JE suis rempli, PEtero, je m'agenouille. Que puis-je faire d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:42

Et si ce n'est pas la fin du parcours, alors je n'ai crainte de repartir en guerrier, mais là, je suis comme dans une phase de repos et plénitude.


Dernière édition par lion-des-bois le Lun 29 Mar 2010, 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:44

ET peut-être une bataille d'Amour pour participer à plus de fraternité sur terre, car là, c'est comme si j'avais comme une mission sur ce plan. Et je suis si incapable, si petit.
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 19:55

je sens que je vais peter un cable :mdr: , un musulman me dit je site :

aucun musulman n'admet de dire que Jésus et tous les prophètes n'étaient pas musulmans et tous affirment que tous les prophètes sont musulmans. C'est pour cela que tu entendras dire des musulmans "nous croyons en Jésus" pas dans le sens qu'il est le fils de Dieu ou une partie de Dieu mais dans le sens que Jésus est un messager de Dieu qui a transmis l'Islam par son message comme le furent tous les prophètes.

Allez je respire 2 secondes
lol!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 20:48

lion-des-bois a écrit:
Alors je dois encore te dire merci Petero, car tu as été mon initiateur. Je ne savais pas que on pouvais le voir comme une armure. C'est vrai que je sens en moi comme une énergie qui m'enveloppe tout autour progressivement. Alors voilà, si tu es guerrier du Christ, il t'arrive de gagner des batailles, (le christ à travers toi et moi ici), mon âme en étant passée par le processus qu'elle est passée devait être prête pour le recevoir. Je crois que je peux parler de parcours initiatique chrétien Petero. Car il y en a un, évidement, on a tous son parcours. Et tu as servi de maillon capital, dont tu ne peux voir tout l'ensemble, mais le Christ oui, et le Christ t'a utilisé toi en tant que son serviteur en tant que maillon du parcours.

JE suis rempli, Petero, je m'agenouille. Que puis-je faire d'autre ?

Cher Lion des bois,

Vois ce psaume : "C'est lui qui t'arrache au filet de l'oiseleur qui s'affaire à détruire; il te couvre de ses ailes, tu as sous son pennage un abri. Armure et bouclier, sa vérité. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour, ni la peste qui marche en la ténèbre, ni le fléau qui dévaste à midi. Qu'il en tombe mille à tes côtés et 10.000 à ta droite, toi, tu restes hors d'atteinte. (Psaume 91, 3-7)

Que puis-je faire d'autre ? Me demandes-tu ?

As-tu reçu le sacrement de confirmation ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 21:24

J'ai fait ma communion vers mes 11 ans et ma confirmation un peu plus tard.

Mais je t'avoue qu'à 11 ans, je pensais plus à m'amuser avec mes potes du quartier. C'était une belle époque pour moi, pleine d'insouscience encore, avant le pensionnat catholique au Petit Séminaire de Saint-Roch en Ardennes (je dis cela pour Arnaud qui connaît peut-être )

Mais j'étais bien trop insouscient pour comprendre le catéchisme et comprendre ce que je faisais. C'était dans la tradition, et ma mère ne voulait pas de problème avec le qu'en dira-t-on et voulait la fête de famille.

Je n'ai d'ailleurs rien senti ni véçu rien de spirituel, dans cet état d'esprit là. Je crois que c'était le cas de tous les garçons avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 21:39

petero a écrit:


Vois ce psaume : "C'est lui qui t'arrache au filet de l'oiseleur qui s'affaire à détruire; il te couvre de ses ailes, tu as sous son pennage un abri. Armure et bouclier, sa vérité. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour, ni la peste qui marche en la ténèbre, ni le fléau qui dévaste à midi. Qu'il en tombe mille à tes côtés et 10.000 à ta droite, toi, tu restes hors d'atteinte. (Psaume 91, 3-7)

Petero

Petero, je n'aime pas m'imaginer tout cela à mon égard, cela me fait peur. Car je suis bien trop pécheur, même si je sens un truc comme ça, en même temps je n'aime pas y penser, je ne sais pas pourquoi. Car pourquoi moi ? Je suis si pécheur, et j'ai déjà tant reçu, je ne demande rien en fait.

J'ai peur, Petero, comme Jonas. Que je le comprends ce Jonas ! Parfois j'ai envie que Dieu me foute la paix. Juste un moment. Même si je l'aime. Même si je sais qu'il m'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Lun 29 Mar 2010, 21:43

Deejee:tu mets les doigts où ça mort et tu semble ne pas le savoir!
Ce que tu dis est la vérité de beaucoup des musulmans.__


_____________________

Petero,oui,c'est à expliquer ,si boule de poil ne le sait encore

____________________

Archet au ciel:tu me ravis!

____________________

Lionceau,
vérité pèse-t-elle,
ou bien foi est-elle fardeau,
et bouche disant son coeur est-elle plomb ?
espérance du salut fait-il que le casque est lourd ?

combattre un prochain?
petero a répondu.

Mais avoir toujours cette armure

____________________

J'avais écris un post qu'une panne de courant à détruit....

Mais je te cite le verset qui est si important à savoir:

Ephésiens 6:12 Car nous n’avons pas à lutter contre
la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les
autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les
esprits méchants dans les lieux célestes.


_______________________

Pour ta connaissance de l'amour...et du combat....que penses-tu que
petero fait depuis la première heure et notre violoniste des couleurs
et Tourterelle,etc...

C'est combattre ce qui est lourd en toi et ce qui plane sur toi.

C'est un vrai combat.
Et il faut avant que de commencer son post être réuni en soi-même et en prière avec Dieu pour y penser réussir.

_________________________

Ce qui t'arrive est une des choses les plus belles de la vie qu'il faut savourer.

La force que tu reçois,forge-toi ,avec grand souci,l 'armure,tu n'as pas trop de temps devant toi.

Crois-moi,épreuves viennent et secheresses
Revenir en haut Aller en bas
 
LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?
» Itinéraire de Napoléon avant la bataille d'Eylau...
» Itinéraire des premiers jours pour apprendre à vivre sobre
» Frais de déplacement - Choix d'itinéraire
» Échelle du Ciel. (SAINT ROBERT BELLARMIN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: