DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 banalisation de la violence et rétention d'information

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 25 Mar 2010, 14:06

Hier en France dans la région parisienne un professeur s'est fait agressé violemment par une élève qu'il avait sanctionné
Les autorités et les médias parlent de cas isolé
Mais ce dont ils ne parlent pas c'est de l'aggravation du contexte de violence qui permet ce type d'acte
Intrusions de groupes armés dans les écoles violence quotidienne entre élèves..
Les médias et les autorités nient ces réalités pour conserver leur pouvoir et ne pas afficher leur impuissance face à une situation qui se détérriore de façon très grave de jour en jour
Cela me paraît très inquiétant car si on ne fait rien ce sera de pire en pire
Et pour faire quelquechose il faut prendre conscience de la gravité de la situation réelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 26 Mar 2010, 20:28

C'est pas vrai?
Pourquoi personne n'en parle?
Quels problèmes sait-on que cela soulèverait et qu'on préfère ne pas regarder?
C'est très grave parceque pendant ce temps ce sont les plus fragiles qui sont touchés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 12 Avr 2010, 15:22

Encore des affaires de violences graves à l'égard de français par les enfants d'immigrés
Mais comme par enchantement on n'en entend pas parler
A croire que cette escalade de la violence n'a pas le droit d'être évoquée sous pretexte que si on dit que c'est toujours les mêmes criminels et toujours les mêmes victimes.. on est racistes..
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 12 Avr 2010, 18:05

romuald1972 a écrit:
Encore des affaires de violences graves à l'égard de français par les enfants d'immigrés
Mais comme par enchantement on n'en entend pas parler
A croire que cette escalade de la violence n'a pas le droit d'être évoquée sous pretexte que si on dit que c'est toujours les mêmes criminels et toujours les mêmes victimes.. on est racistes..

Tu sais,Romual,je parlerais de l'insécurité,sans de front ,dire que cela vient de ceux que tu accuses d'avance.


Engager un débat est-il accuser d'avance ?

_______________

Je suis confondu de la passivité de tous parents,quels qu'ils soient.

Ils ne se rendent pas compte, et ne veulent sans doute pas voir au fond ,que leurs petits ,de quelques origine que soient ces parents,vont en terrain risqué,pour certains angoissant,

choses qu'eux-mêmes,les parents,ne supporteraient pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 13 Avr 2010, 15:21

J'entends ce que tu dis mais ce qu'il faut voir c'est un vrai mouvement de société qui est ignoré à travers les exemples que je donne et qui pourtant relève d'une gravité exceptionnelle de par la violence inédite à laquelle les Français sont confrontés..

Les affaires sont quasi-quotidiennes
regarde à Grenoble ce week-end un jeune est tabassé par 4 mineurs et se retrouve dans le coma sa vie ne serait pas en danger..
Et bien les médias ne donnent pas de détails sur les conditions de l'affaire ni sur l'identité des suspects..
Car cela risquerait de confirmer les propos non-autorisés d'un zemmour..
Cela prends des proportions graves très graves..
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 13 Avr 2010, 16:27

Grave....pire que grave et autre que désolant.

_______________

Les médias ne pensent qu'à la sensation qu'ils provoquent et non pas à suivre les affaires,trop souvent.

En cela ils sont démagogiques et pervers.

___________________

Connais-tu de ces jeux qui consistent à envoyer tous les coups possibles à un autre,plusieurs de déchainant et s'y employant ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 13 Avr 2010, 21:52

12/04/2010 08:35
GRENOBLE (AFP) - Un jeune homme lynché à Grenoble, Hortefeux annonce
des interpellations

[Un fourgon de police - © 2010 AFP - Pierre Andrieu]

Un jeune homme de 23 ans se trouvait dans un état grave dimanche après
avoir été lynché dans le centre-ville de Grenoble vendredi soir par un
groupe d'une quinzaine de jeunes, dont certains ont été interpellés, a
annoncé le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.

Deux personnes ont été interpellées lundi matin dans deux quartiers
différents de Grenoble dans le cadre de cette affaire, a-t-on appris de
source policière à Grenoble.

Les deux hommes se trouvaient lundi matin en garde à vue à l'hôtel de
police de Grenoble.

Ces deux personnes, dont on ignore les âges, ont été interpellées avant
07h00, confirmant une information du site internet du quotidien
régional Le Dauphiné libéré, après avoir été identifiées par les
caméras du surveillance du réseau de tramway de la ville.

L'une des interpellations s'est déroulée en présence de caméras de
télévision.

La victime, qui revenait d'une soirée avec trois amis, a été très
violemment frappée à coups de pieds au visage, avant de recevoir deux
coups de couteau au bras et dans le dos. L'un de ses poumons a été
perforé et les médecins "sont réservés quant à de possibles séquelles
neurologiques", a rapporté la police.

Brice Hortefeux a affirmé sur iTélé que "onze personnes avaient été
identifiées" grâce à des caméras de surveillance et que "certaines"
d'entre elles avaient été interpellées, sans plus de précisions. Il se
rendra à Grenoble lundi.

Le parquet de Grenoble a précisé que les agresseurs étaient "en cours
d'identification par les enquêteurs qui exploitent des vidéos
présentées aux amis de la victime", entendus comme témoins "dans le
courant du week-end".

"L'identification est un travail fastidieux, de fourmi, qui peut
prendre du temps", a insisté le procureur de Grenoble, Jean Philippe.

La préfecture de l'Isère a de son côté précisé à l'AFP que "des
personnes (avaient) été interpellées vendredi soir après l'agression
puis relâchées, faute d'avoir pu être formellement identifiées comme
les auteurs par les témoins".

Agés d'une vingtaine d'années, les agresseurs, qui venaient d'être
expulsés du tramway dans lequel la victime et ses amis avaient pris
place, ont alors attaqué verbalement puis physiquement ces derniers,
arrivés à leur destination et qui tentaient de les ignorer, a-t-on
raconté de source policière.

L'un des agresseurs a demandé une cigarette à la compagne de la victime
qui venait de fumer la dernière de son paquet.

Le groupe d'amis, qui a du coup poursuivi son chemin, a alors subi un
assaut d'insultes avant que le compagnon de la jeune fille, un
géographe de profession, ne soit frappé "très violemment", selon la
police. Sorti du coma, il "serait dans un état stable", a précisé le
parquet.

"Vers 23H00, un jeune homme paniqué est entré dans le restaurant pour
me demander d'appeler les pompiers. Je suis sorti et j'ai vu un jeune
homme allongé à terre. Il perdait beaucoup, beaucoup de sang mais il
était conscient", raconte Gérald Bassy, gérant d'un restaurant voisin.

"Une femme qui passait par là a alors fait un garrot au bras de la
victime, mais c'est seulement quand les pompiers sont arrivés qu'on
s'est aperçu qu'il avait reçu un coup de couteau dans le dos", a-t-il
ajouté.

"Je n'ai rien vu de l'agression. Des bagarres on en voit souvent, mais
pas de cette gravité", soupire le restaurateur, encore sous le choc.

Montés dans le tramway à une station située dans les quartiers
sensibles de Grenoble, les agresseurs, au nombre de quinze environ, ont
pris la fuite après cette série de coups.

Une enquête de flagrance conduite par la Sûreté départementale de
l'Isère a été ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 15 Avr 2010, 15:31

En effet ce problème de violence exacerbée est un problème majeur de notre société
mais dont aucun média ne relève la dimension catastrophique
car à l'ena on leur apprend qu'il ne faut surtout pas faire peur aux gens
quitte à leur cacher la vérité
mais en attendant tous les jours la violence monte d'un cran
et la france est aujourd'hui en situation de guerre civile et tout le monde continue à faire comme si de rien était.. tant que ça leur est pas tombé dessus.§§;:!
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 16 Avr 2010, 12:47

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/chronique-des-
lynchages.html

Chronique des lynchages

Samedi soir, 4 voyous, âgés de 15 à 19 ans, s’en sont pris à un
habitant de Mandelieu (Alpes-Maritimes) d’une quarantaine d’années qui
était simplement venu flâner avec sa compagne sur le sable fin.

Vers minuit, tandis que le couple discute les pieds dans l’eau, 2
voyous, issus d’un groupe d’une dizaine, rôdent autour de leurs
affaires et dépouillent le sac de madame. Lorsqu’il s’en perçoit, la
victime rejoint aussitôt le groupe de jeunes. Mais les réactions sont
loin d’être celles qu’il attendait. Le quadragénaire se fait insulter,
encercler par trois voyous. L'un des mineurs lui saute dessus. Il lui
décroche un coup de poing en plein visage. Projeté contre un mur, il
chute. Il est alors sauvagement attaqué au sol. Les coups pleuvent.
Puis la petite dizaine de voyous repart rapidement.

La gendarmerie a reconnu l’identité des quatre agresseurs. Tous déjà
sous le coup de plusieurs convocations judiciaires pour vols en
réunion, trafics de stups, outrages, et violences. Mais toujours en
liberté.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 16 Avr 2010, 14:49

Ce matin sur rmc bernard campion responsable de l'association nationale des forains parle au sujet des problèmes de violence à la foire du trône aux puces de st ouen à gare du nord de bandes d'enfants d'immigrés qui pratiquent une véritable chasse aux blancs
Il dit que les pouvoirs publics ne veulent pas prendre en compte la gravité de la situation
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 16 Avr 2010, 16:41

Crying or Very sad :sts: Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Sam 17 Avr 2010, 12:22

Chronique de la guerre des bandes

Mohamed raconte la rixe qui s'est déroulée vers 23h mercredi à Avignon :

"Tout a démarré dans le quartier de la Croix-des-Oiseaux. Un mec de
la Rocade s'est embrouillé pour je ne sais quelle raison avec l'un de
chez eux. Et puis, un type de la Reine-Jeanne (un autre quartier
d'Avignon) est venu défendre celui de la Croix-des-Oiseaux. Il a
morflé, il s'est fait piétiner et a ensuite appelé tous ses collègues
de la Reine-Jeanne. Après, une expédition punitive s'est organisée, ils
ont débarqué à trente. C'était des jeunes de 16 à 20 ans environ et
franchement, vu comment ils étaient armés, il aurait pu y avoir des
morts".

Les deux bandes rivales se sont alors affrontées à grands coups de
barres de fer, de morceaux de bois, de battes de base-ball, de poings
américains et de revolvers. L'un des coups de feu a même atteint l'un
des jeunes, touché par une balle de petit calibre au flanc droit. Il a
catégoriquement refusé d'être hospitalisé et même de déposer plainte.

A Paris, Foire du Trône, Marcel Campion dénonce la chasse aux Blancs.
Si Brice Hortefeux n'y croit pas, il peut y mettre aussi des caméras...

Source : le salon beige
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Sam 17 Avr 2010, 20:40

Trois nouveaux bus ont été caillassés à Tremblay-en-France
(Seine-Saint-Denis) mercredi soir et dans la nuit, entraînant des
dégâts matériels assez importants sur deux d'entre eux mais aucun
blessé, a-t-on appris de sources syndicale et policière.

Selon la source policière, il n'est pas exclu que des coups de feu
visant les bus aient été tirés et des "investigations" à cet égard "ont
été diligentées".

Jeudi matin, l'ensemble des machinistes (250 sur vingt lignes de bus)
ont fait valoir leur droit de retrait et aucun autobus ne roulait dans
le secteur, hormis le transport scolaire, selon une source syndicale.
Une réunion était prévue en début d'après-midi avec la direction.

Mercredi soir, les bus, appartenant aux Courriers d'Ile de France
(CIF), circulaient sur les lignes 15, celle sur laquelle circulait le
bus incendié le 31 mars, et 45 lorsqu'ils ont été pris pour cible par
divers projectiles. L'un des projectiles a traversé de part en part
l'un des bus. Le premier incident a eu lieu à 19h30, les suivants aux
alentours de minuit, a-t-on appris de même source.

"Le régisseur a aussitôt rappelé tous les bus qui circulaient encore et
les conducteurs ont décidé d'exercer leur droit de retrait. Moi-même je
vais me rendre au dépôt pour m'assurer qu'aucun bus ne part", a déclaré
à l'AFP Ben Abdelmalek, délégué du personnel. "L'un des bus était
pourtant précédé d'un véhicule de police, selon les dispositions prises
suite à la visite de Brice Hortefeux (ministre de l'Intérieur, ndlr),
mais ça n'a pas empêché le caillassage", a-t-il ajouté.

"Nous avions déjà prévenu à ce moment-là que ce ne serait pas
suffisant, les caillassages se font de manière cyclique, alternant avec
des périodes de calme, on vient d'en avoir la parfaite illustration
là", a conclu M. Abdelmalek.

La source policière a confirmé ces éléments ajoutant, pour ce qui
concerne de présumés coups de feu, qu'il fallait attendre les résultats
de l'enquête afin d'en savoir plus et "déterminer les circonstances
exactes de ces faits".

L'identité judiciaire était jeudi matin sur les lieux à ces fins, selon
la même source policière.

[Un bus partiellement incendié dans la cité des "Grands Ensembles" à
Tremblay-en-France le 31 mars 2010 - © 2010 AFP - Jacques Demarthon]
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 20 Avr 2010, 17:50

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/de-plus-en-plus-jeunes-

de-plus-en-plus-violents.html

De plus en plus jeunes, de plus en plus
violents
Lu ici:

Un enfant de 9 ans a donné un coup de poing au
visage de sa
maîtresse, qui a perdu connaissance. L’écolier a été entendu
lundi au
commissariat d’Argenteuil, accompagné de ses parents.
L’enseignante a
déposé plainte, mais aucune poursuite judiciaire ne sera
bien sûr
engagée contre l’enfant vu son très jeune âge. [...]

«
Nous n’avons pas d’indicateurs ou de statistiques qui nous
permettraient de
savoir s’il y a une montée en charge de la violence
dans le premier degré
», indique Kamel Ould Bouali, responsable du
syndicat des enseignants du
premier degré (Snuipp). « Ce qui ressort,
lors de nos réunions, c’est que
les enfants sont plus difficiles à
gérer. Ils ne sont plus les mêmes qu’il
y a dix ans. »

La cause est sans doute à rechercher du côté de la perte
d'autorité des
parents.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mer 21 Avr 2010, 19:43

Douce France... encore française?

Novopress rapporte :

"Myriam Picard entend encore ce cri lancé à son mari, Marc-Henri : « On va baiser ta Blanche ! »

C’était juste avant qu’elle ne se réfugie dans les toilettes avec leur fille, un bébé de huit mois, tandis que la porte de l’appartement menaçait d’être enfoncée par des voyous hystériques. « Ils hurlaient comme des animaux, nous raconte Marc-Henri. J’en ai vu dans ma vie, mais là j’ai cru qu’on allait tous y rester. “On va vous buter, sales Céfrans !“, hurlaient-ils. »

C’était à Perpignan, dans la nuit de samedi à dimanche derniers. En plein dans le cœur historique de la ville
(...)
Ils partent vers une région où, de ces « jeunes », il n’y en a pas.
Ou très peu. En tout cas beaucoup moins qu’à Perpignan.
« On est contents de partir, dit Marc-Henri Picard, même si on n’avait pas prévus de partir. Surtout comme ça…» Quasiment une main devant une main derrière. Comme des fuyards".
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mer 12 Mai 2010, 15:16

(salon beige)

Quelque 10 000 voyous appartiendraient aux 600 bandes dénombrées qui se
structurent par cité. La division «dérives urbaines » s'y consacre
entièrement au sein de la Direction centrale de la sécurité publique
(DCSP). Chaque jour, une petite dizaine d'analystes passent au crible
les actes de violence émaillant la vie des quartiers (Fdesouche doit
leur faciliter le travail), les évolutions de l'économie souterraine
mais aussi la sémantique des tags fleurissant sur les murs des cités.

Selon un bilan confidentiel de la sous-direction de l'information
générale (SDIG, ex-Renseignements généraux), 618 bandes sont désormais
recensées en France. Dans 74% des cas, les bandes se livrent à une
délinquance moyenne, où se mêlent trafics de drogue, vols de voitures
ou de scooters, et recel en tout genre. Seule une infime proportion,
estimée à 1%, est soupçonnée de verser dans la criminalité organisée.
Le quart restant cristallise son action autour de la violence gratuite.
Contre des gangs rivaux ou, de façon systématique, contre les forces de
l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mer 12 Mai 2010, 17:46

Toutes ces affaires sont graves et reflètent un degré de violence qui n'existait pas il y a encore peu de temps malgré ce que j'ai entendu dire sur radio ND à propos des bandes de bastille du début du 20è siècle ou encore des blousons noirs des années 60

Les responsables ne veulent pas voir l'aggravation de ces violences issues des banlieues ou alors ils trouvent toujours une bonne raison pour les justifier.. les pauvres petits.. la France ne s'est pas bien occupée d'eux..

C'est écoeurant d'entendre tout cela car en attendant ces violences ne sont que le reflet d'une violence diffuse qui s'est répandue en France.. je pense notamment aux pauvres petits français qui subissent cela tous les jours dans les écoles et collèges

Les autorités ne veulent pas se confronter à cette réalité car ils seraient obligés de voir les vrais problèmes dont est issue cette violence qui remettraient en cause le fonctionnement du système

Enfin on se demande si ça sert encore à quelque chose de parler!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mer 12 Mai 2010, 23:34

romuald1972 a écrit:
Toutes ces affaires sont graves et reflètent un degré de violence qui n'existait pas il y a encore peu de temps malgré ce que j'ai entendu dire sur radio ND à propos des bandes de bastille du début du 20è siècle ou encore des blousons noirs des années 60

Les responsables ne veulent pas voir l'aggravation de ces violences issues des banlieues ou alors ils trouvent toujours une bonne raison pour les justifier.. les pauvres petits.. la France ne s'est pas bien occupée d'eux..

C'est écoeurant d'entendre tout cela car en attendant ces violences ne sont que le reflet d'une violence diffuse qui s'est répandue en France.. je pense notamment aux pauvres petits français qui subissent cela tous les jours dans les écoles et collèges

Les autorités ne veulent pas se confronter à cette réalité car ils seraient obligés de voir les vrais problèmes dont est issue cette violence qui remettraient en cause le fonctionnement du système

Enfin on se demande si ça sert encore à quelque chose de parler!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 13 Mai 2010, 20:24

TOBIE a écrit:
romuald1972 a écrit:
Toutes ces affaires sont graves et reflètent un degré de violence qui n'existait pas il y a encore peu de temps malgré ce que j'ai entendu dire sur radio ND à propos des bandes de bastille du début du 20è siècle ou encore des blousons noirs des années 60
Les responsables ne veulent pas voir l'aggravation de ces violences issues des banlieues ou alors ils trouvent toujours une bonne raison pour les justifier.. les pauvres petits.. la France ne s'est pas bien occupée d'eux..
C'est écoeurant d'entendre tout cela car en attendant ces violences ne sont que le reflet d'une violence diffuse qui s'est répandue en France.. je pense notamment aux pauvres petits français qui subissent cela tous les jours dans les écoles et collèges
Les autorités ne veulent pas se confronter à cette réalité car ils seraient obligés de voir les vrais problèmes dont est issue cette violence qui remettraient en cause le fonctionnement du système
Enfin on se demande si ça sert encore à quelque chose de parler!!!
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 13 Mai 2010, 23:00

romuald1972 a écrit:
Toutes ces affaires sont graves et reflètent un degré de violence qui n'existait pas il y a encore peu de temps malgré ce que j'ai entendu dire sur radio ND à propos des bandes de bastille du début du 20è siècle ou encore des blousons noirs des années 60

Les responsables ne veulent pas voir l'aggravation de ces violences issues des banlieues ou alors ils trouvent toujours une bonne raison pour les justifier.. les pauvres petits.. la France ne s'est pas bien occupée d'eux..

C'est écoeurant d'entendre tout cela car en attendant ces violences ne sont que le reflet d'une violence diffuse qui s'est répandue en France.. je pense notamment aux pauvres petits français qui subissent cela tous les jours dans les écoles et collèges

Les autorités ne veulent pas se confronter à cette réalité car ils seraient obligés de voir les vrais problèmes dont est issue cette violence qui remettraient en cause le fonctionnement du système

Enfin on se demande si ça sert encore à quelque chose de parler!!!

Oui, romuald. Je crois que cela sert. Continuez. Et, prions.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 13 Mai 2010, 23:07

romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 14 Mai 2010, 19:15

Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Et pourquoi pas??;:: :|
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 14 Mai 2010, 19:18

romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Et pourquoi pas??;:: :|

Vous êtes sans arrêt à crier au blasphème et à l'irrespect pour le Christ, et quand vous voyez un piaf avec un oeuf pété sur la tête (au passage, vous devez être le seul homo sapiens à ne pas connaître Calimero) vous dites qu'il ressemble à Jésus ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 14 Mai 2010, 19:25

Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Et pourquoi pas??;:: :|
Vous êtes sans arrêt à crier au blasphème et à l'irrespect pour le Christ, et quand vous voyez un piaf avec un oeuf pété sur la tête (au passage, vous devez être le seul homo sapiens à ne pas connaître Calimero) vous dites qu'il ressemble à Jésus ?
Oui
Et je veux bien m'en expliquer si on me le demande
Parceque la personnalité du personnage de caliméro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 14 Mai 2010, 22:04

romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Et pourquoi pas??;:: :|
Vous êtes sans arrêt à crier au blasphème et à l'irrespect pour le Christ, et quand vous voyez un piaf avec un oeuf pété sur la tête (au passage, vous devez être le seul homo sapiens à ne pas connaître Calimero) vous dites qu'il ressemble à Jésus ?
Oui
Et je veux bien m'en expliquer si on me le demande
Parceque la personnalité du personnage de caliméro

:angebig: s'il vous plait cher romuald expliquez nous le parallèle entre calimero et jesus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Sam 15 Mai 2010, 09:37

TOBIE a écrit:
romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
romuald1972 a écrit:
Citation :
C'est qui ce personnage on dirait Jésus
Et pourquoi pas??;:: :|
Vous êtes sans arrêt à crier au blasphème et à l'irrespect pour le Christ, et quand vous voyez un piaf avec un oeuf pété sur la tête (au passage, vous devez être le seul homo sapiens à ne pas connaître Calimero) vous dites qu'il ressemble à Jésus ?
Oui
Et je veux bien m'en expliquer si on me le demande
Parceque la personnalité du personnage de caliméro

:angebig: s'il vous plait cher romuald expliquez nous le parallèle entre calimero et jesus

J'en vois un, Caliméro est innocen et se fait "martyrisé", Jesus est innocent et se fait martyrisé.
Mais le martyr de Caliméro est beaucoup plus doux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Sam 15 Mai 2010, 20:52

Un martyr est un martyr
Regardez aussi cher tobie je vous sens un peu moqueur
Quand on a parlé des intentions racistes du collectif maghreb united et qu'on s'est demandés si la halde allait intervenir et bien pour l'instant on n'a pas eu de nouvelles
Et bien voyez-vous comme dirait caliméro c'est vraiment trop injuste
Car on se rend compte que la halde n'intervient que dans des cas de racismes des blancs mais que eux maghreb united ils ont le droit d'être racistes sans que la halde trouve rien à redire..
Et leurs "chansons" passent tous les jours à la radio..
cqfd
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Sam 15 Mai 2010, 22:12

romuald1972 a écrit:

Quand on a parlé des intentions racistes du collectif maghreb united
.
.
.

Car on se rend compte que la halde n'intervient que dans des cas de racismes des blancs mais que eux maghreb united ils ont le droit d'être racistes sans que la halde trouve rien à redire..
Et leurs "chansons" passent tous les jours à la radio..

What the fuck ?!?

je ne sais meme pas de quoi vous parlez,nous ne vivons vraiment pas dans le meme monde!!!



Que la paix soit sur vous,romuald
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 16 Mai 2010, 17:37

TOBIE a écrit:
romuald1972 a écrit:

Quand on a parlé des intentions racistes du collectif maghreb united
Car on se rend compte que la halde n'intervient que dans des cas de racismes des blancs mais que eux maghreb united ils ont le droit d'être racistes sans que la halde trouve rien à redire..
Et leurs "chansons" passent tous les jours à la radio..
je ne sais meme pas de quoi vous parlez,nous ne vivons vraiment pas dans le meme monde!!!
Que la paix soit sur vous,romuald
Ce n'est pas possible car il n'y a qu'un Dieu unique
s'il y a des choses que je vois et que vous n'avez pas vues c'est possible
mais si je vous les montre pourquoi ne voulez-vous pas les regarder?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 16 Mai 2010, 19:08

A lire sur le collectif magerb united:

http://www.spheremetisse.com/sortir/concert/maghreb-united-le-concert-a-risque.html

+ Annexe : Citation de paroles de « Maghreb United » dans la lettre de Jacques Bompard à Jean-Claude Gaudin

Extraits de la chanson La vie qui va avec de Sefyu :

Si ta ken (ndlr : niqué) dans une tournante, y’a un viol qui va avec
[…]
T’as vu un babtou (ndlr : un blanc), y’a une harglah (ndlr : une raclée) qui va avec

NB : Dans le clip vidéo de cette chanson, un jeune Européen dont le visage est grimé de bleu blanc rouge reçoit un coup de pied à la tête. Un autre blanc est passé à tabac. Une bande de jeunes en train de reboutonner leurs pantalons quittent une jeune fille en larmes.

Et la vidéo :evil:



Le racisme anti blanc/europeen existe, ne le nions pas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 16 Mai 2010, 23:00

romuald1972 a écrit:

Ce n'est pas possible car il n'y a qu'un Dieu unique
s'il y a des choses que je vois et que vous n'avez pas vues c'est possible
mais si je vous les montre pourquoi ne voulez-vous pas les regarder?

Cher Romuald

je les regarde,mais il n'y a pas que ça dans notre pays,vous faites une trop grosse fixation sur ces delinquants!!!

paix sur vous

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 17 Mai 2010, 15:53

TOBIE a écrit:
romuald1972 a écrit:

Ce n'est pas possible car il n'y a qu'un Dieu unique
s'il y a des choses que je vois et que vous n'avez pas vues c'est possible
mais si je vous les montre pourquoi ne voulez-vous pas les regarder?
Cher Romuald
je les regarde,mais il n'y a pas que ça dans notre pays,vous faites une trop grosse fixation sur ces delinquants!!!
Ce serait vrai si ces phénomènes n'avaient pas des conséquences sur ma vie et sur celle des personnes de ma génération
Si ce n'était pas aussi grave que vous le dites croyez-vous que j'en serais là à essayer d'alerter mes compatriotes sur le problème?
Et c'est là que j'observe votre capacité de compassion
En effet si vous ne me prenez pas au sérieux c'est que vous me prenez pour un malade un fou
Alors que j'ai expérimenté ces phénomènes et le problème c'est qu'ils deviennent de véritables mouvements de masse que j'ai subi à de nombreuses reprises dans le travail la vie sociale et personnelle et je m'en suis retrouvé grandemment affaibli c'est pourquoi j'ai décidé de témoigner pour qu'on prenne conscience du véritable danger que cela représente
Et je pense aussi à tous les enfants français blancs qui subissent cette violence au quotidien dans les écoles collèges et lycées
Alors tobie maintenant je vous en supplie d'écouter ma peine
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 17 Mai 2010, 16:20

Vous etes entendu, romuald, par plus de monde que vous ne le pensez.
Et votre peine est celle d un grand nombre de Français réduits au silence et exilés dans leur propre pays...


Dernière édition par Christophore le Lun 17 Mai 2010, 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 17 Mai 2010, 16:24

Christophore a écrit:
Vous etes entendu, romuald, par plus de monde que vous ne le pensez.

Sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 17 Mai 2010, 19:22

romuald1972 a écrit:

Alors tobie maintenant je vous en supplie d'écouter ma peine

Cher romuald

je vous entend tres bien,et je ne vous considere aucunement comme un malade mental,et je connais tres bien votre probleme
Dans un autre fil je vous avait raconte que j'avais vecu aussi dans un quartier sensible d'une grande ville;et que j'avais ete tabasse par des delinquants FRANCAIS d'origine etrangere
Le probleme de notre pays c'est que les autorites ont totalement demissione et que la grande majorite des citoyens sont tranquilement devant leur match de foot pendant que la maison brule
Un jour j'ai fuit cette ville de mer...de avec ma famille ,pour m'installer a 30KM des sauvages,dans un village de 300 habitants
A ce moment precis j'ai rencontre DIEU et des chretiens

Maintenant vous pouvez rester des annees a regarder le spectacle et a vous battre tout seul;ou alors trouver une solution pour fuir les sauvages
Je reconnais que cette solution n'est pas tres courageuse,mais je ne suis pas don quichotte,et je veux voir grandir mes enfants dans la tranquilite

je vous souhaite de tout mon coeur de trouver une solution,mais arreter de vous torturer cela ne sert a rien!

La seule chose que je peux faire pour vous,c'est prier
vous pouvez compter sur moi pour ça

TOBIE
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Lun 17 Mai 2010, 21:25

Bravo !
A la fois vous avez fui les sauvages et en meme temps vous avez contribué a faire vivre les villages qui sont souvent de vrais bijoux.
Lieux permettant la rencontre de Dieu plus facilement grace á la paix et á la beauté de la nature : c est encore á la porté d l homme et y recourir est légitime.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 18 Mai 2010, 17:20

Ok Tobie je vois mieux à présent votre situation

En ce qui me concerne je n'ai pas la possibilité de fuir d'abord pour des raisons de pauvreté matérielle et d'affaiblissement psychologique

Ensuite même si je fuis quand j'allume ma télé ou ma radio j'entendrais les mêmes choses

Et puis comme vous l'avez sans doute remarqué je suis devenu un fervent patriote (car je ne l'étais pas du tout avant) car m'étant retrouvé face à des difficultés très importantes dans tous les domaines de mon existence l'amour spirituel de la patrie à mon égard par l'intermédiaire de Jésus de ce grand pays de tradition chrétienne qu'est la France a été la source pour moi d'un profond renouveau

Et c'est aussi pour cela que j'écris pour témoigner de cet amour que j'ai reçu
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mar 18 Mai 2010, 21:53

Merci de votre témoignage, Romuald.
Je le lis toujours avec respect et amour fraternel.
Que Dieu vous garde, et protege la France.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Mer 19 Mai 2010, 12:57

17/05/2010 10:40
DRAGUIGNAN (Var) (AFP) - Var : un commerçant abattu de cinq balles dans
la tête

Un gérant de société immobilière, ancien patron d'une discothèque à
Sanary-sur-Mer (Var), a été abattu de cinq balles dans la tête dimanche
matin sur le parking de sa villa de Bandol (Var) a-t-on appris lundi
auprès d'une source proche du dossier.

La victime, Marcel Bénédetto, âgé de 66 ans, originaire de Marseille, a
été découverte en fin de matinée par un proche.

En décembre 2009, toujours à Bandol, un commerçant âgé de 51 ans dont
l'identité n'a pas été révélé et qui dirigeait une crêperie sur le
port, avait été abattu de plusieurs balles dans la tête alors qu'il se
trouvait sur la terrasse de son appartement. Là aussi la thèse de
l'assassinat avait été retenue par les policiers.

BOBIGNY (AFP) - Deux véhicules de police caillassés à Aulnay-sous-Bois
après l'interpellation d'un mineur


Deux véhicules de police ont été pris pour cible à 18H00 et 22H00 ainsi
qu'un bus des Transports Rapides Automobiles (TRA) vers 20H30, dans la
cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois.

Une policière aurait été très légèrement blessée au cours de ces
incidents, a-t-on appris de même source.

Dimanche dans la soirée, une patrouille de police a tenté de stopper un
mineur à scooter, mais celui-ci refusant de s'arrêter, a tenté de
forcer le passage, percutant la voiture de patrouille, a assuré une
source proche de l'enquête.

Le jeune homme a été conduit à l'hôpital Robert-Ballanger
d'Aulnay-sous-Bois et placé en garde à vue.

Les caillassages, en particulier contre des bus de transport public, se
sont multipliés depuis le début du mois d'avril dans l'est de la
Seine-Saint-Denis.


LYON (AFP) - Un homme poignardé mortellement en pleine rue à
Clermont-Ferrand


Un homme de 28 ans est décédé dimanche soir en pleine rue à
Clermont-Ferrand après avoir été poignardé par un homme sans
antécédents psychiatriques connus, a-t-on appris lundi auprès du
parquet.

Les faits se sont déroulés vers 23H30 alors que la victime se promenait
avec un ami dans le centre-ville. L'agresseur présumé a sorti un
couteau pour une raison indéterminée, a indiqué à l'AFP le procureur de
la République de Clermont-Ferrand, Jean-Yves Coquillat.

Agé de 23 ans, l'auteur présumé du coup de couteau, de nationalité
sénégalaise, a alors pris la fuite avant d'être appréhendé par la
police.


La victime est décédée des suites de ses blessures malgré les premiers
secours. Placé en garde à vue, son agresseur présumé n'a pas été encore
entendu, ayant été placé "en observation médicale" après avoir fait un
saut de plus de dix mètres dans sa fuite, a ajouté le magistrat.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Jeu 20 Mai 2010, 18:34

Les voyous brûlent désormais les voitures de gendarmerie

7 véhicules ont été incendiés la nuit dernière à Villandraut et Bazas,
communes du sud de la Gironde, dont un fourgon et une voiture de
gendarmerie stationnés dans l'enceinte de la brigade de Bazas.

A Bazas, ville de 4.500 habitants, les deux véhicules siglés garés sur
l'aire de stationnement de la gendarmerie, clos par un grillage, ont
été détruits vers 5h30. Les sept gendarmes et leurs familles résidant
dans un bâtiment jouxtant ce parking ont dû être évacués mais ont pu
réintégrer leurs appartements dans la journée.

(le salon beige)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 21 Mai 2010, 10:21

Comment cela se fait ?

Un Carcassonnais de 18 ans soupçonné d'avoir grièvement blessé un autre
habitant du quartier sensible du Viguier, d'un coup de hachoir porté à
la tête, le 7 mai dernier en soirée, a finalement été remis en liberté
sous contrôle judiciaire, hier en fin d'après-midi.

(lesalonbeige)
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 21 Mai 2010, 11:22

Ah bon? On peut frapper les gens à la tête avec un hachoir et rester en liberté? Shocked
... Moyennant présentation d'un pedigree?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Ven 21 Mai 2010, 11:41

Il est probablement non coupable ou ce serait une décision incompréhensible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 19:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Il est probablement non coupable ou ce serait une décision incompréhensible.
Quand on voit comment se comportent les juges envers les mineurs délinquants au tribunal de bobigny on n'est plus étonnés de rien..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 19:36

car le problème est bien qu'on a laissés se développer en france une violence quotidienne effroyable cette semaine des malfrats n'hésitent pas à tirer à la kalachnikov sur des policiers à villiers-sur-marne
c'est maintenant cette ambiance d'ultra-violence qu'on constate partout notamment j'imagine dans les écoles et collèges regardez cette semaine une petite de 12 ans qui poignarde une ancienne camarade à elle
ce que je veux dire c'est que c'est le développement de cette ambiance d'ultra-violence qui permet d'en arriver de plus en plus régulièrement à des actes de ce type
mais bien sûr il ne faut pas en parler sinon les gens vont s'alarmer
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 19:54

La provocation, ça existe,
Mais chacun de nous a la possibilité d'y faire face, de ne pas rentrer dans le jeu de celui qui agresse, cherche le clash,
Il y a des trucs assez facile pour désamorcer toute situation désagréable,

Après concernant les crimes, il faut savoir que dans toute société, il y a un nombre incompressible de crimes, c'est valable dans n'importe quelle société,

dans un pays comme la France, on a environ 700 victimes maximum causé par la violence, une proportion qui est très stable depuis plusieurs décennies, c'était a peu près la même chose dans les années 60, les choses ont très peu évolués malgré la perception que l'on a de la réalité, de ce que l'on nous dit en terme d'insécurité,

La plupart sont des drames familiaux, il y a (encore) très peu de crimes "gratuits" dans la rue,

La cause la plus importante, sont les règlements de compte, or il faut bien savoir que les règlements de compte ne concernent pas que le milieu, la pègre,

ça concerne aussi des milieux sociaux apparemment propres, honorables, là aussi, les règlements de compte existent.

Mais croire que l'insécurité dont nous rabâche certains médias se chiffrent en crimes n'est pas (encore) vrai, c'est comme avant. ça a toujours existé dans de proportions heureusement faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 20:00

Atomic a écrit:
La provocation, ça existe,
Mais chacun de nous a la possibilité d'y faire face, de ne pas rentrer dans le jeu de celui qui agresse, cherche le clash,
Il y a des trucs assez facile pour désamorcer toute situation désagréable,

Cher Atomic,
Pourriez-vous nous en citer quelques uns de ces "trucs" qui auraient marché dans les cas cités dans ce fil ? Cela pourrait rendre service : il ne faut pas les garder pour vous, surtout !
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 20:10

Christophore a écrit:
Atomic a écrit:
La provocation, ça existe,
Mais chacun de nous a la possibilité d'y faire face, de ne pas rentrer dans le jeu de celui qui agresse, cherche le clash,
Il y a des trucs assez facile pour désamorcer toute situation désagréable,

Cher Atomic,
Pourriez-vous nous en citer quelques uns de ces "trucs" qui auraient marché dans les cas cités dans ce fil ? Cela pourrait rendre service : il ne faut pas les garder pour vous, surtout !
Merci.


Pour ma part, un truc qui marche bien pour créer le bon contact, c'est la paquet des cigarettes ouvert toujours dans ma poche, paquet ouvert, si je sens que je suis un peu trop toisé, j'en sors une que je mets à la bouche tranquillement, et souvent le mec me demande "tu peux m'en filer une " je donne en toute bonhomie et tout se dégonfle très vite,
(le paquet tient trop longtemps, je suis obligé de le filer entre temps avant qu'il soit inutilisable !), ça m'arrive max trois fois par an,


Un autre truc que l'on m'avait appris aux usa,
c'est d'avoir deux portes feuilles, l'un ou l'on a la petite monnaie, et l'autre la plus grosse et les papiers, si on est vraiment approché pour être taxé, on file le petit porte monnaie et en principe ça passe,
ça m'avait servi une fois sur un parking de Los Angeles ou j'avais été accosté par un type vraiment spécial, habillé un peu comme un psychopathe échappé d'un asile, j'ai trouvé le type vraiment bizarre, pas net du tout, en tout cas, ça avait parfaitement bien fonctionné,

Je pense qu'il faut toujours être prêt à lâcher quelque chose, avec un peu de tact, ça suffit. Je me suis aperçu souvent qu'il y avait parfois très peu entre l'agression et le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 20:50

:beret: Thumright


Dernière édition par Christophore le Dim 23 Mai 2010, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: banalisation de la violence et rétention d'information   Dim 23 Mai 2010, 20:52

sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
banalisation de la violence et rétention d'information
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des statisticiens accusent l’éducation nationale de faire de la rétention d'information
» EURORDIS- Bulletin d'Information de Juin 2009
» Demande d'explication et information sur le BBCode
» lettre d'information (ACTA- Gironde) : contre la corrida...
» Information pour installer une thermométre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: