DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La liberté religieuse est-elle une hérésie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Ven 05 Mar 2010, 23:03

fredsinam a écrit:
Dans cette Eglise universelle fondé par jesus ,il existe une partie visible ,semblable à la partie émergée d’un iceberg .

C'est bien beau de réciter votre catéchisme, mais si l'Islam a 14 siècles d'existence et regroupe 1.6 milliards de fidèles, c'est que l'Islam a sa place dans les desseins de Dieu :

Livre des Actes des Apôtres 5,34-42 :

« Hommes d'Israël, faites bien attention à la décision que vous allez prendre envers ces hommes. Il y a quelque temps, on a vu surgir Theudas ; il prétendait être quelqu'un, et quatre cents hommes environ s'étaient ralliés à lui ; il a été tué, et tous ses partisans ont été mis en déroute et réduits à rien.
Après lui, à l'époque du recensement, on a vu surgir Judas le Galiléen qui a entraîné derrière lui une foule de gens. Il a péri lui aussi, et tous ses partisans ont été dispersés.
Eh bien, dans la circonstance présente, je vous le dis : ne vous occupez plus de ces gens-là, laissez-les. Car si leur intention ou leur action vient des hommes, elle tombera. Mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez pas les faire tomber. Ne risquez donc pas de vous trouver en Guerre contre Dieu. »


fredsinam a écrit:
En effet, l’Église est terre, rochers et désert. Mais c’est aussi un corps céleste d’une beauté incomparable qui illumine nos nuits avec la lumière de la foi.

Les mystiques ont fait l'expérience de Dieu : ils ont reçu Dieu en eux. Ce n'est que leur cœur qui parle.

L'histoire nous dresse un portrait douloureux de l'Église : pédophilie, hérétique brûlés vifs, chasse aux sorcières....etc.

Ce qui est à l'intérieur transparaît à l'extérieur : vous êtes ce que vous faites, pas ce que vous dites : voilà aussi ce que l'église, ce « corps céleste d’une beauté incomparable », comme vous dites, a laissé dans l'inconscient collectif....
____

L'Allemagne : Guy Bechtel estime que plus de 50% de toutes les sorcières exécutées en Europe l'ont été dans des pays de langue germanique. C'est à la fin du 15ième siècle que la chasse aux sorcières commence à se pratiquer en Allemagne, mais sans grands éclats.
En 1484 un abbé du Bade-Wurtenberg fait du zèle en brûlant 48 sorcières. Il reçoit les félicitations du pape Innocent VIII qui incite les Inquisiteurs a poursuivre les sorcières (Bulle « Summis desiderantes »). C'est l'époque où les Inquisiteurs dominicains Henrich
Krâmer et Jacob Sprenger publient le fameux Marteau des sorcières.

Les persécutions massives se déclenchent vraiment un siècle plus après. L'Allemagne avait dû faire face - sans succès - à la Réforme luthérienne d'une part, et à la guerre des paysans d'autre part. Johann VII von Schûnenberg, prince électeur de Trêves, fait exécuter 368 personnes en 1589. 133 sorcières sont brûlées à Osnabrùck et 100 à Quedlinburg.
La Silésie brûle. Entre 1590 et 1606, 200 mises à mort à Fulda, 750 à Mayence. Un peu plus tard, 400 à 500 dans le Wurtenberg à Ellwangen.

Entre 1625 et 1630, la folie se déchaîne : 1 800 personnes sont exécutées à Bamberg, Wurzburg, et un record est établi par l'archevêque Ferdinand de Bavière qui brûle à Cologne 2 000 présumées sorcières, soit 1% de la population !

Au total, on estime aujourd'hui que 15 000 à 22 500 personnes auraient été exécutées pour sorcellerie en Allemagne entre 1480 et 1680, dont 85% de femmes.


http://books.google.fr/books?id=QCBw9myFLAcC&printsec=frontcover&dq=La+diabolisation+de+la+femme:+On+br%C3%BBle+une+sorci%C3%A8re++Par+Alain+Piot&cd=1#v=onepage&q=&f=false
____

Le Pape Innocent VIII promulgue une bulle papale "Summis desiderantis" dans laquelle il organise la lutte contre la sorcellerie. La "chasse aux sorcières" est commencée. Les jeteurs de sort et les magiciens sont traqués. Une fois arrêtés sur simple délation, les accusés (souvent des femmes) sont soumis à la torture et à un tribunal ecclésiastique. S'ils survivent aux supplices endurés lors des interrogatoires, ils sont alors brûlés. En France "la chasse aux sorcières" prendra fin avec l'Illustration au XVIII° siècle.

http://www.lessignets.com/signetsdiane/calendrier/dec/5.htm
____

On voit la paille dans l'oeil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien.... Confused


Dernière édition par TdarkyT le Ven 05 Mar 2010, 23:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Ven 05 Mar 2010, 23:18

Petero écrit :
Citation :
Plutôt qu’une contradiction avec la référence pré-conciliaire au ‘bien commun’ comme la norme pour régulariser l’activité qui intéresse la religion, nous avons ici une modification sémantique. Le terme ‘ordre public’ est pris pour signifier cet ‘élément fondamental’ du bien commun qui concerne le ‘maintien de l’ordre’, [...] dans l’espoir d’obtenir un point d’appui pour une influence chrétienne plus grande dans les affaires de l’Etat. »


Certes non ! absolument pas ! l’ordre public est secondaire et subordonné au bien commun qui est lui d’essence morale. L’ordre public ne peut jamais être le symbole du bien commun. Car l’ordre public est une notion totalement contingente de l’idéologie ambiante. Dans le cadre d’une doxa abortive, le Dr Dor porte atteinte à l’ordre public quand il prie seul à genoux devant un abattoir à enfants. Il est donc arrêté, menotté et enfermé. Une procession de la Fraternité St Pie X dans le cadre de la fête du Christ roi est une atteinte à l’ordre public et est interdite. Une procession de sodomites à moitié nus mimant leurs pratiques répugnantes est elle du meilleur goût et est autorisée et financée avec les deniers de l’Etat.


Citation :
Oui, mais le problème est que le bout du chemin dont vous parlez, c'est l'écrasement et l'extermination de gens qui, la plupart du temps, se trompent, sans être forcément mauvais.

Exemple : un individu a la chance de connaître la vérité, et comme il est de bonne volonté, il vit selon elle, devient saint.
A l'inverse, un individu de bonne volonté croit dur comme fer qu'un mensonge est la vérité. Il va vivre selon, non parce qu'il est mauvais, mais parce qu'il croit que c'est là la vérité.
Que manque-t-il au second par rapport au premier ? Ne pas être dans l'erreur. Mais être dans l'erreur de bonne foi est-il un crime ?
Et puisque la réponse évidente me paraît "non", je ne vois pas ce que cela pourrait apporter d'écraser sous la botte celui qui est dans l'erreur de mauvaise foi.

La liberté religieuse, ce n'est pas la promotion d'une société idolâtre, c'est la reconnaissance d'un fait : certains n'ont pas la grâce d'avoir la foi juste, de connaître la vérité. De quel droit irait-on les frapper pour cela ? Autant condamner les aveugles de naissance en les désignant comme enfants du péché parce qu'ils n'ont pas la grâce de voir !

Toute société est coercitive à l’égard de ceux qui ne partage pas sa religion ou sa métaphysique. Il faut que vous vous mettiez cela une fois pour toute dans le crâne.
Mais encore une fois je ne réclame pas l’extermination de ceux qui ne croient pas, des idolâtres. ce qui m'intéresse c'est leur conversion. mais je réclame que les chrétiens aient le courage d’être fidèle au Christ et d’être fidèle à l’ensemble de sa doctrine, qu’il cesse cette lecture sélective.

par ailleurs vous faites totalement l'impasse sur la distinctions de tradition entre l'ignorance invincible et l'ignorance vincible qui elle est coupable. et surtout vous avez une conception nominaliste de la foi, comme si elle était affaire purement privée. les deux combinés cela vous permet de faire valoir votre exemple. mais de 1) notre société n'est plus ordonné au bien commun essentiellement en raison de la démission des chrétiens ( une faute écrasante pèse sur les théologiens et les clercs qui ne défendent pas la royauté sociale du Christ) ce qui favorise l'expansion de toutes les erreurs, l'égarement de nombreux hommes et de 2) dans cette confusion générale le message du Christ mutilé parvient cependant encore aux oreilles de nos contemporains. s'ils le refusent massivement c'est en raison de la démission de l'essentiel des théologiens et prêtres, des gouvernants et c'est naturellement également de leur faute, car ils ne sont pas dans un état d'ignorance invincible et pour la plupart ont les moyens de s'instruire, de consulter.


sur le fond, vous qui défendez le droit à la liberté religieuse, votre problème c’est que vous êtes victime d’une déviation de la langue caractéristique des modernes. Vous prenez le mot de droit dans un sens large, comme objets de ce que st Thomas appelle « la vertu générale de justice . Le droit n’est plus alors que ce qui peut et doit être fait dans des circonstances données. Or il est clair que l’erreur et le mal doivent parfois être tolérés. On dira donc qu’ils y ont droit. Mais cette notion de droit fait perdre de vue la notion précise du droit, objet de la vertu particulière de justice, et règle fondamentale de tout l’ordre politique. Ainsi au-dessus de ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire selon les circonstances, il existe un ordre objectif des choses selon lequel certains actes sont de soi droits et justes, tandis que d’autres ne le sont pas. C’est ainsi que l’union de la femme et de l’homme est de soi juste, conforme à l’ordre de la nature, de même le droit de prorpiété et l’usage de l’autorité légitime du père sur ses enfants ou du supérieur sur ses inférieurs, d’autres choses sont de soi mauvaises, comme le vol, la prostitution, l’hérésie, le blasphème, les moeurs des sodomites . Peu importe que dans certaines circonstances ce qui est de soi juste et bon doive être omis et ce qui est de soi mauvais doive être toléré. Il est absolument nécessaire que le mot et le titre de droit soit réservé à ce qui est objectivement juste et bon, et refusé à ce qui ne l’est pas. L’erreur et le mal n’ont donc jamais le moindre droit au sens propre, et leur attribuer les mêmes droits qu’à la vérité et au bien est le plus grand scandale qui soit, puisque cela remet en question les fins mêmes de tout l’ordre moral et politique.


Reste le problème métaphysique de fond. Vous dites que la liberté religieuse ce n’est pas la promotion d’une société idolâtre et blasphématoire. Or la liberté religieuse permet au blasphème et à l'hérésie de s'exprimer et à l'échelle de l'histoire c'est par elle que des sociétés idolâtres et blasphématoire comme la nôtre ont pu voir le jour. or selon l'axiome métaphysique qui veut que l'effet est dans la cause selon le mode de la cause, il faut donc en conclure que la liberté religieuse est un principe idolâtre et blasphématoire.

En admettant le droit à la liberté religieuse, sont admis du fait même le droit au blasphème et aux cultes sataniques qui ne peuvent se prévaloir d'être moraux, c'est à dire en conformité avec la loi divine.

Faire du choix en matière religieuse un droit - et en plus un droit naturel, un droit ressortant de la loi divine naturelle - c'est prétendre que choisir une religion autre que catholique est un droit. Or, si c'est un droit relevant de la loi divine naturelle - comme l'affirme Dignitatis humanae -, ce choix sera toujours moralement juste puisque permis par la loi de Dieu, quand bien même il est constitutif d'une hérésie, d'un blasphème. impossible dès lors de considérer le blasphème, l'hérésie ou l'apostasie comme des péchés.

or comme la loi divine telle que Dignitatis humanae la conçoit donne le droit de choisir le péché, le blasphème, l'apostasie, avoir fait du libre-choix en matière religieuse un droit naturel est avoir concédé un droit au blasphème, à l'hérésie, à l'apostasie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Ven 05 Mar 2010, 23:58

TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
Dans cette Eglise universelle fondé par jesus ,il existe une partie visible ,semblable à la partie émergée d’un iceberg .

C'est bien beau de réciter votre catéchisme, mais si l'Islam a 14 siècles d'existence et regroupe 1.6 milliards de fidèles, c'est que l'Islam a sa place dans les desseins de Dieu :

Evidemment que l'islam servira dans les desseins de Dieu c'est une ÉVIDENCE tout ce qui existe sert dans le desseins de Dieu si non ça n'existerait pas .La question n'est donc pas de savoir si Islam a sa place dans les dessins de Dieu mais quelle place .Satan a aussi une place dans les desseins de Dieu , Hitler aussi ,...

Citation :
Livre des Actes des Apôtres 5,34-42 :

« Hommes d'Israël, faites bien attention à la décision que vous allez prendre envers ces hommes. Il y a quelque temps, on a vu surgir Theudas ; il prétendait être quelqu'un, et quatre cents hommes environ s'étaient ralliés à lui ; il a été tué, et tous ses partisans ont été mis en déroute et réduits à rien.
Après lui, à l'époque du recensement, on a vu surgir Judas le Galiléen qui a entraîné derrière lui une foule de gens. Il a péri lui aussi, et tous ses partisans ont été dispersés.
Eh bien, dans la circonstance présente, je vous le dis : ne vous occupez plus de ces gens-là, laissez-les. Car si leur intention ou leur action vient des hommes, elle tombera. Mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez pas les faire tomber. Ne risquez donc pas de vous trouver en Guerre contre Dieu. »

C'est un conseil sage pratique surtout de prudence mais pas dogmatique . Les religions païenne ont durée des siècles et des siècles avant de disparaitre. .

Citation :
Ce qui est à l'intérieur transparaît à l'extérieur : vous êtes ce que vous faites, pas ce que vous dites : voilà aussi ce que l'église, ce « corps céleste d’une beauté incomparable », comme vous dites, a laissé dans l'inconscient collectif...

fait un tour du monde dans les lieux les plus oubliés du monde , chez les lépreux d'Afrique , dans tous les bidonville du monde , les orphelinant du monde entiers , les coins où ils n'existent pas des moyens scolaire , chez les intouchables d'INDE , dans les bidonville des pays musulmans , dans nos hôpitaux (qui la plus part portent des nom des saints ...) , dans les prisons , chez les mal logés , chez les sans papiers , .... tu y verra que des chrétiens à côte d'eux leur donna l'espérance du christ et non des musulmans mais évidement pour justifier ta foi qui n'a aucune réalité tu préférais te dire que le christianisme n'est pas different des autres religions car il a produit l'inquisition dont tu ignore probablement l'histoire à part savoir qu'on mettait les hommes sur les buchers ou , la pédophilie qui touche même pas 1% des prêtre ,.. .

Je te met au défit de me trouver 3 vidéos pareille dans ton Islam :

http://www.dailymotion.com/video/x9adsp_un-orphelinat-en-palestine_news
http://www.dailymotion.com/mepasie/1
http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/nouveautes/documentaire-batir-un-monde-sans-lepre-s-/00038580
http://www.omegatv.tv/video/1358275219/management/reussir1/reussir--Pierre-Ceyrac--la-grande-figure-de-l-Inde

Je pourrais remplirais 3 page de liens semblable et cela n'est rien à la réalité des chrétiens engagés dans ce monde pour qu'il ne sombre pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 01:11

fredsinam a écrit:
Evidemment que l'islam servira dans les desseins de Dieu c'est une ÉVIDENCE tout ce qui existe sert dans le desseins de Dieu si non ça n'existerait pas .La question n'est donc pas de savoir si Islam a sa place dans les dessins de Dieu mais quelle place .Satan a aussi une place dans les desseins de Dieu , Hitler aussi ,...

Ce n'est pas aussi évident que vous l'affirmez. La question est :

Pourquoi Dieu, après s'être manifesté à tous les hommes en Jésus-Christ, aurait-Il béni l'Islam, permis son expansion, déversé dans le monde entier plus d'un milliard et demi de fidèles musulmans : le christianisme n'est-il pas la religion universelle?

Pourquoi une religion après le christianisme universel? Pourquoi l'Islam? Ne rentrez pas dans des considérations théologiques personnelles, du genre, "Islam, religion de l'Antéchrist". Vos pensées ne sont pas celles de Dieu.

fredsinam a écrit:
C'est un conseil sage pratique surtout de prudence mais pas dogmatique . Les religions païenne ont durée des siècles et des siècles avant de disparaitre.

Là n'est pas le problème. Je ne parle pas des religions avant l'Incarnation du Christ....

Même question que plus haut : Pourquoi une religion après le christianisme universel : pourquoi l'Islam? Pourquoi plus d'un milliard et demi de fidèles musulmans? La question que le chrétien se pose, c'est : pourquoi Dieu a t-Il permis la naissance d'une religion après le christianisme universel?

Après le christianisme universel, voici que Dieu bénit l'Islam, qui se déverse dans le monde entier et absorbe plus d'un milliard et demi de fidèles....Il y a de quoi cogiter....

Encore une fois, je refuse de théologiser là-dessus : nos pensées ne sont pas celles de Dieu.

fredsinam a écrit:
tu y verra que des chrétiens et non des musulmans mais évidement pour justifier ta foi tu préférais retenir l'inquisition dont tu ignore tout l'histoire

"tu préférais retenir l'inquisition dont tu ignore tout l'histoire"

L'horreur ne se justifie pas. Je cite : « l'archevêque Ferdinand de Bavière envoie au bûcher, à Cologne, 2 000 présumées sorcières, soit 1% de la population » !

fredsinam a écrit:
Je te met au défit de me trouver 3 vidéos pareille dans ton Islam

— Aide aux sans-abris :

http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=24&Itemid=39

— Construction de maisons en Inde :

http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=101&Itemid=84

— Construction de 60 puits munis de pompes à eau au Tchad : accès à l'eau potable :

http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=132&Itemid=10
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 06:39

Citation :

Les catholiques pensent que jésus c'est sacrifié pour pardonner nos pêchers. Mais la vérité est que le sacrifice de Jésus à une autre signification beaucoup plus grande. Jésus par son sacrifice montre que l'amour ne meurt jamais, qu'il est éternel et quoi de plus beau que de donner sa vie pour l'amour ( ce qui veut dire que faire le don de sois pour les autres et par amour ) est un sacrifice qui comblent de Joie Dieu.


le problème c'est que sans l'adhésion à sa doctrine vous ne pouvez plaire à Dieu, cette doctrine qui nous enseigne que sans le sacrifice du Christ il n'y a pas réintégration de l'homme dans le plan de dieu et que ce n'est qu'en consommant la chair du Chirst et en buvant son sang que vous avez part à sa vie. ainsi ce que vous rangez sous l'appellation d'amour pour ne pas être qu'un beau mirage - une prostitué juchée sur un tas d'ordure- doit être animé de l'intérieur par la vie du Christ. or pour manger sa chair et boire son sang il faut que les espèces soient consacrées par un prêtre ordonné et pour connaître sa doctrine se mettre à l'école de son Eglise.

Citation :
C'est tous simple Jésus par cela nous enseigne que l'amour est le meilleur des sacrifices que nous pouvons faire pour son prochain, que l'amour ne meurt jamais il est éternel et nous affirme que l'amour est une force de Dieu, une force qui peu accomplir les plus grands miracles pour l'humanité toute entière. Jésus n'a pas accepté le sacrifice dans un but ultime de pardonner nos pêchers puisque l'essentiel est l'amour.

à ce compte mon chien "Bernie" a été le meilleur disciple du Christ si ce n'est sa réincarnation lui qui, pour me sauver d'une mort certaine, sacrifia la sienne en se jetant sur moi quand j'avais 4 ans pour m'écarter de la trajectoire d'une voiture qui me fonçait dessus. sous la violence du choc il finit dans une bouillie de chair et d'os.

bon il est vrai que depuis il n'a pas ressuscité, ce qui me laisse quand même sceptique sur sa nature divine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 06:59

TdarkyT a écrit:
Pourquoi Dieu, après s'être manifesté à tous les hommes en Jésus-Christ, aurait-Il béni l'Islam, permis son expansion, déversé dans le monde entier plus d'un milliard et demi de fidèles musulmans : le christianisme n'est-il pas la religion universelle ?

Cher Tdarkyt,

Dieu ne s'est pas "manifesté à tous les hommes par Jésus-Christ" ; il s'est manifesté "au peuple de la première alliance", au peuple Juifs. Ce n'est que depuis la mort et la résurrection de son Fils, qu'il se manifeste petit à petit à toutes les familles de la terre. Il se manifeste aux musulmans à qui la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ est annoncée, comme elle est annoncée maintenant à toutes les familles de la terre ; malheureusement les musulmans, tout comme leurs frères juifs descendants d'Isaac, dans leur grand majorité, rejettent la Bonne Nouvelle de Jésus, préférant écouter, pour les musulmans, le prophète qu'ils se sont donnés, Mohamed.

Tdarkyt a écrit:
Pourquoi une religion après le christianisme universel? Pourquoi l'Islam? Ne rentrez pas dans des considérations théologiques personnelles, du genre, "Islam, religion de l'Antéchrist". Vos pensées ne sont pas celles de Dieu.

Parce que vos pensées le sont !!!! Laughing Ce que je sais, c'est que Dieu et son Fils Jésus et tous ses disciples, son Eglise, ont un ennemi commun : "le diable" qui a tenté Jésus au désert, lui proposant de lui donner tous les Royaumes de la terre, s'il se prosternait devant lui. Comme vous le savez, Jésus a rejeté cette proposition.

Quand je constate l'objectif visé par nos frères musulmans, à savoir, faire de toutes les états du monde, des états musulmans je ne peux que faire le rapprochement avec cette prosition que Satan a faite à Jésus. Quand je constate que les musulmans, non seulement veulent régner sur tous les pays du monde, mais qu'en plus il se prosterne devant l'ange qui a parlé soit disant de la part de Dieu à Mohamed et donc devant le dieu de cet ange, je ne peux que faire le rapprochement avec celui qui a fait la même proposition à Jésus, Satan.

Je retrouve dans la religion musulmane, ses objectif, sa manière d'adorer Dieu, la religion que Satan a proposé à Jésus ; à laquelle Jésus ne s'est pas soumis ; à laquelle par contre, Mohamed s'est soumis et à soumis tous ceux qui l'ont suivi dans sa folie. Le musulman c'est bien "le soumis" ?

La différence entre Jésus et Mohamed, c'est que Mohamed n'était pas le Fils de Dieu ; il n'a pas vu le piège que lui tendait cet ange. Il s'est fait avoir, berné. Il a cru en cet ange qui ne s'est même pas présenté à lui, qui ne lui a même pas dit qui il était. Mohamed et tous ceux qui l'ont suivis, croient vraiment qu'ils adorent Dieu, qu'ils lui sont soumis. Ils sont vrai, ils sont honnêtes ; ils sont comme Adam et Eve étaient lorsqu'ils ont cru le Serpent. Voilà pourquoi Dieu ne leur en veut pas et pourquoi nous ne devons pas leur en vouloir d'avoir cru en ce que Mohamed a raconté ; Mohamed n'étant pas lui-même de mauvaise foi.

Le diable a simplement abusé de la naïveté de Mohamed, de son manque de clairvoyance.

Maintenant, pourquoi Dieu a-t-il permis que Mohamed se fasse ainsi avoir et que tant d'hommes et de femmes qui l'on suivit se fassent aussi avoir ? Parce que Mohamed a été choisi par le diable pour lancer une religion qui étoufferait la religion chrétienne. N'ayant pas réussi à atteindre directement le Christ, il a cherché à attendeindre son Eglise, en créant une religion concurrente à celle du Christ ; une religion avec laquelle il va essayer d'étouffer le christianisme et c'est ce qu'il arrive à faire dans tous les pays où les musulmans règnent en maître, gouverne ; dans tous les états musulmans.

[quote=TdarkyT"]Pourquoi une religion après le christianisme universel : pourquoi l'Islam? [/quote]

Parce que le christianisme c'est le bon grain semé par Jésus dans le monde et l'Islam c'est l'Ivraie semée par l'ennemi du Christ, le diable et que Jésus a dit à ses Apôtres qui lui demandait s'il fallait arracher l'ivraie : "Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier." (Matthieu 13, 30)

Je remarque en passant que Jésus ne dit pas qu' l'Ivraie sera jeté dans le Feu de la géhenne avec le diable. Il dit qu'il fera brûler l'ivraie ; ce qui veut dire qu'il le purifiera par le Feu de son Esprit Saint ; et c'est la raison pour laquelle il ne veut pas qu'on arrache l'ivraie ; car cet ivraie il deviendra, car à cette purification par le Feu, du bon grain, le jour où il reviendra, le jour du jugement dernier.

L'Islam n'est pas une religion après le christianisme universel ; elle est une religion (l'ivraie) qui croît dans le champ de Dieu, le monde, au côté du christianisme universel, le bon grain grain et qui cherche à étouffer le bon grain, à étouffer le christianisme, qui cherche à nuire au christianisme.

Ce qui est "mauvais" dans l'ivraie, c'est la farine qu'elle contient. C'est cette farine qui est toxique car elle peut tuer l'homme qui en mange sans le vouloir, quand l'ivraie a été broyé avec le blé auquel elle s'est mélangée.

Ce qui est mauvais dans l'Islam, c'est sa doctrine qui est toxique, qui peut empoisonner l'homme, qui peut le rendre "mauvais" comme le diable est mauvais et on en a l'exemple avec les talibans et autres islamiste intégristes qui se gavant de la doctrine musulmane finissent par devenir des disciples du diable, n'hésitant pas à tuer des milliers d'innoncent, au nom de leur dieu, le diable.

D'ailleurs, c'est pas la farine en elle-même qui est toxique dans l'ivraie, mais un champignon qui se cache dans cette farine. Comme ce n'est pas l'Islam en lui-même qui est mauvais, mais celui qui s'y cache, le diable au service duquel certains musulmans se mettent ; notamment lorsqu'ils veulent dominer le monde ; lorsqu'ils tuent hommes, femmes et enfants, même musulman, pour mener à bien leur conquête du monde.

TdarkyT a écrit:
Après le christianisme universel, voici que Dieu bénit l'Islam, qui se déverse dans le monde entier et absorbe plus d'un milliard et demi de fidèles....Il y a de quoi cogiter....

C'est Arnaud qui dit que Dieu bénit l'Islam ; c'est pas Dieu qui le dit. Moi je ne suis pas certain que laisser faire c'est bénir ; Dieu n'a pas béni Hitler et sa folie meurtrière et celle de tout un peuple.

Par contre, ce que Dieu bénit certainement, ce sont toutes les oeuvres bonnes que font les musulmans modérés ; ceux qui ne sont pas totalement empoisonnés par le diable qui se cache dans leur religion ; et je pense à toutes les oeuvres humanitaires, bien que parfois, ces oeuvres humanitaires ne sont pas faites sans arrière pensées, comme le secours que le hezbollah apporte aux pauvres gens du Liban, pour mieux les contrôler.

C'est pas Satan qui a fondé l'Islam, c'est Mohamed, trompé par Satan ; Satan qui profite de cette religion qu'il a fait créé par Mohamed aveuglé, pour se cacher dans cette religion, dans le seul but d'étouffer la religion du Christ, de faire disparaître le christianisme, n'ayant pas réussi à faire disparaître le Christ.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 07:49

TARKAN a écrit:
l'amour de Dieu ne s'enseigne pas il se vit et qui donne son amour de père dans le cœur des hommes. Dieu lui même et personne d'autres. La c'est une vérité.

Cher amourforce,

Tu as raison, l'Amour de Dieu se vit, et c'est bien Dieu qui répands son Amour dans le coeur de l'homme, après l'avoir répandu en plénitude dans le coeur de son Fils unique, devenu homme comme nous.

TARRKAN a écrit:
Nous les nazareens pensont que ce n'est pas la foi ( en une religion ) ou les rituels qui nous protegent mais tous simplement nos actes. Les catholiques pensent que jésus c'est sacrifié pour pardonner nos pêchers. Mais la vérité est que le sacrifice de Jésus à une autre signification beaucoup plus grande. Jésus par son sacrifice montre que l'amour ne meurt jamais, qu'il est éternel et quoi de plus beau que de donner sa vie pour l'amour ( ce qui veut dire que faire le don de sois pour les autres et par amour ) est un sacrifice qui comblent de Joie Dieu.

Le sacrifice chez Jésus c'est "une oblation", c'est une offrande. Qu'est-ce que Jésus "sacrifie" ? C'est tout l'Amour qu'il reçoit de son Père, depuis toute éternité ; ce même Amour que le Père sacrifie en le donnant à son Fils. Sacrifier c'est "renoncer à". Dieu renonce à être Amour absolu tout seul en se donnant tout entier dans l'Amour absolu qu'Il Est, à son Fils, son Verbe, qui Lui-même redonne cet Amour à son Père ; Amour qui est leur Être commun.

Que fait Dieu en nous donnant son Fils, son Verbe qui devient homme ? Il nous fait don de ce qu'Il a de plus précieux ; son Amour, son Fils ; son Vis à Vis. Il nous fait don de son Fils pour que son Fils devenu homme comme nous, nous fasse don de son Amour qui n'est autre que la Vie que le Père lui donne depuis toute éternité, la Vie de Dieu. Jésus sacrifie cet Amour qui l'uni à son Père, pour que nous le partager à tous ; il renonce à vivre seul de cet Amour, pour que nous en vivions tous avec Lui.

Par son sacrifice, Jésus nous montre que l'Amour qu'il reçoit de son Père en plénitude et qu'il nous donne à boire, le fait vivre depuis toujours dans le sein du père, qu'Il est Vie éternelle ; et que c'est cet Amour là, donné dans la grâce créée, la Charité, qui nous fera vivre éternelle dans son sein à Lui, Jésus.

[quote="Tarrkan"Ce n'est pas nos croyances religieuses qui comptent pour Dieu mais tous simplement l'amour. [/quote]

Ce qui compte pour Dieu, c'est que d'abord nous ayons foi en son Fils Jésus, venu pour nous faire don de l'Amour du Père ; qui est venu pour nous faire "boire" cet Amour ; qui est venu pour que nous vivions éternellement de cet Amour qu'il nous donne à boire : "Quiconque boit de cette eau aura soif à nouveau; mais qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en vie éternelle." (Jean 4, 13-14)

Ce qui compte pour Dieu, c'est que nous l'aimions, Lui, avec cet Amour que son Fils nous donne à boire et que nous aimions aussi notre prochain avec ce même Amour ; que nous devenions un puits de son Amour.

Tarrkan a écrit:
Voila ce que dit notre administrateur des Nazaréens je le site :

Depuis le début de l'espèce humaine, Dieu notre père à tous est venu par sa parole vivante pour témoigné à ces enfants que nous sommes son amour, Il donna à Moise les 10 commandements.

Ton administrateur se trompe; Dieu, en nous donnant les 10 commandements et en nous demandant de les vivres, a tout simplement voulu préparer nos coeur au don qu'il nous ferait de son Amour, quand son Verbe s'incarnerait. Les 10 commandements, on les vit en aimant du mieux que l'on peut avec l'amour naturel que nous avons dans notre coeur et qui est une création de Dieu, mais qui n'est pas l'Amour de Dieu lui-même. Celui qui pratique ces 10 commandements, ouvre tout grand ce coeur à cet Amour plus grand que Dieu est venu nous donner par son Fils ; cet Amour plus grand que le jeune homme riche renonce à recevoir, tellement son amour est attaché à ses biens matériels.

Tarrkan a écrit:
Puis L'éternel nous envoya son fils Jésus pour expliquer la signification de l'amour. Jésus nous parla de fraternité, de tolérance, d'aimer son prochain, d'aider son prochain et nous demande de ne pas se poser en juge.

Jésus n'est pas venu expliquer la signification de l'amour. Jésus est venu nous donner l'Amour surnaturel, l'Amour que Dieu créé dans le coeur de son Fils, à partir de son Amour dont le coeur de son Fils est rempli. Jésus nous a demandé d'aimer "comme il a aimé", c'est à dire, "avec son Amour à Lui" ; cet Amour qu'il nous demande de boire en disant : "prenez et buvez, ceci est mon sang répandu pour vous." Ce sang qui a commencez à se répandre quand son Coeur humain a été transpercé sur la Croix.

Tarkan a écrit:
Et que veut dire Jésus à travers son sacrifice ?. C'est tous simple Jésus par cela nous enseigne que l'amour est le meilleur des sacrifices que nous pouvons faire pour son prochain, que l'amour ne meurt jamais il est éternel et nous affirme que l'amour est une force de Dieu, une force qui peu accomplir les plus grands miracles pour l'humanité toute entière. Jésus n'a pas accepté le sacrifice dans un but ultime de pardonner nos pêchers puisque l'essentiel est l'amour.

FAUX. Jésus par son sacrifice, VERSE en nos coeur SON AMOUR donnée par la grâce créée, la Charité. "Ceci est mon sang, versé pour vous, POUR LA REMISSION DES PECHES ...." ce qui veut dire "pour le recul du péché en vous" ; "pour la disparition du péché en vous, en votre coeur".

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 08:03

TARKAN a écrit:
non c'est vous qui vous trompez vous me parlez de votre croyance religieuse, et celle des musulmans, des juifs et des nazareens ne pensent pas comme les catholiques et les catholiques interpretent comme les paiens et non comme Dieu.
Arretez de m'appelé amourforce je ne suis pas lui. Apparemment il dérange cet homme vous aurait il montrer vos mensonges humains religieux ??

NON et NON Tarkan. C'est vous qui me parlez de la croyance des Nazaréen. Moi je vous parle de "la Vérité révélée par Jésus-Christ", dont son Epouse, l'Eglise, parle ; dont mon âme qui a été épousée par Jésus parle sur ce forum. Laughing

La croyance des Nazaréens que vous diffusez sur ce forum sur lequel vous revenez sans cesse, en vous cachant sous divers pseudos, n'est pas "la Vérité révélé par Jésus-Christ à ses Apôtres".

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 10:37

TdarkyT a écrit:

Ce n'est pas aussi évident que vous l'affirmez. La question est :

Pourquoi Dieu, après s'être manifesté à tous les hommes en Jésus-Christ, aurait-Il béni l'Islam, permis son expansion, déversé dans le monde entier plus d'un milliard et demi de fidèles musulmans : le christianisme n'est-il pas la religion universelle?

Pourquoi une religion après le christianisme universel? Pourquoi l'Islam? Ne rentrez pas dans des considérations théologiques personnelles, du genre, "Islam, religion de l'Antéchrist". Vos pensées ne sont pas celles de Dieu.

Là n'est pas le problème. Je ne parle pas des religions avant l'Incarnation du Christ....

Même question que plus haut : Pourquoi une religion après le christianisme universel : pourquoi l'Islam? Pourquoi plus d'un milliard et demi de fidèles musulmans? La question que le chrétien se pose, c'est : pourquoi Dieu a t-Il permis la naissance d'une religion après le christianisme universel?

Après le christianisme universel, voici que Dieu bénit l'Islam, qui se déverse dans le monde entier et absorbe plus d'un milliard et demi de fidèles....Il y a de quoi cogiter....

Si les juifs avaient cru dans le christ comme messie promesse de Dieu ,ils ne seraient pas entrain de l'attendre encore maintenant . Par leur refus à la promesse de Dieu ILS ONT PÉCHÉ et pourtant Dieu n'a pas détruit le peuple juif au contraire ils prospèrent encore , et encore ils ont même de nouveau un pays qui prospère .Et pourtant ce n'est pas pour autant que nous dirons que c'est DIEU qui a voulu qu'ils pèchent en refusant le christ . DIEU A HORREUR DU PÉCHÉ QUEL QU'IL SOIT .Mais Evidemment c'est un DIEU tout puisant et il se sert de tous nos actes bon et mauvais pour en faire TOUJOURS un bien plus grand pour nous ou les autres . Ainsi le fait que l'Islam prospèrent NE JUSTIFIE EN AUCUN CAS LE FAIT QU'IL VIENDRAIT DE DIEU au contraire tout tente à prouve le contraire .SON message est par exemple radicalement opposé à celui du christ ,il va même jusqu'à nier des faits historique qui sont la mort du christ sur la croix . Par conséquent l'Islam est une invention humaine ,une erreur , une inspiration du Satan dont Dieu se servira pour en tirer un bien encore plus grand POUR SON EGLISE (le peuple des baptisés ) car je te rappelle comme le christ le dit "nul ne va au père sans passer par lui " même Mohammed et Ali .
Citation :
L'horreur ne se justifie pas. Je cite : « l'archevêque Ferdinand de Bavière envoie au bûcher, à Cologne, 2 000 présumées sorcières, soit 1% de la population » !
Evidement que l'horreur ne se justifie pas je n'ai pas essayé de le justifier j'essaie de te dire que ce que tu fais est malhonnête pcq tu attibue des horreur au christianisme à cause d'une infime minorité des chrétiens . Tes exemple ressemble à une personne qui tenterait de dire que le christ et ses apotres étaient des voleur et des traitre pcq un seul parmi eux était traitre ,menteur et voleur , un seul parmi les 12 autre qui ont été des saints et des martyrs à la suite du christ


Citation :
fredsinam a écrit:
Je te met au défit de me trouver 3 vidéos pareille dans ton Islam
— Aide aux sans-abris :
http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=24&Itemid=39
— Construction de maisons en Inde :
http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=101&Itemid=84
— Construction de 60 puits munis de pompes à eau au Tchad : accès à l'eau potable :
http://www.secours-islamique.org/index.php?option=com_content&view=article&id=132&Itemid=10
[/quote]

je te demande des vidéos pas des site , que les oeuvres qualitatif en islam existe je le sais et même tous les sectes du monde affirment faire de l'humanitaire et tu trouvera des sites comme ceux dont tu viens de me donner .Ce dont je te demande et qu'on ne trouve jamais ailleurs que dans le christianisme ce sont des homme et des femme qui se donne TOTALEMENT à leur prochains comme le fut le christ un don de soi total comme ce fut le cas de Mère teresa ou ou les personnes qu'on voit dans les vidéos que je t'ai donné .
Je te propose cette petite vidéo sur la conception de l'amour en Islam et tu comprendra p-e prq il n'y aura jamais en Islam des hommes et des femmes pareilles .:
http://www.dailymotion.com/video/xajt7w_amour-du-prochain-en-islam_news


Dernière édition par fredsinam le Sam 06 Mar 2010, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 10:54

TARKAN a écrit:
je ne discuterais plus avec vous Petero, votre extrémisme et vos accusations primaires ne méritent pas que j'y réponde.

Mais sachez que c'est pour moi un honneur que d'être comparé à amourforce car ce jeune possède une chose que vous vous préférez ignorez c'est l'amour.

oui les nazaréens vénèrent le saint pere c'est a dire Dieu mais ne nous vénérons pas l'imposteur qui se fait passer pour Dieu c'est a dire vos papes.

la bible dit bien : N’appelez personne votre « Père » sur la terre : car vous n’en avez qu’un, le Père céleste.

Cela ne me dérange vraiment pas que vous ne discutiez plus avec moi Laughing Cela ne m'empêchera pas de continuer à répondre à tous vos messages, à ceux de la secte des Nazaréens qui interviendront sur ce forum, qu'ils s'appellent amourforce ou Angélito ou Tarkan. Laughing

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 11:11

Tarkan est un ignare, de ceux précisément qui sont dans un état d'ignorance coupable. s'il se donnait la peine de lire la bible il comprendrait que le Christ n'est pas venu conter fleurette aux hommes, les éveiller aux trésors d'amûûûr qui sommeillent en eux, mais bien leur faire un don surnaturel, celui de sa vie divine qui est à des années lumière de l'amour profane. il s'est fait aliment de vie pour les hommes. tous les trésors d'ammûûûr qui sommeillent en nous ne porteront jamais le moindre fruit si nous ne sommes pas rattachés à la source et non ne pouvons l'être que par son Eglise qui ordonne les prêtres cause instrumentale de la transsubstantiation. Le Christ le dit en affirmant que nous sommes des sarments qui jamais ne pourront porter de fruit s’ils ne demeurent unis à la vigne. Le sarment qui s’en sépare se dessèche aussitôt et n’est plus bon qu’à être jeté au feu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 13:20

julieng a écrit:
Tarkan est un ignare, de ceux précisément qui sont dans un état d'ignorance coupable. s'il se donnait la peine de lire la bible il comprendrait que le Christ n'est pas venu conter fleurette aux hommes, les éveiller aux trésors d'amûûûr qui sommeillent en eux, mais bien leur faire un don surnaturel, celui de sa vie divine qui est à des années lumière de l'amour profane. il s'est fait aliment de vie pour les hommes. tous les trésors d'ammûûûr qui sommeillent en nous ne porteront jamais le moindre fruit si nous ne sommes pas rattachés à la source et non ne pouvons l'être que par son Eglise qui ordonne les prêtres cause instrumentale de la transsubstantiation. Le Christ le dit en affirmant que nous sommes des sarments qui jamais ne pourront porter de fruit s’ils ne demeurent unis à la vigne. Le sarment qui s’en sépare se dessèche aussitôt et n’est plus bon qu’à être jeté au feu.
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 13:32

Citation :
Oui, bien plus préférable à l'ignorance du coeur...

le coeur est un vase rempli d'ordure qui exhale un parfum méphitique dont on fait les produits de consommation de masse à destination des bobos...




Citation :
Ce ne sont que des symboles que chacun peut interpréter comme il veut.

certes non, pas si l'on se revendique des Ecritures: "aucune prophétie de l’Écriture n’est affaire d’interprétation privée" (2 P 1,20). St Pierre observe en outre que certains passages du NT sont "des passages difficiles, dont les gens ignares et sans formation tordent le sens comme ils le font aussi des autres écritures, pour leur perdition" (2 P 3,16).

vous et Tarkan êtes l'illustration même des propos de St Pierre.

commencez par vous soumettre humblement à l'autorité habilitée à interpréter les Ecritures, vous direz moins de bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 13:40

I don't want that I don't want that I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 13:50

Cher Tarkan, autrefois ceux dont le savoir tenait sur un confetti étaient avides de s'instruire et de tirer parti de ceux qui savent. Depuis l'illuminisme de Luther ils se croient savant docteur. ils ont le savoir du coeur toujours en bouche, ne sachant pas qu'ainsi ils chargent leur haleine d'une odeur de m....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 15:01

fredsinam a écrit:
SON message est par exemple radicalement opposé à celui du christ ,il va même jusqu'à nier des faits historique qui sont la mort du christ sur la croix

Vous vous trompez. Il faut distinguer différentes branches de l'Islam, tout comme il existe différentes branches du christianisme :

1) Le sunnisme a donné naissance au droit islamique : c'est la Sharî'a ou Loi islamique.

Le sunnisme (80% des musulmans) a divergé dans l'interprétation des concepts fondamentaux du Coran, ainsi en est-il du concept de jihad, qui est compris par les extrémistes sunnites comme une guerre sainte contre les mécréants, les infidèles.
Le concept de jihad, originellement, désigne la guerre sainte contre notre Ego, notre Moi : désirs, passions etc. ou plus généralement le contrôle de soi : être maitre de ses désirs, envies et passions, c'est-à-dire essayer de les canaliser, les maîtriser, pour ne pas en devenir l'esclave, pour ne pas trop en souffrir.

La théologie sunnite se préoccupe surtout du juridique : la Sharî'a ou Loi islamique.

2) L'Islam ne se résume pas au sunnisme. Il y a aussi deux grandes branches : le mysticisme ou soufisme et l'ésotérisme ou chiisme. Le chiisme repose sur une philosophie ésotérique. Le soufisme ou mysticisme est le cœur de l'Islam : on y trouve la poésie, l'amour, l'amitié, le don de soi etc.

Pour résumer, on pourrait dire que les sunnites sont restés au stade d'esclaves de Dieu, les chiites sont à un niveau intermédiaire. Les soufis, eux, sont les amis de Dieu.

Comme je l'ai écrit dans un autre fil : la voie mystique de l'Islam considère Jésus comme la manifestation de l'Esprit.

Petero a écrit:
L'Islam n'est pas une religion après le christianisme universel ; elle est une religion (l'ivraie) qui croît dans le champ de Dieu, le monde, au côté du christianisme universel, le bon grain grain et qui cherche à étouffer le bon grain, à étouffer le christianisme, qui cherche à nuire au christianisme.

Petero, ça me désole de lire des choses pareilles : vous vivez dans un monde manichéen. Pour reprendre les termes d'Arnaud, si l'Islam prédispose au Salut, pourquoi y voir absolument le mal, pourquoi y mêler des histoires de « doctrine toxique », « farine en elle-même qui est toxique dans l'ivraie » etc.

Tout se passe comme si l'Islam était travaillé de l'intérieur par le Souffle de Dieu : mais comme ceci ne concerne qu'une petite partie de l'Islam (soufisme), la plupart des gens ne le voient pas. Ce qui m'étonne beaucoup, c'est que vous, chrétien, ne l'ayez pas senti.

Moi, je pense que Jésus a inspiré de grands mystiques soufis : les paroles soufis sont d'un éclat vraiment surréaliste, d'une beauté surréelle :

— « L'amour est comme les branches d'un arbre que l'on plante dans le cœur et qui donnent des fruits selon la disposition des cœurs. » (Ahmad Ibn 'Ali Ibn Rifa'a)

— « La voie la plus proche pour accéder à Dieu est de L'aimer. Mais son amour ne devient pur que lorsque l'amant devient une âme sans ego. Car celui qui a un ego ne goûtera rien à l'amour de Dieu. » (Hammâd al-Dabbâs).

Ma préférée, c'est celle-ci I love you :

— « L'amoureux véritable ne trouvera la lumière que s'il devient comme la bougie qui se consume pour éclairer. » (Hammâd al-Dabbâs).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 15:13

Jehan a écrit:
D'après toi nilamitp
« hors de l’Eglise, point de salut ».???
La Vie éternelle consiste justement à entrer dans la Sainte Église, à appartenir au Corps du Christ, à être Temple de l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 15:41

Jean XXIII distinguait entre le contenu de la foi et le vêtement de la foi....... Le vêtement peut changer, la foi demeure la même..........
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:16

TdarkyT a écrit:
Petero, ça me désole de lire des choses pareilles : vous vivez dans un monde manichéen. Pour reprendre les termes d'Arnaud, si l'Islam prédispose au Salut, pourquoi y voir absolument le mal, pourquoi y mêler des histoires de « doctrine toxique », « farine en elle-même qui est toxique dans l'ivraie » etc.

Tout se passe comme si l'Islam était travaillé de l'intérieur par le Souffle de Dieu : mais comme ceci ne concerne qu'une petite partie de l'Islam (soufisme), la plupart des gens ne le voient pas. Ce qui m'étonne beaucoup, c'est que vous, chrétien, ne l'ayez pas senti.

Cher TdarkyT,

C'est bien la raison pour laquelle Jésus demande à ses Apôtres de ne pas arracher l'ivraie, de le laisser pousser dans le champ du monde. Parce que dans la graine d'ivraie, c'est pas la farine en elle-même qui est mauvaise, c'est le champignon qui s'y est infiltré et qui vie en symbiose avec elle. Ce qui veut dire pour moi, que dans l'Islam fondé par Mohamed, il y a du bon et du mauvais qui sont mélangés. Le bon c'est tout ce que l'Islam a gardé de l'ancienne alliance passé par Dieu avec Abraham dont elle descend par Mohamed, et le mauvais, le champignon qui malheureusement rend l'Islam toxique, c'est ce que le diable a fait croire à Mohamed à propos de Jésus, des chrétiens ; champignon que ce même diable a fait pousser au sein de la religion juive qui refuse de suivre Jésus.

TdarkyT a écrit:
Moi, je pense que Jésus a inspiré de grands mystiques soufis : les paroles soufis sont d'un éclat vraiment surréaliste, d'une beauté surréelle

Je suis de ceux qui pensent aussi que certains mystiques soufis sont inspirés par Dieu, mais malheureusement ils sont trop peu pour tuer ce champignon qui rend l'Islam toxique.

Les soufis, pour moi, sont de vrais chercheurs de Dieu. En essayant de remonter au coeur de l'Islam, le Dieu d'Abraham, ils finissent par se libérer de ce champignon toxique que le diable a introduit dans l'Islam créé par Mohamed ; ils finissent par vraiment s'approcher du Dieu de la première alliance, le Dieu d'Abraham.

TdarkyT a écrit:
parole d'un soufi a écrit:
— « La voie la plus proche pour accéder à Dieu est de L'aimer. Mais son amour ne devient pur que lorsque l'amant devient une âme sans ego. Car celui qui a un ego ne goûtera rien à l'amour de Dieu. » (Hammâd al-Dabbâs).

Ce que ce soufi dis-là c'est le rappel du premier commandement de Dieu, donné par Dieu à Moïse : "tu aimers le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute .....". C'est la première voie ouverte par Dieu pour aller à sa rencontre, mais ce n'est pas la voie la plus parfaite. La voie la plus parfaite c'est son Fils Jésus, c'est l'Amour que Jésus vient répandre dans le coeur de l'homme, par la Charité dont il nous nourrit dans le sacrement de l'Eucharistie.

Ce qu'il manque au Soufisme, c'est ce "don de Dieu", la Charité répandu en nos coeurs par l'Esprit de Jésus.

Sans oublier le Soufisme qu'on pourrait appeler l'Islam pur, l'Islam débarassé de ce champignon, il y a cet Islam qui rêve de dominer le monde et qui lui est inspiré par celui qui a proposé à Jésus de dominer le monde.

Il n'en reste pas moins que cet Islam pur, il lui manque ce que Jésus est venu semé dans le coeur de l'homme, la grâce, la Charité ; même si l'amour que le Soufisme a pour Dieu et son prochain est grand.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:28

TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
SON message est par exemple radicalement opposé à celui du christ ,il va même jusqu'à nier des faits historique qui sont la mort du christ sur la croix

Vous vous trompez. Il faut distinguer différentes branches de l'Islam, tout comme il existe différentes branches du christianisme :

1) Le sunnisme a donné naissance au droit islamique : c'est la Sharî'a ou Loi islamique.

Le sunnisme (80% des musulmans) a divergé dans l'interprétation des concepts fondamentaux du Coran, ainsi en est-il du concept de jihad, qui est compris par les extrémistes sunnites comme une guerre sainte contre les mécréants, les infidèles.
Le concept de jihad, originellement, désigne la guerre sainte contre notre Ego, notre Moi : désirs, passions etc. ou plus généralement le contrôle de soi : être maitre de ses désirs, envies et passions, c'est-à-dire essayer de les canaliser, les maîtriser, pour ne pas en devenir l'esclave, pour ne pas trop en souffrir.

La théologie sunnite se préoccupe surtout du juridique : la Sharî'a ou Loi islamique.

2) L'Islam ne se résume pas au sunnisme. Il y a aussi deux grandes branches : le mysticisme ou soufisme et l'ésotérisme ou chiisme. Le chiisme repose sur une philosophie ésotérique. Le soufisme ou mysticisme est le cœur de l'Islam : on y trouve la poésie, l'amour, l'amitié, le don de soi etc.


D'une part tu me dis qu'il faut chercher à savoir prq Dieu a beni l'islam et d'autre part tu me dis que 80% de musulmans sont dans l'erreur alors je ne te comprend pas .

Citation :
Comme je l'ai écrit dans un autre fil : la voie mystique de l'Islam considère Jésus comme la manifestation de l'Esprit.
Pour les chrétien Jésus n'est pas une manifestation de l'Esprit ,ni une manifestation de Dieu . il est Dieu incarne. Dire que Jésus c'est une manifestation de l'Esprit cela voudrait dire que Dieu s'est divise comme une tranche de pain pour d'une part reste au ciel et d'autre part venir sur terre .Ce qui est du polythéiste . Autrement dit c'est une autre erreur pas mieux que celle des sunnites

Citation :
Pour résumer, on pourrait dire que les sunnites sont restés au stade d'esclaves de Dieu, les chiites sont à un niveau intermédiaire. Les soufis, eux, sont les amis de Dieu.
On ne peut être ami de Dieu ,que si on est ami du christ , et on ne peut etre ami du christ que si on accepte sa grâce autrement dit si on croit à sa mort et sa résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:34

spirit a écrit:
Jehan a écrit:
Jean XXIII distinguait entre le contenu de la foi et le vêtement de la foi....... Le vêtement peut changer, la foi demeure la même..........

C'est déjà une première distinction intéressante. La deuxième est de distinguer la compréhension intellectuelle de la vérité de l'application de la vérité. Savoir n'est pas forcément ÊTRE. C'est d'ailleurs ce qui est le plus frustrant pour tous les Julieng et fredsinam de la terre, c'est que certains SONT* sans pour cela savoir*!

*SONT: appliquent intuitivement les préceptes de la vérité
*sans savoir: sans la connaissance intellectuelle de la vérité.

Je n'ai peut-être pas découvert l'eau chaude avec ça, mais il est bon de temps en temps de le rappeler. Surtout qu'il est tout à fait légitime de se demander ensuite comment peut-on appliquer intuitivement les préceptes de la vérité sans en avoir une connaissance intellectuelle et théorique, si ce n'est que cette vérité était déjà inscrite dans le coeur dès la naissance?

Spirit sunny

Mais cette vérité doit être également recherchée selon la manière propre à chaque personne de sa nature sociale, à savoir par une libre recherche, avec l'aide de l'enseignement, de l'échange et du dialogue......
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:45

Notre Eglise n'a aucune "prétentions"ni de"souveraineté vis-à-vis du monde..... mais c'est en son service pour le monde qu'il faut mettre la lumière. Il faut considérer l'Église non comme une société fermée de possédants, mais comme une communauté ouverte de servants ......
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:52

à TdarkyT,

Toi qui pense naivement que le djihad n'est que minoritairement une action guerrière, je mets à ta lecture un passage tiré de "la grande guerre de l'Islam" en 2002 de A.Demouch :


Le Coran distingue quatre sens du mot djihad. Un catéchisme musulman officiel, édité par la Grande Mosquée de Paris[49], les définit de manière très claire :
1- Le Djihad contre les non croyants (mécréants) et les belligérants par la force, les biens, la langue et le cœur. Le Prophète dit : « Combattez les polythéistes en vous servant de vos biens, de vos personnes et de votre langue. »(Ahmed, Abou Daoud & Nassa’i)
2- Le Djihad contre les pécheurs musulmans. Il est de même de la lutte contre les pervers, par la main, la parole et le cœur. Le Prophète dit : « Quiconque constate un fait répréhensible doit le corriger en recourant à la force. S’il en est incapable, qu’il intervienne par la parole. S’il en est encore incapable, qu’il le réprouve en son for intérieur. Le dernier stade est le plus faible de la foi. » (Moslim)
3- Le Djihad contre Satan en repoussant ses insinuations perfides et les passions qu’il pare à nos yeux. Dieu dit : « Que Satan vous subornant, ne vous leurre pas au sujet de Dieu. » (31, Loqman. 93)
« Satan est votre ennemi juré, traitez-le comme tel. »(35, Les Anges. 4)
4- Le Djihad contre soi-même, consiste à s’astreindre à approfondir ses connaissances religieuses, à les mettre en pratique, à les transmettre, à combattre ses abus et à les éviter. La lutte contre soi-même est l’ultime Djihad* et c’est ainsi qu’on l’appelle.

Tu as dû t'informer sur l'Islam à des sources purifiées, venant de milieux musulmans qui savent séduire les occidentaux en atténuant les doctrines islamiques , avec leur légendaire takya ("saint mensonge"en vue de tromper le non-musulman)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:57

Jehan a écrit:
Notre Eglise n'a aucune "prétentions"ni de"souveraineté vis-à-vis du monde..... mais c'est en son service pour le monde qu'il faut mettre la lumière. Il faut considérer l'Église non comme une société fermée de possédants, mais comme une communauté ouverte de servants ......

Tu as raison mais l'Eglise n'a pas été mandaté par le christ pour être au service du monde mais pour prêcher la bonne nouvelle , l'évangile d'une part par la parole et d'autre part par l'action .

Voilà le mandat de l'Eglise :

" Allez par tout le monde et prêchez l'Evangile à toute la création.16Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé; celui qui ne croira pas, sera condamné."

Voilà la question que le christ demandera à l'Eglise à son retour :

Mais quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il encore la foi sur terre ? » – Luc 18:8

Il ne la demandera pas est ce que vous avez bien servi le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 16:58

TdarkyT,

Tout mon respect cependant pour ta quête spirituelle.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:07

Petero a écrit:
C'est bien la raison pour laquelle Jésus demande à ses Apôtres de ne pas arracher l'ivraie, de le laisser pousser dans le champ du monde. Parce que dans la graine d'ivraie, c'est pas la farine en elle-même qui est mauvaise, c'est le champignon qui s'y est infiltré et qui vie en symbiose avec elle. Ce qui veut dire pour moi, que dans l'Islam fondé par Mohamed, il y a du bon et du mauvais qui sont mélangés. Le bon c'est tout ce que l'Islam a gardé de l'ancienne alliance passé par Dieu avec Abraham dont elle descend par Mohamed, et le mauvais, le champignon qui malheureusement rend l'Islam toxique, c'est ce que le diable a fait croire à Mohamed à propos de Jésus, des chrétiens ; champignon que ce même diable a fait pousser au sein de la religion juive qui refuse de suivre Jésus.

Petero, je suis globalement d'accord avec votre dernier message. La seule chose qui « fait tâche » dans vos propos, c'est de rabaisser continuellement cet homme inspiré qu'est Mohamed. Cela devient franchement exaspérant.

Vous écrivez :

— « Mohamed s'est soumis et à soumis tous ceux qui l'ont suivi dans sa folie. »
— « Le diable a simplement abusé de la naïveté de Mohamed, de son manque de clairvoyance. »
— « Mohamed a été choisi par le diable pour lancer une religion qui étoufferait la religion chrétienne. »

Vous ne lisez que de vulgaires traductions du Coran, et vous faites de la théologie personnelle là-dessus. Ce n'est pas une attitude très saine : les traductions dénaturent le sens originel du Coran. Pour ne pas raconter n'importe quoi, il vous faut plonger dans les textes soufis, vous y imprégner, sans vous arrêter à la lettre.

Vous devez vous penchez sur l'exégèse soufie du Coran, ou vous laisser guider par un maître. Pourquoi?

Parce que seuls les gens qui maîtrisent suffisamment l'arabe peuvent goûter la saveur du Coran. Et ces gens-là, croyez-moi sur parole, corrigent complètement leur vision de l'Islam, après y avoir goûté. Les textes Saints sont d'une profondeur vertigineuse.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:07

spirit a écrit:
Surtout qu'il est tout à fait légitime de se demander ensuite comment peut-on appliquer intuitivement les préceptes de la vérité sans en avoir une connaissance intellectuelle et théorique, si ce n'est que cette vérité était déjà inscrite dans le coeur dès la naissance?

Spirit,

Que fait l'homme qui cherche la vérité ? Il cherche qui il est, pourquoi il est, et surtout ce qu'il doit faire pour trouver le véritable bonheur ; celui qui comblera son coeur. L'homme ne chercherait pas tout cela si la vérité était déjà inscrite dans son coeur ; il saurait qui il est, pourquoi il est (il existe) ; il saurait où se trouve le bonheur ; il posséderait même ce bonheur absolu donné dans la vérité inscrite en son coeur.

Nous naissons tous avec cette une certaine nostalgie de la vérité absolue et la soif de parvenir à la plénitude de sa connaissance, car nous avons été créé par Dieu pour vivre de cette vérité absolu, pour vivre de cet Amour absolu qu'Est Dieu, notre créateur. C'est parce que nous sommes fait pour l'amour absolu, pour le bonheur absolu que nous recherchons la vérité.

Cette recherche, c'est le jeune homme riche de l'Evangile qui l'exprime, lorsqu'il demande à Jésus "ce qu'il doit faire de bon pour avoir la vie éternelle". (Matthieu 19, 16)

Cette question du jeune homme riche, traduit une aspiration au Bien absolu qui nous attire et nous appelle à lui ; elle est l'écho de la vocation qui vient de Dieu, origine et fin de la vie humaine.

La réponse à cette question, le jeune homme riche ne la cherche pas en lui-même, il la cherche auprès du Christ qui est venu rendre témoignage à la Vérité ; qui est venu nous montrer le Chemin qui mène à la Vérité et qui s'est fait Chemin qui mène à la Vérité toute entière.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:16

TdarkyT a écrit:
Petero, je suis globalement d'accord avec votre dernier message. La seule chose qui « fait tâche » dans vos propos, c'est de rabaisser continuellement cet homme inspiré qu'est Mohamed. Cela devient franchement exaspérant.

Désolé TdarkyT,

Mais je ne crois pas que Mohamed ai été inspiré par Dieu. Que Mohamed ai, avant de donner le Coran, cherché Dieu comme le font les soufis, cela je veux bien le croire. Mais que Mohamed ai été inspiré quand il a donné le Coran, là je ne peux pas le croire. Mohamed aurait été inspiré par le même Esprit qui a inspiré les écrivains des Evangiles qui témoignent de Jésus, on n'aurait retrouvé dans le Coran ce que l'on retrouve dans les Evangiles, à propos de Jésus et Mohamed serait devenu disciple du Christ ; il aurait "conduit vers le Christ" ; il aurait annoncé que Jésus est le Seigneur qu'il nous faut suivre pour avoir la Vie éternelle.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80262
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:21

Je partage l'avis de Petero.

Et cela ne m'empêche de reconnaitre que Dieu ait pu donner du succès à l'islam, ne serait-ce que pour diviser l'humanité et empêcher l'orgueil.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:35

petero a écrit:
Mais je ne crois pas que Mohamed ai été inspiré par Dieu. Que Mohamed ai, avant de donner le Coran, cherché Dieu comme le font les soufis, cela je veux bien le croire.

Et moi, je vous invite à vous libérer de votre croyance : ce n'est qu'en vous focalisant sur l'exégèse soufie du Coran, ou en vous laissant guider par un maître, que vous vous rapprocherez le plus de la vérité sur l'Islam ; ce n'est pas en feuilletant à la va-vite les traductions médiocres du Coran que vous y arriverez.

J'ai écrit que seuls les gens qui maîtrisent suffisamment l'arabe peuvent goûter la saveur du Coran. Et ces gens-là, croyez-moi sur parole, corrigent complètement leur vision de l'Islam, après y avoir goûté. D'où la nécessité de suivre l'enseignement des maîtres spirituels ou des exégètes soufis.


Dernière édition par TdarkyT le Sam 06 Mar 2010, 17:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Je partage l'avis de Petero.

Et cela ne m'empêche de reconnaitre que Dieu ait pu donner du succès à l'islam, ne serait-ce que pour diviser l'humanité et empêcher l'orgueil.

Ta dialectique sur l'islam est p-e vrai mais trop dangereux pcq il se base sur un mystère mal connu dans la foi catholique et dont nous ignorons la profondeur :LA PROVIDENCE DIVINE.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:39

TdarkyT a écrit:
[quote=\"petero\"]Mais je ne crois pas que Mohamed ai été inspiré par Dieu. Que Mohamed ai, avant de donner le Coran, cherché Dieu comme le font les soufis, cela je veux bien le croire.

Et moi, je vous invite à vous libérer de votre croyance : ce n\'est qu\'en vous focalisant sur l\'exégèse soufie du Coran, ou en vous laissant guider par un maître, que vous vous rapprocherez le plus de la vérité sur l\'Islam ; ce n\'est pas en feuilletant à la va-vite les traductions médiocres du Coran que vous y arriverez.

J\'ai écrit que seuls les gens qui maîtrisent suffisamment l\'arabe peuvent goûter la saveur du Coran. Et ces gens-là, croyez-moi sur parole, corrigent complètement leur vision de l\'Islam, après y avoir goûté. D\'où la nécessité de suivre l\'enseignement des maîtres spirituels ou des exégètes soufis.[/quote][/quote]

Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié. Quant à lire correctement le coran selon vous même pas 5 % de musulmans y arrivent alors qu'eux maitrise l'arabe . Au fait Dieu parlerait-il uniquement l'arabe pour obliger tous les hommes à apprendre l'arabe afin de mieux comprendre son divin message.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:44

fredsinam a écrit:
Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié

Non, la Bible est un livre inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 17:49

TdarkyT a écrit:
Et moi, je vous invite à vous libérer de votre croyance : ce n'est qu'en vous focalisant sur l'exégèse soufie du Coran, ou en vous laissant guider par un maître, que vous vous rapprocherez le plus de la vérité sur l'Islam ; ce n'est pas en feuilletant à la va-vite les traductions médiocres du Coran que vous y arriverez.

Cher Tdarkyt,

Je me laisse déjà guider par un Maître, le Maître de la Vérité, Jésus-Christ. Je ne feuillette aucune traduction médiocre du Coran. Je n'ai jamais lu le Coran et je ne le lirai jamais. On ne peut servir 2 maîtres à la fois, Jésus et Mohamed où je ne sais quel maîter soufis. Je ne sers qu'un seul Maître, Jésus-Christ. Et c'est Lui, qui m'éclaire, par son Esprit Saint, sur la vérité du Coran, sur Mohamed.

Tdarkyt a écrit:
J'ai écrit que seuls les gens qui maîtrisent suffisamment l'arabe peuvent goûter la saveur du Coran. Et ces gens-là, croyez-moi sur parole, corrigent complètement leur vision de l'Islam, après y avoir goûté. D'où la nécessité de suivre l'enseignement des maîtres spirituels ou des exégètes soufis.

La saveur du Coran n'est rien à côté de la Saveur goûter dans la relation vécu avec le Christ dont témoigne les Evangiles. "Si tu savais le don de Dieu" cher Tdarkyt, tu laisserais le Coran pour aller puiser à la source des Evangiles et surtout des sacrements de l'Eglise, du sacrement de l'Eucharistie, ce "don inestimable" que Jésus nous fait, par son Esprit, dans la Charité.

Pourquoi irais-je cherché dans le Coran ce que je reçois déjà de Jésus, dans le sacrement de l'Eucharistie ; dans le Pain de Vie qu'il me donne à manger : "le bonheur absolu" ; "le bonheur même dont son coeur est comblé" et dont il comble maintenant mon coeur ?

Puisque la saveur du Coran vous suffit, contentez-vous en. Viendra le jour où de toute façon vous rencontrerez Jésus-Christ qui vous fera découvrir combien la saveur que vous goûtez dans le Coran est surpassée par la Saveur de la Charité qu'il vous proposera de répandre en votre coeur.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:03

TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié

Non, la Bible est un livre inspiré.

Et qu'est-ce que Jésus pour toi par rapport à Mohammed ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:23

fredsinam a écrit:
Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié. Quant à lire correctement le coran selon vous même pas 5 % de musulmans y arrivent alors qu'eux maitrise l'arabe . Au fait Dieu parlerait-il uniquement l'arabe pour obliger tous les hommes à apprendre l'arabe afin de mieux comprendre son divin message.

Ce qui m'exaspère, cher fredsinam, c'est de lire à longueur de pages, « Islam, religion du serpent » ; « Mohamed a été choisi par le diable » ; « Islam, invention de Mohamed », « Mohamed s'est soumis et à soumis tous ceux qui l'ont suivi dans sa folie » ;

Là, je sature. Je n'en peux plus. Il suffit que je parle d'Islam et voilà que Petero part dans ses analyses christiques interminables, répétant à longueur de post que « Mohamed a été choisi par le diable » ; que « Mohamed s'est soumis et à soumis tous ceux qui l'ont suivi dans sa folie » ;

Arrêtez de dire 100 fois la même chose, Petero : les gens ne sont pas abrutis. Je fais une overdose de vos messages. Ai-je le droit de m'exprimer sans que vous me repreniez, à longueur de pages, en écrivant : « Mohamed a été choisi par le diable. »

Petero a écrit:
Je ne feuillette aucune traduction médiocre du Coran. Je n'ai jamais lu le Coran et je ne le lirai jamais.

Dans ce cas, ne parlez que de ce que vous connaissez. N'écrivez pas : « Mohamed s'est soumis et à soumis tous ceux qui l'ont suivi dans sa folie. ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:24

fredsinam a écrit:
TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié

Non, la Bible est un livre inspiré.

Et qu'est-ce que Jésus pour toi par rapport à Mohammed ?

Jésus est le Verbe, la Parole.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:42

TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
Est-ce que vous croyez à la bible ou vous aussi vous pensez qu'elle a été falsifié

Non, la Bible est un livre inspiré.

Et qu'est-ce que Jésus pour toi par rapport à Mohammed ?

Jésus est le Verbe, la Parole.

Si Jésus est le verbe de Dieu fait chair , sa parole , il est Dieu et s'il est Dieu qu'est-ce qu'un prophète peut dire ou faire que Dieu n'aurait pas dit ou fait . Un prophète ne vient pas après Dieu il précède Dieu car son message est d'annoncer Dieu .Alors que serait venu faire Mohammed ?

1) Par ailleurs le coran affirme que jésus n'est le pas le fils de Dieu et que Dieu n'a pas de Fils alors que la bible affirme que Jésus est fils de Dieu .De même que la mort et résurrection du christ
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:52

Citation :
Et cela ne m'empêche de reconnaitre que Dieu ait pu donner du succès à l'islam, ne serait-ce que pour diviser l'humanité et empêcher l'orgueil.

n'importe quoi! l'islam servit essentiellement à faire prendre encore davantage conscience aux chrétiens de leur unité, des grâces dont l'Eglise les pourvoyaient. l'islam a renforcé l'unité de la chrétienté autour du pape et de ses lieutenants: les princes temporels. ce n'est pas pour rien que le croisé Louis IX est le seul prince temporel qui a été canonisé.
Grâce aux musulman les chrétiens ont mieux compris leur devoir de lutter jusqu'à la mort pour leur seigneur. ce n'est pas pour briser leur orgueil, mais pour les éprouver et les unir que l'îslam a été permis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 18:54

fredsinam a écrit:
Si Jésus est le verbe de Dieu fait chair , sa parole , il est Dieu et s'il est Dieu qu'est-ce qu'un prophète peut dire ou faire que Dieu n'aurait pas dit ou fait . Un prophète ne vient pas après Dieu il précède Dieu car son message est d'annoncer Dieu .Alors que serait venu faire Mohammed ?

Arnaud y répond dans son livre : le Mystère de l'Islam. Comme le titre le dit, c'est un mystère. Libre à vous de théologiser là-dessus, comme Petero (« Islam, religion du Serpent »), ou Arnaud (« Islam, invention de Mohamed bénie de Dieu, prédispose au Salut »).

fredsinam a écrit:
1) Par ailleurs le coran affirme que jésus n'est le pas le fils de Dieu et que Dieu n'a pas de Fils alors que la bible affirme que Jésus est fils de Dieu .De même que la mort et résurrection du christ

Je vous laisse chercher le fil de discussion sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La liberté religieuse est-elle une hérésie?   Sam 06 Mar 2010, 19:07

TdarkyT a écrit:
fredsinam a écrit:
Si Jésus est le verbe de Dieu fait chair , sa parole , il est Dieu et s'il est Dieu qu'est-ce qu'un prophète peut dire ou faire que Dieu n'aurait pas dit ou fait . Un prophète ne vient pas après Dieu il précède Dieu car son message est d'annoncer Dieu .Alors que serait venu faire Mohammed ?

Arnaud y répond dans son livre : le Mystère de l'Islam. Comme le titre le dit, c'est un mystère. Libre à vous de théologiser là-dessus, comme Petero (« Islam, religion du Serpent »), ou Arnaud (« Islam, invention de Mohamed bénie de Dieu, prédispose au Salut »).

fredsinam a écrit:
1) Par ailleurs le coran affirme que jésus n'est le pas le fils de Dieu et que Dieu n'a pas de Fils alors que la bible affirme que Jésus est fils de Dieu .De même que la mort et résurrection du christ

Je vous laisse chercher le fil de discussion sur le sujet.

Par ailleurs le coran affirme que jésus n'est le pas le fils de Dieu et que Dieu n'a pas de Fils alors que la bible affirme que Jésus est fils de Dieu .

>> Oui, qu'il contredise est une chose ; mais voilà, le "narrateur" du coran se prend les pieds dans le tapis... et ne se montre pas du tout au niveau...

De même que la mort et résurrection du christ

précision : la mort et la Crucifixion (donc la résurrection) mais Ascension immédiate ; un faux semblant tué à sa place (très injustement d'ailleurs, il meut à la place d'un autre ! N'est-ce pas justement ce qu'a fait le vrai Christ pour nous ?)

>> Là, c'est amusant, car ça devient carrément de la provocation, un Chrétien ne peut que réagir face à la perte de sens terrible et dramatique pour lui.

Intéressant ! Le Coran dit souvent "cherchez les Signes" ; ça si ce n'est pas un "Signe"...
Revenir en haut Aller en bas
 
La liberté religieuse est-elle une hérésie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La liberté religieuse est-elle le début de l`apostasie......
» La liberté religieuse est-elle une hérésie?
» La liberté religieuse : Le Magistère s'est-il contredit ?
» La liberté religieuse dans l'époque patristique
» John Courtney Murray et la liberté religieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: