DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 17:52

Enlui a écrit:
Spirit:Suivre l'église sur la terre....?

Quelque choix prend-on...
être dans le corps de Christ

Pierre vivant de son corps.

_______________

Un jour peut-être voir le phare.....!

Cher Enlui, tu me pardonneras, je fais pourtant des efforts mais j'ai vraiment du mal à comprendre la plupart de tes messages...

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:05

Je vais utiliser ton système de pensé pour t'expliquer, spirit...

Contente toi d'aspirer à devenir "divin" (saint, une étoile dans le ciel. Cela est bien suffisant et c'est une grande destiné)... L'être humain (divin) est en quelque sorte destiné a participer à la "Divinité" de Dieu (Divin) et non à devenir Divin. L'homme n'est pas destiné à devenir une Personne de la Trinité (Divin) mais a participer à la Trinité entant que divin (saint). La nature humaine (divine) ne se transformera pas en nature Divine. Le domaine de la Divinité appartient à Dieu seul qui est de nature incréée. C'est cette nature incréée (nature Divine) qui a créée l'homme (nature divine) et non l'inversse... Mais pour comprendre cela il faut savoir que la nature incréée (Divine) existe en dehors de sois. Il faut savoir que nous ne sommes pas Dieu et que Dieu existe. Nous ne sommes pas de nature incréée (Divine) mais créée (divine).
L'appellelation de la nature humaine par nature "divine" porte à la cufusion entre "Divin" et "divin". Il y a une petite (qui est infini) nuance entre "divin" et "Divin"... Le sens de "divin" est "saint" tout simplement.


Moi aussi j'aime bien le gospel, mon coeur... ;)

Tourtou Very Happy


Dernière édition par Tourterelle le 14/3/2010, 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:14

J'ai connu une canadienne sur internet qui aussi disait Tourtou ou Tourlou (je sais plus) pour dire au revoir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle

avatar

Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:20

Citation :
J'ai connu une canadienne sur internet qui aussi disait Tourtou ou Tourlou (je sais plus) pour dire au revoir

Tourtou est le petit "surnom" affectueux que me donne spirit lorsqu'il n'est pas d'accord avec moi... J'imagine que le sens de tourtou est tarte (ignorante)... Je ne sais pas... Laughing scratch

Peu importe, c'est bon pour l'humilité... ;) :sage: Et finalement, j'aime bien ce petit nom affectueux...

Tourlou! (aurevoir effectivement) I love you

Tourtou.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:33

Tourlou Tourtou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:41

spirit a écrit:
Première étape: aimer
Deuxième étape: connaitre.

Celui qui veut s'arrêter à la première le peut.

C'est cela pour moi la VIE éternelle. Very Happy

Spirit,

Voici ce que dit Jésus dans sa prière sacerdotale : "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17, 3)

Voici aussi ce qu'il dit aux pharisiens : "Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! De la gloire, je n'en reçois pas qui vienne des hommes ; mais je vous connais vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu ...." (Jean 5, 39-42)

Jésus est donc venu pour qu'on "connaisse Dieu" comme Lui le connais. Ors la connaissance que Jésus a de Dieu, elle est Amour de Dieu. Les pharisiens ne reconnaissent pas en Jésus, Dieu qui vient à eux parce qu'ils n'ont pas en eux cet Amour de Dieu qui nous rend capable d'accueillir ce même Amour en Jésus.

Jésus est venu pour nous faire don de cet "Amour de Dieu" qu'il n'a pas trouvé dans les pharisiens ; cet Amour de Dieu qui nous fait entrer dans la connaissance qu'Il a Lui-même de Dieu. C'est en aimant avec l'Amour que Jésus vient déverser en nos coeur, son Amour que l'Esprit Saint dépose en nos coeurs par la Charité, qu'on entre dans cette connaissance que Jésus a de Dieu depuis toute éternité, comme 2ème personne de la Trinité.

C'est en aimant Dieu avec l'Amour que Jésus nous communique, Amour sunaturel, la Charité, qu'on entre dans ce que St Paul appelle : "la connaissance de l'Amour qui surpasse toute connaissance" ; qu'on entre dans la Vie de Dieu, la Vie éternelle.

C'est donc "en aimant avec la Charité, cet amour surnaturel" que notre âme entre dans la Vie éternelle ; Amour dans lequel on doit absolument demeurer nous dit Jésus : "demeurer dans mon Amour" ; car c'est en demeurant dans cet Amour que doucement cet Amour nous transforme en Lui-même. C'est ce que les mystiques appellent "l'union totale et transformante".

On demeure dans cet Amour surnaturel que Jésus communique à tous les membres de son Corps Mystique ; Amour qui jaillit de son Coeur transpercé ; en communiant à son corps et à son sang qui nourrissent en nous cet Amour surnaturel. Jésus le dit : "si vous ne mangez pas ma chair et ne buvez pas mon sang, vous n'aurez pas la Vie en vous" ; vous n'aurez pas la Charité en vous ; la Charité qui vous fera vivre de ma Vie qui est éternelle.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:48

Tourterelle a écrit:
Je vais utiliser ton système de pensé pour t'expliquer, spirit...

Contente toi d'aspirer à devenir "divin" (saint, une étoile dans le ciel. Cela est bien suffisant et c'est une grande destiné)...

Oui, c'est bien ce que j'entends dire aussi. Smile C'est gentil de te décarcasser comme ça à m'expliquer, chère Tourtou. Moi, l'être humain en tant qu'animal, je l'oublie totalement. Je me sens esprit et non homme, bien que de l'homme j'ai hérité une personnalité que je dois purifier. Mais, une fois la purification faite, il ne restera que l'esprit, le même que celui de Jésus. Je t'accorde volontiers que ce n'est pas pour demain. Smile c'est le cheminement la vie, pas l'arrivée.

C'est votre croyance en Jésus comme étant Dieu, le problème. Ou Jésus est Dieu et nous le serons nous aussi tôt ou tard, ou il n'est pas Dieu et nous serons nous aussi tôt ou tard des fils de Dieu. Un saint peut, tout comme Jésus, être un verbe de Dieu. Voilà, telle est pour le moment ma position.

Tu sais, sincèrement, la finalité n'est pour le moment que de l'ordre de l'hypothèse. Je ne sais pas du tout où nous finirons et comment nous finirons, si une fin il devait y avoir. J'écris parfois certaines choses en essayant de m'adapter à votre croyance, mais ça ne marche pas.

Tiens, un petit rappel de la plus belle finalité que je n'ai jamais lu de la part d'un être de lumière (est-ce que ce sera comme ça, je n'en sais rien, mais je l'espère).


Voici comment est décrit le processus évolutif de l'âme en 2 étapes:

Première étape:
" Nous essayerons de faire de l'âme la définition la plus simple possible, afin qu'elle soit accessible à votre compréhension. L'âme est une énergie qui a une conscience, et qui a amené avec elle tout un acquis de ses expériences antérieures. Cette énergie permet à l'esprit de comprendre et d'intégrer encore d'avantage la présence de Dieu.

L'âme est un véhicule, comme le corps, mais un véhicule immatériel, un véhicule qui sert à l'esprit pour lui permettre de comprendre et d'intégrer tout ce qu'est la création, tout ce que sont aussi l'émotion, l'émotionnel, l'amour, tout ce qui est le sentiment. Le sentiment n'existe que sur ce monde avec une telle intensité!, Et les âmes qui viennent s'incarner en ce monde, même celles qui n'appartiennent pas à cette sphère d'existence, acquièrent une approche extraordinaire de ce côté affectif, émotionnel, de ce côté sentiment qui est, en fait, presque unique à cette sphère.

Comment pourrions-nous vous décrire l'âme afin que vous puissiez mieux la cerner ? "

On me montre comme une petite lumière bleutée, cette lumière attire à elle une immensité de particules d'expériences, de vécus, et cette petite lumière fait une synthèse de tout ce qu'elle reçoit, aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur.

" L'âme est un véhicule précieux pour l'évolution de l'esprit. L'esprit lui, est comme un petit soleil qui rayonne de mille feux et qui doit grandir afin de pouvoir rejoindre Celui qui l'a créé, mais il doit s'enrichir d'une somme considérable d'expériences afin de pouvoir ramener toutes ces expériences à Celui duquel il émane. "

Ils me montrent une image: cette petite parcelle d'énergie qui est complètement neutre, qui est partie du Père, qui s'est involuée de monde en monde, à laquelle on a tout d'abord donné comme véhicule, l'âme, qui, elle, peut comprendre, intégrer, ressentir. Elle charge... c'est comme une..., c'est très difficile à exprimer avec des mots! Je vois les images... c'est comme une petite disquette... c'est stupide ce que je vais vous dire mais je ne peux pas exprimer autrement, c'est comme une petite disquette d'ordinateur dans laquelle on va rentrer une quantité énorme de données, et ces données ne peuvent rentrer qu'au travers de l'âme. Car l'esprit tout seul, n'ayant pas l'âme pour support, ne pourrait pas recevoir ces sommes colossales d'expériences. Et lorsqu'il sera chargé de toutes ces expériences, il retournera vers son Créateur. Mais l'esprit ne souffre pas, l'esprit n'a pas de sentiment, l'esprit est une énergie Divine neutre, il se charge des expériences mais sans en avoir la nuisance, ni l'émotionnel, ni le sentiment, il n'en a que la substance filtrée, la substance précieuse, celle qui le fera briller encore davantage. L'âme sert des milliards de fois pour porter le maximum d'informations à ce petit soleil qui est l'esprit en vous. "


Deuxième étape :

" LES INFORMELS

Informels, vous le deviendrez tous quand vous aurez terminé tous les périples évolutifs, dans toutes les matières, aussi subtiles qu’elles soient, dans tous les mondes de cet Univers. Nous disons bien DANS TOUS LES MONDES DE CET UNIVERS, parce qu’il y a d’autres Univers qui fonctionnent différemment du vôtre.

Lorsque vous aurez tout expérimenté, vous serez une somme de connaissances très importante. A ce moment là, vous serez totalement attirés vers la Source, comme si un immense aimant vous attirait. Vous irez vous fondre dans la Source de toute vie, de toute connaissance, et vous irez porter comme un immense cadeau tout ce que vous aurez pu acquérir à la Source. La Source s’enrichira donc de toutes ces expériences. La Source est une énergie créatrice mais non expérimentale et ne peut donc expérimenter. C’est donc un cadeau que vous faites à la Source, et cela ne peut fonctionner autrement.

Vous vous fondrez dans la Source, mais vous garderez toujours votre individualité dans sa totalité, c’est-à-dire que vous pourrez vous fondre dans la Source momentanément, vous pourrez être Tout, vous pourrez être Un. Mais à ce niveau de conscience et d’évolution, il n’y a plus de personnalité, car celle-ci ne sert qu’à évoluer.

Donc vous pourrez être Tout, vous pourrez être Un.
Vous aurez la possibilité de créer comme la Source, de créer avec une différence, c’est que vous, vous aurez expérimenté. Vous créerez donc en fonction de tout ce que vous avez connu, de tout ce que vous avez expérimenté, mais en plus avec l’immense Amour et l’immense Force de la Source. Vous deviendrez des dieux créateurs d’univers, des dieux créateurs de mondes. "


Bisous Tourtou I love you

Spirit sunny
Mais Tourtou est le diminutif affectueux de Tourterelle, voyons. Smile
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 18:52

petero a écrit:
spirit a écrit:
Première étape: aimer
Deuxième étape: connaitre.

Celui qui veut s'arrêter à la première le peut.

C'est cela pour moi la VIE éternelle. Very Happy

Spirit,

Voici ce que dit Jésus dans sa prière sacerdotale : "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17, 3)

Voici aussi ce qu'il dit aux pharisiens : "Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! De la gloire, je n'en reçois pas qui vienne des hommes ; mais je vous connais vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu ...." (Jean 5, 39-42)

Jésus est donc venu pour qu'on "connaisse Dieu" comme Lui le connais. Ors la connaissance que Jésus a de Dieu, elle est Amour de Dieu. Les pharisiens ne reconnaissent pas en Jésus, Dieu qui vient à eux parce qu'ils n'ont pas en eux cet Amour de Dieu qui nous rend capable d'accueillir ce même Amour en Jésus.

Jésus est venu pour nous faire don de cet "Amour de Dieu" qu'il n'a pas trouvé dans les pharisiens ; cet Amour de Dieu qui nous fait entrer dans la connaissance qu'Il a Lui-même de Dieu. C'est en aimant avec l'Amour que Jésus vient déverser en nos coeur, son Amour que l'Esprit Saint dépose en nos coeurs par la Charité, qu'on entre dans cette connaissance que Jésus a de Dieu depuis toute éternité, comme 2ème personne de la Trinité.

C'est en aimant Dieu avec l'Amour que Jésus nous communique, Amour sunaturel, la Charité, qu'on entre dans ce que St Paul appelle : "la connaissance de l'Amour qui surpasse toute connaissance" ; qu'on entre dans la Vie de Dieu, la Vie éternelle.

C'est donc "en aimant avec la Charité, cet amour surnaturel" que notre âme entre dans la Vie éternelle ; Amour dans lequel on doit absolument demeurer nous dit Jésus : "demeurer dans mon Amour" ; car c'est en demeurant dans cet Amour que doucement cet Amour nous transforme en Lui-même. C'est ce que les mystiques appellent "l'union totale et transformante".

On demeure dans cet Amour surnaturel que Jésus communique à tous les membres de son Corps Mystique ; Amour qui jaillit de son Coeur transpercé ; en communiant à son corps et à son sang qui nourrissent en nous cet Amour surnaturel. Jésus le dit : "si vous ne mangez pas ma chair et ne buvez pas mon sang, vous n'aurez pas la Vie en vous" ; vous n'aurez pas la Charité en vous ; la Charité qui vous fera vivre de ma Vie qui est éternelle.

Cordialement

Petero

Vous avez décrit là la première étape, selon moi. Ensuite, que faisons-nous avec notre personnalité? On passe notre temps à prêcher pendant une éternité? ça risque d'être long, vous ne trouvez pas?

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 19:11

Bonjour Spiritou,

spirit a écrit:

Oui, c'est bien ce que j'entends dire aussi. Smile C'est gentil de te décarcasser comme ça à m'expliquer, chère Tourtou. Moi, l'être humain en tant qu'animal, je l'oublie totalement. Je me sens esprit et non homme, bien que de l'homme j'ai hérité une personnalité que je dois purifier. Mais, une fois la purification faite, il ne restera que l'esprit, le même que celui de Jésus. Je t'accorde volontiers que ce n'est pas pour demain. Smile c'est le cheminement la vie, pas l'arrivée.


Donc, tu oublies tes jambes pour te déplacer, tes bras pour taper sur l'ordi, tes yeux pour voir où tu es et pas te trébucher dans l'escalier, etc. Sans importance tout ça ? Rien que la télépathie et la télétransportation, alors ?

Non Spirit, une fois la personnalité purifiée, il ne reste pas que l'esprit, il reste une personnalité qui peut se mettre parfaitement au service de l'Esprit, grâce à ton âme, en toute pureté et toute lumière. Même dans ton astral, la personnalité demeure, purifiée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 19:19

spirit a écrit:


Tu sais, sincèrement, la finalité n'est pour le moment que de l'ordre de l'hypothèse. Je ne sais pas du tout où nous finirons et comment nous finirons, si une fin il devait y avoir. J'écris parfois certaines choses en essayant de m'adapter à votre croyance, mais ça ne marche pas.


EN plus tu racontes des hypothèses que tu prend pour des vérités, et sur base de ces hypothèses tu déclares que le christianisme n'a rien compris.

Ecoute, ST, là, je dois te dire bye bye. Je commence à penser comme Petero, que tu es incurable
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 19:43

lion-des-bois a écrit:
spirit a écrit:


Tu sais, sincèrement, la finalité n'est pour le moment que de l'ordre de l'hypothèse. Je ne sais pas du tout où nous finirons et comment nous finirons, si une fin il devait y avoir. J'écris parfois certaines choses en essayant de m'adapter à votre croyance, mais ça ne marche pas.


EN plus tu racontes des hypothèses que tu prend pour des vérités, et sur base de ces hypothèses tu déclares que le christianisme n'a rien compris.

Ecoute, ST, là, je dois te dire bye bye. Je commence à penser comme Petero, que tu es incurable

Question Question Shocked Shocked

Où ai-je donc déclaré que le christianisme n'a rien compris?

De plus, c'est la finalité de l'âme qui est de l'ordre de l'hypothèse. Qui peut savoir jusqu'où ira l'âme, comment elle vivra, de quoi elle vivra, quelle personnalité aura-t-elle encore quand elle sera totalement purifiée? Vraisemblablement elle ne devrait être plus qu'Amour, mais est-ce qu'être tout Amour c'est vivre comme on l'entend aujourd'hui, avec nos pauvres pensées humaines?

Ni toi, ni moi et ni l'église ne peut savoir cela. Certains sages pensent qu'on se fondra en Dieu, d'autres pensent qu'on deviendra des Dieux, et d'autres pensent (naïvement à mon avis) qu'on atteindra la vision béatifique après être mort totalement à soi-même et... (et c'est là que je ne suis plus du tout d'accord) en gardant notre personnalité actuelle.

Moi, ce qui me fait vibrer, c'est lorsque je lis des révélations du type celle que j'ai postée à Tourterelle. Que puis-je y faire? peux-tu m'empêcher d'y être réceptif? Cela ne veut absolument pas dire que je rejette le Christ!

Voilà, c'est inutile de t'exciter. On dirait que ton masque est tombé et que tu as 2 personnalités...

Franchement, tu me déçois. :|

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 20:05

spirit a écrit:
Tourterelle a écrit:
Je vais utiliser ton système de pensé pour t'expliquer, spirit...

Contente toi d'aspirer à devenir "divin" (saint, une étoile dans le ciel. Cela est bien suffisant et c'est une grande destiné)...

C'est votre croyance en Jésus comme étant Dieu, le problème.

mais non, mais non, ce n'est pas un problème, c'est une évidence,

Dieu est Jésus.....
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 20:16

Non , je ne change pas tant que ça, je reste un gentil roudoudou à part que tes idées à la longue m'agacent.

TU sais pourquoi, car tu vises ce qui pourrait se passer dans un état X après X incarnations lorsque nous serons des étoiles ou des purs esprits. Il y a éffectivement plusieurs thérories sur la question, car c'est si loin de nous que personne n'y voit clair. Pire, des gens avancent des vérités différentes et contradictoires. Ca ne m'interessent plus Spirit. Je m'y suis interessé aux messages des êtres de lumières où l'on apprend de toute façon rien de plus que ce que lon sait déjà pour la plupart ou alors racontent des choses invérifiables et contradictoires. Ce qui m'interesse Spirit, c'est de savoir quoi faire sur le plan spirituel dans mon incarnation, là, maintenant, qu'il y en ait plusieurs incarnations ou une seule, je m'en fouts, si le reste ne m'est pas révélé (par Dieu), c'est qu'il y a une raison, et je l'accepte en toute humilité. Je ne veux pas, je ne veux plus spéculer sur ce que je ne pourrai de toute façon pas savoir et qui ne m'est de toute façon d'aucune utilité pour gérer ma vie, car si cela m'était d'utilité, cela me serait révéler. L'esprit-saint à son intelligence.

C'est pour cela que ton discours m'énerve à la longue, car j'y ai baigné pendant quelques années, dans l'ésotérisme, je le connais donc ce que tu racontes, tes messages des êtres de lumières, des défunts, etc. et que cela ne m'a pas fait avancé d'un pouce, sauf mes révélations personnelles que j'ai eues de l'Esprit-saint, qui sont comme des cadeaux, et que l'Esprit-saint m'a révélé parce qu'il sait lui ce qui est utile pour moi

POur le reste, je suis incarné, et c'est une spiritualité pour les incarnés qui m'interesse, Spirit.

Tu peux m'en vouloir, moi je ne t'en veux pas, car tu es le fruit de l'Amour à ta façon. Mais avec toi et tes discours je tourne en rond.
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 21:14

doris a écrit:
spirit a écrit:
Tourterelle a écrit:
Je vais utiliser ton système de pensé pour t'expliquer, spirit...

Contente toi d'aspirer à devenir "divin" (saint, une étoile dans le ciel. Cela est bien suffisant et c'est une grande destiné)...

C'est votre croyance en Jésus comme étant Dieu, le problème.

mais non, mais non, ce n'est pas un problème, c'est une évidence,

Dieu est Jésus.....

Non, ce que j'accepte, et c'est même une nouveauté pour moi, c'est que Dieu soit trine et que Jésus en fasse partie. Cette nuance rend pour moi tout intelligible et elle a l'avantage de préserver mes croyances (ce qui veut dire que pour moi Jésus n'est pas Dieu sans Dieu le père et l'esprit saint).

Je suis heureux d'avoir au moins compris ça grâce à vous.

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 21:26

lion-des-bois a écrit:
...
TU sais pourquoi, car tu vises ce qui pourrait se passer dans un état X après X incarnations lorsque nous serons des étoiles ou des purs esprits. .

Je ne vise rien de précis en particulier, nous discutons et parfois cela peut nous entrainer vers certaines réflexions. J'ai déjà remarqué dans d'autres messages que tu lis trop rapidement ce que j'écris. Tu oublies un mot important dans une phrase et tu t'empresses de répondre en étant à côté.

lion-des-bois a écrit:
...
Ce qui m'interesse Spirit, c'est de savoir quoi faire sur le plan spirituel dans mon incarnation, là, maintenant, qu'il y en ait plusieurs incarnations ou une seule, je m'en fouts, si le reste ne m'est pas révélé (par Dieu), c'est qu'il y a une raison, et je l'accepte en toute humilité..

Je comprends et tu as raison, mais je te fais remarquer tout de même que nous sommes sur un forum qui traite de différents sujets. Dans celui-ci, en l'occurrence, il s'agit de savoir si la résurrection sera charnelle ou spirituelle. On ne peut faire autrement que de passer par certaines réflexions.

Sans rancune
Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 21:54

pardonne moi Spirit,

Il se fait qu'il y a un passé aussi que je veux mettre aux oubliettes. A part l'astrologie où par la grâce de Dieu j'ai déterré l'Esprit-saint qui m'a guidé dans mes planètes, le reste ... j'ai lu beaucoup et beaucoup rejeté.

Concernant la résurection qu'elle soit charnelle ou uniquement spirituelle au jugement dernier, si tu veux savoir, ben je m'en fouts Very Happy

Je suis comme toi, je vais dans mon espace de paix, ... avec ma guitare avant d'aller au lit

Dans l'Amour !

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
petero

avatar

Masculin Messages : 9610
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 22:40

spirit a écrit:
[De plus, c'est la finalité de l'âme qui est de l'ordre de l'hypothèse. Qui peut savoir jusqu'où ira l'âme, comment elle vivra, de quoi elle vivra, quelle personnalité aura-t-elle encore quand elle sera totalement purifiée ?

Vraisemblablement elle ne devrait être plus qu'Amour, mais est-ce qu'être tout Amour c'est vivre comme on l'entend aujourd'hui, avec nos pauvres pensées humaines?

Ni toi, ni moi et ni l'église ne peut savoir cela. Certains sages pensent qu'on se fondra en Dieu, d'autres pensent qu'on deviendra des Dieux, et d'autres pensent (naïvement à mon avis) qu'on atteindra la vision béatifique après être mort totalement à soi-même et... (et c'est là que je ne suis plus du tout d'accord) en gardant notre personnalité actuelle.

Spirit,

De quoi l'âme a-t-elle besoin d'être purifiée ? De la place immense tenue par notre moi, par notre personnalité. Nous cherchons tous les bonheur, nous aspirons tous au bonheur le plus parfait qui soit, au bonheur absolu. C'est nous qui le cherchons, c'est notre personne ; on essaie de se donner à soi et aux autres, ce bonheur. Ce que vient nous révéler Jésus-Christ, c'est qu'il existe non pas 1 personnes, mais 3 personnes qui eux aussi veulent notre bonheur parfait et que c'est même la raison de notre existence et que ces 3 personnes elles ont quelque chose à voir avec ce bonheur parfait que nous recherchons dans la possession des biens de ce monde. Elles ont non seulement quelque chose à voir, mais en plus ce sont elles, et elles seules qui peuvent nous donner ce bonheur parfait que nous recherchons. Elles sont même en elle-même, ce bonheur parfait, absolu.

Il existe donc, des personnes qui sont au-dessus de nous, supérieures à nous, à notre moi, qui veulent nous donner ce bonheur parfait ; des personnes que nous devons mettre à la première place dans notre âme, pour qu'elles puissent faire don à notre âme de ce bonheur parfait en se donnant elle-même à nous puisqu'elle sont en personnes ce bonheur parfait. Le chrétien comprends donc, que ces 3 personnes qui sont Dieu, doivent devenir un autre "lui-même", "un alter égo" plus intime à lui-même que son propre moi. Le chrétien comprends qui lui faut faire abdiquer son moi ; le pouvoir que son moi croyait avoir pour se donner ce bonheur auquel il aspire.

Renoncer à soi, c'est renoncer au pouvoir que l'on croit détenir pour faire notre bonheur. C'est en quelque sorte, renoncer à régner sur nous mêmes et sur les autres pour laisser Dieu régner en nous, sur nous et sur les autres. C'est laisser Dieu devenir souverain en nous et par nous en n'oubliant pas comment Dieu règne, en servant.

Voilà pourquoi on garde sa personnalité cher Spirit, dans la vision béatifique ; parce qu'elle se met au service d'un personnalité plus grande, supérieure qui nous donne le bonheur pour lequel notre âme a été créée. Si notre personnalité meurt c'est pour être assumée par une autre personnalité qui l'épouse, la personnalité divine.

En mourant ainsi à lui-même pour laisser Dieu vivre en lui, le saint trouve une impersonnalité supérieure, qui est une participation éminente de l’indépendance de Dieu à l’égard de tout le créé. Cela se vérifie en tous les saints si différents soient-ils, en St Pierre, St Jean, St Paul, St Augustin, St Thomas, St Vincent de Paul, dans le Saint Curé d’Ars. On sent qu’ils ont l’âme pleine de Dieu et ils le donnent aux autres. D’autre part Dieu, qui est la bonté même, se communique de plus en plus intimement, lorsque les âmes s’ouvrent à Lui.

Mon moi, en quelque sorte, se met au service du "moi" du Christ, car c'est le moi du Christ qui fait vivre Dieu en nous ; qui est vie de Dieu en nous. Devenant membre du Corps du Christ, du Christ nous assumant tous, assumant toutes nos personnalités, nous devenons en quelque sorte, pour le Christ, ce que notre main est pour notre tête. Notre personnalité se réalise pleinement en s'unissant à la personnalité du Christ, en se laissant épousée par la personnalité du Christ.

Quand Dieu nous dit qu'il désire imprimer en nous l'image de son Fils, c'est de la personnalité de son Fils dont il parle, son Fils qui est l'image parfaite de sa personnalité.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   14/3/2010, 23:01

petero a écrit:
spirit a écrit:
[De plus, c'est la finalité de l'âme qui est de l'ordre de l'hypothèse. Qui peut savoir jusqu'où ira l'âme, comment elle vivra, de quoi elle vivra, quelle personnalité aura-t-elle encore quand elle sera totalement purifiée ?

Vraisemblablement elle ne devrait être plus qu'Amour, mais est-ce qu'être tout Amour c'est vivre comme on l'entend aujourd'hui, avec nos pauvres pensées humaines?

Ni toi, ni moi et ni l'église ne peut savoir cela. Certains sages pensent qu'on se fondra en Dieu, d'autres pensent qu'on deviendra des Dieux, et d'autres pensent (naïvement à mon avis) qu'on atteindra la vision béatifique après être mort totalement à soi-même et... (et c'est là que je ne suis plus du tout d'accord) en gardant notre personnalité actuelle.

Spirit,

De quoi l'âme a-t-elle besoin d'être purifiée ? De la place immense tenue par notre moi, par notre personnalité.

...Voilà pourquoi on garde sa personnalité cher Spirit, dans la vision béatifique ; parce qu'elle se met au service d'un personnalité plus grande, supérieure qui nous donne le bonheur pour lequel notre âme a été créée. Si notre personnalité meurt c'est pour être assumée par une autre personnalité qui l'épouse, la personnalité divine.

En mourant ainsi à lui-même pour laisser Dieu vivre en lui, le saint trouve une impersonnalité supérieure, qui est une participation éminente de l’indépendance de Dieu à l’égard de tout le créé. Cela se vérifie en tous les saints si différents soient-ils, en St Pierre, St Jean, St Paul, St Augustin, St Thomas, St Vincent de Paul, dans le Saint Curé d’Ars. On sent qu’ils ont l’âme pleine de Dieu et ils le donnent aux autres. D’autre part Dieu, qui est la bonté même, se communique de plus en plus intimement, lorsque les âmes s’ouvrent à Lui.

Mon moi, en quelque sorte, se met au service du "moi" du Christ, car c'est le moi du Christ qui fait vivre Dieu en nous ; qui est vie de Dieu en nous. Devenant membre du Corps du Christ, du Christ nous assumant tous, assumant toutes nos personnalités, nous devenons en quelque sorte, pour le Christ, ce que notre main est pour notre tête. Notre personnalité se réalise pleinement en s'unissant à la personnalité du Christ, en se laissant épousée par la personnalité du Christ.

Quand Dieu nous dit qu'il désire imprimer en nous l'image de son Fils, c'est de la personnalité de son Fils dont il parle, son Fils qui est l'image parfaite de sa personnalité.

Cordialement

Petero

Oui, c'est bien ce que je comprends aussi, mais vous n'êtes là plus en accord avec Arnaud, Philippe et beaucoup de chrétiens qui croient naïvement que la vision béatifique sera de jouir de leur personnalité dans l'Amour. Pour moi, le stade décrit par Arnaud est bien antérieur à la vision béatifique. En fait, ils croient au paradis tel qu'il se présentera à nous à notre mort. La vison béatifique c'est la finalité et c'est encore très très loin...

Spirit sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 13:10

Sur terre, Spirit, mourir, c'est changer de service.

La personnalité passe du service de son "moi je" qui n'est plus, au service de Dieu et de L'Esprit-saint, c'est lui qui devient le maître de ma personnalité, je la mets au service de l'Esprit-saint, en cadeau.

C'est ça la purification. Et pas jeter sa personnalité à la poubelle pour devenir un pur esprit. Sur terre du moins. Pour ce qui est de la spéculation dans l'au-delà, on verra après la mort.

C'est la même chose que de faire la lessive. Tu mets ton linge sale dans la lessiveuse cosmique, et tu en ressors du linge propre. Ton linge n'a pas disparu dans la lessiveuse de l'Esprit-Saint. De sale il est passé à propre. De propre, l'Esprit-saint peut le pénétrer. Ca c'est ton "moi je" qui a disparu de ton linge qui était sale de ton "moi je" et qui devient propre et lumineux de l'Esprit-Saint. Du "moi je" auquel tu meurs, tu deviens ton âme, et tu participes au "JE SUIS" christique.

Ton linge, ici, tu peux l'appeler le corps physico-éthérique, astral, et mental, de sales, ils deviennent propres. ET ainsi, à chaque fois que tu agis, grâce à ton corps physique et à ta personnalité imprégnée de l'Esprit-Saint, tu agis au nom de l'Esprit-Saint, et non plus au nom de ton "moi je". Toi, ton âme, a simplement changé de service.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 17:45

Salut Spiritounet, Very Happy

J'ai lu ton texte inspiré. Personnellement, j'ai pas vibré. Elle n'est que vaguement interessante. On y apprend que sans nous, DIeu ne peut pas grandir. Alors que pour moi, c'est l'inverse, Sans Dieu, je ne peux pas grandir. Note, il peut y avoir cette mutualité réciproque. C'est un "peut-être". En fait qu'en sais-tu ? Ce texte n'est pas une preuve, car j'ai de serieux doute sur la provenance de ce texte, humaine plus que divinement inspirée par un être de lumière qui connaîtrait les ordinateurs, leur composition et fonctionnement Very Happy

Si cela est vrai, ben alors tant mieux pour Dieu, je lui offre mon âme de tout mon coeur. Et si cela est faux, ben cela ne changera rien à ma vie.



Un certain être de lumière a écrit:


" Nous essayerons de faire de l'âme la définition la plus simple possible, afin qu'elle soit accessible à votre compréhension. L'âme est une énergie qui a une conscience, et qui a amené avec elle tout un acquis de ses expériences antérieures. Cette énergie permet à l'esprit de comprendre et d'intégrer encore d'avantage la présence de Dieu.

Ici c'est un peu vague, de sorte que je ne peux vibrer comme toi sur ce texte. Ste-Thérèse d'Avila me parle de l'âme comme un chateau intérieur fait de cristal, composé de 7 demeures, qui a la capacité de vibrer dans l'Esprit-Saint venant du Père et de la trasnmettre sur terre. Mais il est sale ce chateau, il faut le nettoyer pour que la lumière le transperce. Ste Thérèse ne reste pas le vague, elle explique comment concrètement nettoyer ce chateau intérieur qu'est l'âme.

Dans ton texte, on parle d'acquis d'expérience anterieures (vies antérieures), il ne dit pas que une part de cet acquis est négatif (= péché, dette karmique). Donc, ce texte nous met dans l'illusion qu'on est extraordinaire. Dans ce texte, on a l'illusion qu'on est très important, car on est tout et Dieu n'est rien, on doit tout lui apprendre.

Finalement, est-ce vraiment un être de lumière qui a pondu ce texte ou un être humain qui a un gros égo ? confused


L'âme est un véhicule, comme le corps, mais un véhicule immatériel, un véhicule qui sert à l'esprit pour lui permettre de comprendre et d'intégrer tout ce qu'est la création, OUI mais entre autre ce n'est pas la raison essentielle tout ce que sont aussi l'émotion, l'émotionnel, l'amour, tout ce qui est le sentiment. Là on sent que ça vient de l'astral l'âme est uniquement sentimentale et émotionnelle, La source est obstensiblement un incarné qui lors d'un ravissement de l'âme n'est pas monté plus haut que l'astral Le sentiment n'existe que sur ce monde avec une telle intensité!, Et les âmes qui viennent s'incarner en ce monde, même celles qui n'appartiennent pas à cette sphère d'existence, acquièrent une approche extraordinaire de ce côté affectif, émotionnel, de ce côté sentiment qui est, en fait, presque unique à cette sphère. Certes, elles se revètent du manteau de l'astral. Pas de grande leçon ici confused Comment pourrions-nous vous d'écrire l'âme afin que vous puissiez mieux la cerner ? "

On me montre comme une petite lumière bleutée, cette lumière attire à elle une immensité de particules d'expériences, de vécus, et cette petite lumière fait une synthèse de tout ce qu'elle reçoit, aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur. La description de Ste-Thérèse qui la décrit de façon plus précise qu'une petite lumière, quand même !!! A choisir

" L'âme est un véhicule précieux pour l'évolution de l'esprit esprit avec un petit "e", la partie supérieure de l'âme. Mais j'ai comme le sentiment que l'auteur de ce texte parle de l'Esprit de Dieu, donc, que sans nous, Dieu est incapable d'évoluer, que c'est nous qui devons lui apprendre donc. Esprit et esprit sont mélangés dans une totale confusionL'esprit lui (petit e), est comme un petit soleil qui rayonne de mille feux et qui doit grandir afin de pouvoir rejoindre Celui qui l'a créé, mais il doit s'enrichir d'une somme considérable d'expériences afin de pouvoir ramener toutes ces expériences à Celui duquel il émane. " Donc, l'Esprit avec un grand E, est bête, il a besoin de nous pour grandir ? C'est moi qui suit Dieu et qui doit en apprendre à l'Esprit-Saint, à Dieu

Ils me montrent une image: cette petite parcelle d'énergie qui est complètement neutre, qui est partie du Père, qui s'est involuée de monde en monde, (= la kénose du Christ ? mais pas neutre plutôt Amour) à laquelle on a tout d'abord donné comme véhicule, l'âme, qui, elle, peut comprendre, (=corps mental) intégrer (=corps physique), ressentir (=corps astral). Elle charge... elle charge quoi ? de quoi ? Very Happy c'est comme une..., c'est très difficile à exprimer avec des mots! Je vois les images... c'est comme une petite disquette... c'est stupide Very Happy ce que je vais vous dire mais je ne peux pas exprimer autrement, c'est comme une petite disquette d'ordinateur dans laquelle on va rentrer une quantité énorme de données, et ces données ne peuvent rentrer qu'au travers de l'âme. Ici on apprend qu'au ciel ils connaissent les ordinateurs. A moins que ce serait un être humain qui serait l'auteur de ce texte Very Happy Car l'esprit tout seul (petit e, donc partie supérieure de l'âme, enfin, je crois, pas l'Esprit-Saint en tout cas), n'ayant pas l'âme pour support, ne pourrait pas recevoir ces sommes colossales d'expériences. Et lorsqu'il sera chargé de toutes ces expériences, il retournera vers son Créateur. Le rôle de l'incarnation est donc celui du journaliste reporter pour le Père, vu qu'il est bête et ne voit rien, et est incapable de tout, il a besoin de nous pour qu'on lui apprenne, nous sommes ses yeux et on lui ramène l'info de ce qui se passe sur terre et il grandit par ce qu'on s'est enrichi par notre expérience. Very Happy IL faut vraiment tout lui apprendre à cet incapable alors confused Mais l'esprit ne souffre pas, l'esprit n'a pas de sentiment, l'esprit est une énergie Divine neutre, Ah bon il se fout de tout alors Very Happy il se charge des expériences mais sans en avoir la nuisance, ni l'émotionnel, ni le sentiment, il n'en a que la substance filtrée, la substance précieuse, celle qui le fera briller encore davantage. L'âme sert des milliards de fois pour porter le maximum d'informations à ce petit soleil qui est l'esprit en vous. Donc c'est les expériences terrestres uniquement qui enrichissent mon âme et ensuite j'envoie mon âme enrichie au Père"

Le petit soleil Spirit, c'est le Christ dans l'âme qui nous amène la lumière de l'ESprit-Saint. JE t'assure ! ;) La partie supérieure de l'âme, notre esprit comme tu dis, est comme l'entonoir de l'âme par lequel l'Esprit-Saint la pénètre.



Sacré petit Spiritou, va ! Very Happy

Vas-tu revenir sur terre parmi nous, c'est qu'on t'aime bien quand même ! Very Happy

Comment veux-tu qu'on adhère à ce genre de message ? confused


Dernière édition par lion-des-bois le 15/3/2010, 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 18:20

ûn être de lumière a écrit:

L'âme est un véhicule précieux pour l'évolution de l'esprit. L'esprit lui, est comme un petit soleil qui rayonne de mille feux et qui doit grandir afin de pouvoir rejoindre Celui qui l'a créé, mais il doit s'enrichir d'une somme considérable d'expériences afin de pouvoir ramener toutes ces expériences à Celui duquel il émane. "

Je fais vraiment des gros efforts pour entrer dans ton monde !

Ce que tu appelles l'esprit, en fait, dans la phrase çi dessus, en fait, pour le Chrétien, ça doit être le Christ, qui est effectivement comme un soleil dans l'âme, mais qui n'est ni l'esprit ni l'Esprit, mais la porte de l'Esprit du Père et son retransmetteur, par qui et à travers qui, en nous, en notre âme, l'Esprit de Dieu, l'Esprit-Saint, pourra nous atteindre. Le Christ dans l'âme est donc comme un intermédiaire dans l'âme entre nous, notre âme, et le l'Esprit du Père, donc le Père. "Qui m'a vu a vu le Père", dit le Christ.

Sauf que c'est pas le Christ qui doit grandir mais mon âme dans le Saint-Esprit grace au Christ en moi (= en mon âme). C'est touffu ta vision des choses, tu sais
Revenir en haut Aller en bas
spirit



Messages : 2989
Inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 19:05

lion-des-bois a écrit:
...
Comment veux-tu qu'on adhère à ce genre de message ? confused

Je n'oblige personne à adhérer à quoi que ce soit. Tu n'as malheureusement pas compris un seul mot de ce message que je n'ai pas vraiment envie de commenter. Je regrette de l'avoir posté. Juste une précision: les parties intermédiaires concernant "la disquette d'ordinateur" sont les mots du channel (médium).

Que cela soit humain, angélique, spirituel ou divin, je m'en fous. Un message touche ton âme ou pas, c'est tout. La mienne, il la touche d'autant plus que je sais qu'une bonne partie (les 95%) de ce qui est expliqué dans ces écrits je l'ai déjà lu ailleurs, dans des révélations crédibles de part leur provenance.

Cette vision spirituelle est très moderne et correspond à ma personnalité (à celle que tu ne connais pas et que tu ne pourras jamais comprendre). Tu ne l'as pas saisi, mais il y a là des possibilités de réponses à de grands mystères.
Te poses-tu ce genre de questions:
- Qui est Dieu, le seul, l'unique, celui hors trinité?
- Pense-t-il? a-t-il des émotions ou des sentiments?
- A-t-il créé l'univers par un acte volontaire?
- Peut-il modifier sa création?
- L'univers existe-t-il de toute éternité: d'abord d'une manière conceptuelle et ensuite d'une manière réelle?
- Cet univers, étant parfait, aurait-il pu être autrement? peut-il être retouché?
- A-t-il jailli d'une manière naturelle, indépendamment d'une volonté non nécessaire, car étant l'expression de la perfection divine?
- Les esprits (et pas seulement Jésus) émanent-ils de la source divine pour que Dieu puisse se connaitre?
- L'esprit unique de Dieu se serait-il éclaté en milliards d'esprits qui sont censés le reconstituer? (hypothèse peut vraisemblable, mais on peut se poser la question).
- Ces esprits (tous sans exception, Jésus compris) ne seraient-ils pas les bras de Dieu chargés d'oeuvrer dans l'univers pour que Dieu puisse se connaitre?
- Aller souffrir, oeuvrer, évoluer et apporter le fruit de nos expériences à Dieu n'est-ce pas être au service de Dieu?
- Devons-nous "finir" tout Amour, comme le prône le catholicisme, ou devenons-nous "finir" tout Amour et toute connaissance en toute chose?

Etc...

Moi ces questions me fascinent et j'ai le sentiment que la vérité est bien plus grandiose que quiconque ici puisse en imaginer un milliardième de ce qu'elle est réellement.

Aussi, franchement, tes considérations, ben... elles ne me font ni chaud ni froid. En étant ici, j'ai parfois l'impression d'être entré dans une machine à régresser le temps. Sur ce forum on prend un coup de vieux de 2000 ans. Je pensais avoir compris le concept de la trinité, mais, d'après ce que j'ai lu dans d'autres sujet, elle ne tient pas debout. Jésus en tant que verbe de Dieu n'a aucune signification si l'on prête à Dieu une volonté, des désirs et des sentiments. Aussi, je me contenterai de Jésus en tant que guide spirituel.

Tiens, juré, craché, je parts! Au moins c'est dit et, si je reviens, il faut que je sois assailli par la honte!

Bonne chance à tous. I love you I love you

Spirit sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 19:16

Bonne chance Spirit ;)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 19:47

Comme toi ces questions me fascinent aussi. J'ai cherché, et j'en ai vu des tas de réponses en fatras et qu'à chercher comme cela, comme tu fais et que j'ai fait, à la fin de ta vie, ben tu en seras toujours au même point qu'aujourd'hui, avec pleins d'hypothèses contradictoires auxquelles, comme aujourd'hui, tu ne pourrais toujours pas apporter de réponse. J'en ai connu qui se sont suicider pour moins que cela.

Entre temps, j'ai compris une chose, c'est que sans passer par la petite porte qui est le Christ, même après ma mort, je n'en aurais encore aucune chance d'en comprendre ni la beauté ni la perfection, de Dieu, de son intelligence, de son Amour, de sa volonté.

C'est qu'il en faut de la patience, dans la vie.

Donc, bonne chance, Spirit. Car, vraiment, je dois te souhaiter bonne chance, et beaucoup de courage
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 21:09

Fatras et fracas....


___________________


Mieux dit ,lionceau,Dieu t'a donné cette compréhension....t'en a révélé l'objet....

Voici une phrase cruelle,décapante:

2 Cor 2,14 : Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance!

15 Nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent:

16 aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie.



Par contre,tel Arnaud,je crois que chacun rencontrera Jésus et aura son choix,et de façon plus excellente que nous qui avons cru sans voir

se souvenir de :Jean 20:29 Jésus lui dit: Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru!
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 21:33

Merci Enlui,

Et pourtant, Enlui, je suis de ces affreux qui ont cru parce qu'ils ont vu. Si tu savais comme parfois j'envie Tobie, et sa foi de petit.

Il m'a fallu être comme saint-thomas, il m'a fallu toucher pour croire. Et bruler dans beaucoup de souffrance
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:00

.

voir ci-après


Dernière édition par Enlui le 15/3/2010, 22:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:11

J'ai vu dans d'atroce brulure et je crois que j'y ai payé ma dette.

Tu sais quoi, je me dis vivement dimanche que je retourne à la messe de mes petites soeurs bénédictines. J'y ai vu leurs âmes transpercées de l'Esprit-Saint. Cette lumière me guérit et m'appaise. Juste être là, avec cette lumière, tranquille, dans la paix et dans la joie. Même si je ne comprends rien.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:22

J'ai cité par ailleurs:si douce soit ta main,Seigneur,quand tu me cueille,je n'en ressens pas moins l'arrachement

et du même auteur:Il faut monter ou brûler....

Tu sais,lionceau,tous ont vu,mais croyaient déjà,mais voulait toucher.....
c'est la petite différence,

mais Thomas est honneur de l'homme,ne pas l'oublier.

___________

Tu ne vas pas me dire que si Dieu emploie un tire-bouchon (c'est en fait notre perception en notre état) ou bien une plume....pour éveiller le coeur et l'âme et l'esprit et y mettre foyer,que cela est discutable....

Jean et Pierre ont du entrer dans le sépulcre et voir,non ? c'est toucher des yeux....

Pour qui n'y put aller que dire qu'il veuille voir et toucher donc!!!

________________

J'ajoute que Marie de Magdala,n'entra pas mais quand même jeta un oeil

Jean 20: 11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait.

Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre;

12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds.

Plus loin,elle aussi veut toucher:Jean 20:17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père.

Chacun découvre à sa façon.....

___________________


Va-t-on dire que si Dieu nous donne à voir ,ou toucher, c'est que nous sommes peu ?

Bienheureux ceux-ci, et bienheureux ceux qui ont cru sans voir ni toucher.

___________________

Encore que:par son Esprit j'ai été touché et j'ai vu spirituellement,

dans le coeur de même.

(quoique à présent dans une grande nuit,de par mes fautes)
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:30

Enlui a écrit:

Encore que:par son Esprit j'ai été touché et j'ai vu spirituellement,

dans le coeur de même.

(quoique à présent dans une grande nuit,de par mes fautes)

Peut-être c'est plutôt ça.

Mais tu sais, plus j'avance et moins j'ai envie de comprendre. Julienne, sans s'en rendre compte à parler dans le fond de mon coeur, et c'est plein de sagesse. Je suis attiré par être simplement là, près de cette lumière tranquille que diffussent ces soeurs bénédictines, que je me guéris de quelque chose.

Spirit, lui, a encore envie de tout comprendre. Mais bon, passé un certain âge, ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:40

lion-des-bois a écrit:
Merci Enlui,

Et pourtant, Enlui, je suis de ces affreux qui ont cru parce qu'ils ont vu. Si tu savais comme parfois j'envie Tobie, et sa foi de petit.

Il m'a fallu être comme saint-thomas, il m'a fallu toucher pour croire. Et bruler dans beaucoup de souffrance


bonsoir les amis

pour toi lionceau

LUC 18-15

15 On lui présentait jusqu’à des bébés pour qu’il les touche ; voyant cela, les disciples sermonnaient tout ce monde. 16 Jésus alors les fait approcher et il dit : “Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas ! Sachez que le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. 17 En vérité, je vous le dis, celui qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera pas.”



thumleft cheers
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:52

Merci Tobie,

Merci pour passer ici et merci pour cet extrait de Luc. Very Happy

Oui, c'est dans cet esprit là que j'ai envie d'être là, touché par la lumière tranquille de l'Esprit-Saint qui transite par ces petites soeurs.

Tu m'offres un beau cadeau par ce rappel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 22:59

lion-des-bois a écrit:
Merci Tobie,

Merci pour passer ici et merci pour cet extrait de Luc. Very Happy

Oui, c'est dans cet esprit là que j'ai envie d'être là, touché par la lumière tranquille de l'Esprit-Saint qui transite par ces petites soeurs.

Tu m'offres un beau cadeau par ce rappel !

oui Very Happy ne te pose plus de questions cheers

DIEU s'est revele a nous pecheurs

savoure mon frere sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 23:02

Tobie toi !! Sacré Pote !


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 23:10

Bien voila! :un chemin beau!!!!

Grâces sur Julienne et bénédictions sur Tobie.

Gloire à Dieu et son Esprit...étreinte à Jésus jusqu'à l'étourdissement de nos connaissances

Les pas tranquilles qui mènent à la fontaine ont autant de valeur que d'aller y boire l'eau:

ils sont déjà l'eau
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 23:14

Grâces sur toi aussi Enlui et à tes belles pensées justes !!!

Je vous souhaite une bonne nuit

Ze vas faire dodo

A demain !

Dans l'Amour sunny
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   15/3/2010, 23:16

sunny
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 08:51

En fait, je me suis peut-être un peu emporté avec Spirit

Dans le mystère de Dieu, Dieu a un inspir et un expir. Il respire donc, comme dans un perpétuel aller retour sans fin. Il respire comme un être vivant, comme un coeur qui bat. Dans son expir il donne, ainsi que le chrétien peut le sentir sous la douche de l'Esprit-Saint, et dans son inspir, il reprend.

Il se peut donc bien qu'il ait autant besoin de nous que nous de lui.

Finalement c'est ça, l'Amour. Il grandit en même tant que nous grandissons.

Grr, Pardon, Spirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 10:48

Lion-des-Bois a écrit:
Il se peut donc bien qu'il [Dieu] ait autant besoin de nous que nous de lui.
Cher Lion-des-Bois,

Je me permets d'apporter un complément à ta phrase ci-dessus.

Dieu étant infiniment parfait n'a en Lui aucun manque. Il n'a donc pas besoin de nous pour que son bonheur (sa félicité en terme théologique) soit parfait.

Mais tu as aussi tout-à-fait raison de dire que Dieu a besoin de nous également. En effet il ne peut pas nous sauver sans notre accord, notre participation et notre nécessaire besoin de Lui.

J'aime particulièrement la phrase du grand Saint Augustin :
"Tu nous a faits pour toi, Seigneur, et notre coeur est sans repos tant qu'il ne se repose en toi."
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 14:14

Jeb a écrit:
Lion-des-Bois a écrit:
Il se peut donc bien qu'il [Dieu] ait autant besoin de nous que nous de lui.
Cher Lion-des-Bois,

Je me permets d'apporter un complément à ta phrase ci-dessus.

Dieu étant infiniment parfait n'a en Lui aucun manque. Il n'a donc pas besoin de nous pour que son bonheur (sa félicité en terme théologique) soit parfait.

Mais tu as aussi tout-à-fait raison de dire que Dieu a besoin de nous également. En effet il ne peut pas nous sauver sans notre accord, notre participation et notre nécessaire besoin de Lui.

J'aime particulièrement la phrase du grand Saint Augustin :
"Tu nous a faits pour toi, Seigneur, et notre coeur est sans repos tant qu'il ne se repose en toi."

Merci Jeb pour ce complément. A ce niveau nous sommes dans le grand mystère de Dieu. On veut sentir des trucs, mais floues dans mon cas. D'où l'humilité de dire aussi, ben je ne sais pas trop. Un jour j'ai senti comme un expir et inspir, comme si Dieu donnait et reprenait, comme si il était vivant. Le chrétien, ou disons moi-même en tant que chrétien, est plus sensible à son acte de don et de grâce. Nous sommes sensibles au don de l'Esprit-Saint.

Lorsque nous mourrons nous disons à l'inverse:"nous rendons l'âme à Dieu". Donc, ce qui laisse sous-entendre que par notre mort nous lui donnons en retour, quelque chose, notre âme. Mais qu'en fait-il ? A quoi cela lui sert-il ? confused Doit-il manger des âmes pour son repas du soir ? Very Happy

Dieu a besoin de nous ? ma petite réponse personnelle est : pour rendre son Amour sur terre. En cela je participe à son acte. je sens que là est mon rôle à jouer. Mais là je participe à l'acte de don de Dieu, par son Esprit-Saint. Je ne participe pas à son besoin de recevoir que lui aurait besoin égoïstement pour lui. Je lui rends service mais je ne lui donne rien, ou alors je lui donne mon service au sein des hommes.

Je n'ai évidemment pas d'autre réponse plus élévée à donner. Tout cela est bien trop loin de ma conscience spirituelle.

Et puis, comme on a dit, grâce à Julienne et sa sagesse, on peut vivre sur terre sans véritable réponse. Very Happy

En fait, sur terre, j'ai envie de rendre, donner, distribuer, partager, le Saint-Esprit que j'ai reçu, impossible pour moi de le garder pour moi égoïstement. et le donner sur terre, en acte de don gratuit. Je sens en moi que je suis destiné à cela. Mais bon, pour faire cela convenablement, je dois sans doute faire l'une ou l'autre petite chose, comme me restructurer dans l'Esprit-Saint par exemple, sinon je suis bien inefficace et ne sers pas à grand chose.

Tout à l'heure, je me disais que le Chrétien reçoit de Dieu, car il est pécheur, et que le bouddhiste passe sa vie à rendre son esprit à Dieu. Le chrétien reçoit de Dieu ce que le bouddhiste rend à Dieu? confused

C'est juste une question hypothétique sans quête de réponse Very Happy

Tant de mystères !

Pour le reste je suis d'accord avec la phrase de Saint-Augustin.

Mais, et si c'était dans ce mouvement de va et vient respiratoire que l'âme et Dieu sont en repos ?

Bon, j'arrête de me gratter la tête
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 14:49

Lion-des-Bois a écrit:
Pour le reste je suis d'accord avec la phrase de Saint-Augustin.
Mais, et si c'était dans ce mouvement de va et vient respiratoire que l'âme et Dieu sont en repos ?
Cher Lion-des-Bois,

Merci pour ta phrase ci-dessus. Pour moi elle explique bien ce que tu veux dire par "l'inspir" et "l'expir". Je ne saurais pas dire mieux, c'est effectivement aussi, il me semble, un échange de "respiration" entre Dieu et l'âme : le souffle de l'Esprit (Saint, bien sûr).

Pour le reste de ton message j'y adhère pleinement quant à son contenu. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 21:01

Ecclesiaste:1,18 : Beaucoup de sagesse, beaucoup de chagrin; plus de savoir, plus de douleur.

trad. Jérusalem


encore:"Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur."

Eh oui....!

A ne pas confondre avec la connaissance du salut en Jésus....

Par exemple:1 Corinthiens 1:5 Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance

Ce n'est certes pas la science du texte!!!!!
De la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   16/3/2010, 22:12

lion-des-bois a écrit:
Et pourtant, Enlui, je suis de ces affreux qui ont cru parce qu'ils ont vu. Si tu savais comme parfois j'envie Tobie, et sa foi de petit.

Il faut croire pour comprendre et non comprendre pour croire (saint-augustin). La Foi est première. La compréhension est seconde (par rapport à la Foi). Vous pourriez avancer tous les arguments du monde : quelqu'un qui ne croit pas....ne croira pas!

Lisez les réactions face aux interventions de spirit. Il n'y a pas une lueur d'intérêt chez les croyants chrétiens. Pourtant, je trouve fascinant ces expériences de NDE. Les témoignages de NDE nous donnent des détails hallucinants : en état de mort clinique, c'est-à-dire électroencéphalogramme plat, flottant au dessus de son corps, voyant les médecins qui essayaient de la réanimer, une personne affirme avoir vu une chaussure perdue à l'étage supérieur de l'hôpital, ce qui a bien sûr été vérifié par la suite par les médecins réanimateurs. Une autre personne, durant son NDE, a compris ce qui n'allait pas chez un nourrisson : alors que les médecins ne comprenaient pas les pleurs excessifs du nourrisson, la personne après son NDE, a guidé les médecins vers le bon diagnostic : le bébé avait la hanche déboitée!
Une autre encore lisait les écrits sur des bocaux perchés haut sur une étagère. Une autre « s'amusait »à lire une plaque qui se trouvait sous la table d'opération : les médecins n'en revenaient pas!

Citation :
Jean Morzelle :

On est en juin 1949. Ce jeune appelé de 20 ans est transporté mourant, à l'hôpital militaire Larrey. Il a reçu une balle dans l'abdomen lors d'un exercice de tir. L'armée annonce son décès à ses parents. Mais les médecins vont tenter le tout pour le tout, l'opération du foie, une première à l'époque. Lorsque Jean se réveille, il est dans un bloc opératoire. Flottant au-dessus de son corps inerte, il voit deux chirurgiens et trois infirmières s'activer autour de lui. Il entend tout, observe un médecin extraire son foie en petits morceaux pour le réparer. Il voit une infirmière tomber dans les pommes, prise de nausée. En bougeant dans la pièce, il s'aperçoit aussi qu'il peut traverser les murs, sortir dans le parc, visiter le garage à vélo. Explorant le bloc opératoire il passe sous la table sur laquelle il est allongé et remarque une plaque marquée « Armes et cycles de Saint-Étienne ».

Les médecins ont écrit des bouquins sur ces témoignages vérifiés! C'est donc on ne peut plus sérieux! Il y a de quoi cogiter : vous ne pouvez éviter de vous poser des questions! Confused


Dernière édition par TdarkyT le 17/3/2010, 03:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 00:38

TdarkyT a écrit:
Les médecins ont écrit des bouquins sur ces témoignages vérifiés! C'est donc on ne peut plus sérieux! Il y a de quoi cogiter : vous ne pouvez éviter de vous poser des questions! Confused
Cher TdarkyT,

Je ne sais pas à qui exactement s'adresse votre questionnement, mais la majorité des membres de ce forum qui sont en accord avec la thèse d'Arnaud sur les Fins Dernières, adhèrent aux témoignages des NDE.

Mais encore faut-il s'entendre sur ce qu'est une NDE.
Les témoignages de Jean Morzelle et du nourrisson que vous donnez ne sont pas des NDE, mais une sortie du corps. Il n'y a pas de rencontre avec "un être de lumière" comme dans la plupart des témoignages de "vraies" NDE.

Quant aux interventions de Spirit, comme l'a démontré Lion-des-Bois, et comme nous l'avons fait remarquer à Spirit depuis au moins deux ans sur ce forum, ce ne sont que des témoignages d'entités ne dépassant pas le niveau du voyage astral, donc d'un niveau très bas dans le spirituel.

Le dernier message de Spirit dans lequel il nous relate les conversations d'une entité faisant référence à une disquette d'ordinateur, il nous l'avait déjà sorti.
Je lui avais même dit que son entité n'était pas vraiment inspirée, sachant qu'une disquette de 3 pouces 1/2 ne contient que 1,44 Mégaoctets. Très insuffisant pour stoker la quantité phénoménale d'informations emmagasinées par l'homme dans toute une vie, à moins d'avoir une cervelle de moineau. Cette entité aurait pu parler au moins de disque dur pour être peut-être crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:02

Jeb a écrit:
Les témoignages de Jean Morzelle et du nourrisson que vous donnez ne sont pas des NDE, mais une sortie du corps. Il n'y a pas de rencontre avec "un être de lumière" comme dans la plupart des témoignages de "vraies" NDE.

Donc, si je vous suis bien : vous rejetez les témoignages, vous restez dans votre incrédulité, sous prétexte que ça ne concorde pas avec les convictions théologiques personnelles d'Arnaud....

Et le témoignage de Jean Morzelle, pour vous, c'est du vent, du bidon....alors que le type apporte une preuve très solide : plaque marquée « Armes et cycles de Saint-Étienne » sous la table d'opération.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:19

Bonjour TdarkyT,

Relisez bien ce qu'a dit Jeb, je crains qu'il n'ait dit juste l'inverse.
Personnellement j'adhère à sa réponse, et si vous le relisez il est probable que vous adhèrerez aussi ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:24

lion-des-bois a écrit:
Bonjour TdarkyT,

Relisez bien ce qu'a dit Jeb, je crains qu'il n'ait dit juste l'inverse.
Personnellement j'adhère à sa réponse, et si vous le relisez il est probable que vous adhèrerez aussi ;)

Non, il a écrit :

Les témoignages de Jean Morzelle et du nourrisson que vous donnez ne sont pas des NDE, mais une sortie du corps. Il n'y a pas de rencontre avec "un être de lumière" comme dans la plupart des témoignages de "VRAIES" NDE.

Sous-entendu : les témoignages que j'ai donnés ne sont pas de "vraies" NDE, et donc ne sont pas dignes de foi, car en désaccord avec les convictions théologiques personnelles de notre cher arnaud :

....la majorité des membres de ce forum qui sont en accord avec la thèse d'Arnaud sur les Fins Dernières, adhèrent aux témoignages des NDE.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:33

Si TdarkyT, elles sont tout-à-fait dignes de foi. J'ai aussi, comme beaucoup, eu ce genre d'aventures, donc rassurez-vous, elles sont dignes de foi, pour moi-même du moins, et pour beaucoup d'entre nous, dont Jeb, mais ce ne sont pas des NDE, ce sont des sorties du corps. Et Arnaud, selon ce que j'ai vu de ses vidéos, a tout l'air d'y adhérer aussi. Ce sont des sorties du corps, où l'on reste près de la terre, des êtres humains, en contact avec eux. C'est très beau celles que vous citez, mais elle ne vont pas plus loin que la terre


Dernière édition par lion-des-bois le 17/3/2010, 01:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:37

lion-des-bois a écrit:
Si TdarkyT, elles sont tout-à-fait dignes de fois. J'ai aussi, comme beaucoup, eu ce genre d'aventures, donc rassurez-vous, elles sont dignes de foi, pour moi-même du moins, et pour beaucoup d'entre nous, dont Jeb, mais ce ne sont pas des NDE, ce sont des sorties du corps

Si, ce sont des NDE!

Citation :
Définition du mot NDE : Expérience de mort imminente

Sigle américain pour Near Death Experience, un terme forgé par le psychiatre américain Raymond Moody au cours des années 70. Traduit en français par " expérience de mort imminente ".
Il désigne les témoignages des "rescapés de la mort" (dits aussi experiencers) qui suggèrent une expérience de " vie après la vie " : entre un tiers et la moitié des personnes réanimées après un accident grave, un coma, OU MÊME UNE MORT CLINIQUE, déclarent qu’au moment de la mort, on sort de son corps, on traverse un tunnel, guidé par des personnes décédées vers une lumière " ineffable ", avant de passer en revue toute sa vie.
Seuls 10 % des experiences entrent alors dans une lumière extraordinaire, y voient des choses merveilleuses et souvent indescriptibles, avant de revenir dans leur corps.

http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/NDE
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 4147
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:49

Chère TdarkyT,

êtes vous donc toujours aussi agressive.

Gentille TdarkyT, on reste calme Very Happy

Dans votre définition NDE, en plus de la sortie du corps:

TdarkyT a écrit:

on traverse un tunnel, guidé par des personnes décédées vers une lumière " ineffable ", avant de passer en revue toute sa vie.
Seuls 10 % des experiences entrent alors dans une lumière extraordinaire, y voient des choses merveilleuses et souvent indescriptibles, avant de revenir dans leur corps.

Euh, SVP, m'autorisez vous à clore, moi vouloir faire dodo I don't want that

Ces discussions sur ce ton ne m'interessent plus depuis longtemps vous savez

Au revoir et bonne nuit ö douce TdarkyT


Dernière édition par lion-des-bois le 17/3/2010, 01:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8020
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:49

Darky:"Lorsque Jean se réveille, il est dans un bloc opératoire. Flottant au-dessus de son corps inerte"

Etait-il dans le coma ?

Si oui,c'est une NDE,mais la phrase est sujette à mauvaise interprétation
Si non,c'est un voyage en dehors de son corps,possible de faire en dehors de tout accident,coma etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 01:55

lion-des-bois a écrit:
Chère TdarkyT,

êtes vous donc toujours aussi agressive.

Démontrez-moi que j'ai été agressif : citez-moi les termes ou les expressions agressives. C'est vous qui percevez de l'agressivité dans mes phrases. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   17/3/2010, 02:01

lion-des-bois a écrit:
Si TdarkyT, elles sont tout-à-fait dignes de foi. J'ai aussi, comme beaucoup, eu ce genre d'aventures, donc rassurez-vous, elles sont dignes de foi, pour moi-même du moins, et pour beaucoup d'entre nous, dont Jeb, mais ce ne sont pas des NDE, ce sont des sorties du corps
Cher TdarkyT,

Comme Lion-des-Bois l'a écrit, c'est exactement ce que je veux dire.

Dans la définition des NDE que vous citez vous oubliez de souligner le plus important :
"Sigle américain pour Near Death Experience, un terme forgé par le psychiatre américain Raymond Moody au cours des années 70. Traduit en français par " expérience de mort imminente ".
Il désigne les témoignages des "rescapés de la mort" (dits aussi experiencers) qui suggèrent une expérience de " vie après la vie " : entre un tiers et la moitié des personnes réanimées après un accident grave, un coma, ou même une mort clinique, déclarent qu’au moment de la mort, on sort de son corps, on traverse un tunnel, guidé par des personnes décédées vers une lumière " ineffable ", avant de passer en revue toute sa vie.
Seuls 10 % des experiences entrent alors dans une lumière extraordinaire, y voient des choses merveilleuses et souvent indescriptibles, avant de revenir dans leur corps. Les spécialistes ont ainsi relevé cinq grandes étapes, divisées en 15 points communs à toutes les NDE — et ce quels que soient l’âge, le sexe, la race ou la culture de l’individu. De nombreuses explications " rationnelles " ont été proposées au cours des années pour expliquer ce phénomène mais, à ce jour, aucune d’elles n’a réussi à faire autorité. Le mystère quant à l’interprétation de la NDE reste entier.
"

Toute la différence est là avec les exemples que vous nous avez donné plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le corps ressusscité sera-t-il le corps astral ?
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» corps sans âme
» Sous corps de R
» La sortie hors du corps consciente, appelée aussi "voyage astral"
» cours iufm lumière
» Padre Pio sera exposé - il a été exhumé son corps est intact

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: