DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Théologie de l'humilité par la souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Théologie de l'humilité par la souffrance   Sam 08 Déc 2012, 15:10

Tania a écrit:
Je limite un peu mes réponses pour ne pas trop gâcher votre temps de repos. Smile

Merci mais ça me fait plaisir de passer ici de temps à autre pour penser à autre chose. Toutefois là j'ai vraiment besoin de repos ce WE^^

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Théologie de l'humilité par la souffrance   Sam 08 Déc 2012, 17:50

Marc. a écrit:
Tania a écrit:

Il y a de fortes chances qu'entre l'ange qui chute et le super-homme qui s'envole il y ait quelques millénaires, voire peut-être même, des millions d'années qui les séparent.

Tout le processus peut se faire en 10 mn et plusieurs fois par jour. La "perte de l'objet aimé" cela peut être le bus que l'on vient de rater, l’œuf que l'on vient de casser, l'accident que nous venons d'avoir, notre passage à la retraite (perte de travail), notre autonomie qui dégringole, le parent ou le proche que l'on vient de perdre mais aussi, la vie et la jeunesse que nous perdrons tous. ;)

Oui, je comprends bien le processus, mais le problème ce sont les millénaires qu'il y a entre le début et la fin de ce processus...

Mais j'insiste pas trop, faut vous reposer...

Bon weekend! Smile

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ana.casado.969



Messages : 5
Inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Théologie de l'humilité par la souffrance   Lun 10 Mar 2014, 14:46

Vincent01 a écrit:
Bonsoir, dans mon cas j'ai comme beaucoup souffert, et pour fuir ma souffrance ou plutôt la rendre moins dur, j'ai commis divers action mauvaise et donc comme dit plus haut, une tendance plus facile au coté obscur.

Seulement ce passage au "coté obscur" ne dur pas longtemps, et je ne pourrais expliquer le pourquoi du comment, de la méchanceté gratuite qui m'habitait, mais dans tout les cas d'un jour à l'autre j'ai vu ma ruine, et beaucoup de choses ont changé.

Et dans mon cas, il m'arrive encore d'être en colère contre Dieu car parfois les souffrances sont  souvent lourdes et la peine n'est jamais facile à vivre, mais chacun à son fardeau et si il faut mourir à sois même pour aller au paradis alors allons y car Dieu nous attend !



Citation :
Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 2,13-17.

Jésus sortit de nouveau sur le rivage du lac ; toute la foule venait à lui, et il les instruisait. En passant, il aperçut Lévi, fils d'Alphée, assis à son bureau de publicain (collecteur d'impôts). Il lui dit : « Suis-moi. » L'homme se leva et le suivit. Comme il était à table dans sa maison, beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car il y avait beaucoup de monde. Même les scribes du parti des pharisiens le suivaient aussi, et, voyant qu'il mangeait avec les pécheurs et les publicains, ils disaient à ses disciples : « Il mange avec les publicains et les pécheurs ! » Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs. »
cheers

Saint Jean de la Croix a vécu plusieurs mois enfermé dans un cachot par ses frère carmes. Sans pouvoir se laver, dans une miniscule piece où il y avait que la lumière d'une lucarne. Ils le sortaient pour le frapper au refertoir. En plein moi d'août en Tolede une chaleur de 40° ses habis en lambeaux. Et au milieu de cette souffrance il a ecrit les plus beaux poèmes sur la nuit obscure. On peut les lire. Moi, avec une maladie bipolaire. Dans des moments d'une grande souffrance, je comprends plus les souffrances de mes frères. L'importance de l'ecoute. A devenir meilleur. Mais je souffre car cette maladie est terrible et incurable. Je veux juste dir, que je ne fais pas de polemique ou veux donner raison à quiconque. Je partage juste.













Revenir en haut Aller en bas
ana.casado.969



Féminin Messages : 5
Inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Théologie de l'humilité par la souffrance   Lun 10 Mar 2014, 15:00

Tania a écrit:
Marc. a écrit:
Bonjour tout le monde Smile

@ Bonjour, Pourquoi Dieu laisse-t-il souffrir l'être humain et de fait il rien pour instaurer Sa justice ici et maintenant ?

Parce que Dieu veut nous parfaire, il veut par dessus tout que nous soyons libre et que cette liberté soit l'instance où s'exerce notre raison en opposition et/ou en concordance avec nos affects. SI Dieu intervenait où serait notre liberté ? Nous serions comme des enfants dans une cour d'école et subissant une injustice qui demanderait au directeur de venir régler le problème. Sauf que ce que Dieu veut faire de nous, ce n'est pas des écoliers mais des directeurs de nous même, notre famille etc...

J'ai lu quelques mots de Maurice Zundel qui disait que la révolte que ressentent les personnes subissant une injustice est la même que Dieu voire que c'est la grâce de Dieu qui opère cette révolte. On se détourne de Dieu alors que c'est Lui qui induit en nous le désir de justice. Ici encore Dieu veut nous parfaire et nous laisse le choix de nous engager pour la cause ou de pester contre Lui.... Il nous laisse le choix de tenter de nous parfaire, de grandir ou de rester comme des écoliers...


Bonjour Marc,

Je trouve que la liberté a bon dos. Pour que nous soyons vraiment libre il faudrait que nous subissions tous le même type de souffrance. Qui décide du type de souffrance que nous allons subir? N'est-ce pas Dieu? Et si c'est Dieu qui décide des évènements que nous subissons, indépendamment de notre bonté ou méchanceté, où est notre liberté?

On ne peut parler de liberté que lorsque nous subissons le retour de nos actes, pas lorsque la souffrance est gratuite.

Tania



Pourquoi Dieu permet-il ma souffrance. La en se moment ou je suis en train de souffrir. La ou je ne sens même pas sa presence ? Je parle d'aujourd'hui le 10 mars 2014. Il fait quelques annés Dieu m'a fait comprendre de prier et porter des hommes qui avaient fait le mal. Même mes amis catho étaient contre.
J'ai parlé à mon directeur espirituel -un moine- il m'avait dit. " Mon enfant, porter des enfants c'est pas rien. Lorsque tu souffres, pense que tu les portes.
Je ne veux pas dire que Dieu envoit la souffrance. Dieu veut notre Bonheur.
La souffrande est un mystère. Jésus l'a vecu et il est mort en croix. Priez pour moi. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16648
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Théologie de l'humilité par la souffrance   Lun 10 Mar 2014, 19:09

Bonsoir ana et bienvenue  Very Happy 


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Théologie de l'humilité par la souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le salut par la charité (Théologie catholique)
» prière pour obtenir l'humilité
» Qu'est-ce que l'humilité ?
» LA VUE DE DIEU ET L'HUMILITÉ (Saint Augustin)
» Angelus de Benoît XVI : le Christ, modèle d'humilité et de gratuité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: