DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 réconciliation et textes du 4eme dimanche de carème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: réconciliation et textes du 4eme dimanche de carème   Dim 07 Mar 2010, 18:58

St Vincent de Paul relais Ste Valérie, Prière de 12h30 à 13h30 le 12/3/2010 et Journée du pardon de 9h à 20h a l'église du sacré-Coeur, av f. Perrin à LIMOGES,méditons les textes du 4eme dimanche de carème pour préparer notre confession réconciliation...

Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur
02 Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres.
03 Je me glorifierai dans le Seigneur : que les pauvres m'entendent et soient en fête !
Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur

LUC 15, 1 « Les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l'écouter. »

Savons-nous nous reconnaître pécheurs devant l'immense amour du Père qui nous éclaire par son Esprit saint en nos consciences ? Et en ce cas allons-nous à Jésus à travers l'évangile pour l'écouter, former notre conscience et guider nos actions ?

LUC 15, 2-3 « Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : 'Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! ' Alors Jésus leur dit cette parabole : »

Dans la paroisse sommes-nous heureux que nos prêtres soient plus attentifs à ceux qui sont loin, quitte à nous prendre en charge entre nous?

LUC 15, 11-12 « Jésus dit encore : « Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père : 'Père, donne-moi la part d'héritage qui me revient.' Et le père fit le partage de ses biens. »

Savons-nous faire confiance aux jeunes, quitte à risquer l'échec ?

LUC 15, 13-19 « Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu'il avait, et partit pour un pays lointain où il gaspilla sa fortune en menant une vie de désordre. Quand il eut tout dépensé, une grande famine survint dans cette région, et il commença à se trouver dans la misère. Il alla s'embaucher chez un homme du pays qui l'envoya dans ses champs garder les porcs. Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien. Alors il réfléchit : 'Tant d'ouvriers chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim ! Je vais retourner chez mon père, et je lui dirai : 'Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d'être appelé ton fils. Prends-moi comme l'un de tes ouvriers.' »

Devant la médiocrité de nos vies, nos reniements ou nos trahisons, par rapport à la haute estime que Dieu veut pour nous, savons-nous nous remettre en question, revenir à Dieu par son Église et le sacrement de réconciliation, comme le propose notre diocèse encore cette après-midi au Sacré-Coeur jusqu'à 20h, pour ainsi être plus proches de notre vocation selon les talents reçus ou selon nos responsabilités familiales, professionnelles, associatives ou politiques ?

LUC 15, 20 « Il partit donc pour aller chez son père. Comme il était encore loin, son père l'aperçut et fut saisi de pitié ; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers. Le fils lui dit : 'Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d'être appelé ton fils...' Mais le père dit à ses domestiques : 'Vite, apportez le plus beau vêtement pour l'habiller. Mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds. Allez chercher le veau gras, tuez-le ; mangeons et festoyons. Car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé.' Et ils commencèrent la fête ».

Devant les dons de Dieu et ses grâces, prenons-nous assez de temps pour rendre grâce à Dieu et nous réjouir avec Dieu, soit par des prières spontanées dans la journée, une visite au Saint Sacrement à l'église, soit avec la prière de l'Église (laudes ou vêpres), ou le rosaire, ou par les psaumes ?

LUC 15, 25-32 « Le fils aîné était aux champs. A son retour, quand il fut près de la maison, il entendit la musique et les danses. Appelant un des domestiques, il demanda ce qui se passait. Celui-ci répondit : 'C'est ton frère qui est de retour. Et ton père a tué le veau gras, parce qu'il a vu revenir son fils en bonne santé.' Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d'entrer. Son père, qui était sorti, le suppliait. Mais il répliqua : 'Il y a tant d'années que je suis à ton service sans avoir jamais désobéi à tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis. Mais, quand ton fils que voilà est arrivé après avoir dépensé ton bien avec des filles, tu as fait tuer pour lui le veau gras !' Le père répondit : 'Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. Il fallait bien festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé ! »
Savons-nous apprécier d'être en état de grâce ? Et savons-nous alors goûter toutes les richesses de la parole de Dieu dans la Bible de l'enseignement de l'Église, les encycliques des papes et leurs écrits, la beauté de la doctrine du Credo, la vie des saints et leurs écrits, la multitudes des ordres religieux et leurs services, et les associations d'inspiration chrétienne, pour les goûter et vivre avec, en action de grâce pour Jésus et son Père et l'Esprit saint qui fait tout vivre afin de grandir en charité ?

Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur
Psaume 33, 4-5 Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom. Je cherche le Seigneur, il me répond. De toutes mes frayeurs, il me délivre.
Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur

2ème lettre de st Paul aux Corinthiens 5, 17-18 Si donc quelqu'un est en Jésus Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s'en est allé, un monde nouveau est déjà né. Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ, et il nous a donné pour ministère de travailler à cette réconciliation.

Suis-je assez convaincu que Jésus me veut en créature nouvelle à son image, et pour cela, suis-je assez courageux, quand je m'éloigne de cette conversion, d'aller me confesser pour reprendre à travers le prêtre les pas du Christ ?

2 Co 5, 19-20 Car c'est bien Dieu qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui ; il effaçait pour tous les hommes le compte de leurs péchés, et il mettait dans notre bouche la parole de la réconciliation. Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ, et par nous c'est Dieu lui-même qui, en fait, vous adresse un appel. Au nom du Christ, nous vous le demandons, laissez-vous réconcilier avec Dieu.

Reprenons-nous dans la foi, en cette année sacerdotale, retrouvons en nos prêtres cette présence de Jésus dans le sacrement de la réconciliation et allons aujourd hui (si ce n'est fait) nous confesser au Sacré-Coeur et soyons fidèles plus régulièrement à vivre de ce sacrement.
2 Co 5,21 Celui qui n'a pas connu le péché, Dieu l'a pour nous identifié au péché des hommes, afin que, grâce à lui, nous soyons identifiés à la justice de Dieu.
N'ayons pas peur de cet échange voulu par le Père.Il prend nos péché et nous donne sa saintetée
Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur
Psaume 33, 6-7 Qui regarde vers lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage. Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses.
Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur
Alors en pauvres du Seigneur nous le regarderons dans nos vies et nos prières, avec la Joie que nous enseigne notre évêque en ce carême, fruit de cette communion avec Dieu d'un enfant réconcilié.
Paul mandonnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
réconciliation et textes du 4eme dimanche de carème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes sur les thermes
» [4ème] textes de satire ou critique sociale du XVIIIè
» réussite avec des textes classiques
» Modèles de textes argumentatifs :4AM:
» Dictée 4eme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: