DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexions sur la méchanceté.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Réflexions sur la méchanceté.....   Mer 10 Mar 2010 - 8:29

Le mal est toujours un intrus. On ne s’y habitue pas. Le mal n’est jamais naturel…. l’amour dit : je suis heureux de ton bonheur et malheureux de ton malheur….je me complet de ton plaisir et souffre de ta souffrance….. le méchant lui veut le mal de l’autre méchamment ; la méchanceté est la mauvaise volonté du mal de l’autre. La malfaisance n’est méchanceté que si elle fait le mal avec malveillance….
Le méchant hait sa victime bien quelle ne soit pas haïssable… et même justement parce qu’elle n’est pas haïssable… Le méchant hait sans aucune raison… Meme pas pour des raisons « déraisonnables » me pas pour des raisons cyniques. C’est l’absence de raison ici qui est la raison.
Si la méchanceté avait des causes, il y aurait toujours moyen de s’arranger… Mais le méchant hait l’homme en bloc, non pour ces fautes, mais dans son « essence ». Ici ce n’est pas le haïssable qui explique la haine, mais la haine qui rend les etres haïssables…
Comme la bonté de Dieu n’est pas la « cause » de la création, mais le jaillissement de cette création, le mal n’est pas la cause de la malfaisance, mais la malfaisance elle-même … La malfaisance se confond avec le fait meme de faire mal….elle est la volonté de mal vouloir surprise en train de mal faire…
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Mer 10 Mar 2010 - 9:35

Non,le méchant ne hait pas sans raisons,ou plutôt sans cause,ce qui ne veut pas dire qu'il a raison de haïr! Je m'explique:
Il y a un ordre dans les sept péchés capitaux,mis en lumière par Hugue de Saint-Victor(XIIème s.),dans ses Opuscules.Les trois premiers suffiront:
1)l'orgueil
2)l'envie ou jalousie
3)la colère
C'est cette dernière que vous nommez "méchanceté" ou "haine".

L'orgueil veut que tout nous soit dû.Cela entraîne la jalousie qui nous fait désirer le bien de l'autre.La jalousie entraîne la colère envers celui ou ceux qui possèdent ce que l'on désire,et cette colère peut aller jusqu"au meurtre.

La colère est un péché grave,un péché mortel donc,s'il y a plein consentement de la volonté.
Tout vient de l'orgueil !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 5:52

Vaste chapitre!!!!

L'orgueil,la jalousie et la colère sont effectivement grandes pourvoyeuses,intiatrices de méchanceté.

Il y a aussi ,par exemple,le désamour de soi-même ou encore le mal-être l'incompréhension d'autrui

A cet égard,combien de "méchants" ont viré de cap!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 7:02

Il existe pourtant une perversité gratuite de la haine. Une sorte de "grace " à l'envers..
Un peu comme l'amour d'ailleurs, ses raison son multiples, mais "le fait" c'est à dire la "quoddité" de cette méchanceté est unique....
La cause de la malveillance est la "mauvaise volonté" tout simplement.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 7:47

Bonsoir,

C'est bateau ce que je vais dire mais c'est le manque d'amour qui est à l'origine de la méchanceté : une personne en manque d'amour depuis l'enfance ne fait plus confiance à l'autre, se décharge sur autrui de toutes ses frustrations, ses manques etc.

La personne est jalouse à la vue du bonheur d'autrui : elle devient colérique, médisante....
C'est une façon de soulager sa propre souffrance en répandant le mal autour d'elle : un désir de vengeance face à la vie "pourquoi cela m'arrive t-il à moi?"

La personne ne fait plus confiance à l'autre, rejette tout amour, voit de la méchanceté chez tout le monde.

Je connais des gens dans mon entourage proche qui sont comme ça. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 7:55

TdarkyT a écrit:
Bonsoir,

C'est bateau ce que je vais dire mais c'est le manque d'amour qui est à l'origine de la méchanceté : une personne en manque d'amour depuis l'enfance ne fait plus confiance à l'autre, se décharge sur autrui de toutes ses frustrations, ses manques etc.

La personne est jalouse à la vue du bonheur d'autrui : elle devient colérique, médisante....
C'est une façon de soulager sa propre souffrance en répandant le mal autour d'elle : un désir de vengeance face à la vie "pourquoi cela m'arrive t-il à moi?"

La personne ne fait plus confiance à l'autre, rejette tout amour, voit de la méchanceté chez tout le monde.

Je connais des gens dans mon entourage proche qui sont comme ça. Confused

Non, c'est pas bateau ! Manque d'amour d'abord pour soi-même, qui ne peut que rejaillir sur l'autre.
D'où : tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 8:07

Seuls l'amour et beaucoup de patience permettront de gagner la confiance de ces accidentés de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 8:22

Jehan a écrit:
Il existe pourtant une perversité gratuite de la haine. Une sorte de "grace " à l'envers..
Un peu comme l'amour d'ailleurs, ses raison son multiples, mais "le fait" c'est à dire la "quoddité" de cette méchanceté est unique....
La cause de la malveillance est la "mauvaise volonté" tout simplement.....

Toute la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 8:23

TdarkyT a écrit:
Seuls l'amour et beaucoup de patience permettront de gagner la confiance de ces accidentés de la vie.

Oui, nous sommes tous des accidentés..... Mais nous avons confiance, comme tu le soulignes. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Jeu 11 Mar 2010 - 8:43

Bonsoir à tous,

Oui en effet, c'est l'absence d'amour qui est la faute de toutes les fautes, comme c'est l'amour qui est la bonté en toute bonne volonté.... et la disette d'amour qui fabrique les consciences ratatinées;;;;

Citation :
Toute la vie ?

Peux-tu préciser Enlui?
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Ven 12 Mar 2010 - 4:45

A cette étape de la discussion,et en gardant à l'esprit ce qui vient d'être dit,je crois nécessaire d'ajouter le quatrième péché capital: l'acédie,du latin acedia,qui peut se traduire par: tristesse,paresse.

Ne pouvant obtenir les biens que notre orgueil nous présente comme dûs,nous tombons dans la tristesse de ne pas les avoir et dans la paresse qui nous empêche d'améliorer notre condition.C'est l'inverse de la colère qui voulait les obtenir par la violence.

Tous ces péchés capitaux sont marqués,non par un manque d'amour,mais par un amour désordonné: l'orgueil est un amour désordonné de sa propre excellence,une exaltation du moi,un ego surdimentionné,pour prendre un langage actuel.

Aussi,je ne peux rentrer dans le discours qui donne le manque d'amour comme cause de toutes les haines,et qui,ce faisant,les "justifie".Pourquoi? Parce que nous avons en nous-mêmes la capacité d'aimer et que,par là,nous avons l'expérience de l'amour.

Ceci dit,il est vrai que l'acédie,la tristesse,nous installe dans un manque d'amour de nous-mêmes,nous estimant incapable d'atteindre les biens que nous désirons.Nous nous renfermons alors sur les biens que nous avons(l'avarice),ou cherchons des biens plus faciles à atteindre: la gourmandise,excès dans le boire et le manger,et la luxure,satisfaction des instincts.

Nous constatons que nous sommes là très loin de l'amour qui fait toute la noblesse de l'homme.

Enfin,le mal n'est jamais cherché pour lui-même.C'est toujours un certain bien que l'on cherche,mais l'on se trompe de bien.Le mal étant une absence de bien ne peut être voulu pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Sam 13 Mar 2010 - 5:04

Géraud a écrit:
A cette étape de la discussion,et en gardant à l'esprit ce qui vient d'être dit,je crois nécessaire d'ajouter le quatrième péché capital: l'acédie,du latin acedia,qui peut se traduire par: tristesse,paresse.


Ceci dit,il est vrai que l'acédie,la tristesse,nous installe dans un manque d'amour de nous-mêmes,nous estimant incapable d'atteindre les biens que nous désirons.Nous nous renfermons alors sur les biens que nous avons(l'avarice),ou cherchons des biens plus faciles à atteindre: la gourmandise,excès dans le boire et le manger,et la luxure,satisfaction des instincts.

Nous constatons que nous sommes là très loin de l'amour qui fait toute la noblesse de l'homme.

Enfin,le mal n'est jamais cherché pour lui-même.C'est toujours un certain bien que l'on cherche,mais l'on se trompe de bien.Le mal étant une absence de bien ne peut être voulu pour lui-même.

Te lisant, je pensais à la parabole du fils prodigue !!!! Il a sa part d'héritage, il en fait ce qu'il veut, la dilapide, et s'en retourne chez lui. Il a un bon fonds, s'aperçoit de sa 'bévue' et veut travailler afin de se refaire une santé financière. Le Père pardonne et rétablit le fils dans sa dignité de fils. L'aîné, lui, voit les choses autrement. Il craint pour sa propre part d'héritage. Et si le Père, dan son infinie bonté, faisait un codicille ? Que la part de l'aîné soit à présent partagée..... La bonté du Père risque alors de produire des 'dégâts' en l'aîné. Déjà, il est intervenu contre son Père : 'Vois ton fils a dilapidé ta fortune'.... En fait, ce qu'il reste de la fortune du Père, c'est la part d'héritage de l'aîné...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Lun 26 Avr 2010 - 3:30

Une telle violence à mon égard je ne comprends pas d'où ça sort d'un seul coup de modifier le titre du sujet sur marthe robin et boufflet qui rssort l'inquisition mais qui n'a pas pris la peine de parler avec moi
Une telle méchanceté de la part des autorités de l'église ne me surprnds plus mais ça fait toujours mal
L'hypocrisie que vous allez me proposer en retour est également d'une violence inadmissible
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Lun 26 Avr 2010 - 7:07

.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Lun 26 Avr 2010 - 7:10

Jehan a écrit:
Bonsoir à tous,

Oui en effet, c'est l'absence d'amour qui est la faute de toutes les fautes, comme c'est l'amour qui est la bonté en toute bonne volonté.... et la disette d'amour qui fabrique les consciences ratatinées;;;;

Citation :
Toute la vie ?

Peux-tu préciser Enlui?

Je demandais si c'est pour toute la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions sur la méchanceté.....   Mar 27 Avr 2010 - 0:34

Géraud a écrit:
A cette étape de la discussion,et en gardant à l'esprit ce qui vient d'être dit,je crois nécessaire d'ajouter le quatrième péché capital: l'acédie,du latin acedia,qui peut se traduire par: tristesse,paresse.

Ne pouvant obtenir les biens que notre orgueil nous présente comme dûs,nous tombons dans la tristesse de ne pas les avoir et dans la paresse qui nous empêche d'améliorer notre condition.C'est l'inverse de la colère qui voulait les obtenir par la violence.

Tous ces péchés capitaux sont marqués,non par un manque d'amour,mais par un amour désordonné: l'orgueil est un amour désordonné de sa propre excellence,une exaltation du moi,un ego surdimentionné,pour prendre un langage actuel.

Aussi,je ne peux rentrer dans le discours qui donne le manque d'amour comme cause de toutes les haines,et qui,ce faisant,les "justifie".Pourquoi? Parce que nous avons en nous-mêmes la capacité d'aimer et que,par là,nous avons l'expérience de l'amour.

Ceci dit,il est vrai que l'acédie,la tristesse,nous installe dans un manque d'amour de nous-mêmes,nous estimant incapable d'atteindre les biens que nous désirons.Nous nous renfermons alors sur les biens que nous avons(l'avarice),ou cherchons des biens plus faciles à atteindre: la gourmandise,excès dans le boire et le manger,et la luxure,satisfaction des instincts.

Nous constatons que nous sommes là très loin de l'amour qui fait toute la noblesse de l'homme.

Enfin,le mal n'est jamais cherché pour lui-même.C'est toujours un certain bien que l'on cherche,mais l'on se trompe de bien.Le mal étant une absence de bien ne peut être voulu pour lui-même.

L'acédie, je suis en plein dedans..... dans ma réflexion. Elle a pour but surtout, d'amoindrir davantage le peu de volonté encline au bien.
D'autre part, si le manque d'amour dans l'enfance, conduit à la méchanceté, il en est une autre méchanceté, beaucoup plus vicieuse, celle de ceux qui n'ont pas manqué d'amour dans leur enfance, et qui découvrent que le monde n'est plus celui de leurs parents qui les ont choyés, aimés, et eduqués en vue du bien. Ainsi, ils rejoignent ceux les privés d'amour, puisque la méchanceté s'applique sur tout, sans discernement de l'amour. La méchanceté vide l'amour de ceux qui en ont reçu, et est l'absence même de l'amour de ceux qui n'en ont pas reçu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions sur la méchanceté.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexions hivernales...
» RÉFLEXIONS
» PLOUARET : réflexions mystiques et philosophiques
» Méditations réflexions Les Prophètes-Jules Beaulac
» Réflexions de Careme sur la parole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: