DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus est-il Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 14:42

parce que tu voudrais qu'on te donne la réponse que tu attends, toi Very Happy

Moi vouloir la réponse que moi j'attends, sinon je déclare que c'est faux et des âneries et que je suis le seul à savoir la vraie vérité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 15:34

spirit a écrit:
Si c'est parce qu'on est une personne qu'on a une personnalité, pourquoi en renonçant à notre personnalité on ne renonce pas à la personne?

Par ce que notre personnalité c'est pas notre personne. Exemple : Ce n'est pas parce que j'ai de la méchanceté en ma nature, que je suis la méchanceté. C'est la méchanceté qui rend ma personne méchante, qui fait que la personne que je suis se révèle comme méchante. La méchanceté elle est dans mon être et pas dans ma personne. Ma personnalité, elle est dans mon être et pas dans ma personne. La personnalité, c'est ce que je suis en mon être, en ma nature. Sans mon être, sans ma nature, je n'ai aucune personnalité.

Renoncer à soi, c'est renoncer à ce que "je suis", à l'être que je suis, à ce qui me caractérise ; c'est renoncer à ma personnalité. Quand je renonce à ma personnalité, je ne renonce pas à être "Je" ; c'est à ce qu'ai "Je" que je renoncer, pour être "l'autre moi-même", Jésus ; qui est mon principe. J'épouse la personnalité de mon principe.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 16:28

spirit a écrit:
lion-des-bois a écrit:
...Et la personnalité se met au service de l'Esprit-Saint et non plus au service de l'Ego. La mort de l'Ego, c'est un changement de service.

JE l'ai déjà dit, Spiritou, tu n'écoutes pas quand on te parles, c'est pas bien ça .

Question ça ne me dit toujours pas qu'elles peuvent être les caractéristiques d'une personnalité qui se met au service de l'esprit saint.

Spirit sunny

tu le verras quand tu y seras. Je ne sais répondre. Et pourtant, c'est étrange, je me fouts de la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 16:30

Une personnalité médiatisée au service de l'Esprit-Saint, tu as soeur Emmanuelle

plein plein de vidéos sur internet sur youtube et dailymotion.

Va voir, ;)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 16:34

Spirit a écrit:

encore attachés à leur personnalité pensent entrer dans la vision béatifique avec leur personnalité, ce qui, à mon avis, est une grossière erreur

Quel est le besoin de savoir si on aura notre personnalité ou non lors de la vision béatifique, ou du nirvana, ou que sais-je ?
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 16:44

spirit a écrit:
lion-des-bois a écrit:
...Dans le cieux, je m'en fouts.

...

Et pourquoi tu t'en fous? C'est bien pour accéder au paradis qu'on oeuvre, non? Moi c'est ce qui va se passer après qui m'intéresse. Ensuite, ce qui va se passer avant en fonction d'après, ça coulera forcément de source.

LE savoir ne me fera pas plus entrer au paradis Very Happy

ET trouver la réponse à de telles questions sans grand intérêt est également impossible sur terre. Par NDE, peut-être, mais bon, il y a des sources d'erreur aussi dans ces expériences. De toute façon je n'ai pas besoin de cette info pour avancer dans l'Amour, vers le CHrist. Cette connaissance ne te rendra pas plus pur. Par contre, sachant que la réponse est impossible à connaître sur terre, en adhérant à telle ou telle réponse, il se peut que tu adhères à une réponse fausse (99,9% de chance), et alors tu prends le risque de ne pas aller au paradis. La porte étroite du paradis est dans ce 0,1% restant


spirit a écrit:

En réponse à ton message qui vient de se croiser: Non, moi vouloir juste réponse à question, merci! Very Happy

Spirit sunny

Demande à Dieu, pas aux hommes Idea

N'accuse pas les hommes d'être comme toi, de ne pas savoir
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 16:48

sacré roudoudou, va ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 17:16

spirit a écrit:
C'est malheureusement un terme que vous employez d'une manière abusive et qui induit en erreur. Le terme juste devrait être INDIVIDU.

Et pourquoi ? Expliquez-moi quel est pour vous le sens du mot "individu" ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 18:58

Individu est donc la spécificité de l'espèce,en l'occurrence ici,humaine.

La personnalité est ce qui me caractérise.
Mais en Dieu (et comme il me voit par amour en Christ) sont exaltées les beautés qu'il y a conçues à ma création et de plus elles y sont exhaussées.

Ainsi donc le chemin est de faire mourir le vieil homme,de s'emplir de jésus qui évacue les eaux mortes (voir le puits si cher à lionceau) et de ressembler à sa création :ce qu'il fit et veux faire de moi.

_______________


Tu vois...: saint Jean de la Croix et Sainte Thérèse d'Avila....Ils se connaissaient,lui fut son confesseur.... ils sont tout plein de christ et docteurs de l'église:ne sont-ils pas différents?

Chaque saint apporte tout Christ et tout Dieu mais avec une saveur,une musique unique.

Selon Marc 12:25 Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux.

Les anges sont-ils tous pareils ?

Ou : Apocalypse 4:7 Le premier être vivant est semblable à un lion, le second être vivant est semblable à un veau, le troisième être vivant a la face d’un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole.

N'y a-t-il rien là qui les caractérise ?

___________________

J'ai bien dit qu'il restera notre personnalité,le coeur de notre coeur ,glorifiée par Dieu:ce qu'il en avait conçu...devenu enfin à sa ressemblance!

Le Père et le Fils et le Saint-Esprit,quoique Un,sont différents n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 20:02

spirit a écrit:
Wikipédia:
"Un individu est ce qui ne peut être ni partagé ni divisé sans perdre les caractéristiques qui lui sont propres."

"Le mot « personne » évoque l'idée d'une présence ou d'une absence « humaine », tandis qu'individu est utilisé pour désigner l'un, en tant qu'indivisible, d'une espèce"

Cher Spirit,

Voici ce qu'on trouve sur l'encyclopédie de l'internaute : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/personne/

personne, nom féminin

Sens 1 Individu en général, être humain. Anglais person, (pluriel) people
Sens 2 Entité dont est reconnue la capacité à être sujet de droit [Droit]. Ex Personne morale.
Sens 3 Forme du verbe qui permet de déterminer quelle est la personne qui parle, à qui l'on parle ou dont on parle [Grammaire]. Ex Il parle tout le temps à la première personne du pluriel.


Pour eux, personne= individu en général

Spirit a écrit:
Voilà, lorsqu'on ne fait plus qu'UN avec le Christ et Dieu on garde notre individualité tout en n'ayant plus une personnalité propre. La mort à soi-même revient à mourir en tant que personne.

Mourir en tant que personne c'est disparaître en tant que "sujet propre" ; et pour moi cela veut dire "perdre son individualité pour se fondre en un tout. Si je garde mon individualité, cela veut dire que je reste une personne ; car c'est parce que je suis une personne que je suis un individu.

Mourir à soi, c'est mourir à sa personnalité et pas mourir "soi".

Spirit a écrit:
C'est exactement équivalent à la mort du "soi" du bouddhisme.

Parce que dans le bouddhisme, on se fond dans un grand tout ; on n'existe plus en tant que personne ; c'est la personne qui meurt, l'individu.

Dans l'union avec le Christ, je reste un individu, une personne à part entière ; j'épouse personnellement la personnalité du Christ ; j'aime comme le Christ aime car c'est le Christ qui aime avec moi, avec ma personne, par moi.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 20:12

petero dit:"j'aime comme le Christ aime car c'est le Christ qui aime avec moi, avec ma personne, par moi. "

et Arc-en-Ciel (bisous toi...) " un TOUT MOI restauré par Dieu.
"Ce n'est plus moi qui vit mais Dieu qui vit en moi"

Il faut savoir que "moi" alors n'est plus l'égo.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 20:34

Enlui a écrit:
petero dit:"j'aime comme le Christ aime car c'est le Christ qui aime avec moi, avec ma personne, par moi. "

et Arc-en-Ciel (bisous toi...) " un TOUT MOI restauré par Dieu.
"Ce n'est plus moi qui vit mais Dieu qui vit en moi"

Il faut savoir que "moi" alors n'est plus l'égo.

Enlui,

L'égo, qu'est-ce que c'est ? C'est la conscience que j'ai de moi-même. La conscience, cela veut dire que la personne que je suis, par sa conscience se connaît elle-même. La conscience n'est donc pas ma personne, car elle est conçue spontanément comme m'appartenant et donc comme disctinte du sujet que je suis. Quand je dis : "j'ai ma conscience pour moi" ; je fais bien une séparation entre moi et ma conscience. Idem quand je dis "je dois renoncer à mon égo" ; c'est pas à ma personne que je dois renoncer, mais à mon égo, c'est à dire à ce que ma personne perçoit d'elle-même à travers sa nature et ce qu'elle perçoit c'est sa propre personnalité.

Renoncer à soi, c'est cesser de se tourner vers soi, vers ce que je perçois de l'être que je suis, avec ma conscience.

L'égo, pour moi, c'est pas la personne. Ce qui veut dire que mon moi, c'est pas ma personne, mais ce que je perçois de ma personne, par ma conscience.

Je n'ai jamais fait de philo ; je parle simplement avec mon coeur et il se peut que je sois complètement à côté de la plaque, mais c'est ainsi que je perçois les choses au moment où je te parles.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 21:39

as-tu lu mes posts ci-dessus ?

La conscience,petero,est et sera à toujours

La conscience,Jésus l'invite à sortir de l'orbite de l'égo,en plus qu'il envoit au coeur et à l'esprit lumières et consolations,nourriture et eau.

La conscience est tellement précieuse qu'aucune personne ne saurait reconnaitre Christ.

La conscience ne devrait pas être au service de la personne qui dit sans cesse:"j'ai ma conscience pour moi" ou "je dois renoncer à mon égo" mais elle l'est car elle est essence,fondamental de la personne.

C'est donc à la personne de l'orienter vers d'autres hauteurs

_______________

Au ciel,Dieu t'aimera toi,et Julienne et tous les autres,et moi si j'y entre...et de façon infiniment belle et touchante et merveilleuse,et nous serons non plus du tout des égo,mais nos mois purifiées,transcendés et glorifiées que Dieu voulait de nous.....avec nos personnalités,c'est ainsi que je dis,il faudrait peut-être dire une autre mot....

J'aimerais bien que tu lises ou relises mes posts ci-dessus,comprendre bien la question de spirit

C'est en cela que je dis que chacun saura reconnaitre les autres au ciel et qu'il y a donc bien le coeur du coeur des personnalités,glorifiées,magnifiées, qui y seront présentes,totalement baignées de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 21:40

C'est vrai qu'il est bon de définir les terme qu'on emploie sinon on risque de ne pas se comprendre.

JE suis aussi un homme qui avance sans prétention de tout savoir et comprendre.

Humblement PEtero, je vois l'affaire ainsi:

L'Ego, selon la conception que j'en ai, c'est le "moi je", qui a une personnalité, mais aussi entaché des démons et péchés, donc l'Ego travaille pour eux, se met au service d'eux, c'est ce que j'appelle le "moi je". L'âme est comme encapsulée par l'égo, emprisonnée, en prison, donc. La conscience de moi-même est alors limitée, limitée par mes ténèbres. La personnalité existe, mais entachée par le péché et à l'insu de la personnalité elle est en fait à leur service.

Lorsque par le processus chrétien, je me purifie, je me dégage de cet état. J'y meurs progressivement, la barrière protectrice que constitue l'ego autour de l'âme alors fragile et vulnérable tombe et dénue l'âme. De "je suis mon ego" je progresse ainsi progressivement à "je suis mon âme". EN mon âme est le Christ qui m'ouvre la porte à l'Esprit-Saint. Je dis souvent, je passe de l'état "moi je" à l'état du "JE SUIS" christique. Je commence réellement à exister, par la mort de l'égo, je deviens notamment conscience. La personnalité n'est pas partie, mais elle se met au service de l'âme et plus de l'égo, vu que l'ego n'est plus. Par ce changement de service, ma personnalité est transformée car elle a changé de maître, mais elle est toujours bel et bien là, la même personnalité, car j'en n'ai qu'une comme je n'ai qu'un corps et qu'une âme, mais transformée, purifiée.

Autant dans l'état de l'Ego "moi je" que dans l'état "JE SUIS mon âme avec le Christ", on a une conscience dans les 2 cas, mais dans le cas de départ où l'égo vit toujours, ma conscience est limitée et tournée vers le bas, le processus chrétien décapsule l'âme par la mort de l'égo qui l'entourait de sa noirceur et la véritable conscience de soi naît de par l'Esprit-Saint: "j'existe". L'Esprit-saint fait naître l'âme et "je suis mon âme"
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 21:58

Petero, la première étape de ce processus se passe au puit que tu connais. La fin de ce processus est le chapitre 10 de Jean du "je suis la porte"

Pour passer du "moi je" de l'égo au "je suis mon âme en Christ et dans l'Esprit-Saint", le parcours est expliqué et révélé par JEan, depuis le chapitre 4 jusqu'au chapître 10.

Ensuite on entre dans la fraternité du Christ (chapitre 11, Lazare, le chapitre de l'ami du Christ)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Sam 27 Mar 2010, 22:37

Enlui a écrit:
petero dit:"j'aime comme le Christ aime car c'est le Christ qui aime avec moi, avec ma personne, par moi. "

et Arc-en-Ciel (bisous toi...) " un TOUT MOI restauré par Dieu.
"Ce n'est plus moi qui vit mais Dieu qui vit en moi"

Il faut savoir que "moi" alors n'est plus l'égo.

Oui, juste Enlui.


Citation :

"Ce n'est plus moi (=EGO) qui vit mais Dieu qui vit en moi (= âme)"

"j'aime comme le Christ aime car c'est le Christ qui aime avec moi (=mon âme), avec ma personne (=corps et personnalité), par moi (=mon âme)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 01:50

qui as-tu cité en dernier ?

________________

Si tu as suivi,spirit voudrait éclaircissement sur cette notion de personnalité "transférée" au ciel.

C'est nous,soi-même,le meilleur et le beau,tel que Dieu le voulu,et tout cela glorifié.Donc fini l'égo et mort le vieil homme

S'il le faut après écumage et épuration et puis transformation que dis-je quasiment transmutation!!!! Mais résurrection suffira....dans la glorification

Ainsi,chacun,avec la personnalité ,que Dieu lui attribua et yconvia ,aura sa partition et son instrument à jouer dans l'orchestre des noces,

Ainsi je te verrai spirit,et vous tous.

Mais,vous, tels des vitraux de merveille et taillés par main fine,dessinés par un Coeur au gout indépassable,diffracteront la lumière divine ....

Gen 9,12 Et Dieu dit: C’est ici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours: 13 j’ai placé mon arc dans la nue (arc en ciel), et il servira de signe d’alliance entre moi et la terre.

Pour réfléchir: ap 4,3 Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d’un arc-en-ciel semblable à de l’émeraude.

-------------

Au ciel chacun sera magnifié ,car exultant Dieu et traversé de lui
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 08:51

Enlui a écrit:
La conscience,petero, est et sera là toujours

La conscience,Jésus l'invite à sortir de l'orbite de l'égo,en plus qu'il envoit au coeur et à l'esprit lumières et consolations,nourriture et eau.

La conscience est tellement précieuse qu'aucune personne ne saurait reconnaitre Christ.

La conscience ne devrait pas être au service de la personne qui dit sans cesse:"j'ai ma conscience pour moi" ou "je dois renoncer à mon égo" mais elle l'est car elle est essence,fondamental de la personne.

C'est donc à la personne de l'orienter vers d'autres hauteurs

Cher Enlui,

Il ne me semble pas avoir écris que la conscience devait mourir. D'ailleurs, quand je parle de conscience, je parle de la conscience psychologique, qui est la connaissance qu'un homme a de sa propre activité psychique et à travers elle, de lui-même comme sujet humain. Mourir à soi, c'est mourir à cette connaissance de soi pour se connaître par un autre soi qui est le Christ, un soi qui est plus grand que moi car il est mon principe.

Je dois mourir à la connaissance que j'ai de moi parce que cette connaissance est limitée, elle est déformée. Je dois mourir à cette connaissance humaine que j'ai de moi, grâce à ma conscience, pour entrer dans la connaissance que le Christ, Dieu, a de moi, qui, elle est divine, est Vérité. Il n'est pas question de mort de la conscience, mais de renoncer à se connaître soi-même pour se connaître par Dieu et je dirai avec la conscience que Dieu a de moi.

Mourir à soi, c'est ne plus se regarder soi-même pour se regarder avec un autre que soit, le Christ ; comme je regarderai le père avec un autre que moi, son Fils qui me fera entrer dans la Vision qu'Il a de son Père. Mon face à face avec Dieu, il sera participation au face à face de Jésus avec son Père.

L'ego, c'est "moi je pense que ... ; "moi je" crois que ... ; "moi je suis comme ceci ou comme cela" ; "moi j'ai décidé ceci ou cela ....." La mort du "moi je" doit donner naissance au "l'Esprit du Christ et moi, nous ..." : "L'Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé" (Actes 15, 28)

Jésus ne nous demande pas de faire mourir notre égo, il nous demande de mourir "à notre égo", c'est à dire de "renoncer à soi". Quand St Paul dit "ce n'est plus moi qui vie, c'est le Christ qui vie en moi". Le moi n'a pas disparu puisqu'il a besoin d'exister pour que Christ vive en lui. La vie nouvelle, la vie éternelle, c'est la vie du Christ en moi ; c'est Christ vivant en moi. Cette Vie doit devenir "ma vie" sans que je me l'approprie, car elle est d'abord celle du Christ ressuscité en moi. Jésus n'a jamais dit Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il meurt lui-même ...." Il a dit : "qu'il, se renie lui-même....." c'est à dire qu'il renonce à lui-même ou qu'il meurt à lui-même pour naître à un autre lui-même, Jésus. (Matthieu 16, 24)

Il s'agit donc de renoncer à se connaître par soi-même pour se connaître par le Christ qui nous connaît mieux que nous-même, qui nous connaît en Vérité puisque c'est Lui qui nous a fait.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
DJMIS



Masculin Messages : 77
Inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 09:24

tout a fait il nous demande de renoncer à soit ( dans le sens egot ) pour mieux se tourner vers les autres .
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 12:33

Oui Petero, dans ce second post sur l'Ego, ta pensée est mieux exprimée, et personnellement j'y adhère pleinement.

La dureté dans l'affaire de l'Ego, c'est ce que disent ces psychologues, à savoir qu'il faut 40 ans pour construire l'Ego, puis 40 ans pour le déconstruire.

La meilleure façon de construire l'Ego c'est encore par l'éducation, l'amour des parents et de la famille, l'Eglise, parain et maraine de baptème. Il faut construire sa vie comme on dit. Ca c'est la façon positive d'aborder la question de l'Ego. Je dois penser à structurer ma vie, gagner l'argent pour avoir ma maison et ne pas dépendre d'autrui pour mes besoins matériels, me prendre en charge sur cet aspect, être responsable dans ma vie professionnelle, gérer ma santé, construire un couple, structurer mon mental et mon émotionnel, m'ouvrir à la spiritualité de l'Eglise, me cultiver, etc. Voilà quelques points positifs face à notre Ego, et sans doute que le Christ et l'Esprit-saint sont dans l'ombre dans cette construction (tu diras sans doute par le baptème), car tout cela est une préparation à recevoir l'Esprit-Saint dans un réceptacle adéquat, ce que le Christ désire tant. Il y a bien sûr des racourcis pour certaines personnes, peut-être Sainte Thérèse (je la connaîs trop mal pour le dire vraiment), et d'autres, mais ils représentent une très faible minorité.

40 ans pour construire l'ego, positivement j'entend ici, et puis 40 ans pour le déconstruire. Ici ce serait encore l'action du christ et de l'Esprit-Saint, l'entrée dans ce qu'on appelle la sagesse.

Pour moi il faut beaucoup de patience et d'amour pour d'un enfant construire un homme, responsable et dans l'Amour de l'Esprit-Saint.

Enlui a écrit:

Si tu as suivi,spirit voudrait éclaircissement sur cette notion de personnalité "transférée" au ciel.

Un homme sur terre ne peut répondre à cette question, Enlui, c'est ce que j'ai répondu à Spirit. Le dogme a peut-être une réponse, sa réponse. Mais moi, Enlui, petit homme, que puis-je répondre ?
L'âme remonte au ciel, avec ou sans personnalité, quelle importance ?

Ce que je pense intuitivement est que plus l'âme monte dans des niveaux supérieurs après la mort et plus elle se dégage de sa personnalité. Une âme dans le shéol, ou astral, a encore sa personnalité, plus haut plus elle monte et plus elle la perdrait ne gardant plus que l'âme et son esprit. Je ne suis pas le pape, Enlui, ni gourou Very Happy


____________

Cette discussion sur la question de l'ego est interessante, ne faudrait-il pas la sortir pour la mettre dans un nouveau fil ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 17:03

spirit a écrit:
Donc, vouloir être saint trop rapidement ne peut qu'être source de souffrances.

Spirit,

Quand on pense, comme vous, que la sainteté cela s'acquière à force des poignets, il est normal qu'on souffre quand on cherche à gravir trop vite l'escalier de la perfection. Laughing C'est comme un alpiniste qui va gravir trop vite la montagne, il risque de souffrir plus que celui qui va la monter lentement.

Ors, nous, disciples de Jésus, on ne pense pas comme vous, que la sainteté c'est quelque chose qu'on acquière à la force des poignets. Pour nous, la sainteté, elle est donnée par la présence en nous de l'Esprit de Dieu. La sainteté on ne se la donne pas, on ne l'acquière pas, on la reçoit de l'Esprit de Dieu. La sainteté c'est un don de l'Esprit de l'Esprit de Dieu.

Aspirer à la sainteté, c'est donc vouloir ce que Dieu veut pour nous ; c'est être uni à la volonté de Dieu. Ste Thérèse de l'Enfant Jésus, dans son acte d'offrande dit : "Je désire accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de gloire que vous m'avez préparé dans votre royaume, en un mot, je désire être Sainte, mais je sens mon impuissance et je vous demande, ô mon Dieu, d'être vous-même ma Sainteté."

La sainteté, pour nous catholique, c'est être remplis de l'Esprit de Dieu en sachant que c'est Dieu Lui-même qui veut nous remplir de son Esprit, qui veut mettre en nous son Esprit ; telle fut la promesse qu'il fit par la bouche du prophète Isaïe. "Je mettrai en vous mon esprit Promesse que Dieu accomplit après que Jésus soit venu sur la terre, pour nous faire don de l'Esprit de Dieu, son propre Esprit.

Comme je l'ai déjà dit, la sainteté qui est participation à la Sainteté de Dieu, nous la recevons sous forme de "semence" ; d'une semence qui va devoir germer, s'enraciner en nous et porter des fruits de sainteté. Dieu nous remplirai d'un coup de son Esprit, il nous tuerai ; il nous ferait mourir. L'Esprit Saint se sème en nous dans une semence qui n'est autre que ce grain de blé dont parle Jésus, qui une fois semé en terre doit germer et porter beaucoup de fruit.

C'est à ces fruits de sainteté, produit par la Charité que l'Esprit Saint aura répandu en nos coeurs, que l'Eglise reconnaît que telle catholique est "saint" en demandant en plus un signe du ciel, un miracle accomplit du ciel par celui qu'on lui présente comme étant mort en état de sainteté.

La vie chrétienne consiste à s'éveiller à cette présence de l'Esprit Saint en nous, sous forme de semence ; l'Esprit Saint qui à l'image du grain de blé s'ouvre quand il germe, pour laisser la Charité sortir, s'enraciner, grandir et transformer le coeur au sein duquel elle grandit.

Tout comme pour la foi, vous parlez d'une sainteté qui n'a rien à voir avec la sainteté apportée par Jésus-Christ.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 17:47

spirit a écrit:
Le temps que la semence porte ses fruits c'est le temps de la purification de l'âme, du détachement et, forcément, de la souffrance. Au plus vous tenez a accéder rapidement à la sainteté de Dieu et au plus vous souffrez. Surtout si l'âme est mauvaise et involuée. Vous ne tenez pas compte du potentiel inné.

Spirit,

Je ne tiens pas compte de votre soit disant potentiel inné, tout simplement parce que la "puissance" de sanctification, elle se trouve dans la semence. Le potentiel, c'est celui de l'Esprit Saint. Ce qui vous semble "impossible" est rendu possible par "la puissance", le potentiel de l'Esprit de Dieu que nous recevons.

Avec le Christ, on devient saint en faisant uniquement tout ce que l'on peut avec ce que l'on est ; l'Esprit Saint fait tout le reste. Le catholique n'a pas à se soucier du temps qui lui faudra pour être sanctifié par l'Esprit Saint. Il lui suffit de faire tout ce qui lui est possible pour que l'Esprit Saint puisse réaliser en lui, son oeuvre de purification, de sanctification. L'important pour le catholique, c'est pas le temps qui doit s'écouler, c'est de coopérer au mieux qu'il peut, à l'oeuvre de l'Esprit Saint en Lui, en faisant tout ce que Jésus demande de faire pour que l'Esprit Saint puisse vraiment oeuvrer en nous.

La première chose à faire c'est de se détacher de tout ce qui n'est pas Dieu ; de nous détacher de tout ce qui nous empêche de nous livrer totalement à l'Esprit Saint. Il est évident que ces détachements ne se font pas sans souffrance et c'est la raison pour laquelle Jésus nous invite à prendre notre croix.

Personnellement je désire être saint puisque c'est le désir de mon Dieu pour moi et l'important pour moi c'est pas d'être sanctifié au plus vite ; l'important c'est de faire, je le répète, tout ce que je peux pour que l'Esprit Saint puisse me sanctifier. Ensuite, à lui de mettre le temps qu'il veut. De toute façon il est obligé de faire avec moi. Il ira certainement plus vite si je lui ouvre mon coeur comme un boulevard ; par contre si je ne lui ouvre qu'une petite rue étroite, alors il lui faudra plus de temps. J'essaie de m'ouvrir au mieux à son oeuvre sans me soucier du reste, ni même des souffrances que cette sanctification me causera.

Cordialement

Petero


Dernière édition par petero le Dim 28 Mar 2010, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 18:29

spirit a écrit:
La semence c'est justement le potentiel inné. Pendant que certains ont une jeune semence qui vient à peine d'être semée, d'autres sont déjà pratiquement prêts pour la récolte.

NON Spirit,

La semence, elle est semée par le Christ, quand par le sacrement de baptême, il nous enfant à la Vie d'en Haut. [/quote]

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 21:12

spirit a écrit:
A part que certains ont reçu le sacrement du baptême et sont mauvais pendant que d'autres n'ont rien reçu et sont bons. Rolling Eyes

Spirit,

La sainteté, je vous l'ai dit, elle est donné au jour de notre baptême, sous forme de semence contenant en elle sa propre croissance. Cette semence est semence de Charité qui ne demande qu'à germer, mais qui ne germera pas si on ne fait rien pour qu'elle germe. Quand à ceux qui n'ont pas reçu le baptême et qui malgré cela sont bon humainement, il offriront au Christ une bonne terre, le jour où ils le rencontreront et se verront proposer de recevoir cette semence de vie nouvelle, la vie sainte.

La sainteté, c'est le règne de Dieu dans l'âme, par la Charité, à condition que nous fassions tout ce que nous pouvions pour aider cette Charité, amour surnaturel, à s'enraciner en notre coeur, nous transformant en même temps. Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus avait compris, qu’elle ne devait pas s’appuyer sur ses forces pour progresser dans la sainteté, mais mettre toute sa confiance dans l’action de Dieu en elle. Elle avouait : « J’espère en celui qui est la vertu, la sainteté même, c’est Lui seul qui, se contentant de mes faibles efforts, m’élèvera jusqu’à Lui et, me couvrant de ses mérites infinis, me fera sainte » (Ms A 32, 19).

Voici ce que disait aussi le père Marie Eugène de l'Enfant Jésus : « La sainteté, c’est le règne de Dieu dans l’âme, la domination de l’Esprit Saint dans l’âme […]. C’est Lui qui fait les prophètes et les saints, Lui qui conduit les âmes vers Dieu […]. Se sanctifier, c’est être rempli de cet amour que l’Esprit Saint nous a déjà donné au baptême et qu’il veut augmenter, développer en nous jusqu’à ce que nous soyons à l’image de son Fils, jusqu’à ce que nous soyons des fils parfaits, remplis et débordants de sa vie. Nous n’entrerons pas en Dieu par la destruction de ce que nous sommes sur les autres plans, physique ou intellectuel, mais par une domination évidente et nette de cet élément surnaturel, de cette grâce dans laquelle toutes les autres réalités […] sont complètement noyées. On ne peut arriver à la sainteté que par un débordement de Dieu sur notre âme, par une emprise de Dieu, en étant noyé dans la grâce de Dieu, […] emporté par Dieu, par l’Esprit Saint […]. Toute sainteté est faite de l’envahissement de Dieu, du triomphe de Dieu. » (Conférence inédite du 8 août 1962)

Spirit a écrit:
Faut vraiment être aveugle pour croire à ce que vous croyez...

NON Spirit, il suffit d'avoir une grande Foi en Jésus-Christ Laughing

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 21:43

spirit a écrit:
petero a écrit:
spirit a écrit:
A part que certains ont reçu le sacrement du baptême et sont mauvais pendant que d'autres n'ont rien reçu et sont bons. Rolling Eyes

Spirit,

La sainteté, je vous l'ai dit, elle est donné au jour de notre baptême, sous forme de semence contenant en elle sa propre croissance.,,

Ce n'est pas parce que vous le dites que c'est la vérité. La semence est donné A TOUS SANS EXCEPTION à LA NAISSANCE! Non seulement elle est donnée à tous, mais en plus elle n'est pas au même niveau de croissance en chacun de nous. Sinon la sainteté serait impossible pour les non-catholiques.

Spirit sunny

Ben Spiritou, Petero et toi vous êtes devenus des super potes maintenant: vous ne vous lachez plus d'une semelle Very Happy

Je vous imagine dans 40 ans, cheveux blancs et longue barbe, poursuivant votre vigoureux discours :sage:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 22:04

spirit a écrit:
petero a écrit:
spirit a écrit:
A part que certains ont reçu le sacrement du baptême et sont mauvais pendant que d'autres n'ont rien reçu et sont bons. Rolling Eyes

Spirit,

La sainteté, je vous l'ai dit, elle est donné au jour de notre baptême, sous forme de semence contenant en elle sa propre croissance.,,

Ce n'est pas parce que vous le dites que c'est la vérité. La semence est donné A TOUS SANS EXCEPTION à LA NAISSANCE! Non seulement elle est donnée à tous, mais en plus elle n'est pas au même niveau de croissance en chacun de nous. Sinon la sainteté serait impossible pour les non-catholiques.

Spirit sunny

Spirit,

Je ne fais que témoigner de la Vérité Révélée par Jésus-Christ. C'est lui, qui parle du Règne de Dieu qu'il est venu établir, comme d'une semence qui porte en elle-même sa propre croissance : "Et il disait : "Il en est du Royaume de Dieu comme d'un homme qui aurait jeté du grain en terre qu'il dorme et qu'il se lève, nuit et jour, la semence germe et pousse, il ne sait comment. (Marc 4, 26-27)

Une semence qui doit tomber sur de la bonne terre pour pouvoir germer et s'enraciner : "Le semeur est sorti pour semer sa semence. Et comme il semait, une partie du grain est tombée au bord du chemin; elle a été foulée aux pieds et les oiseaux du ciel ont tout mangé. Une autre est tombée sur le roc et, après avoir poussé, elle s'est desséchée faute d'humidité. Une autre est tombée au milieu des épines et, poussant avec elle, les épines l'ont étouffée. Une autre est tombée dans la bonne terre, a poussé et produit du fruit au centuple. (Luc 8, 5-8)

Cette semence, c'est d'abord Lui-même qui s'est semé, après être sorti de Dieu, en l'humanité pour devenir pour tout homme, à l'image du premier Adam, porteur de semence, de la semence divine. Le premier à s'être semé en l'humanité, c'est le Verbe de Dieu, devenu Nouvel Adam. Pour faire une comparaison un peu grossière, mais je trouve qu'elle est parlante : Dieu a enfanté l'humanité en déposant dans l'utérus de Marie, son liquide séminal divin qui n'est autre son Esprit Saint, l'Amour sortant de Lui, l'Eau vivre, portant en Lui-même le Verbe, comme le liquide séminal porte en lui-même le spermatozoïde.

Jésus, le Nouvel Adam a déposé en son Eglise, la Nouvelle Eve, ce même liquide séminal divin, l'Esprit Saint, l'Eau vive, l'Esprit Saint qui porte en Lui-même la graine de la Charité qui est comme le spermatozoïde spirituel dont est porteur Jésus. C'est de ce spermatozoïde divin, la grâce, que Jésus parle aussi quand il parle du Royaume de Dieu comme un levain qui fait lever la pâte.

Regardez le spermatozoïdes, il pénètre à l'intérieur de l'ovule de la femme qu'il va faire gonfler en le transformant, faisant de cet ovule un ambryon qui va se transformer durant 9 mois pour devenir un enfant. Eh bien, la grâce, elle aussi, en pénètrant en notre âme, y pénètre comme le spermatozoïde pénètre dans l'ovule pour le transformer. C'est ainsi que la grâce, une fois à l'intérieur de notre âme, va faire de nous un être nouveau appelé à naître dans le Royaume de Dieu. Comme le foetus a besoin de sa maman pour se développer ; le nouvel être que nous sommes a besoin de nous et de l'Eglise pour se développer.

La semence que Jésus est venu semer, elle est donné à tous ceux qui reçoivent le sacrement de baptême ; car c'est par le baptême que Dieu met tout notre amour en nous, contenu dans cette semence ; cet amour dont son Fils était lui-même rempli, comme graine sortie de Dieu.

Ce dont je témoigne, ce n'est rien d'autre que la Vérité Révélée par Jésus qui désire nous faire don de sa semence de Vie.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 22:11

lion-des-bois a écrit:
Ben Spiritou, Petero et toi vous êtes devenus des super potes maintenant: vous ne vous lachez plus d'une semelle Very Happy

Lion des bois,

Pour la gloire de Dieu, pour que Dieu soit glorifié, je suis prêt à discuter pendant des millénaires avec Spirit. Le convaincre, il y a longtemps que j'ai compris que je n'y arriverai pas. Je me suis dit que continuer à échanger avec lui, c'était une occasion qui m'était donné, par Dieu, pour témoigner de la Vérité Révélée ; une occasion qu'il m'était donner de glorifier Dieu.

Grâce à Spirit j'ai beaucoup appris de mes propres messages, car mine de rien, le Seigneur m'apprend beaucoup par tout ce qu'il me fait écrire à Spirit et cela me donne tant de bonheur, de joie. Il est évident que notre ami Spirit ne tire pas de suc de mes messages, mais moi j'en tire tellement et j'espère que d'autre y trouvent aussi du suc, de quoi nourrir leur recherche. Je crois qu'en fin de compte, Dieu se sert de Spirit pour me faire parler Laughing Tout est grâce Laughing

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 22:29

Occasion se transmute en vocation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 22:30

spirit a écrit:
(...)
A part que certains ont reçu le sacrement du baptême et sont mauvais pendant que d'autres n'ont rien reçu et sont bons. Rolling Eyes
Spirit sunny

Oui spirit

Est instructif ceci

Luc 7,9. En entendant ces paroles, Jésus l'admira et, se retournant, il dit à la foule qui le suivait : « Je vous le dis : pas même en Israël je n'ai trouvé une telle foi. »

Il parlait d'un centurion romain,non juif,non croyant au Dieu unique ,et envahisseur de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 23:22

Non,tu te trompes en ce point,spirit.

D'ailleurs la parole en elle-même est parole morte
et ce n'est que l'esprit-Saint qui lui donne vie

Mais tu n'es pas loin d'une vérité fondamentale catholique:tout être à sa naissance porte en lui quelque chose de Dieu (enfin,je crois!!! Confused )
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Dim 28 Mar 2010, 23:58

Parlerais-tu d'un esprit que nous aurions qui serait saint
ou parles-tu de l'Esprit-Saint ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 00:52

Ça c'est comme Divin (Dieu) et divin (humain)... Esprit Saint (Dieu) et esprit saint (esprit humain)..

C'est une confusion qui est voulu (mensonge ou hypocrésie). Évidement l'un n'est pas l'autre...

Tu tourne en rond mon spirou (comme d'habitude, évidement cela est aussi voulu)...

Donc, merci bien pour tes enseignements "spirit"...

salut
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 01:27

petero a écrit:
lion-des-bois a écrit:
Ben Spiritou, Petero et toi vous êtes devenus des super potes maintenant: vous ne vous lachez plus d'une semelle Very Happy

Lion des bois,

Pour la gloire de Dieu, pour que Dieu soit glorifié, je suis prêt à discuter pendant des millénaires avec Spirit. Le convaincre, il y a longtemps que j'ai compris que je n'y arriverai pas. Je me suis dit que continuer à échanger avec lui, c'était une occasion qui m'était donné, par Dieu, pour témoigner de la Vérité Révélée ; une occasion qu'il m'était donner de glorifier Dieu.

Grâce à Spirit j'ai beaucoup appris de mes propres messages, car mine de rien, le Seigneur m'apprend beaucoup par tout ce qu'il me fait écrire à Spirit et cela me donne tant de bonheur, de joie. Il est évident que notre ami Spirit ne tire pas de suc de mes messages, mais moi j'en tire tellement et j'espère que d'autre y trouvent aussi du suc, de quoi nourrir leur recherche. Je crois qu'en fin de compte, Dieu se sert de Spirit pour me faire parler Laughing Tout est grâce Laughing

Cordialement

Petero

Les batailles pour les causes perdues sont parfois les plus belles, n'est-ce pas Petero. C'est la vraie chevalerie, ça ! Very Happy

C'est vrai Petero, tu sors tellement tout de toi, bien sûr qu'on en profite. Je lis "presque" tout

C'est la bataille comme pour faire sortir tout toi, le Christ, tout ça, une naissance, encore et encore.

Et Spiritou, est un coeur d'Amour malgré tout, sinon je suis assuré que Petero n'y trouverait pas matière à bataille

Dans le ciel, là haut la vigueur de votre discussion résonne dans la lumière des étoiles ;)

Spiritou, à défaut de devenir une étoile dans le ciel, de petit écuyer tu seras bientôt sacré chevalier Spiroux de Spiritou Very Happy

Avec la particule SVP !

Allez, encore quelques coup d'escrime et l'heure du sacrement approche

bon, je vous laisse à vos leçons d'escrime, nobles chevaliers

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 05:52

Citation :
Non, mon surnom officiel est "Spiritou" ou "Spiritounet" (avec une majuscule, siouplet), ma chère Tourtou!

Ha bon... Il semblerait que spirou soit un personnage de bande dessiné. Excuse moi, je ne le savais pas (jamais lu)... Quoique ce nom me semble familier... J'ai peut-être été bien inspirée, qui sait...

A + Spiritounet.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 07:53

Enlui a écrit:
Non,tu te trompes en ce point,spirit.

D'ailleurs la parole en elle-même est parole morte
et ce n'est que l'esprit-Saint qui lui donne vie

Mais tu n'es pas loin d'une vérité fondamentale catholique:tout être à sa naissance porte en lui quelque chose de Dieu (enfin,je crois!!! Confused )

Enlui,

Dieu est présent en tout sa création, et donc en tout homme dès sa naissance, par sa puissance active et donc par son Verbe, car la puissance active de Dieu c'est son Verbe. Il n'est pas un atome de notre être où Dieu n'est pas, dans pour cela être notre être. Dieu est comme l'âme de notre âme, la vie de notre vie ; il est la grande réalité dans laquelle nous sommes immergée et qui pénètre tout ce que nous sommes de sa présence active et de sa puissance vivifiante : "En lui, nous avons le mouvement et l'être" (Actes 17, 28) Cette présence active d'immensité, elle créé entre Dieu et l'âme des relations de Créateur à créature. Cette présence de Dieu nous laisse passive sous ses dons.

Cette présence active d'immensité c'est pas Dieu qui se donne à nous pour être notre vie ; c'est Dieu qui nous fait exister comme créature ; c'est Dieu qui soutient notre vie, qui nous donne la vie humaine.

Cher Spirit,

La graine dont je parle, c'est la semence que Jésus vient semer en nous, pour nous enfanter à la Vie d'en Haut ; à la vie surnaturelle, la vie de Dieu, à sa Vie. Cette graine, comme je vous l'ai déjà expliquer, c'est l'Esprit Saint qui porte en Lui le Père et le Fils, puisqu'ils ne font ensemble, qu'Un. C'est par de don de l'Esprit Saint que le Père et le Fils viennent habiter objectivement au plus intime de notre âme : "Jésus lui répondit "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui." (Jean 14, 23) ; Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? (1ère corinthiens 3, 16)

Quand Paul dit : "ne savez-vous pas que l'Esprit de Dieu habite en vous", il ne s'adresse pas à tout homme comme vous le feriez Spirit, pensant que nous sommes tous des esprits de Dieu, des esprits saints. Il s'adresse aux baptisés, à tous ceux qui ont reçu, par la baptême, l'Esprit de Dieu, l'Esprit du Saint, l'Esprit Saint.

Jésus, en nous donnant son Esprit Saint, nous fait don de son Être divin, car l'Esprit Saint c'est l'Être du Père et du Fils ; c'est l'Être que le Père et le Fils se donne l'un à l'autre ; l'Être qui procède d'eux. Il nous font don de l'Esprit Saint pour que l'Esprit Saint nous fasse don de la grâce (Charité) qui nous fait entrer dans le cycle de la Vie Trinitaire comme enfants de Dieu.

Par la grâce que l'Esprit Saint répand en nos coeur, de créature soutenues en vie par Dieu, nous devenons "enfants de Dieu" participant à la Vie de Dieu. Cette grâce établie donc entre Dieu et nous, des relations nouvelles et distinctes de celle produite par sa présence d'immensité. La grâce nous rend capable de connaître Dieu directement, comme il se connaît et de l'aimer comme il s'aime ; parce que la grâce nous fait passer du statut de créature, au statut de fils. La grâce fait de nous un fils de Dieu, dans le Fils unique de Dieu. La grâce nous fait entrer dans une relation "filiale" avec Dieu.

Par la grâce Dieu peut être saisi comme objet de connaissance et d'amour. A l'âme, enrichie de sa grâce, Dieu se livre lui-même comem un ami et un père. A l'âme devenue son enfant par la grâce, Dieu découvre sa vie intime, sa vie trinitaire et l'y fait entrer comme une véritable fille pour la lui faire partager. L'engendrant à la vie surnaturelle par le don de la grâce, Il lui communique sa vie comme un père à son enfant, et avec sa vie lui livre ses secrets et ses trésors. Devenue fille de Dieu par la participation à la vie divine, l'âme juste peut recevoir en elle son Dieu comme un Père, remonter vers Lui et l'aimer d'un amour filial comme un enfant.

Par Jésus qui nous fait don de son Esprit, Dieu réalise, je vous l'ai déjà dit, la promesse faite aux hommes par le prophète Isaïe. "Je mettrai en vous MON ESPRIT". Cette promesse il l'a faite à des hommes qui avait déjà en eux, leur esprit. C'est l'Esprit de Dieu qui nous est donné en plus de "notre esprit" ; l'Esprit de Dieu qui va venir au secours de notre propre esprit qui n'est pas saint Spirit. (Romains 8, 26)

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 09:51

C'est bien cela petero.

Je voulais expliquer spiriloup sur la piste qu'avoir l'idée que si nous avons quelque chose d'inné ,qui est cachet divin, Dieu nous propose autre chose...

D'où ma question:"Parlerais-tu d'un esprit que nous aurions qui serait saint (voire simplement "sain",à la naissance)
ou parles-tu de l'Esprit-Saint (que nous aurions déjà à la naissance) ?

Il y a dans sa pensée l'idée que Dieu est immanent en tout homme
Il ne croit par en la révélation finalement

Il y a un truc qui faut en l'occurrence (attention spirit "faut" vient de "faillir" et non pas de "falloir")

Bref de tronqué (à nos yeux...il s'entend)!
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Jésus est-il Dieu ?   Lun 29 Mar 2010, 11:01

Tourterelle a écrit:
Citation :
Non, mon surnom officiel est "Spiritou" ou "Spiritounet" (avec une majuscule, siouplet), ma chère Tourtou!

Ha bon... Il semblerait que spirou soit un personnage de bande dessiné. Excuse moi, je ne le savais pas (jamais lu)... Quoique ce nom me semble familier... J'ai peut-être été bien inspirée, qui sait...

A + Spiritounet.

Tourlou Tourtou Very Happy

Hein, quoi, Tu connais pas Spirou ?? Pas possible. Vite il me faut combler ce trou dans ta culture

Tiens, pour toi, cadeau: http://www.spirouetfantasio.com/

Bientôt en Libraire, le nouvel Album: Spirou et Petero Very Happy

Scusez c'est mon moment détente au boulot,
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus est-il Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Le nom de Dieu
» ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS DIEU POUR SES BIENFAITS...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: