DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Ven 26 Mar 2010, 00:42

Quelle est votre réponse à cette question ?

Pour moi, le dogme se doit d'être un repère d'itinéraire vers le Christ. Je donne une analogie. Si je suis à Bruxelles et que le Christ se trouve à Paris. Je dois donc aller à Paris si c'est le Christ que je cherche. Pour cela, il me faut une carte, où je vais noter les villes par où je dois passer. J'établis un repèrage pour me diriger dans la bonne direction.

Dans le cas des oeillères, alors, je ne vois plus, que il y a Strasbourg, Vienne, Prague, Brest, par mes oeillères, ces villes sont dans l'ombre, et personne n'aime l'ombre. La tendance est alors la critique et le reniement de ces vérités de ces villes si belles.

Si le dogme est un repère pour la foi, je connais ma direction, je sais mon chemin, mais sans mes oeillères, je peux découvrir et m'émerveiller de ces autres villes, car j'ai en tête et en mémoire où je vais. Ne serais-je d'avantage pas dans l'Amour et le respect de la différence ? Vérités si chrétiennes à mes yeux.

S'il est mes oeillères, n'aurais-je pas tendance à considérer que je suis le seul à être dans la vérité, que alors je serai toujours en situation de conflit avec autrui qui lui aussi pense être dans sa vérité ?

Ne devons nous pas parfois nous imposer ces oeillères, car cela est nécessaire, car la crainte est grande de s'égarer ? Cela mérite respect et compréhension. Mais est-ce que oeillère ne va pas avec guerre et mépris ?

Que ce soit pour le dogme ou autre chose, n'avons nous pas, chacun à notre façon, nos oeillères ? Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 05:45

"Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?"

Nous sommes alors aimantés....

Plus besoin de GPS!!!
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 12:12

Enlui a écrit:
"Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?"

Nous sommes alors aimantés....

Plus besoin de GPS!!!

Bien vu l'artiste ;)

Dans la phase ultime, qu'on peut appeller l'union, on se dénude de tout, on enlève la carapace du dogme qui était comme un tuteur pour grandir droit pour l'arbre frèle que nous sommes, on n'en a plus besoin car on est téléguidé.

Mais avant d'en arriver là, il faut des étapes.

J'ai lu dans un livre de psychologie, qu'il faut 40 ans pour construire l'Ego, puis encore 40 ans pour le déconstruire.

J'ai lu dans un livre de biologie que nos cellules de notre corps sont programmées pour vivre 120 ans. Suite à la division cellulaire où l'on perd à chaque division un petit morceau d'ADN, au rythme où va la division des cellules, on peut vivre 120 ans, mais on n'y arrive pas encore à cause du phénomène du vieillissement contre lequel l'Homme et la médecine lutte (et Dieu, qui sait ?).

120 ans ? Est-ce que nous ne sommes pas prévu pour passer 40 ans à construire l'Ego (notre personnalité), 40 ans pour le déconstruire et puis encore 40 ans pour vivre dans l'unité totale de la trinité ? Tout ça sur terre

Mystère confused


Dernière édition par lion-des-bois le Sam 27 Mar 2010, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 12:26

Qu'en dit la théologie dogmatique ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 12:43

lion-des-bois a écrit:
Qu'en dit la théologie dogmatique ? confused

Very Happy Toujours a te prendre la tete drunken

Matthieu 11 24-30


• Prenez sur vous mon joug
25 En cette même occasion Jésus éleva la voix et dit : “Je proclamerai tes grandeurs, Père, Seigneur du ciel et de la terre, car tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents et tu les as révélées à des tout-petits. 26 Oui, Père, c’est cela qui t’a paru bon !
27 Tout m’a été remis par mon Père et personne ne connaît vraiment le Fils, si ce n’est le Père ; et personne ne connaît vraiment le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
28 Venez à moi, vous tous qui peinez, qui êtes surchargés, et je vous donnerai le repos. 29 Prenez sur vous mon joug et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vos âmes. 30 Car mon joug est aisé et ma charge légère.”


je suis nul en theologie ,je ne fais qu'ecouter la voix des anges Very Happy

essaye mon frere ça marche sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:07

quand j'aurai vu mon archange, ça devra surement marcher Very Happy

En fait je ne me casse pas la tête, c'est des idées qui viennent, pouf, comme ça, sans que je ne demande rien, et sans que je sache si c'est vrai ou faux.

Je sais pas si c'est vrai cette histoire des 3 X 40 ans, mais je le sens bien que ça pourrait être ainsi. Parfois, on sent un truc, mais on n'a pas la véritable réponse. Faut vivre avec, face à un incommensurable mystère. 3 et 40 sont des nombres qui ont un sens théologique aussi.

bah, grâce à toi et à Julienne, ... ;)

Mais bon, si un théologien dogmatiquement centré passait par là.

Est-ce que la théologie ne dit pas que la dernière tranche de ces 40 ans se passerait après la mort pour l'éternité quitte à passer par des purgatoires si nécessaire ?

Bah, toutes ces questions, passons d'abord notre temps à vivre l'Amour sur terre, Very Happy

Vivement demain et mes petites soeurs bénédictines du dimanche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:09

lion-des-bois a écrit:
Quelle est votre réponse à cette question ?

Pour moi, le dogme se doit d'être un repère d'itinéraire vers le Christ. Je donne une analogie. Si je suis à Bruxelles et que le Christ se trouve à Paris. Je dois donc aller à Paris si c'est le Christ que je cherche. Pour cela, il me faut une carte, où je vais noter les villes par où je dois passer. J'établis un repèrage pour me diriger dans la bonne direction.

Dans le cas des oeillères, alors, je ne vois plus, que il y a Strasbourg, Vienne, Prague, Brest, par mes oeillères, ces villes sont dans l'ombre, et personne n'aime l'ombre. La tendance est alors la critique et le reniement de ces vérités de ces villes si belles.

Si le dogme est un repère pour la foi, je connais ma direction, je sais mon chemin, mais sans mes oeillères, je peux découvrir et m'émerveiller de ces autres villes, car j'ai en tête et en mémoire où je vais. Ne serais-je d'avantage pas dans l'Amour et le respect de la différence ? Vérités si chrétiennes à mes yeux.

S'il est mes oeillères, n'aurais-je pas tendance à considérer que je suis le seul à être dans la vérité, que alors je serai toujours en situation de conflit avec autrui qui lui aussi pense être dans sa vérité ?

Ne devons nous pas parfois nous imposer ces oeillères, car cela est nécessaire, car la crainte est grande de s'égarer ? Cela mérite respect et compréhension. Mais est-ce que oeillère ne va pas avec guerre et mépris ?

Que ce soit pour le dogme ou autre chose, n'avons nous pas, chacun à notre façon, nos oeillères ? Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?

Pour un chrétien Il y a deux façon de posséder la vérité : On possède la vérité ou la Vérité nous possède . Ceux qui sont possède par la Vérité on les appelle les mystique et ceux qui croient posséder la vérité ce sont les intégristes en réalité la majorité des chrétiens balance entre les deux mais chacun de nous dois t'attendre vers l'état mystique .Les dogmes se sont donc des vérité de foi qui nous conduise à l'état mystique . Un dogme répond toujours à une hérésie. Rares et sobres, les dogmes ne sont pas là pour définir un mystère mais pour le protéger. L’hérésie consiste à enfermer Dieu dans une petite boîte. On prétend alors connaître la totalité de la vérité. Le dogme, à l’inverse cherche à ouvrir les portes pour laisser entrer la vérité. Le dogme nous pousse à entreprendre un voyage vers la vérité ,l'état mystique.
Le cardinal Newman bientôt béatifié (cet année) , anglican devenu catholique en méditant l’histoire de l’Eglise, exprime que le dogme est une idée, qui naît, grandit, fait son chemin, se garde des déviations tout en se nourrissant d’autres idées, et gagne en précision au fur et à mesure de son progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:17

lion-des-bois a écrit:
quand j'aurai vu mon archange, ça devra surement marcher Very Happy

En fait je ne me casse pas la tête, c'est des idées qui viennent, pouf, comme ça, sans que je ne demande rien, et sans que je sache si c'est vrai ou faux.

Je sais pas si c'est vrai cette histoire des 3 X 40 ans, mais je le sens bien que ça pourrait être ainsi. Parfois, on sent un truc, mais on n'a pas la véritable réponse. Faut vivre avec, face à un incommensurable mystère. 3 et 40 sont des nombres qui ont un sens théologique aussi.

bah, grâce à toi et à Julienne, ... ;)

Mais bon, si un théologien dogmatiquement centré passait par là.

Est-ce que la théologie ne dit pas que la dernière tranche de ces 40 ans se passerait après la mort pour l'éternité quitte à passer par des purgatoires si nécessaire ?

Bah, toutes ces questions, passons d'abord notre temps à vivre l'Amour sur terre, Very Happy

Vivement demain et mes petites soeurs bénédictines du dimanche Very Happy

40 ans, 40 jours? c'est le temps d'une épreuve qui dure le temps d'un passage ou Dieu parle et façonne et purifie notre coeur? vers la Terre Promise?

Très contente pour toi, mon petit lion, que ton pied ne soit plus blessé.
Et bonne "marche" I love you
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:19

lion-des-bois a écrit:
Quelle est votre réponse à cette question ?

Pour moi, le dogme se doit d'être un repère d'itinéraire vers le Christ. Je donne une analogie. Si je suis à Bruxelles et que le Christ se trouve à Paris. Je dois donc aller à Paris si c'est le Christ que je cherche. Pour cela, il me faut une carte, où je vais noter les villes par où je dois passer. J'établis un repèrage pour me diriger dans la bonne direction.

Dans le cas des oeillères, alors, je ne vois plus, que il y a Strasbourg, Vienne, Prague, Brest, par mes oeillères, ces villes sont dans l'ombre, et personne n'aime l'ombre. La tendance est alors la critique et le reniement de ces vérités de ces villes si belles.

Si le dogme est un repère pour la foi, je connais ma direction, je sais mon chemin, mais sans mes oeillères, je peux découvrir et m'émerveiller de ces autres villes, car j'ai en tête et en mémoire où je vais. Ne serais-je d'avantage pas dans l'Amour et le respect de la différence ? Vérités si chrétiennes à mes yeux.

S'il est mes oeillères, n'aurais-je pas tendance à considérer que je suis le seul à être dans la vérité, que alors je serai toujours en situation de conflit avec autrui qui lui aussi pense être dans sa vérité ?

Ne devons nous pas parfois nous imposer ces oeillères, car cela est nécessaire, car la crainte est grande de s'égarer ? Cela mérite respect et compréhension. Mais est-ce que oeillère ne va pas avec guerre et mépris ?

Que ce soit pour le dogme ou autre chose, n'avons nous pas, chacun à notre façon, nos oeillères ? Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?


C'est assez vrai ce que tu dis, pour nous les chrétiens d'origines avons choisi de suivre le Christ directement par le coeur, par notre interieur tout en faisant confiance à Dieu. Nous n'avons pas de bible, nous avons que les 10 commandements et le sermon de la montagne de Jésus, mais nous savons aussi que nous avons tous un chemin de croix à faire afin de rejoindre Dieu le père. Et jésus lui nous montre la voix aprés libre a chacun de suivre les evangiles ou pas, le principal reste d'aller vers le père quelque soit que le chemin que nous prenions dans notre vie. un proverbe dit : Tous les chemins même à rome, donc quelque soit la direction que nous prenons avec ou sans évangiles ce n'est pas le plus important puisque c'est rejoindre Dieu le père qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:30

Je pense que le mot "Chrétien d'origine" est très mal choisi.

Effectivement, être Chrétien consiste (en partie) à prendre conscience que l'on ne naît pas Chrétien (cela se manifeste très rapidement dès que l'on grandit un peu) on naît de la chair et doit renaître de l'Esprit.

Donc le but ne serait pas d'être "Chrétien d'origine" mais "Chrétien d'aboutissement"

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:36

J'adhère à ce que tu dis, fredsinam

Même si, par exemple, mon histoire des 3 x 40 serait vraie et contre le dogme, n'empèche que le dogme reste le meilleur repère. Je peux suivre le dogme même si je le remettais en cause par mon regard différent. Le dogme mérite respect car il mène l'âme chrétienne vers Dieu, même s'il comporterait des erreurs scientifiques, il ne peut comporter des erreurs quant au chemin vers le salut, car il a fait ses preuves. C'est une idée d'Arnaud dans une de ses vidéos.


Dernière édition par lion-des-bois le Sam 27 Mar 2010, 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:41

Arc-en-Ciel a écrit:
lion-des-bois a écrit:
quand j'aurai vu mon archange, ça devra surement marcher Very Happy

En fait je ne me casse pas la tête, c'est des idées qui viennent, pouf, comme ça, sans que je ne demande rien, et sans que je sache si c'est vrai ou faux.

Je sais pas si c'est vrai cette histoire des 3 X 40 ans, mais je le sens bien que ça pourrait être ainsi. Parfois, on sent un truc, mais on n'a pas la véritable réponse. Faut vivre avec, face à un incommensurable mystère. 3 et 40 sont des nombres qui ont un sens théologique aussi.

bah, grâce à toi et à Julienne, ... ;)

Mais bon, si un théologien dogmatiquement centré passait par là.

Est-ce que la théologie ne dit pas que la dernière tranche de ces 40 ans se passerait après la mort pour l'éternité quitte à passer par des purgatoires si nécessaire ?

Bah, toutes ces questions, passons d'abord notre temps à vivre l'Amour sur terre, Very Happy

Vivement demain et mes petites soeurs bénédictines du dimanche Very Happy

40 ans, 40 jours? c'est le temps d'une épreuve qui dure le temps d'un passage ou Dieu parle et façonne et purifie notre coeur? vers la Terre Promise?

Très contente pour toi, mon petit lion, que ton pied ne soit plus blessé.
Et bonne "marche" I love you

Eh oui, 3 passages au rythme de la trinité, cette vue se tiendrait, chemin pour passer du carcan de l'Ego à l'ouverture dans l'Esprit-Saint. Les Saints nous montreraient des voies racourcies.

Oui j'ai eu le pied pied blessé, comme Chiron par la flèche d'Hercule. En voie de guérison, toujours blessé avec un pansement, mais je marche sans boîter
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:45

nilamitp a écrit:
Je pense que le mot "Chrétien d'origine" est très mal choisi.

Effectivement, être Chrétien consiste (en partie) à prendre conscience que l'on ne naît pas Chrétien (cela se manifeste très rapidement dès que l'on grandit un peu) on naît de la chair et doit renaître de l'Esprit.

Donc le but ne serait pas d'être "Chrétien d'origine" mais "Chrétien d'aboutissement"

:mdr:

nilamitp,

si, le chrétien naît chrétien dès son premier jour, mais le carcan de l'Ego nous empèche de le réaliser. C'est un athée durant 40 ans qui te le dit


Dernière édition par lion-des-bois le Sam 27 Mar 2010, 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 13:55

lion-des-bois a écrit:
Le dogme mérite respect car il mène l'âme chrétienne vers Dieu, même s'il comporterait des erreurs scientifiques, il ne peut comporter des erreurs quant au chemin vers le salut, car il a fait ses preuves. C'est une idée d'Arnaud dans une de ses vidéos.

Connaissez vous un dogme qui comporte des erreurs scientifiques ? à ma connaissance je n'en vois pas un mais je ne les connais pas tous
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 14:07

C'est l'idée d'Arnaud. Mais cela se pourrait bien. Je n'ai pas la prétention de connaître tout le dogme, je sais juste qu'il a fait ses preuves pour guider une âme chrétienne vers le salut.

Comme par exemple, supposons que mon histoire des 3 x 40 ans serait vraie, est-ce que cela doit m'éloigner du dogme tel qu'il est aujourd'hui en tant que repères pour ma foi ?
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 14:50

nilamitp a écrit:
Je pense que le mot "Chrétien d'origine" est très mal choisi.

Effectivement, être Chrétien consiste (en partie) à prendre conscience que l'on ne naît pas Chrétien (cela se manifeste très rapidement dès que l'on grandit un peu) on naît de la chair et doit renaître de l'Esprit.

Donc le but ne serait pas d'être "Chrétien d'origine" mais "Chrétien d'aboutissement"

:mdr:


Chrétiens d'orgines sont les nazareens ( judeochrétien ) dans lequel nous suivons que Jesus et chez nou jesus n'est pas dieu mais fils de Dieu, nous n'adorons pas la sainte vierge, les saints. nous respectons les 10 commandements à la lettre nous et les chrétiens d'origines existaient avant les catholiques :mdr:

Et le christianisme, comme le judaisme comme le catholiscisme comme le bouddhisme, ne veut rien Dire puisque Dieu etant universel ( createur du monde et de l'univers ) ce moque totalement du communautarisme religieux terrestre.

UNIVERSEL = UNI VERS SEL = uni a lui
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 15:42

Bref, encore des idées différentes qui déchirent l'homme en mille pièces de la division qui a créé le carcan de l'Ego Very Happy

Dans l'Esprit-Saint, plus de Division.

Chaque homme sur terre est comme une pièce d'un puzzle éparpillé, et des barrières se créent entre chaque pièce qui voit sur un angle différent et s'imagine que cet angle est l'unique angle pour voir. L'Esprit-Saint, d'un milliards de pièces éparpillées rassemble tout en 1. Alors fini les disputes dues à nos carcans de l'Ego que nous a donné la division, en retournant à l'unité de l'Amour universel, plus besoin de bataillerie car l'Esprit-Saint réunifie tout. Idea
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 18:46

lion-des-bois a écrit:
Bref, encore des idées différentes qui déchirent l'homme en mille pièces de la division qui a créé le carcan de l'Ego Very Happy

Dans l'Esprit-Saint, plus de Division.

Chaque homme sur terre est comme une pièce d'un puzzle éparpillé, et des barrières se créent entre chaque pièce qui voit sur un angle différent et s'imagine que cet angle est l'unique angle pour voir. L'Esprit-Saint, d'un milliards de pièces éparpillées rassemble tout en 1. Alors fini les disputes dues à nos carcans de l'Ego que nous a donné la division, en retournant à l'unité de l'Amour universel, plus besoin de bataillerie car l'Esprit-Saint réunifie tout. Idea

totalement d'accord l'unité dans l'amour de dieu , l'amour universel
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 19:12

Un bijou pour toi ....touffe de poêle à boisl

Genèse 6:3 Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.

Deutéronome 34:7 Moïse était âgé de cent vingt ans lorsqu’il mourut; sa vue n’était point affaiblie, et sa vigueur n’était point passée.

Je suis étonné que tu ne le savais pas!!!!

Ca déchire non ?

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 19:28

Enlui a écrit:
Un bijou pour toi ....touffe de poêle à boisl

Genèse 6:3 Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.

Deutéronome 34:7 Moïse était âgé de cent vingt ans lorsqu’il mourut; sa vue n’était point affaiblie, et sa vigueur n’était point passée.

Je suis étonné que tu ne le savais pas!!!!

Ca déchire non ?

Bisous

Ca déchire ça déchire, cela confirmerait ce que la biologie a trouvé sur la durée de vie maximale possible de l'homme de chair qui serait de 120 ans, que selon la structure de l'ADN de nos cellules, impossible de vivre plus longtemps.

Humblement, cela ne confirme pas mon idée de l'évolution spirituelle de l'homme en 3 phases de 40 ans, qui dans mon esprit reste une hypothèse. J'ai fondé cette hypothèse sur base de la découverte de la biologie sur la durée de vie d'une chaîne d'ADN et sur la crise de 40 ans, periode charnière de notre vie spirituelle. Ce que j'avance n'est pas plus qu'une hypothèse ... qui m'inspire. Mais l'esprit critique et de recherche, le discernement, mon cher Enlui, ...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 20:29

Que voulais-tu que les scientifiques trouve de plus que ce que Dieu avait décidé!!!

Et les exceptions confirment la règle.

Tes hypothèses démontrent un esprit bouillonnant,certainement trop...

Tu me le diras.Fais gaffe.

Personnellement je m'y suis tellement lancé que j'ai usé tout la puissance de mon esprit et la clarté de mon intelligence,ma concentration...j'en ai usé mon coeur jusqu'à la corde

Ah!je suis allé loin!!!! trop loin en fait de là où me circonscrivait Dieu

Et de bouillonnant j'en ai été ébouillanté (je ne ris pas,ne fais pas un jeu de mot,je pense que tu le crois bien) ....ce n'est pas chute,mais dégradation...c'est pire!

Aujourd'hui je ne suis que paleur de ce que je fus en mes premiers amours de Dieu...mais il m'a réservé une place nette dans le coeur et un plaisir sain et saint de témoigner

Il est pas beau mon Dieu ?

Griffes sur toi...de celles qui sont pattes de velours cependant I love you
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 20:50

J'ai besoin de vous, et de votre sagesse, cher Enlui
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Sam 27 Mar 2010, 23:56

Si je dis que je le sais,crois-tu mieux ce que je dis ci-dessus?


Dieu me laissa un sel et je l'en aime

________________


Le dogme est phare pour aider à rejoindre le port.
Les lumières du port en vue ...plus on s'en approche .... et plus le phare éclaire ...et plus lumières se fondent.

Nous avons cependant une lumière toujours recommencée et éternellement se générant

et celles de la lumière du phare,qui se trouve tout entière vaporisée qu'en vient l'approche et l'atteinte du port, en l'ardent buissont,et ce qu'elle laisse sur terre
Et si restent des scories,des cendres,des fumées charbonneuses ce sont nos fumées humaines.....c'est pour cela qu'il est dit que la connaissance passera.(qui est particulièrement la connaissance de la parole)

Si haute soit-elle,elle ne saurait-être totale.

Le dogme vise et vise juste,c'est son principe,
je ne discuterai pas sur tous de ceux-ci,je ne les connais pas tous....
mais à l'approche du port des flèches peuvent tomber sur les berges,elles furent trop courtes,...qu'est-ce à faire!
ces rayons du phare de moindre portée ont cependant si bien pointé le but !
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 00:22

Merci Enlui,

j'aime ta prose poétique et véridique

Oui le dogme est phare qui guide le marin en mer vers le bon port

T'inquiète j'ai le discernement pour garde fou ;)

Un lion, c'est comme les chats, il retombe toujours sur ses pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 03:11

Chat que j'étais, pattes n'ai plus,
lustucru!!!!?

et c'est vrai!!

___________________

à tension l'averti se ment!.....

Compris ?

j'aurais du envoyer cela à cruchoix!!!!

___________________

merveille du dogme:il nous pousse et souffle à nos oreilles.
Il nous siffle quand nous allons en chemins de traverse
Il redonne nord au coeur de la boussole

Oeillères n'évitent l'ornière!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 09:56

spirit a écrit:
Connaissez vous un dogme qui comporte des erreurs scientifiques ? à ma connaissance je n'en vois pas un mais je ne les connais pas tous

Le dogme de la résurrection en chair et en os en est un splendide! Very Happy [/quote]

Spirit,

Lorsque l'Eglise réfutait la thèse de Galilée, concernant la rotation de la terre autour du soleil, on peut dire qu'elle commettait une erreure scientifique, à la différence que la rotation de la terre autour du soleil ne consitutait pas un dogme. D'ailleurs, quand Galilé a été condamné par l'Eglise, il n'avait pas apporté la preuve de sa thèse.

Vous, spirit, vous condamner le dogme de la résurrection en chair et en os, parlant d'erreur scientifique, alors que la science, ni vous-même, n'apportez pas la preuve que Jésus n'est pas ressuscité avec sa chair et ses os et encore moins que nous ne ressusciterons pas avec notre chair et nos os, à la fin des temps.

Est-ce que la science aurait réussi à reproduire la résurrection d'un homme pour prouver que cette résurrection n'a rien à voir avec une résurrection en chair et en os ?

Spirit a écrit:
Ensuite, il y a un tas de dogmes qui sont des erreurs de logique, mais c'est une autre histoire: Le refus de la réincarnation malgré les indices flagrants (personne ne naît avec la même capacité à aimer)

Les défenseurs de la réincarnation n'ont apporté jusqu'ici aucune preuve scientifique pour leur thèse. Cela reste une thèse et donc "une opinion" que vous tenez pour vraie et que vous et d'autres, vous attachez à défendre. Pour parlez de votre opinion comme d'une vérité, sans avoir aucune preuve scientifique ; uniquement des indices que vous interprétez en faveur de la réincarnation, mais qui peuvent être interpréter autrement.

Vous dites que personne ne naît avec la même capacité à aimer, avec le même aptitude à aimer ou disposition à aimer ; comme si par exemple on ne naissait pas tous avec la même capaciter de calculer ; ou de réfléchir. Une capacité, cela se développe. Personne ne naît capable de réfléchir ou capable de compter, ou capable de raisonner. Nous en sommes tous au même point quand nous naissons ; à moins que vous connaissiez un nourisson qui était, le jour où il est né, capable de faire un sudoku de niveau 5 Laughing

Ce n'est pas parce que nos capacités se sont plus où moins développer, que cela veut dire que nous ne sommes pas tous nés avec la même aptitude. Un enfant à qui on ne va jamais montrer l'amour ; faire goûter l'amour ne développera certainement pas sa capacité à aimer comme celui qui sera élevé dans l'amour.

Spirit a écrit:
on perdrait tout conditionnement à notre mort et on choisirait le Christ ou Lucifer en toute liberté pour l'éternité, l'esprit saint qui tombe sur l'homme alors qu'il est déjà en lui mais qu'il ne demande qu'à s'éveiller etc... etc...

Là encore, vous parlez comme si votre thèse sur la présence de l'esprit saint en l'homme dès le jour de sa conception, l'homme étant un esprit émané de Dieu, comme d'une vérité. C'est une thèse que vous supposez vraie, mais que vous ne pouvez pas prouver scientifiquement. Ce qui est logique n'est pas automatiquement vraie. Votre thése est peut-être logique car tout dans votre thése s'accorde. Cela ne fait pas de votre thése la Vérité.

Quand vous mourrez, disciple du diable et que vous paraissez devant le Christ, vous êtes toujours disciple du diable ; la mort ne vous fait pas sortir de votre esclavage ; c'est le Christ Jésus qui vous en fera sortir si vous acceptez de le suivre jusque dans le purgatoire. Votre réponse dépendra de votre degré d'attachement à l'esprit du mal. Si le Christ nous avertit que le diable peut nous entraîner avec lui dans la géhenne, c'est bien la preuve qu'on peut être tellement attaché au mal qu'on ne voudra pas s'en détacher, parce que le mal sera devenu notre plus grand bien. D'où la nécessité, dès cette terre, d'accueillir en nous l'Esprit du Christ qui vient nous libérer de l'esprit du mal.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 12:07

Et oui Dieu nous a donné un cerveau dans un but bien, précis analysé, refléchir, nous a donné le libre arbitre afin de ne pas succombé aux fables.
PAr ailleurs l'amour de Dieu ne n'enseigne pas, mais ce vit. Et qui nous montre son amour Dieu dans notre coeur et ce n'est pas les livres qui vont nous apprendre a aimer Dieu car il nous laisse la liberté de l'accueillir dans son coeur ou pas. Tous ce qui vient de l'exterieur ne va pas a l'intérieur. Tous ce qui se recoit en nous se garde. Et ce n'est pas le diable qui peu prendre possession du corps de l'autre car le temple de Dieu est en nous, et sommes naturellement protéger quand nous avons accueillis Dieu dans notre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 14:12

petero a écrit:

Lorsque l'Eglise réfutait la thèse de Galilée, concernant la rotation de la terre autour du soleil, on peut dire qu'elle commettait une erreure scientifique, à la différence que la rotation de la terre autour du soleil ne consitutait pas un dogme. D'ailleurs, quand Galilé a été condamné par l'Eglise, il n'avait pas apporté la preuve de sa thèse.


Cher Petero, Si Gallilée avait donné la preuve qu'il possédait de sa thèse, il aurait finit sur le buché. C'est le pape lui-même qui lui a proposé de présenter sa thèse comme une simple hyphotèse vaguement plausible, car le pape aimait Gallilée et voulait le protéger. Et Gallilée, comme moi et comme beaucoup, a choisi de vivre tranquille dans sa cabane ... Very Happy


Vous, spirit, vous condamner le dogme de la résurrection en chair et en os, parlant d'erreur scientifique, alors que la science, ni vous-même, n'apportez pas la preuve que Jésus n'est pas ressuscité avec sa chair et ses os et encore moins que nous ne ressusciterons pas avec notre chair et nos os, à la fin des temps.

Est-ce que la science aurait réussi à reproduire la résurrection d'un homme pour prouver que cette résurrection n'a rien à voir avec une résurrection en chair et en os ?

Tout cela n'est pas prouvable par la science mais est basé sur une indestructible foi basée elle-même sur une révélation intime de la Présence de la trinité et pour le reste qu'on ne peut percevoir en une confiance en l'intelligence du dogme fondé sur la fraternité du corps mystique.

Spirit a écrit:
Ensuite, il y a un tas de dogmes qui sont des erreurs de logique, mais c'est une autre histoire: Le refus de la réincarnation malgré les indices flagrants (personne ne naît avec la même capacité à aimer)

Chacun a sa logique basée sur ses limites. On est tous dans le même navire. Alors dans ce même bateau, pourquoi alors se battre à l'épée sur nos différences de logique ? Les matelots du bateau se mutineraient-ils contre le capitaine ? Ou est-ce le capitaine qui essaie de ramener son équipage à la raison ? Very Happy




Les défenseurs de la réincarnation n'ont apporté jusqu'ici aucune preuve scientifique pour leur thèse. Cela reste une thèse et donc "une opinion" que vous tenez pour vraie et que vous et d'autres, vous attachez à défendre. Pour parlez de votre opinion comme d'une vérité, sans avoir aucune preuve scientifique ; uniquement des indices que vous interprétez en faveur de la réincarnation, mais qui peuvent être interpréter autrement.

Vous dites que personne ne naît avec la même capacité à aimer, avec le même aptitude à aimer ou disposition à aimer ; comme si par exemple on ne naissait pas tous avec la même capaciter de calculer ; ou de réfléchir. Une capacité, cela se développe. Personne ne naît capable de réfléchir ou capable de compter, ou capable de raisonner. Nous en sommes tous au même point quand nous naissons ; à moins que vous connaissiez un nourisson qui était, le jour où il est né, capable de faire un sudoku de niveau 5 Laughing

Ce n'est pas parce que nos capacités se sont plus où moins développer, que cela veut dire que nous ne sommes pas tous nés avec la même aptitude. Un enfant à qui on ne va jamais montrer l'amour ; faire goûter l'amour ne développera certainement pas sa capacité à aimer comme celui qui sera élevé dans l'amour.

Spirit a écrit:
on perdrait tout conditionnement à notre mort et on choisirait le Christ ou Lucifer en toute liberté pour l'éternité, l'esprit saint qui tombe sur l'homme alors qu'il est déjà en lui mais qu'il ne demande qu'à s'éveiller etc... etc...

Là encore, vous parlez comme si votre thèse sur la présence de l'esprit saint en l'homme dès le jour de sa conception, l'homme étant un esprit émané de Dieu, comme d'une vérité. C'est une thèse que vous supposez vraie, mais que vous ne pouvez pas prouver scientifiquement. Ce qui est logique n'est pas automatiquement vraie. Votre thése est peut-être logique car tout dans votre thése s'accorde. Cela ne fait pas de votre thése la Vérité.

Quand vous mourrez, disciple du diable et que vous paraissez devant le Christ, vous êtes toujours disciple du diable ; la mort ne vous fait pas sortir de votre esclavage ; c'est le Christ Jésus qui vous en fera sortir si vous acceptez de le suivre jusque dans le purgatoire. Votre réponse dépendra de votre degré d'attachement à l'esprit du mal. Si le Christ nous avertit que le diable peut nous entraîner avec lui dans la géhenne, c'est bien la preuve qu'on peut être tellement attaché au mal qu'on ne voudra pas s'en détacher, parce que le mal sera devenu notre plus grand bien. D'où la nécessité, dès cette terre, d'accueillir en nous l'Esprit du Christ qui vient nous libérer de l'esprit du mal.

Ca, ce dernier paragraphe, c'est un cri d'Amour ;)

Cordialement

Petero

Bon, allons faire du vélo. Un esprit sain dans un corps sain Idea
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 14:18

alors, le dogme, carcan ou repères pour la foi ? confused
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 16:03

spirit a écrit:
lion-des-bois a écrit:
alors, le dogme, carcan ou repères pour la foi ? confused

Bon, puisque tu veux absolument une réponse:
Faut pas inverser les processus, la foi c'est la foi, pas besoin de dogmes! Moi, à cause de dogmes insensés j'ai failli perdre la foi. Le dogme, quand il fait fuir, est encore pire qu'un carcan.

Voilà, cette fois-ci tu l'as eu ta réponse!

Spirit sunny

Cher Spirit,

C'est votre foi qui n'a pas besoin de dogme, parce que votre foi elle est inventée par vous, c'est une foi que vous vous êtes donnée ; c'est la foi en une vérité que vous vous êtes données, une vérité qui est le fruit d'une construction personnelle.

La foi catholique c'est pas une vérité qu'on se donne ; c'est un Vérité Révélée à laquelle on adhère ; une Vérité que l'Eglise protège car justement cette Vérité elle ne se l'est pas donnée, elle l'a reçue de Jésus-Christ. Si vous avez fuit le dogme, c'est parce que la Vérité qu'il annonce vous la rejetez, préférant votre vérité à la Vérité Révélée.

Il n'y a pas 36 vérités sur Dieu ; il n'y en a qu'une et c'est celle que le Christ a confié à ses Apôtres pour qu'elle soit révélée à toute les nations jusqu'à la fin des temps et c'est celle que le dogme protège comme un coffre de verre va protéger une pierre précieuse des mains du publics pour ne pas que ceux-ci, en la touchant, l'abîme, la défigure. Le dogme met la Vérité Révélée à l'abri de toutes les interprétations fantaisistes ; il permet à l'homme d'avoir accès à la Vérité Révélée, au milieu de toutes ces vérités inventées comme l'est la vôtre.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 16:44

spirit a écrit:
lion-des-bois a écrit:
alors, le dogme, carcan ou repères pour la foi ? confused

Bon, puisque tu veux absolument une réponse:
Faut pas inverser les processus, la foi c'est la foi, pas besoin de dogmes! Moi, à cause de dogmes insensés j'ai failli perdre la foi. Le dogme, quand il fait fuir, est encore pire qu'un carcan.

Voilà, cette fois-ci tu l'as eu ta réponse!

Spirit sunny

totalement d'accord avec toi, quand on a l'amour de Dieu en soit et que l'on fait confiance à Dieu, nous n'avons pas besoin de doctrine car l'amour de Dieu se vit et ne s'enseigne pas avec des livres là est la vérité.


Dernière édition par DJMIS le Dim 28 Mar 2010, 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 17:22

spirit a écrit:
Non, il n'y a rien d'inventé, elle est révélée, logique, rationnelle et possède l'avantage de s'insèrer dans une réalité observable.

NON, Spirit, votre vérité, c'est une construction de votre esprit. La Vérité Révélé protégée par le dogme, c'est la Vérité Révélé par le Verbe de Dieu et son Esprit, l'Esprit de Dieu par Dieu qui n'est pas une réalité directement observable. La Vérité Révélée, c'est la connaissance que le Christ a de Dieu qu'il voit directement, en face à face, et qu'il a communiqué après être devenu homme, à l'homme.

Spirit a écrit:
Non, c'est une vérité interprétée pendant la rédaction des écrits eux-mêmes, la traduction et par l'église. Trois interprétations humaines, c'est beaucoup trop pour prétendre être une vérité absolue.

NON, Spirit, la Vérité Révélée protégée par le dogme, c'est la Vérité Révélé du Christ, sur laquelle le Christ veille en personne par sa présence en celui qu'il a établit "Roc" avec Lui. Spirit, Jésus Lui-même a promis à ses Apôtres, à Pierre, qu'il serait avec eux, pour défendre sa Vérité Révélée, jusqu'à la fin du monde. Il ne fait aucun doute, puisque c'était la volonté du Christ, qu'en restant présent avec ses Apôtres jusqu'à la fin du monde, par son Esprit qu'il leur a donné comme nouveau Paraclet, qu'il a veillé à ce que lors de la mise par écrit de tout ce qu'Il leur avait révélé et sur lequel l'Esprit avait éclairé les Apôtres, sa Vérité Révélée ne soit pas altérée.

Spirit, il ne faut pas oublier que la Vérité Révélée, Jésus voulait que tout homme puisse l'entendre, la recevoir, pour que tout homme puisse accueillir son salut. Comment imaginer que Jésus, qui voulait que sa Vérité Révélée demeure enseignée sur la terre, ai laissé les hommes déformer sa Vérité Révélée, la laissant devenir une vérité parmi toutes les autres vérités élaborées par l'esprit des hommes comme l'est la votre ?

Cela je ne peux l'imaginer. Jésus a promis qu'il veillerait sur sa Vérité Révélé jusqu'à la fin du monde, il ne peut avoir que tenu sa promesse.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 17:31

Comme je comprends l'affaire, Spiritou et Petero, il y a 2 niveaux de vérités, et on peut le voir sur base de l'étude des NDE.

- Il y a avant le tunnel, le monde de l'astral, qui est vrai et dans lequel règnerait la loi de réincarnation, bon, pourquoi pas, les défunts en parlent, portons leur crédit.

- ensuite il y a le passage de ce tunnel, qui ne serait-il pas la porte dont parle le Christ. Il dit: je suis la porte et je suis le passeur de cette porte. Ne serait-ce pas ce tunnel des NDE ?

- ENsuite, de l'autre côté de ce tunnel, là où se trouve le Christ et les êtres de lumière, ils ne vont pas nous parler de réincarnation, forcément, car là, on est avec le Christ, sauvé, notamment sauvé de la nécessité de se réincarner sans cesse car on a une dette karmique à purger (= péché), purgé du péché, on passe de l'autre côté du tunnel, qui sera la porte christique ?

là, je prend l'hypothèse d'apporter crédit aux messages des défunts.

Alors, en fait, vous auriez alors tous les 2 raisons !!! Si ce n'est que PEtero et l'Evangile parle d'une vérité supérieure qui par le Christ permettrait de nous sortir du tournicoti tournicota des réincarnations multiples. En se purifiant une bonne fois pour toute du péché (ou dette karmque pour faire plaisir à Spiritou), on est pris en charge par le CHrist en entrant dasn son royaume.

C'est basé sur le témoignage des NDEtistes, des défunts et du CHrist et des évangiles.

Est-ce que ça tient la route ? Y a-t-il moyen par cela de vous serrer la main fraternellement ?

Allez, vive l'Amour et la fraternité, et qu'on n'en parle plus !!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 17:44

ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. (2 Timothée 3/5)

Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l'enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d'eux. Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples. (Romains 16/17-18)


j'ai fini par comprendre par mon NDE ce qui est le plus important entre recevoir l'amour de Dieu et lire sur un livre l'amour de Dieu, le premier est vie et le second est mort et l'amour c'est la vie
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 17:59

Ainsi la Bible dit :
Citation :
2 Corinthiens 3, 1 Recommençons-nous à nous recommander nous-mêmes? Ou bien aurions-nous besoin, comme certains, de lettres de recommandation pour vous ou de vous?
2 Corinthiens 3, 2 Notre lettre, c'est vous, une lettre écrite en nos coeurs, connue et lue par tous les hommes.
2 Corinthiens 3, 3 Vous êtes manifestement une lettre du Christ remise à nos soins, écrite non avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les coeurs.
2 Corinthiens 3, 4 Telle est la conviction que nous avons par le Christ auprès de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 18:11

spirit a écrit:
Oui, c'est pour cela que d'autres révélations sont venues apporter les précisions nécessaires.

NON, pas d'autres révélations, des éclaircissement apportés par l'Esprit de Dieu, sur la Révélation Révélée par Jésus à ses Apôtres.

Spirit a écrit:
Pourquoi faire cette confiance aveugle à l'église?

NON Spirit, il s'agit d'une confiance aveugle mise en Jésus-Christ. Je fais d'abord confiance à Jésus que je crois par son Esprit Saint, présent en Pierre et en tout ses successeurs ; comme en chacun des prêtres ou diacres à qui ils imposent les mains pour qu'ils soient associés à la mission d'enseignement que leurs a confié Jésus.

Spirit a écrit:
Ne voyez-vous pas les scandales qui sont en train de totalement la discréditer? Pourquoi Jésus ne serait-il pas à l'origine de ces scandales pour orienter les gens vers la vérité ?

Je vais sans doute vous scandaliser, mais la foi enseignée par un prêtre pédophile, en communion avec toute l'Eglise elle-même en communion avec le Pape, n'est pas entachée par le péché mortel commis par ce prêtre. C'est ce qu'on perçoit de cette Parole que ce prêtre entache, quand son péché est découvert ; car son péché blesse la confiance que les fidèles avaient mise en lui ; et elle blesse surtout la foi en la Parole de Dieu qui n'est pas bien enracinée.

C'est ce que justement, les ennemis de l'Eglise cherche à faire en surmédiatisant toutes ces affaires de pédophilies dans l'Eglise. Ils font comme les pharisiens qui amènent à Jésus une femme prise en flagrant déli d'adultère. Ils rendent public le péché de cette femme pour discréditer Jésus qui pardonne aux pécheurs et en même temps leur parle en vérité. En surmédiatisant le péché de ces prêtres et en accusant Benoît XVI de n'avoir pas fait tout ce qu'il fallait, on cherche par tous les moyens à le discréditer, à lapider sa parole, son autorité auprès des catholiques. On cherche à désorienter les catholiques ; à les faire douter du pape et donc de son autorité morale, de son magistère.

C'est l'ennemi du Christ qui est à l'origine des ces scandales dont est frappé l'Eglise ; c'est l'esprit du monde, l'esprit du mal qui a réussi à s'introduire jusque dans les sanctuaire pour essayer de faire chuter l'Eglise et qui essaie de remonter jusqu'à la tête de l'Eglise pour la faire taire, pour faire taire la voix du Pape Benoît XVI qui confond le péché du monde que malheureusement certains prêtres, après 1968 ont laissé entrer dans l'Eglise.

Cordialement

Petero


Dernière édition par petero le Dim 28 Mar 2010, 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 18:14

lion-des-bois a écrit:
C'est basé sur le témoignage des NDEtistes, des défunts et du CHrist et des évangiles.

Lion des bois,

Le Christ n'a jamais dit qu'il était venu nous sortir d'un cycle de réincarnation.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 18:29

Petero, il ne l'a pas dit en effet. Cela veut dire pour moi qu'il ne faut pas se casser la tête avec la réincarnation, de se demander si ça existe ou pas, car il est la voie, la porte.

Le Christ dit tout ce qui est important pour nous.

Ici encore, l'Evangile et le dogme, rèpères vers le Christ ou carcan vers le Christ ? Le choix appartient a chacun. J'ai choisi repères d'itinéraire, Petero, et les découvrir et comprendre et les vivre encore et encore. Mais je respecte le carcan aussi, t'inquiète
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 18:32

Ah spirit...! sommes nous en cours de science naturelle ?

Tu sembles admettre que Jésus retrouva chair et os,car il fut peu longtemps mort...


Mais là:(deuxième fois que je le cite,si ce n'est pas trois)

Ez 37,4 Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel!

5 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez;
6 je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel.

est-ce utile de citer....:

Esaïe 55:1 Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n’a pas d’argent! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer!

_______________


Tu devrais te demander ce que peut être une chair divinisée et de lumière pour reprendre la question par cet angle.

_______________

Touffe de poils roux naissant en son bois,

il est des marins,sans métier au fond,qui vaguent sur mer,voyant le phare, voguent vers ses rochers, et finissent au fond!!! Et qui de plus y entrainèrent tant de matelots!!!!!
Ce fut donc leur perte et désastre, un carcan donc!

Et ceux qui ont une carte et font le point avec le dogme et atteignent le port sans encombres.
______________
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 18:57

Enlui a écrit:


Touffe de poils roux naissant en son bois,

il est des marins,sans métier au fond,qui vaguent sur mer,voyant le phare, voguent vers ses rochers, et finissent au fond!!! Et qui de plus y entrainèrent tant de matelots!!!!!
Ce fut donc leur perte et désastre, un carcan donc!

Et ceux qui ont une carte et font le point avec le dogme et atteignent le port sans encombres.

Les 2 attitudes sont respectables à mes yeux, et le carcan est moins dangereux en effet, et sans doute plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 19:15

petero a écrit:


Je vais sans doute vous scandaliser, mais la foi enseignée par un prêtre pédophile, en communion avec toute l'Eglise elle-même en communion avec le Pape, n'est pas entachée par le péché mortel commis par ce prêtre. C'est ce qu'on perçoit de cette Parole que ce prêtre entache, quand son péché est découvert ; car son péché blesse la confiance que les fidèles avaient mise en lui ; et elle blesse surtout la foi en la Parole de Dieu qui n'est pas bien enracinée.

Petero

alors là c'est totalement et j'en suis même certain , car si c'est homme c'est attaqué à la pureté même ( les enfants ) est une violation grave des lois de Dieu et sera jugé par Dieu. Et si il a commis ce grave pecher est que sa foi n'est pas réelle et toutes personnes connaissant son grave pecher continue de croire en la parole de cet homme ce condamne, car il se montre complice aux yeux de Dieu.
suffit de lire le sermont de la montagne c'est bien expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 21:37

DJMIS a écrit:
alors là c'est totalement et j'en suis même certain , car si c'est homme c'est attaqué à la pureté même ( les enfants ) est une violation grave des lois de Dieu et sera jugé par Dieu. Et si il a commis ce grave peché c'est que sa foi n'est pas réelle et toutes personnes connaissant son grave pecher continue de croire en la parole de cet homme ce condamne, car il se montre complice aux yeux de Dieu. suffit de lire le sermont de la montagne c'est bien expliquer.

Cher DJMIS,

Le pape, les évêques, le prêtres et les diacres sont les "ministres de la Parole de Dieu", les serviteurs de la Parole. Quand ils prêchent, ils prêchent sur la Parole de Dieu ; ils nous commentent la Parole de Dieu.

Vous êtes entrain de me dire que tout personne qui écouteraient la Parole de Dieu annoncée par un prêtre qui serait pédophile, deviendrait complice du péché de ce prêtre et de fait se condamnerait ? Vous êtes entrain de me dire que le péché de ce prêtre rendrait "impure" la Parole de Dieu qu'il annoncerait ?

Apparemment vous semblez oublier que Jésus est venu pour les pécheurs ; il est venu pour que les pécheurs se convertissent, se repentent et soient sauvés de leur péchés. Qui que nous soyons, prêtres ou simple laïc, quand nous péchons, même gravement, même mortellement, Dieu ne nous juge pas, il nous tends la main pour nous relever de notre péché. Dieu condamnera uniquement les pécheurs qui auront refusé de demander pardon pour leur péché, de se convertir. Ce jugement il appartient à Dieu et pas à vous. Ce n'est pas à vous de juger, ni de condamner.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?   Dim 28 Mar 2010, 21:59

lion-des-bois a écrit:
Quelle est votre réponse à cette question ?

Pour moi, le dogme se doit d'être un repère d'itinéraire vers le Christ. Je donne une analogie. Si je suis à Bruxelles et que le Christ se trouve à Paris. Je dois donc aller à Paris si c'est le Christ que je cherche. Pour cela, il me faut une carte, où je vais noter les villes par où je dois passer. J'établis un repèrage pour me diriger dans la bonne direction.

Dans le cas des oeillères, alors, je ne vois plus, que il y a Strasbourg, Vienne, Prague, Brest, par mes oeillères, ces villes sont dans l'ombre, et personne n'aime l'ombre. La tendance est alors la critique et le reniement de ces vérités de ces villes si belles.

Si le dogme est un repère pour la foi, je connais ma direction, je sais mon chemin, mais sans mes oeillères, je peux découvrir et m'émerveiller de ces autres villes, car j'ai en tête et en mémoire où je vais. Ne serais-je d'avantage pas dans l'Amour et le respect de la différence ? Vérités si chrétiennes à mes yeux.

S'il est mes oeillères, n'aurais-je pas tendance à considérer que je suis le seul à être dans la vérité, que alors je serai toujours en situation de conflit avec autrui qui lui aussi pense être dans sa vérité ?

Ne devons nous pas parfois nous imposer ces oeillères, car cela est nécessaire, car la crainte est grande de s'égarer ? Cela mérite respect et compréhension. Mais est-ce que oeillère ne va pas avec guerre et mépris ?

Que ce soit pour le dogme ou autre chose, n'avons nous pas, chacun à notre façon, nos oeillères ? Est-ce qu'il nous faut pas le Christ et la purification par l'Esprit-Saint pour passer du mode oeillères au mode repères ?

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE dogme: repères d'itinéraire vers le Christ ou oeillères vers le Christ ?
» Itinéraire de Napoléon avant la bataille d'Eylau...
» Itinéraire des premiers jours pour apprendre à vivre sobre
» Frais de déplacement - Choix d'itinéraire
» Échelle du Ciel. (SAINT ROBERT BELLARMIN)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: