DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Jean-Baptiste et Elie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 16:02

mahasaraswati a écrit:
Bonjour Tania,
Comme toi, et bien que chrétienne, je crois en la réincarnation. je crois également que du temps de Jésus, cette croyance existait, et si Jésus ne l'a pas corrigé comme il l'a fait pour d'autres croyances de l'époque notamment pour l'observation rigide du Sabbat, c'est que ce n'est pas une fausse croyance.
Mais voilà, je pense que, les termes Ame et Esprit ne sont pas compris pareil pour toi et moi. Je vais essayer de te dire ce que je crois et j'aimerai en débatte avec toi, par MP, si tu veux bien. ( Je ne voudrais pas imposer cela au membre du forum DA parce que je pense que cela ne les intéresse pas.)
Mais en bref, je pense que c'est l'âme qui revient plusieurs fois sur terre, c'est l'âme qui, par de nombreuses incarnations, fini par retrouver sa pureté originelle, sa virginité,
Nous sommes créés avec l'Esprit de Dieu, qui lui ne change pas et est toujours pur. seulement nous greffons à cet esprit l'égo qui fini par faire écran à l'Esprit que nous avons reçu de Dieu, ce qui nous empêche de voir le Royaume de Dieu de notre vivant, car je ne sais pas s'il est possible de ne pas avoir d'égo du tout, quand on est vivant.
Bien évidemment le Corps qui est périssable. Donc encore cette réalité trine, Corps Ame et Esprit.
J'aimerais bien développer avec toi;

Bonjour Mahasaraswati,

La triade classique est la suivante: corps, âme et esprit (étincelle divine). L'âme est l'interface entre le corps (psychisme) et l'Esprit (qualités spirituelles, discernement et Amour). Il y a une interaction entre le psychisme et l'Esprit. Pendant que l'Esprit grandit, le psychisme se purifie. Le le corps expériemente, il envoie des informations à l'âme (qui est psychisme animalo-humain et esprit divin), elle sont triées par l'Esprit et retournent à l'âme.

Va jeter un oeil sur le fil "mourir est-il un mal pour un animal" (je donne des précisions sur l'intelligence humaine et spirituelle). Ensuite on en reparlera, je dois sortir.
http://docteurangelique.forumactif.com/t14342-mourir-est-il-un-mal-pour-un-animal

A plus tard. Smile

Tania


Dernière édition par Tania le Ven 29 Juin 2012, 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 22:45

monachev a écrit:
La doctrine de la réincarnation est contraire à la foi. Jésus ni les apôtres n'en ont jamais parlé. Au contraire l'épître aux hébreux (9, 27) dit ceci: Les hommes ne meurent qu'une seule fois, ensuite c'est le jugement.
Exact, cette doctrine est extrêmement attrayante pour ceux qui veulent donner un sens "spirituel" à leur vie mais qui ne peuvent pourtant croire en un Dieu Amour, pour une raison ou pour une autre. D'autre part Dieu est tout-à-fait capable par son infinie miséricorde de sauver tout homme en une sule vie.
De plus,

Si cette doctrine était une vérité, ça se saurait !

On dispose d'ailleurs de multiples preuves que c'est une invention de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 22:52

Petit messager a écrit:
monachev a écrit:
La doctrine de la réincarnation est contraire à la foi. Jésus ni les apôtres n'en ont jamais parlé. Au contraire l'épître aux hébreux (9, 27) dit ceci: Les hommes ne meurent qu'une seule fois, ensuite c'est le jugement.
Exact, cette doctrine est extrêmement attrayante pour ceux qui veulent donner un sens "spirituel" à leur vie mais qui ne peuvent pourtant croire en un Dieu Amour, pour une raison ou pour une autre. D'autre part Dieu est tout-à-fait capable par son infinie miséricorde de sauver tout homme en une sule vie.
De plus,

Si cette doctrine était une vérité, ça se saurait !


Justement: ÇA SE SAIT DEPUIS DES MILLÉNAIRES! De nos jours c'est confirmé par des centaines de milliers de channeling, écritures automatiques et autres...

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:10

Totalement absurde
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:14

Bonsoir Mahasaraswati,

J'ai un peu rectifié mon message précédent que j'avais écrit très rapidement.

Tu dis:
"Nous sommes créés avec l'Esprit de Dieu, qui lui ne change pas et est toujours pur. seulement nous greffons à cet esprit l'égo qui fini par faire écran à l'Esprit que nous avons reçu de Dieu, ce qui nous empêche de voir le Royaume de Dieu de notre vivant, car je ne sais pas s'il est possible de ne pas avoir d'égo du tout, quand on est vivant."

Ce n'est pas très clair. Tu dis "nous sommes Créés par l'Esprit de Dieu, qui lui ne change pas" et ensuite tu parles de notre esprit.

En fait, l'Esprit d'essence Divine que nous recevons EST VIDE DE CONNAISSANCE! Il est tout là le secret. Notre Esprit émane de Dieu avec certains attributs comme l'intelligence, la volonté et la liberté, mais il ne possède l'intelligence qu'en potentiel, il n'a pas de connaissance. Quant à l'Amour, il l'a en lui car il fait partie de son essence, mais il doit le découvrir, l'extérioriser, le faire grandir. L'Esprit doit donc expérimenter, se personnaliser, et rejoindre progressivement le père. Un des meilleurs moyens qui lui est donné est celui de s'incarner. L'homme possède donc un Esprit en tant que structure divine immortelle identique à celle de Dieu, mais cet Esprit N'EST PAS DIEU. Il doit retrouver la Vérité, qui est en lui sous la forme d'une semence, et la faire germer et grandir comme une fleur.

Il y a donc un problème d'identité à résoudre: Qui sommes-nous? Un esprit qui fait une expérience humaine ou un humain qui fait une expérience spirituelle?

Si tu veux on poursuit en privé.

Tania


Dernière édition par Tania le Ven 29 Juin 2012, 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:19

Tania a écrit:
Petit messager a écrit:
monachev a écrit:
La doctrine de la réincarnation est contraire à la foi. Jésus ni les apôtres n'en ont jamais parlé. Au contraire l'épître aux hébreux (9, 27) dit ceci: Les hommes ne meurent qu'une seule fois, ensuite c'est le jugement.
Exact, cette doctrine est extrêmement attrayante pour ceux qui veulent donner un sens "spirituel" à leur vie mais qui ne peuvent pourtant croire en un Dieu Amour, pour une raison ou pour une autre. D'autre part Dieu est tout-à-fait capable par son infinie miséricorde de sauver tout homme en une seule vie.
De plus,

Si cette doctrine était une vérité, ça se saurait !


Justement: ÇA SE SAIT DEPUIS DES MILLÉNAIRES! De nos jours c'est confirmé par des centaines de milliers de channeling, écritures automatiques et autres...

Tania

Vous avez déjà entendu parler de Satan et de ses ruses ? Non ? Eh bien renseignez-vous, c'est le père du Mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:27

Petit messager a écrit:
Tania a écrit:
Petit messager a écrit:
monachev a écrit:
La doctrine de la réincarnation est contraire à la foi. Jésus ni les apôtres n'en ont jamais parlé. Au contraire l'épître aux hébreux (9, 27) dit ceci: Les hommes ne meurent qu'une seule fois, ensuite c'est le jugement.
Exact, cette doctrine est extrêmement attrayante pour ceux qui veulent donner un sens "spirituel" à leur vie mais qui ne peuvent pourtant croire en un Dieu Amour, pour une raison ou pour une autre. D'autre part Dieu est tout-à-fait capable par son infinie miséricorde de sauver tout homme en une seule vie.
De plus,

Si cette doctrine était une vérité, ça se saurait !


Justement: ÇA SE SAIT DEPUIS DES MILLÉNAIRES! De nos jours c'est confirmé par des centaines de milliers de channeling, écritures automatiques et autres...

Tania

Vous avez déjà entendu parler de Satan et de ses ruses ? Non ? Eh bien renseignez-vous, c'est le père du Mensonge.

Satan je le laisse à l'église, pour moi il n'existe pas. C'est l'homme qui rend Satan vivant en y croyant.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:45

Tania a écrit:
Petit messager a écrit:
monachev a écrit:
La doctrine de la réincarnation est contraire à la foi. Jésus ni les apôtres n'en ont jamais parlé. Au contraire l'épître aux hébreux (9, 27) dit ceci: Les hommes ne meurent qu'une seule fois, ensuite c'est le jugement.
Exact, cette doctrine est extrêmement attrayante pour ceux qui veulent donner un sens "spirituel" à leur vie mais qui ne peuvent pourtant croire en un Dieu Amour, pour une raison ou pour une autre. D'autre part Dieu est tout-à-fait capable par son infinie miséricorde de sauver tout homme en une sule vie.
De plus,

Si cette doctrine était une vérité, ça se saurait !


Justement: ÇA SE SAIT DEPUIS DES MILLÉNAIRES! De nos jours c'est confirmé par des centaines de milliers de channeling, écritures automatiques et autres...

Tania


I don't want that

"Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, mais au contraire, au gré de leurs passions et l'oreille les démangeant, ils se donneront des maîtres en quantité et détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers les fables." (2 Timothée 4, 3-4)
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:50

Sans compter les boules de cristal, le tarot, l'astrologie et le bon sens de la mère Denis Tania :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Ven 29 Juin 2012, 23:58

@ Tania et la Mère Denis :

On n'écrit pas "l'église", on écrit l'Eglise, il faut une majuscule ici.

Et vous ne croyez même pas en Dieu. Si vous étiez un tant soi peu croyante en un Dieu amour, vous comprendriez immédiatement qu'on n'a qu'une vie sur Terre. Par le simple bon sens vous le comprendriez. Tant que vous ne vous retirerez pas l'idée cachée tout au fond de votre esprit que Dieu ne vous aime pas, qu'il vous a punie de je ne sais quelle faute parce que votre vie actuelle ne vous convient pas - alors que justement c'est votre plus grand trésor - vous ne pourrez pas aimer votre vie, vous la fuirez de toutes les manières, et vous trouverez des milliers de livres qui vous conforteront dans votre attitude.

Si ce n'était dramatique ce serait drôle, car en voulant à toutes forces croire à plusieurs vies possibles sur terre, vous négligez dans votre vie ce qu'elle a de plus précieux : la Croix - dont vous découvrirez un jour, je l'espère, que nous avons à l'accepter quelle qu'elle soit. Si on ne l'accepte pas, on se condamnne à chercher toutes sortes de complications qui compliquent nos vies compliquées. Et là, l'esprit devenant de plus en plus compliqué, il devient tout simplement incapable de raisonner simplement... y compris dans des situations de la vie compliquées. Vous me suivez ? Non ? C'est simple pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Sam 30 Juin 2012, 03:27

Renaud a écrit:
Séraphine a écrit:
Renaud a écrit:
Tout à fait Tania, puisque le but est de réaliser l'union de l'ensemble des réalités relatives avec la réalité absolue et non de les compartimenter en deux sphères étrangères l'une à l'autre.

La réalité de notre univers relatif est le Royaume de Dieu.
C'est notre vision qui est imparfaite et non le monde tel qu'il est.

Notre "vision", non seulement elle est imparfaite, mais elle n'est rien.
Le but de Dieu Lui appartient et ce n'est pas le nôtre.

Ici, l'existence de deux sphères et l'abîme qui les sépare, est bel et bien réel. Ce n'est pas en niant notre réalité qu'on va la dépasser.

Si un jour, vous vous laissez éclairer (posséder par l'Esprit-Saint), vous constaterez que votre "réalité" ici-bas est toujours la même malgré cela...
Bref, l'avènement du Royaume de Dieu n'est pas de notre ressort.
(on ne peut que s'y préparer.)
Il y a effectivement cette idée de passivité largement répandue dans le christianisme et qu'on retrouve un peu dans les propos de Arnaud.
Je n'approuve pas cette passivité et je préfère par exemple l'attitude volontaire des bouddhistes.
Ou alors il faut être plus subtile et comprendre la passiveté dont parle Maitre Eckhart.
Les bouddhistes ne prétendent pas faire quelque chose par eux-même et pourtant quelque chose se fait pour que le Royaume de Dieu advienne. Par exemple, un bouddhiste utilisera une méthode qui est de s'identifier à une divinité, un Bouddha, un maitre spirituel. C'est un moyen, et il n'est pas question de rester identifié puisque s'identifier à quelque chose est précisément le problème.
L'abyme qui sépare l'humain du divin est bien réel mais seulement jusqu'à un certain point, c'est à dire que cet abyme n'existe pas dans l'absolu.

Cette réponse est très pernicieuse Renaud. Vous auriez raison de vous méfiez de vous-même au départ...

Vous jasez d'une prétendue "passivité" du christianisme et vous enchainez avec une prétendue action boudhiste.

D'abord, les boudhistes sont définitivement "athées". J'ai assez lu Matthieu Ricard pour l'affirmer. Lui-même est catégorique sur ce fait. Ils ne s'associent donc pas à une "divinité" justement! C'est pour cela qu'ils retombent sans cesse, d'une incarnation à l'autre: le but étant de se sauver entre frères, puisqu'il n'y a rien d'autre selon cette doctrine...

Dans la chrétienté, il y a un désir d'association au Dieu Unique et Rédempteur. C'est la base de la foi.
C'est cette Force qui sauve dans ce cas, et non les hommes.
Le Royaume de Dieu Lui appartient et IL entend le donner en héritage aux enfants. Cette "volonté" vient du Père.

"L’[es]clave cherche seulement à devenir libre, mais il ne convoite pas la fortune de son maître. Non seulement le fils est-il fils, mais il entre en possession de l’héritage du père."
(texte apocryphe des anciens chrétiens)





Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Sam 30 Juin 2012, 12:32

Qu'est ce que vous trouvez pernicieux Séraphine?

La percée dont parle Maitre Eckhart est une percée de Dieu en lui et de lui en Dieu.
Il y a nécessairement réciprocité.
Il me semble que beaucoup de chrétiens sous prétexte d'humilité et de respect restent passifs.
La véritable raison de cette passivité me semble être plutôt la peur de l'inconnu, la peur de la mort.

Votre vision du bouddhisme n'est pas la mienne.
L'identification à une divinité existe tout à fait dans les textes bouddhistes.
Ce que le bouddhisme appelle des divinités correspondrait dans le christianisme aux anges.
Pour Dieu les bouddhistes ne donnent ni un nom, ni même des attributs pour éviter toute projection. Se définir comme athée ou pas n'a rien à voir avec le salut, c'est la réalité vécue qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Sam 30 Juin 2012, 21:29

Renaud a écrit:
Qu'est ce que vous trouvez pernicieux Séraphine?

La percée dont parle Maitre Eckhart est une percée de Dieu en lui et de lui en Dieu.
Il y a nécessairement réciprocité.
Il me semble que beaucoup de chrétiens sous prétexte d'humilité et de respect restent passifs.
La véritable raison de cette passivité me semble être plutôt la peur de l'inconnu, la peur de la mort.

Votre vision du bouddhisme n'est pas la mienne.
L'identification à une divinité existe tout à fait dans les textes bouddhistes.
Ce que le bouddhisme appelle des divinités correspondrait dans le christianisme aux anges.
Pour Dieu les bouddhistes ne donnent ni un nom, ni même des attributs pour éviter toute projection. Se définir comme athée ou pas n'a rien à voir avec le salut, c'est la réalité vécue qui compte.

Pernicieux...et malhonnête.

D'abord, vous prétendez que les boudhistes vénèrent les anges comme des divinités : FAUX. (Ils sont sortis du polytéisme, tout en n'admettant pas l'existence d'un Être Supérieur).

Ensuite, si l'humilité est de la passivité et qu'elle équivaut à la peur de la mort à votre sens, votre discours et votre action sont de ce fait ANTICHRÉTIENS.

C'est vrai que le fait de se définir comme étant "athée" ou "du Christ" n'a rien à voir avec le Salut : c'est la réalité vécue qui compte.


p.s. Ne comparez pas votre "vision" avec celle d'Arnaud, car vous deux ne parlez tout simplement pas de la même chose.






Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Dim 01 Juil 2012, 21:34

Imprécision, erreurs, il faudrait trois pages pour démêler tout ça. Et pourquoi le ferais-je puisque ce que je dis est pernicieux et malhonnête?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Baptiste et Elie ?   Dim 01 Juil 2012, 22:12

Renaud a écrit:
Imprécision, erreurs, il faudrait trois pages pour démêler tout ça. Et pourquoi le ferais-je puisque ce que je dis est pernicieux et malhonnête?

Cher Renaud,

Sachez que je déploie de grands efforts pour "faire simple".
Je ne vous ferai donc pas jouir pendant trois pages de plus sur le sujet, quand tous mes propos vont à l'encontre de cette même jouissance...

Comme vous l'avez si bien dit : :beret:

lol!

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Baptiste et Elie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Jean-Baptiste et Elie ?
» Qui est Jean Baptiste ? Le prophète ? Elie ?
» VILLENEUVE (de) Pierre,Charles,Jean-Baptiste.VICE-AMIRAL
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: