DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aller sur Mars en moins de 40 jours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 13:24

Aller sur Mars en moins de 40 jours








Par Marc Mennessier
26/02/2010 | Mise à jour : 18:41






Réactions (39)


















Un nouveau moteur mis au point parun ancien astronaute de la Nasa pourrait bientôt révolutionner le transport spatial.






Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie


Si Jules Verne promettait de faire le tour du monde en 80 jours,
Franklin Chang-Diaz propose, lui, d'aller sur la planète Mars en deux
fois moins de temps ! Soit très exactement en 39 jours au lieu des six
à huit mois requis avec les moteurs de fusée actuels, le tout grâce à
un nouveau système de propulsion. Les avantages sont multiples : outre
le gain de temps, ce voyage raccourci permettrait de réduire fortement
l'exposition des astronautes aux radiations cosmiques ainsi que les
conséquences négatives de l'apesanteur sur l'organisme humain, en
particulier les muscles et les os.
Le projet, qui peut paraître surprenant de prime abord, n'a pourtant
rien de farfelu. Diplômé du Massachusetts Institute of Technoloy (MIT),
Franklin Chang-Diaz a mené, à partir de 1979, une brillante carrière de
chercheur et d'astronaute, totalisant pas moins de sept missions à bord
de la navette spatiale. Quand il n'était pas dans l'espace, il
travaillait à la mise au point du Vasimr (prononcer «vasimare»), son
moteur à impulsion magnétoplasmique dont un premier prototype, le
VX-200 a été testé avec succès en septembre dans une chambre à vide.
Le principe de ce moteur révolutionnaire, auquel le magazine Ciel & Espace
vient de consacrer un long article, consiste à chauffer du gaz argon
jusqu'à plusieurs millions de degrés Celsius. Confiné à l'intérieur
d'un puissant champ magnétique pour éviter qu'il n'entre en contact
avec les parois du moteur, le faisceau de plasma ainsi obtenu est
accéléré puis éjecté à travers une bobine électromagnétique de diamètre
variable permettant d'obtenir une poussée plus ou moins forte selon son
degré d'ouverture.
Lorsqu'elle est à son maximum, la puissance déployée est telle qu'on
peut envisager d'utiliser ce nouveau type de moteur pour transporter de
grandes quantités de fret (nourriture, équipement, matériel
scientifique) depuis l'orbite basse de la Terre vers de futures bases
lunaires ou pour envoyer des équipages vers des destinations plus
lointaines comme Mars. À condition, toutefois, de le doter d'un
réacteur nucléaire capable de lui fournir l'énergie électrique requise.

Un prototype sur la station



Mais le Vasimr peut également servir, en version plus réduite, à
réapprovisionner en carburant des satellites géostationnaires
(télécoms, météo), dont la durée de vie serait ainsi avantageusement
prolongée, où à rehausser l'orbite de la Station spatiale
internationale (ISS) qui a tendance à perdre régulièrement de
l'altitude. Cette tâche incombe aujourd'hui aux vaisseaux Progress
russes ou à l'ATV européen, mais le Vasimr a un bien meilleur
rendement. Selon la société Ad Astra Rocket, fondée il y a cinq ans par
M. Chang-Diaz, le moteur magnétoplasmique ne consommerait que 320 kg
d'argon par an au lieu des 7 tonnes d'ergol utilisés par les Progress
et l'ATV pour effectuer le même travail. À 25 000 dollars le kilo lancé
en orbite basse, on mesure l'économie qui pourrait être réalisée.
La Nasa a d'ailleurs signé, il y a plusieurs années, avec Ad Astra
un accord visant à installer sur l'ISS, en 2013, un second prototype,
le VF 200 afin de le tester en condition réelle pendant plusieurs mois.
Incapable de fonctionner ailleurs que dans le vide, et donc de décoller
seul depuis la Terre, l'engin devra être placé en orbite basse par une
fusée classique. Si les résultats sont concluants, une version
définitive pourrait prendre le relais.
Nul doute que les travaux de M. Chang Diaz sont suivis de près par
les responsables de la Nasa qui s'apprêtent à consacrer 3,1 millions de
dollars, d'ici à 2016, dans la recherche de nouvelles technologies
spatiales après l'arrêt du programme Constellation décrété par Barack
Obama. « Imaginez que les voyages vers Mars ne durent plus que quelques
semaines », lançait l'administrateur de la Nasa, Charles Bolden, le
1er février. Pensait-il au Vasimr en rêvant ainsi à haute voix ?
Source : http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/02/13/01030-20100213ARTFIG00191-aller-sur-mars-en-moins-de-40-jours-.php

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 13:30

Un petit carême de 40 jours sur Mars !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 13:37

Il fait froid !

Merci Philippe pour cet article ! Et c'est vrai que c'est une immense perspective de progrès : peu de carburant et une accélération faible mais perpétuelle, créant sans cesse une gravitation artificielle ! salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 16:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Il fait froid !

Merci Philippe pour cet article ! Et c'est vrai que c'est une immense perspective de progrès : peu de carburant et une accélération faible mais perpétuelle, créant sans cesse une gravitation artificielle ! salut

Cela permettra donc de régler ce genre de problême. Raison pour laquelle j'ai toujours refusé de m'aventurer dans l'espace.

Du fait de l'impossibilité d'y dire la messe bien sur.

Mr.Red

Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 17:01

le concept n'a rien de nouveau. feymann en parlait déjà dans ses livres. Il en fait même une etude succinte.
Le seul probleme de ce dispositif, c'est le generateur électrique devant faire fonctionner le moteur, pour l'instant il reste à inventer. Il faut chauffer tres fort.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 18:06

Mon seul probleme, c est d avoir cette information en meme temps que celle de la précarité dans le monde, pauvreté, misere... ainsi que des problemes d environnement... et je me dis qu il y en a qui pourraient surement mieux utiliser les sous... surtout que, de fait, il y fait drolement froid.

Alors je vais au soleil Very Happy

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 18:43

Christophore a écrit:
Mon seul probleme, c est d avoir cette information en meme temps que celle de la précarité dans le monde, pauvreté, misere... ainsi que des problemes d environnement... et je me dis qu il y en a qui pourraient surement mieux utiliser les sous... surtout que, de fait, il y fait drolement froid.

Alors je vais au soleil Very Happy

sunny

Vous croyez qu'il y avait des gens pour penser ça lorsqu'on inventa la voile carrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 18:51

Bonsoir a tous

en route pour mars Very Happy

au fait pourquoi faire scratch
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 20:29

TOBIE a écrit:
Bonsoir a tous

en route pour mars Very Happy

au fait pourquoi faire scratch

Pour accomplir le premier commandement divin de l'Histoire :

Genèse, 1, 28 : Et Dieu les bénit, et il leur dit: " Soyez féconds, multipliez,
remplissez la terre et soumettez-la, et dominez sur les poissons de là
mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la
terre.
"

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Lun 01 Mar 2010, 21:23

pourquoi pas on se presse pas pour y retourner sur la lune alors on veut aller sur mars et une fois qu'on ira on voudra aller encore plus loin. mais moi je dit qu'on devrait deja essayer de voir toute notre terre et ses profondeurs car on a pas encore vu la moitier du fond oceanique ( pour info les oceanologues ont decouvert un plancton comme dans avatar qui grace au liens constitue qu'un seul etre et peut s'entre aider etc). et les films qui sont etait declasser par les russes et les britaniques sur les ovni marins l'année passé sont fun a voir aussi ).

un petit delire:
" je vois bien la rencontre entre un home et un extra terrestre sur mars.
homme -Oh, regard cet un extraterrestre, il est pres de sa secoupe volante.
extraterrestre - regard cet extraterrestre avec sa secoupe toute pourri, on avait des meme il y a 200000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 08:13

Philippe Fabry a écrit:
TOBIE a écrit:
Bonsoir a tous

en route pour mars Very Happy

au fait pourquoi faire scratch

Pour accomplir le premier commandement divin de l'Histoire :

Genèse, 1, 28 : Et Dieu les bénit, et il leur dit: " Soyez féconds, multipliez,
remplissez la terre et soumettez-la, et dominez sur les poissons de là
mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la
terre.
"
justement, Mars, c'est pas la terre...
d'ailleurs, on veut aller étudier mars, alors qu'on est loin de connaitre la terre.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 10:04

caesor a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
TOBIE a écrit:
Bonsoir a tous

en route pour mars Very Happy

au fait pourquoi faire scratch

Pour accomplir le premier commandement divin de l'Histoire :

Genèse, 1, 28 : Et Dieu les bénit, et il leur dit: " Soyez féconds, multipliez,
remplissez la terre et soumettez-la, et dominez sur les poissons de là
mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la
terre.
"
justement, Mars, c'est pas la terre...
d'ailleurs, on veut aller étudier mars, alors qu'on est loin de connaitre la terre.

La terre dont il est question dans la génèse n'est notre planète mais plutôt ce qui n'est pas le Ciel où est Dieu.

Comme dit Saint Augustin: "le ciel que l'on voit, c'est encore la Terre."
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 12:08

SJA a écrit:

Comme dit Saint Augustin: "le ciel que l'on voit, c'est encore la Terre."

J'ignorais la formule. Elle me plaît beaucoup.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 12:56

BONJOUR ICI MARS






RESTEZ CHEZ VOUS
NOUS N'AVONS PAS DE PETROLE

:fullgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 13:01

La famine mondiale est imminente,la disparition des espèces vivantes et de leurs habitats se poursuit à un rythme éfréné.
Chaque jour 160 hectares de terre agricole disparaît en France au profit d'une urbanisation qui créer des agglomérations monstrueuses qui vivent sous perfusion grâce aux transports dont elles dépendent,etc...

J'ai bien peur que la réalité nous ramène de nos rêves martiens vers la terre où il va nous falloir survivre!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 13:42

Géraud a écrit:

Chaque jour 160 hectares de terre agricole disparaît en France au profit d'une urbanisation qui créer des agglomérations monstrueuses qui vivent sous perfusion grâce aux transports dont elles dépendent,etc...

J'ai bien peur que la réalité nous ramène de nos rêves martiens vers la terre où il va nous falloir survivre!

Oui mais les terre produisent 20 fois plus qu'il y a 50 ans, d'où le retour en Europe à la nature de grandes régions montagneuses... La forêt française est actuellement plus étendue qu'au temps de César !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 13:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Géraud a écrit:

Chaque jour 160 hectares de terre agricole disparaît en France au profit d'une urbanisation qui créer des agglomérations monstrueuses qui vivent sous perfusion grâce aux transports dont elles dépendent,etc...

J'ai bien peur que la réalité nous ramène de nos rêves martiens vers la terre où il va nous falloir survivre!

Oui mais les terre produisent 20 fois plus qu'il y a 50 ans, d'où le retour en Europe à la nature de grandes régions montagneuses... La forêt française est actuellement plus étendue qu'au temps de César !

Qu'au temps de César, je ne sais pas, mais qu'au temps de Louis XV, c'est un fait.

Sur l'objection de Géraud : nous sommes dans une phase d'urbanisation qui un jour prendra fin pour un retour aux campagnes. C'est un mécanisme cyclique. Dès que la civilisation s'impose, que les routes sont assez sûre pour assurer le ravitaillement d'ensembles urbains, ceux-ci se constituent.
Lorsque la civilisation recule au profit du désordre, que les voies d'approvisionnement redeviennent peu sûres, les agglomérations se vident et les populations retournent au plus près de la production de nourriture, à la campagne.
C'est ce qui explique le retour aux campagnes au moyen-âge, alors que l'ordre romain était propice aux villes.

Notons que la disparition des agglomérations n'est donc pas souhaitable, car synonyme de temps d'insécurité et d'éclatement de la puissance publique.
En outre les concentrations de population impliquent concentration des savoirs et importance des échanges, et donc rapidité accrue du progrès technique. Si la technologie progresse aujourd'hui beaucoup plus vite qu'au Moyen-âge, ce n'est pas parce que l'on est plus malins, mais parce que l'ordre mondial et l'apparition de pôles de recherche (les premiers étant les universités médiévales nées précisément dans les grandes villes) favorise ce progrès : deux types qui réfléchissent ensemble vont beaucoup plus loin que s'ils réfléchissent chacun de son côté.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 16:01

C'est vrai,il y a un mécanisme cyclique:l'exode rural s'achève,l'exode urbain commence!

Pendant des siècles,les villes vivaient grâce aux surfaces agricoles environnates.Ainsi,pendant des millénaires,l'expansion des villes,en surface et en population,était régulée par les capacités de la paysannerie à pourvoir aux besoins fondamentaux des cités.

L'ère industrielle amorce la désertification des campagnes:elle impose de produire de plus en plus de nourriture avec de moins en moins de main-d'oeuvre.En un siècle,le machinisme agricole et la chimie ont fait chuter la population agricole de 70% à 3%!

Ainsi,afin d'alimenter les grandes villes en énergie,matières premières et nourriture,le transport devient la clé de voûte sans laquelle la ville industrielle n'existerait pas !
Ceci nécessite(je résume autant que possible la situation)de nombreuses infrastuctures dans leur périphérie.

L'emprise au sol des mégapoles est démesurée: pour survivre,la ville de Londres a besoin de 150 fois sa propre surface !Sont-ce des villes à taille humaine?Je répond non,sans hésitation!

il va falloir s'arrêter,et vite: les monstres urbains sont en train de détruire l'homme,la famille,le tissu social,etc...Les problèmes sont sur terre !


Dernière édition par Géraud le Mar 02 Mar 2010, 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 17:28

Géraud a écrit:

L'emprise au sol des mégapoles est démesurée: pour survivre,la ville de Londres a besoin de 150 fois sa propre surface !Sont-ce des villes à taille humaine?Je répond non,sans hésitation!

C'est une façon tendancieuse de poser le problème : dire que la ville de Londres a besoin de 150 fois sa propre surface pour survivre ne dit absolument rien, c'est un effet d'annonce qui peut paraître impressionnant, mais la seule chose que cette phrase signifie en réalité, c'est que pour faire vivre une population de tant d'individus, il faut tant de surface. Que les individus soient éparpillés sur la surface ou tous concentrés au milieu, ça ne change absolument rien.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mar 02 Mar 2010, 18:49

Philippe Fabry a écrit:


C'est une façon tendancieuse de poser le problème : dire que la ville de Londres a besoin de 150 fois sa propre surface pour survivre ne dit absolument rien, c'est un effet d'annonce qui peut paraître impressionnant, mais la seule chose que cette phrase signifie en réalité, c'est que pour faire vivre une population de tant d'individus, il faut tant de surface. Que les individus soient éparpillés sur la surface ou tous concentrés au milieu, ça ne change absolument rien.

Si cela change beaucoup de choses:

1)Déplacements incessants (donc pollution et bruit) entre le lieu d'habitation,le lieu de travail,les lieux d'approvisionnement.

2)Le centre-ville devient "historique" et perd ses petits commerces au profit des banques,assurances,agences immobilières,centres de téléphonie,etc...

3)le développement des banlieues qui enserrent ces centres-villes: Comment pouvez-vous appelez "villes",et dire que ça ne change rien,ces banlieues où se côtoient,pêle-mêle,des cages superposées construites à la hâte dans des cités-dortoirs,des zones industrielles,des aéroports,des grandes surfaces,des parkings,des autoroutes,des usines de traitement de l'eau potable,des eaux usées,des déchets,et des services qui deviennent de plus en plus lourds et onéreux!

4)Délinquance des banlieues,quand ce n'est pas guerre urbaine !

5)Vulnérabilité des grandes villes en matière d'approvisionnement,qui peut devenir un problème majeur!

Il y a là une absence totale de gestion des territoires ! Quelle impéritie des hommes politiques de la République !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: is   Mar 02 Mar 2010, 23:53

Géraud a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


C'est une façon tendancieuse de poser le problème : dire que la ville de Londres a besoin de 150 fois sa propre surface pour survivre ne dit absolument rien, c'est un effet d'annonce qui peut paraître impressionnant, mais la seule chose que cette phrase signifie en réalité, c'est que pour faire vivre une population de tant d'individus, il faut tant de surface. Que les individus soient éparpillés sur la surface ou tous concentrés au milieu, ça ne change absolument rien.

Si cela change beaucoup de choses:

1)Déplacements incessants (donc pollution et bruit) entre le lieu d'habitation,le lieu de travail,les lieux d'approvisionnement.

2)Le centre-ville devient "historique" et perd ses petits commerces au profit des banques,assurances,agences immobilières,centres de téléphonie,etc...

3)le développement des banlieues qui enserrent ces centres-villes: Comment pouvez-vous appelez "villes",et dire que ça ne change rien,ces banlieues où se côtoient,pêle-mêle,des cages superposées construites à la hâte dans des cités-dortoirs,des zones industrielles,des aéroports,des grandes surfaces,des parkings,des autoroutes,des usines de traitement de l'eau potable,des eaux usées,des déchets,et des services qui deviennent de plus en plus lourds et onéreux!

4)Délinquance des banlieues,quand ce n'est pas guerre urbaine !

5)Vulnérabilité des grandes villes en matière d'approvisionnement,qui peut devenir un problème majeur!

Il y a là une absence totale de gestion des territoires ! Quelle impéritie des hommes politiques de la République !

Tous les problèmes que vous citez là viennent d'une mauvaise gestion face aux tendances particulières de l'urbanisation.
Pour ce qui est de l'incurie des dirigeants, je vous suis, et je suis prêt à vous suivre aussi dans le goût, que je sens chez vous, des villages champêtres. Mais pas dans une instruction à charge de l'apparition de grandes villes, car on peut faire de même avec la civilisation des campagnes :

1) Isolation des groupes humains, entraînant ralentissement du progrès et diminution du brassage génétique (qui estun vrai problème)

2) L'impossibilité de voir apparaître de grands groupes industriels interdit la baisse des prix, accroît donc le coût de la vie et limite grandement le confort

3) La rareté ou l'absence de réseaux de communications ou d'eau, d'électricité, dont les coûts sont rendus prohibitifs par l'éparpillement d'une population.

4) Eparpillement de la délinquance sur les routes, insécurité dans les longs voyages

5) Difficulté d'accès à tout ce qui n'est pas produit du terroir.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Aller sur Mars en moins de 40 jours !   Mer 03 Mar 2010, 16:48

Votre plaidoirie,mon cher Philippe,ne me convainc pas car vous vous référez encore à notre modèle de société duquel il faut justement sortir,la notion de confort étant discutable,d'autant que celui-ci a un coût humain et financier qui commence à en désanchanter beaucoup!
De plus,les cinq points que vous alignez ne sont que le contre-coup de la concentration des activités dans les mégapoles et de l'agriculture intensive,toutes choses que je dénonce justement!

Certains ont pensé et expérimenté d'autres types d'habitats,d'autres types de vie,et il ne s'agit pas du tout de supprimer les villes,je vous rassure:

Il faut repenser l'urbanisme à l'échelle des communes,des villes,des régions et de l'Etat.
Il faut réhabiliter le coeur des villes (isolation,énergie),revitaliser le commerce et les produits locaux,attirer des entreprises créatrices d'emplois,redensifier l'habitat en maintenant à proximité:emplois,services,production alimentaire,réduisant d'autant les transports! Bref,il faut s'inspirer des écoquartiers qui éclosent en Europe du nord...Mais il faut veiller à l'autonomie énergétique et alimentaire de ces nouveaux espaces de vie !

Je pourrai vous donner des exemples précis,mais présentement je manque un peu de temps.
Nous n'avons pas le temps d'aller sur Mars,nous avons une autre Terre à créer !
Revenir en haut Aller en bas
 
Aller sur Mars en moins de 40 jours !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VASIMR : Aller sur Mars en moins de 40 jours ?
» Aller sur mars en 40 jours (nouveau moteur)
» "Je veux aller sur Mars !" (URSS, 1957)
» Pour aller sur Mars avec l'ESA, inscription maintenant !
» La Russie veut aller sur Mars et n'abandonne pas Soyouz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: