DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lois de mort ou Loi de Vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Jeu 25 Mar 2010, 14:32

Christophore a écrit:
Que si !

Et, le péché entrainant le péché, on veut corriger les résultats des meurtres par d autres meurtres : l euthanasie...

Là, c'est différent, c'est la personne elle-même qui en fait la demande.

Le danger, c'est quand on décidera pour elle !
Le danger du danger, c'est aussi le désir de la famille d'hériter un peu plus vite.....
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Jeu 25 Mar 2010, 15:19

doris a écrit:
Christophore a écrit:
Que si !

Et, le péché entrainant le péché, on veut corriger les résultats des meurtres par d autres meurtres : l euthanasie...

Là, c'est différent, c'est la personne elle-même qui en fait la demande.

Le danger, c'est quand on décidera pour elle !
Le danger du danger, c'est aussi le désir de la famille d'hériter un peu plus vite.....

C est "différent", comme vous le dites, chere doris... mais pas moins grave, ni moins dangereux. Un meurtre reste un meurtre. C est un péché mortel. Donc il n y a rien de plus grave au monde, puisque c est perdre l amitié de Dieu.
En cette matiere il n y a pas de plus ou de moins. Si vous perdez l amitié de Dieu, votre ame est morte. Qu importe par quel péché ce drame arrive, il n y a pas de plus ou du moins dans la mort. Vous etes dans les mains du démon et non plus dans le Coeur du Christ.

Maintenant, sur un plan non-chrétien, je vous dirai ceci : on en sait jamais si c est la personne qui le demande.
Au cours de mon exercice médical, j ai vu des gens demander la mort avant mais jamais pendant la maladie finale. Au contraire.
Les demandes d euthanasie, réfléchies par des tetes de bien portants, sont légion. Celles au moment de grandes souffrances craintes, existent, mais disparaissent tout de suite lorsqu un traitement adapté, ni trop ni trop peu, est donné contre la douleur.

Sur le plan humain, déjá, il est criminel de décider la mort fut-elle "compassionnelle" pour autrui. Plus abject encore pour des motifs d argent.

Mais, quoi qu il en soit, comme médecin, j ai une proposition á faire á tous ces législateurs de mort, de mise á mort et de meurtre : Laissez-nous, nous, médecins, en dehors de vos crimes. Nous avons vocation de soigner et de servir la vie. Pas de tuer.

Si vous avez besoin de tueurs, eh bien, formez des bourreaux. Des spécialistes, des serviteurs de la mort. Avec des blouses noires. Eux n auront pas besoin de faire tant d années d étude, pour appuyer sur la gâchette.

Je trouve diabolique, et vraiment victoire du démon, de vouloir mettre les médecins au service d actes criminels, d actes de mort. Contre le serment d Hippocrate.

Si la société veut tuer les etres les plus fragiles, qu elle forme alors son commando de la mort. Apres tout, etre bourreaux, c est un métier. Qui est tombé en désuétude depuis la suppression de la peine de mort pour les criminels jugés. Mais puisque maintenant il y a eu rétablissement de la peine de mort sans jugement ni proces équitable pour crime de bouche inutile, les bourreaux feraient fortune.

Mais de grace, respectez la vocation des médecins, serviteurs de la vie jusqu á la mort naturelle et humaine de l homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 08:32

"Déchets
biologiques"

Extrait de l'homélie de ce dimanche de Pâques de Mgr Léonard
:

"Chaque année, au moins 50 millions d'êtres humains en croissance
sont avortés dans le sein maternel, comme s'ils ne valaient pas la peine
d'exister". "Ici aussi, il nous faut rendre honneur et dignité à ce que
notre société considère trop facilement comme de simples déchets
biologiques"
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 10:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui ! Ils ont exalté leur liberté de jouissance jusqu'à la prouver en tuant ce qu'il y a de plus précieux.

Et que faites vous des millions de morts au long des siècles embryons, bébés, mères ou futures mères, grâce à l'herbe aux anges, aux aiguilles à tricoter, à l'oreiller compatissant, à la misère endémique...???? Où était alors la liberté de jouissance???
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 11:18

Et que faites-vous du retrait de la coexistence et assistance de l'etat et de la communauté nationale. C'est bien plus facile de tuer que d'assister...
Que pensez-vous de la manipulation des chiffres au moment de la loi Veil ? On a prétendu 100 000 avortement clandestins, on sait maintenant qu'il n'est était rien que le chiffre était de 35 000 et maintenant on en est à 250 000 légaux et autant d'illégaux ? Est-cela une loi de progrès? Un progrès basé sur l'égoïsme, le mensonge, le déshonneur, mais il est vrai que notre république en est habituée.
Vous qui êtes si sourcilleux de vérité et de démocratie: pourquoi est-il toujours interdit de soutenir une thèse sur les effets sociologiques de la loi Veil? Où est votre indignation ?
Que craint-on que l'on découvre?

Oui, votre génération est celle de la culture de mort ? 50 000 000 d'avortements en Europe. Chiffre officiel donner en public par Mgr Léonard et pas démenti §
Est-cela votre espérance Monsieur ?
Qu'éprouvez-vous en contemplant vos petits enfants? pensez-vous aux autres, pensez-vous à ceux dont le sourire n'aura jamais réjouit bien des cœurs ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 13:50

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 22:44

Pierre Aubrit St Pol, les mots suffisent.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 23:13

Manipulez les images et les mots autant que vous voulez même à confondre un enfanticide avec un avortement précoce. Même à ne vous en tenir qu'aux seuls avortements clandestins ayant donné lieu par la suite à une intervention chirurgicale en milieu hospitalier pour essayer de contenir et si possible réparer les dégats commis le plus souvent dans une arrière cuisine sous le regard d'un crucifix compatissant.

Il n'en demeure pas moins vrai que ces millions de morts de suites abortives barbares se sont faites sous le règne d'une église toute puissante qui, sauf une vague condamnation, n'a rien fait pour les empêcher et dont les turpitudes se révèlent aujourd'hui blessant à la face et au coeur des milliers de prêtres souvent remarquables et des millions de fidèles.

Alors vos leçons à ma génération... vous pouvez vous les coincer où vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 23:13

Non! les mots sont insuffisants.

Ici, l'image dit tout de la réalité des faits pris dans leur tragédie; car ils sont sans mesure, gigantesques...
La mort d'un enfant est hors toute mesure par sa nature...
Mais quand il s'agit d'une mort industrielle alors nous sommes non pas dans la sur-nature, mais dans l'infra humain: une démesure de blasphèmes...

Non, les mots ne suffisent pas ! En enfer c'est le geste répété.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 23:19

Adamev à écrit :
Citation :
Manipulez les images et les mots autant que vous voulez même à confondre un enfanticide avec un avortement précoce. Même à ne vous en tenir qu'aux seuls avortements clandestins ayant donné lieu par la suite à une intervention chirurgicale en milieu hospitalier pour essayer de contenir et si possible réparer les dégats commis le plus souvent dans une arrière cuisine sous le regard d'un crucifix compatissant.

Il n'en demeure pas moins vrai que ces millions de morts de suites abortives barbares se sont faites sous le règne d'une église toute puissante qui, sauf une vague condamnation, n'a rien fait pour les empêcher et dont les turpitudes se révèlent aujourd'hui blessant à la face et au coeur des milliers de prêtres souvent remarquables et des millions de fidèles.

Alors vos leçons à ma génération... vous pouvez vous les coincer où vous voulez.






Votre génération a failli dans l'espoir, elle a failli quant à sa capacité à recueillir les leçons de deux guerres mondiales; car qu'est-ce l'avortement industriel ci non un génocide, le génocide de sourire...

Votre génération me fait vomir ! En enfer, au jugement dernier, la seule mesure de son jugement sera celle éclatant des sourires que vous aurez refusés...

Le mal Monsieur ne saurait se justifier par un autre mal ! N'était-ce pas cela la conclusion du procès de Nuremberg...
Votre génération qu'en a-t-elle fait ?Elle aura noyé la couche nuptiale du sang de l'innocent...

Vous êtes une génération de fossoyeurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mar 06 Avr 2010, 23:30

Je me garderai bien de dire à quoi me fait penser votre discours. Les mots que vous utilisez le disent assez.
Revenir en haut Aller en bas
Thepasboss



Messages : 3
Inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mer 07 Avr 2010, 01:54

Argumenter ne servirait à rien, nous n'obtiendront qu'un discours de sourd qui dégénèrera en insulte primaire comme il y en a la démonstration ci dessus...

Je me contenterez donc de ceci :

Je ne suis pas d'accord avec vous et je suis prêt à rentrer dans une discussion sur mon point de vue et le votre à la seule condition que la dites discussion se fasse entre personnes calmes, de manière civilisé et construite, et tout celà sans débordements...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mer 07 Avr 2010, 08:20

adamev a écrit:
Je me garderai bien de dire à quoi me fait penser votre discours. Les mots que vous utilisez le disent assez.

D'ici mois de 20 ans, lorsque votre génération va commercer à arriver en masse dans l'autre monde, elle verra bien ce que c'est qu'un enfant avorté.

Mais, elle aura une difficulté supplémentaire en comparaison des générations précédentes : Elle croit, elle, avoir bien agi !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Mer 07 Avr 2010, 19:47

Mgr d'Ornellas face au rapport sur la bioéthique

o-copie-1.jpg L'archevêque de Rennes aurait analysé point par point le
rapport parlementaire rédigé par le député Jean Léonetti. Un brin
irénique, il déclare

"Ses 95 propositions témoignent d'une remarquable progression éthique
par rapport aux lois de 1994".

Et pour nous convaincre, il mentionne la proposition numéro 4 qui
mentionne pour la première fois 'l'intérêt de l'enfant à naître'. Sauf
que cette proposition ne débouche sur rien. Mgr d'Ornellas a la mémoire
courte : le rapport fait comme la loi Veil qui réaffirme le droit à la
vie avant d'accorder les exceptions criminelles...

Néanmoins, il affiche son scepticisme sur la proposition qui prévoit de
rechercher une éventuelle trisomie 21 sur les embryons déjà soumis à un
diagnostic pré-implantatoire (DPI). En conséquence de quoi, il appelle
les évêques à la "vigilance" :

"Ne s'agit-il pas d'un eugénisme légalisé, en contradiction avec
l'esprit du rapport qui veut changer le regard sur le handicap?"

Oui, c'est bien de cela qu'il s'agit : mais pourquoi en rester au mode
interrogatif ?

De même, il s'inquiète de la recherche sur les cellules embryonnaires,
dont les conditions dérogatoires prévues dans la loi de 2004 pourraient
disparaître lors de la nouvelle révision de la loi. Mais toujours sur
le même mode :

"Pourquoi poursuivre ces recherches alors que d’autres pistes ont déjà
fait leurs preuves, sans soulever d’enjeux éthiques majeurs?".

Comme l'a écrit Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme
Lejeune, c'est un rapport de rupture car il renforce la sélection pour
l'élimination des êtres humains. Voilà qui tranche avec la "progression
éthique".

Car Mgr d'Ornellas ne veut pas condamner ce rapport et explique :

"Le dialogue suppose que l'on ne capture pas la parole". sic.,

Ce dialogue, hérité de la pastorale de l'enfouissement, prend ainsi le
pas sur l'exigence de vérité et de défense de la vie. Déjà en 1974,
l'Eglise n'avait pas tenté de dissuader Simone Veil, comme elle l'a
écrit elle-même. Il semble aujourd'hui que cette habitude perdure.

Source : http://www.perepiscopus.org/article-mgr-d-ornellas-face-au-rapport-sur-
la-bioethique-48133783.html
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Jeu 08 Avr 2010, 23:29

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Je me garderai bien de dire à quoi me fait penser votre discours. Les mots que vous utilisez le disent assez.

D'ici mois de 20 ans, lorsque votre génération va commercer à arriver en masse dans l'autre monde, elle verra bien ce que c'est qu'un enfant avorté.

Mais, elle aura une difficulté supplémentaire en comparaison des générations précédentes : Elle croit, elle, avoir bien agi !

Arnaud

SVP Gardez vos élucubrations sur notre passage dans l'autre monde dont vous ne savez rien de plus que le plus mécréant d'entre-nous. Autre monde qui n'appartient qu'à Dieu seul et à sa sainte volonté. Essayez plutôt de répondre à ces deux questions :

Et que faites vous des millions de morts au long des siècles embryons, bébés, mères ou futures mères, grâce à l'herbe aux anges, aux aiguilles à tricoter, à l'oreiller compatissant, à la misère endémique...???? Où était alors la liberté de jouissance???

Et à ce commentaire :

Manipulez les images et les mots autant que vous voulez même à confondre un enfanticide avec un avortement précoce. Même à ne vous en tenir qu'aux seuls avortements clandestins ayant donné lieu par la suite à une intervention chirurgicale en milieu hospitalier pour essayer de contenir et si possible réparer les dégats commis le plus souvent dans une arrière cuisine sous le regard d'un crucifix compatissant.

Il n'en demeure pas moins vrai que ces millions de morts de suites abortives barbares se sont faites sous le règne d'une église toute puissante qui, sauf une vague condamnation, n'a rien fait pour les empêcher et dont les turpitudes se révèlent aujourd'hui blessant à la face et au coeur des milliers de prêtres souvent remarquables et des millions de fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Jeu 08 Avr 2010, 23:50

Vous craquez complètement là.

Le but est de cesser de présenter l'avortement comme une fabuleuse liberté de la femme donné par les temps modernes ; de cesser d'essayer de simplifier et de systématiser les procédures comme on simplifie les procédures administratives ; et de se donner des objectifs nationaux afin de faire diminuer chaque année le nombre d'avortements en se donnant des moyens supplémentaires d'accueil et d'accompagnement ; et en ré-éduquant la population en présentant le bébé, SON BÉBÉ, comme une chance et non une liberté qu'on choisit comme on choisit une bagnole.

Une société qui n'accueille plus ses propres enfants est une société en mode auto-génocide. Elle ne vivra plus longtemps sur ces bases-là.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 00:03

Adamev a écrit:

"Il n'en demeure pas moins vrai que ces millions de morts de suites abortives barbares se sont faites sous le règne d'une église toute puissante qui, sauf une vague condamnation, n'a rien fait pour les empêcher et dont les turpitudes se révèlent aujourd'hui blessant à la face et au coeur des milliers de prêtres souvent remarquables et des millions de fidèles."

Sur ce que vous dénoncez, cher Adamev, du temps d'une église toute puissante, aujourd'hui ces horreurs se poursuivent au nom de la laïcité et de la liberté: Sans souffrance physique, certes, mais psychiques et qui est bien pire pour la maman.
L'Eglise le dénonce, avertit, mais on s'en fout. C'est devenu, dans l'esprit des nouvelles générations, légal.
Le résultat est le même en PIRE.
Des millions de vies supprimées, assassinées et des mamans déglinguées, par souci de confort.
C'est la femme qui est en train de mourir et que l'on veut tuer en tuant toute forme de vie.
Et la liberté de jouissance? ne sera que mort.
C'est Pire.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 01:26

Adamev, où est votre argumentaire ? dans le sourire de vos petits enfants ou arrières petits enfants?

Citation :
SVP Gardez vos élucubrations sur notre passage dans l'autre monde dont vous ne savez rien de plus que le plus mécréant d'entre-nous.
serait-ce cela toute votre argumentation; vous ne cessez de vous répéter! Que savez-vous encore de la vie ? Dites-moi, y a-t-il plus précieux qu'un éclat de rire d'un enfant de 12 mois ? Qu'y a-t-il de plus déroutant que son sanglot ! N'est-ce pas la richesse des deux sentiments contradictoires qui forge à l'espoir ! Mais en avez-vous encore l'intelligence du cœur ?
Votre réaction est propre à votre génération : celle de l'égoïsme ! il ne faut plus nous déranger... Ce qui sont morts dans le ventre de leur mère, ne risquent plus de vous déranger, mais cela ne pourvoirons plus au financement de votre retraire...

Qui aura à cœur de se souvenir d'une génération qui, pour toute réponse aux désastres de deux guerres mondiales, n'aura su que proposer une mort tranquille, le charroi des immondices biologiques ! pour une crème de beauté peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 07:31

[quote]
adamev a écrit:


Et que faites vous des millions de morts au long des siècles embryons, bébés, mères ou futures mères, grâce à l'herbe aux anges, aux aiguilles à tricoter, à l'oreiller compatissant, à la misère endémique...???? Où était alors la liberté de jouissance???

L'avortement volontaire ou le meurtre d'un nouveau-né ont toujours été, du temps de l'Eglise et de l'islam puissant, des péchés individuels. Aujourd'hui, c'est devenu le crime de masse, dont on se vante publiquement, d'une génération centrée sur la jouissance.



Voilà pourquoi votre génération verra bientôt la vérité de ses actes selon cette promesse du Christ :

Citation :
Matthieu 23, 29 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui bâtissez les sépulcres des prophètes et décorez les tombeaux des justes (= les résistants de 1940-45),
Matthieu 23, 30 tout en disant : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour verser le sang des prophètes (des juifs).
Matthieu 23, 31 Ainsi, vous en témoignez contre vous-mêmes, vous êtes les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes!
Matthieu 23, 32 Eh bien! vous, comblez la mesure de vos pères!
Matthieu 23, 33 "Serpents, engeance de vipères! comment pourrez-vous échapper à la condamnation de la géhenne?
Matthieu 23, 34 C'est pourquoi, voici que j'envoie vers vous des prophètes, des sages et des scribes (Jean-Paul II, Benoît XVI) : vous en tuerez et mettrez en croix, vous en flagellerez dans vos synagogues et pourchasserez de ville en ville,
Matthieu 23, 35 pour que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang de l'innocent Abel jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l'autel!
Matthieu 23, 36 En vérité, je vous le dis, tout cela va retomber sur cette génération!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:26

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Adamev, où est votre argumentaire ? dans le sourire de vos petits enfants ou arrières petits enfants?...

Et vous pouvez y ajouter petits neveux et nièces. Pour ma part je n'aurais pas eu de problème à être un grand père "précoce".

de Adamev a écrit:
SVP Gardez vos élucubrations sur notre passage dans l'autre monde dont vous ne savez rien de plus que le plus mécréant d'entre-nous.

Votre blabla qui suit cette citation de ma main est hors sujet. On parle ici de ce que vous et Arnaud prétendez connaître de notre fin.

Citation :
Qui aura à cœur de se souvenir d'une génération qui, pour toute réponse aux désastres de deux guerres mondiales, n'aura su que proposer une mort tranquille, le charroi des immondices biologiques ! pour une crème de beauté peut-être...

Bof l'histoire se chargera bientôt de nous dire ce qu'il faudra retenir de la vôtre et de votre hiérarchie cléricale en déliquescence.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:28

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/la-loi-
d%C3%A9galit%C3%A9-britannique-a-%C3%A9t%C3%A9-adopt%C3%A9e.html

09 avril 2010
La loi d'égalité britannique a été adoptée

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Parmi les caractéristiques protégées : le handicap, la race,
l'âge, la maternité (protégée pendant exactement 26 semaines après
l'accouchement), le sexe, le genre, l'orientation sexuelle, la personne
en cours de changement de sexe, la croyance religieuse ou philosophique
ou son absence.

La nouvelle loi instaure par exemple le droit et dans certains cas
l'obligation d'une discrimination positive en faveur des personnes
porteuses de ces caractéristiques protégées. Aux dernières nouvelles,
elle fait disparaître l'obligation pour un mari d'assurer la
subsistance matérielle de son épouse parce qu'il n'y a pas d'obligation
symétrique pour la femme. Elle permet aux homosexuels de célébrer leur
union civiles dans le cadre religieux (mais, miracle, elle ne fait pas
obligation aux Eglises d'accéder à leur demande). Elle oblige à la
transparence salariale, chacun devant savoir ce que gagne son collègue
comparable, passé ou présent, le « comparateur », à un poste similaire.
Elle oblige les plus gros employeurs publics à publier des statistiques
ethniques. [...] Elle oblige les clubs privés à respecter tous les
principes de non-discrimination, y compris vis-à-vis de l'orientation
sexuelle. Elle permet aux partis politiques de présenter des femmes en
priorité pour augmenter leur nombre dans les instances élues. Elle
prévoit de réserver des places au Parlement aux représentants des
minorités ethniques. [...]

Il a fallu l'intervention de Benoît XVI pour empêcher que des
dispositions de la loi interdisent aux instances religieuses de refuser
d'employer des homosexuels ou des personnes ne respectant pas leurs
exigences morales. La loi a été amendée sur ce point mais peut-être pas
de manière définitive car la Commission européenne a des exigences
contraires. De toute manière il faut bien comprendre que cette loi
véritablement nihiliste dans sa négation des différences, distinctions,
préférences humaines légitimes."
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:33

Pierre Aubrit St Pol a écrit:


Qui aura à cœur de se souvenir d'une génération qui, pour toute réponse aux désastres de deux guerres mondiales, n'aura su que proposer une mort tranquille, le charroi des immondices biologiques ! pour une crème de beauté peut-être...

La législation sur l'avortement n'est pas la réponse aux guerres mondiales mais le corrolaire.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:35

[quote="Arnaud Dumouch"][quote]
adamev a écrit:


Et que faites vous des millions de morts au long des siècles embryons, bébés, mères ou futures mères, grâce à l'herbe aux anges, aux aiguilles à tricoter, à l'oreiller compatissant, à la misère endémique...???? Où était alors la liberté de jouissance???

L'avortement volontaire ou le meurtre d'un nouveau-né ont toujours été, du temps de l'Eglise et de l'islam puissant, des péchés individuels. Aujourd'hui, c'est devenu le crime de masse, dont on se vante publiquement, d'une génération centrée sur la jouissance.

Et alors où est le scandale? Dans le fait de dire ce qui était caché? Dans le fait de sauver la vie des femmes avortées? Ou dans le fait de ne pas savoir, au delà de voeux pieux, endiguer ce fléau millénaire auquel l'église pas plus que d'autres n'a su apporter de réponse efficace?

Voilà pourquoi votre génération verra bientôt la vérité de ses actes selon cette promesse du Christ :

Vos citations sont ridicules car si je lis bien le texte il s'agit de générations limitées à Zacharie ou alors il me semble que vous êtes vous aussi dans le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:37

Yémen : 13 ans, mariée de force, Elham n’a pas survécu à son viol

Par Melba le 8 avril 2010

Le mariage de fillettes est conforme à la loi islamique. Les “savants” musulmans se font d’ailleurs un devoir de le rappeler sur les ondes des télévisions arabes (voir ces deux vidéos : ici et ici ). Mahomet, le modèle des musulmans, avait 52 ans lorsqu’il a épousé Aïcha qui n’en avait que 6 ou 7, et il a eu des relations sexuelles avec l’enfant lorsqu’elle a atteint l’âge de 9 ans. Un projet de loi au Yémen fixant l’âge minimum du mariage à 17 ans pour les filles, suscite la controverse, car cette loi contredit directement l’enseignement islamique.

Elle n’avait que 13 ans et était mariée depuis cinq jours à un homme de 30 ans.

Elham Mahdi al-Assi, adolescente Yémenite, est décédée d’une hémorragie due à une déchirure vaginale. Son mariage avait été célébré le 29 mars dans le cadre d’un échange de filles entre deux familles. Conformément à ce type de mariage, la soeur de l’époux a été donnée à un homme de la famille de la jeune mariée défunte. Dans un communiqué, l’ONG Al-Chaqaeq, une organisation de défense des droits de l’homme à Sanaa explique que ces échanges de femmes entre deux familles sont très répandus au Yémen. Elham a été « victime de ceux qui se jouent de la vie des enfants au Yémen », déclare l’ONG.

Ce décès intervient alors qu’une loi fixant à 17 ans l’âge minimum du mariage pour les filles a été votée l’an dernier mais n’est toujours pas promulguée parce qu’elle est vivement contestée par les religieux (lire).

En 2008, Nojoud Mohammad Ali, âgée de 8 ans avait réussi à obtenir le divorce de son mari, de 20 ans son aîné (lire). Plus récemment Fawzia Abdallah Youssef, a eu moins de chance. Elle est morte en accouchant à l’âge de 12 ans (lire).

Source: ELLE, 7 sur 7
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:41




13 ans, mariée de force, Elham n’a pas survécu à son viol
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 10:50

Christophore a écrit:
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/04/la-loi-
d%C3%A9galit%C3%A9-britannique-a-%C3%A9t%C3%A9-adopt%C3%A9e.html

09 avril 2010
La loi d'égalité britannique a été adoptée

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Parmi les caractéristiques protégées : le handicap, la race,
l'âge, la maternité (protégée pendant exactement 26 semaines après
l'accouchement), le sexe, le genre, l'orientation sexuelle, la personne
en cours de changement de sexe, la croyance religieuse ou philosophique
ou son absence.

La nouvelle loi instaure par exemple le droit et dans certains cas
l'obligation d'une discrimination positive en faveur des personnes
porteuses de ces caractéristiques protégées. Aux dernières nouvelles,
elle fait disparaître l'obligation pour un mari d'assurer la
subsistance matérielle de son épouse parce qu'il n'y a pas d'obligation
symétrique pour la femme. Elle permet aux homosexuels de célébrer leur
union civiles dans le cadre religieux (mais, miracle, elle ne fait pas
obligation aux Eglises d'accéder à leur demande). Elle oblige à la
transparence salariale, chacun devant savoir ce que gagne son collègue
comparable, passé ou présent, le « comparateur », à un poste similaire.
Elle oblige les plus gros employeurs publics à publier des statistiques
ethniques. [...] Elle oblige les clubs privés à respecter tous les
principes de non-discrimination, y compris vis-à-vis de l'orientation
sexuelle. Elle permet aux partis politiques de présenter des femmes en
priorité pour augmenter leur nombre dans les instances élues. Elle
prévoit de réserver des places au Parlement aux représentants des
minorités ethniques. [...]

Il a fallu l'intervention de Benoît XVI pour empêcher que des
dispositions de la loi interdisent aux instances religieuses de refuser
d'employer des homosexuels ou des personnes ne respectant pas leurs
exigences morales. La loi a été amendée sur ce point mais peut-être pas
de manière définitive car la Commission européenne a des exigences
contraires. De toute manière il faut bien comprendre que cette loi
véritablement nihiliste dans sa négation des différences, distinctions,
préférences humaines légitimes."

On ne peut pas dire que cela fasse plaisir mais on se console en se disant que le cataclysme qui nous est donné de voir est rarissime dans l'histoire de l'humanité. Shocked

Et on rit en voyant le pantin Adamev applaudir des deux mains le progrés en marche. prière
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Ven 09 Avr 2010, 17:31

"En ce temps lá Pierre le Romain fera paitre son troupeau parmi de grandes tribulations..."
Je me demande si pierre le romain est une personne ou bien c est le ministere pétrinienne
comme tel, dans lequel cas, nous y sommes.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 00:46

SJA a écrit:
Et on rit en voyant le pantin Adamev applaudir des deux mains le progrés en marche. prière

:mdr: En premier lieu le pantin vous dit......

En second SJA préfère sans aucun doute les aiguilles à tricoter plutôt que l'assistance médicale (sachant que le résultat est le même pour l'embryon mais pas pour la femme). De préférence sous le regard navré d'un crucifix... mais pourvu que ça ne se sache pas.

Dès lors il devient complice des traficoteurs de statistiques qui ne comptent avant la loi Veil que les avortements clandestins ayant donné lieu à suites opératoires (exit les cliniques anglaise, espagnoles, hollandaises et tous les avortements clandestins sans suite apprente).

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 05:18

La sagesse d'Adamev consiste à dire :

Il y a toujours eu des avortements avec des aiguilles à tricoter. Donc notre génération a organisé l'avortement avec un hygiène clinique.

Son projet suivant :

Il y a toujours eu des pédophiles. Voici venir les "pédophile Centers". La pédophilie y sera organisée sans risque, avec préservatifs et hygiène.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 10:35

Arnaud Dumouch a écrit:
La sagesse d'Adamev consiste à dire :

Il y a toujours eu des avortements avec des aiguilles à tricoter. Donc notre génération a organisé l'avortement avec un hygiène clinique.

Son projet suivant :

Il y a toujours eu des pédophiles. Voici venir les "pédophile Centers". La pédophilie y sera organisée sans risque, avec préservatifs et hygiène.

Celle d'Arnaud Dumouch est de dire n'importe quoi au sujet de n'importe quoi. Une fois de plus vous avez de la chance de ne pas être à côté de moi. Car on ne discute pas ce genre d'arguments on les écrase... avec l'infâme.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 11:29

Et pourtant c'est ce qui est advenu de plusieurs horreurs sur l'humain : avortement, euthanasie ... Passés d'horreurs à admis légalement ....

La pédophilie était (/est encore? ) tradition dans plusieurs civilisations ....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 12:13

cébé a écrit:
Et pourtant c'est ce qui est advenu de plusieurs horreurs sur l'humain : avortement, euthanasie ... Passés d'horreurs à admis légalement ....

La pédophilie était (/est encore? ) tradition dans plusieurs civilisations ....

Oui. Car la morale des humanistes est variable avec le temps. Ainsi, en 40 ans ce qui était objectivement reconnu par tous comme une des horreurs ultime (le meurtre d'un enfant à naître) est devenu relatif.

La pédophilie a failli suivre le même chemin en mai 68 (il y eut d'importantes tentatives pour la banaliser, partout en Occident). Si un jour les peuples la trouvent normale, ayant été travaillés par d'habiles et persistantes campagnes d'opinion, alors on verra se créer des "pédocenters hygiéniques".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 12:14

adamev a écrit:


Celle d'Arnaud Dumouch est de dire n'importe quoi au sujet de n'importe quoi. Une fois de plus vous avez de la chance de ne pas être à côté de moi. Car on ne discute pas ce genre d'arguments on les écrase... avec l'infâme.

C'est qu'un argument cohérent, montrant la perversité de votre raisonnement, ne se contre que par la violence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 12:32

Remarque :
1) Arnaud Dumouch,
vous êtes semi-hypocrite à propos des embryons,
(du moins jusqu'au stade de la blastocyste soit 1 semaine, ou 3 semaines d'aménorrhée),
il faut que vous ayez un point de vue tranché, sinon, on ne vous comprend pas (et donc encore moins sur la capote, la contraception etc...).

2) Adamev,
Il me semble aussi que cet objectif peut être atteint rapidement : permettre l'avortement jusqu'à 3 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 12:35

[quote]
nilamitp a écrit:
Remarque :
1) Arnaud Dumouch,
vous êtes semi-hypocrite à propos des embryons,
(du moins jusqu'au stade de la blastocyste soit 1 semaine, ou 3 semaines d'aménorrhée),
il faut que vous ayez un point de vue tranché, sinon, on ne vous comprend pas (et donc encore moins sur la capote, la contraception etc...).

Nilamipt,

Vous fixez à quel moment le moment où l'âme spirituelles de l'enfant est créée ? En quoi le stade de la blastocyste vous permet de prendre le risque d'envoyer vivant dans le shéol un enfant conçu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 13:02

Arnaud,
1) Dès les premiers instants.
2) En rien. Je n'ai aucune légitimité.

C'est parce que je ne parle pas pour Jésus, je parle pour César.
Il faut bien qu'il affiche des objectifs clairs mais aussi réalistes, 9 semaines, 7, 5...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 13:46

Donc César, parce qu'il ne croit pas dans le caractère sacré de tout être humain, va décider jusqu'à quand on peut tuer un petit d'homme conçu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 13:48

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:


Celle d'Arnaud Dumouch est de dire n'importe quoi au sujet de n'importe quoi. Une fois de plus vous avez de la chance de ne pas être à côté de moi. Car on ne discute pas ce genre d'arguments on les écrase... avec l'infâme.

C'est qu'un argument cohérent, montrant la perversité de votre raisonnement, ne se contre que par la violence.

Non ce n'est pas un argument cohérent. C'est un procès d'intention qui, comme vous le dites très justement, ne se contre que par la violence (ici du propos... le mien). Vous ne faites ici que vous conformer aux pratiques des inquisiteurs.

A votre question à Nilantitp celle-ci : Quand situez-vous le premier battement de coeur et la première connexion neuronale?

A votre hypothèse quant à l'hypothétique présence immédiate de l'âme spirituelle le législateur oppose la réalité : celle de la vie d'une femme avortée (après une procédure cadrée par la loi) dans des condition sanitaires satisfaisantes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 13:58

adamev a écrit:

A votre question à Nilantitp celle-ci : Quand situez-vous le premier battement de coeur et la première connexion neuronale?

La question n'a absolument aucune importance. La question qui se pose est le moment de la création de l'âme. Car si l'âme spirituelle est là lorsque vous avortez, alors ces enfants sont actuellement vivants dans l'autre monde et votre génération les verra bientôt, à l'heure de sa propre mort.

Vous avez joué votre vie éternelle et leur vie (de ces enfants) sur un pari.

Vous avez ri des prophètes tels Jean-Paul II qui répétaient sans cesse que l'avortement tuait un enfant.

Jésus annonce ce qui va bientôt se produire pour votre génération :
Citation :

Luc 16, 27 "Il dit alors : Je te prie donc, père, d'envoyer Jean-Paul II dans la maison de mon père,
Luc 16, 28 car j'ai des frères FM ; qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de la torture.
Luc 16, 29 Et Abraham de vous dire : Ils ont Moïse et les Prophètes ; qu'ils les écoutent. --
Luc 16, 30 Non, père Abraham, direz-vous, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront.
Luc 16, 31 Mais il lui dit : Du moment qu'ils n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les morts, ils ne seront pas convaincus."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 14:27

Vous êtes comme les vieilles pies... vous radotez tjrs les mêmes inepties en trafiquant les textes.

Laissez donc à Dieu le soin de décider ce que sera son jugement sur les générations.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 16:48

C'est bien ce qui me semblait, faute d'argument, on en arrive à l'insulte !

Ce qui revient à dire : "laissez nous dormir, que vous importent si nous nous damnons! je ne vous reconnais pas le droit de me le dire... Laissez-moi, voyez comme je dors, mon lit est confortable..."

Laissons dormir, leur lit n'est-il pas ensanglanté !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 17:01

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 18:18

adamev a écrit:
A votre question à Nilantitp celle-ci : Quand situez-vous le premier battement de coeur et la première connexion neuronale?
Vous voulez définir la personne humaine avec des critères scientifiques, et vous refuserez ensuite de reconnaître que tout le processus biologique dont il est issu est parfaitement continu.

Je suis désolé : ce qui concerne son cœur et son cerveau est déjà là, tel un petit bourgeon, dès la fin de la 2e, début de la 3e semaine.

Et ensuite : pourquoi refuseriez-vous de définir la personne humaine non sur votre idée de cœur et de cerveau mais vis-à-vis du patrimoine génétique ?

Un nazi vous dit : "Cher adamev, ich liebe vos critères scientifiques.
J'ai les miens aussi. Pour moi une personne humaine possède 46 chromosomes, pas un de plus, pas un de moins : j'ai le droit d'éliminer les autres".

Que lui répondez-vous ?

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 18:32

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
C'est bien ce qui me semblait, faute d'argument, on en arrive à l'insulte !

C'est l'hopital qui se moque de la charité!!! Et j'ai souvenir que d'autres que moi se sont chargé de vous le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 18:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Donc César, parce qu'il ne croit pas dans le caractère sacré de tout être humain, va décider jusqu'à quand on peut tuer un petit d'homme conçu ?
Je ne suis pas cynique,
j'essaie de proposer les choses de manière acceptable par la majorité des gens qui forment nos communautés nationales.
En dehors de votre cercle, vous vous ferez toujours traiter de fanatique, vous n'aurez jamais aucun écho. Enfin, il me semble, je peux me tromper.

Citation :
"Qu'est-ce que la vérité ?"
(...)
"Je ne trouve en lui aucun motif de condamnation"
(...)
"Crucifierai-je votre roi ? "
Les grands prêtres répondirent: "Nous n'avons de roi que César!"
Alors il le leur livra pour être crucifié.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 18:43

nilamitp a écrit:
adamev a écrit:
A votre question à Nilantitp celle-ci : Quand situez-vous le premier battement de coeur et la première connexion neuronale?

Vous voulez définir la personne humaine avec des critères scientifiques, et vous refuserez ensuite de reconnaître que tout le processus biologique dont il est issu est parfaitement continu.

Bon et alors ça prouve quoi? Vous enfoncez une porte ouverte. Et je n'ai pas écrit que la personne humaine se définit sur ces critères qui sont les mêmes pour la poule de mon voisin et mon chien.

Je suis désolé : ce qui concerne son cœur et son cerveau est déjà là, tel un petit bourgeon, dès la fin de la 2e, début de la 3e semaine.

Bon et alors à quand leur première manifestation de vie?

Et ensuite : pourquoi refuseriez-vous de définir la personne humaine non sur votre idée de cœur et de cerveau mais vis-à-vis du patrimoine génétique ?

Je n'ai rien contre. Mais a-t-on découvert l'âme éternelle dans le génome humain?

Un nazi vous dit : "Cher adamev, ich liebe vos critères scientifiques.
J'ai les miens aussi. Pour moi une personne humaine possède 46 chromosomes, pas un de plus, pas un de moins : j'ai le droit d'éliminer les autres".

Que lui répondez-vous ?

Va te faire f....!!! Curieuse cette apparition de la la référence au nazisme????
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 19:09

adamev a écrit:
Va te faire f....!!! Curieuse cette apparition de la la référence au nazisme????
Je ne vous agresse pas.
Je vous rappelle que, en donnant des critères scientifiques moi-aussi plus haut, et en disant que je n'avais en cela aucune légitimité, je me mettais dans le même sac que vous.


Dernière édition par nilamitp le Sam 10 Avr 2010, 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 19:16

bonsoir a tous

En inde certaines femmes avortent lorsqu'elles sont enceinte d'une fille

Les filles sont un fardeau pour les familles;car pour les marier il faut une dot

Donc la solution est:la mort de l'enfant Sad

5 millions d’avortements par an

En Inde, la préférence traditionnelle va aux garçons. Depuis les années 70 et 80, et encore plus depuis que les échographies se sont répandues dans le pays, l’utilisation de l’avortement sélectif au détriment des filles est devenue une pratique courante. A tel point que certains parlent de véritable « fœticide ». Une étude, publiée en janvier dernier par le journal médical The Lancet, comptabilise 10 millions de fillettes « manquantes » durant les 20 dernières années. Manquantes, c’est à dire avortées. 500 000 filles « manqueraient » chaque année en Inde. Hindustan Times rapporte qu’au moins 5 millions d’avortements de fœtus féminins y sont pratiqués chaque année. Le chiffre officiel est de 2 millions. Dans ce pays de 1,07 milliard d’habitants, le ratio national hommes/femmes est tombé de 972 femmes pour 1 000 hommes en 1901 à 933 femmes pour 1 000 hommes en 2001 (chiffres du dernier recensement).

http://www.rfi.fr/actufr/articles/075/article_42801.asp
____________________________________________________________

vous allez me dire:quel rapport avec la FRANCE?

RIEN juste la mort de millions d'enfants
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 19:21

adamev a écrit:
Bon et alors à quand leur première manifestation de vie ?
Pour votre question, c'est très compliqué, il faut demander aux biologistes et aux médecins.

pour le pré-cœur, c'est très rapide vers 3e-4e semaine, il me semble.

pour le cerveau, des synapses se forment bien dès la 10e semaine, mais c'est à partir de la 20e semaine que le système nerveux/cerveau est "à peu près complet" dans sa structure, après, le "réseau de synapses" se tisse à une allure folle.
--
Je sais qu'il existe un site suisse sur le développement embryonnaire humain. Je vais essayer de le retrouver.
--
Ah voici : ce site chuiche est vraiment très bien :

http://www.embryology.ch/genericpages/moduleembryofr.html

embryology.ch
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 19:37

Nilamipt....tu as ouvert ton post en disant:que diriez-vous à un nazi

"Un nazi vous dit : "Cher adamev, ich liebe vos
critères scientifiques.
J'ai les miens aussi. Pour moi une personne
humaine possède 46 chromosomes, pas un de plus, pas un de moins : j'ai
le droit d'éliminer les autres"."

....
et Adamev te répondais ce qu'il lui dirait....va te f...e fou..e

Et non pas il te parlait mal

____________________


Le chimpanzé et la pomme de terre:48 chromosomes,
la fougère 1200!!!!

Le
nazi 46,le juif 46.....et moi et toi...nilamipt
tous les hommes

C'est
une bonne réponse sans doute....que je fais là!
______________

Je
me demande si tu a fait exprès ou bien si tu a pris une ornière
malencontreuse.

Je penche pour la deuxième version
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 20:01

Enlui a écrit:
Je me demande si tu a fait exprès ou bien si tu a pris une ornière malencontreuse. Je penche pour la deuxième version
C'était un nazi vicieux, il voulait éliminer tous les gens qui ont des aberrations chromosomiques (syndrome de turner, syndrome de Down,...).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 20:23

nilamitp a écrit:

En dehors de votre cercle, vous vous ferez toujours traiter de fanatique, vous n'aurez jamais aucun écho. Enfin, il me semble, je peux me tromper.


Bel argument quand il s'agit de tuer les saints innocents !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Lois de mort ou Loi de Vie ?   Sam 10 Avr 2010, 20:30

Je vois,ce n'était pas le nombre de chromosomes.

Mais la notion de race pure....

___________


Ce nazi là,comment n'aurait-il pas fini,après avoir tout purgé,
par comprendre que son chef,Hitler,n'a ni yeux bleus,ni cheveux blonds...

_____________

Bon on laisse tomber ça,nilamipt...
simplement comprends qu' Adamev répondait à ce qu'il dirait à ce nazi en question,et qu'il ne disait rien de mauvais à toi.

Ca va comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Lois de mort ou Loi de Vie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lois de mort ou Loi de Vie ?
» Y a t-il un lien entre le niveau spirituel de l'âme (le degré de la foi) et la peur de la mort?
» Natuzza Evolo et l'heure de la mort
» Homélie sur l'heure de la mort ?
» Qu'est-ce que cette seconde mort dont parle l'Apocalypse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: